Journal de bussy numéro 104

1,068 views
967 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,068
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Journal de bussy numéro 104

  1. 1. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 1 Les Virades en images Un Forum de l’eau du 17 au 23 novembre La Power Plate, ça secoue ! Le Bussy Volley grandit vite page 8 pages 16 & 17 page 18 page 23 Buss y LE MAGAZINE MUNICIPAL D’INFORMATIONS - OCTOBRE 2008 E MAGAZINE MUNICIPAL D INFORMATIONS CTOBRE n°104 Saint-Georges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE: BUSSY,acteur majeur de l’Est parisien
  2. 2. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 2
  3. 3. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 3 Sommaire - Edito 3 4 Vie de la cité 4. Le Forum, vitrine de la vie associative 5. Le Rotary change de murs Aller de l’avant 6. Bric à brac à la brocante 7. Les nouveaux habitants ont découvert la ville as une seconde l’idée ne 7. Des vendanges prometteuses 8. Les Virades en photos 9. L’école du Clos a 20 ans 10. Vacances vietnamiennes pour AVENIR MANG-NON P m’a effleurée de consa- crer l’ensemble de cet éditorial aux dernières péripé- 11 Dossier ties judiciaires qui me frappent. Après dix ans de lutte pour Bussy Saint-Georges, je suis habitué aux coups, à l’âpreté des combats politiques. Il ne me reste qu’à espérer pouvoir me consacrer encore et toujours à cette action locale qui est devenue ma vie. 11, 12 & 13 Je ne pense pas exagérer en affirmant que j’ai bâti une grande Le développement économique se poursuit partie de Bussy et que m’en éloigner serait une vraie souffrance. 14 Vie municipale Je préfère cependant insister sur le dossier central de ce jour- nal consacré au développement économique. Ainsi que vous le lirez, l’équipe municipale s’est attachée à accroître considé- rablement nos zones d’activités et à faire émerger près du 14. Les jeunes à la montagne R.E.R. un vrai quartier de bureaux. Une réussite rendue pos- 15. L’ASSAD de la région de Lagny se renouvelle sible par notre détermination et une conjoncture économique 16. Leau en forum à Bussy favorable. Ce qui est moins vrai aujourd’hui avec la crise 17. Une motion pour lamélioration des trans- ports en commun mondiale que nous traversons. Notre objectif d’augmenter nos ressources de taxes profession- 18 Magazine nelles et foncières et d’améliorer la parité habitats/emplois devient plus délicate quand les entreprises n’investissent plus et que le crédit se raréfie. Dans la tourmente de la récession, j’ai fixé à la majorité un cap volontariste visant à achever la commercialisation de la 18. Essayez la Power Plate ZAC Léonard-de-Vinci, à concrétiser les 45 000 m2 de ter- 19. Le Duplex sans complexes ! 20. Une psychologue se confie tiaire en centre-ville. Dans certains cas, j’ai été amené person- nellement à aider la société qui choisissait Bussy en allant 21 Sports jusqu’à chercher pour elle le promoteur et l’investisseur. Voilà la démarche forte qui s’impose à nous pour rendre attractif notre territoire. Cordialement 21. Deux clubs d’arts martiaux se souviennent Hugues RONDEAU 22. Le Prodal Boran lance la boxe thaï à Bussy Votre maire 23. Le BuVo grandit 24Pratique 24. Courrier des lecteurs 25. Tribunes Ecrire au Maire : mairie@bussy-saint-georges.fr 26. Nouvelles installations Consulter le site de la ville : www.ville-bussy-saint-georges.fr 27. Professions médicales Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  4. 4. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 4 4 Vie de la cité Le FORUM, vitrine de la vie associative Evènement incontournable de la rentrée, le forum des associations a encore rassemblé un nombreux public dans les deux salles du gymnase Maurice-Herzog, les 5 et 6 septembre. Pour cette treizième édi- tion, plus de 70 associations étaient mobilisées pour vous présenter leurs activités, et il y en avait pour tous les goûts, toutes les passions et tous les âges. A Bussy, vous n’avez en effet que l’embarras du choix pour occuper votre temps libre. Pour y voir un peu plus clair dans ce paysage associatif foisonnant, les associations étaient cette année regroupées autour de huit pôles: solidarité, arts plastiques, spectacles vivants, nature et découverte, jumelages, culture et multi-activités, sports, et enfin éducation. Retour en quelques images sur cette édition bien remplie. Le circuit électrique mis en place par le Rail Club a comme d’habitude suscité beaucoup de curiosité chez les enfants. A quelques jours des Virades de l’Es- poir, Marie-Evelyne Arbonel et sa col- lègue étaient déjà sur le pont avec leurs brochettes de friandises ! Les vignerons des Coteaux de la Brosse, et leur président Franck Pani- gada, ont fait goûter le cru 2 007 de leur production. Timbres et Bussy, l’association de phi- latélie, a fait admirer quelques-unes de ses plus belles planches. Les bénévoles de l’Ecole d’Initiation Sportive étaient au four et au moulin durant ces deux jours où les inscrip- tions ont été très nombreuses. Eric Zenon, conseiller municipal, était accompagné de sa petite fille pour vanter les mérites de son association, Ka Fraternité. Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  5. 5. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 5 Vie de la cité 5 Un nouveau siège pour le Rotary Club de Val-de-Bussy mplanté à Bussy en avril 2004, le Rotary Club de Val-de-Bussy est suivent ainsi un stage d’un an à l’étranger. Depuis le 1er septembre, une I aujourd’hui composé de 21 membres, hommes et femmes couvrant les professions les plus diverses telles que commerçants, industriels, représentants du corps médical, enseignants ou fonctionnaires. « Contrai- jeune Américaine a été prise en charge par le club afin de suivre des cours au lycée Martin-Luther-King. D’autres actions sont déjà concrétisées d’ici la fin de l’année. Le diman- rement aux idées reçues, il ne s’agit en aucun cas d’une association de chefs che 16 novembre, à 17 heures, en l’église Notre-Dame du Val, un concert d’entreprises se réunissant pour faire des affaires, ni un groupe de pression, sera donné par la chorale Chœur à Coeur, au profit des enfants autistes souligne Jacques Chanlon, le président du Rotary Club de Val-de-Bussy. (AIME 77). Le 25 novembre, le Rotary organise la projection en avant- Au contraire, la diversité est notre richesse. Nous partageons une première du film « Les Ailes pourpres » au cinéma Le Cinq à haute éthique civique et professionnelle, et l’engagement de Lagny, au profit de la Fédération pour la Recherche sur les chacun ne se limite pas à trouver les fonds nécessaires au Maladies du Cerveau. Les 28 et 29 novembre, il parti- profit d’œuvres diverses et variées. Au final, nous inter- cipera aux Journées nationales de la Banque alimen- venons tous pour l’amélioration de la vie de l’individu. » taire. Les membres du Rotary ne manquent pas non Depuis le 17 septembre, les Rotariens se réunissent plus de projets : ils envisagent notamment de parti- chaque mercredi dans leur nouveau siège, au club- ciper à des actions de formation afin d’aider les house du golf. C’est au cours de ces réunions qu’ils jeunes à s’orienter dans la vie professionnelle. D’au- définissent leurs plans d’actions. La dernière action tres conférences animées par de grands noms de la en date est la conférence de l’écrivain Jean Teulé, littérature, de la médecine, de la presse ou du milieu auteur du roman à succès « Le Montespan », venu à scientifique sont également en projet. Bussy pour évoquer son œuvre. Cette soirée se déroulait « L’ambition du Rotary étant de se faire connaître du plus au profit de l’association AIME77, qui vient en aide aux grand nombre, de grandir et d’être encore plus présent et à enfants autistes. l’écoute de nos concitoyens », conclut Jacques Chanlon. Comme chaque année, le Rotary s’est associé aux Virades de l’Espoir, en intervenant auprès des professeurs les 26 et 27 septembre, sur les stades Si vous souhaitez participer, d’une façon ou d’une autre, aux actions pour l’épreuve du souffle et en animant un stand le dimanche 28 sep- du Rotary, vous pouvez contacter M. Jean Debailleul, chargé des rela- tembre à l’occasion de la grande kermesse. Les interventions en faveur tions publiques du club au 06 07 68 50 41, ou M. Jacques Chanlon, de la jeunesse figurent également à son actif. Deux jeunes Buxangeorgiens Président, au 06 16 17 04 75. Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  6. 6. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 6 6 Vie de la cité Brocante du village Bric à brac sous le soleil ! Plus petite que sa grande sœur du centre-ville, mais sans doute aussi plus conviviale : la brocante du village a bénéficié des chauds rayons du soleil le dimanche 14 septembre sur une place de Verdun noire de monde. Dans une brocante digne de ce nom, on est censé trouver de tout, à savoir des objets rares, insolites, uniques, bizarres, introuvables, antiques ou encore kitchissimes à souhait ! Pas de doute, celle du village n’a pas dérogé à cette règle intangible… Il n’y pas que les grandes person- nes qui peuvent faire des affaires dans une brocante, la preuve avec cette fillette qui semble avoir trouvé son bonheur. Il ne s’agissait définitivement pas d’un temps pour acheter un parapluie ! Café, boissons fraîches, pâtisse- ries et autres gourmandises : il faisait bon se promener autour du stand du Club des aînés. Madame a-t-elle trouvé chaus- sure à son pied ? On l’espère du côté des exposants… Les amateurs de jazz ont pu pro- fiter d’un concert impromptu sur la terrasse du restaurant Les Trois Tilleuls. Règle d’or dans une brocante : savoir fouiller afin de dénicher la perle rare… Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  7. 7. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 7 Vie de la cité 7 Accueil des nouveaux habitants : Entre histoire et modernité ! omme chaque année, la municipalité a village au moulin Russon en passant par la tour C tenu à accueillir « ses » nouveaux habi- tants. C’est ainsi que plusieurs dizaines d’entre eux, arrivés depuis moins d’un an sur le du pigeonnier, l’église Notre-Dame du Val et la Grand’Place, tous les points d’intérêt « histori- que » ont été l’objet de questions-réponses fai- territoire de la commune, ont pu, dans le cadre sant la part belle aux anecdotes. d’une manifestation conviviale et détendue, Avec cette année, un petit « plus » au lavoir, où, recevoir virtuellement les clés de la ville. Journées du Patrimoine obligent, Myriam « Il est primordial que chaque Buxangeorgien Loucif et Frédérique Leroy, de la Compagnie puisse s’approprier sa ville, en découvrir l’histoire Barraca Suivre, présentaient « Cancans de mais aussi les avantages procurés par la moder- lavandières », un florilège de rumeurs et de nité », soulignait en préambule Jean-Claude chansons mettant en valeur notre patrimoine. Lamagnère, Premier-Adjoint au Maire, avant de « Faire comprendre que Bussy puise sa vitalité dans monter dans le car pour la visite commentée de les racines du passé est aussi important que d’ex- la ville. Présentation des services, inventaire des pliquer les défis à relever, dans le temps présent, équipements d’accueil, des sites sportifs, des éta- pour qu’elle ne soit pas ressentie ou vécue comme blissements d’enseignement, détail des espaces De nombreux élus, dont Jean-Claude Lamagnère, une cité champignon sans âme », déclarait publics arborés ont également précédé cette Premier-Adjoint au Maire, et Claude Louis, Adjoint à la Hugues Rondeau, le maire de Bussy pour visite en car du patrimoine local. De l’église du Culture, ont fait découvrir la ville aux nouveaux arrivants. conclure cette belle journée. PIPERADE aux Trois Tilleuls Vendanges 2008 des Coteaux de la Brosse Près de 1000 kg de raisin récoltés a cuvée 2008 de l’association des Coteaux de la Brosse s’annonce Pascal Pizivin et le chef Simon Aubard, habillés couleur locale, avaient pour L plutôt bonne. Son président, Franck Panigada, fait en effet preuve d’optimisme après la récolte effectuée à la fin du mois de septembre par nos vignerons locaux, toujours aussi motivés à l’heure des vendanges. cette occasion reçu du renfort ! « Au vu de la météo favorable que nous avons connue, je pense que l’on peut Le groupe Nougasound a assuré l’ambiance musicale de cette journée festive s’attendre à un bon cru, affirmait Franck Panigada. On a travaillé dans d’ex- cellentes conditions et on a réussi à maîtriser les différentes maladies. La majo- rité de la parcelle est en excellent état sanitaire. » Cette année, la récolte des A ux Trois Tilleuls, on sait recevoir! Pour Coteaux de la Brosse devrait approcher les 1000 kg, ce qui laisse augurer célébrer en grande pompe le lance- une plus grosse production que la première cuvée. La qualité n’est en tout ment de leur nouvelle carte, entière- cas pas le premier critère recherché. Ce qui compte avant tout pour nos ment dédiée à la région du Sud-Ouest, vignerons, c’est d’entretenir de la meilleure des manières la vigne et de faire Catherine et Pascal Pizivin ont organisé une revivre un métier qui foisonnait autrefois dans toute la région. « A l’époque, piperade géante le samedi 13 septembre. Bussy était couvert de vignes, rappelle Franck Panigada. Notre objectif est donc Pour l’occasion, toute l’équipe du restaurant du également de faire découvrir aux habitants de la ville nouvelle ce travail ances- village était habillée couleur locale, avec béret basque et costume traditionnel. tral. » Et pour ceux qui apprécient le vin, nous conseillons de ne pas man- Des tables avaient été dressées sur la terrasse, et le public venu en nombre a pu quer la désormais traditionnelle soirée Beaujolais organisée par les Coteaux déguster vins et piperade à la bonne franquette. Côté musique, le groupe Nou- de la Brosse, le vendredi 21 novembre à la salle Maurice-Koehl, où l’on gasound a assuré une ambiance digne de la corrida qui n’a pas manqué de sel! aura sans doute l’occasion de déguster la cuvée 2007 de leur breuvage. Voilà une nouvelle carte assurément bien lancée. Le tout est maintenant de partir à la découverte des nouveaux plats concoctés par le chef Simon Aubard… Plus d’infos sur le site www.coteauxdelabrosse.com Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  8. 8. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 8 8 Vie de la cité Des Virades très animées ! Du 25 au 28 septembre, Bussy a vécu au rythme des Virades de l’Espoir. Durant ce long week- end, les animations se sont succédées, avec dans un premier temps la par- ticipation des écoles de la ville, jeudi et vendredi, L’équipe des élus, composée de Claude Louis, Lynda Amami, Julien Gaillard, Eric Zenon et de la paire d’atta- quants Stéphane Barnier-Dominique Bijard a mouillé le maillot lors du baby-foot géant. puis les deux jours de fête Pour s’envoyer en l’air, rien de tel qu’une séance d’élasto-trampoline : les enfants en redemandent. ayant ponctué cette Pas moins de trois personnalités ont parrainé cette dixième édition : Muriel Hermine, ancienne championne de natation synchronisée, Julien Laurence, ex-participant à la Nouvelle Star, et Emmanuelle Boidron, que les dixième édition. Retrou- admirateurs du commissaire Navarro connaissent bien. Arrivée de la grande marche de l’espoir au gymnase Herzog, précédée par les majorettes de Pomponne et la vez ci-dessous en images fée Laure, de l’association «Les Yeux Ouverts». Traditionnellement, chaque Virade se conclut par un lâcher de ballons, symbole du souffle qui manque aux les meilleurs moments de malades. ces Virades 2008. La piste de danse n’était pas trop grande pour accueillir les nombreuses personnes ayant répondu présent pour la soirée dansante du samedi. Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  9. 9. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 9 Vie de la cité 9 Retour sur les 20 ans de l’école du Clos école du Clos-Saint-Georges célèbre cette année ses 20 ans. C’est L’ en effet en septembre 1988 qu’elle a ouvert ses portes aux petits Buxangeorgiens, qui sont, pour beaucoup, devenus grands depuis ! Et comme on n’a pas tous les jours 20 ans, toute l’équipe ensei- gnante du groupe scolaire, bien assistée par Mme Malmejat, professeur de chant, les élèves et leurs parents avaient préparé cette grande fête un an et demi à l’avance. Il faut dire qu’ils avaient vu les choses en grand avec l’interprétation d’un opéra pour enfants composé par Julien Jou- bert en 2002, intitulé « Un éléphant ça trompe, une girafe moins ! ». Compositeur éclectique, celui-ci a créé de nombreuses pièces pour le compte de Radio France. Il a également pris une part importante dans la préparation de cet évènement en assistant à plusieurs répétitions. Dans cet opéra coloré et enjoué, une école part en car pour visiter un zoo. Les élèves y croisent un éléphant, une girafe, des biquettes, un cro- codile. Mais de nombreuses aventures imprévues animent cette sortie joyeuse. Le moins que l’on puisse dire est que le résultat fut à la hauteur de l’évènement ! Tous les spectateurs présents lors de cette soirée du 14 juin dernier se souviennent encore de la qualité de l’interprétation de Elèves, professeurs et parents d’élèves réunis sur la scène du gymnase tous les acteurs d’un jour, qu’ils soient élèves, professeurs ou parents d’élèves. Herzog pour un spectacle mémorable. N’oublions pas non plus la prestation de l’harmonie junior du Conser- Décors, costumes et autres accessoires avaient été soigneusement confec- tionnés avant le jour J. vatoire Jean-Sébastien-Bach dirigée par Melle Masson, qui s’était mise au C’est l’harmonie junior du Conservatoire qui était chargée de l’accompa- diapason de toute la troupe. Tous garderont donc longtemps en mémoire gnement musical. ce vingtième anniversaire… Congrès départemental annuel du SOUVENIR FRANÇAIS L e samedi 27 septembre, la ville de Bussy a eu l’honneur d’accueillir le congrès départemen- tal du Souvenir français. Le comité local du Sou- venir, qui a vu le jour il y a seulement quelques mois, avait la charge de l’organisation de cette journée. C’est en effet à la demande de M. Bernard Lejot, délégué général du Souvenir français de Seine-et- Marne, que ce congrès départemental s’est tenu à Bussy. « Il s’agissait en quelque sorte d’inaugurer notre comité local » souligne son président, M. Marcel Van der Noot. Une centaine de personnes représen- tant les 18 comités du département étaient donc pré- sentes à la salle Maurice-Koehl. Après avoir approuvé le rapport moral et financier, les membres du Souvenir français ont pu échanger sur l’avenir de ciation contribue en effet à la perpétuation du devoir leur association et envisager les actions à venir. Ils se de mémoire chez les jeunes générations, en leur rap- sont ensuite rendus au Monument aux morts afin d’y pelant les sacrifices des générations passées pour déposer une gerbe, avant de revenir vers la salle du obtenir ou préserver notre liberté. Chaque année, conseil de la mairie pour le traditionnel verre de l’ami- elle emmène ainsi sur des lieux de mémoire plus de tié, lors duquel les élus ont rappelé leur attachement 40000 jeunes gens. Une action plus que jamais aux missions du Souvenir français. L’occasion de rap- indispensable. peler la principale mission du Souvenir français: Pour obtenir plus d’informations sur le comité veiller à l’entretien des tombes de ceux qui sont morts efficace du territoire. Cela a permis de veiller, sur le local du Souvenir français, vous pouvez pour la France et à celui des monuments. plan national, à plus de 120000 tombes de ceux contacter son président, M. Marcel Van der Créé en 1887, reconnu d’utilité publique depuis qui ont défendu l’idéal de la liberté de la France et Noot au 01 64 66 98 52. A noter que le week-end des 1er et 2 novembre, 1906, le Souvenir français compte aujourd’hui plus les valeurs de la République. Le Souvenir Français les membres du Souvenir français seront pré- de 200000 adhérents et plus de 1600 comités à poursuit également un but plus large: transmettre le sents au cimetière de Bussy pour récolter des travers toute la France, réalisant ainsi un maillage très flambeau du souvenir aux générations futures. L’asso- fonds afin d’accomplir leurs missions. Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  10. 10. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 10 10 Vie de la cité de ses sites majestueux comme la Vallée de Mai Un voyage très émouvant pour Chau, la baie de Ha-Long, les hauts plateaux avec les montagnards, a été enchanteresse. Tous l’association AVENIR-MANG NON les participants en ont d’ailleurs des souvenirs plein la tête et les yeux. réée en 1994, l’association AVENIR- revoir ou de connaître enfin leur filleul. AVENIR remercie tout particulièrement les C MANG NON a pur but de promouvoir la culture vietnamienne en France et d’ai- der les enfants démunis et professeurs nécessi- Comme à chaque fois, l’accueil dans les écoles et les pagodes a été très chaleureux. Chaque rencontre a suscité tant de joie et d’émo- parrains et marraines, les adhérents ainsi que tous ceux qui ont permis aux enfants nécessi- teux de pouvoir continuer leur scolarité dans de teux au Viêt Nam. tion que des larmes ont été versées. Les réalisa- bonnes conditions par le biais d’un don annuel Cet été, les membres de l’association ont organisé tions concrètes des œuvres sociales de de 122 euros. un grand voyage au Viêt Nam, auquel de nom- l’association au Viêt Nam, aussi bien sur le plan Les membres de l’association comptent toujours breuses personnes ont participé. Ce voyage, sous financier que matériel, et les visites aux enfants sur votre générosité. N’oubliez pas leurs diffé- forme de circuit à but humanitaire, a ainsi permis démunis ont ouvert des cœurs. Sur place, six rentes manifestations, les cours de vietnamien et à un groupe de 43 personnes de découvrir le pays enfants démunis ont en effet trouvé parrains et les cours de cuisine rapide vietnamienne.Toutes et voir sur le terrain les actions menées par l’as- marraines. Ces actions généreuses leur permet- les recettes seront intégralement reversées aux sociation. Le périple a notamment permis aux tront de poursuivre leur scolarité. œuvres sociales d’AVENIR-MANG NON. marraines et parrains de l’association de voir leur Le circuit proposé combinait dimension touris- Pour toutes informations complémentaires, filleul, dont ils financent les études. Les parrains tique et humanitaire et a comblé tout le groupe. vous pouvez consulter le site internet de l’as- et marraines étaient même très impatients de Outre le côté humanitaire, la découverte du pays, sociation : http://mangnon.free.fr. Portes ouvertes ensoleillées pour la paroisse Notre-Dame du Val nisation efficace, la très bonne qualité L a quatrième édition des portes ouvertes de lEglise catholique sonore, les chants (les mêmes que du secteur pastoral du Val-de- ceux que nous chantons à Bussy) et Bussy a eu lieu le samedi 20 septem- laccompagnement instrumental dun bre 2008 en l’église Notre-Dame du très bon niveau. Le recueillement en Val. Plus de 200 personnes se sont silence de plus de 200000 person- retrouvées pour présenter ou découvrir nes pendant et après lhomélie nous a les différentes activités organisées par fortement impressionnés. » le Secteur pastoral, partager le repas CENTRE PASTORAL et assister à un lâcher de ballons sym- NOTRE-DAME DU VAL bole de l’envoi en mission "jusquaux 33 boulevard Thibaud-de-Cham- extrémités de la terre". A l’intérieur de pagne - Tél : 01 64 66 39 92 l’église, on pouvait donc s’arrêter aux différents stands montés pour l’occa- Une permanence d’accueil est sion afin de s’informer sur les actions sur le parvis de l’église. Ce fut une inoubliable » pour Nicolas, « un assurée au centre pastoral le lundi de 9h30 à11h30, le mer- mises en place tout au long de l’année bonne occasion pour certains de moment fort et très émouvant » pour credi de 17h à 19h et le samedi par la paroisse. Dehors, sous les raconter en détail leur souvenir de la Ségolène, « ambiance de folie et de 10h30 à 12h30. Accueil télé- rayons d’un soleil estival, on pouvait visite du pape Benoît XVI à Paris le moment exceptionnel» selon Béryl. phonique du lundi au vendredi se restaurer autour des tables dressées week-end précédent. « Une matinée Quant à Didier, il a apprécié « l’orga- (sauf mercredi) de 9h30 à 12h. Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  11. 11. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 11 Dossier 11 Développement économique Bussy, acteur majeur de l’Est Parisien Dans un contexte national et internatio- nal pour le moins morose, il est un domaine où Bussy tire son épingle du jeu : le développement économique. Fort de sa croissance démographique, de ses atouts géographiques et de sa desserte en transports performante, Bussy attire depuis quelques années un tissu d’entre- prises innovantes. Un développement qui est loin d’être achevé avec la ZAC Léonard-de-Vinci, actuellement en pleine construction. Le point sur cette expansion où, aux côtés de la municipa- lité, interviennent de nombreux acteurs. De ZAC en ZAC entre-ville, Croix- C Saint-Georges, Gus- tave-Eiffel, Léonard-de-Vinci et bientôt la Rucherie : la croissance démographique de la ville s’est accompagnée depuis une vingtaine d’années d’un développement économique harmonieux. Les trois premières ZAC sont aujourd’hui achevées, formant un tissu économique très dense de plus de 800 établissements, qui fait de Bussy l’un des fers de lance de l’Est parisien. Sur 80 hectares, le parc Gustave-Eiffel accueille une quarantaine d’entreprises. De nombreuses sociétés mondiale- ment reconnues (Galeries Lafayette, Tech Data, Fuji, Air Liquide, SME Distribution…) ont ainsi fait le choix de la modernité en s’ins- tallant sur cette zone idéalement située en bordure de l’autoroute A4. En centre-ville, en prise directe avec la gare RER et l’A4, un quar- tier d’affaires composé de 45000 m2 de bureaux s’est progressive- ment développé autour d’activités tertiaires en majorité. A noter toutefois que la crise financière actuelle a fait reculer certains inves- tisseurs qui se sont heurtés à la difficulté de percevoir des crédits bancaires. Suite en p.12 Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  12. 12. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 12 12 Dossier La ZAC Léonard-de-Vinci sort de terre Depuis quelques mois, les bulldozers s’activent en entrée de ville pour le début de la réalisation de la ZAC Léonard-de-Vinci. La commercialisation de cette nouvelle zone d’activités est un franc succès, puisque 36 des 40 hectares la composant ont déjà trouvé preneur. Des programmes sont même déjà bien avancés avec notamment la société japonaise de distribution de matériel de bricolage Makita, qui transfère son siège social, auparavant à Noisy-le-Grand, à Bussy. A la clé, la création de 80 emplois. Sur un autre lot, le groupe Pou- dreed s’installe dans un bâtiment de 5305 m2 répartis en neuf lots pour un programme de locaux d’activités diverses. Sur une surface de 10000 m2, le groupe Villa Park Engineering réalisera 19 bâtiments répartis sur 28 lots de 258 à 1855 m2. L’entreprise BBL Transports, société de commissionnaire sous Pôle de restauration: c’est complet! Le Mc Donald’s avait ouvert la voie dès cet été. Lors de l’inauguration de ce douane, implantera son siège social à Bussy sur une surface de 8000m2. Quant pôle, en juillet dernier, l’installation de deux autres enseignes avait été annon- à MDM, spécialisée dans la distribution de supports en plastique de manu- cée: Tabla Pizza et Hippopotamus. Le dernier lot a désormais trouvé preneur: tention et d’expédition, elle a acquis un terrain de plus de 5500 m2 pour y il s’agit de la société Matriis Holding, qui exploite les enseignes Sushi Queen développer son activité. « Sur la ZAC Léonard-de-Vinci, notre collaboration et Tabu, à dominante cuisine japonaise et asiatique. Sur une surface de 2300m2, avec EpaMarne a finalement été bénéfique, après des débuts pourtant délicats, ce pôle de restauration, conçu par le cabinet d’architecture SCAU, à qui l’on affirme Hugues Rondeau. J’ai pu faire jouer à plein mon carnet d’adresses afin doit notamment la réalisation du Stade de France, viendra donc renforcer l’of- d’attirer ces entreprises, ce qui, dans un contexte fortement concurrentiel entre les fre commerciale de la ville en matière de restauration. Idéalement situé en bor- territoires, était loin d’être gagné. Sur cette zone d’activités, nous avons fait le pari dure de l’autoroute, il drainera à n’en pas douter une clientèle variée, compte de la mixité, mêlant un peu d’entrepôts à du bureau. Car c’est aussi par le secteur tenu de la diversité des enseignes. A noter que Mc Donald’s, dont l’ouverture tertiaire que nous parviendrons à accroître notre bassin d’emplois et à optimiser du restaurant a déjà occasionné la création d’une centaine d’emplois, a égale- nos recettes de taxes professionnelles. » Il faut en effet savoir qu’en zone d’activi- ment choisi Bussy pour y implanter un centre de recrutement. Il s’agit du troi- tés, un hectare équivaut à 100 emplois créés, alors qu’en matière d’immobi- sième en France, après Paris et Lyon. Installé Place Fulgence-Bienvenue, ce lier d’entreprise, 20 m2 de bureaux correspondent à un emploi. centre gère les recrutements aux différents postes des restaurants de Bussy, Autre source d’emplois futurs dans cette ZAC, le centre de loisirs destinés aux Val d’Europe et Disney Village. enfants, qui verra le jour à côté du pôle hôtelier. D’une superficie de plus de 30000 m2, il devrait accueillir selon les récentes études du promoteur plus de 500000 visiteurs par an et créer plus de 500 emplois. Un partenariat qui promet La ville de Bussy vient de signer une convention de partenariat avec l’as- sociation de développement économique du conseil général Seine-et- Marne Développement. Agissant en véritable facilitateur de business, cette association aide les entreprises à sinstaller et à se développer, y com- pris par linnovation et lexport. Cette convention vient compléter le par- tenariat engagé en 2006 avec Nord Seine-et-Marne Initiatives, dont l’objectif est de favoriser la création d’entreprises par l’octroi de prêts d’honneur aux entrepreneurs. Seine-et-Marne Développement mettra ainsi au service de la commune ses compétences et sa notoriété afin de rap- procher les entreprises demandeuses et l’offre de bureaux et d’espaces d’ac- tivités disponibles sur le territoire communal: promotion économique, recherche de projets dinvestissements, encouragement et accompagne- ment à limplantation et au développement des entreprises. Cette action sera accompagnée par la mise en commun des informations et prospects. Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  13. 13. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 13 Dossier 13 teurs et partenaires. Elle les incite à mettre enœuvre une politique de ges- Egalité, chance et diversité tion des ressources humaines centrée sur la reconnaissance et la valorisa- Lancée fin 2004, la Charte de la Diversité dans l’Entreprise est un texte tion des compétences individuelles. Antoinette Montaigne, conseillère d’engagement proposé à la signature des entreprises de toute taille, qui municipale déléguée à la Médiation juridique et sociale, a souhaité que condamne les discriminations dans l’emploi et décide d’œuvrer en faveur notre ville, modèle de diversité sociale et culturelle, accueille dans un pre- de la diversité en entreprise. Articulée autour de six articles, la Charte mier temps une étape du « Tour de France de la diversité », prélude à l’ap- guide les collectivités territoriales et les entreprises signataires dans la mise probation de la charte qu’elle s’emploiera à faire signer à des sociétés en place de nouvelles pratiques en y associant l’ensemble des collabora- implantées à Bussy. Une agence qui contribue au développement économique de Bussy « Nous voulions depuis quelques L’ agence immobilière d’entreprises FRANCE temps nous installer en Seine-et- ENTREPRISES s’est instal- Marne compte tenu de la forte lée à Bussy en 2007, rue Konrad- demande dans le département. Adenauer. Depuis sa création, elle Nous avons donc contacté France est à l’origine de l’implantation Entreprises, qui nous a trouvé des d’une soixantaine de sociétés et locaux très bien situés et facilement commerces dans notre commune. accessibles pour nos clients. » C’est dire l’importance que revêt Hugues Rondeau a également tenu l’activité de cette agence pour la à remercier France Entreprises municipalité. Afin de remercier toute d’avoir choisi Bussy et salué le tra- l’équipe de cette agence, une vail de toute l’équipe, contribuant réception était organisée en salle au développement économique du conseil le jeudi 25 septembre, de la ville. « Vous participez les uns où les chefs d’entreprises ayant créé les autres à notre prospérité, et ce Hugues Rondeau a tenu à remercier les chefs dentreprise présents davoir fait leur société ces deux dernières le choix de Bussy Saint-Georges. dans un contexte difficile, a déclaré années, en parfaite collaboration le maire de Bussy aux nombreux avec France Entreprises, ont pu se velles rencontres et de futures colla- et j’ai appelé Mme Lebaupain, en lui chefs d’entreprises présents. Nous, rencontrer et nouer des contacts. borations. » France Entreprises a indiquant que nous souhaitions service public, sommes à votre ser- C’était d’ailleurs l’objectif principal classé les sociétés qu’elle a instal- nous installer à Marne-la-Vallée. Elle vice car nous savons combien nous de cette réception. « Au cours de lées à Bussy en quatre grands m’a fait part de locaux disponibles vous devons. J’espère donc que nos visites dans les immeubles de domaines: services aux entreprises à Bussy et nous avons opté pour dans votre quotidien, vous trouve- bureaux ou de discussions avec cer- et aux personnes, commerces et cette commune, dans la mesure où rez dans nos services un soutien tains commerçants, nous nous négoces, immobilier, construction et elle est en pleine expansion. Pour permanent. » sommes rendus compte que les pro- bâtiment, et enfin droit, gestion et notre cabinet, déjà implanté à Au vu des nombreuses discussions fessionnels ne se connaissaient pas formation. Meaux, il s’agit d’une très bonne ayant eu cours entre les entrepre- ou n’avaient pas le temps de se Ouvert depuis le 1er septembre formule avec la proximité que nous neurs, cette soirée a donc parfaite- connaître, affirmait Sophie Lebau- 2008, le cabinet d’avocats Dorrer pouvons désormais offrir aux ment rempli son objectif et pourrait pain, la directrice de l’agence. Or, est situé Place Fulgence-Bienvenue. Buxangeorgiens. » Même satisfac- pourquoi pas susciter quelques en matière d’immobilier d’entrepri- L’une de ses membres, Solange tion de la part de David Mongis, vocations à l’avenir… ses, travailler main dans la main est Ieva-Guenoun, nous explique com- responsable de l’agence BC Finan- FRANCE ENTREPRISES essentiel et permet de réaliser plus ment se sont déroulées les contacts ces (courtier en rachat de crédits), 9 rue Konrad-Adenauer d’opérations. Nous espérons donc avec France Entreprises : implantée dans l’immeuble Le Mille- Tél.: 016476003E-mail: que cette soirée favorisera de nou- « Je connaissais déjà cette agence nium, boulevard Mendès-France: france.entreprises@orange.fr Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  14. 14. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 14 14 Vie municipale Séjours d’hiver A vos skis ! Destination la montagne pour les jeunes Buxangeorgiens lors des prochaines vacances de février, dont les inscriptions s’ouvriront le mercredi 19 novembre. Présentation en détail de ces deux séjours. POUR LES 6/12 ANS POUR LES 12/17 ANS SÉJOUR LES « 4 SAPINS » EN HAUTES VOSGES SÉJOUR EN SUISSE Le centre les « 4 Sapins » est situé à 840 mètres d’altitude, à 7 km de Vagney et Au cœur du Valais suisse à 970 mètres d’altitude et à 20 km du lac Léman, le 12 km de Gérardmer. centre se trouve à 10 mn en bus des pistes en bus du domaine de GSTAAD Ses espaces sont traversés par de nombreuses pistes de ski de fond. La station qui possède 250 km de pistes dans un chalet traditionnel entièrement rénové de Gérardmer propose plus de 40 km de pistes de ski alpin et 30 km de ski de où le confort y est maximal. fond. Tout le domaine est équipé de canons à neige pour la pratique du ski, Cuisine familiale et plats typiques (panier repas varié pour le déjeuner pré- « snowpark et stade » de luge. paré par les adolescents selon leurs goûts et à volonté avec les ingrédients ORGANISME: Autrement Loisirs & Voyages mis à disposition). DATES: Du 14 au 21 février 2008 Hébergement : Chambre de 2 à 4 lits entièrement équipées. PLACES DISPONIBLES: 35 ORGANISME: A.D.A.V. TRANSPORT: Transport en Car Grand Tourisme DATES: Du 21 au 28 février 2008 ACTIVITÉS: - Initiation à la conduite dattelages de chiens de traîneaux: PLACES DISPONIBLES: 35 2 séances (1 séance partie théorique et 1 séance pratique), TRANSPORT: Transport en Car Grand Tourisme - Ski de fond : 2 à 3 séances encadrées par des moniteurs ESF, ACTIVITÉS: - Ski Alpin (8 à 10 demi-journée), les enfants skient de 4 à 6 - Sortie en raquettes, patinoire, luges, jeux de neige, veillées. heures par jour, piscine, bowling, luge, et autres activités Les enfants sont encadrés par l’équipe d’animation d’Autrement Loisirs & Voyages. L’encadrement est assuré par l’équipe d’animation d’A.D.A.V. TARIFICATION PAR TRANCHE (EN EUROS) TARIFICATION PAR TRANCHE (EN EUROS) 1 ENFANT 2 ENFANTS 3 ENFANTS 4 ENFANTS 5 ENFANTS 1 ENFANT 2 ENFANTS 3 ENFANTS 4 ENFANTS 5 ENFANTS A 214 203 193 183 174 A 266 253 240 228 217 B 241 229 217 206 196 B 299 284 270 257 244 C 268 254 241 229 218 C 333 316 300 285 271 D 294 280 266 252 240 D 366 347 330 314 298 E 321 305 290 275 261 E 399 379 360 342 325 F 348 330 314 298 283 F 432 411 390 371 352 G 375 356 338 321 305 G 466 442 420 399 379 H 401 381 362 344 327 H 499 474 450 428 406 Hors Bussy 535 508 483 459 436 Hors Bussy 665 632 600 570 542 LES INSCRIPTIONS S’EFFECTUERONT À PARTIR DU MERCREDI 19 NOVEMBRE 2008 JUSQU’AU VENDREDI 19 DÉCEMBRE 2008 Le mercredi 19 novembre, le service Jeunesse sera ouvert exceptionnellement de 8h à 18h30 - RENSEIGNEMENTS AU 0164662424 POUR LES SÉJOURS EN EUROPE. COMMANDEZ LA CARTE EUROPÉENNE AUPRÈS DE LA CAISSE D’ASSURANCE MALADIE DE SEINE-ET-MARNE. Elle vous dispensera de faire l’avance de frais médicaux, dans les conditions prévues par la législation en vigueur dans le pays. La carte Européenne d’Assurance Maladie, valable 1 an, vous sera envoyée sous 15 jours. Contacter la CPAM au 0 820 904 138 ou par Internet : www.melun.ameli.fr - Adresse : CPAM de Seine-et-Marne 77 605 Marne-la-Vallée OBTENEZ L’AUTORISATION DE SORTIE DE TERRITOIRE DE VOTRE ENFANT, en vous présentant au service État Civil de la Mairie munis de votre livret de famille, la carte nationale d’identité de l’enfant en cours de validité, celle du parent demandeur, un justificatif de domicile de moins de 3 mois et, en cas de divorce, du jugement de divorce. Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  15. 15. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 15 Vie municipale 15 L’ASSAD de la Région de Lagny à votre service association de soins et de ser- L’ vices à domicile de la région de Lagny (ASSAD RL), qui intervient également à Bussy, s’est dotée au mois de juin dernier d’un nouveau conseil d’administration et d’un nouveau bureau composés de bénévoles issus des secteurs social, médico-social et sanitaire. Son prési- dent, Guillaume Quercy, a entrepris une réorganisation complète de cette association de loi 1901 qui intervient auprès de toutes les personnes ayant besoin d’aides à domicile ou de soins infirmiers. « Au-delà d’une réorgani- sation des services, ma première action a été de mettre en valeur le profession- nalisme, le courage et l’humanité des personnels, avec en tête cet objectif cen- tral: orienter l’action de toutes nos équi- pes vers la réalisation du projet de vie des personnes en situation de handicap, des personnes âgées et des familles que nous par le Conseil général de Seine-et- En ce qui concerne le personnel, l’AS- ASSOCIATION DE SOINS accompagnons », affirme Guillaume Marne, votre centre communal d’ac- SAD RL est en phase de recrutement ET DE SERVICES À DOMICILE Quercy. tion sociale (CCAS), les institutions permanent, car les besoins sont DE LA RÉGION DE LAGNY LASSAD de la Région de Lagny vous de sécurité sociale et les organismes importants, notamment en matière 1 Passage des écoles propose une offre globale de presta- complémentaires de protection sociale d’aides ménagères, d’auxiliaires de vie 77400 Lagny-sur-Marne tions ponctuelles ou régulières de ser- selon les cas. Pour vous aider dans les sociale, d’aides médico-psychologi- Tél.: 0160077391 vices à domicile réalisées par un actes essentiels de la vie quotidienne et ques, d’assistantes de vie ou d’infirmiè- Site: www.assad-region-lagny.fr personnel qualifié et disponible avec pour les soins infirmiers, elle intervient res. N’hésitez donc pas à contacter les E-Mail: contact@assad-region- possibilité de prise en charge financière 24h/24 et 7J/7. services de l’ASSAD RL. lagny.fr L’association d’accompagnement bénévole en soins palliatifs a besoin de vous C réée en 1984, l’association rituelles et se refusent à provoquer la mort intentionnellement. Les bénévoles d’accompagnement bénévole interviennent en milieu hospitalier, dans des unités de soins palliatifs, dans en soins palliatifs (ASP-F) est des établissements pour personnes âgées dépendantes et au domicile de une équipe de bénévoles formés et engagés au patients suivis par des réseaux. service des soins palliatifs. La même année, elle En janvier 2008, l’ASP-F Paris-Ile-de-France comptait 30 équipes et 220 béné- rédige la toute première Charte des Soins Palliatifs. voles. L’association a également pour mission de créer de nouvelles équipes L’ASP-F sélectionne, forme, encadre et soutient ses de bénévoles auprès d’équipes soignantes pratiquant les soins palliatifs. bénévoles qui, sous le sceau de la confidentialité, Aujourd’hui, pour répondre aux demandes des services hospitaliers ainsi que accompagnent des malades gravement menacés des réseaux et assurer le renouvellement de ses équipes, l’association a besoin dans leur vie ainsi que leur famille. Ils leur apportent de recruter plus de 80 nouveaux bénévoles chaque année. L’ASP-F lance donc présence et écoute. Rappelons que les soins pallia- un appel à tous ceux qui voudraient s’engager dans cette mission, quatre tifs visent à améliorer la qualité de vie du malade heures par semaine, la journée, le soir ou le week-end. atteint d’une maladie grave, évolutive, voire incura- ble, mais également de sa famille. Les soins palliatifs considèrent le malade Si vous êtes intéressés par cette démarche ou si vous avez besoin de comme un être vivant et la mort comme un processus naturel. Les acteurs des plus amples renseignements, vous pouvez contacter l’ASP-F au soins palliatifs s’emploient à soulager les douleurs physiques, morales et spi- 01 53 42 31 31 ou 01 53 42 31 33. Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  16. 16. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 16 16 Vie municipale FORUM DE L’EAU : Le liquide dans tous ses états ! D ans le cadre de l’année internationale de la planète Terre et de la fête de la Science, va se tenir à Bussy, du 17 au 23 novembre, le Forum de l’Eau. Une manifestation placée sous l’égide de la ville, de la Région Ile-de-France, du Conseil Géné- ral de Seine-et-Marne, du SIAM, de l’Agence Eau Seine Normandie, de l’Epamarne et de Véolia. A travers une exposition ludique et péda- gogique à la Médiathèque, mais aussi d’ateliers animés par des pro- fessionnels ou des associations spécialisées permettant aux participants de découvrir différentes caractéristiques de l’eau grâce à la réalisation d’expériences (les états de l’eau, la tension superfi- cielle, comment traiter l’eau, la circulation de l’eau dans les végétaux, la faune et la flore des rivières…), il sera tenté d’apporter des réponses aux questions sus- citées par cette précieu- ses ressource. De quelles ressources disposons- nous ? Comment l’eau circule dans le milieu naturel ? Quelle gestion de l’eau dans les utilisations industrielles et agricoles ? Quels sont les chemins de l’eau domestique (captage, potabilisation, distri- bution, assainissement) ? Qu’est-ce que la biodiversité des cours d’eau ? Temps fort de cette semaine, le 18 novembre, où en soirée, une conférence-débat sur le thème « Aurons-nous assez d’eau douce demain ? », animée par Pierre Ribstein, hydrologue et pro- fesseur des universités (Paris VI), proposera un état des lieux des res- sources disponibles et des solutions envisagées pour éviter pénuries ou excès. FORUM DE L’EAU, mesurer l’impact de nos comportements sur l’eau et plus largement sur l’envi- du lundi 17 au dimanche 23 novembre inclus ronnement. EXPOSITION LUDIQUE ET PÉDAGOGIQUE Aux horaires d’ouverture de la médiathèque, avec une ouverture exception- La faune et la flore de l’île mystérieuse nelle le dimanche 23 novembre de 10h à 12h30 et de 14h à 18h. Le samedi 22 novembre à 14h – durée 1h30 Un atelier lecture est prévu pour les enfants le mercredi et le samedi après-midi. Découvrir la faune et la flore des plans d’eau. Les pêcheurs, passionnés de Nature, vous expliquent la richesse des milieux aquatiques. VISITES DE SITES Découvrir le patrimoine hydrologique de Bussy RESERVATION OBLIGATOIRE au 06 28 64 56 46 Le samedi 22 novembre à 14h30 – durée de visite 1h30 à 2h Laissez-vous conter l’histoire de Bussy à travers son patrimoine hydrologique. CONFÉRENCE-DÉBAT Les puits, le lavoir, les douves, le moulin… autant d’étapes pour découvrir la Le mardi 18 novembre à 20 h vie des Buxangeorgiens il y a bien longtemps… « AURONS-NOUS ASSEZ D’EAU DOUCE DEMAIN? » Pierre Ribstein, hydrologue, professeur des universités (Paris VI) Visiter la station d’épuration Le mercredi 19 novembre à 10 h ou à 14h30 – durée de visite 2h INSCRIPTION au 06 28 64 56 46 ou terre-avenir@orange.fr Comprendre le traitement des eaux usées en visitant la station d’épuration et Pour tous renseignements, contactez le 06 28 64 56 46 Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  17. 17. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 17 Vie municipale 17 Remise des prix du concours des maisons fleuries est le samedi 4 octobre C’ qu’a eu lieu la remise des récompenses aux participants du concours des mai- sons et balcons fleuris. Un concours relancé par Julien Gaillard, conseil- ler municipal délégué à l’Environ- nement, au mois de juin dernier, et qui, pour sa reprise, n’a pas eu le succès escompté, avec seulement cinq familles participantes (deux dans la catégorie balcons fleuris et trois ans la catégorie maisons fleu- ries). « Malgré ce faible nombre, ce concours n’est pas un échec, martèle pourtant Julien Gaillard. Tout d’abord de par la qualité des efforts fournis par les participants, que j’en- courage à persévérer dans cette voie. C’est en effet l’investissement de fois présent en plus grand nombre. » PALMARÈS 2008 chacun qui permettra à Bussy Saint- Quoi qu’il en soit, félicitations aux Georges de garder son caractère de participants, dont vous trouverez CATÉGORIE BALCONS FLEURIS ville à la campagne. D’autre part, la la liste ci-dessous. Grâce à nos trois 1er prix : Mme Dulioc proximité des élections du mois de partenaires (Laurent Laplace & 2e prix : Mme Dechamps mars ne nous a pas permis de prépa- Cie, ISS Espaces verts et Scandella CATÉGORIE MAISONS ET JARDINS FLEURIS rer de manière optimale cette édition. Frères), les gagnants se sont par- 1er prix : Mme Macquin L’année prochaine, nous aurons plus tagé des bons d’achat dans ces 2e prix : M. Pillet de temps pour cela, et j’espère bien que enseignes spécialisées ainsi que du 3e prix : Mme Herbert les Buxangeorgiens répondront cette matériel de jardinage. Transports en commun Une motion en faveur de l’indispensable prise en compte de leur financement D ans le cadre du GP3 (grands projets fixés au Contrat de plan Etat- Région), les collectivités de Marne-la-Vallée se sont engagées sur un volume annuel de constructions de logements afin de contribuer à l’ef- fort régional en terme de production de logement. Elles ont également élaboré un projet de territoire partagé, présenté à la conférence territoriale le 29 septem- bre dernier. Lors de cette conférence, les élus ont martelé la priorité nécessaire à donner aux transports en commun sur l’ensemble de la ville nouvelle, et sur les secteurs III et IV en particulier, qui souffrent d’une carence importante de l’offre de transport public. Aujourd’hui, ils vont encore plus loin dans leurs démarches en que l’objectif poursuivi soit bien la mise en ?uvre du réseau objectif bus défini envoyant au Syndicat de transports d’Ile-de-France (STIF) une motion en faveur par le PLD de l’indispensable prise en compte du financement des transports en commun à que dans ce cadre, le STIF soit signataire de la convention d’aménagement. Marne-la-Vallée. Dans cette motion, les élus des secteurs III et IV de la ville nou- velle revendiquent quatre points : « Nous ne comprendrions pas que les discours tenus quant à l’enjeu du déve- loppement des transports en commun pendant tout le travail d’élaboration du que le développement des transports en commun soit la priorité affichée du contrat de territoire ne trouvent pas d’application concrète et immédiate dans la GP3, en lien avec le volume de logements attendus convention d’aménagement du territoire de Marne-la-Vallée et dans le Programme que cet engagement aille au-delà du financement des infrastructures de pluri-annuel d’investissement, et nous soumettons donc directement notre signa- transports et concerne bien le financement de la mise en œuvre du réseau objec- ture de la convention au respect des points évoqués ci-dessus », concluent les tif bus défini par le Plan Local des Déplacements (PLD) élus des secteurs III et IV. Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008
  18. 18. BUSSYMAG104 28/10/08 10:02 Page 18 18 Le magazine Le nouveau centre de remise en forme fait fureur avec la Power Plate O STRESS LESS remue vos graisses ! epuis le mois de mars der- D nier, les adeptes du fitness à Bussy disposent d’une nou- velle adresse avec le centre de remise en forme et de bien-être O STRESS LESS, situé à deux pas de la gare RER. Il s’agit du tout pre- mier centre à proposer aux Buxan- georgiens l’activité sportive tendance du moment: la fameuse Power Plate. Trois machines trô- nent au milieu de ce centre, atten- dant de faire transpirer le plus grand nombre. Car la Power Plate, ça ne rigole pas côté efforts! On a d’ail- leurs coutume de dire que trente minutes de Power Plate équivalent à 1h30 de sport. Autant dire que ça en fait, des kilomètres de jogging économisés sur la route… « Avec cet appareil, on sollicite plus de 95 % de notre masse musculaire, ce que même un sportif de haut niveau n’atteint pas », précise Olivia Djerek, la gérante de ce centre qui offre à tous une séance d’essai gratuite de Power Plate pour bien se rendre compte du phénomène! Depuis l’ouverture, cette nouvelle activité connaît un grand succès. Le principe consiste à effectuer des postures de gymnastique (étire- ments, pompes, abdominaux…) sur le plateau vibrant de la machine, tout cela sous l’œil vigilant d’un coach. Renforcement musculaire, tonification, amincissement, bien- être: les bienfaits de la Power Plate Power Plate, massages et autres soins esthétiques sont au programme du centre sont, semble-t-il, nombreux, et à en O Stress Less, géré par Olivia Djerek (au centre de la photo). juger par les commentaires de ses nouveaux adeptes, l’efficacité est ris. L’une d’entre elles, Dawn Renault, plus sensibles et moins portés sur les ticiennes qui se font un plaisir de maximale. Après avoir effectué le est même une ancienne championne vibrations, Olivia conseillerait bichonner les corps de ces dames. test de 10 mn gratuites proposées du monde de judo! Quant à Pacôme, plutôt l’Icoone, un nouvel appareil Après l’effort ou même sans, pour- par O Stress Less, beaucoup ont coach à domicile diplômé, les téléspec- beaucoup moins traumatisant qui quoi ne pas en profiter? choisi de renouveler l’expérience, à tateurs le reconnaîtront peut-être, car palpe-roule et micro-stimule la raison généralement de deux séan- il a participé en 2004 à l’émission peau, idéal pour la raffermir. Quant O STRESS LESS ces par semaine, sous le contrôle, L’Ile de la Tentation sur TF1… » aux amateurs de massages divers et 8 rue Paul-Delouvrier Tél : 01 64 77 28 44 donc, d’un coach. Olivia Djerek, Le centre O Stress Less compte au variés, ils trouveront aussi leur bon- Site web : www.ostressless.com souligne d’ailleurs avoir fait de gros total cinq coaches, chargés de cibler heur grâce à Véronique, qui vient Horaires d’ouverture : efforts pour recruter du personnel les programmes de chaque client de suivre une formation en massa- Lundi, vendredi et samedi de 9h30 qualifié et motivé: « J’ai tout misé sur leur Power Plate, la véritable ges thaïlandais et amma. Enfin, à 20h au départ sur les coachs, affirme-t-elle. attraction. Mais O Stress Less ne se pour les soins de beauté, Mercredi de 9h30 à 21h Ils sont tous diplômés et sportifs aguer- résume pas qu’à cela. Pour les corps O Stress Less dispose de deux esthé- Mardi et jeudi de 9h30 à 22h Bussy Saint-Georges N° 104 - Octobre 2008

×