• Save
Cap sur les municipales de 2014 - analyse opinion, enjeux et stratégie de campagne
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Cap sur les municipales de 2014 - analyse opinion, enjeux et stratégie de campagne

on

  • 2,454 views

Dans la perspectives des élections municipales de mars 2014, une synthèse de l'état de l'opinion, de ses attentes, des enjeux et quelques points clé pour définir une stratégie de campagne.

Dans la perspectives des élections municipales de mars 2014, une synthèse de l'état de l'opinion, de ses attentes, des enjeux et quelques points clé pour définir une stratégie de campagne.

Statistics

Views

Total Views
2,454
Views on SlideShare
2,365
Embed Views
89

Actions

Likes
2
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 89

http://www.scoop.it 89

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Cap sur les municipales de 2014 - analyse opinion, enjeux et stratégie de campagne Cap sur les municipales de 2014 - analyse opinion, enjeux et stratégie de campagne Presentation Transcript

  • 2 rue des Arts et Métiers • 38000 Grenoble • Tél. 04 76 48 71 81 • bd[at]bruno-détrie.comcap sur 2014É L E C T I O N S M U N I C I P A L E Swww.bruno-detrie.com
  • Document de synthèsepréparé parBruno Détrie© mai 20132 rue des Arts et Métiers • 38000 Grenoble • Tél. 04 76 48 71 81 • bd@bruno-détrie.com“ce que je constate,ce que je sens,ce que je préconise…”
  • 07/06/2011ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Quel contexte ?Quels regards sur la commune ?1Municipales 2014 : quelle partie de campagne ?Quelles attentes perçues ?2Quelles caractéristiquesde population ?3Quels partis pris de campagne ?Du projet à l’histoire…4
  • 07/06/2011Quel contexte ?Quels regardssur la commune ?ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 20141
  • Sombre !crisesdéfiancemorositéreplis souffrancesmal êtredéprimeinquiétudelassitudepeurpessimismeDans quel probable contexte ?scandale(s)saturationBref, un citoyen désabuséet saturé, qui doute, estméfiant et donc peuréceptif et encore moinsmobilisablecommunautarismestresscrispations
  • LES AVISDU CONSEILÉCONOMIQUE,SOCIAL ETENVIRONNEMENTALRapport annuelsur l’état de la Franceen 2012Directionde l’information légaleet administrativeaccueil commercial :01 40 15 70 10commande :Administration des ventes23, rue d’Estrées, CS 1073375345 Paris Cedex 07télécopie : 01 40 15 68 00ladocumentationfrancaise.frRoger MongereauDécembre 2012du CESEmique ettion desn-être etns locales.ropéenne,LES AVISDU CONSEILÉCONOMIQUE,SOCIAL ETENVIRONNEMENTALDirectionde l’information légaleet administrativeaccueil commercial :01 40 15 70 10commande :Administration des ventes23, rue d’Estrées, CS 1073375345 Paris Cedex 07télécopie : 01 40 15 68 00ladocumentationfrancaise.frsieurs crises,e traverse uneités exige desLES AVISDU CONSEILÉCONOMIQUE,SOCIAL ETENVIRONNEMENTALdu CESEmique ettion desn-être etns locales.ropéenne,ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Une perspective attestée par des études très sérieuses…Rapport annuel sur l’état de la France en 2012du Conseil économique social et environnemental
  • ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Qui traduisent un moral durablement en berne…
  • ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014…Et un profond pessimisme !Le Monde du 7 mai 2013Sondage IPSOS / CGI / PUBLICIS du 14 mars au 7 avril 2013Les Français sont aujourd’hui gagnés par le doutequant à l’impact possible de réformes à venir sur lasituation économique……parce qu’ils ont le sentiment que la quasi-totalité desacteurs de la société ont perdu le contrôle de lasituation……mais ils sont prêts à accepter un certain nombre deréformes économiques et sociales pour sortir plusrapidement de la crise économique
  • ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Mais…Quelle partie de campagne ?
  • ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 201424%54% 22%pas du tout ou plutôt pasplutôt attachétrès attachéRecommandation :75% recommanderaientà un proche de venir s’installerdans leur communeAttachement :76% se déclarentattachés à leur communeSatisfaction :83% se déclarent satisfaitsde vivre dans leur communela force du lien avec leur communeSondage Harris interactive - février-mars 2013Ouf ! Les français témoignent de…
  • 64% des français déclarent avoirune bonne opinion de leur maire61% des français disent faire confianceaux élus de leur commune pourprendre les bonnes décisionsÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Le capital confiancedes élus municipaux…Sondage Harris interactive - février-mars 2013La singularité des élections municipales
  • ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Le maire, une personnalité…66%66%65%63%62%60%59%59%58%HonnêteSympathiqueCompétentQui maîtrise bien ses dossiersDynamiqueQui sait où il vaRespectueux de ses engagementsPorteur d’un projetBon gestionnaireSondage Harris interactive - février-mars 2013La singularité des élections municipales
  • La singularité des élections municipalesÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Mais attention !Sondage Harris interactive - février-mars 201343% des français considèrent que leur mairen’est pas assez prochede leurs préoccupations
  • Un capital confiance qui s’érode nettementÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014L’image des élus locauxse dégrade…070 66 %56 %20092012Etude CEVIPOF / CNRS - janvier 2013-10 % en 3 ans !Le Conseil municipalLe Conseil généralLe Conseil régionalLe ParlementLe GouvernementLa fonction présidentielleL’Europe
  • Un capital confiance qui s’érode peu à peuÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014et a entamé celle du maire…Etude CEVIPOF / CNRS - janvier 20132009 2010 2011 201270,00%66 %54 %53 %47 %38 %52%43%42%38% 38%54%44%42%37%33%56%43%51%40%28%Maire Conseiller général Conseillers régionaux Député Premier ministre actuel
  • 29%34% 37%30%30%40%AméliorationDégradationSans changementUn souffle de pessimisme…ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014une confiance de + en + relativedans l’institution communale :au cours des dernières années au cours des prochaines annéesSondage Harris interactive - février-mars 2013
  • 45%23%20%10%34%44%45%35%12%19%20%27%4%10%10%23%5%4%5%5%Une forte attente de renouvellement des élus et des pratiques politique…ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Par rapport à ces 4 pistes de réforme,les français se disent…Sondage Harris interactive - février-mars 2013Fixer une limite d’âge :Imposer la parité :Fixer un quota de personnesissues du secteur privé :Fixer un quota de personnesassurant la diversité :Tout à fait favorable Plutôt favorable Plutôt opposé Tout à fait opposé NSP
  • 90% des français déclarent que les enjeuxlocaux seront déterminants dans leurvote. (électeurs de gauche = 95 %)Mais…44% disent qu’ils ont l’intention d’adresserun message au gouvernement à travers leurvote !ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Prédominance des enjeux locaux ?Sondage Harris interactive - février-mars 2013Les clés du choix ?9%35%53%3%pour exprimer un soutienpour exprimer une insatisfactionVote sans lien avec contexte nationalNSP
  • Une abstention qui progresse inexorablementÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Des électeursde moins en moins mobilisablesSondage Harris interactive - février-mars 201325,2%21,8%24,8%21,1% 21,6%27,2%32,6% 33,5%26,1%29,2%26,4%22,4%20,3%26,9%34,0% 34,8%1959 1965 1971 1977 1983 1989 2001 20081er tour2ème tour?2014
  • Dans le vote des municipales…ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Le bilan compte…Sondage Harris interactive - février-mars 201350%33%10%7%BeaucoupAssezPeuPas du toutSi l’influence du bilan estréelle, il ne faut passurestimer son importancecar il a peu ou pas d’effetmobilisateur : avoir un bonbilan est un minimum requissans être une assurance !Beaucoup / Assez83 %Peu / Pas du tout17 %
  • Dans le vote des municipales…ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Mais la personnalité des candidatspèse lourd aussi…Sondage Harris interactive - février-mars 201338%40%16%6%BeaucoupAssezPeuPas du tout78 % des français déclarentque la personnalité descandidats est susceptibled’influencer leur voteBeaucoup / Assez78 %Peu / Pas du tout22 %
  • En résumé : municipales 2014, des points de tension en perspectiveÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Un lien fort des habitantsavec leur communeMais qui se distend : pertede confiance, désintérêtabstentionnismeDes élus locaux connuset appréciésMais des acteurs qui nesont pas épargnés par ladéfiance à l’égard des élusUne élection avant toutlocaleMais qui, dans lecontexte, auranécessairementune lecture nationale
  • 07/06/2011Quelles attentes perçues ?ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 20142
  • Quelles sont les priorités des habitants, quel est leur degré de satisfaction / priorités ?ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014développement éco & emploisécurité des biens & personnesdépenses municipalitéqualité des services publicsimpôts locauxécole et périscolairepetite enfance / jeunesseenvironnementvie commercialeaménagements urbainstransports en communsaction socialecirculation & stationnementdémocratie localeanimation & culturesport0% 30% 60% 90%76%72%48%42%65%68%67%54%66%72%76%38%66%48%60%46%57%67%76%78%78%78%79%81%82%82%83%85%85%86%86%88%% jugeant l’action prioritaire% satisfaits de l’action menéeSondage Harris interactive - février-mars 2013
  • 5504540353025201510Priorités d’action attribuées et satisfaction mesurées dans les villes à gaucheÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Degrédepriorité(toutàfaitprioritaire)Niveau de satisfaction (% très satisfaits)Des exigences claires !0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24Transports en communPréservationenvironnementFaiblesseMaintien et qualitédes services publicsCirculationstationnementSécuritéDév écoemploiImpôtslocauxDépensesmunicipalitéMaintien du commerceParticipationdes habitantsAction socialePersonne en difficultéEcolepériscolaireAides aux famillesAménagements urbainscadre de vieAnimations et activités culturellesActivités sportivesMenaceForceOpportunité
  • 07/06/20113-1 : Quels partis prisde campagne ?ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 20143
  • Quelles réponses ?ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Répondre aux attentesAttachés à l’institution communale, leshabitants expriment des attentes etbesoins diversifiés en termes deservices, de qualité de vie, desolidarité…
  • Assurer une mission protectriceÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Rassurer !Face à la mondialisation, à la crise, à la pertedes repères, la commune est encoreconsidérée comme un espace protecteur.Même si la confiance s’émousse, les élusmunicipaux restent crédités d’une réellecapacité à protéger
  • Gagner les municipales 2014 ?ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014L’équation du projet à résoudre :Protéger les citoyens+proposer un “mieux vivre”+renforcer la valeur du territoire=
  • 07/06/20113-2 : Du projet à l’histoire…ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 20143
  • Proposer un projet mais aussi raconter une “histoire”…ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Le paradoxe français…Les Français sont souvent heureuxindividuellementet… malheureuxcollectivement.S’ils reconnaissent bien volontiers quils nevivent pas si mal au quotidien, ils deviennenttrès pessimistes quand on les interroge sur leurrapport au “collectif”.
  • Proposer un projet mais aussi raconter une “histoire”…ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014La quête de sens…Les Français sont en quête de sens.Ils ont besoin qu’on leur montre un cheminsusceptible de créer uneaspirationet undésir.
  • Proposer un projet mais aussi raconter une “histoire”…ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Osez penser “storytelling” !Expliquer laction politique et incarner le sensdu collectif est un impératif.Technique de marketing, le “storytelling” estaussi une approche qui permet dedonner un sens humain permettantd’expliciter concrètement les valeursdu projet politique.Telle est la fonction du “storytelling” ou l’artde raconter une histoire…
  • Raconteur une histoire pour mobiliser les émotions…ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014L’équation du storystelling :Capter l’attention+stimuler l’appétence+emporter l’adhésionpar l’utilisation d’arguments raisonnés=
  • Pour être entendu…ÉLECTIONS MUNICIPALES : CAP SUR 2014Quel discours, quelle posture ?Un discours :Simple, rassurant, fédérateur, toniqueUne posture :Sobre, écoute, proximité, volontarisme,crédibilité=> Redonner espoir & confiance