14 tendances social media pour 2014
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

14 tendances social media pour 2014

on

  • 26,881 views

2013 vient de s'achever : voici 14 tendances social media pour 2014 compilées par Bringr

2013 vient de s'achever : voici 14 tendances social media pour 2014 compilées par Bringr

Statistics

Views

Total Views
26,881
Views on SlideShare
8,222
Embed Views
18,659

Actions

Likes
37
Downloads
341
Comments
0

73 Embeds 18,659

http://www.e-marketing.fr 8908
http://www.blogdumoderateur.com 3817
http://www.scoop.it 2144
http://m.e-marketing.fr 781
http://www.formateurconsultant.com 501
http://blog.bringr.net 483
http://03julyapps.tumblr.com 410
http://www.le-bouchon.fr 367
http://www.relationclientmag.fr 156
http://reseauxsociauxpme.wordpress.com 130
http://tulipemedia.com 107
http://huguesrey.wordpress.com 91
https://twitter.com 81
https://corp.sonetin.com 79
http://nazcacommunication.blogspot.fr 75
http://lecadran.be 68
http://lalist.inist.fr 57
http://planet-vins.com 48
http://plus.url.google.com 40
http://www.agelebart.fr 34
https://www.facebook.com 33
http://www.paperblog.fr 26
http://webadmin.ecommercemag.fr 23
http://projets-vsa.info 21
http://www.mon-habitat-web.com 19
http://audreyphilemon.wordpress.com 19
http://www.linkedin.com 17
http://edi-publiatis 13
http://www.cmatic.info 11
http://www.bsomultimedia.com 10
http://webadmin.emarketing.fr 7
https://www.google.fr 6
http://srv07.admin.over-blog.com 6
http://feedly.com 6
http://iknow.linkingup.org 5
http://messagerie-13.sfr.fr 4
http://www.google.fr 4
http://nazcacommunication.blogspot.de 4
http://www25.jimdo.com 4
https://www.rebelmouse.com 3
http://webcache.googleusercontent.com 3
http://www32.jimdo.com 2
http://yandex.ru 2
https://www.linkedin.com 2
http://www.pinterest.com 2
http://www.google.tn 2
http://srv04.admin.over-blog.com 2
http://www.spundge.com 1
http://nazcacommunication.blogspot.it 1
http://nazcacommunication.blogspot.com.ar 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

CC Attribution License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

14 tendances social media pour 2014 14 tendances social media pour 2014 Presentation Transcript

  • Bringr 14 tendances social media pour 2014 www.bringr.net
  • Edito Bringr Quelle année 2013 ! Dès janvier, l’actualité a été riche avec le lancement de Vine ou du Graph Search de Facebook. 2013, c’est aussi l’année où Instagram s’est lancé dans la vidéo et l’année où LinkedIn a vu près de 40% de son trafic venir du mobile. ! En 2013, Snapchat a refusé une offre de rachat de 3 milliards de dollars venant de Facebook et une autre de 4 milliards de dollars venant de Google, pendant que le réseau voyait ses utilisateurs partager 350 millions de photos par jour. ! 2013, c’est à la fois l’année de l’entrée en bourse de Twitter, dont l’action a gagné 73% la première journée, et l’année de l’entrée du mot «  selfie  » dans le dictionnaire d’Oxford. ! Simon ROBIC Cofondateur de Bringr ! www.bringr.net
 0 805 690 420
 @Bringr Enfin, 2013 c’est l’année où une photo sur Instagram a permis à Beyoncé de vendre 365 000 exemplaires de son nouvel album sur iTunes la première journée, sans autre forme de promotion. ! Et puis, 2013, c’est l’année où nous avons lancé Bringr. Après une telle actu, bien malin sera celui qui sera capable de prédire 2014 avec exactitude. Mais, sans aller jusque là, nous voulions quand même partager avec vous, en ce début d’année, les 14 tendances qui marqueront cette nouvelle année social media. ! Et nous serons très heureux de vivre tout ça avec vous ! ! Bonne année 2014 !
  • Bringr 1 - Le temps réel absolument incontournable En 2013, le Super Bowl a vu naître un phénomène dont la mesure ne sera vraiment prise qu’en 2014. Une panne de courant est venue perturber la rencontre et, en quelques minutes seulement, la marque Oréo s’est emparée de l’information pour créer un visuel qui a été repris des millions de fois sur les réseaux sociaux. Pour John Kultgen de PR Daily, «  la marque a établi une nouvelle norme de production de contenus dans le temps et dans le contexte ». Tous les événements revêtent désormais un potentiel de viralité pour votre propre marque, même si vous n’y êtes pas officiellement associé. C’est l’occasion pour vous de venir compléter l’expérience de l’internaute et de « détourner » une partie de son engagement en votre faveur. Les marques doivent être en mesure d’écouter les conversations autour des événements, peu importe le canal, et doivent être capable d’en tirer des enseignements utiles pour, à leur tour, produire du contenu. Ici, pas besoin de moyens de production très importants : une simple image peut suffire pour peu qu’elle soit pertinente et publiée dans le feu de l’action !
  • Bringr 2 - Attention à la pub Jason Falls de Social Media Explorer est formel : les internautes vont, en 2014, continuer à se détourner des messages sponsorisés et des bannières publicitaires. «  On ne veut pas des avenues scintillantes de panneaux publicitaires. On préfère tous les promenades dans un parc  » explique-t-il. Sur Internet, c’est pareil. Les internautes délaissent donc, petit à petit, les plateformes où la publicité est centrale pour se rabattre sur de nouveaux réseaux comme Snapchat, Path ou Vine. Les marketeurs doivent en tirer deux leçons pour 2014 : 1. Il ne faut pas abreuver votre communauté de publicités, pour la partie (majoritaire) qui reste encore fidèle aux grands réseaux. Vous risquerez de les noyer et de casser le lien que vous avez réussi à créer avec elle. 2. Il faut que vous soyez présents sur ces nouveaux canaux, sans faute. Même si cela signifie qu’il faudra à nouveau les quitter dans 2, 3 ou 4 ans quand la publicité y sera autant présente que sur les Facebook ou Twitter aujourd’hui. ! Se concentrer sur la production de contenus et mesurer précisément ceux qui fonctionnaient, ceux qui ne fonctionnent plus, ceux qui fonctionnent aujourd’hui, pour pouvoir publier ce qui convient à votre communauté est indispensable.
  • Bringr 3 - Privilégier les contenus courts «  Les marques vont se battre pour être celle qui aura le plus gros impact avec l’histoire la plus courte ». Et celle qui affirme ça s’y connaît en marque puisqu’il s’agit de Julie Fleischer, la Directrice Media & Engagement des Consommateurs de Kraft. ! Pour elle, les formats courts, qu’ils soient audio, photo ou vidéo, seront ceux qui seront les plus vus et qui génèreront le plus d’engagement. Tant mieux pour les internautes qui n’auront plus à subir de longs messages ! ! Et si l’espace se restreint, analyser les conversations, déterminer le bon vocabulaire à utiliser pour être certain d’être immédiatement compris, anticiper les points perçus négativement pour mieux les expliquer doit devenir un réflexe avant de prendre la parole.
  • Bringr 4 - Les images dominent de plus en plus Chez Social ’N Sports, Jessica Smith nous apprend que les albums photo, les images et les vidéos génèrent respectivement 180, 120 et 100% plus d’engagement que le texte sur Facebook. ! Cela se démontre aussi par les changements apportés à Twitter en 2013 pour afficher les images et les vidéos directement dans la timeline de ses utilisateurs, par le rachat d’Instagram par Facebook, par le lifting offert à Flickr par Yahoo! et par l’explosion de Snapchat au deuxième semestre de 2013. ! Produire une belle image ne demande plus, aujourd’hui, de disposer de moyens colossaux. Il faut donc s’y contraindre e t m e s u re r p r é c i s é m e n t , a u d e l à d e s commentaires et des Likes, l’impact qu’ont ces publications sur votre business. Cette analyse précise vous permettra de vous concentrer sur ce qui marche, y compris pour le texte qui ne pourra jamais complètement disparaître.
  • Bringr 5 - Les contenus éphémères vont exploser Entre les craintes pour leur vie privée, une envie de se lâcher, et le potentiel de divertissement que cela apporte, les internautes vont, de plus en plus, privilégier les plateformes permettant de publier du contenu éphémère. Le succès de Snapchat en Occident ou de WeChat en Asie le démontre déjà. ! Pour Dave Kerpen de Inc., cela signifie que les mastodontes du réseau social tels que Facebook ou Twitter lanceront des fonctionnalités de publication éphémère en 2014. Ce n’est pas une surprise depuis que l’on sait l’intérêt qu’à porté Facebook pour Snapchat. ! Des contenus visibles une dizaine de seconde par leur(s) destinataire(s), cela peut sembler anecdotique. Mais, en réalité, il s’agit là d’un changement considérable dans le métier des marketeurs qui doivent se préparer à voir leurs productions s’évaporer, naturellement,une fois qu’elles auront été consommées. ! Se doter des bons outils permettant de mesurer l’efficacité de ce travail éphémère sera, plus que jamais, indispensable.
  • Bringr 6 - Écouter les réseaux sociaux n’est plus une option «  Les marques de toutes tailles vont commencer à comprendre qu’elles doivent investir dans l’écoute des réseaux sociaux au niveau stratégique, au niveau des process et au niveau des technologies pour vraiment comprendre, inspirer et se connecter avec leurs audiences. » ! Pour Pam Moore chez Marketing Nutz, ça ne fait donc aucun doute. Mais il ne faut pas que cette prise de conscience s’accompagne des même erreurs qui ont été commises par ceux qui s’adonnent déjà à cette pratique depuis plusieurs années. ! En effet, nombreuses sont les marques qui, d’un côté, se lassent de l’écoute «  brute  » des conversations qui ne leur apporte que les verbatims sans apporter de valeur ajoutée et celles qui, de l’autre côté, se disent noyées sous les dashboards à rallonge qui, finalement, leur font perdre plus de temps qu’ils ne leur apporte d’aide. ! 2014 doit donc être l’année de l’écoute utile, ciblée, à valeur ajoutée.
  • Bringr 7 - Rationaliser (et mesurer) sa présence sur les réseaux sociaux Pour Forbes, 2014 sera l’année de la rationalisation de la présence des marques sur les réseaux sociaux, et ce à plusieurs niveaux. D’abord, elles s’organiseront (pour celles qui ne l’ont pas déjà fait) pour confier cette tache à de véritables professionnels. Ensuite, elles veilleront à ce que les contenus qu’elles produiront soient de bonne qualité afin de répondre aux exigences de leur(s) communauté(s). Enfin, elles veilleront à mesurer les résultats que ces opérations pourront leur rapporter. ! Les internautes devraient donc sentir une augmentation de la qualité des contenus qu’ils recevront mais, également, une diminution de leur volume puisque les marques s’attacheront à vérifier que ce qu’elles font fonctionne, là où elles pouvaient encore être dans l’expérimentation jusqu’ici. ! Pour la revue, cette rationalisation aura également un impact sur les agences qui ne seront plus choisies parce qu’elles connaissent les outils mais parce qu’elles sauront faire du business sur les réseaux sociaux.
  • Bringr 8 - Mesurer, mesurer, mesurer Comme chaque année, IBM a interrogé des centaines de CEO afin de connaître leurs sentiments et leurs volontés concernant les social media pour l’année à venir. ! Sans surprise, l’étude montre la mort, en 2014, de certains indicateurs longtemps encensés tels que le nombre de Likes, de fans ou de followers. Désormais, l’engagement et l’impact réel sur le business deviendront la règle. Dans le même temps, le nombre d’impressions (qui est utilisé depuis longtemps lorsque l’on parle de marketing on-line) redeviendra important lorsqu’il s’agira de comparer les différences entre le paid, l’owned et l’earned. ! L’Harvard Business Review met également en avant que, grâce à ces mesures précises, les marques pourront augmenter leurs résultats de 10 à 30% (et parfois même plus) tout en gardant les même budgets.
  • Bringr 9 - Vendre via les réseaux sociaux sera bientôt la principale façon de vendre 2014 confirmera une tendance initiée depuis quelques années : la place des réseaux sociaux dans le tunnel de vente va devenir de plus en plus importante, voire même centrale dans certains secteurs. Dans d’autres, elle l’est déjà. ! Il sera difficile, voire impossible, de vendre sans comprendre la production de contenu, les plateformes sociales, l’écoute et la mesure. Traditionnellement, les rôles liés à la vente étaient bien définis et bien délimités. Les responsabilités étaient segmentées et spécialisées. ! En 2014, il faudra revoir ces schémas et redessiner les rôles dans vos équipes. Cette nouvelle organisation, ces nouveaux pouvoirs, devront permettre de relever les challenges et les opportunités de la vente via les réseaux sociaux : repérer des leads, engager un dialogue, convertir, maintenir le contact, écouter, mesurer…
  • Bringr 10 - On ne peut plus passer à côté du ROI 2014 sera l’année où la preuve du ROI des réseaux sociaux et du content marketing sera définitivement apportée. Les liens entre les plateformes social media et le CRM seront de plus en plus forts. ! Les marketeurs pourront ainsi adresser un contenu différent aux internautes en fonction de leurs liens avec la marque : aucun lien, connaît la marque mais n’est pas client, prospect, client, client perdu… ! Les outils et les méthodes des marketeurs et des commerciaux se rapprocheront, permettant ainsi une mesure meilleure de l’efficacité pour les premiers et de nouveaux canaux de prospection pour les seconds.
  • Bringr 11 - Snapchat : le réseau de 2014 Lancé en 2011, Snapchat a vraiment pris son envol, en France, en 2013. C’est le réseau de prédilection de ceux qui se détachent de Facebook. Il permet d’envoyer des photos ou des vidéos à un ou plusieurs amis qui ne pourront les consulter que pendant quelques secondes, avant que le contenu ne s’auto-détruise. Il fait partie de ces rares services qui deviennent instantanément addictifs, comme ont pu l’être Twitter ou Facebook. ! Pour l’expert Gary Vaynerchuk, Snapchat pourrait remettre en cause le principe de 90-9-1 qui «  régit  » Internet depuis longtemps : 1% des internautes créent du contenu, 9% le reprennent, 90% le consomment. Avec Snapchat, nous pourrions assister à l’arrivée du 75-20-5. ! Pour le moment, l’outil est assez peu tourné vers les marketeurs (et c’est d’ailleurs en partie ce qui plait aux utilisateurs). Mais il est déjà possible d’y pousser ses contenus, tel un utilisateur « lambda ». Pour cela, il faudra être patient et sélectionner un par un les contacts qui auront accepté de vous ajouter dans leur liste d’amis. Mais les premières expérimentations, menées par quelques marques, sont très prometteuses. Un incontournable de 2014.
  • Bringr 12 - LinkedIn accentue son virage vers le contenu et devient l’un des principaux canaux de vente en B2B LinkedIn est là pour durer. Mais de réseau social professionnel, la plateforme est en train de réussir sa mue vers un canal de distribution de contenu et un vers un canal très efficace de vente, en B2B. C’est d’ailleurs LinkedIn qui trustera la majorité des budgets sociaux B2B pour 2014. ! Ses possibilités de ciblage hyper fines en feront la plateforme à privilégier pour promouvoir son contenu à destination des professionnels et les groupes de discussion très actifs sont des lieux incontournables pour trouver des prospects, présenter ses produits et réaliser des ventes. Le tout est d’être capable de distinguer précisément les actions efficaces de celles qui ne le sont pas pour y rentabiliser votre présence.
  • Bringr 13 - Facebook continue à dominer En 2014, Facebook fêtera ses 10 ans. Difficile de trouver un autre service qui aura eu impact aussi important sur nos sociétés durant la dernière décennie. Pourtant, l’hégémonie de Facebook semble s’écorner, une partie de ses membres (les plus jeunes) commençant à lui préférer d’autres outils. 2014 sera donc, pour Facebook, l’année de la bataille pour continuer à régner en maître sur les réseaux sociaux. Facebook ne disparaîtra pas dans les 12 mois à venir (en réalité, son nombre d’utilisateurs et ses revenus continueront même de croître). Néanmoins, il devrait être amené à faire largement évoluer certains de ses composants. ! L’algorithme de son News Feed va continuer à bouger. Facebook a deux solutions devant lui : maintenir la baisse du reach que de très nombreuses pages ont constatée ces derniers mois, pour pousser son offre publicitaire, ou lâcher un peu de lest pour que les marques ne désertent pas trop vite la plateforme, faute de budgets à dépenser. Pour cela, Facebook a annoncé, début décembre 2013, se tourner vers l’intelligence artificielle. ! Pourtant, c’est surement sur la pub que Facebok devrait concentrer ses efforts en continuant d’améliorer ses outils à destination des marketeurs. Ils permettront une meilleure analyse des succès et échecs d’une campagne et, sans doute, une meilleure mesure de leur impact. Le réseau doit désormais réussir à convaincre les PME de venir dépenser leur budget chez lui et non plus chez AdWords.
  • Bringr 14 - Twitter : une expérience plus riche, tournée vers la pub 230 millions d’utilisateurs actifs par mois, 2 300 employés, une valorisation de 35 milliards de dollars et une entrée en bourse réussie : l’année 2013 de Twitter fut particulièrement chargée. ! Pourtant, le réseau social n’est pas encore mature. Aux Etats-Unis, seul un américain sur cinq utilise activement son compte. Pire, la croissance du nombre d’utilisateurs a dramaticalement chutée et, sur les neuf premiers mois de l’année 2013, l’entreprise a annoncé avoir perdu près de 134 millions de dollars. ! Pourtant, le produit a énormément évolué au cours des derniers mois : lancement de Vine, mise en avant des conversations, affichage des images dans le flux… Mais si ces changements n’ont pas toujours su convaincre, il faudra s’en satisfaire. En effet, l’équipe devrait se concentrer, pour cette première année en bourse, sur l’acquisition et sur les revenus. ! Cela signifie que la majorité des changements apportés au produit seront mis en place dans l’optique de favoriser les marketeurs et l’achat de publicité. Certains parient également sur une démocratisation de l’achat d’espace (qui est réservé, aujourd’hui, aux marques disposant d’un budget important). Twitter devra se poser la question de l’impact de l’arrivée de milliers de petits annonceurs sur l’expérience utilisateur, même si c’est en grande partie ce qui a fait la richesse de Facebook.
  • À propos de Bringr Bringr est un outil SaaS permettant aux marques de faire du business grâce aux réseaux sociaux. Il permet d’écouter les conversations, d’en tirer des indicateurs utiles à la prise de parole et de mesurer l’efficacité business des actions menées sur les réseaux sociaux. Quelques références Bringr
  • Bringr Simon ROBIC @SimonRobic simon@brin.gr 0 805 690 420 www.bringr.net 15 jours d’essai gratuit
  • crédits - références Social Media Today, PR Daily, Social Media Explorer, Content Marketing Institute, Social ’N Sports, Inc., Marketing Nutz, Forbes, IBM, HBR, Jab Jab Jab Right Hook, Sugar CRM, LinkedIn, Mashable, amobil. CC-By Bringr - 2013/1014