• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Reussir ses impressions de cartes mentales avec Mind Manager
 

Reussir ses impressions de cartes mentales avec Mind Manager

on

  • 9,579 views

Comment bien imprimer ses cartes mentales (mind maps). L'impression de cartes mentales n'est pas chose aisée, que ce soit avec Mind Manager ou tout autre logiciel. Souvent, elles occupent une surface ...

Comment bien imprimer ses cartes mentales (mind maps). L'impression de cartes mentales n'est pas chose aisée, que ce soit avec Mind Manager ou tout autre logiciel. Souvent, elles occupent une surface bien supérieure à celle d'une feuille A4. Il en résulte une impression tellement réduite qu'elle en devient illisible. L'objet de ce document est de vous proposer des stratégies et des outils pour éviter cet écueil. Ce document s'adresse aux utilisateurs de Mind Manager, à partir de la version 6 à la version 2012, indépendamment de la langue de l'interface (FR ou EN). Il propose de nombreux exemples accessibles en ligne, même à partir de votre iPod, iPhone, iPad ou autres smartphones et tablettes Android grâce aux QR codes.

Statistics

Views

Total Views
9,579
Views on SlideShare
3,680
Embed Views
5,899

Actions

Likes
1
Downloads
51
Comments
0

10 Embeds 5,899

http://www.brainsfeed.com 3980
http://blog.epystemic.com 818
http://docs.brainsfeed.eu 505
http://blog.euresis.com 340
http://brainsfeed.com 238
http://grosquick 8
http://webcache.googleusercontent.com 3
http://pro.squido.fr 3
http://127.0.0.1:8795 2
http://admin.totalmarketing.com 2
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Reussir ses impressions de cartes mentales avec Mind Manager Reussir ses impressions de cartes mentales avec Mind Manager Document Transcript

    • EPYSTEMIC présente Réussir l’impressionde ses cartes mentales avec Mind Manager Pierre-yves Debliquy Editions EPYSTEMIC
    • Editions EPYSTEMIC CéDéFine sprl Champ Vallée 17a/101 1348 Louvain-la-Neuve Belgique www.epystemic.com blog.epystemic.comRetrouvez nos actualités sur nos sites et blogs:http://docs.epystemic.comhttp://blog.epystemic.comhttp://docs.brainsfeed.euhttp://www.brainsfeed.comhttp://blog.euresis.comcontact: info@epystemic.comCopyright © Pierre-yves Debliquy - 2011Imprimé en BelgiqueISBN: 978-2-930509-25-9Dépôt légal: D/2011/11.373/02
    • Pierre-yves DebliquyEPYSTEMIC présente Réussir l’impressionde ses cartes mentales avec Mind Manager 1ère édition, révision 1 octobre 2011 éditions EPYSTEMIC
    • AvertissementCeci n’est pas ni ne se veut un livre traditionnel. Il est destiné à une diffusion électronique(formats PDF, Kindle ou autre).Ce livre a pour ambition d’être utilisable par un maximum de lecteurs, indépendemmentdes (versions de) logiciels qu’ils utilisent ou de la langue de leurs interfaces (FR ou EN). Plusspécifiquement, les logiciels utilisés et évoqués dans ce document sont:• Mind Manager 6 pro, 7 pro, 8 pro, 9, 2012 (de l’éditeur Mindjet)• Microsoft Project 2003• Microsoft Office (toutes versions à partir de Ms-Office 2000)• JCVGantt pro 2.0 et pro 3.0 (de l’éditeur MindJet)• Adobe Acrobat et Reader à partir de la version 6• PDF-XChange 3.0Nous espèrons que le lecteur comprendra la spécificité de la démarche et appréciera lecontenu et l’information qui lui sont proposés. Et qu’il ne sera pas trop déçu de ne pas avoir enmain un véritable livre.
    • Table des MatièresTable des Matières ...................................................................................................................................... 1 1 Préliminaires ............................................................................................................................................ 3  1.1 Les objectifs de ce livre .............................................................................................................................................. 3  1.1.1.1 La problématique de limpression ........................................................................................................................... 4  1.2 Conventions ................................................................................................................................................................... 4  1.2.1 De la dénomination des logiciels ..................................................................................................................................... 4  1.3 QR Codes ...................................................................................................................................................................... 5  1.4 Interfaces utilisateurs ................................................................................................................................................... 5  1.4.1 Les interfaces de Mind Manager ..................................................................................................................................... 5  1.5 Formats de fichiers....................................................................................................................................................... 7  1.5.1 Le format de fichier de Mind Manager .......................................................................................................................... 7 2 Introduction au partage des cartes mentales ............................................................................................ 9  2.1 Utiliser un logiciel dédition ........................................................................................................................................ 9  2.2 Utiliser un viewer........................................................................................................................................................ 10  2.2.1 De lintérêt dutiliser un viewer ....................................................................................................................................... 10  2.3 A propos de limpression .......................................................................................................................................... 10  2.3.1 Impression sur du papier ................................................................................................................................................. 11  2.3.2 Impression au format PDF ................................................................................................................................................ 12  2.3.2.1 Mind Manager .......................................................................................................................................................... 13 3 Formater ses cartes mentales ................................................................................................................. 15  3.1 Le format par défaut ................................................................................................................................................ 15  3.1.1 Modifier le format par défaut ....................................................................................................................................... 15  3.1.1.1 Modifier larrière-plan (background) ................................................................................................................... 15  3.1.1.2 Modifier lapparence des cartes ........................................................................................................................... 17 4 Partager ses cartes mentales .................................................................................................................. 21  4.1 De limportance de la lisibilité des cartes mentales............................................................................................ 21  4.1.1 La symbolique et les déclencheurs de souvenirs .......................................................................................................... 22  4.1.1.1 Mettre plus dinformation sur la carte .................................................................................................................. 22  4.1.1.2 Donner une légende au lecteur ............................................................................................................................. 22  4.1.2 La calligraphie et la taille des caractères ................................................................................................................... 22  4.2 Préparation de la carte ........................................................................................................................................... 23  4.2.1 La gestion de la surface imprimée ................................................................................................................................ 23  4.2.1.1 La gestion de lempreinte de la carte .................................................................................................................. 23  4.2.1.2 La gestion de linformation qui est montrée ........................................................................................................ 28  4.2.1.3 Ne montrez pas tout ................................................................................................................................................ 41  4.3 Au format papier ....................................................................................................................................................... 42  4.3.1 La fenêtre Print Map ........................................................................................................................................................ 43  4.3.1.1 1. Printer .................................................................................................................................................................... 43  4.3.1.2 2. Print Range ........................................................................................................................................................... 44  4.3.1.3 3. Copies.................................................................................................................................................................... 44  4.3.1.4 4. Options (Mise à léchelle)................................................................................................................................... 44  4.3.1.5 Le bouton [Preview] ................................................................................................................................................. 44  4.3.1.6 Le bouton [Page Setup] .......................................................................................................................................... 45  4.4 Impression au format PDFpdf .................................................................................................................................. 48  4.4.1 Limprimante PDF-XChange 3.0...................................................................................................................................... 49  4.4.1.1 Print Map ................................................................................................................................................................... 50  4.4.1.2 Général...................................................................................................................................................................... 51 EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 1 Livre MMX 1109.docx
    • 4.4.1.3 Papier......................................................................................................................................................................... 55  4.4.1.4 Modèles Personnels ................................................................................................................................................. 56  4.4.1.5 Compression .............................................................................................................................................................. 57  4.4.1.6 Images ........................................................................................................................................................................ 58  4.4.1.7 Polices......................................................................................................................................................................... 58  4.4.1.8 Filigranes ................................................................................................................................................................... 59  4.4.1.9 Sécurité ...................................................................................................................................................................... 61  4.4.1.10 Liens.......................................................................................................................................................................... 63  4.4.1.11 Signets ..................................................................................................................................................................... 63  4.4.1.12 Info du document ................................................................................................................................................... 64  4.4.1.13 Enregistrement ........................................................................................................................................................ 64  4.4.1.14 Envoi par e-mail ..................................................................................................................................................... 65  4.4.1.15 Profils ....................................................................................................................................................................... 65  4.4.1.16 Optimisation ........................................................................................................................................................... 66  4.4.1.17 Divers ....................................................................................................................................................................... 66  4.4.2 Visionner des fichiers PDF ................................................................................................................................................ 67  4.4.2.1 Sur smartphone ......................................................................................................................................................... 68  4.5 Format textuel ............................................................................................................................................................ 68  4.5.1 Options ............................................................................................................................................................................... 68  4.6 Export as PDF ............................................................................................................................................................. 69  4.7 Export as MindManager Viewer (*.swf) ............................................................................................................... 70  4.8 Export as MindManager Viewer (*.pdf) ............................................................................................................... 71  4.8.1 ............................................................................................................................................................................................... 71  4.9 Export as image ......................................................................................................................................................... 71  4.9.1 Formats bitmap.................................................................................................................................................................. 72  4.9.1.1 BMP............................................................................................................................................................................. 72  4.9.1.2 JPG ............................................................................................................................................................................. 72  4.9.1.3 GIF .............................................................................................................................................................................. 73  4.9.2 Formats vectoriels ............................................................................................................................................................. 73  4.9.2.1 WMF........................................................................................................................................................................... 74  4.9.3 Images, règle générale ................................................................................................................................................... 74 5 Les Map Markers .................................................................................................................................... 75  5.1 Associer un Map Marker à une branche ............................................................................................................... 75  5.2 Catégories................................................................................................................................................................... 75  5.2.1 Utilisation ............................................................................................................................................................................ 75  5.3 Modifier la signification des Markers .................................................................................................................... 75  5.3.1 ............................................................................................................................................................................................... 76  5.4 Création dune légende ............................................................................................................................................ 76  5.4.1 Créer la légende .............................................................................................................................................................. 76 6 Divers ..................................................................................................................................................... 79  6.1 Les Meta information ................................................................................................................................................ 79  6.1.1 Dans Mind Manager......................................................................................................................................................... 79  6.1.1.1 Les informations sur le créateur de la carte ........................................................................................................ 79  6.1.1.2 Les propriétés du document ................................................................................................................................... 80 7 Aide ....................................................................................................................................................... 83  7.1 Dans les logiciel.......................................................................................................................................................... 83  7.1.1 MindManager .................................................................................................................................................................... 83  7.1.1.1 Aide ............................................................................................................................................................................ 83  7.1.1.2 Learning ..................................................................................................................................................................... 83  7.1.1.3 Raccourcis clavier ..................................................................................................................................................... 83  7.1.2 PDF-XChange..................................................................................................................................................................... 83 8 Annexes ................................................................................................................................................. 84  8.1 Bibliographie .............................................................................................................................................................. 84 EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 2 Livre MMX 1109.docx
    • 1 PréliminairesCe livre est édité en version beta, cest-à-dire une version très avancée, mais volontairement nonfinalisée.Le concept de la version beta est issu du monde des développements logiciels. Avant de sortir etdofficialiser leur première version "publique", les développeurs ont pris lhabitude de communiquerà quelques utilisateurs, triés sur le volet, une version presque finale, à des fins de tests. Lidée est deconfronter le nouveau logiciel à un panel de futurs utilisateurs afin de recueillir leurs premièresimpressions et procéder aux derniers réglages et corrections derreurs avant la publication officielle.Dans les pratiques liées à lémergence de la nouvelle économie, le concept de version beta est deplus en plus utilisé dans les domaines du développement dapplications informatiques (Web), maisdéborde aujourdhui vers dautres univers, comme celui de lédition. En lespèce, il sagit de confronterles nouveaux produits le plus rapidement possible au public et aux utilisateurs et de susciter etrecueillir leurs réactions. Les avantages dune telle pratique, plutôt que le travail en chambre, sanscontact avec les consommateurs, sont multiples et au rang de ceux-ci, on note:• le public profite plus rapidement du fruit du travail, même sil est imparfait et incomplet;• un certain nombre dutilisateurs se satisfont dune version incomplète du produit ou du service;• les porteurs du projet peuvent plus facilement rectifier le tir et sadapter à leur marché.Notre volonté, et donc notre démarche, est de vous faire profiter au plus vite de nos idées, de nosinformations, de nos bons plans... Notre politique est donc clairement la publication, sans attendredavoir un livre traditionnel en bonne et due forme.Et nous restons à lécoute de vos remarques pour faire évoluer les versions futures de ce document.1.1 LES OBJECTIFS DE CE LIVREMindManager: 6+Ce document est destiné à aider les utilisateurs de MindManager, outil de Business Mapping.Lobjectif de ce livre est de donner aux lecteurs les clés dune bonne utilisation des fonctions qui fontle véritable intérêt de lutilisation de ce logiciel. Plus particulièrement, dans le cas de MindManager,il nous semble que les principaux bénéfices de son utilisation résident dans:• le partage des cartes avec des collaborateurs;• la rédaction et la production de documents quauparavant on aurait travaillés dans une application bureautique traditionnelle (traitement de texte...).Ce livre se focalise sur une utilisation de MindManager comme outil de production personnelle. Nousnexplorerons donc pas les fonctions liées au travail collaboratif qui ont été introduites avec laversion 8 et MindManager Catalyst (qui est remplacé par Mind Manager Connect dans la version2012). Il couvre bien entendu lutilisation de MindManager, dans ses versions successives (depuis laversion 6), mais aussi certaines fonctionnalités dapplications périphériques qui apportent un plus àlutilisation de MindManager. Au nombre de celles-ci, les applications de la suite bureautique Ms-Office et des applications de gestion de projets comme JCVGantt et Ms-Project.Dans le cas des applications périphériques, lobjectif de ce livre nest pas de couvrir en détails cesapplications, mais bien dintroduire à leur utilisation en se focalisant sur les fonctions en lien avecMindManager. Dans de nombreux cas, il sagira surtout dindiquer les directions à suivre et duneEPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 3 Livre MMX 1109.docx
    • invitation à se référer à des ouvrages plus détaillés et spécialisés. Il est donc recommandé dêtrefamilier de ces applications pour en profiter.1.1.1.1 La problématique de limpressionCe document sadresse plus particulièrement aux utilisateurs de MindManager qui souhaitentcommuniquer et partager leurs cartes mentales sous forme de documents imprimés ou de fichiers*.pdf avec des utilisateurs ne disposant pas de MindManager.Lobjet de ce document est de mettre en évidence les difficultés et les dangers de diffuser etpartager ses cartes mentales sur un support papier. Et surtout de donner des solutions pour éviter lesécueils traditionnels comme la (il)lisibilité de nombreuses cartes mentales imprimées.1.2 CONVENTIONSDans le cadre de cet ouvrage, les conventions suivantes ont été appliquées:• les boutons sur lesquels cliquer sont présentés entre crochets, en gras et en italique: [OK];• les options de menus sont présentés en gras et italique et les options successives sont précédées de ">"; ainsi, lactivation de la fonction dimpression sera notée >File >Print.Lorsque des commentaires ne sappliquent quà certaines versions de MindManager, ou dun autrelogiciel, celles-ci sont indiquées en-dessous du titre, dans la police Tîmes New Roman en italique eten rouge (MindManager: 7 Pro, 8). Lorsquun commentaire ou une fonctionnalité sapplique à uneversion dun logiciel et toutes les versions suivantes, lidentification de la version sera suivie dun "+".Par exemple MindManager 7+ signifie que cest applicable à la version 7 de MindManager et àtoutes les versions ultérieures.Dans la mesure du possible, on notera également les différences entre les versions anglaises (GB) etfrançaises (FR). Les fonctions et le vocabulaire seront principalement issus des versions anglaises, maispourraient également lêtre des versions françaises. Le cas échéant, les traductions (françaises ouanglaises) seront indiquées entre parenthèses dans la police Times New Roman en italique et enviolet (notes de bas de page).Les extensions de fichiers sont notées de la manière suivantes: *.pdf ou .pdf pour les fichiers PDF.Les hyperliens, quils soient externes (vers une page Web) ou internes, sont indiqués en bleu et sontsoulignés comme http://doc.epystemic.com.Il y a aussi quelques conventions particulières à chacune des versions successives de MindManager:1.2.1 DE LA DÉNOMINATION DES LOGICIELSDans le cadre de ce livre, nous ferons référence à de nombreux logiciels. Par facilité, et pouraméliorer la lisibilité de ce livre, nous avons décidé dutiliser des forme abrégées pour nommer cesdifférents logiciels. Plus particulièrement:• Mind Manager version x sécrira MMXx;• Adobe Acrobat version x sécrira AAx;• Adobe Reader version x sécrira ARx.EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 4 Livre MMX 1109.docx
    • 1.3 QR CODESA côté des traditionnels hyperliens, auxquels nous sommes maintenant habitués, et qui permettent,dans les documents électroniques, daccéder rapidement à des ressources localisées en dehors dudocument, nous proposons également des QR Codes. Les QR Codes sont des barre-codes particuliers, dits en deux-dimensions, non sujets aux erreurs de reconnaissance, qui permettent également daccéder à des ressources externes. Ils sont plus particulièrement destinés aux détenteurs de smartphones et autres tablettes pour leur permettre, lors dune lecture sur papier, de photographier le QR Code et daccéder rapidement à la page Web renseignée. A titre dexemple, voici le QR code qui vous donnera accès au blog de Brainsfeed http://docs.brainsfeed.eu.Vous trouverez facilement des applications lisant les QR Codes pour votre smartphone ou votretablette soit dans lApple Store, soit dans lAndroïd Market.1.4 INTERFACES UTILISATEURS1.4.1 LES INTERFACES DE MIND MANAGERCe document a pour ambition de servir aux utilisateurs de toutes les versions de MindManager, dela version 6 à la version 2012. En fait, la plus grande différence entre la version 6 et les versionssuivantes réside au niveau de linterface utilisateur, plus particulièrement les barres de menus etdoutils rassemblées et réorganisées dans MMX7 et MMX8 dans ce que Microsoft a appelé "leruban" (the ribbon). Il sagit du résultat dune longue et profonde réflexion menée par les ingénieursde Microsoft, qui souhaitaient rendre aux utilisateurs de leur logiciel phare Word, laccès à unsentiment dexpertise dans lutilisation. Le ruban a été inauguré avec Ms- Office 2003, et petit àpetit, il simpose aussi dans les applications développées par les partenaires de Microsoft.Mis à part ces évolutions dans linterface, les différences entre les versions successives deMindManager sont mineures, les fenêtres opérationnelles restent les mêmes, tout comme lesraccourcis claviers. Tout au plus peut-on noter quelques nouvelles fonctionnalités dans les versions lesplus récentes. Les lecteurs qui sont intéressés par laventure du ruban, chez Microsoft, peuvent utilement se référer à notre blog, dans lequel un billet présente une vidéo explicative de Microsoft (http://www.brainsfeed.com/archives/1215- Innovation- Linnovation,-plus- de-95-de-sueur,-moins-de-5-de-genie.html).MindManager: 6 Pro Le traditionnel assemblage de la barre de menu et des barres doutils de la version 6.EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 5 Livre MMX 1109.docx
    • Le choix Show Level 1 sera exprimé comme suit: >View >Detail >Show Level 1MindManager: 7 Pro La nouvelle interface, développée sur base du ruban de Microsoft, utilisée dans la version 7. Certaines options de menu sont accessibles en cliquant sur le bouton (button) qui est en haut à gauche de la fenêtre de MindManager. On appellera cette action [Clic sur le bouton]. le choix Relationship Shape sera exprimé comme suit: >Format >Relationship ShapeMindManager: 8 Il ny a que de très petites différences entre le ruban de la version 7 et celui de la version 8.EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 6 Livre MMX 1109.docx
    • Certaines options de menu sont accessibles en cliquant sur le bouton (button) qui est en haut à gauche de la fenêtre de MindManager. On appellera cette action [Clic sur le bouton].MindManager: 9 La nouvelle version du ruban, inaugurée avec la version 9. On peut constater de nombreuses différences davec les versions précédentes. Notons la disparition du bouton qui est remplacé par la catégorie [File] dans le menu. Notons que dans MindManager 9, le bouton a disparu au profit de la catégorie de menu [File].MindManager: 2012 On peut noter quelques évolutions au niveau du ruban. La démarche qui a prévalu au sein des équipes de développement est celle qui favorise les outils les plus utilisés. Sont donc proposés aux utilisateurs, dans longlet [Accueil] du ruban, les outils qui recouvrent 80% des utilisations. Et dans la foulée de MMX9, le bouton na pas été réutilisé.1.5 FORMATS DE FICHIERS1.5.1 LE FORMAT DE FICHIER DE MIND MANAGERMindManager: 6+La compatibilité totale entre les fichiers .mmap créés par les différentes versions de MindManageret ces mêmes versions est appréciable. Vous pouvez ouvrir un fichier .mmap dans nimporte quelleversion de MindManager, à partir de MMX6 jusque MMX2012. Il faut juste avoir conscience que lesinformations non exploitées (par une version antérieure) ne sont pas affichées, ni prises en compte oumodifiées. Il en va ainsi des informations de type gestion de projet gérées soit par JCVGantt, soitpar MindManager 9+.EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 7 Livre MMX 1109.docx
    • EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 8 Livre MMX 1109.docx
    • 2 Introduction au partage des cartes mentalesIl y a de nombreuses raisons de partager ses cartes mentales. On peut tous les imaginer. Toutefois,les logiciels de mind mapping étant assez peu répandus, envoyer une carte mentale à uncollaborateur est un challenge un peu plus délicat que dans le cas dun texte rédigé dans untraitement de texte.Bien sûr, la solution idéale est davoir des collaborateurs qui disposent des mêmes logiciels, et quipeuvent donc éditer les documents quon leur transmet. Néanmoins, la plupart du temps lescollaborateurs ne disposent pas dune application permettant lédition du document. Trois solutionsdoffrent alors au propriétaire du document:• inviter à lutilisation du logiciel dédition;• inviter à lutilisation dun viewer, généralement gratuit;• transmettre ses cartes sous une forme imprimée, soit sur papier, soit comme un fichier PDF.2.1 UTILISER UN LOGICIEL DÉDITIONLutilisation du logiciel dédition, avec lequel la carte a été produite. En effet, certains problèmes seposent rapidement:• les licences permettant lédition sont souvent payantes;• vos collaborateurs nont pas toujours lautorisation dinstaller le logiciel sur leur ordinateur;• le logiciel nexiste pas pour toutes les plateformes, notamment celle de vos collaborateurs.Dun autre côté, sil est mieux de disposer de lapplication dédition utilisée par le créateur de lacarte, ce nest pas toujours un must. Dans une certaine mesure, les applications déditions se révèlentêtre capables de lire (et modifier) les cartes mentales créées dans dautres applications. Dans cettehypothèse, il faut garder à lesprit que lorsquon ouvre une carte mentales dans une autreapplication que celle dédition, la nouvelle application hôte nest pas forcément en mesure daffichertoutes les informations de la carte, ni de la même manière.MindManager: 6+Pour pouvoir utiliser une version pleine de Mind Manager il faut en acheter la licence. La bonnenouvelle est que le format de fichier des cartes Mind Manager est indépendant de la version, ce quivous permet douvrir et de modifier vos cartes dans toutes les versions.Notons que Mind Manager existe aussi pour Mac, mais avec un certain retard dans lesfonctionnalités, mais nexiste pas pour UNIX/LINUX.Selon la version de Mind Manager que vous utilisez, vous pourrez ouvrir des cartes au formatFreemind grâce à des plug-ins développés par le MindJet Labs. Il existe notamment un "FreemindImporter" pour Mind Manager (Windows) 6 et 7.De leur côté, certaines autres applications, off-line ou on-line, proposent douvrir les fichiers de MindManager. Attention toutefois, la compatibilité nest pas toujours parfaite.EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 9 Livre MMX 1109.docx
    • 2.2 UTILISER UN VIEWERMindManager: 6+ Le premier moyen déchanger des cartes mentales est de travailler avec les fichiers *.mmap, et dutiliser le logiciel MindManager lui-même. Vous pouvez vous le procurer en le téléchargeant, tout comme vos partenaires. Nattendez pas pour les inviter à télécharger gratuitement MindManager à partir du site Web de léditeur MindJet (http://www.mindjet.eu/mindmanager).Le fichier dinstallation téléchargé permet linstallation de MindManager sous une licence dutilisationde test. Durant un mois, le logiciel est totalement opérationnel. A lissue de cette période de test, silsnont pas introduit un numéro de licence valable, acquise auprès dun revendeur ou en ligne,MindManager continuera à fonctionner comme un viewer (logiciel de visualisation). Toutes lesfonctionnalités, hormis celles de visualisation et dimpression seront désactivées. Ils pourront continuerà utiliser le logiciel dans ce rôle de viewer tant quils ne désinstalleront pas le logiciel.Cependant, cette solution nest pas applicable dans tous les cas, notamment parce que de nombreuxutilisateurs dordinateurs portables nont pas les privilèges ni les autorisations nécessaires àlinstallation de ce logiciel sur leur ordinateur.2.2.1 DE LINTÉRÊT DUTILISER UN VIEWERLutilisation de Mind Manager comme viewer est intéressante dans la mesure où: • elle permet léchange des cartes mentales dans leur format natif (*.mmap) et de les utiliser de manière active; • le contenu des notes est accessible au lecteur; • les hyperliens restent actifs; • les documents annexés aux cartes restent accessibles; • certaines fonctionnalités de filtrage sont toujours actives ([F4] par exemple).On constate, dans cette copie décran dune version de MMX8 en mode viewer que la plupart desfonctionnalités sont désactivées (grisées).Il convient de noter que les fonctionnalités dimpressions ne sont pas actives dans le mode viewer.2.3 A PROPOS DE LIMPRESSIONLimpression nest pas un acte anodin. Cest le dernier acte dun processus de publication et il estimportant dans la mesure où il fige définitivement le document, tant dans son format que dans soncontenu.Il faut garder à lesprit que, tant le format *.mmap de MindManager, les formats *.mm de Freemindet Freeplane que les formats *.doc de Ms- Word, *.xls de Ms-Excel... sont des formats dédition.Cela signifie quils sont destinés à être modifiés et que nimporte quel utilisateur disposant dunlogiciel adéquat, cest-à-dire capable de lire et de modifier le fichier, peut facilement modifier cesdocuments, dans leur contenu et dans leur forme Cette application ne doit dailleurs pas êtreloriginale; pour un document Ms-Word, cela pourrait être OpenOffice. Ce fait hypothèque donc laEPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 10 Livre MMX 1109.docx
    • valeur probante que lon pourrait attacher aux documents puisquen aucun cas on ne peut être sûrque létat du document consulté est identique à létat de ce document lors dune consultationprécédente, sur base de laquelle on se serait engagé.Toute impression, quelle soit sur papier ou électronique (*.pdf) a pour effet de figer les documentsdans leurs contenus et leurs présentations et de rendre ainsi toutes modifications, si pas impossibles,pour le moins beaucoup plus difficiles. Et ce dautant plus que les documents imprimés pourront êtrerendus uniques par lapposition dune signature potentiellement numérique.Remarque Définition du document Il est bon, ici, de se souvenir quun document est fait dinformation sur un support. Linformation peut être de toutes natures, comme le support du reste. Ainsi, une cassette audio constitue bien un document puisquelle est fait dun support (la bande magnétique) et dinformation (le contenu enregistré sur la bande magnétique) au même titre quune trace de sang sur lobjet contondant qui a servi à tuer lamant malheureux. Dans notre contexte de travail de bureau, la grande majorité des documents auxquels nous sommes confrontés et que nous produisons sont des documents papier. Ceux-ci sont créés au moyen de logiciels informatiques, principalement les applications bureautiques. On pourrait longtemps disserter sur le fait quun fichier informatique constitue un document ou non (quen est-il du concept de support) ce qui nous amène à considérer que lacte de création dun document est lacte dimpression, quelle soit réelle (production dun papier imprimé) ou virtuelle (production dune "image" du document imprimé - formats *.pdf, *.jpg...). Publication dun document Lacte de publication dun document est lacte qui divulgue le document auprès de tiers, qui le rend connu et opposable. En dautres termes, une fois quun document est publié, il est connu dau moins une personne et son(ses) auteur(s) sont tenu(s) responsable(s) de son contenu et des engagements qui y sont pris. Les engagements déventuelles parties supplémentaires peuvent être actés par lapposition de signes conventionnels (signatures) par les parties qui acceptent les effets du document. Puisquil y a engagement des parties, il est primordial de garantir lauthenticité et lintégrité du document. Cest la raison pour laquelle les fichiers informatiques, plus particulièrement les fichiers dédition (*.doc, *.xls. *.mmap...) ne peuvent être valablement considérés comme des documents. Il est si facile de les modifier. De la même manière, les fichiers *.html et *.xml, qui ne véhiculent que linformation et pas la présentation, ne devraient pas non plus être utilisés comme des documents.2.3.1 IMPRESSION SUR DU PAPIERNous considérons ici les impressions "papier" réalisées à partir de nos ordinateurs de bureauconnectés à lune ou lautre imprimante physique débitant du papier. Typiquement, dans nosenvironnements de bureau, ces imprimantes sont prévues pour fonctionner avec des tailles de feuillesstandardisées, principalement les formats A4 et A3 (en Europe). Mais bien sûr, nous noublions pasquil existe des imprimantes, telles les tables traçantes, capables dimprimer sur des feuilles de tailleslargement plus imposantes.EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 11 Livre MMX 1109.docx
    • 2.3.2 IMPRESSION AU FORMAT PDFNous considérons ici les conversions au format *.pdf comme des impressions puisque le résultat est lacréation dune "image" du contenu à imprimer identique à ce quune impression traditionnelle auraitdonnée.Typiquement, limpression (conversion) *.pdf est rendue possible grâce à lutilisation dimprimantesvirtuelles, qui ne produisent pas du papier, mais des fichiers *.pdf. Ces imprimantes virtuelles (ouvirtual printer drivers) doivent bien sûr être installés sur votre ordinateur. Et dans la mesure où ils nesont pas proposés en standard lors de lachat des ordinateurs, vous devrez vous en procurer lun oulautre indépendamment de votre PC (finalement, comme pour votre imprimante).Définition du format PDFLe format *.pdf a été créé par la société Adobe, au début des années 90, pour répondre à unproblème rencontré par les graphistes et designers dans le cadre de leurs relations avec leursclients. A cette époque, le monde de linformatique dentreprise était encore à ses balbutiements etla plupart des réseaux cantonnés aux bâtiments dans lesquels ils étaient déployés. Les ordinateurs etles logiciels étaient encore rares et chers et les formats de fichiers intimement liés à loperatingsystem.Les graphistes travaillaient donc à lépoque dans lenvironnement Mac dApple pour de clients leplus souvent équipés de matériel IBM PC/Windows. La seule manière pour un client, ou un imprimeur,de voir et de valider sur un écran le travail du sous- traitant graphiste, sans déplacement dans lesbureaux du graphiste, était de séquiper comme le sous-traitant (ordinateurs, écrans, imprimantes etlogiciel). Ce qui, pour de nombreuses entreprises, était trop cher.Il y avait donc un besoin pour une solution logicielle permettant la prévisualisation des travaux àimprimer:• en labsence du logiciel dédition;• en conservant strictement le travail du créateur et lexactitude de la restitution;• indépendamment de lOS;• indépendamment des qualités du périphérique de restitution (carte graphique, écran, imprimante...);• pour un prix raisonnable;• permettant certaines corrections sans devoir retourner le fichier chez le sous- traitant.La proposition dAdobe a été le format *.pdf, construit autour du langage dimpression POSTSCRIPT.Le format de fichier était accompagné dun ensemble dapplications permettant la création defichiers *.pdf, la suite Acrobat, et une application de visualisation, Reader. Lutilisation du format*.pdf sest véritablement popularisée avec les versions 3.0 dAcrobat et de Reader, à partir dumoment où lutilisation du logiciel Reader a été libérée et rendue gratuite. Depuis, le format *.pdfsest imposé comme un moyen incontournable de diffusion des documents et a été reconnu, danscertaines versions, comme un standard ISO (par exemple, le format PDF/A pour larchivage dedocuments).Notons quil existe aujourdhui une vaste proposition commerciale dapplication permettant lacréation, la visualisation, la manipulation de documents PDF (en versions gratuites ou payantes).EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 12 Livre MMX 1109.docx
    • 2.3.2.1 Mind ManagerMindManager: 6+ La bonne nouvelle est que MindManager vous est livré avec un logiciel dimpression au format *.pdf, le logiciel PDF-XChange de la société Tracker, dans sa version 3.0. Normalement, il sinstalle en même temps que votre MindManager. La mauvaise nouvelle est que vous navez la licence dutilisation de cette imprimante virtuelle quavec MindManager.EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 13 Livre MMX 1109.docx
    • La capacité, pour une personne, de lire des petits caractères, ou dans le cas des cartes mentalesmanuscrites, des "pattes de mouches" varie souvent en fonction inverse de lâge. Autrement dit, lesjeunes sont plus indulgents par rapport aux problèmes de lisibilité que les plus anciens.Malheureusement, le pouvoir et linfluence sont souvent liés à lancienneté et à lâge. Au bout ducompte, quelle que soit la qualité du contenu dun document, si une carte mentale savère illisible, ellesera probablement rejetée et non prise en compte.Dans les faits ce problème nest pas vraiment lié à lexploitation des cartes mentales sous forme defichiers (*.pdf, *.mmap, *.mm), puisque la quasi totalité des logiciels permettant de visualiser descartes mentales permettent également de zoomer et dezoomer sur des portions de celles-ci, etdadapter la taille des caractères pour les rendre lisibles. Encore que, plus les caractères serontgrands, plus la surface visible de la carte sera petite, ce qui aura un impact sur son interprétation etsur le confort de lecture.4.2 PRÉPARATION DE LA CARTE4.2.1 LA GESTION DE LA SURFACE IMPRIMÉELa taille de la carte imprimée est fonction de la taille effective de la carte et de la contrainte de lasurface du papier disponible. En fait, la logique dimpression suivie par les applications de cartesmentales est assez simple: • elles impriment tout ce qui est visible sur lécran de lutilisateur, considérant que ce qui a été occulté sur lécran na pas de raison dapparaître sur les documents imprimés; • elles inscrivent toute la carte sur le papier disponible dans limprimante, en règle générale, dans nos environnements de bureau, des feuilles A4, plus rarement on a le bonheur de feuilles A3; • si lapplication ne gère pas la surface imprimée comme cela (Freemind et Freeplane, par exemple), la problématique se présentera quand même lors de limpression.Donc, le processus dimpression de la carte inscrit la carte mentale sur la surface du papierdisponible (A4), ce qui dans la plupart des situations à pour conséquences un effet de zoom quiréduit la taille de la carte, le plus souvent à une taille qui la rend difficile à lire et à exploiter.Nous verrons, dans ce chapitre, que le créateur de la carte peut agir sur de nombreux paramètresdans le but déviter lécueil des cartes illisibles, au rang desquels: • la gestion de lempreinte de la carte; • la gestion de la surface dimpression; • la gestion de linformation qui est montrée; • la gestion des dimensions des textes et des images.4.2.1.1 La gestion de lempreinte de la carteMindManager: 6+Dans le cas fréquent où lempreinte de votre carte présente un rapport hauteur/largeur (2/3)significativement différent de celui dune feuille A4 (ou A3), une des premières actions à prendre estde travailler votre carte à la recherche de ce rapport "parfait". Dans cet objectif, vous pouvez jouersur trois variables:• le positionnement des branches;• les modes dextension des cartes;EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 23 Livre MMX 1109.docx
    • • les dimensions des sujets qui vont dépendre des éléments suivants: • la taille des caractères; • la taille des images; • les positions relatives du texte et des images; • les distances entre branches.Gestion de la surface dimpression La fenêtre dimpression >File >Print (>Fichier >Imprimer) nous donne accès à une fenêtre dialogue de mise à léchelle. Par défaut, le choix est de mettre la carte à léchelle de la taille de la feuille dimpression (A4, le plus souvent). Cest pour cela que: • les cartes de petite taille sont agrandies; • les cartes de grande taille sont réduites; • le tout, parfois dans des proportions surprenantes. Pour plus de détail, voir le paragraphe consacré au scaling lors de limpression. l Lutilisateur peut choisir le comportement du processus dimpression, de sorte que ses cartes soient toujours lisibles de manière optimale. Les choix qui soffrent à lui permettent de: • imprimer sur une demi-page (Half Page); • imprimer sur une page, en adaptant toujours la taille de la carte à la taille du papier (One Page: Always fit map to page); • imprimer sur une page, en ne modifiant pas la taille de la carte (One Page: Do not fit page if map is smaller); • imprimer sur deux pages, la carte étant adaptée à la surface choisie (Two Pages); • imprimer sur quatre pages quatre pages, la carte étant adaptée à la surface choisie (4 x 1 (4 pages))...EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 24 Livre MMX 1109.docx
    • Il faut noter que lorientation du papier (portait ou paysage/landscape) a une influence sur lamanière dont les pages se combinent et sur lempreinte de la carte. Il est donc conseillé de vérifieret, le cas échéant, de corriger avant limpression. Ci-dessus, illustration de la différence de comportement pour limpression de cartes mentales sur des feuilles en mode portrait (à gauche) et en mode paysage (à droite).Exemple Dans le cas de la carte ci-contre, on constate que lempreinte est très étroite, cest-à-dire beaucoup plus haute que large. Avec pour résultat, une mauvaise utilisation de lespace et une réduction de la taille plus importante que nécessaire. Un déplacement des petites branches vers le côté gauche de la carte aura pour effet de rééquilibrer la carte. La carte ci-dessous est le résultat du déplacement de certaines branches vers la gauche de la carte. On constate que lespace de la feuille est mieux occupé, avec pour résultat une impression proportionnellement plus grande.EPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 25 Livre MMX 1109.docx
    • Déplacer les branchesMindManager: 7 Pro, 8, 9 Si votre carte ne présente pas le bon rapport hauteur/largeur, cest quelle est déséquilibrée. MindManager propose une fonction pour remédier à une telle situation: la fonction "Balance Map" >View >Balance Map (>Affichage >Développer). Malheureusement, cette fonction nest pas totalement efficace. Il faut donc envisager dautres manipulations.Modes dextension de la carteLorsquun sujet est ajouté à la carte, il se positionne en fonction du mode dévolution défini dans letemplate de la carte. Comme il est possible de modifier le mode dextension au niveau de chaquesujet de la carte, il est parfois judicieux de jouer sur cet aspect afin de maîtriser lempreinte de votrecarte.Ainsi, si une branche est composée dun nombre important de sujets et de sujets secondaires, etsétend donc considérablement vers la droite, déséquilibrant ainsi votre carte, passer à un modedextension qui sétend en hauteur (et pas en largeur) de type Tree (arbre) peut être efficace.Notons que cette action sapplique sur un sujet "parent" et porte ses effets sur les enfants.Dimensions du texteDans cette problématique dimpression, la taille relative des caractères utilisés a peu dimportance.Nous sommes dans une problématique de taille relative et, au final, la taille dune carte imprimée surEPYSTEMIC - 4 octobre 20114 octobre 2011 Page 26 Livre MMX 1109.docx