Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Les 12 leviers de l’Open Innovation
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Les 12 leviers de l’Open Innovation

  • 4,378 views
Published

Le référentiel méthodologique de bluenove pour mettre en oeuvre l'Open Innovation

Le référentiel méthodologique de bluenove pour mettre en oeuvre l'Open Innovation

Published in Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
4,378
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
169
Comments
0
Likes
5

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Les 12 leviers de l’Open Innovation(le référentiel méthodologique de bluenove) Martin Duval CEO de bluenove
  • 2. Aout 2011
  • 3. Contexte (1/3) •  Notre récente étude sur ‘Les grandes entreprises françaises et l’Open Innovation’* montre que: Innovation et culture collaborative reconnues à plus de 87% comme une priorité !* Etude disponible gratuitement sur le site http://www.bluenove.com réalisée auprès de plus de 140 managers de 60 grands groupes français
  • 4. Contexte (2/3) •  Notre récente étude sur ‘Les grandes entreprises françaises et l’Open Innovation’* montre que:* Etude disponible gratuitement sur le site http://www.bluenove.com réalisée auprès de plus de 140 managers de 60 grands groupes français
  • 5. Contexte (3/3) •  Notre récente étude sur ‘Les grandes entreprises françaises et l’Open Innovation’* montre que:* Etude disponible gratuitement sur le site http://www.bluenove.com réalisée auprès de plus de 140 managers de 60 grands groupes français
  • 6. Introduction •  Au delà de notre étude, la grande majorité de la littérature et des publications sur l’Open Innovation portent sur la compréhension des concepts, sur des cas d’entreprises ou de projets, sur les bénéfices ou les risques à éviter pour développer une culture d’innovation ouverte et collaborative au sein de l’entreprise. •  Lorsqu’il s’agit de savoir comment mettre en œuvre concrètement une stratégie d’innovation ouverte et collaborative la plupart des publications, articles ou livres portent plutôt sur l’analyse de meilleures pratiques et de cas réels. Nous n’avons pas identifié à date une description de ce que pourrait être une approche exhaustive et structurée de la manière de mettre en œuvre par des projets concrets et des méthodologies à la fois une stratégie d’Open Innovation et une culture plus collaborative au sein de l’entreprise. •  bluenove a ainsi défini son propre référentiel méthodologique pour mettre en œuvre l’Open Innovation 7  
  • 7. Le référentiel méthodologique défini par bluenove pour mettre en œuvre l’Open Innovation Ecosystème  externe:  startups,  universités,  clients,  fournisseurs…   Programme  de   Résolu+on   Feedback   partenariats   Fonds   de   de  ‘Beta-­‐ Concours   Open  API  /   avec  les   d’inves+ssement  Externe     problème   Testeurs’   d’idées   Open  Data   startups  et  les   Corporate   entrepreneurs   Mix   Résolu+on   Feedback   Programme  de   Spin-­‐Offs  /Interne     de   de  ‘Beta-­‐ Concours   APIs   sou+en  à  l’   Licensing   problème   Testeurs’   d’idées   intra-­‐preneuriat   Externe   Interne   collaborateurs   8  
  • 8. Résolution de problème 1 •  Le 1er axe concerne la résolution d’un problème (Problem Solving) plutôt de type technique ou technologique à animer par un Résolu+on   ‘appel’ (Call) vers des experts externes qu’il s’agit d’identifier, deExterne     de   qualifier et de mobiliser. problème   •  Pour mettre en œuvre l’axe n°1, bluenove propose à ses clients la plateforme et le réseau d’experts d’Hypios. D’autres solutions existent comme NineSigma ou Innocentive.Interne     Résolu+on   •  Le 2ème axe consiste à organiser et lancer cet ‘appel à résolution’ vers de   les propres collaborateurs internes de l’entreprise. problème   •  Même si certains concours d’idées internes sont orientés vers des thématiques relativement précises, nous n’avons pas identifié à date de cas concrets d’entreprises ayant mis en œuvre des ‘appels à résolution de problème’ internes. Sans doute, un champs nouveau 2 d’innovation collaborative à développer pour les entreprises. 9  
  • 9. Feedback de ‘Beta-testeurs’ 3 •  Le 3ème axe de mise en œuvre consiste à obtenir du feedback d’une communauté de clients et d’utilisateurs de ‘Beta-Testeurs’ sur Feedback   un nouveau produit ou service à une phase donnée de sa définitionExterne     de  ‘Beta-­‐ ou de son développement. Testeurs’   •  Les communautés d’opérateurs Telecoms comme www.ateliersfr.fr chez SFR ou www.laborange.fr chez Orange sont de bons exemples de ce type d’approche. •  Le 4ème axe consiste lui à mettre en place un dispositif équivalent qui permette d’obtenir ce feedback interne de la part desInterne     Feedback   collaborateurs de l’entreprise. de  ‘Beta-­‐ Testeurs’   •  Tout comme dans pour l’axe n°2 précédent, nous ne connaissons pas de cas de plateformes similaires constituées de collaborateurs internes même si certains employés sont à même de rejoindre les communautés externes en tant qu’utilisateurs clients. Peut être les Directions Innovation et Marketing ne sont pas encore prêtes à 4 confronter leur stratégie à l’avis de l’ensemble des collaborateurs… 10  
  • 10. Concours d’idées 5 •  Un 5ème axe consiste à organiser des concours d’idées auprès de contributeurs externes.Externe     Concours   •  De nombreux exemples existent comme le récent challenge d’idées   Eco-Magination de General Electric dans le domaine des Clean Tech. Des plateformes logicielles adaptées, comme Spigit ou BrightIdea, sont généralement utilisées. •  De nombreux exemples existent aussi en interne avec desInterne     dispositifs de type ‘Trophées de l’Innovation’ ou ‘Concours Concours   d’idées’ grâce là aussi de plus en plus souvent à des d’idées   solutions logicielles spécifiques, ou parfois avec un mélange de concours en ligne et de groupes créatifs ‘offline’. 6 11  
  • 11. Open APIs / Open Data •  Le 7ème concerne la structuration de l’infrastructure d’une partie du 7 système d’information de l’entreprise de telle manière à permettre son accès par des partenaires et développeurs d’applications innovantes: c’est la notion d’Open Data, généralement propre aux services publiques, qui s’applique ici au monde de l’entreprise. D’unExternal     Open  API  /   point de vue technique, cet accès s’opère par l’intermédiaire Open  Data   d’interfaces de programmation, les APIs (Application Programming Interfaces). •  Des sociétés comme Alcatel-Lucent, Mashery ou Apigee proposent des solutions techniques de gestion d’Open APIs. •  L’enjeu est aussi de savoir lancer et animer de véritables communautés de développeurs au travers de programmes etInternal     d’évènements dédiés pour les motiver à développer des applications APIs   innovantes en utilisant ces APIs et ces données ouvertes. •  Le 8ème axe aborde la même approche de structuration de l’infrastructure de l’information au sein de l’entreprises par l’usage d’APIs pour soutenir une collaboration et un partage de l’information 8 plus rapide et efficace entre les différents départements. 12  
  • 12. Programmes de partenariat entrepreneurs et intra-preneurs 9 •  Le 9ème axe, orienté vers l’écosystème externe, consiste à mettre Programme  de   en œuvre un programme proactif et structuré de partenariat avec partenariat   des acteurs de type startups, PMEs, entrepreneurs ou laboratoiresExterne     avec  les   startups  et   de recherche. entrepreneurs   •  Les programmes BizSpark de Microsoft ou le ‘SFR Jeunes Talents Start Up’ sont des exemples de programmes de ce type. •  Le 10ème axe, orienté lui vers les collaborateurs, représente l’équivalent interne du précédent en organisant un processus deInterne     Programme  de   gestion des Ressources Humaines pour soutenir des projets d’ sou+en  à  l’intra-­‐ ‘intrapreneurs’ i.e. des porteurs de projets innovants sur des preneuriat   domaines autres que celui de leurs fiches de postes actuelles. •  Rentre dans cette catégorie par exemple la manière dont Google permet à ses collaborateurs d’allouer 10 à 20% de leur temps sur des sujets de leur choix, puis en soutenant le pilotage des meilleurs 10 projets retenus par ces ‘intra-preneurs’ sur la durée du projet. 13  
  • 13. Fonds d’investissement Corporate 11 •  Enfin le 11ème axe aborde la création d’un fonds d’investissement Corporate pour prendre des participation dans des projets et des startups innovantes de Fonds  Externe     d’inves+ssement   l’écosystème. Corporate   •  De nombreux exemples existent dans tous les secteurs: on peut noter parmi les plus récents le fonds Blue Orange de SUEZ Env ou celui du groupe SEB avec sa première participation dans la société Ingredients.Interne     Spin-­‐Offs  /   •  Le dernier axe n°12 concerne la vente de brevets ou la Licensing     filiation d’actifs sur la base de propriété intellectuelle. •  Il existe de nombreuses manières de mettre en œuvre cette approche par la vente de licences, la création de Joint Ventures ou de filiales dédiées. 12 14  
  • 14. Conclusion and implications•  Le référentiel proposé par bluenove complète la compréhension actuelle des concepts d’innovation ouverte et collaborative par la description d’un lien cohérent entre l’innovation ouverte ou partagée (Open Innovation) et l’innovation collaborative interne ou participative. Les deux approches simultanées concourent à transformer l’état d’esprit (mindset) et la culture au sein de l’entreprise. Il propose aussi une approche simple de 12 axes pour mettre en œuvre efficacement une innovation ouverte et collaborative pérenne avec la démonstration d’une synergie forte entre chacun de ces axes.•  Implications pratiques: les PDGs, Directeurs Généraux et Directeurs de l’Innovation ont désormais à leur disposition une approche claire constituée de 12 axes principaux pour définir et mettre en œuvre une stratégie d’ « Open & Collaborative Innovation ». De plus, ils peuvent établir une feuille de route (road map) composée de 12 initiatives qu’ils sont en mesure de communiquer à leurs équipes internes et leurs partenaires externes: une communication source de confiance renforcée et de visibilité accrue qui démontre une forme d’engagement dans la durée pour l’innovation. Enfin, ils démontrent ainsi une volonté forte de développer les nouvelles compétences nécessaires à la mise en œuvre de ce véritable ‘Innovation Mix’ de 12 composantes.
  • 15. A propos de bluenove•  Créé en 2008, bluenove est devenu le leader français du conseil et des services en ‘Open & Collaborative Innovation’ et compte une équipe de 20 collaborateurs à fin 2011•  bluenove a accumulé un savoir-faire unique issu de plus de 70 projets auprès de plus de 30 clients Grands Groupes et PMES français et internationaux•  bluenove a lancé en avril 2011 la 1ère étude française sur ‘Les grandes entreprises françaises et l’Open Innovation’•  En Octobre 2011, bluenove et son partenaire ParaSchool, lancent le Serious Game InnovNation dédié à la formation et issu de plus de 2 ans de R&D Les clients de bluenove:  Site web: http://www.bluenove.com  Contact mail: contact@bluenove.com  Informations sur nos services: François Benetreau Tél: 06 85 95 96 64  Suivre bluenove sur Twitter: bluenove
  • 16. A propos de Martin DuvalFondateur et Président de la société de conseil bluenove créée en 2008.bluenove est le leader français du conseil et des services en innovation ouverte et collaborative (Open &Collaborative Innovation) auprès des grands groupes avec des clients comme Orange, BT,PagesJaunes, LOréal, EDF, PPR, Unedic, La Poste, Microsoft, Chanel, SUEZ Env, SEB, etc.De 2001 à 2008 au sein du groupe Orange, Martin a financé, développé et géré une série de projets etservices innovants, la plupart en partenariat avec des startups françaises et internationales, dans desdomaines aussi variés que les applications et technologies mobiles, la convergence mobile/web, la m-santé, la musique mobile. En 2006, il a mis en œuvre un programme d Open Innovation au seindOrange, le Orange Start Up Programme dédié aux services innovants mobile/web 2.0.Avant Orange, Martin a commencé sa carrière dans lindustrie aéronautique chez Eurocopter/EADS, puisa travaillé au sein du groupe Accor et trois ans en Change Management pour le cabinet de conseilCambridge Technology Partners.Martin a un Master en Physique (Marseille et University of Sussex, UK), un Master enTélécommunications & Systèmes dInformation (ESSEC & Telecom Paris) et un MBA (Loyola, Chicago).