Présentation DGR M. Jean-Francois Côté

  • 784 views
Uploaded on

Présentation de l'entreprise DGR sur la valorisation de la biomasse par la technologie KDS micronex.

Présentation de l'entreprise DGR sur la valorisation de la biomasse par la technologie KDS micronex.

More in: Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
784
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
9
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. La biomasse densifiée:De la poudre de bois aux granules.Valorisation par la technologie KDS Jean-François Côté, ing.f., M.Sc. Consultants forestiers DGR inc. La Sarre, 12 avril 2012 présenté à la SADC Abitibi-Ouest
  • 2. Plan de la présentation 1. Équivalences énergétiques 2. Bois sec vs bois humide 3. Technologie KDS 4. Brûleurs hybrides 5. Autres usages de la poudre de bois 15 mars 2012 2
  • 3. Équivalences calorifiquesTableau déquivalences calorifiques et de coûts relatifs de certains combustibles.(le taux defficacité des systèmes est considéré équivalent pour toutes les sources) Forme dénergie Unité MJ/Unité kWh/Unité Btu/Unité Coût/unité* $/GJ $/tm10%Électricité kWh 3,60 1,00 3 413 0,075 20,83 363Gaz naturel m³ 37,89 10,53 35 922 0,40 10,56 184Mazout léger L 38,80 10,78 36 785 0,85 21,91 381Mazout lourd L 42,50 11,81 40 292 0,65 15,29 266Propane L 25,53 7,09 24 204 0,50 19,58 341Poudre de bois kg 17,40 4,83 16 500 0,180 10,34 180à 10% * hypothèses des prix courants des combustibles. Pour la poudre de bois, une valeur de 0,18 $/kg correspond à 180 $/tonne métrique (à 10% dhumidité). Source: http://www.aee.gouv.qc.ca/fileadmin/medias/pdf/facteurs_emission.pdf 15 mars 2012 3
  • 4. Prix comparatifs des combustibles 15 mars 2012 4
  • 5. Émissions de GES 15 mars 2012 5
  • 6. Valeur calorifique du boisTableau de l’effet du pourcentage d’humidité sur la valeur calorifique du bois Valeur Chaleur Chaleur Chaleur % d’eau calorifique BTU/ d’évaporation disponible BTU/ disponible (base humide) LB BTU/LB* LB GJ/tm 0 8 500 0 8 500 19,8 10 7 650 120 7 530 17,5 20 6 800 240 6 560 15,3 30 5 950 360 5 590 13,0 1,63 40 5 100 480 4 620 10,7 50 4 250 600 3 650 8,5 60 3 400 720 2 680 6,2 70 2 550 840 1 710 4,0 * Enthalpie de l’évaporation égale à 1 200 BTU/LB. Adapté de : La combustion efficace du bois (Yvon Bruneau) 1979. 15 mars 2012 6
  • 7. Avantages d’un combustible sec et homogène Valeur calorifique plus élevée par unité de poids; Meilleure efficacité à la combustion/gazéification; $/BTU à la sortie équivalent à celui des copeaux verts (les frais de conditionnement de la biomasse sont contrebalancés par les gains en valeur calorifique et en efficacité); Équipements moins complexes et coûteux (retrofit des brûleurs); Manutention et entreposage simplifiés; Meilleure performance environnementale (moins de NOx); 15 mars 2012 7
  • 8. Objectifs fondamentaux Valoriser les ressources forestières et éventuellement les résidus agricoles; Créer de la valeur (richesse) dans les communautés; Créer de l’emploi régional et contribuer à retenir la main-d’œuvre; Générer des retombées économiques dans la région; Procurer des économies à l’utilisateur qui se convertit à la biomasse; Réduire les gaz à effet de serre par le remplacement du mazout, notamment. 15 mars 2012 8
  • 9. Technologie KDSSystème de conditionnement KDS 15 mars 2012 9
  • 10. ProduitsPoudre ou farine de bois Granules de bois 15 mars 2012 10
  • 11. Technologie CK Dust BurnerBrûleur hybride Körting (multi-fuel) poudre de bois, huile, gaz 15 mars 2012 11
  • 12. TransportCiternes pour transport de la matière sèche en vrac 15 mars 2012 12
  • 13. Conclusions 1. Le développement d’un marché de poudre et de granules de bois pave la voie à d’autres opportunités: fourniture de chaudières ou fournaises aux granules de petite capacité, transport spécialisé de biocombustibles, valorisation des cendres, utilisations innovantes des biomatériaux (bioraffinage, produits composites en bois-ciment et bois- plastique, extractibles de l’écorce, etc.). 2. La disponibilité d’un biocombustible à prix compétitif avec le gaz naturel permettra d’accueillir en région des entreprises énergivores qui n’auraient pu s’implanter compte tenu du prix élevé des produits pétroliers usuels. 15 mars 2012 13
  • 14. Questions?Consultants forestiers DGR inc. 870, avenue Casot, Québec (QC) (418) 683-2385 Jean-François Côté, ing.f., M.Sc. Jeanfrancois.cote@dgr.ca 15 mars 2012 14