Journal1 billere pourtous-2fev2014

  • 440 views
Uploaded on

Le bilan de la mandature 2008-2014 de l'équipe conduite par Jean-Yves Lalanne, Billère, Pyrénées-Atlantiques

Le bilan de la mandature 2008-2014 de l'équipe conduite par Jean-Yves Lalanne, Billère, Pyrénées-Atlantiques

More in: News & Politics
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
440
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. ELEctions municipaLEs Liste de la majorité municipale, conduite par Jean-Yves LALANNE MAIRE SORTANT soutenue par : Parti Socialiste, Parti Radical de Gauche, Parti Communiste membre du Front de gauche, Bastir Dimanche 23 mars 2014
  • 2. 6 QUESTIONS A JEAN-YVES LALANNE maiRE soRtant DE BiLLèRE, VicE-pRésiDEnt soRtant DE La communauté D’aggLoméRation pau-pYRénéEs « Billère pour tous » a une seule ambition, celle de servir les citoyens, c’est à dire mettre l’humain au cœur de notre projet. notre gestion doit servir à tous, ainsi notre liste s’appelle « Billère pour tous » et c’est le fil conducteur de notre programme. notre liste rassemble toutes les sensibilités de gauche, des candidats sans appartenance politique formelle et d’autres qui sont membres de partis. Le monde marche souvent à l’envers et notre action a pour objectif de contribuer à le faire tourner à l’endroit. La commune est un échelon pertinent pour rendre la vie quotidienne plus agréable, protéger les citoyens, organiser les espaces et les services publics et être garant d‘une cohérence dans l’aménagement de la ville. La commune intervient au plus près des besoins des Billérois et dans leur intérêt collectif. Je pense que nous avons été utiles et efficaces depuis 2008, nous voulons l’être encore plus à partir de 2014. Vous êtes de nouveau candidat à la responsabilité de maire avec 32 colistiers, quel est le sens de vos candidatures ? Bio EXpREss Jean-Yves Lalanne aura 56 ans le 26 mars 2014. il est marié et grand-père d’une petite Loli qui aura 3 ans en mai. En 2008, dès son élection en tant que maire et vice-président de la communauté d’agglomération paupyrénées, il a interrompu son activité professionnelle chez total à l’usine de Lacq. Devenu maire de Billère il a dès lors veillé à rester un citoyen soucieux de l’intérêt général. Les valeurs d’humanisme, de solidarité, de recherche de l’égalité et du respect des autres font partie intégrante de son éducation puis de sa formation. Depuis le lycée, à l’université de Bordeaux iii, puis dans sa vie professionnelle, il s’est toujours engagé dans l’action collective : politique et syndicale. ce parcours a forgé un savoir-faire dans la conduite collective des projets et dans l’action au service de tous. Tout d’abord nous avons veillé à sécuriser les finances de la ville. nous avons annulé le coûteux projet piscine conformément à nos engagements. c’est une belle réussite car nous avons économisé 2 millions d’euros. nous avons surtout évité les 250 à 300 000€/an d’augmentation des coûts de fonctionnement de cet équipement qui auraient empêché de nombreux projets. nous avons ensuite renégocié le prêt toxique signé par nos prédécesseurs et étalé la dette dans le temps. notre réputation de bons gestionnaires s’est imposée, tout comme notre capacité à mener à bien de nombreux projets qui répondaient aux demandes de Billérois ou d’associations. Pour chaque réalisation nous avons exercé un suivi rigoureux, une bonne maîtrise budgétaire et nous avons veillé à l’information et à la concertation avec les Billéroises et les Billérois. ils peuvent être fiers de tout ce qui a été réalisé, de la nouvelle piscine jusqu’au nouveau centre social, en passant par la navette gratuite, la Guinguette et les activités qui créent du lien. La liste est longue et je vous renvoie aux pages consacrées à ce bilan. Vous allez, bien sûr, être jugés sur votre bilan 20082014. Quelle en est votre appréciation ?
  • 3. Depuis la création de la communauté d’agglomération (caPP) en 2000, des compétences lui ont été transférées, cela veut dire qu’il lui revient de les gérer pour tous les habitants de l’agglomération. Depuis 2008 nous avons réussi à transférer le sport de haut niveau, ce qui a contribué à aider le Billère handball. Le réseau de fibre optique FTTh 1, qui permet un très haut débit internet pour les entreprises comme pour les particuliers, s’est particulièrement développé à Billère. D’ici quelques jours, nous inaugurerons le Pôle culturel intercommunal (la route du son et le Bel Ordinaire). il est géré à 100% par la caPP mais il a été soutenu à 100% par les élu-e-s de Billère. nous aurons ainsi, au sein du nouveau centre ville, un équipement culturel au rayonnement régional. nous avons soutenu la création du Festival BD Pyrénées qui a rejoint désormais les manifestations du livre suivies par la caPP mais qui reste à Billère, sa ville d’origine. Le projet de Parc naturel Urbain intègre les berges de Billère. D’ici la fin de l’année 2014, la passerelle entre Jurançon et Billère sera rénovée et la voie verte, voie cyclable, sera terminée. Tout cela contribuera à renforcer notre dimension de ville verte. Billère n’a pas perdu son identité, elle a au contraire affirmé sa place de « cœur d’agglomération » et a désormais la réputation de « ville qui bouge et qui innove ». nous avons su travailler en bonne intelligence et bénéficier directement du développement de la caPP. ensemble on est plus forts. Billère est la seconde commune de la Communauté d’Agglomération PauPyrénées (CAPP). En quoi celle-ci est-elle utile aux habitants de Billère ? Estce un plus pour la ville d’en faire partie ? Vous avez présenté votre nouvelle équipe le 25 janvier. Que pouvez-vous nous en dire ? notre équipe est expérimentée et renouvelée. Les parcours des candidats sont riches et diversifiés. ils ont la capacité de travailler ensemble et avec les habitants, avec souplesse et détermination. notre cohésion est basée sur un solide programme, sur notre volonté d’être utiles à tous les Billérois. sur 33 candidat(e)s il y a 17 nouveaux qui ne figuraient pas en 2008, soit 52% de renouvellement. La moyenne d’âge est de 53 ans. La plus jeune a 20 ans et la plus âgée 78 ans. Plus des 2/3 ont été ou sont encore responsables ou militants très actifs d’associations : associations de parents d’élèves, OnG (Organisation non Gouvernementale de solidarité), syndicats de salariés ou étudiants, associations de défense des droits des femmes, associations culturelles ou sportives. La répartition privé/public est de 60/40, un reflet de la société et des Billérois. Les 7 premiers de la liste seront les candidat-e-s au conseil communautaire : 5 titulaires et 2 suppléants. cela renforcera la lisibilité et la simplicité du vote Tout d’abord, nous allons terminer ce que nous avons engagé : le nouveau centre social municipal, qui est une grande réussite architecturale avec une intégration paysagère qui étonnera. nous l’inaugurerons en novembre 2014. Les deux nouveaux restaurants scolaires seront mis en service à la prochaine rentrée scolaire de septembre 2014. nous pourrons offrir les meilleures conditions d’accueil aux enfants des écoles contrairement à la précédente équipe qui écartait des cantines les enfants dont les parents ne travaillaient pas ou qui étaient sans emploi. Le contrat de territoire signé avec le conseil général nous aidera à construire une nouvelle salle de spectacle de 250 à 300 places et deux salles de cinémas en collaboration avec le méliès. nous étendrons le gymnase Tétin pour répondre aux besoins des associations et des collégiens. Le gymnase des marnières sera aussi rénové. au-delà de ce contrat qui se terminera en 2016, nous pourrons inscrire la rénovation de l’agora qui a besoin d’espace pour son école de musique et ses activités arts plastiques. La route de Bayonne pourra bénéficier de nouveaux aménagements servant au transport en commun en site propre. et surtout nous continuerons à accorder un soin particulier à l’émergence de nouveaux services basés sur la solidarité et le lien entre tous. mais pour plus de clarté je vous renvoie à l’intégralité de notre projet 2014-2020. Quels sont vos projets nouveaux pour cette nouvelle mandature ? Tous nos projets d’investissements ou de nouveaux services sont évalués en fonction de nos limites budgétaires. aucun n’est pharaonique ni dispendieux. Dès 2008 nous nous étions engagés à ne pas augmenter les taux communaux plus que l’inflation. nous l’avons respecté avec une moyenne de +0,8% par an. nous nous engageons à la même chose malgré les baisses des dotations de l’etat. mais je le dis à nouveau, il faut un changement de cap national car il n’est pas question que les habitants de la commune se substituent au désengagement de l’etat. nous sommes volontaristes dans notre politique mais réalistes dans notre gestion. si nécessaire nous reporterons ou annulerons certains projets. Le désengagement de l’Etat pèse sur les collectivités. Aurez-vous les moyens de mettre en œuvre tous vos projets ? — 1. FFTH : Fiber To The Home (la fibre jusque devant la maison). 3 5
  • 4. BILAN 2008-2014 UN BILAN 2008-2014 qui témoigne de l’efficacité et du dynamisme de l’équipe municipale “ Au cours de ces 6 années, des valeurs essentielles ont guidé la majorité municipale et notre action a été volontariste, transparente, solidaire, créative, coopérative, durable et rigoureuse. Dans bien des domaines, notre ville a retrouvé un nouveau souffle. Les réalisations témoignent de ce dynamisme et d’une rupture nette avec les anciennes pratiques. Vous serez juges du chemin parcouru à travers ces pages qui synthétisent notre bilan. Nous n’avons pas pu présenter toutes nos actions, tant elles sont nombreuses. Retrouvez-en les détails dans le site www.billerepourtous.fr et à la permanence, avenue de la Pléiade. ” FINANCES : UN MANDAT PLACÉ SOUS LE SIGNE DU SÉRIEUX BUDGÉTAIRE sans pour autant renoncer aux investissements structurants pour Billère Nous ne vous demandons pas une confiance aveugle, nous vous avons prouvé en 6 ans que notre équipe sait gérer la ville de Billère. L’équipe précédente, avec P.Cléris aux finances, choisissait un projet pharaonique qui absorbait les finances de la ville pendant plus de 10 ans, au point de réduire, par exemple, l'entretien de la voirie ou la mise à niveau du système informatique dépassé de la mairie. Leur projet de piscine plombait Billère d’un lourd emprunt et de frais fonctionnement considérables (près de 300 000 €/an). Il n’est pas raisonnable de concevoir un équipement sans anticiper le coût de son fonctionnement et sans une concertation au niveau de l’agglomération (piscines de Pau, Lons). Nous avons rétabli une gestion saine et de proximité. Une gestion transparente et partagée, puisque dès 2009 nous avons discuté avec vous le budget prévisionnel (dit Orientations Budgétaires) en réunions publiques. Notre objectif fondamental a été et sera de répondre aux besoins de tous aujourd’hui et d’investir en anticipant l’avenir. 4 un endettement maîtrisé et un prêt toxique neutralisé L’endettement de la commune demeure raisonnable pour une ville comme Billère. a la fin de l’année 2013, l’encours de la dette sera de 15,7m€ à l’issue de notre mandat. nous avons hérité de l’ancienne équipe un encours de dette de plus de 16,3m€. il a par ailleurs fallu notamment absorber l’emprunt contracté par l’équipe précédente pour la piscine à hauteur de plus de 4,3 m€. en janvier 2011, après 2 ans d’âpres négociations, nous avons réussi à restructurer l’emprunt DeXia afin, d’une part, de lisser les pics de dette en capital attendus entre 2011 et 2014, ce qui aurait empêché toute nouvelle possibilité d’investissement. D’autre part, nous avons diminué le risque lié à ce prêt toxique, en cadrant la progression des taux d’intérêts.
  • 5. BILAN 2008-2014 une fiscalité locale stabilisée malgré des dotations d’Etat en forte baisse notre ville de demain pour nos enfants. nous avons investi ensemble plus de 23 m€ en 6 ans. La voirie, qui avait été négligée aux cours des mandats précédents, a été dotée de plus de 5 m€ depuis 2008, mais le retard accumulé par l’équipe précédente en 18 ans de mandat sera long à rattraper. enfin, nous avons réussi à doubler le montant des subventions obtenues en sollicitant l’ensemble des collectivités (communauté d’agglomération, conseil régional, conseil général), ce qui a réduit de 18% la facture pour tous les Billèrois. sur la totalité de la durée du mandat, les taux communaux ont été stables et maintenus à un niveau très bas en progressant faiblement, de moins de 1% (0,88% par an). nous avons ainsi respecté notre engagement de ne pas augmenter les taux communaux plus que l’inflation. en revanche, pendant le mandat précédent, les taux communaux ont été augmentés du double, près de 2% par an, par l’équipe dans laquelle P. cléris était 1er adjoint aux finances. il est important de préciser que les dotations de l’etat ont fortement diminué, de l’ordre de 6%. chacun peut et doit mesurer la difficulté pour la collectivité de résoudre cette équation qui consiste à conserver le même niveau de service, voire le renforcer, avec des recettes en baisse et la demande légitime de ne pas augmenter encore les impôts locaux. Pourtant, nous avons surmonté cette difficulté en étant rigoureux dans la gestion au quotidien des deniers publics. 5 246 698 + 79% 2 837 374 Des investissements réfléchis et structurants pour Billère 2008 - 2013 2002 - 2007 InvesƟssements dans la voirie, en euros Qu’il s’agisse du nouveau centre social, des cantines scolaires, ou de la voirie, ces investissements s’inscrivent dans une approche pragmatique et programmée afin de maintenir notre cadre de vie aujourd’hui et de construire “ nous avons investi pour rattraper le retard dans la qualité du cadre de vie et le bien-être de nos enfants. ” tauX communauX EvoluƟon des taux communaux de la taxe d’habitaƟon 2,5 2 1,5 1 2 moyenne +1,6 % par an 2 1,8 1,8 moyenne +0,8 % par an 1,5 1,5 1,5 1,5 1 0,75 0,5 0 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Taux décidés par l’équipe d’opposiƟon 0 2009 0 2010 2011 2012 2013 2014 Taux décidés par la majorité municipale 5
  • 6. BILAN 2008-2014 DES ACTIONS POUR TOUS LES ÂGES DE LA VIE PETITE ENFANCE crèches « la Récré » Deux lieux d’accueil pour les parents et les enfants (L.a.e.P.) où les familles peuvent poser des questions sur la parentalité à des professionnels du secteur pendant que les enfants jouent entre eux (partenariat maison de l’enfance et le centre municipal d’animation l’ayguette). Outre d’importants travaux, nous avons • adapté les horaires pour accueillir le maximum d’enfants, • créé une direction à la crèche Babil, • introduit des méthodes haccP (amélioration en continu ; sécurité/hygiène). mais aussi nouvel espace pour le relais des assistantes maternelles ; installation d’aires de jeux en espaces publics. ENFANCE : NOTRE PRIORITÉ très importante remise à niveau des écoles et des cantines • isolation thermique, phonique, étanchéité, qualité des sanitaires très dégradés, économies d’énergie, • renouvellement des ordinateurs des écoles et dotation de Pc portables pour chaque directeur d’école élémentaire, • installation de 6 tableaux numériques. stabilisation des effectifs cantines pour tous accès aux cantines pour tous les enfants et aides à la cantine pour les familles en difficulté, contrairement à la précédente équipe qui écartait les enfants dont les parents ne travaillaient pas ou qui étaient sans emploi. permettant d’éviter la fermeture de classe. semaine de 4,5 jours Une démarche de concertation exemplaire, qui a été saluée publiquement, en conseil éducatif, par les représentants de l’inspection académique et du ministère de la cohésion sociale. elle se poursuit, pour définir rythmes, organisations et contenus, en groupes de travail où toutes les parties concernées sont représentées. a la première étape, en 2013, la création de 2 restaurants scolaires a été décidée collectivement. ils seront ouverts à la prochaine rentrée scolaire (écoles Laffitte et chantelle). activités périscolaires Un dispositif périscolaire déjà très en avance. a noter 2 initiatives : • charte du temps périscolaire des écoles maternelles, • Formation permanente des aTsem à l’accueil des enfants. 6 mais aussi • création d’un conseil éducatif avec des représentants des 5 écoles. • Billère souvent citée en exemple comme « ville référence » pour son travail de coopération avec la cuisine centrale. • création d’un dépliant de présentation des écoles. • Des jardins potagers dans 4 écoles. • Offre culturelle pour les enfants (service culture / ayguette / maison de l’enfance). • soutien à la maison de l’enfance et rapprochement avec l’ayguette. Et demain : • guichet unique petite enfance/enfance ; plateforme de mise en relation des parents avec les différents modes de garde, soutien aux initiatives de crèches associatives. • Dispositif temporaire de garde pour les familles monoparentales en recherche d’emploi. • Le développement durable dans les options d’activités périscolaires. • Dotation d'une classe numérique mobile par école.
  • 7. BILAN 2008-2014 JEUNES : FAVORISER LEUR ÉMANCIPATION MAIS LES ACCOMPAGNER collégiens • sécurisation des abords du collège Bois d’amour et aménagements devant le lycée Beaufrêne, • elargissement du conseil municipal junior aux collégiens, • Développement des cultures urbaines : Festival hip hop non stop (Gare Urbaine et ampli), ateliers grafs, • ateliers jeunes dotés d’une bourse (GiP-DsU). Jeunes adultes : coups de pouce à l’emploi • recrutement de six jeunes contrats d’avenir de moins de 26 ans dans le cadre du projet gouvernemental de lutte contre le chômage. mais aussi : • rencontres de l’emploi au golf (entrepreneurs/jeunes chômeurs), • actions en partenariat avec la mission Locale (jobs d’été, écriture de cV). SENIORS : AIDER ET RELIER Réorganisation du ccas et augmentation de sa dotation : tête de pont des actions au bénéfice des plus âgés et des familles en difficulté, nous avons dû le restructurer et le renforcer. navette gratuite création d’un transport à la demande, gratuit, dans Billère et vers les cliniques et hôpitaux palois. Une réussite incontestable qui permet de rompre l’isolement des personnes âgées (près de 500 personnes inscrites, plus de 6 000 voyages par an). permis aide financière pour permettre à des jeunes en recherche d'emploi de passer le permis (auto ou Bsr), après étude de leurs moyens financiers et de leurs objectifs professionnels. Et demain : • création d’un Espace jeunes dans le nouveau centre social municipal, • création d’une aire de glisse urbaine (skate, bi-cross), • Bourse aux projets « initiatives Jeunes », • accompagnement au logement, • « contact entreprises » pour relier les jeunes aux entreprises. • Etude de la création d'un city stade. mais aussi : • enquête de satisfaction auprès des seniors (ccas), • création d’une deuxième tournée de portage de repas, • Voyages pour les seniors à prix très accessibles, • ateliers prévention : incivilités, sécurité routière (Police), travail sur la mémoire, prévention des chutes (cPam), • recueil des souvenirs des anciens (partenariat agence du numérique 64), • Ouverture du repas des aînés aux autres générations (le Grand repas). Et demain : • Engagement monaLisa • Dispositif « Entre deux âges » cohabitation sénior/adulte (partenariat association « presse purée ») • Des aînés partagent le repas des enfants à la cantine. En couRs maison de retraite Deux opportunités à l’étude : 1. réservation dans le Plan Local d’Urbanisme d’un terrain en centre ville et étude en partenariat avec le centre hospitalier de PaU et la conseillère générale, pour la réalisation d’un ehPaD. 2. et demain : création de logements seniors dans la Zac centre ville, indépendants mais reliés et avec services à domicile mutualisés. pour tous les âges de la vie et les familles Le nouveau centre social municipal. Fin des travaux novembre 2014. cenTre D’animaTiOn DU LacaOü
  • 8. BILAN 2008-2014 CULTURE : LA CULTURE POUR TOUS spectacles dans les quartiers Des spectacles dans les quartiers : place Françoismitterrand, au hameau de la Plaine, place JulesGois. sauvetage du projet de pôle culturel intercommunal (le Bel Ordinaire, la route du son) pour un investissement de la communauté d'agglomération de 2,76 millions € (près de 4 millions € sur la mandature). Rénovation de la salle de Lacaze Tribunes rétractables, fauteuils confortables, accueil des artistes. mais aussi • soutien à l'expression contemporaine de notre culture occitane, béarnaise, gasconne : manifestations culturelles (Perrone, les Orients d'Occitanie, minvielle), lien renforcé avec l’institut Occitan (Billère mag, signalétique hestivales, carnaval Biarnès, classe bilingue. • maintien des spectacles gratuits. Et demain : • projet de salles de cinémas art & Essai avec des programmes et créneaux dédiés à la jeunesse (partenaire : le méliès). • Valoriser les artistes de Billère. ANIMATION DE LA VILLE : DU LIEN ET DU BONHEUR PARTAGÉ soutien à trois festivals : Festin choral, Les « croc’Jardin » au Jardin botanique en juillet. Festival BD Pyrénées, Festival de la chanson. accueil de manifestations d'envergure : Tournoi mondial de pelote basque, entraînement équipe nationale de hand, championnat national des pompiers… Et demain : • proposer un nouveau concept de repas de quartier « cocottes en quartier » : un chef cuisinier (financé par la mairie) propose un menu. Le groupe de voisins achète les ingrédients puis les cuisine suivant les conseils du chef avant de partager le repas. SPORT POUR TOUS Le « sport santé » Une nouvelle démarche, sorte de coaching sportif permettant de reprendre une activité physique bénéfique pour sa santé, et que l’on poursuit ensuite dans les clubs de Billère (activités physiques, prévention, information). subventions Une plus grande équité dans leur répartition, tout en aidant le BhB (recherche de sponsors privés, implication des collectivités, transfert à la communauté d’agglomération – caPP). 8 La « guinguette » construction de la « Guinguette » sur les berges du gave, animée par les associations de danse. Le sport nature, familial et de loisirs n’est pas oublié : hestivales, Journée nelson Paillou, création d’un parcours sportif sur les berges du Gave ou dans le bois du Lacaoü (body boomers), pistes cyclables. mais aussi • aménagements dans les locaux des associations (vestiaires stade GsO-Foot, vestiaires et rangements Gymnase Tétin, rénovation des courts de tennis), • constructions : locaux BhB sporting, club house rugby, • ecrans végétaux et nouveaux départs sur le practice du golf de Billère (partenariat PGc), • Trophée du sportif de l’année (centre nelson Paillou). Et demain : • approche transversale de prévention, à tous les âges (activités physiques, nutrition, prévention et information sur les problèmes de diabète, cardiaques, d'obésité) en partenariat (caF, cpam, etc.). • création d’un grand trail urbain familial. • création d’une halle des sports au gymnase tétin.
  • 9. BILAN 2008-2014 maison des associations ASSOCIATIONS • service « vie associative » dédié aux associations et à la réservation des salles municipales. • attribution de 300 m2 de salles pour les associations à l’école Lalanne, • mise à l’honneur des fondateurs (trices) des associations et des dirigeants de clubs billérois (Journée nelson Paillou, repas des aînés). • site internet : offre de pages réservées et gérées par les associations. création de la maison des associations à la «Villa des Violettes » : 350 m2. salles de réunion, bureau mutualisé, bureaux dédiés (12 associations). Et demain : • 4 salles de convivialité pour les familles et les associations ; • création, en concertation, d’un outil de promotion des associations (Forum, Fête, portes-ouvertes…). SOLIDARITÉ Portée en grande partie par le ccas, la solidarité a pris diverses formes, après la réalisation d’un important Diagnostic social. Jardin du Lacaoü création du Jardin potager d’insertion dans les anciennes serres municipales. il permet à 12 familles en difficulté de se resocialiser au travers d’une activité (avec caF, GiP-DsU et conseil général). • renforcement de l’aide au collectif caritatif (pérennité du poste d’accueil, travaux d’extension des lieux de stockage, aide au transport des denrées), • création de 3 logements d’urgence habilités par la caF pour des familles sans domicile (souvent des femmes seules avec enfants) en attente de logements sociaux, • Diagnostic accessibilité et mises en place progressives (rampes, dalles pododactiles…). ACTION ÉCONOMIQUE Tous nos efforts de réhabilitation de la voirie, d’embellissement de la ville, de développement d’animations toute l’année, favorisent la dynamique commerciale. Trois points particuliers à noter : • rénovation du restaurant du sporting après déblocage de la situation. • création d'un marché nocturne et d'un marché de noël; animation du marché Jules-Gois, • médiation pour réhabiliter la friche de l’immeuble edF (5 000 m2 de bureaux), où des services du conseil général s'installeront après la rénovation en 2015. mais aussi • Guichet unique pour le logement social, • mise en place de lieux d’informations : infodroits, aPaVim, info défense du consommateur, • soutien aux Petites sœurs des Pauvres (taxe déchets ménagers, mémoire de Jeanne Jugan), • aide à l’économie sociale et solidaire : ateliers, accompagnements de projets, • clause d’insertion sociale dans les marchés de la commune, • Lancement de l’échange des jardiniers sans terres, • Dispositif de micro-crédit, • soutien à la création d’une plateforme d’« échange de temps », pour échanger des services. Et demain : • adapter les tarifs en fonction des situations familiales, • une mutuelle pour tous, • L’accès de tous aux ressources de l’internet : relancer l’opération « 1 ordi @ 2 vies », accès gratuit en ville par Wifi, • Lutte contre la précarité énergétique. signalétique commerciale en concertation avec les commerçants, cette signalétique a permis de baliser l’offre commerciale et d’établir une charte graphique de référence pour toute la signalétique dans Billère. Et demain : • proposition d’opérations promotionnelles reliées aux manifestations et aux fêtes (ex. chasse aux œufs de pâques dans les commerces et espaces verts de Billère). • plateforme e-commerce (sourires de Billère, cci).
  • 10. BILAN 2008-2014 LE SERVICE PUBLIC : UNE LOGIQUE VERTUEUSE ET RESPECTUEUSE • mise en place d’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPec) au sein de la mairie • en cours : la création de l’Observatoire des services au public (évaluation régulière, par les Billérois, des services rendus aux Billérois, à tous les âges de la vie et évaluation des besoins). site internet site internet de la ville (accés aux services de la ville, état civil en développement, abonnement à la lettre info, actualités & agenda, etc.) Et demain : • Renouvellement intégral mais progressif du système informatique afin de permettre la mise en place d’un service modernisé transversal à tous les services de la mairie (gRc : gestion de la Relation citoyen, accueil guichet unique, alertes sms). •Déménagement des services techniques. • résorption de la précarité avec la titularisation d’agents présents depuis plusieurs années. DÉMOCRATIE LOCALE : LA PAROLE AUX BILLÉROIS • création de 3 conseils de quartier, • réunions publiques d’information et concertation des habitants pour tous nouveaux projets de voirie, la présentation du budget et des grands projets (Zac centre ville, PLU, centre social municipal…), • La libre expression donnée à l'opposition (conseil municipal, Billère mag), contrairement au passé, • création de l'association des usagers au centre social municipal (ayguette). la maison des projets création de la maison des Projets et de son site www.lamaisondesprojets.fr avec un rôle d’information et de concertation UN AMÉNAGEMENT CONCERTÉ place F.mitterrand La place Françoismitterrand a été rénovée dès le début de la mandature (parking, accessibilité et terrain des boulistes) Un plan ambitieux d’aménagements afin de renforcer la sécurité, améliorer le cadre de vie et rendre Billère plus attractive. sur les économies réalisées pour les travaux de la piscine, 2 millions ont été réinvestis dans ces programmes de voirie et de travaux dans les bâtiments et équipements publics. • rénovation de la piscine conformément à nos engagements : 4 millions de travaux au lieu des 7 prévus. Une économie dans les coûts de fonctionnement de près de 300 000€/an ! • nouveau bassin de rétention pour sécuriser le centreville contre les inondations (budget annexe assainissement), • aménagement du parking des berges du gave, du parking soudar. VOIRIE • important plan pluri-annuel de réfection de la voirie. création de bandes et pistes cyclables. sécurisation de la route de Bayonne (îlots, passages piétons, bandes cyclables, signalisation horizontale). • matérialisation de nombreux stationnements et d’arrêts minute (commerces), • régularisation de la situation de nombreuses rues 10 restées à la charge de certains Billérois à cause d’un retard de plusieurs dizaines d’années pour certaines (quartier californie, Jardins de Billère…). Et demain : Large concertation pour l’aménagement de l’espace public du cœur de ville (place François-mitterrand, square Jean-moulin, parc de la mairie) sans attendre la création du boulevard urbain.
  • 11. BILAN 2008-2014 URBANISME Le plan Local d’urbanisme (PLU) a été finalisé. il planifie les grandes lignes du développement de Billère sur un long terme. nous avons veillé à permettre un fort développement de l’offre de logements en particulier en logements sociaux, à conforter les espaces verts, développer l’attractivité du centre ville, favoriser les déplacements doux et intégrer les projets de l’agglomération (caPP). Logements Prévision de croissance de plus de 2 000 logements sur 10 à 20 ans soit 4 000 habitants, sur près de 20 hectares constructibles (projets publics et privés). BILLÈRE, VILLE VERTE nous avons renforcé la présence du végétal afin que Billère, ville la plus dense du département, soit douce à vivre. • création d’un événement, « les rencontres Végétales » • espaces publics et ronds-points paysagers. • Billère : 2e fleur des Villes fleuries. nous avons aussi engagé de nombreuses actions afin de répandre la nature en ville, la protéger et vous permettre de prendre votre part dans cette démarche en favorisant l’apprentissage de nouveaux comportements quotidiens. • Gestion différenciée des espaces verts (arrêt de l’utilisation de pesticides, fauchage tardif). • Gestion raisonnée des surfaces engazonnées (stades) qui ont fait l’objet d’un rapport positif de la Drass, • aide à l’implantation des jardins familiaux (8 parcelles de 250 m2), • création d’un verger solidaire en partenariat avec le ciVam Fertil, • engagement pour la protection de la petite faune : nichoirs, ruches, hôtels à insectes, abris petits animaux, lutte contre le frelon asiatique, • sensibilisation à la biodiversité : animations au jardin botanique (croc’Jardin, conférences Jacques Urban, visites guidées, parrainages de plantes…), participation à l’atlas de la biodiversité (en cours), ateliers environnement de la Guinguette, ateliers « pôle nature dans la ville» pendant les hestivales, création de potagers en pied d’immeubles. mise en place de mesure d'économie d'énergie (ex. remplacement de l'éclairage public) et, avec la communauté d'agglomération : développement du Parc naturel Urbain (berges du Gave), agenda 21. • Zac centre ville, modification du projet : nouvelle voie connexion modifiée, introduction de logements sociaux, de l’accession sociale à la propriété, projet d’habitat participatif, projet de grande salle de spectacles et de 2 cinémas. réflexion en cours sur un cœur de ville, espace urbain animé (culture et commerces) et paysagé. • Des projets privés mais suivis par l’équipe municipale : rénovation des logements sociaux mongelous, la Pérouse Tonkin, californie. en cours : les accords avec habitelem pour la rénovation des résidences Galas et héliotropes. Et demain : travail sur les différents pôles de la ville et leur connexion au centre ville. La Zac centre ville se construira sur plusieurs années, il faut dès à présent, en concertation avec vous, aménager la ville au-delà du centre ville, afin de créer une cohérence et une dynamique globales. Jardin botanique • création du 1er jardin botanique de l’agglomération. LA COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION AGIT POUR BILLÈRE ET DANS BILLÈRE • nouvelles lignes de transports collectifs idélis, • Quais sécurisés pour les bus, tri sélectif d’ordures ménagères, • Le développement du réseau fibre optique passe de 38% à 57% de taux de couverture de la ville. Et demain : • un nouveau quartier à l’entrée ouest de Billère « porte d’entrée du cœur de l’agglomération » (parking relais, plateforme intermodale : bus, véhicules). • un axe urbain sur la route de Bayonne : boulevard urbain, bus-tram.
  • 12. INFOS PRATIQUES Réunions de qUARTIeR 12.02.14 19.02.14 06.03.14 12.03.14 19.03.14 18:30 20:30 18:30 18:30 20:30 Ecole maternelle Laffitte rue du 11 novembre 1918 Salle Robert de Lacaze Place François Mitterrand Salle Cazaurang 2 avenue du Tonkin Gymnase Ecole maternelle des Marnières Impasse Jules Ferry Gymnase Ecole maternelle Lalanne Avenue de la Résistance 23.03.14 ELECTIONS MUNICIPALES Qui pEut VotER ? toutes les précisions → www.billerepourtous.fr pEut-on VotER PAR PROCURATION ? Dans le cas où vous ne seriez pas disponible le jour du vote (1er ou 2e tour), vous pouvez faire établir une procuration pour permettre à une personne inscrite sur la liste électorale de votre commune de voter à votre place. une personne ne peut détenir qu'une procuration. Ouvert tous les jours de 16h00 à 19h00 le samedi de 15h00 à 18h00 courriel : billerepourtous@gmail.com téléphone : 05 59 68 30 36 ou 07 81 31 58 33 présentez une pièce d'identité et remplissez un formulaire. → téléchargeable sur www.service-public.fr formulaire cerfa n°14952*01 ne tardez pas, pour tenir compte des délais d'acheminement et de traitement de la procuration en mairie. Facebook Billère pour tous skype twitter billerepourtous LalanneJY les Vendredis à 13h30 Rejoignez le comité de soutien Participez à la campagne www.billerepourtous.fr imp. perspective - morlaàs 14 avenue de la pléiade 64140 Billère Rendez-vous au commissariat de police de pau (rue o'Quin) ou au tribunal d'instance de pau (6 rue mourot).