Le rôle et l interet des aps
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Le rôle et l interet des aps

on

  • 339 views

 

Statistics

Views

Total Views
339
Views on SlideShare
339
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft Word

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Le rôle et l interet des aps Le rôle et l interet des aps Document Transcript

  • MEMENTO Les activités physiques et sportives Ce mémento a pour objectif de permettre aux animateurs de découvrir la variété desAPS, mener un ensemble d’activités physiques et sportives et de les aider à les préparer. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Différenciation entre Sport et Activités physiques et sportivesLe sport se définit par quatre éléments indispensables : • La mise en œuvre dune ou plusieurs qualités physiques : activités dendurance, de résistance, de force, de coordination, dadresse, de souplesse. • Une activité institutionnalisée, ses règles tendent à être identiques pour lensemble de la planète • Une pratique majoritairement orientée vers la compétition • Une pratique fédérée (sous la tutelle dune fédération).Les APS se définissent par opposition aux sports : • Elles ne cherchent pas la performance des enfants et sont bien une recherche de découverte, de plaisir. • Une même APS peut se jouer de manières différentes, il n’y a pas de règles institutionnalisées (chaque animateur joue avec ses propres règles et il y a donc une modification de la pratique sociale de référence pour l’adapter en fonction des différentes tranches d’âges). • C’est une expression du domaine de l’éducation amalgamant l’ensemble des pratiques motrices dans lesquelles un enfant réalise des actions de toutes sortes (gestes, postures, coordinations, habiletés). Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Le rôle et l’intérêt des APSSocialiser : En privilégiant les activités collectives, l’animateur transmet des valeurs du vivreensemble. Il faut accepter l’autre avec ses atoûts et ses faiblesses, il faut accepter que l’autresoi meilleur, ou non. Les APS permettent de développer la notion d’esprit d’équipe (écoute, encouragement,entraide vers un but commun) et de travail d’équipe (mise en place d’une stratégie qui tientcompte des autres). Les APS permettent l’apprentissage et le respect des règles du jeu. Les APS sont sources de valorisation tant pour l’équipe que pour l’enfant (je suiscapable, ensemble on est capable)Respect : Les APS permettent d’appréhender la notion de fairplay, de respect de l’adversairetant dans la victoire que dans la défaite. Cela permet d’apprendre à gérer la frustration liée à ladéfaite, mais aussi à modérer l’excès d’enthousiasme lié à la victoire. Les APS sont souvent pratiquées avec du matériel, il faut donc apprendre à respect cedernier mais aussi à le ranger…Le développement : Physique : courir, sauter, ramper, danser, nager, lancer, attraper… toutes ces actionscontribuent au développement physique et moteur de l’enfant. Cognitif : se repérer dans l’espace, prendre des décisions, observer et analyser dessituations, comprendre des règles… contribuent au développement cognitif de l’enfant.Culture : En variant les supports, les APS permettent aux enfants de s’initier, de découvrir,d’inventer des sports qu’ils ne connaissaient pas. Les APS peuvent permettre aux enfants detrouver un sport qui leur convient. Au travers des APS, l’enfant découvre des cultures différentes.Plaisir : Parce quelles mettent l’enfant en situation de réussite, les APS sont source demotivation et de plaisir. La phase de motivation mise en place par l’animateur couplée avec l’enthousiasmegénéralement suscité par les APS font des ces dernières une source de plaisir chez les enfants.Répondre à un besoin : Le besoin de se défouler est fondamental pour tous les enfants. Cependant celas’exprime de différentes manières et ce, en fonction des différentes tranches d’âges. Les APS permettent de répondre à certains besoins fondamentaux. Ceux-ci sontcaractérisés par le besoin de la prise de risque, de la socialisation, de se défouler (mise enmouvement du corps), d’éprouver des sensations, d’agir sur les choses. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Les APS à tout âgeLe découpage qui suit met l’accent sur la spécificité des tranches d’âge. Il ne faut pas le lirecomme quelque chose de cloisonner mais plutôt comme une volonté d’attirer l’attention surles étapes du développement de l’enfant sans oublier que ce qui se fait chez les uns doitpouvoir s’adapter aux autres âges.Les 3-6 ans :La coordination est la capacité physique à développer chez les jeunes enfants (sauter, courir,différencier les modes de déplacement…).Cela se traduit par des parcours de coordination avec une variété d’ateliers qui font appel àdes capacités variées : ramper dans un tunnel, monter sur une chaise, un banc, sauter à piedjoint, à cloche pied, lancer une balle vers une cible, le plus loin…C’est l’âge de l’éveil aux APS, les activités proposées doivent être d’une grande variété ycompris si on choisit de se concentrer sur une thématique.Si on choisit la découverte du ballon, on pourra varier la taille, la forme, la masse…Les 7-12 ans :C’est l’âge de la découverte des activités collectives, des jeux et sports d’équipe. Ces activitéssont liées aux développements des capacités cognitives de l’enfant. Il devient capable de serepérer dans l’espace, de concevoir une stratégie…C’est aussi l’âge où les jeux et activités proposés se rapprochent des sports existant : la takepour le baseball, le flag pour le rugby…Les préados, ados :C’est l’âge de la prise de risque, de la découverte de ses limites… c’est aussi l’âge où lesactivités proposées sont très proches des sports existant même si on reste dans le domaine dujeu et de l’animation.Jouons au foot mais avec trois équipes et trois buts, ou avec un ballon de rugby… La chasseau trésor est l’occasion de se rapprocher de la course d’orientation. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Démarche de jeux sportifs et d’activités physiquesRemarques : cette démarche est minutée pour une séance d’une heure, chacun adaptera enfonction du temps dont il dispose ! Elle reste valable dans un petit jeu de quelques minutescomme dans un atelier sur plusieurs jours.2 groupes de joueursLe meneur peut imposer dès le début de la séance une présence de joueurs « fixes » (ils nepeuvent pas courir, cela permet d’intégrer des joueurs en situation de handicap)1 / Echauffement : réveil musculaire (maîtrise du corps)En utilisant une chanson à geste, un petit jeu qui bouge ou une histoire…10 min.2 / Les règles dans le jeu : (maîtrise de l’espace et du temps)Le meneur fait 2 équipes, sans souci d’équilibre des équipes. Il met un ballon à disposition,fixe une zone de but et donne la consigne « on ne se fait pas mal » (pas de limites de terrain,pas de règles).On joue. (5 mn)Le meneur interrompt le jeu, et demande au groupe d’ajouter une règle.On joue. (2 min)On ajoute une ou deux ou trois nouvelles règles.On joue… On ajoute…15 min.3 / Introduction d’un engin : ballon rugby, handball ou frisbee… (maîtrise d’engins)Chaque équipe a un engin identique (frisbee) : - jeu de passe en cercle entre un au centre et ceux sur le cercle - passe à 10, avec les deux équipes : un joueur fixe dans chaque équipe, l’engin doit passer par le joueur fixe pour que le point soit validéEn fonction de l’habileté des joueurs, il faut prévoir des jeux plus ou moins techniques.10 min.4 / Retour au jeu de départ (cf 2) : type balle au camp (maîtrise d’opposition etcoopération)Avec toutes les règles fixées en début de séance, et avec l’engin maitrisé (cf 3).N.B. : Deux joueurs « fixes » : interdit de bouger dans un cercle (env. 1,5 m. de diamètre), lesjoueurs peuvent jouer dans les deux équipes.10 min.5 / Synthèse et resituationCette partie n’a pas lieu d’être avec les enfants, elle permet dans le cadre de la formation des’approprier ce que l’on vient de vivre pour l’adapter à une séance d’animation en fonctiondes caractéristiques du public, de l’environnement et des moyens disponibles.15 min. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Échauffement et ÉtirementL’échauffement est une préparation à l’effort, c’est un prélude obligatoire à toute séanced’activité physique. Il doit être progressif et adapté à l’activité envisagée. L’échauffementpermet de prévenir les blessures.L’échauffement dans le cadre des APS, doit se faire de manière ludique, comme la phase demotivation, il fait partie intégrante de l’activité. Si l’activité met en jeu des ballons, desraquettes… on peut les intégrer à l’échauffementLe TER permet d’évaluer la qualité de l’échauffement :T : transpiration, E : essoufflement, R : rougeurExemple : La voiture : les enfants sont invités par l’animateur à mimer un trajet en voiture avecune accélération progressive de la course (route, nationale, autoroute), au stop on tourne latête, on regarde dans le rétroviseur, on descend et on monte dans la voiture… Le miroir : les enfants font face à l’animateur et imite ses mouvements : trottiner surplace, mouvement des bras, flexion, mouvement de la tête…L’étirement se fait à l’issue de l’activité, il a pour fonction d’étirer les muscles afin d’éviterles courbatures et d’aider à la récupération. Il fait partie intégrante du retour au calme, il peutêtre lié à des jeux de relaxation.Pour faciliter l’exercice, les étirements peuvent se faire à deux, un enfant faisant faire lemouvement à un autre.Pour être efficace, il faut maintenir le muscle étiré pendant une quinzaine de secondes et ilfaut penser à bien respirer. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Les APS et les autres activitésComme toutes les familles d’activités, les APS s’associent très bien avec d’autres activités.Voici quelques exemples :Les étapes d’une course d’orientation peuvent faire référence au pin parasol, au chênepédonculé ou à une statue d’un personnage historique !Dans un loup, les « maisons » peuvent être des monuments historiques, des zonesgéographiques…Une balade à vélo est l’occasion de comprendre le fonctionnement des freins, des plateaux etdes pignons…Les amateurs pourront calculer à quelle hauteur est monté le ballon de foot en faisant un peude trigonométrie ! Il faudra surement commencer par fabriquer un théodolite !Cette liste n’est pas exhaustive, à vous d’imaginer d’autres associations avec les APS ! Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Le Foot-Prénom (jeu de connaissance)Tranches d’âge : Dés 7 ansIntérêt de l’activité : connaissance des prénoms, mise en place d’une stratégie, accessible pourtous (pas de maitrise d’un ballon)Matériel : Marquage de terrain, reconnaissance d’équipePréparation : Caractériser un terrain, avec deux buts opposés et une zone devant chaque buttype Hand ballDéroulement : Deux équipes. Le ballon est « imaginaire », et celui qui l’a lève la main. Pourfaire une passe, il doit crier le prénom d’un de ses coéquipiers. Il baisse alors la main, et lecoéquipier nommé doit lever la main pour montrer qu’il possède le ballon. Pour marquer unpoint, on doit rentrer avec le ballon (donc la main levée) dans la zone de but adverse. La zonedevant les buts ne peut être traversée qu’en possession du ballon, en attaque ou en défense.Pour prendre le ballon, on doit toucher un joueur adverse qui le possède.Quelques règles : - On ne peut retoucher quelqu’un qui vient de nous prendre le ballon. - Si on appelle un prénom que personne sur le terrain ne porte, le ballon « imaginaire » est rendu à l’équipe adverse. - Les limites du terrain font office de lignes de touche. - Seul le porteur du ballon doit avoir la main levée. - Tout joueur à qui on vient de faire une passe et qui ne lève pas immédiatement la main (par exemple se déplace avec le ballon sans lever la main), perd le ballon par « faute ».Le score détermine le gagnant.L’animateur doit être celui qui « sait » où se trouve le ballon à tout instant, il doit indiquer enpermanence avec son doigt qui possède le ballon. Il fait ainsi office d’arbitre. L’animateurdoit être particulièrement attentif à trois points du jeu : les zones devant les buts, le faitd’avoir bien la main en l’air lorsqu’on possède le ballon, toujours savoir qui possède leballon. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Découvre ta raquette (jeu individuel)Tranche d’âge : à partir de 3 ansIntérêts activités : • Permettre à l’enfant de se familiariser avec l’objet • Etre capable de coordonner ses gestes • Etre capable d’envoyer et/ou de renvoyer le volant ou la balle à l’aide de sa raquetteLogique d’apprentissage : • Découvrir le projectile avec ou sans raquette • Savoir envoyer avec ou sans raquette • Savoir renvoyer avec ou sans raquette • Faire plusieurs échanges successifs sans faire tomber la balleMatériel : Différentes raquettes, balles de différentes tailles ou ballons de baudruche, volant,cerceauDéroulement : en fonction de l’âge, on choisira la balle ou le ballon de baudruche pour lesplus jeunes Petit échauffement avec parcours de motricité raquette en mainPartie 1 : (slalom, en avant, en arrière, coté gauche et droite) Poser la balle sur la raquette et tenter de la maintenir le plus longtempsPartie 2 : possible Lorsque l’enfant maitrise, faire le parcours de motricitéVariante : Ajouter de nouvelles difficultés à surmonter, pour décentraliser le regard. Par deux ou plus, un joueur envoie la balle avec la raquette, les autres joueursPartie 3 : doivent la rattraper. En fonction de la réussite de l’exercice précédent. Délimiter différentes zones, du plus près au plus loin.Partie 4 : L’enfant doit faire atterrir la balle dans toutes les zones, du plus près au plus loinPartie 5 : Même jeu que la partie 3, mais en rajoutant le filet comme obstacle.Partie 6 : Par deux, faire des échanges.Rôle de l’animateur :Attention, l’enfant doit avoir un espace bien délimité afin d’éviter les coups de raquette.Pendant les tentatives de tir, bien signaler de ne pas tirer lorsqu’une personne est devant. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • La Garouche (jeu d’opposition)Dès 6 ansIntérêt : travailler les réflexes, mettre en place une stratégie, maîtriser sa forceMatériel : Une chaise, une garouche (un rouleau de papier assez grand et souple (type nappeou kraft)).Préparation : Placer les enfants en cercle, installer la chaise au centre du cercle et poser laGarouche dessus.Déroulement : Un joueur commence par être le maître d’armes. Il rentre dans le cercle etprend en main la Garouche. Il va ensuite « défier » un autre joueur en le touchant à l’épauleavec la Garouche. Le joueur ainsi défié s’avance également dans le cercle.La mission du « maître d’armes » : poser la Garouche sur la chaise (elle ne doit pas tomber dela chaise) et se rendre à la place du joueur qu’il a défié sans que ce dernier ne le touche avecla Garouche.La mission du joueur défié : se saisir le plus rapidement possible de la Garouche au momentoù le maître d’armes la dépose et toucher celui-ci avant qu’il ne lui prenne sa place.Si le maître d’armes réussit sa mission, le joueur défié devient le nouveau maître d’arme.Sinon, il reprend la Garouche et va défier un autre joueur.Variante : si le groupe n’arrive pas à modérer la force des coups, on imposera la double-touche ce qui oblige à maîtriser le coup. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Les pinces à linge (jeu d’opposition)Dés 6 ansIntérêt : maîtrise du corps, approche du contact physique, contrôler sa force, respecter l’autre.Matériel : 4 pinces à linge, marquage de terrain adaptés (ficelle, plots, quoiqu’il en soitsurface souple (tatami, pelouse…)Préparation : Caractériser un cercle adapté en fonction de l’âge des participants.Déroulement : Deux joueurs face à face dans le cercle, ils s’attachent une pince à linge àchaque chaussette, de façon à ce qu’elles dépassent suffisamment pour être attrapées parl’adversaire. Ils se mettent à genou, et au top, doivent soit s’emparer d’une pince à linge àl’adversaire, soit le faire sortir entièrement du cercle.Quelques règles : - Une pince à linge suffit pour gagner et stopper le jeu. - On ne peut pas se taper pour faire sortir l’autre. - On ne peut pas décoller les genoux du sol. - Une partie se déroule en deux points gagnants. On se repositionne entre chaque point, mais on ne remet pas les pinces à linges prises. - La chute d’une pince à linge sans être prise occasionne un retour au départ.Un joueur peut stopper le jeu quand il le souhaite en tapant au sol plusieurs fois.L’animateur doit être vigilant au respect de l’autre. Il aura aussi pour mission d’expliquer que« l’opposition » à l’autre est bien différente de la violence, et de prévenir tout comportementdangereux.Variantes : Enlever les deux pinces à linges pour gagner un point et stopper le jeu.Système du « béret » : les participants ne savent qu’au moment où le meneur donne leschiffres contre qui ils sont, et des joueurs « numéros » peuvent être rajoutés. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Boccia (sport adapté)Tranche d’âge : A partir de 6 ansIntérêts activités : Jeux de précision, de coordination manuelle et de stratégie lorsqu’il est jouéen équipeMatériel : • Kit de boccia (12 boules de deux couleurs différentes + 1 boule cible) • Rampe de lancement ou une gouttière, pour y faire glisser les boulesPréparation :Délimiter un terrain et le préparer pour les différentes phases d’initiation. Placer des zones ausol en leur attribuant des points (voir déroulement)Déroulement :C’est une façon de jouer à la pétanque. En équipe de deux joueurs, l’un des joueurs oriente lapente (dont dépend la force du lancer), l’autre déplace la gouttière horizontalement pourajuster la direction. Il faut être le plus proche du « cochonnet ».Comme à la pétanque, une partie se joue en 13 points. Cette façon de jouer ne nécessite que 2boules par équipe.Variantes :Mise en place d’ateliers sur les principaux paramètres de précision du lancer.Sur chaque atelier, les joueurs disposent de six boules pour réaliser le plus grand score. Régulation de la force Variation de direction 1 1 3 1 3 1 3 1 3 1 Jeu de l’oie Bataille navale 1 6 5 A 2 4 3 B Pour ce jeu de précision le Chaque équipe doit faire joueur envoie une boule dans arriver les boules à la zone 1, puis 2 jusqu’à 6. Le l’emplacement exact des premier à 6 gagne. bateaux de l’équipe adverse.Rôle de l’animateur :C’est une activité qui doit se découvrir par étape, d’abord, comprendre le principe de lancer,angle, vitesse… avant de jouer véritablement.Sites internet : www.handisport.org Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • La fléchette pendulaire (sport adapté)Tranche d’âge : à partir de 8 ansIntérêts activités : Permet de jouer aux fléchettes avec un bras dans le plâtre… Jeux d’adresse, d’anticipation et de précision Travailler en équipeMatériel : Une fléchette, du fil de cuisine, une ciblePréparation : Attacher d’une ficelle le bout de votre fléchette, puis s’arranger pour la fairependre sans que cette dernière soit fixée.Exemple d’installation, il est préférable que la cible ne soit pas à l’aplomb de la fléchetteCi-dessus la cible, la zone centrale est la zone de score maximal…Déroulement :L’objectif est de faire tomber la fléchette au centre de la cible en lâchant la corde.Le joueur qui tient la ficelle est situé à au moins 2 m de la cible. Le deuxième joueur guide le« lanceur » en lui indiquant quand lâcher la ficelle.Rôle de l’animateur :Sécurité : bien prendre en compte l’espace utilisé, bien définir le cadre, le maniement de lafléchette peut être un danger.Variantes possibles :Varier la forme de la cibleVarier le poids du lest de la fléchetteMarquer les points dans un ordre croissantTous les jeux de fléchettesSites internet : www.handisport.orgActivités liées :Si cette activité est jouée dans le cadre d’une découverte d’un handisport, bien prendre encompte qu’il ne faut pas que jouer pour jouer, prévoir un temps de sensibilisation, pratiquepuis échange. Une personne handicapée est avant tout une personne. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Le Flag (jeu collectif)Tranche d’âge : dès 6 ansIntérêt de l’activité : s’initier à des sports de contact (football américain, rugby…), maîtrise ducorps, apprentissage progressif de règles complexes, travail d’équipeMatériel : Ballon (ovale mousse, rond mousse, cuir, à adapter), bandes de tissus (une parjoueur) ou crépon (il existe aussi des « ceintures de Flag » à scratch ou pression), marquagede terrain.Préparation : Caractériser un terrain, avec deux camps opposés et une zone de jeu entre lesdeux. Adapter en fonction du nombre de participant, de l’âge.Aider ceux qui en ont besoin à mettre leur Flag de façon à ce qu’il dépasse suffisamment, soitd’une poche arrière, soit du pantalon.Préparer un stock de Flag en supplément à disposition dans chaque camp.Déroulement : Deux équipes. Le ballon porté à la main doit être amené dans le camp adversepour marquer un point. Pour stopper un joueur porteur du ballon, on doit lui « prendre » sonFlag. Son Flag pris, le joueur doit immédiatement lâcher le ballon là où il se trouve et doitretourner dans son camp pour se ré équiper d’un Flag, afin de retourner dans le jeu. On nepeut plus faire aucune action de jeu sans Flag.Quelques règles : - On ne peut prendre le Flag que d’un joueur ayant le ballon. - Après un point marqué, l’équipe qui vient de le concéder redémarre de son camp. - Les limites du terrain font office de lignes de touche. - Quand le ballon est au sol n’importe qui peut le prendre - Un flag pris est conservé par le joueurLe jeu s’arrête quand une des deux équipes n’a plus de Flag en surplus dans son camp. Lescore détermine le gagnant. En cas d’égalité, l’équipe gagnante et celle qui a pris le plus deFlag à l’autre.L’animateur doit être vigilant au respect de l’autre, ce jeu peut vite devenir « physique ». Ilaura aussi pour rôle de prévenir un joueur qui vient de se faire « Flager » afin qu’il lâche leballon de suite, et bien juste là où il se trouve.Activités liées : « Flag footbal », même chose mais au pied.« Flag rugby », le ballon se passe vers l’arrière, sauf au pied, et il faut aplatir le ballon dans lazone et non pas juste y pénétrer (prévoir dans cette variante un terrain adapté).Peut être mêlé au « foot prénom » (cf fiche technique) Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Tchoukball (jeu collectif)Tranche d’âge: à partir de 6ansIntérêts de lactivité : - Jeux déquipe, de stratégie, permet à lenfant dêtre fair-play - Permet à lenfant de coordonner ses gestes (courir, sauter, viser) - Notion de précision (passer dans les mains, viser le trampoline)Matériels : - Un ballon de Hand Ball - 2 trampolines - 1 terrain de basket ou de handballPréparation : - Délimiter le terrain avec des plots - Délimiter la zone interdite (en arc de cercle devant le trampoline) - Installer les deux trampolines de chaque côté du terrain - Panneaux pour compter les pointsDéroulement : - Il y a 6 ou 7 enfants par équipe pour un terrain de basket et 9 ou 10 pour un terrain dehandball. - Les joueurs doivent marquer des points en tirant sur le trampoline, mais le ballon doitrebondir sur le sol hors de la zone interdite, en restant dans les limites du terrain, et ne pas êtreattrapé à la volée par un joueur adverse pour que le point soit accordé. - Les joueurs ne peuvent pas dribbler avec le ballon, un déplacement de trois pasmaximum est autorisé, ils doivent se faire des passes, ils nont droit quà trois passes sanscompter le coup denvoi. Le nombre de passes doit être adapté au nombre et à l’âge desenfants. - Le match se déroule en trois manches de 15 min. - Léquipe qui nest pas en possession de la balle ne peut pas intercepter la balle. Ellepeut, par contre essayer de rattraper celle ci lorsque léquipe adverse essaye de marquer unpoint. - Les joueurs peuvent tirer sur la cible de leur choix. - Les contacts entre les joueurs ne sont pas tolérés.Rôle de lanimateur : - Être garant des règles - Être garant de la sécurité des enfants - Être vigilant au comptage des pointsSite internet: - Wikipédia, PFTBC Tchoukball règlesTerrain : Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Ultimate (jeu collectif)Intitulé : Découverte de l’ultimate Tranche d’âge : à partir de 6 ansIntérêts de l’activité : - Apprendre à maîtriser un frisbee (ou disque-volant). - Être capable de le rattraper et de le lancer pour coopérer et jouer avec les autres joueurs. - Travailler différents gestes pour permettre à l’enfant de mieux manier l’objet. - Apprendre à s’auto-arbitrer, à respecter l’autre. Il n’y a pas d’arbitre dans l’ultimate. - Pouvoir jouer en équipe avec des règles simplifiées mais de manière autonome.Matériel : 1 frisbee pour 2 enfants, plots, jalonsDéroulement :Atelier 1 : Cet atelier a pour but de lancer avec le plus de précision possible. Il permet auxplus jeunes de mieux appréhender leur force et leurs capacités motrices. Il leur permetégalement de développer leurs repères dans l’espace. Des portes sont fabriquées avec desplots et des poteaux plus ou moins espacés. Le but étant de viser entre les poteaux.Atelier 2 : Cet atelier a pour but de travailler la réception. Il faut avoir les bras tendus etécartés à la manière d’une bouche de crocodile et fermer ses deux mains sur le frisbee lorsquecelui-ci arrive. Il est important que l’enfant vise entre le nombril et les épaules pour plus desécurité. Les enfants sont sur deux lignes face à face, et se font des échanges sans se déplacer.L’important n’est pas la technique, mais plutôt que les enfants prennent du plaisir à faire deséchanges sans faire tomber le disque.Atelier 3 : Les joueurs forment deux colonnes. Ils partent en courant deux par deux ens’échangeant le frisbee. Il faut à la fois anticiper le déplacement et essayer de lancer devant lejoueur. Il faut également se concentrer sur la réception du frisbee. Il s’agit d’un atelier quireprend les lancers et les réceptions. Idéal avant de commencer à jouer en équipe. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Atelier 4 : Le jeu : on délimite un terrain adapté à l’âge des enfants. Deux équipes s’affrontent(entre 5 et 10 joueurs par équipe). Le but étant de se faire des passes jusqu’à la zone adversepour marquer un point.Règles du jeu : Lorsqu’un joueur est attaquant (celui qui a le frisbee) il doit s’immobiliser etle passer à un joueur de son équipe dans les 10s (le défenseur compte à voix haute). Il n’a pasle droit d’entrer dans la zone adverse. Si le joueur est défenseur, il doit être à moins d’unmètre du joueur ayant le frisbee. Le défenseur doit être seul à empêcher l’attaquant de faireune passe. Lorsqu’un joueur attrape le frisbee dans la zone adverse, il marque un point. Lefrisbee est alors remis à l’autre équipe qui redémarre le jeu. Le jeu se déroule en autoarbitage.Rôle de l’animateur : L’animateur doit accompagner les enfants dans leur travail d’équipe. Ildoit également profiter de ce jeu pour transmettre les valeurs de l’ultimate qui sont le fairplayet le respect de l’autre. Prévoir une activité en cas de mauvais temps (noter que cette activitése joue sur de l’herbe, du sable, ou en salle).Techniques particulières utilisées : le revers et le coup droit (index sous le frisbee) commedans les sports de raquette.Sites internet : http://www.ffdf.fr/Activités liées : le disc-golf (on remplace les 18 trous par 18 caisses et la balle de golf par unfrisbee qu’on lance à la main). Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Course d’orientation (activité de pleine nature) La course d’orientation est une course individuelle (ou en équipe), contre la montre, enterrain varié, généralement boisé, sur un parcours matérialisé par des postes que le concurrentdoit découvrir dans un ordre imposé, par des cheminements de son choix, en se servant d’unecarte et éventuellement d’une boussole.Tranche d’âge : à partir de 7 ansIntérêts activités : Apprendre à lire une carte (faire le lien entre la carte et le paysage) et/ou à utiliser une boussole, Courir et s’orienter : se déplacer le plus rapidement possible tout en tirant du document les informations suffisantes pour effectuer le parcours. Développer l’autonomie, la course pouvant se faire sans la présence des animateursdans les équipes Découvrir un lieu inconnuMatériel : Balises, cartes ou plan, boussole...Préparation : Placer les balises sur le parcours. Préparer et imprimer la carte ou le plan pour quetous les enfants (par groupe de 2 au moins) puissent s’orienter à l’aide de celle-ci. Donner uneboussole par groupe. Annoncer les règles de sécurité.Déroulement : Tous ensemble, les enfants apprennent à lire une carte et à utiliser la boussole. Au départ dune course traditionnelle, léquipe reçoit une carte ; le terrain qu’ellereprésente ne lui est généralement pas familier. Elle doit alors effectuer un circuit composé deplusieurs postes de contrôle appelés aussi balises. Pour les trouver le plus rapidementpossible, léquipe doit suivre une démarche réfléchie, en trois phases : 1. une phase derepérage sur la carte (orientation de la carte, relation carte/terrain). 2. une phase de choixditinéraire. 3. une phase de réalisation de litinéraire. Pour y parvenir, l’équipe doit élaborer un itinéraire en saidant de sa carte pourrejoindre au plus vite le prochain poste. La difficulté réside dans le choix de cet itinéraire, unitinéraire trop compliqué ou trop long peut faire perdre du temps. La course dorientation estune activité pour la tête et les jambes.Rôle de l’animateur : - Les points de départ et d’arrivée doivent être facilement définis, localisés et reconnusdes enfants (sommet, colline, extrémité sud ou nord de la carte…). - La position de l’animateur doit parfaitement être connue des enfants - L’animateur doit toujours savoir où se trouvent les enfants (dans quel secteur) - L’animateur peut délimiter une ligne ou une zone à ne pas dépasser. - En aucun cas on ne peut pratiquer la course d’orientation dans des zones nécessitant l’utilisation d’un matériel et d’un équipement spécifique soit du terrain, soit de l’individu. - Rappeler les règles de sécurité. - Bien signaler les endroits potentiellement dangereux, les risques et les difficultés. - Donner très clairement la démarche à suivre en cas de problèmes. Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Sites internet :  http://ww3.ac-poitiers.fr/eps/apsa/coursor/cogene/  http://www.centrelesjonquilles.org/files/dossier_orientation.pdfActivités liées :Course d’orientation à vélo, en ski… chasse au trésor Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Petite Bibliographie :Collection Viens Jouer : Fichier Jeux Sportifs, Ed. Les FrancasCollection Viens Jouer : Fichier Jeux, Ed. Les FrancasDes jeux, des enfants des sports, Ed. Les cahiers du sport populaire et le Journal del’Animation, 2010A l’école de l’Education physique, Ed. CRDP, 1996Quelques sites :http://www.planetolak.net/http://stepfan.free.fr/http://epspourlesnuls.free.fr/ Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Petite Bibliographie :Collection Viens Jouer : Fichier Jeux Sportifs, Ed. Les FrancasCollection Viens Jouer : Fichier Jeux, Ed. Les FrancasDes jeux, des enfants des sports, Ed. Les cahiers du sport populaire et le Journal del’Animation, 2010A l’école de l’Education physique, Ed. CRDP, 1996Quelques sites :http://www.planetolak.net/http://stepfan.free.fr/http://epspourlesnuls.free.fr/ Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Petite Bibliographie :Collection Viens Jouer : Fichier Jeux Sportifs, Ed. Les FrancasCollection Viens Jouer : Fichier Jeux, Ed. Les FrancasDes jeux, des enfants des sports, Ed. Les cahiers du sport populaire et le Journal del’Animation, 2010A l’école de l’Education physique, Ed. CRDP, 1996Quelques sites :http://www.planetolak.net/http://stepfan.free.fr/http://epspourlesnuls.free.fr/ Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr
  • Petite Bibliographie :Collection Viens Jouer : Fichier Jeux Sportifs, Ed. Les FrancasCollection Viens Jouer : Fichier Jeux, Ed. Les FrancasDes jeux, des enfants des sports, Ed. Les cahiers du sport populaire et le Journal del’Animation, 2010A l’école de l’Education physique, Ed. CRDP, 1996Quelques sites :http://www.planetolak.net/http://stepfan.free.fr/http://epspourlesnuls.free.fr/ Union Régionale des Francas des Pays de la Loire 18 37 rue La Tour d’Auvergne – 44000 Nantes 02.21.25.08.50 – unionregionalefrancas-pdl.asso.fr – www.francaspaysdelaloire.fr