• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Perigueux - CAP - PDU juin 2008
 

Perigueux - CAP - PDU juin 2008

on

  • 1,810 views

CAP PERIGUEUX PDU, présentation diagnostic et scénarios de juin 2008

CAP PERIGUEUX PDU, présentation diagnostic et scénarios de juin 2008

Statistics

Views

Total Views
1,810
Views on SlideShare
1,510
Embed Views
300

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

2 Embeds 300

http://www.ruedelachouette.org 298
http://www.slideshare.net 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Perigueux - CAP - PDU juin 2008 Perigueux - CAP - PDU juin 2008 Presentation Transcript

    • Plan de Déplacements Urbains de l’agglomération de Périgueux Juin 2008 Point sur la démarche 1
    • LA DÉMARCHE PDU 2
    • Le PDU : une politique de déplacements contraignante PDU volontaire = • Enquête publique • Opposable aux tiers • Mise en conformité obligatoire des Plans Locaux d’Urbanisme 3
    • Le PDU : une politique de déplacements complète •Le partage •La sécurité pour équilibré de la tous les usagers voirie •Le déplacement des •L’aménagement et handicapés l’exploitation des voiries principales •L’inter modalité •Les livraisons de marchandises en ville •Le stationnement P •Le développement durable 4
    • Le PDU : Une finalité obligatoire… La réduction de la part du trafic automobile dans les déplacements urbains : - lutte contre la pollution et amélioration du cadre de vie, - maîtrise de l’étalement urbain (cohérence avec les autres documents de planification), - maîtrise des coûts collectifs. 5
    • … Avec un volet plus particulièrement approfondi sur la faisabilité d’une navette ferroviaire Château l’Evêque des approches techniques: infrastructures et matériel des analyses économiques: contraintes et coûts d’exploitation ST Astier Niversac 6
    • Un processus d’élaboration entre de multiples acteurs… ces acteurs sont associés et consultés dans 3 entités principales : Un comité de pilotage : élus et représentants de la SNCF,RFF, Ademe… Un comité technique : services communaux , professionnels… Un comité consultatif : syndicats, associations, usagers… au terme des démarches participative et consultatives les décisions sont prises par le Comité syndical PERIBUS 7
    • Le point d’avancement de la démarche… La 1° phase Diagnostic / enjeux / objectifs été validée par délibération du comité syndical le 25 MAI 2007 avec le choix de 4 scénarios contrastés de déplacement à évaluer et à comparer… La 2°phase: les principes de base des 4 scénarios ont été arrêtés par le bureau PERIBUS le 15 Novembre 2007 Aujourd’hui La présente réunion a pour objet de présenter l’évaluation de chacun des scénarios Les étapes futures la concertation , le choix et l’étude d’un scénario , la validation d’un programme d’actions, l’enquête publique, l’approbation Le suivi et l’évaluation 8
    • LE DIAGNOSTIC 9
    • Un diagnostic et des analyses fondées sur des enquêtes préalables lourdes auprès de la population et des usagers… Une enquête auprès des ménages : 2000 ménages enquêtés sur leurs modes et leurs habitudes de déplacement. Une enquête ORIGINE – DESTINATION des automobilistes , à l’heure de pointe du soir : 20300 déplacements recensés. Position des postes d’enquête D’autres enquêtes de terrain importantes : - Stationnement, - modes doux : vélo, marche 10
    • sur un territoire élargi … • Trois périmètres : Le Grand Territoire Le Grand Territoire Le périmètre d’action : le Le périmètre d’action : le Syndicat Mixte Péribus Syndicat Mixte Péribus Le périmètre restreint, Le périmètre restreint, faisant l’objet de l’étude de faisant l’objet de l’étude de faisabilité de la navette faisabilité de la navette ferroviaire ferroviaire 11
    • Evolution « au fil de l’eau » du volume des déplacements à l’heure de pointe du soir 22 % 21% 22% 1% % 222% 2 2 6% 6% 6% centre % 25 18 2% 24 % 4 18 % .5% % 16 9% 10 % 10% 2006: Projection 2020: 20300 déplacements 24300 déplacements: +19,7 % 49 % générés par le centre 46 % générés par le centre • Attraction du centre: volume qui diminue en valeur relative(- 3%) mais qui augmente en valeur absolue: +12,4% • Périphérie: un nombre de déplacements en augmentation: + 29 % en moyenne 1°et 2°couronne 12
    • Les enjeux de reports modaux: Parts modales 2006 suivant enquêtes ménages: 216 395 déplacements par jour Un usage de l’auto ( 73% ) plus élevé que dans des agglo de même importance ( 60 / 70 %) : - Une marge de manœuvre conséquente pour faire progresser l’usage de modes alternatifs à la voiture: transports en commun , vélo… - Mais des enjeux liés au poids de la circulation automobile qui resteront très forts 13
    • Les enjeux de reports modaux: Parts modales 2006 suivant enquêtes ménages: 216 395 déplacements par jour Bus urbains : 3,2 % Autocars interurbains : 0,5 % Rail : 0,3 % • Un faible potentiel de clientèle pour la navette ferroviaire: • potentiel navette : évaluation entre 3200 et 4900 voyageurs /jour • PERIBUS réel = 8000 voyageurs / jour 14
    • SYNTHESE points forts et points faibles points forts points faibles + Un trafic de grand transit très réduit Un trafic de grand transit très réduit — Une forme urbaine encourageant à — Une forme urbaine encourageant à l’usage de l’automobile l’usage de l’automobile + Une restructuration prometteuse du Une restructuration prometteuse du transport urbain et interurbain transport urbain et interurbain — Un réseau de voirie marqué par les — Un réseau de voirie marqué par les coupures physiques et les goulots coupures physiques et les goulots + Des infrastructures ferroviaires Des infrastructures ferroviaires d’étranglement d’étranglement techniquement adaptées à un projet techniquement adaptées à un projet de développement de développement — Un usage largement dominant de — Un usage largement dominant de l’automobile, des parts de marché faibles l’automobile, des parts de marché faibles + Des parkings convenablement Des parkings convenablement pour les modes alternatifs pour les modes alternatifs utilisés utilisés — Une circulation difficile, qui pénalise les — Une circulation difficile, qui pénalise les + Une réalisation majeure en matière Une réalisation majeure en matière voitures mais aussi les transports collectifs voitures mais aussi les transports collectifs de modes doux :: de modes doux la « Voie Verte » de l’Isle la « Voie Verte » de l’Isle — Une offre de stationnement abondante et — Une offre de stationnement abondante et pourtant saturée pourtant saturée + Des intentions fortes en matière de Des intentions fortes en matière de modes doux sur plusieurs communes modes doux sur plusieurs communes — Très peu d’infrastructures spécifiques — Très peu d’infrastructures spécifiques pour les modes alternatifs (TC, 2 roues) pour les modes alternatifs (TC, 2 roues) + Un enjeu « accessibilité » qui Un enjeu « accessibilité » qui commence à être pris en compte commence à être pris en compte — Peu de pratiques multimodales, en regard — Peu de pratiques multimodales, en regard d’une offre intermodale très sommaire d’une offre intermodale très sommaire — Un bilan environnemental mitigé — Un bilan environnemental mitigé 15
    • LES OBJECTIFS 16
    • Les objectifs retenus par le comité PERIBUS… 2 objectifs fondamentaux 1 – ACCEDER 2 – PRESERVER Assurer l’accessibilité de Lutter contre les -toutes les personnes nuisances (bruit, pollution -à tous les quartiers atmosphérique, pollution pour garantir l’exercice des visuelle) générées par le trafic routier. fonctions -Urbaines (qualité de la ville, services) -Sociales (pas d’exclusion) -Économiques (dynamisme d’activités, emploi) 17
    • Les objectifs retenus … Les objectifs d’application 3 – Urbanisme 4 – Transports collectifs Maîtriser le Faire du transport développement urbain collectif une véritable Pour alternative au Maîtriser la demande de déplacement automobile, déplacement automobile notamment en direction du centre ville. 18
    • Les objectifs retenus … Les objectifs d’application 5 – la rue et les espaces 6 – le stationnement publics Mettre le Pacifier la rue, améliorer stationnement du l’attrait et la sécurité de centre ville l’espace public prioritairement au notamment pour les service des habitants piétons et les cyclistes. et des visiteurs. 19
    • Les objectifs retenus … Les objectifs d’application 7 – les personnes fragiles Assurer le droit au transport des personnes isolées, handicapées, socialement défavorisées. 20
    • LES SCENARIOS 21
    • La construction des scénarios : la méthode Des principes de base contrastés et très volontaristes pour un projet fédérateur à mettre en place à l’ horizon de 10/15 ans intérêt : . Apprécier au mieux les marges de manœuvre et d’action d’une nouvelle politique de déplacements . Évaluer comparativement et débattre techniquement et politiquement des solutions Le scénario final 1 retenu est 3 presque toujours un nouveau scénario de 2 synthèse 4 22
    • Les scénarios retenus à évaluer… Deux scénarios avec projet ferroviaire : Deux scénarios sans projet ferroviaire : Autour d’un projet de Autour de sites propres type « navette ferroviaire» performants Deux scénarios « volontaristes » 1 3 Autour d’un TER renforcé Autour d’un partage équitable de la rue Deux scénarios « gestionnaires » 2 4 23
    • Les principes d’aménagement communs 24
    • Les routes : les grands projets pris en compte 4 grands projets: CHÂTEAU L’EVEQUE •Contournement Nord : Contournement nord D939 - D3 - D 8 - N2 Voie du bas Chamiers •Contournement Ouest : D6089 (Marsac) - D 113 (Coulounieix-Chamiers) - CHANCELADE PERIGUEUX TRELISSAC D6021 •Voie du bas Chamiers •Voie de « L’Arsault ». Voie de C. CHAMIERS MARSAC l’Arsault BOULAZAC Des traversées Contournement ouest urbaines à aménager: Marsac, Chamiers Chancelade, Toulon, A89 Trélissac Voies principales actuelles neuf Traverses à aménager Aménagement axe existant 25
    • Impact des projets routiers une aggravation de la congestion routière à 2020 l’heure de pointe du sans soir sur les ponts et infrastru- les voies ctures pénétrantes… nouvelles Trafic fluide (saturation < Trafic dense (0.8< satur Trafic congestionné (1< Trafic saturée (saturatio 2020 avec les ponts nettement atténuée l’Arsault si mise en service et bas des 2 ponts Chamiers supplémentaires et prévus: trafics sur les contourne ponts actuels proche de ments ceux de 2006 26
    • La voirie de Périgueux centre : les voies de contournement et de pénétration prises en compte voies principales: voies de dessertes et de contournement (éléments du réseau maillé) Voies de protection du centre : Itinéraires privilégiés évitant le centre, fluidité recherchée… Voies principales Voies de protection du centre 27
    • Les bus : Les voies en site propre •Définition: Les sites propres sont des voies réservées à la circulation des bus •La difficulté de mettre en place des sites propres sur l’agglomération : - Les rues sont étroites -le réseau de voirie est souvent saturé •Les principes proposés: - optimiser le nombre et la configuration de sites propres: Mettre en place des solutions qui permettent aux bus de circuler dans les ! deux sens sur une seule voie: voir exemples ci-après, mais d’autres solutions existent 28
    • En pratique: • Soit un couloir bus pour un sens de circulation des bus Arrêt Arrêt VOIE BUS VOIE BUS 29
    • En pratique: •Soit un couloir pour les 2 sens de circulation des bus pour limiter le nombre de couloirs Schéma de principe rue à double sens Arrêt Arrêt Arrêt VOIE BUS VOIE BUS LIGNE 1 LIGNE 1 Arrêt Arrêt Arrêt Péribus Péribus Péribus Péribus 2 possibilités pour traiter les arrêts 30
    • En pratique: •Soit un couloir pour les 2 sens de circulation des bus pour limiter le nombre de couloirs Schéma de principe rue à sens unique Arrêt Arrêt VOIE BUS VOIE BUS Arrêt LIGNE 1 LIGNE 1 Arrêt Arrêt Arrêt Péribus Péribus Péribus Péribus 1.5 3 2.5 … d’autres solutions existent (ex : TEOR à Rouen) 31
    • Les bus : Continuité des sites propres sur le grand 8 •Les scénarios proposent des variantes de PR ? sites propres en centre ville sur l’axe Trélissac – ? Périgueux- ? PR PR C.Chamiers ? Il conviendra de se déterminer sur la continuité des sites propres sur ! les autres communes, en particulier sur le circuit du grand 8 32
    • Les bus : les pôles d’échanges à Périgueux • les bus doivent tous passer par la gare mais convergent tous vers le centre de Périgueux (scolaires, commerces services, …) • Donc recherche d’un pôle central Bus sur Tourny / Montaigne et d’un pôle complémentaire à la gare 33
    • Les vélos: Bandes et pistes cyclables - Connections à la voie verte de l’Isle : communes de Chancelade, Coulounieix- Chamiers, Notre Dame de Sanilhac, Boulazac, Champcevinel, Marsac - Prolongements de la voie verte jusqu’à Razac et Escoire Périgueux : - Aménagement d’itinéraires (bandes ou pistes cyclables, ou cheminement mixte) - Création de stationnements (pose d’arceaux) - Jalonnement d’itinéraires 34
    • Accessibilité : Espaces publics et arrêts transports en commun -Aménagement des espaces publics (places, trottoirs), en conformité avec la Loi sur l’Egalité de Chances - Aménagement d'arrêts de transports collectifs urbains 35
    • Stationnement : Favoriser les résidents, les chalands et les pratiques multimodales …Et aussi: Baisse du tarif pour les parcs de surface - renforcement du Enclos: en enclos = Tarif contrôle adoption du souterrain tarif des - incitations au Extension de la zone parcs covoiturage orange payante (+ 300 souterrains (créations d’aires places) de stationnement), - et à la réalisation de Plans de Mise en place d’une Déplacements tarification d’Entreprises et résidentielle Projet d’Administration Mauvard pris en compte Les éléments qui varient en fonction des scénarios: Le nombre de Parcs relais; La tarification en zone orange 36
    • Transport de marchandises : Simplifier, jalonner, contrôler • Simplification de la réglementation • Renforcement du contrôle, notamment du respect de la réglementation des livraisons • Plan de jalonnement • et renforcement de la signalisation d’interdiction du trafic de transit de plus de 7,5 t dans la commune de Périgueux 37
    • L’urbanisme: maîtriser l’étalement urbain Les perspectives d’évolution dans les documents d’urbanisme actuels Développement des projets important de l’habitat importants de en périphérie zones d’activités • prévisions PLU = Bien périphériques supérieures aux besoins recensés dans le PLH Un système urbain qui favorisera l’usage de l’automobile •Agir au niveau des PLU et du futur SCOT • pour maîtriser l’étalement urbain, densifier et rationaliser les extensions 38
    • Les spécificités de chaque scénario 39
    • Navette ferroviaire Caractéristique s 1 • Matériel dédié • 9 ->16 gares • Fréquences : Nouvelle gare Gare actuelle PR Parc relais St Astier Niversac: PR fer 20mn HP;40mnHC Périgueux - C.L’Evêque: 30mn HP;60mnHC PR • 5 parcs relais: Les bus Marsac- chamiers- PR parcs Toulon Lesparat, relais C. l’Évêque PR •Eclatement du PR grand 8, maintien fréquences actuelles bus •Ligne de rabattement ouest •Ligne lourde sud •Ligne secondaire au nord 40
    • Navette ferroviaire Le service navette 1 St Astier – Périgueux Périgueux – Niversac C. l’Evêque – Périgueux 25 allers et retours / jour 25 allers et 24 retours / jour 18 allers et 17 retours / jour Temps de parcours:20 mn Temps de parcours:18 mn Temps de parcours: 12 mn • régularité des fréquences prévue impossible à tenir Heures de pointe : 20 à 42 mn 18 à 37 mn 30 à 45 mn Heures creuses : 30 à 50 mn 20 à 50 mn 60 mn Forte contraintes des circulations TER arrêts parfois longs à Périgueux manœuvres contraignantes à Niversac sur ligne de Brive peu de fiabilité, utilisation de la capacité proche de 100% Le résultat attendu Fréquentation supplémentaire prévisible ( moyenne ) Rail 2750 / jour bus 650 / jour (+ 8 %) 41
    • Navette ferroviaire Les sites propres bus 1 Chanzy les Maurilloux avenue Maréchal JUIN centre Avec suppression du stationnement g Boulevards, Francheville centre rue ST Front, greffe 42
    • Navette ferroviaire Le une politique volontariste … stationnemen 1 t • = tronc commun à tous les scénarios • + augmentation des tarifs de surface en zone orange Estimation recettes Moyenne / supplémentaires an évolution des recettes 300 places payantes en + 115 000 € augmentation tarif Tourny 11 000 € gain dû au contrôle renforcé 214 000 € baisse tarif enclos -1 000 € tarification résidentielle -90 000 € hausse des tarifs horodateurs 201 000 € total recettes supplémentaires 450 000 € évolution des depenses Périmètre zone contrôle +65 000 € orange gain 385 000 € 43
    • Navette ferroviaire Les coûts supplémentaires 1 de la navette St Astier – Périgueux Périgueux – Niversac C. l’Evêque – Périgueux 25 allers et retours / jour 25 allers et 24 retours / jour 18 allers et 17 retours / jour Temps de parcours:20 mn Temps de parcours:18 mn Temps de parcours: 12 mn Investissements • Travaux très importants sur les infrastructures 29,1 M€ mini 17.2 M€ 11,9 M€ Gares et haltes : 8.2 M€ Gares et haltes : 1,4 M€ ( 35,7 M€ maxi ) Matériel roulant (3) 4,5 M€ Matériel roulant :9 M€ ( 6 rames ) ( signalisation automatique prévue par RFF supposée réalisée) Signal et croisement : 6 M€ • Un déficit très élevé Fonctionnement De 2 à 2,4 M€ annuel Dépenses d’exploitation : de 10 M€ à 12 M€ Déficit moyen: Recettes d’exploitation : de 0,35 M€ à 0,8 M€ 12,5 € -Nombre moyen de clients / jour : 2750 -Coûts moyens unitaires : PTU 0,48 € ; hors PTU 2,40 € 44
    • Navette ferroviaire Les coûts ! supplémentaires 1 Coûts toutes maîtrises d’ouvrage confondues investissements fonctionnement (recettes déduites) en millions d'euros /an prestations mini maxi mini maxi fer Gares et matériel roulant 29,1 35,7 coût d'exploitation 11,66 13,6 (12 rames) signalisation Bus sites propres, matériel, 4,1 8,1 coût d'exploitation -0,04 -0,04 pôle central pôle gare restructuration espace 7,1 7,1 multimodal gare routes Ponts bas Chamiers et 39,5 58,4 l’Arsault, contournements, carrefours vélos pistes,bandes cyclables, 9,8 11,9 voies vertes Mobilité réduite Accessibilité voirie, arrêts 3,8 7,3 Transport en commun stationnement Parkings relais, 0,7 0,9 renforcement -0.43 -0.34 horodateurs contrôle, tarifs, … total 94,1 129,4 par an : 11,68 13,63 45
    • TER renforcé Caractéristique s 2 Nouvelle gare Gare actuelle PR Parc relais • Matériel TER • 9 -> 11 gares • Fréquences: fer 30 mn HP 60 mn HC PR PR •4 parcs relais Les parcs PR relais PR •Grand 8 modifié et maintient des fréquences bus actuelles •Ligne nord- sud renforcée 46
    • TER renforcé Le service TER renforcé 2 lignes St Astier – Périgueux Périgueux – Niversac C. l’Evêque – Périgueux 17 allers et retours / jour 17 allers et 16 retours / jour Pas de service Bilans Temps de parcours:20 mn Temps de parcours:13 mn • Fréquences irrégulières Heures de pointe : 20 à 56 mn 19 à 55 mn Heures creuses : 46 à 60 mn 46 à 60 mn Forte contraintes des circulations TER arrêts parfois longs à Périgueux Service manœuvres contraignantes à Niversac sur ligne de Brives TER peu de fiabilité, utilisation de la capacité proche de 100% Le résultat attendu Fréquentation supplémentaire prévisible ( moyenne journalière) Rail 850 / jour bus 420 / jour (+5,2 %) 47
    • TER renforcé Les sites propres bus 2 Chanzy et les Maurilloux avenue Maréchal JUIN gare Chanzy vers gare Avec suppression du stationnement centre Allée du port g Boulevards Inversion sens circulation rue centre Taillefer rue ST Front, greffe 48
    • TER renforcé Le stationnemen 2 t • = tronc commun à tous les scénarios Estimation recettes Moyenne / supplémentaires an évolution des recettes 300 places payantes en + 115 000 € augmentation tarif Tourny 11 000 € gain dû au contrôle renforcé 214 000 € baisse tarif enclos -1 000 € tarification résidentielle -90 000 € hausse des tarifs horodateurs total recettes supplémentaires 249 000 € évolution des depenses contrôle +65 000 € gain 184 000 € 49
    • TER renforcé Les coûts ! supplémentaires 2 Coûts toutes maîtrises d’ouvrage confondues investissements fonctionnement (recettes en millions déduites) /an d'euros prestations mini maxi mini maxi fer Gares et matériel roulant, 13,2 15,8 coût d'exploitation 6,9 8,1 signalisation Bus sites propres, matériel, 5,2 9,7 coût d'exploitation 0,06 0,08 pôle central pôle gare restructuration espace 7,1 7,1 multimodal gare routes Ponts bas Chamiers et 39,5 58,4 l’Arsault, contournements, carrefours vélos pistes,bandes cyclables, 9,8 11,9 voies vertes Mobilité Accessibilité voirie, arrêts 3,8 7,3 réduite Transport en commun stationnement Parkings relais, 0,7 0,9 renforcement -0.21 -0.16 horodateurs contrôle, tarifs, … total 79,3 111,1 par an : 6.75 8,02 50
    • Bus renforcés Caractéristique s 3 PR Parc relais •Pas de fer changement •5 parcs relais Les parcs relais PR PR PR PR •Grand 8: tracé actuel, PR Bus fréquence + •Renforcement ligne nord sud Fréquence gd 8 actuel futur Heures de pointe 15 mn 10 mn Heures creuses 30 mn 15 mn 51
    • Bus renforcés Les sites propres bus 3 Chanzy et les Maurilloux avenue Maréchal JUIN centre Wilson, Mobiles, gare centre Avec suppression du stationnement Stationnement Idem scénario 1 g Fréquentation supplémentaire bus prévisible rue ST Front, Boulevards, Suppression +1200 / jour greffe, Barris Francheville circulation rue centre (+ 15%) Denfert Rochereau 52
    • Bus renforcés Les coûts ! supplémentaire 3 Coûts toutes maîtrises d’ouvrage confondues s investissements fonctionnement (recettes en millions déduites) /an d'euros prestations mini maxi mini maxi Bus sites propres, matériel, 6,4 11,3 coût d'exploitation 0,53 0,62 pôle central pôle gare restructuration espace 7,1 7,1 multimodal gare routes Ponts bas Chamiers et 39,5 58,4 l’Arsault, contournements, carrefours vélos pistes,bandes cyclables, 9,8 11,9 voies vertes Mobilité Accessibilité voirie, arrêts 3,8 7,3 réduite Transport en commun stationnement Parkings relais, 0,9 1,1 renforcement -0.43 -0.34 horodateurs contrôle, tarifs, … total 67,5 97,1 par an : 0,1 0,28 53
    • Partage de la rue Caractéristique s 4 PR Parc relais •Pas de changement fer •2 parcs Les relais parcs PR PR relais •Axe bus site propre quasi continu sur Périgueux bus •Optimisation du fonctionne- ment du réseau 54
    • Partage de la rue Les sites propres bus 4 Chanzy et les Maurilloux avenue Maréchal JUIN gare Chanzy vers gare Avec suppression du stationnement centre Allée du port Stationnement = tronc commun Recettes minorées= 60 000/an Fréquentation rue ST Boulevards supplémentaire Front, greffe centre bus prévisible 420 / jour (+5%) 55
    • Partage de la rue Les coûts ! supplémentaire 4 Coûts toutes maîtrises d’ouvrage confondues s investissements fonctionnement (recettes en millions déduites) / an d'euros prestations mini maxi mini maxi Bus sites propres, matériel, 4 7,9 coût d'exploitation -0,01 -0,01 pôle central pôle gare restructuration espace 7,1 7,1 multimodal gare routes Ponts bas Chamiers et 39,5 58,4 l’Arsault, contournements, carrefours vélos pistes,bandes cyclables, 9,8 11,9 voies vertes Mobilité Accessibilité voirie, arrêts 3,8 7,3 réduite Transport en commun stationnement Parkings relais, 0,4 0,5 renforcement -0,07 -0,05 horodateurs contrôle, tarifs, … total 64,6 93,1 par an : -0.08 -0,06 56
    • Analyse comparative (synthèse) 57
    • Les impacts principaux sur la circulation ( par comparaison à la situation de référence ,soit ponts et contournements réalisés) pour les 4 scénarios : -des conditions de circulation globalement satisfaisantes, Notamment une congestion moindre au rond-point Pompidou -malgré cela,: -un trafic moins fluide sur certains axes importants de contournement du centre ( Chanzy, Cité, Fénelon, Francheville) -une densification du trafic rue P Sémard (report d’une partie du trafic venant de l’axe Maréchal JUIN – Pont de la Cité) -. pour le scénario 3 : - Un report de trafic acceptable sur les ponts de l’Arsault et de ST Georges en raison du sens unique proposé sur le Pont des Barris . 58
    • Évolution du nombre de déplacements L’évolution du nombre des déplacements journaliers par modes et par scénarios à l’horizon 2020 2006 S1 S2 S3 S4 200000 180000 160000 140000 120000 2006 100000 S1 2020 80000 S2 2020 60000 S3 2020 40000 S4 2020 20000 0 marche deux roues véhicules bus urbains rail particuliers Quel que soit le scénario une part prépondérante de déplacements en voitures particulières…(entre 66 à 70 % des déplacements en valeur absolue)… 59
    • Évolution de la part relative de chaque mode de déplacement 2 roues bus évolution 2007-2020 marche voiture rail 3,00 2,00 1,00 0,00 variatio n en % marche -1,00 -2,00 deux roues -3,00 véhicules particuliers -4,00 Bus urbains -5,00 -6,00 Rail -7,00 S1 S2 S3 S4 scénarios 60
    • Comparaison des coûts moyens d’investissement stationnement 111.75 0,80 95.2 5,55 Aménagements PMR 7,10 0,80 82.3 10,85 5,55 1,00 78.85 6,10 7,10 Pôle gare( PX ) 5,55 0,45 10,85 5,55 7,10 ferroviaire 32,40 7,45 10,85 7,10 14,50 10,85 vélos 8,85 5,95 0,00 0,00 Bus 48,95 48,95 48,95 48,95 Ferroviaire SI Navette S2 TER S3 Bus S4 partage Routier :ponts rue contournements Des investissements routiers élevés : 43% à 62% des dépenses… Des dépenses ferroviaires supplémentaires particulièrement importantes pour la Navette… 61
    • Comparaison des coûts moyens de fonctionnement coûts d'exploitation Transports Collectifs ( déficit ) Million € 13,19 14 12 10 8,17 8 12,63 6 7,5 4 1,175 Ferroviaire 2 0,6 0,59 Bus 0,6 0,67 1,175 0,59 0,56 0 situation SI S2 TER S3 BUS S4 partage actuelle NAVETTE rue Des coûts d’exploitation exorbitants pour les scénarios ferroviaires… mais des perspectives nouvelles pour le scénario 2, le projet de cadencement des TER Aquitains prévu pour 2010: fonctionnement pris en charge par la REGION, quelles marges de négociation pour la réouverture de haltes existantes et la création de 1 ou 2 haltes supplémentaires éventuelles (Vésone et Lesparat)? 62
    • La suite de la démarche : le calendrier envisageable 30 mai bureau stratégie CAP: présentation générale, recueil des observations … 2008 juin Information des conseillers intercommunaux ( CAP + Boulazac) 2008 et des Comités PDU Juillet août Le cas échéant, adaptation du dossier 2008 sept réunion des comités ( pilotage, technique, consultatif ),sous forme octobre de « tables rondes » restitution au bureau et comité PERIBUS 2008 novembre 2008 information et concertation publique décembre 2008 Bilan de la concertation publique – choix du scénario à étudier Janvier Étude approfondie du scénario retenu; plan d’actions; priorités ; à mars 2009 financements 63
    • fin 64