E-books, liseuses et autres nouveaux supports numériques en bibliothèqueLes livres électroniques dans une BU scientifique ...
 L’université Bordeaux 1 et son Service Commun de la Documentation        Acquérir des livres électroniques : les modèle...
 L’université Bordeaux 1 : une université scientifique et   technique    9000 étudiants    1500 chercheurs, enseignants...
 Le Service Commun de la Documentation        Le SCD fédère autour de la Bibliothèque Universitaires des Sciences et    ...
 Le Consortium Couperin       Consortium universitaire de publications numériques       Créé le 30 juin 1999 par quatre u...
 Le Consortium Couperin aujourd’hui       213 membres : 99 universités, 74 grandes écoles, 26 organismes de       recherc...
 Acquérir des livres électroniques : les modèles       économiques        Achat       pérenne ou abonnement annuel      ...
 Typologie des offres de e-books                Plates-formes dagrégateurs pluridisciplinaires                Plates-fo...
 Les différents types d’accès        sur les plates-formes d’agrégateurs                achat ou abonnement            ...
 Les différents types d’accès       sur les plates-formes d’agrégateurs      exemple de la plate-forme Numilog          ...
 Les différents types d’accès        sur les plates-formes d’agrégateurs       exemple de la plate-forme Cyberlibris    ...
 Les différents types d’accès      sur les plates-formes d’éditeur             accès simultanés illimités             ...
 Le développement de l’offre de documentation       électronique à l’Université Bordeaux 1 : quelle place pour       les ...
 L’offre de livres électroniques à l’Université Bordeaux       aujourd’hui : plus de 11000 titres        600 titres sur ...
 Les avantages des livres électroniques       Un accès 24h/24, 7j/7 et hors des murs de la bibliothèque       Une écono...
 Les pratiques d’achat des bibliothèques académiques      ou de recherche : résultats de l ’étude menée par le      group...
 Les pratiques d’achat des bibliothèques académiques      ou de recherche : résultats de l ’étude menée par le      group...
 Et dans les bibliothèques universitaires américaines ?     plus de livres numériques qu’en France     94% des bibloiothè...
 La Cellule e-Book de Couperin (CeB)     Créée en 2008     2 missions principales :      La coordination des négociation...
Les 10 commandements à l’éditeur d’e-books :       pour une offre idéale (Cellule e-Books Couperin)       1-              ...
 Signaler les livres électroniques       Accès par le catalogue de la bibliothèque (cataloguer les périodiques       élec...
 L’e-book cherche encore sa place       L’offre n’a toujours pas trouvé ses marques       Elle n’est pas conforme aux att...
 Merci de votre attentionJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Journée étude abf_nerac

2,261 views
2,185 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,261
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
849
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Journée étude abf_nerac

  1. 1. E-books, liseuses et autres nouveaux supports numériques en bibliothèqueLes livres électroniques dans une BU scientifique : offres, modèles économiques, usages Journée d’étude ABF, Nérac, 30 juin 2011
  2. 2.  L’université Bordeaux 1 et son Service Commun de la Documentation  Acquérir des livres électroniques : les modèles économiques  Typologie des offres de e-books  Étude des usages  Résultats de l’étude : Livres électroniques : pratiques d’achat, usages et attentes en bibliothèques » menée entre octobre et novembre 2011  La cellule e-Book de Couperin  ConclusionsJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  3. 3.  L’université Bordeaux 1 : une université scientifique et technique  9000 étudiants  1500 chercheurs, enseignants et enseignants chercheurs La formation  Système LMD : Licence, Master, Doctorat  5 unités de Recherche et de Formation  Mathématiques et Informatique  Physique  Chimie  Sciences biologiques  Sciences de la Terre et de la Mer La recherche  37 laboratoiresJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  4. 4.  Le Service Commun de la Documentation  Le SCD fédère autour de la Bibliothèque Universitaires des Sciences et Techniques une quinzaine de bibliothèques de laboratoire, d’institut, d’écoles d’ingénieurs  Il finance et organise pour la communauté universitaire laccès à un ensemble de ressources documentaires électroniques dans le domaine des sciences et des techniques Une offre électronique développée très tôt  La Bibliothèque Universitaire des Sciences et Techniques entre dans le consortium Couperin en juin 2000Journée d’étude ABF, 30 juin 2011
  5. 5.  Le Consortium Couperin Consortium universitaire de publications numériques Créé le 30 juin 1999 par quatre universités : Aix-Marseille II, Angers, Nancy I et Strasbourg I www.couperin.org Couperin est une association loi 1901  Le but de cette association de bibliothèques universitaires était de bénéficier de tarifs préférentiels pour l’accès au texte intégral des périodiques numérisés d’éditeurs essentiels dans le domaine scientifique et techniqueJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  6. 6.  Le Consortium Couperin aujourd’hui 213 membres : 99 universités, 74 grandes écoles, 26 organismes de recherche, 14 autres organismes un conseil d’administration un bureau professionnel et deux départements chargés  des négociations documentaires  des études et prospectiveJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  7. 7.  Acquérir des livres électroniques : les modèles économiques  Achat pérenne ou abonnement annuel  Achat ou abonnement à des collections ou au « titre à titre » – « Pick & Choose » = achat titre par titre – « Collections » = achat par collections – « Evidence-Based Selection » = achat guidé par l’utilisateur finalJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  8. 8.  Typologie des offres de e-books  Plates-formes dagrégateurs pluridisciplinaires  Plates-formes dagrégateurs spécialisés  Plates-formes d’éditeursJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  9. 9.  Les différents types d’accès  sur les plates-formes d’agrégateurs  achat ou abonnement  accès simultanés limités en nombre  possibilité de prêt électronique des ouvrages  accès sur le campus et à distance  impressions et téléchargements limités  le plus souvent, frais d’accès à la plate-formeJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  10. 10.  Les différents types d’accès  sur les plates-formes d’agrégateurs exemple de la plate-forme Numilog  paiement d’un droit d’accès à la plate-forme  sélection titre à titre  possibilité d’acquérir les titres en achat ou en abonnement (en moyenne 10% moins cher que leur équivalent papier) achat ou “paiement one shot“ : un exemplaire acquis de façon pérenne (à condition de continuer à payer des droits d’accès à la plate- forme) abonnement : 3 exemplaires disponibles pendant un an  possibilité d’emprunter les ouvrages ; dès que la durée de consultation est dépassée, le livre est rendu automatiquement http://www.numilog.com/bibliotheque/u-bordeaux1/Journée d’étude ABF, 30 juin 2011
  11. 11.  Les différents types d’accès  sur les plates-formes d’agrégateurs exemple de la plate-forme Cyberlibris  abonnement uniquement  à un catalogie thématique (collection Sciences de l’Ingénieur, collection Management, ...)  consultation illimitée en local ou à distance de tous les ouvrages en texte intégral  coût des abonnements selon le ou les catalogues et la taille de l’établissement  titres en français et en anglais  outils collaboratifs http://sciences.cyberlibris.com/Journée d’étude ABF, 30 juin 2011
  12. 12.  Les différents types d’accès  sur les plates-formes d’éditeur  accès simultanés illimités  accès sur le campus et à distance  impressions et téléchargements généralement peu limités  possibilité de faire du prêt entre bibliothèques  services associés : fourniture de statistiques d’usage, assistance technique, formations  ressources anglophones majoritaires L’usage est celui d’une consultation directe des documents via la plate- forme en ligne de l’éditeur, semblable à la consultation des périodiques électroniques http://www.springerlink.com/biomedical-and-life- sciences/?Content+Type=Books&cb=2005&ce=2009&sortorder=ascJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  13. 13.  Le développement de l’offre de documentation électronique à l’Université Bordeaux 1 : quelle place pour les livres électroniques ? Jusqu’en 2008  Une offre conséquente en bouquets de revues (plus de 6000 titres) et bases de données (une quinzaine de bases de données)  Une offre conséquente pour les chercheurs et la recherche  Mais peu d’offre pour les étudiants  Une offre de livres électroniques basée sur les Ouvrages de références (Encyclopédies, Manuels de laboratoire, …) A partir de 2008  Développement de l’offre de livres électroniques  Achats de collections d’ouvrages des éditeurs Elsevier, Wiley, Springer  Abonnement à la plate-forme Numilog : manuels et « fondamentaux » en françaisJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  14. 14.  L’offre de livres électroniques à l’Université Bordeaux aujourd’hui : plus de 11000 titres  600 titres sur la plate-forme Numilog  1500 titres sur la plate-forme Cyberlibris  145 titres sur la plate-forme Dawsonera  9000 titres sur la plate-forme de l’éditeur Springer dans 5 grandes collections : Mathématiques et statistiques, Physique et astronomie, Ingénierie, Chimie et sciences des matériaux, Sciences biomédicales et de la vie  60 titres des éditeurs Elsevier et Wiley http://www.u-bordeaux1.fr/documentation/rechercher/livres-numeriques.html  11 encyclopédiesJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  15. 15.  Les avantages des livres électroniques  Un accès 24h/24, 7j/7 et hors des murs de la bibliothèque  Une économie de place  Une recherche dans le texte intégral  La possibilité de manipuler l’information recherchée (partager, copier, annoter, …)  L’accès à un contenu enrichi  Une accessibilité à tous (malvoyants,…)  Un accès personnalisé (création d’étagères, …)  Source, présentation Swets, septembre 2010Journée d’étude ABF, 30 juin 2011
  16. 16.  Les pratiques d’achat des bibliothèques académiques ou de recherche : résultats de l ’étude menée par le groupe SERDA entre le 21 octobre et le 20 novembre 2010 (1)  59% des bibliothèques universitaires achètent des livres électroniques, en moyenne depuis trois ans et demi contre seulement 16% des bibliothèques dans d’autres pays francophones (Suisse, Belgique, Luxembourg...)  La moitié des bibliothèques de recherche françaises proposent entre 50 et 2000 livres électroniques et 10% plus de 10 000 titres  Le budget annuel moyen consacré à l’achat se ebooks est de 19 000 euros. Les ebooks représentent 7% du budget ressources électroniques. et 11% du budget d’acquistion d’ouvragesJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  17. 17.  Les pratiques d’achat des bibliothèques académiques ou de recherche : résultats de l ’étude menée par le groupe SERDA entre le 21 octobre et le 20 novembre 2010 (2)  D’ici à trois ans, 93% des bibliothèques universitaires prévoient de consacrer plus de 10% de leur budget d’acquisition d’ouvrages aux e- books 56% des BU cataloguent les livres électroniques 77% des BU pensent que les e-books sont sous utilisés par les étudiantsJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  18. 18.  Et dans les bibliothèques universitaires américaines ? plus de livres numériques qu’en France 94% des bibloiothèques universitaires ou de recherche proposent des livres électroniques en moyenne des collections de plus de 30 000 titres les disciplines les plus représentées sont les sciences sociales, les sciences et les technologies ainsi que les lettres peu de bibliothèques universitaires prêtent des liseuses source : LH n°866 du vendredi 20 mai 2011, d’après une enquête menée par le magazine professionnel Library JournalJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  19. 19.  La Cellule e-Book de Couperin (CeB) Créée en 2008 2 missions principales :  La coordination des négociations e-books au sein du département « Négociations documentaires »  La veille sur les plates-formes, les contenus, les modèles économiques au sein du département « Études et prospectives » http://www.couperin.org/fr/groupes-de-travail-et-projets- deap/ebook/comparateur-e-bookJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  20. 20. Les 10 commandements à l’éditeur d’e-books : pour une offre idéale (Cellule e-Books Couperin) 1- Faciliter l’accès au contenu 2- Intégrer les usages pédagogiques 3- Assurer l’archivage pérenne et l’accès perpétuel 4- Offrir un contenu accessible aux budgets des bibliothèques 5- Développer des services centrés sur l’usager 6- Offrir l’accès le plus large aux contenus 7- Publier des éditions récentes 8- Fournir des statistiques d’usage 9- Libérer les usages 10- Innover, expérimenter en partenariatJournée d’étude ABF, 30 juin 2011
  21. 21.  Signaler les livres électroniques Accès par le catalogue de la bibliothèque (cataloguer les périodiques électroniques, cataloguer les livres électroniques ?) Accès par le site web de la bibliothèque Vers une plate-forme dédiée à l’interrogation des e-books ?  Valoriser et communiquer Former les usagers, communiquer sur les contenus, trouver des relais auprès des enseignants, …  Mieux étudier les usage Nécessité d’une normalisation des statistiques d’usage Vers quelle politique documentaire ?Journée d’étude ABF, 30 juin 2011
  22. 22.  L’e-book cherche encore sa place L’offre n’a toujours pas trouvé ses marques Elle n’est pas conforme aux attentes des étudiants en particulier pour le niveau licence Un catalogue en français encore insuffisant Morcellement de l’offre entre de nombreux fournisseurs Modèles économiques complexes et coûteux MAIS Tout nouveau service demande de l’énergie pour que ça fonctionne Source LH du vendredi 20 mai 2011Journée d’étude ABF, 30 juin 2011
  23. 23.  Merci de votre attentionJournée d’étude ABF, 30 juin 2011

×