Your SlideShare is downloading. ×
Partie 4 analyse comptable
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Partie 4 analyse comptable

5,327
views

Published on


1 Comment
7 Likes
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total Views
5,327
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
395
Comments
1
Likes
7
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Cours de comptabilité Prof. W. TANI PARTIE IV : ANALYSE COMPTABLE CHAPITRE 1 : ANALYSE DU BILAN Le bilan d’une entreprise exprime la situation financière de cette entreprise à une date donnée. L’analyse financière et comptable permet de renseigner les propriétaires et les prêteurs quant à la solvabilité ( aptitude de l’entreprise à faire face à ses engagements financiers, notamment en cas de liquidation) de l’entreprise dans une optique d’arrêt de l’activité. I- SECTION 1 : DU BILAN COMPTABLE AU BILAN FINANCIER Définition Le bilan financier appelé aussi Exigibilité- Liquidité permet de mettre en évidence le degré d’exigibilité des éléments du passif et le degré de liquidité des actifs. Cette présentation du bilan permet de répondre à deux questions : 1- Est-ce que les capitaux financent – ils une partie du besoin en fond de roulement ? 2- Est-ce que les actifs à moins d’un an assurent –ils une couverture suffisante tas passifs exigibles à moins d’un an ? Cette analyse s’effectue en prenant soin au préalable de séparer les emplois et ressources à plus d’un an et ceux à moins d’un an. BILAN A plus d’un an Actif Actif à plus d’un an A moins d’un an Actif circulant HT Trésorerie actif Passif Capitaux propres et dettes A plus d’un an à plus d’un an Passif circulant HT Dette à court terme Trésorerie passif IIConstruction d’un bilan financier Le bilan financier s’élabore à partir de : - D’un bilan comptable après répartition ou affectation des résultats ; - De l’état des échéances des créances des dettes qui donnent des précisions sur le degré de liquidité ou exigibilité (B6&B7). - Et de retraitements permettant le reclassement de certaines rubriques de l’actif et du passif Actif Actif Immobilisé Actif Immobilisé Actif Immobilisé Actif Circulant Stocks Stocks Valeurs réalisables /disponibles Réalisables Disponible Passif Capitaux propres Capitaux étrangers (dettes) Capitaux permanents (ou stables) Passif circulant Capitaux propres Dettes à Long et moyen terme L.M.T. Dettes à court terme C.T. 1 2ème année S.G.C.
  • 2. Cours de comptabilité Prof. W. TANI Les principales opérations permettant le passage du bilan comptable au bilan financier Postes concernés 1. Traitement de l’actif fictif *Immobilisation en non-valeur *Immobilisation en recherche et développement *Ecarts de conversion actif ( perte latente) Retraitements et reclassements à effectuer -Montant à déduire : *De l’actif immobilisé *Et des capitaux propres 2. Reclassement *Immobilisation à moins d’un an *Reclassement en actif circulant (ex : prêt immobilisé) *Actifs liés à l’exploitation mais dont *Reclassement en actif immobilisé (ex : stock l’échéance est à plus d’un an outil, créances à plus d’un an) *Fraction distribuable du résultat (dividendes) *Reclassement en dettes du passif circulant DCT et d’autres composantes exigibles des dettes de (emprunt à moins d’un an) financement *Les parties immédiatement liquides des titres *Reclassement en trésorerie actif et valeurs de placement T.V.P. *TVP difficilement cessible * (+) Actif immobilisé, (- ) créances ; *Prov. Pour risques et charges à moins d’un an *(+) DCT ; (-) DLT ; *Prov. Sans objet *(-)DLT : Totalité de la PPRC ; (+)DCT : IS ; (+)capitaux propres : PPRC net d’impôt *Créances sous huitaines *(+) Trésorerie ; (-) Créances ; *Fournisseur à plus d’un an *(+)DLT ; (-)DCT ; *Plafond d’escompte des effets *(+) Trésorerie ; (-) Créances ; *Ecarts de conversion passif (produits latents) *Ce poste qui représente des gains latents doit être ventilé ; à reclasser --dans les capitaux propres les gains latents --dans les dettes, la dette fiscale latente à préciser selon la maturité (+ d’un an ou à – d’un an) *Subvention d’investissement : *on constate comme constituant des dettes -- provision réglementée fiscales latentes, les prélèvements futurs que l’on -- provision sans objet ( non justifiée) peut prévoir au titre de la réintégration totale ou partiale de ces postes. 3. Correction de l’évaluation de certains postes du bilan ( plus value) exemple : valeur brute des immobilisations et stocks *Correction de valeurs brutes et des amortissements *prise en compte au passif : *plus value (valeur réelle>Valeur comptable) --de la variation induite de la situation *moins value(valeur réelle<Valeur comptable) --de la dette fiscale latente *(+) Actif ; (+) capitaux propres ; *(-) Actif, (-) capitaux propres 2 2ème année S.G.C.
  • 3. Cours de comptabilité Prof. W. TANI III- Application 1 On vous communique ci-après le bilan ainsi que certains renseignements relatifs à la situation comptable et financière de la société ANMAR. Bilan simplifié arrêté au 31/12/ 12 de la société ANMAR en KDH Actif Actif immobilisé Charges à répartir Matériel outillage Matériel de transport Prêts immobilisés(1) Actif circulant HT Stock(2) Créances de l’A.C. T.V.P. (3) Écarts de conversion actifs Trésorerie actif Banque Total 5480 230 3450 1200 600 3380 800 2200 180 200 35 35 8895 Passif Financement permanent Capital Réserves Résultat net(4) Dette de financement(5) Etat de conversion passif Passif circulant HT Fournisseur et comptes rattachés Autres créances ………615 615 8895 Trésorerie passif Crédit de trésorerie Total (1)dont 140 à moins d’un an (2)dont 260 stock outil(partie du stock non liquide) (3)valeurs réalisables immédiatement (4)la société envisage de distribuer 30 % du résultat net (5)dont 450 à moins d’un an IS : taux 30% …5080 2400 520 160 1850 150 …3200 2300 900 T.A.F. 1- Etablir le bilan financier avec les justifications 2- Calculons les ratios 3- Analyser la structure financière de l’entreprise par le calcul du FR, BFR, TN. CORRECTION DE L’APPLICATION 1 1- Tableau de retraitements et reclassements : en KDH Eléments Actif Passif Actif Stocks Créances & Trésorerie Capitaux Dettes à Dettes à Immobilisé (valeurs TVP actif propres long et court (valeurs d’exploitation) (valeurs (Valeurs moyen terme immobilisées) réalisables) disponibles) terme Σ Bilan comptable 5480 -230 -140 +260 3080 2000 3815 -48(1) +105 -150(2) +48 +45 -450 +450 5370 540 2340 215 2707 1400 Calcul justificatif : Dividende= 0,3*160= 48........................................................... (2) .IS= 0,3*150= 45 et le gain= 150-45= 105 4358 Charges à répartir Prêt immobilisé Stock T.V.P. Ecarts de conv.A. Dividendes Ecarts de conv. Passif Dettes de financement 800 2580 35 +140 -260 -180 -200 +180 Σ Bilan financier (1) 3 2ème année S.G.C.
  • 4. Cours de comptabilité Prof. W. TANI 2- Bilan financier de l’entreprise ANMAR au 31/12/12 en KDH Actif Montant 5370 540 2340 215 8465 Valeurs Immobilisées V. d’exploitation V. réalisables V. disponibles Total général % Passif 63,44 Capitaux propres 6,38 Dettes à L.M.T. 27,64 Dettes à court terme 2,54 100 Total général Montant 2707 1400 4358 % 31,98 16,54 51,48 8465 100 3- Ratios  Ratio de financement permanent = capitaux permanents/ actif immobilisé = (2707+1400)/5370 = 0,76 Ce ratio est inférieur à 1, donc l’entreprise n’arrive pas à financer ses immobilisations par des ressources stables.  Ratio de structure de l’actif = actif immobilisé / actif total = 5370/8465 = 0,63 L’actif immobilisé représente 63% de l’actif total.  Ratio de Trésorerie à échéance = V. réalisables + disponibilités / DCT = (2340+215)/4358 = 0,59 Ce ratio est .inférieur à 1 donc l’entreprise ne peut pas faire face à ses engagements à brève échéance à l’aide de ses créances et de sa trésorerie. 4- FR, BFG et TN Elément Montant FR- FR (2707+1400)-5370 = -1263 1263 BFG (540+2340)-4358= -1478 TN -1263-(-1478)= +215 BFG- 1478 + TN 215 Commentaire : FR< 0 ; BFR< 0 avec │BFR│ > │FR│ TN>0 La situation financière de l’entreprise ANMAR est critique. Puisque son FR est négatif. Sauf s’elle opère dans la distribution. Dans ce cas, il est normal de trouver un BFR négatif ce qui permettra de financer les emplois stables par le cyclique. 4 2ème année S.G.C.
  • 5. Cours de comptabilité Prof. W. TANI SECTION 2 : ANALYSE PAR LA METHODE DES RATIOS L’intérêt de la méthode des ratios est de permettre des études comparatives. La comparaison de la valeur des ratios dans le temps ( plusieurs périodes) et dans l’espace ( valeur moyenne de la branche de l’entreprise) renseigne sur l’évolution de la structure et sur la politique financière mise en œuvre par l’entreprise. Un ratio est un rapport entre deux grandeurs qui exprime leur importance relative. LES PRINCIPAUX RATIOS 1- Ratio d’autonomie financière : il exprime le degré l’indépendance financière de l’entreprise à l’égard des tiers. Une bonne situation financière oblige l’entreprise à avoir un ratio>0,5. R1 = capitaux propres / capitaux étrangers (capitaux étrangers = Dettes L.M.C.T.) R2 = capitaux propres / capitaux permanents R3 = capitaux propres / passif total 2- Ratio de financement permanent : il renseigne sur la façon dont les valeurs immobilisées ont été financées dans l’entreprise. Sa valeur est souvent supérieure à 1, sauf dans les entreprises de distribution où leur activité génère des ressources en fonds de roulement d’exploitation (dettes fournisseurs > stocks + créances) R = capitaux permanents / actif immobilisé (capitaux permanents = capitaux propre+Dettes L.M.T.) 3- Ratio de trésorerie : R 1 (trésorerie générale) C’est la capacité de l’entreprise à faire face aux échéances à court terme. = (Stocks+ créances + disponibilités) / dettes à court terme R 2 (trésorerie à échéance) il mesure la capacité de l’entreprise à régler ses créanciers à court terme sans être obligée de négocier ses stocks. = (créances + disponibilités) / dettes à court terme R 3 (trésorerie immédiate) C’est la capacité de remboursement des dettes de l’entreprise. = (disponibilités) / dettes à court terme 4- Ratio de solvabilité générale : il mesure l’aptitude de l’entreprise à faire face à ses engagements financiers en cas de liquidation ; plus ce ratio est élevé, plus grande est la garantie de remboursement offerte aux créanciers. R = actif total / dettes (dettes = Dettes L.M.C.T.) 5 2ème année S.G.C.
  • 6. Cours de comptabilité Prof. W. TANI SECTION 3 : ETUDE DU FONDS DE ROULEMENT Le degré de l’équilibre financier est apprécié à trois niveaux : - L’équilibre financier stable : qui mesure le degré d’équilibre entre le financement et l’investissement du cycle long. - L’équilibre financier cyclique : qui mesure le degré d’équilibre financier du cycle court d’exploitation ; - l’équilibre financier de trésorerie : qui suppose la confrontation entre la liquidité des actifs qui détermine le flux des recettes futures et exigibilité de l’endettement qui détermine le flux des dépenses futures. I. Le fonds de roulement Il correspond à l’excédent des ressources stables par rapport aux actifs immobilisés. Le calcul du FR s’effectue à travers le bilan financier. Il existe deux méthodes pour calculer le FR : - Par le haut du bilan : financement permanent – actif immobilisé - Par le bas de bilan : actifs à moins d’un an – passif à moins d’un an (y compris trésorerie) Lorsqu’on constate dans le bilan de l’entreprise l’existence d’un FR positif, cela signifie que l’entreprise possède une marge de sécurité devant structurellement financer au moins partiellement le cycle d’exploitation et accessoirement faire face aux différents risques éventuels pouvant survenir au niveau de l’actif circulant. (exemple : ralentissement des banques, retard de paiements des clients, détérioration du stock…) II. Le besoin en fonds de roulement Le BFR correspond dans sa conception économique au besoin d’argent ressentie par l’entreprise pour financer le fonctionnement du roulement normal de son activité et plus particulièrement son cycle d’exploitation. Il y a besoin lorsque l’actif circulant H.T. > au passif circulant H.T. Il y a par contre ressource, lorsque l’actif circulant HT < au passif circulant HT. Généralement les besoins excèdent les ressources. Si le FR > BFR : le FR finance la totalité du BFR et il existe un excédent de ressources qui se trouve en trésorerie Par contre si le FR < BFR : le fonds de roulement ne finance qu’une partie du BFR, la différence doit en fait être financée par les concours bancaires à court terme ou dettes bancaires. Le BFR indique l’importance de fonds engagés dans le cycle d’exploitation après déduction des ressources cycliques engendrées par ce cycle d’exploitation. Le BFR doit donc être financé par des ressources stables, cela justifie la nécessité d’un fonds de roulement net positif. 6 2ème année S.G.C.
  • 7. Cours de comptabilité III. Prof. W. TANI La trésorerie nette La TN est la résultante qui provient du rapprochement entre l’équilibre financier stable représenté par le fonds de roulement et l’équilibre financier cyclique représenté par le besoin en fonds de roulement. Trésorerie nette = FDR – BFR La TN est un indicateur de la liquidité d’une affaire. Elle peut être positive ou négative puisque c’est une résultante. Au cas où la TN est positive : cela signifie que la trésorerie fait apparaître un excédent de trésorerie disponible et par conséquent utilisable. Lorsque la TN est négative : cela signifie au contraire que l’entreprise a dû recourir à des financements externes de trésorerie qu’elle a déjà utilisés et affectés à différents postes d’actif. Il est essentiel qu’une entreprise ne dégage pas d’une manière permanente une trésorerie négative lourde qui la mettra en situation de dépendance à l’égard de ses banquiers. Six cas de figures peuvent caractériser l’analyse de l’équilibre financier d’une entreprise. E (1) R E (2) R E (3) R E (4) R E (5) R E (6) R BFG FR FR BFG TNTN + FR >0 BFG>0 FR BFG FR BFG FR TN TN+ BFG- BFG- FR - TN FR>0 BFG>0 FR<0 BFG>0 Avec FR>BFG =>TN- =>TN- TN + =>TN+ FR<0 BFG<0 FR <0 BFG<0 avec |FR|>|BFG| avec FR<BFG =>TN+ FR>0 BFG<0 - avec |FR|<|BFG| =>TN- =>TN+ Récapitulation : Fonds de roulement liquidité ou permanent= financement permanent – actif immobilisé Avec Financement permanent = capitaux propre +dettes L.M.T. Fonds de roulement propre = capitaux propres – actif immobilisé Un fonds de roulement positif signifie que l’entreprise a une bonne santé financière. 7 2ème année S.G.C.
  • 8. Cours de comptabilité Prof. W. TANI EXERCICES : ANALYSE DU BILAN Exercice n°1 : Le directeur financier de la société BORA vous fournit les documents suivants : Document 1 : Bilan de la société BORA au 31/12/12 Actif Frais préliminaires Constructions I.T.M.O. M. M de bureau (1 ) Titres de participation Mat & Four consommables Produits finis Cré. clients & cptes. ratt. Autres débiteurs Banque Caisse Brut 48 500 750 000 525 000 770 000 36 000 540 000 350 000 632 500 26 000 300 000 60 000 A&P 15 250 225 000 341 250 432 000 6 000 18 500 - Net 33 250 525 000 183 750 338 000 30 000 540 000 350 000 614 000 26 000 300 000 60 000 Passif Capital Réserve légale Autres réserves Résultat net de l'exercice Autres dettes de financement (2 ) Dettes fournisseurs et cptes ratt. Etat Autres provisions pour risques et charges Montant 1 000 000 65 850 180 000 362 400 691 150 495 000 135 600 70 000 Totaux 4 038 000 1 038 000 3 000 000 Totaux 3 000 000 (1) Dont Matériel de bureau : Brut : 120.000 ; Amortissement : 40.000 ; Net : 80.000 (2) Dont emprunt à moins d’un an : 44.000 Document 2 : Extrait de l'étude d'évaluation des éléments du bilan :  La valeur nette des constructions ne représente que 50 % de leur valeur réelle  L’amortissement réel du matériel du bureau est de 60.000  La société a l'habitude de garder des stocks outils : de matières premières de 100.000 DH et un stock de produits finis de 40.000 DH ;  Les titres de participation sont représentés par deux types d'actions ;  Actions WAFA :  Actions DOUNIA : -100 actions acquises à 160 DH l'une ; - 80 actions acquises à 250 DH l'une ; - Cours actuel : 250 DH l'une. Cours actuel: 175 DH l'une  Le plafond d'escompte des effets est limité à 34.000 DH ;  L'assemblée générale des associés a décidé de doter des réserves de 63.120 DH et de distribuer le reste aux associés. T.A.F : 1- Présentez le tableau de reclassement et de redressement pour l’exercice 2012.Annexe n°1 2- Présentez le bilan financier condensé de l’exercice 2012. (Annexe n°2) 3- Calculez les ratios suivants et commentez-les : (Annexe n°3) a- Ratio de financement permanent; b- Ratio d’autonomie financière; c- Ratio de solvabilité générale; d- Ratio de trésorerie immédiate. 4- Présentez la figure qui caractérise l’analyse de l’équilibre financier de l’entreprise BORA en 2012 et commentez. (Annexe n°4) 8 2ème année S.G.C.
  • 9. Cours de comptabilité Prof. W. TANI Annexe 1 : Tableau de retraitements et reclassements de l’entreprise BORA au ................... Eléments Actif Immobilisé (V. immob.) Actif Stocks Créances & (valeurs TVP d’expl.) (V réal.) Trésorerie actif (V. dispo.) Capitaux propres Passif DLMT DCT Σ Bilan comptable ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. Σ Bilan financier Justifications : .......................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .......................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .......................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .......................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................... Annexe n°2 : Bilan financier condensé de l’entreprise BORA au ........................... Actif Montant % Passif Montant % ....................................... ..................... ............... ....................................... ..................... ............... ........................................ ..................... ................ ........................................ ..................... ................ ....................................... ..................... ............... ....................................... ..................... ............... ....................................... ..................... ................ Total général .................... ............... Total général ................... ............... 9
  • 10. Cours de comptabilité Prof. W. TANI Annexe n°3 : Calcul des ratios du bilan financier Ratio Formule Calcul Commentaire ............................. ...................................... .................................. ................................................. ............................... ........................................ ..................................... ................................................. ............................... ..................................... ..................................... ................................................ ............................. ...................................... .................................. ................................................. ............................... ........................................ ..................................... ................................................. ............................... ..................................... ..................................... ................................................ ............................. ...................................... .................................. ................................................. ............................... ........................................ ..................................... ................................................. ............................... ..................................... ..................................... ................................................ ............................. ...................................... .................................. ................................................. ............................ ........................................ ..................................... ................................................. ............................... ..................................... ............................... ................................................ Annexe n°4 : Figure qui caractérise l’analyse de l’équilibre financier de l’entreprise BORA en Figure Calcul .................................................................................................................................. .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... ................................................................................................................................... Commentaire : .................................................................................................................................................................................. ...... ................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................................................. ..... ................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................................................. .................................................................................................................................................................................. .................................................................................................................................................................................. .................................................................................................................................................................................. .................................................................................................................................................................... 10
  • 11. Cours de comptabilité Prof. W. TANI Exercice n°2 : Le directeur financier de la société MILANO vous fournit les documents suivants : Document 1 : Extrait du tableau des reclassements et des redressements au 31/12/2012 Eléments Valeurs immobilisées Totaux comptables Valeurs d’exploitation (stocks) 397.500 Valeurs Valeurs Capitaux Dettes Dettes réalisables disponibles propres à à C.T. (créances (trésorerie L.M.T. et TVP) actif) 78.000 55.000 12.600 412.500 93.000 37.600 Document 2 : renseignements relatifs à la situation financière de l’entreprise au 31/12/2012 - La valeur nette de l’immobilisation en non-valeur s’élève à 22.500dh ; - Les terrains sont estimés à 1,5 fois de leur valeur d’acquisition qui est de 200.000dh ; - La valeur réelle des installations techniques ne représente que 75% de leur valeur nette. Cette dernière s’élève à 125.000dh ; - Le stock outil s’élève à 46.000dh ; - Le portefeuille des effets à recevoir se compose de plusieurs effets dont la valeur globale s’élève à 40.000. L’entreprise bénéficie annuellement d’un plafond d’escompte de 46.000dh qu’elle n’a pas utilisé auparavant ; - Une provision durable pour risques et charges de 9.400dh est sans objet. L’impôt relatif à cette provision est de 30% ; - Une dette fournisseur de 18.790dh est à échéance dans 16 mois. Travail à faire : 1. Présentez le tableau de reclassement et de redressement pour l’exercice 2012 ; Annexe n°1 2. Présentez le bilan financier condensé de l’exercice 2012. Annexe n°2 3. Calculez les ratios suivants et commentez-les : a) Le Fonds de roulement propre ; b) Ratio d’autonomie financière; c) Ratio de solvabilité générale; d) Ratio de trésorerie générale. 4. Présentez la figure qui caractérise l’analyse de l’équilibre financier de l’entreprise MILANO en 2012 et commentez. 11
  • 12. Cours de comptabilité Prof. W. TANI Annexe 1 : Tableau de retraitements et reclassements de l’entreprise MILANO au ................... Eléments Actif Immobilisé (V. immob.) Actif Stocks Créances & (valeurs TVP d’expl.) (V réal.) Trésorerie actif (V. dispo.) Capitaux propres Passif DLMT DCT Σ Bilan comptable ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. ............................... ...................... ......................... .................... .................... ............... .............. .............. Σ Bilan financier Justifications : .......................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .......................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .......................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .......................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................... Annexe n°2 : Bilan financier condensé de l’entreprise MILANO au ........................... Actif Montant % Passif Montant % ....................................... ..................... ............... ....................................... ..................... ............... ........................................ ..................... ................ ........................................ ..................... ................ ....................................... ..................... ............... ....................................... ..................... ............... ....................................... ..................... ................ Total général .................... ............... Total général ................... ............... 12
  • 13. Cours de comptabilité Prof. W. TANI Annexe n°3 : Calcul des ratios du bilan financier Ratio Formule Calcul Commentaire ............................. ...................................... .................................. ................................................. ............................... ........................................ ..................................... ................................................. ............................... ..................................... ..................................... ................................................ ............................. ...................................... .................................. ................................................. ............................... ........................................ ..................................... ................................................. ............................... ..................................... ..................................... ................................................ ............................. ...................................... .................................. ................................................. ............................... ........................................ ..................................... ................................................. ............................... ..................................... ..................................... ................................................ ............................. ...................................... .................................. ................................................. ............................ ........................................ ..................................... ................................................. ............................... ..................................... ............................... ................................................ Annexe n°4 : Figure qui caractérise l’analyse de l’équilibre financier de l’entreprise MILANO Figure Calcul .................................................................................................................................. .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... ................................................................................................................................... Commentaire : .................................................................................................................................................................................. ...... ................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................................................. ..... ................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................................................. .................................................................................................................................................................................. .................................................................................................................................................................................. .................................................................................................................................................................................. .................................................................................................................................................................... 13
  • 14. Cours de comptabilité Prof. W. TANI Exercice N 3 : La société « AGIMAR » commercialise des fournitures de bureau. Dans le but d’une analyse financière, son directeur vous soumet un certain nombre de documents : Bilan au 31-12-2012 Actif Montants Charges à répartir sur plusieurs exercices 47.500 Capital social. Fonds commercial. Constructions. Matériel de transport. Titres de participation. Stocks de M/ses. Clients et comptes rattachés. Banques. Passif Montants 1.000.000 Réserves. 139.000 225.000 Résultat net de l’exercice. 870.000 Emprunts auprès des 288.000 établissements de crédit. 30.000 Provisions pour risques et charges. 255.000 Fournisseurs et comptes rattachés. 80.500 263.000 250.000 20.000 173.000 32.000 caisse. 17.000 Total 1.845.000 1.845.000 Total *Extrait de l’étude d’évaluation des éléments du bilan :  Le fonds commercial, suite à l’établissement de plusieurs établissements scolaires dans la région, peut être estimé à 300.000 DH  Etat des titres de participation : Dénomination commerciale ARCA NORA Nombre de titres 100 25 Prix d’achat unitaire 250 200 Cours au 31-12-2012 260 195     Le stock outil est de 50.000 DH Dans le poste « clients et comptes rattachés » il y a 25.000 DH d’effets escomptables. La société à l’habitude de mettre en réserve 40% du bénéfice net La provision pour risques et charges est jurée sans objet, on estime qu’elle sera imposée au cours de l’exercice suivant à 30 %  Une partie de l’emprunt (amortissement) est remboursable le 31-03-2013 : montant : 46.500 DH T.A.F. : 1. 2. 3. Présenter le bilan financier condensé ( 4 masses à l’actif, 3 masses au passif) Calculer : a) Le fonds de roulement b) Les ratios suivants :  De financement permanent  D’autonomie financière  De trésorerie à échéance Commenter les résultats obtenus. 14
  • 15. Cours de comptabilité Prof. W. TANI Exercice n°4 L’entreprise met è votre disposition les informations en annexes, en vue d’effectuer les travaux suivants : Annexe1 : Extrait de la balance par soldes au 31-12-2012 N° de comptes Intitulés des comptes Soldes débiteurs Soldes créditeurs 1111 Capital social 600.000 1140 Réserve légale 5.000 1152 Réserve facultative 6.000 1481 Emprunts auprès étab de crédit 200.000 1511 Provisions pour litiges 12.000 2110 Frais préliminaires 5.000 2302 Constructions 400.000 2330 Installations techniques 65.000 2340 Matériel de transport 60.000 3110 Stock de marchandises 150.000 3420 Clients et comptes rattachés 145.000 3500 Titres et valeurs de placement 30.000 4410 Fournisseurs et comptes rattachés 96.000 4465 Associés, dividendes à payer 52.000 5141 Banque 95.000 5161 Caisse 21.000 Totaux 971.000 971.000 Annexe2 : Renseignements d’ordre financier :  Le fonds commercial est estimé à 30.000 DH  Le matériel de transport est surévalué de 20%  Le stock outil représente 25% du stock global  Une créance douteuse de 40.000 DH s’avère d’un recouvrement lointain  Les titres et valeurs de placement sont facilement cessibles. Leur cours est de 40.000 DH  Les provisions pour litiges semblent correspondre à des indemnités à verser dans 3 mois à un ouvrier licencié. Annexe3 : Eléments Totaux comptables Tableau de redressement et de reclassement : Emplois Ressources A.Immob Stocks 530.000 150.000 Créance 175.000 Disponible C.propres DLMT 116.000 611.000 212.000 DCT 148.000 TAF : 1- Présenter le tableau de rectification permettant de dégager le bilan financier condensé (voir annexe 3) 2- Etablir le bilan financier condensé 3- Calculer :  Le fonds de roulement liquidité  La ration d’autonomie financière 4- Rédiger un bref commentaire sur la situation financière de l’entreprise 15
  • 16. Cours de comptabilité Prof. W. TANI Exercice5 : Le 31-12-2012, le bilan comptable de l’entreprise << Menuiserie de Guelmim>> se présente comme suit : BILAN AU 31-12-2012(en milliers de DHS) Actif Brut Amort/prov Net Passif Actif immobilisé Financement permanent Charges à répartir 240 240 Capital social Frais de constitution 124 48 76 Réserves légales Terrains 200 40 160 Résultat net Constructions 600 80 520 Autres dettes de finance ITMO 840 240 600 Provisions durables : Matériel de transport 1600 700 900 Pour risques Prêts immobilisés 90 90 Pour charges Actif circulant Passif circulant Marchandises 860 60 800 Fournisseurs Matières et fournitures 430 160 270 Personnel créditeur Encours 300 300 Organismes sociaux Produits finis 1200 250 950 Autres créancier Clients 540 120 420 Trésorerie passif Autres débiteurs 180 20 160 TVP 900 900 Trésorerie actif Banques 320 320 Caisses 140 140 8564 1718 6846 Total Net 1700 400 1100 1400 40 70 1840 60 30 100 106 6846 Renseignements financiers complémentaires :  70% du bénéfice sera distribué :  La provision pour charges est jugée sans objet ; on estime qu’elle sera imposée au cours de l’exercice suivant à 30%  La provision pour risque correspond à des litiges payables dans 3 à 6 mois.  On doit tenir compte du fond commercial crée par l’entreprise d’une valeur de 320.000 DH  Les titres et valeurs de placement sont facilement négociables.  Le stock outil est de 450.000 DH  Les dettes de financement se décomposent comme suit :  Dettes à plus d’un un : 800  Dettes à moins d’un an : 600  Une partie des prêts de 25 sera encaissée dans 4 mois. TAF : 1234- Etablir le tableau de reclassements et de redressements Etablir le bilan financier condensé Calculer et interpréter le FRL Calculer et interpréter les ratios suivants :  Indépendance financière  Solvabilité générale  Liquidité  Trésorerie immédiate. 16
  • 17. Cours de comptabilité Prof. W. TANI CHAPITRE 2 : ANALYSE DE L’EXPLOITATION SECTION 1 : RECLASSEMENT DES CHARGES ET DES PRODUIS PAR VARIABILITE Dans le C.P.C. les charges sont classées par nature. Ce classement ne permet pas de mettre en évidence la relation entre les charges et le niveau de l’activité de l’entreprise. D’où la nécessité de l’adoption d’un autre critère de classement à savoir : le classement des charges par variabilité. Pour cela, il convient de distinguer entre les charges fixes, les charges variables et les charges mixtes. I- Les charges fixes : Appelées aussi charges de structure. Ce sont des charges qui restent stables (ou à peu prés) quelque soit le changement du niveau de l’entreprise. Exemple : dotations aux amortissements du bâtiment. Ces charges fixes peuvent être modifiées à l’occasion d’un changement notable dans la structure de l’entreprise ; essentiellement lorsque l’entreprise réalise un investissement (acquisition d’une immobilisation). II- Les charges variables : Appelées aussi charges opérationnelles. Ce sont des charges qui sont liées très étroitement à l’activité de l’entreprise et elles varient en fonction de la variation de l’activité de l’entreprise. Exemple : achats consommés de matières premières, achats revendus de marchandises, frais de transport, électricité… III- Les charges mixtes : Ou semi-variables. Ce sont des charges dont une partie est fixe et l’autre est variable. Exemple : charges de personnel : fixe mensuel → fixe Prime → variable Application 1 : prévision de charges L’entreprise « Thalaso » ne doit pas connaître de modifications de structure en 2012. En 2011, la comptabilité de l’entreprise fait apparaître entre autres les données suivantes : 393.615dh de charges dont : charges variables 225.000dh et charges fixes 168.615dh, son chiffre d’affaires a été pour cette année de 500.000dh. T.A.F.: Déterminer le montant des charges pour des chiffres d’affaires prévisionnels de : 400.000dh, 600.000dh et 750.000dh. Correction : Charges fixes = 168.615dh Charges variables représentent du chiffre d’affaires: 225.000/500.000 = 0,45 Détermination du résultat Chiffre d’affaires 400.000 500.000 600.000 750.000 Charges fixes 168.615 168.615 168.615 168.615 Charges variables 180.000 225.000 270.000 337.500 Total des charges 348.615 393.615 438.615 506.115 51.385 106.385 161.385 243.885 Résultat N.B. : - Les variations de stocks de produits sont considérées comme variables. Les produits variables : sont sensibles au volume d’activité ; Les produits fixes : sont invariables quelque soit le volume de l’activité. 17
  • 18. Cours de comptabilité Prof. W. TANI SECTION 2 : LE TABLEAU D’EXPLOITATION DIFFERENTIEL T.E.D. I. Notion de marge Le chiffre d’affaires réalisé par une entreprise est destiné à couvrir l’ensemble des charges (variables et fixes) qu’elle a supportées et dégager une marge bénéficiaire. La marge est en fait la différence entre le chiffre d’affaires et un coût ; Ainsi on trouve : Marge / coût d’achat : CA – coût d’achat Marge / coût de production: CA – coût de production Marge / coût variable : CA – coût variable  Dans le commerce : Chiffre d’affaires CA Coût variable Coût variable d’achat Marge/coût variable M/CV Coût variable de distribution Bénéfice M/CV= CF +Bce M/CV= CA – COUT VARIABLE  Bénéfice Charges fixes Charges variables Charges fixes CF Dans l’industrie : Chiffre d’affaires CA Coût variable Coût variable de production des produits vendus Marge/coût variable M/CV Coût variable de distribution Charges variables Charges fixes CF Bénéfice Charges fixes Bénéfice Tableau d’exploitation différentiel appelé aussi compte de résultat différentiel ou compte de résultat par variabilité II. C’est un compte qui permet d’analyser le résultat courant en terme de variabilité. Pour présenter ce compte, il faut passer par un tableau de ventilation des charges courantes dans lequel il faut respecter la règle suivante : On retient en général la somme algébrique :    des autres charges et des autres produits d’exploitation ; des dotations et de reprises ; des charges et des produits financiers (sauf indication contraire). 18
  • 19. Cours de comptabilité Prof. W. TANI Application 2 : Les éléments du C.P.C. d’une entreprise au 31/12/12 sont regroupés dans le tableau suivant --Charges d’exploitation --Produits d’exploitation Achats revendus de marchandises 290.0000 Ventes de marchandises 5.000.000 Autres charges externes 40.000 (1) --Autres produits d’exploitation 10.000 Impôts et taxes 60.000 (2) --Reprises d’exploitation 20.000 1 Charges de personnel 1.000.000 --Produits financiers (1) --Autres charges d’exploitation 240.000 Intérêt et autres produits assimilés 10.000 (2) --Dotation d’exploitation 230.000 --Produits non courants --Charges financières Reprises 5.000 Charges d’intérêts 25.000 Autres charges financières 35.000 --Charges non courantes Autres charges non courantes 20.000 1 produits financiers sont considérés comme fixes Tableau de ventilation des charges courantes Charges par nature Autres charges externes Impôts et taxes Charges de personnel Autres charges d’exploitation Charges financières Dotations (nettes des reprises) Montant 40.000 60.000 1.000.000 230.000 60.000 210.000 Charges variables Charges fixes 25% 75% 2/6 4/6 43% 57% 100.000 130.000 2/6 4/6 20.000 190.000 Correction Charges par nature Montant Charges variables Charges fixes Autres charges externes 40.000 10.000 30.000 Impôts et taxes 60.000 20.000 40.000 Charges de personnel 1.000.000 430.000 570.000 Autres charges d’exploitation 230.000 100.000 130.000 Charges financières 60.000 20.000 40.000 Dotations (nettes des reprises) 210.000 20.000 190.000 1.600.000 600.000 1.000.000 Compte de résultat différentiel 1/ Chiffre d’affaires 5.000.000 100% 2/ Charges variables - Achats revendus de marchandises 2.900.000 - Autres charges variables 600.000 - Coût variable 3.500.000 3.500.000 70% 3/ Marges/coût variable 1.500.000 30%* 4/ Charges fixes Charges 1.000.000 Produits financiers -10.000 990.000 990.000 5/ Résultat courant 510.000 10,20% (1) autres charges d’exp. - autres produits d’exp. =240.000-10.000 (2) dotations – reprise =230.000-20.000 * 30% représente le pourcentage de la marge du coût variable dans le chiffre d’affaires. Le % est appelé coefficient de marge sur coût variable 19
  • 20. Cours de comptabilité Prof. W. TANI SECTION 3 : LE SEUIL DE RENTABILITE S.R. L’analyse des charges par variabilité présente l’avantage de permettre la détermination du seuil de rentabilité. IDéfinition Le Seuil de Rentabilité S.R. appelé aussi Chiffre d’Affaires Critique C.A.C., d’une entreprise est la valeur minimale du chiffre d’affaires à partir de la quelle l’activité ou l’exploitation de l’entreprise est rentable. Pour cette valeur, l’entreprise n’est ni bénéficiaire ni déficitaire. Càd que ce C.A. permet juste de couvrir les charges ( fixes et variables correspondantes). CAC = total des charges correspondantes CAC = charges variables correspondantes + charges fixes CAC – Charges variables correspondantes = charges fixes M/CV = CF II- Détermination du seuil de rentabilité par calcul D’après l’application précédente : On a coefficient M/CV = 30% Et on sait que le C.A.C. est réalisé lorsque : M/CV = CF SR* coefficient de m/CV = 990.000 SR *0,30 = 990.000 SR=990.000 = 3.300.000dh 0,30 SR = 1 CF 1 ou SR = 1 tm/C III- 1 CF * chiffre d’affaires 1 marge/CV ou Détermination du seuil de rentabilité par graphique 1/ A partir de la relation : m/CV = CF m/CV – CF = 0 Soient : x: le montant du CA y1 : la marge /CV y2 : les charges fixes X 0 5.000.000 Y2 :CF Y1 0 1.500.000 Y1 :0,3*x 20
  • 21. Cours de comptabilité Prof. W. TANI 2/ A partir de la relation : CA=total des charges correspondantes CA= CV correspondantes + CF Soient : x : le montant du CA Y1 : la droite du CA Y2 : total des charges correspondantes y1 : x 0 5.000.000 x D’après l’application : y2 = 0,70x + 990.000 990.000 4.490.000 Y2 R = m/CV - CF 3/ A partir de la relation : Soient : x Y 0 -990.000 x = CA Y = 0,3X -990.000 5.000.000 510.000 Application 3: Reprenons le T.E.D. de l’application 2 précédente. T.A.F. 1- Déterminer le résultat correspondant à un chiffre d’affaires de 7.000.000dh 2- Déterminer le CA correspondant à un résultat de 810.000dh 1- Soit R le résultat recherché R = M/CV – CF R = ( 0,3* 7.000.000) – 990.000 R = 1.110.000dh 2- Soit X le chiffre d’affaires prévisionnel. 810.000 = 0,3*X – 990.000 X = 1.800.000 0,3 X = 6.000.000dh 21
  • 22. Cours de comptabilité Prof. W. TANI SECTION 4 : LES RATIOS DE GESTION I- La marge de sécurité Marge de sécurité = CA – SR (dépasser le SR et réaliser un bénéfice , marge de sécurité) D’après l’application 2, marge de sécurité : 5.000.000-3.300.000 = 1.700.000dh II- L’indice de sécurité : Ratio de rentabilité ou d’efficience IdS Indice de sécurité = CA-SR d’après l’application ; IS = 5.000.000-3.300.000= 0,34 soit 34% CA 5.000.000 Si l’entreprise réalise une chute de plus de 34% du CA , elle aura un résultat déficitaire. III- Le point mort P.M. : la date de réalisation du seuil de rentabilité PM = 12 mois * SR CA D’après l’application : PM = 12*3.300.000= 7,92 mois 5.000.000 Soit 7 mois et 27 jours si le début de l’activité est le 1er janvier. Le SR sera réalisé le 27 août. IVRotation des stocks Les stocks d’une entreprise varient tout au long de l’exercice ; il est donc nécessaire de déterminer le stock moyen. Schéma 1 : soient les stocks suivants, d’un produit déterminé, enregistrés à la fin du mois pendant l’exercice 2012. o Calculons le stock moyen Stocks mensuels ( en milliers de dhs) Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre 180 100 200 90 90 220 210 80 100 170 175 170 Stock moyen = 180+100+200+90+90+220+210+80+100+170+175+170 12 stock moyen = 148,75 La notion de stock moyen sert à déterminer la vitesse d’écoulement ou de rotation des stocks durant l’année. Stock moyen = SI + SF 2 Ou stock moyen = moyenne des stocks de la période Nombre de rotation des stocks = coût d’achat des marchandises vendues ou matières consommées Stock moyen des marchandises ou matières Nombre de rotation des stocks = coût de production des produits finis vendues Stock moyen des produits finis Schéma 2 : le coût d’achat des marchandises vendues est de 743,75dh . o Calculons le nombre de rotation des stocks. Nombre de rotation des stocks = 743,75 r=5 148,75 En moyenne le stock a été renouvelé 5 fois durant l’année. 22
  • 23. Cours de comptabilité Prof. W. TANI o Calculons la durée d’écoulement : c’est déterminer combien le produit, la matière et la marchandise restent dans le stock.  Durée en mois : d= 12 * 1 = 12 = 2,4 mois soit deux mois et 12 jours r 5  Durée en jours d= 360 * 1 = 360 = 72 jours r 5 V- Crédits clients, crédits fournisseurs A- Crédits clients Il s’agit de la détermination de la durée moyenne des crédits clients Schéma 1 : les ventes effectuées par une entreprise pendant une période déterminée sont ventilées comme suit : 60% au comptant ; 15% à un mois de crédit ; 10% à deux mois de crédit et 15% à trois mois de crédit. d= (0,6*0) + (0,15*1) + (0,1*2) + (0,15 * 3) donc d = 0,8 mois Il faut 24 jours aux clients pour payer leurs dettes. Autre solution : comparer les crédits accordés aux clients, par rapport aux ventes pour déterminer la vitesse de rotation des créances clients. Durée de crédit clients = créances clients 342 - clients créditeurs 442 * 360 Ventes TTC Schéma 2 : Clients : 890.000dh ; Clients créditeurs : 650.000dh ; Vente: 1.600.000dh Déterminer la durée de crédit clients (la durée d’écoulement des créances). d= 890.000-650.000 *360 donc d= 54 jours 1.600.000 B- Crédits fournisseurs Il permet de mesurer le nombre de jours qu’il faut en moyenne à l’entreprise pour payer ses fournisseurs entre le moment où un achat est conclu et le moment où la facture est réglée. L’objectif d’une entreprise est d’accorder le délai de paiement le plus court possible à ses clients et d’obtenir le délai de paiement le plus long de la part de ses fournisseurs. Durée du crédit fournisseurs = dettes fournisseurs 441– fournisseurs débiteurs 341 * 360 achats TTC Schéma : Achats : 2.500.000dh Fournisseurs : 800.000dh Fournisseurs avances et acomptes versés: 450.000dh D = (800.000-450.000) *360 2.500.000 donc d = 50,4 jours 23
  • 24. Cours de comptabilité Prof. W. TANI Exercice n°1 : Un chiffre d’affaires annuel d’une entreprise est de 800.000dh. Les charges variables correspondantes s’élèvent à 560.000dh. Les charges fixes sont de 140.000dh. 1/ Déterminer par le calcul le résultat courant ; 2/Le coefficient de marge sur coût variable. 3/ Comment varierait le résultat si le CA passe de 800.000dh à 850.000dh ? Correction 1/ R = CA – total des charges R = 800.000 – (560.000 + 140.000) R = 100.000 2/Coefficient M/CV = (CA – CV)/CA = (800.000-560.000)/800.000 = 30% 3/ M/CV = 850.000*30% donc M/CV= 255.000dh R = 255.000 –140.000 donc R = 115.000dh Exercice n°2 : L’examen d’un tableau de résultat par variabilité nous permet de dégager pour un exercice les informations suivantes : Chiffre d’affaires : 10.000.000dh Charges variables : 8.000.000dh Charges fixes : 1.500.000dh T.A.F.: 1/Déterminer le seuil de rentabilité ; 2/ Déterminer l’indice de sécurité ; 3/ Déterminer le point mort. Correction : 1-Coefficient de M/CV = 10.000.000-8.000.000 *100 10.000.000 = 20% SR = CF / taux M/CV = 1.500.000/0,2 = 7.500.000dh 2- IdS = CA-SR = 10.000.000-7.500.000 CA 10.000.000 donc IS = 25% 3-PM = 12* SR = 12* 7.500.000 CA 10.000.000 Donc PM = 9 mois 24