Mobile Banking - Astek Mobile

2,567 views
2,444 views

Published on

En 2013, 530 millions de personnes dans le monde utiliseront leur téléphone pour gérer leurs opérations bancaires. D’ici à 2015, les affaires réalisées par portable devraient atteindre un volume de transaction de 1 000 milliards de dollars effectués par 900 millions d’utilisateurs.

La mobilité apporte aux banques de nouvelles opportunités de développement et peut améliorer l’efficacité opérationnelle et la fidélisation de la clientèle tout en tirant parti de ce canal à des fins de communication et d’acquisition. À ce titre, la mobilité s’inscrit donc comme un investissement.

Published in: Economy & Finance
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
2,567
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
342
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Mobile Banking - Astek Mobile

  1. 1. Mobile Banking ASTEK FINANCEwww.groupeastek.com
  2. 2. Sommaire 1. Astek en bref 2. La banque mobile 3. Le projet mobile 4. Notre Offre Mobilitéwww.groupeastek.com 2
  3. 3. Astek, une organisation au service du client Interventions Expertises technologiques • Conseil • AMOA • AMOE • Intégration • TMA • TRA • Formation • Infogérance Secteurs d’activités Implantationswww.groupeastek.com 3 Centres de compétences et de services
  4. 4. Pourquoi ASTEK ? Une expertise sur la banque universelle ( Conseil, Gouvernances SI et MOA SI) Un multi-spécialiste tourné vers l’innovation (Agilité, Mobiles, eSignature, …) Réinventer la relation client/fournisseur : un état d’esprit, un engagement et des processus industriels pour répondre à l’évolution de vos enjeux Notre état d’esprit : • Renforcer la proximité avec nos clients, dans une relation durable • Mise en place d’une relation fondée sur la transparencewww.groupeastek.com • Un mode de relation ouvert et constructif 4
  5. 5. Astek Finance / Banque & Assurance Perspectives Avec la crise de 2008, le modèle bancaire français basé sur « la banque universelle » est mis en exergue. Le modèle distribution/production et l’approche multi-canal optimisent la relation client pour proposer plus de produits et de services. Alors que la dernière décennie considère le multi-canal comme la possibilité d’adresser plusieurs types de clients sur des canaux différents, il doit être envisagé, aujourd’hui, comme les différentes facettes d’un même client. Cela repose sur une refonte des grands processus métiers, conduisant à une meilleure utilisation de l’informatique. Objectif : optimiser les coûts. Intervenant sur les secteurs de lAssurance, de la Banque de Détail et de la Banque dInvestissement et de Financement, Astek soutient ses clients dans leur stratégie de performance. Avec un positionnement unique (du conseil métier à l’AMOA et la MOE), Astek propose un conseil engagé. Nos domaines d’application • Titres (Systèmes d’Information des activités de marchés, Front office / Middle Office / Back Office, Marchés Electroniques…) • Moyens de paiement et monétiquewww.groupeastek.com • Tenue de compte • Assurance dommage… 5
  6. 6. Astek Finance / Banque & Assurance Sécuriser la connaissancewww.groupeastek.com 6
  7. 7. Sommaire 1. Astek en bref 2. La banque mobile 3. Le projet mobile 4. Notre Offre Mobilitéwww.groupeastek.com 7
  8. 8. La banque mobile Quelques chiffres • Fin 2011, 10,3 millions de Français ont utilisé leur mobile pour se connecter à leur banque en ligne, ils sont les 1er en Europe. • 4,7 millions ont utilisé leur carte de crédit sur Smartphone • 3,7 millions ont utilisé une service de paiement sur mobile (Paypal, kwixo, buyster, sMoney …)www.groupeastek.com 8
  9. 9. La banque mobile Les usages D’une manière générale, la plupart des utilisateurs sont intéressés à pouvoir disposer des principales fonctionnalités bancaires sur leur téléphone portable. 71% des sondés se disent prêts à utiliser leur téléphone portable pour payer, oui mais pourquoi ? • C’est pratique, • C’est rapidewww.groupeastek.com • Sensibiliser à ces nouveaux modes de paiement • Pour consommer des applications sur leur téléphones (jeux …) • 7% n’ont pas de carte bancaire ! 9
  10. 10. La banque mobile Qu’est ce que le mBanking ? En 2013, 530 millions de personnes dans le monde utiliseront leur téléphone pour gérer leurs opérations bancaires. D’ici à 2015, les affaires réalisées par portable devraient atteindre un volume de transaction de 1 000 milliards de dollars effectués par 900 millions d’utilisateurs. La mobilité apporte aux banques de nouvelles opportunités de développement et peut améliorer l’efficacité opérationnelle et la fidélisation de la clientèle tout en tirant parti de ce canal à des fins de communication et d’acquisition. À ce titre, la mobilité s’inscrit donc comme un investissement. « La ‘banque mobile’ sera l’une des plus grandes réussites de l’industrie du commerce mobile au cours des cinq prochaines années » L’attractivité du mBanking s’explique notamment par la simplicité des usages et l’accès permanent aux services financiers, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. Apps  Le mBanking regroupe toutes leswww.groupeastek.com mPayment techniques permettant de réaliser des opérations bancaires à partir d’un support mSecurity « mobile » : smartphone, tablettes … 10 mBanking
  11. 11. La banque mobile mApplications « Il est certain que lon ne choisit pas sa banque en fonction de lappli quelle propose… » En êtes vous certain ? Le canal mobile est en passe de devenir le principal canal de connexion, les usagers utiliseront d’avantage leur Smartphone que leur navigateur internet, sans oublier que le paiement mobile introduit de nouveaux acteurs, tous issus de secteurs différents : opérateur de réseau mobile, e- commerce , des commerçants, des prestataires de paiement, des sociétés émettrices de cartes de crédit ou encore des agences de transfert d’argent. Pourquoi faire une application ? • Apporter un service innovant pour se différentier de la concurrence • Fidéliser ses clients • Communiquer différemment et plus facilementwww.groupeastek.com • Créer, renforcer, modifier son image • Acquérir des clients • Vendre d’avantage, plus cher ou à moindre coût • Générer du trafic • Réduire son réseau de distribution physique ? Astek développe et héberge des applications mobiles industrialisées clés en mains, de l’ihm au back- 11 end. En France ou en Offshore selon vos besoins.
  12. 12. La banque mobile Virements mApplications VAD - mCommerce NFC P2P Paiement des factures Les nouvelles fonctionnalités des Mobile as POS terminaux mobiles, favorisent eChèque l’innovation dans de nombreux Signature électronique domaines Signature de mandat SEPA mPayment Signature de TIP 3DS Souscription de produits Authentification sans rupture de process Confirmation d’actions … Alertes SMS mSecurity Authentification Forte OOB Retrait DAB sans CB PFM (gestion finance perso) Géo localisation Compteur, jauge … Trouver une agencewww.groupeastek.com mTools mMarketing API (ouverture du SI aux Trouver un DAB développeurs d’applications Marketing « ciblé » Mobiles et favoriser ainsi l’innovation) Notifications mAgency Envoi de document (scan) Déposer un chèque avec l’app photo 12 Visio conférence (cam to cam) Tchat, Facebook, Tweeter …
  13. 13. La banque mobile mApplications Ne pas oublier les pros et les entreprises … • Accès aux comptes et opérations courantes • Cash management • Double validation ou signature d’une action, d’un ordre (virements, modification de pouvoirs …) • Gestion des pouvoirs bancaires (collèges, plafonds, cumuls, type de transactions …) • Dématérialisation de documents, signature électronique • Signer avec son doigt (ex: Remplacer le fax de confirmation EBICS sans avoir besoin de 3SKey) • Et bien d’autres sujets …www.groupeastek.com Astek a capitalisé sur les nouveaux standards et vous accompagne sur ses sujets avec ses experts Sepa, Ebics et Swift mais aussi sur SepaMail (plusieurs de nos consultants travaillent actuellement sur la norme au sein du comité de coordination). 13
  14. 14. La banque mobile mApplications • Avec l’arrivée des stores, le mode de distribution des logiciels a profondément changé. • Les applications sont soumises à la validation d’Apple, Google, Microsoft … et doivent respecter leur règles, parfois différentes. • Les utilisateurs sont invités à noter et à laisser des commentaires sur les différents stores. Les entreprises sont donc extrêmement exposées en terme d’image.www.groupeastek.com 14
  15. 15. La banque mobile mApplications Nouveaux acteurs = nouvelles règles Une application faite rapidement, sans réel intérêt ni stratégie, dans l’attente de l’application finale, entraine une réaction immédiate des mobinautes … A l’inverse, une application bien pensée avec une réelle stratégie est récompensée par ses clients.www.groupeastek.com ING, n’ayant pas de réseau d’agence, a investi en conséquence sur son application Mobile. 15
  16. 16. La banque mobile mApplications Nouveaux acteurs = nouvelles règles Même avec une bonne stratégie et une application complète, le risque n’est pas nul; les mobinautes sont exigeants, il faut que l’application fonctionne partout, à tout moment. Ils souhaitent également beaucoup de réactivité ! Les applications mobiles ne sont souvent pas autant testées et surtout moins industrielles que les applications dites classiques.www.groupeastek.com Astek met en œuvre un processus fiable et industrialisé pour développer vos applications : •Gestion des exigences et des cas de tests •TDD (Test Driven Developpement) •Intégration Continue •Tests IHM automatisés 16 •Homologation (Spécialistes certifiés ISTQB)
  17. 17. La banque mobile mPayment : Nouveaux acteurs « Lorsquil y a innovation — une innovation perturbatrice ou radicale — elle provient dun acteur de lextérieur de lindustrie qui change les règles du jeu et qui propose une nouvelle technologie avec des fonctionnalités semblables. » • Plus besoin d’être une banque pour faire du paiement, depuis 2007, l’UE a adopté la DSP pour stimuler la concurrence. • De nouveaux acteurs non bancaires ont fait émerger de nouvelles façons de voir le paiement et notamment sur mobile • Le mobile offre de multiples façons de faire du paiement, NFC, eMoney, Wallet, Mobile as POS, QRCode … • Les banques ont une bonne chance de gagner la bataille …, ce sont des banques : gérer les flux financiers est leur cœur de métier, sans oublier leurs avantages sécuritaire sindiscutableswww.groupeastek.com 17
  18. 18. La banque mobile mPayment Le mPayment concerne à la fois le paiement de proximité et le paiement à distance ou encore le paiement paire à paire (P2P) : Les technologies : SMS NFC (Sans contact) QR Code Near sound data transfer (NSDT) Wallet (Carte Bancaire ou Virement/Prélèvement)  Les principaux défits des nouveaux systèmes de paiement sont la sécurité,www.groupeastek.com l’authentification du “payeur”. Il s’agit également d’atteindre une masse critique (paypal) ou de viser une interopérabilité des principaux acteurs. Astek dispose de spécialistes du monde bancaire et du mobile, formés et sensibilisés aux contraintes et aux exigences du paiement mobile 18
  19. 19. La banque mobile mPayment Le NFC, « sans contact » Plus d’un million de mobiles NFC circulent désormais en France ; le nombre terminaux de paiement sans contact a dépassé les 12 000 déployés, les cartes de paiement sans contact se chiffrent à plusieurs millions… et surtout ces systèmes progressent dans le domaine des transports, du tourisme ou de la vie quotidienne, soutenus par le projet Cityzi spécialement créé par l’AFSCM (Association Française du Sans Contact Mobile). Malgré tous ces indicateurs au vert, le déploiement massif du NFC est régulièrement repoussé, équipement couteux (TPE …), … Apple a choisit de ne pas mettre la technologie NFC sur son dernier Smartphone ! Le NFC , grâce a Android, ou encore Visa et Mastecard, a tout de même de bonne chance de se développer, la diversité de ses services nous démontre son intérêt réel : • Paiement en utilisant une carte bancaire sans contact (P2P, Proximité, mCommerce, Parking …) • Achat et validation sans contact dun titre de transport ou dun billet dentrée à un spectaclewww.groupeastek.com • Gestion de coupons de réduction dans un magasin, gestion de points de fidélité chez les commerçants (couponing) • Accès et démarrage dun véhicule • Lecture dinformations produits (prix, composition, allergie, etc.) dans un magasin • Contrôle daccès à des locaux • Échange de profils entre deux utilisateurs dun réseau social ou de niveaux de jeux en rapprochant ("tapant") les deux téléphones (mode pair-à-pair) ; 19
  20. 20. La banque mobile mPayment La guerre des « Wallet » • Les wallets ou « porte monnaie mobile » se sont fortement développés en 2012, aidés par l’absence de standards et par le développement du transfert d’argent entre particuliers (P2P). • Le principe est simple, disposer d’une réserve d’argent (compte prépayé) et ensuite pourvoir l’utiliser via son Smartphone, pour payer un proche, un pro, un article dans un magasin, un service … • L’absence de réseau « HUB » a fait apparaitre une multitude d’acteurs qui proposent tous un modèle 3 coins, incompatible entre eux et qui se confronte donc à un manque d’adoption. • La solution : un modèle 4 coins ? V me de Visa, Swift, ou encore SepaMail ?www.groupeastek.com 20
  21. 21. La banque mobile mSecurity Un paiement électronique, c’est une authentification, une autorisation et une compensation. L’authentification est, depuis plusieurs années déjà, un enjeux pour les banques : sécuriser l’accès web pour les particuliers et pour les pros, réaliser des paiements sur internet et sur mobile … Le canal mobile offre un moyen d’authentifier un porteur de façon sûre et non répudiable, il permet en outre de mettre en œuvre l’OOB (Out Of Band) de plusieurs façons : • SMS (3Dsecure, double authentification sur la banque en ligne, confirmations …) • Applicatif (OTP « offline », … ) • Certificat mobile (Authentification forte et signature électronique équivalente à une signature manuscrite)www.groupeastek.com Astek maîtrise les dispositifs de sécurité mis en œuvre par l’OOB, l’OTP et la cryptographie (Authentification forte, PKI, Signature électronique, archivage légal , PKCS11, PKCS7, XADES, X509, RSA, 21 AES, JCE, IAIK, BoucyCastle …)
  22. 22. Sommaire 1. Astek en bref 2. La banque mobile 3. Le projet mobile 4. Notre Offre Mobilitéwww.groupeastek.com 22
  23. 23. Le projet mobile Généralités Une des exigences les plus structurantes sur la gestion d’un projet mobile est de réduire au maximum le Time To Market. En effet l’apparition, et la forte progression, des applications mobiles ont contraint les grandes organisations à développer rapidement des applications mobiles et de les publier le plus rapidement possible, au détriment de la qualité, de la pérennisation et de la capitalisation : évolution, maintenance, cohérence avec le SI … Un projet mobile comporte des spécificités mais il doit être géré, piloté comme un projet SI à part entière et donc industrialisé. Il doit s’intégrer dans un SI urbanisé. L’écosystème mobile, très fragmenté, nécessite une très bonne connaissance du marché et des problèmes liés à la diversité des appareils, des tailles d’écrans, des résolutions d’écrans… Il faut également prendre en compte les préconisations (bonnes pratiques) d’Apple, de Google et de Windows pour pouvoir répondre à leurs exigences en terme de design, de règles de programmation et de sécurité, si l’on ne veut pas risquer de se voir refuser de façon systématique la publication des applications sur les différents « Stores »www.groupeastek.com 23
  24. 24. Le projet mobile Spécificités du mProject Spécificités techniques • Plusieurs OS et plusieurs versions d’OS • Multitude d’appareils (Smartphone et/ou tablettes) • Diversité des tailles d’écrans et des résolutions • Tests compliqués à mettre en œuvre (ex: 3G, Edge, Wifi) • Design et ergonomie spécifiques à prendre en compte dès le lancement du projet (essentiel pour l’utilisateur) • Analytique • Technologies multiples Spécificités organisationnelles • Distribution complexe et spécifique (en fonction des plateformes cibles) • Distribution non maîtrisé et soumise à des contrôles (App Store)www.groupeastek.com • Maintenir un parc d’appareils mobiles représentatif (Smartphones et tablettes) • Pouvoir répondre à un Time To Market toujours plus réduit • Packaging/delivry 24
  25. 25. Le projet mobile Spécificités du mProject Application ou site mobile ? • Les mobinautes utilisent autant leur navigateur que leurs applications. • Être présent sur les 2 canaux paraît être la meilleure stratégie. • Le site institutionnel doit être automatiquement adapté au device pour une expérience utilisateur complète (Responsive Design) • Les applications doivent être pensées mobile et utiliser les différentes possibilités du terminal (Smartphone/Tablette)www.groupeastek.com 25
  26. 26. Le projet mobile Les étapes • Etude marketing et définition de la stratégie mobile • Architecture et choix des technologies Lancement • Validation des Pré-requis (Certificats, compte Itunes connect ou Google Play, Licences …) • Conception fonctionnelle et ergonomique (Design) • Maquettage itératif Conception • Définition des exigences et des cas de test • Intégration continue, TDD • Développements spécifiques aux mobiles (IHM, navigation, sécurité …) • Intégration des web services contenant la logique métier Réalisation • Intégration au back office de gestion de contenus (CRM ou CMS), paramétrage …www.groupeastek.com • Homologation, assurance qualité • Packaging adaptation aux OS Delivery • Distribution sur les stores 26
  27. 27. Le projet mobile Les différentes façons de faire du mobile • Multi-OS • Reprend tous les • Multi-OS • Expérience utilisateur • Technologies Web avantages du web • Technologies Web • Fluidité et ergonomie • Dév rapide • Mode Offline • Mise en œuvre rapide • Rapidité • Pas de « store » • Icône possible • Fonctions du device • Application complexe • Liberté • Touch Framework accessibles • Corrections faciles • Notifications • 1 seule version en • Touch Framework prod • Connexion internet • Pas de notifications • Moins fluide • Dev multiples permanente • Pas de présence dans • Utilisation de • Technologie nécessaire les « store » framework natif complexe • Pas adapté aux • Fluidité (en progrès) • Pas adapté à tous les • Dépendant des stores applications • Expérience utilisateur usages (Jeux, 3D, • Coûts élevéswww.groupeastek.com conso CPU élevé …) Sites ou Applications accessible par le navigateur Applications riches, installées sur le device 27
  28. 28. Le projet mobile Natif Comment choisir ? Utilisation intense du CPU 3D, Jeux Natif Facilité d’implémentation Présence dans les App Store Accès aux fonctions avancées du device Temps Réel (Bourse, finance) Hybride Gestion des micro coupures internet Navigation déconnectée Accès aux fonctions de base du device Web App (Géolocalisation ...) Pas de stores = pas d’installationwww.groupeastek.com Simple site web Navigation adaptée Web Coûts 28
  29. 29. Sommaire 1. Astek en bref 2. La banque mobile 3. Le projet mobile 4. Notre Offre Mobilitéwww.groupeastek.com 29
  30. 30. Astek intervient sur l’ensemble des étapes d’un projet mobilewww.groupeastek.com
  31. 31. Le dispositif Astek pour répondre aux enjeux de la mobilitéwww.groupeastek.com
  32. 32. Questions / réponseswww.groupeastek.com 32

×