Your SlideShare is downloading. ×
0
LM²O            Youness LEMRABET                 26/06/2012Directeur de thèse : Jean-Pierre Bourey (LM²O)Co-directeur de t...
•     Contexte et problématiques•     Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)•     SOA pour rationnaliser ...
•     Contexte et problématiques•     Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)•     SOA pour rationnaliser ...
   Réactivité : un enjeu majeur     Interopérabilité (collaboration : alignement entreprise-environnement)     Agilité ...
   Le projet ASICOM           Stockiste                           Importateur                             ASICOM      Com...
   Question de recherche     Comment spécifier et mettre en œuvre une architecture orientée      services dirigée par le...
•     Contexte et problématiques•     Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)•     SOA pour rationnaliser ...
SOA est un style d’architecture pas une technologie   Zimmermann (2009) propose 3 perspectives pour définir SOA :     Per...
   Une vision transversale de BPM     BPM est une approche de management centrée sur les processus      métiers dans le ...
   Les approches BPM and SOA sont différentes:       SOA est une initiative dirigée par l’IT       BPM est une initiati...
   Le modèle EMT pour démontrer la synergie des approches BPM et    SOA                            Le modèle EMTLM²O     ...
   Vers une Entreprise Orientée Service (SOE)                            Alignement stratégique                          ...
•     Contexte et problématiques•     Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)•     SOA pour rationnaliser ...
Entreprise 1                                         Entreprise 2                                             Modèle   Niv...
   Trois approches d’interopérabilité (Berre et al., 2004; Liu, 2011) :     Lapproche intégrée : partage dun environneme...
Approches                  d’interopérabilité                                       Métier                                ...
Vue simplifiée du Framework conceptuel défini par AIF (ATHENA01, 2007)LM²O                                                ...
   La grille pour identifier les différents aspects de l’interopérabilité                       Métier        Processus  ...
   La grille pour identifier les différents aspects de l’interopérabilité                       Métier        Processus  ...
•     Contexte et problématiques•     Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)•     SOA pour rationnaliser ...
•     Contexte et problématiques•     Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)•     SOA pour rationnaliser ...
   Objectifs     Identification et conception de bout en bout des processus collaboratifs       Décrire les échanges de...
Identification desprocessusSpécification globaledes processusSpécification détailléedes processusRéalisation desprocessus ...
   Les modèles CIM-Haut     Ils s’intéressent à la collaboration d’un point de vue global sans prendre      en compte le...
   Étape (1) : décrire les collaborations globalement avec un    diagramme de conversation (vue globale)           Diagra...
   Étape (1) : décrire les collaborations globalement avec un    diagramme de conversation (vue globale)           Diagra...
   Étape (2) : décrire les flux des messages liés à chaque    Conversation (vue détaillée)             Diagramme de Colla...
   Les modèles CIM-Bas     Ils représentent les exigences métiers des applications d’entreprise   Deux vues     La vue...
   Étape (3) : se focaliser sur les collaborations à automatiser dans le    diagramme de conversation (vue globale)      ...
   Étape (3) : se focaliser sur les collaborations à automatiser dans le    diagramme de conversation (vue globale)      ...
   Étape (4) : décrire la Collaboration globale liée à chaque    Conversation automatisable (vue détaillée )             ...
   Les modèles PIM     Ils doivent fournir une vue suffisamment détaillée des processus     Ils ne doivent pas contenir...
   Étape (5) : décrire en détail la logique du flux du processus de    chacun des participants de la collaboration       ...
LM²O   34
LM²O   35
LM²O   36
La modélisation de « Apurement T1 » dans une coordination dans le cadre                       d’une approche d’interopérab...
La modélisation de « Apurement T1 » dans une vue centralisée de la coopération                   dans le cadre d’une appro...
La modélisation de « Apurement T1 » dans une coopération avec une vue distribuée                dans le cadre d’une approc...
La modélisation de « Apurement du T1 » dans une coopération avec une vue           distribuée dans le cadre d’une approche...
   Utiliser les modèle BPMN 2.0 dans le BPMS (Bonita Open Solution)Processus « Apurement document T1 » dans une coordinat...
•     Contexte et problématiques•     Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)•     SOA pour rationnaliser ...
   Objectifs     Montrer comment identifier, spécifier et réaliser des services au sens      SOA indépendamment de toute...
Identification etspécification globale desservicesSpécification détailléedes servicesRéalisation des services    LM²O     ...
Transformation 1                                       Transformation 2        Méta-Modèle Concepts        Concepts proche...
ServicesArchitecture de                 CollaborationUse        Black-box        Pool                                     ...
La Collaboration « mettre la marchandise en Entrepôt Sous Douane (ESD) »LM²O                                              ...
   Étape (1) : identifier les participants de la collaboration                       Les participants de la collaboration...
   Étape (3) : identifier les rôles et les responsabilités des participants   Étape (4) : identifier les types d’interac...
   Étape (5) : identifier les Consumers et les Providers                                                      Le consomma...
   Étape (6) : décrire les contrats de services   Un contrat de service permet de modéliser une obligation    contractue...
   Étape (7) : décrire l’architecture globale des services publics              Architecture globale des services publics...
   Étape (8) : décrire les interfaces de services des interactions    bidirectionnelles     Concerne les services évolua...
   Étape (9) : spécifier les messages des données échangées entre les    différents services               Les données po...
   Spécifier les composants de la solution SOA     Étape (10) : Spécifier les signatures des opérations des services    ...
Les services requis et fournis par le participant MediateurLM²O                                                           ...
1                                                                                       2                                 ...
   Étape (12) : assembler les services pour concevoir la solution SOA                Assemblage des parties du participan...
   Étape (13) : décrire l’architecture détaillée de la collaboration                Architecture détaillée des services p...
   Exemples de génération de code                                1                                                       ...
•     Contexte et problématique•     Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)•     SOA pour rationnaliser l...
   SOA et BPM pour une mise en œuvre complète de l’alignement entre le    métier et l’IT   Proposition d’un cadre de réf...
1            4                    5       2       3   6   7        8           9   10       11LM²O                        ...
   L’influence du type de collaboration et de l’approche    d’interopérabilité sur la conception des processus et des ser...
   Méthode proposée       Prendre en compte les transformations horizontales de MDI       Améliorer la transformation e...
Travail accompli                                                                    2012       Évolution historique de l’a...
LM²O            Youness LEMRABET                 26/06/2012Directeur de thèse : Jean-Pierre Bourey (LM²O)Co-directeur de t...
•     http://www.business-opportunities.biz/mlm/2008/02/28/two-biggest-problems-for-your-mlm-      team/problem-guy/    LM...
   Question: que représente un processus métier dans SOA ?   Deux visions s’opposent:     Les processus métiers sont po...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Présentation

804

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
804
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
35
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Présentation"

  1. 1. LM²O Youness LEMRABET 26/06/2012Directeur de thèse : Jean-Pierre Bourey (LM²O)Co-directeur de thèse : Michel Bigand (LM²O)
  2. 2. • Contexte et problématiques• Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)• SOA pour rationnaliser l’interopérabilité• La méthode proposée• Conclusions & Perspectives LM²O 2
  3. 3. • Contexte et problématiques• Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)• SOA pour rationnaliser l’interopérabilité• La méthode proposée• Conclusions & perspectives LM²O 3
  4. 4.  Réactivité : un enjeu majeur  Interopérabilité (collaboration : alignement entreprise-environnement)  Agilité (alignement métier-IT ) Pour faire face à ces défis les entreprises ont investi dans:  Des méthodes  Des cadres d’architecture  Des infrastructures technologiques Un problème méthodologique  Plusieurs notations  Plusieurs approches  (v 2.0) : 505 pages , ~145 concepts  BPM (Business Process Management)  (v Beta 2) : 157 pages, 27 concepts  SOA (Service Oriented Architecture)  (v 2.4) : 946 pages, ~248 concepts  MDA (Model Driven Architecture)  MDI (Model Driven Interoperability) LM²O 4
  5. 5.  Le projet ASICOM Stockiste Importateur ASICOM Commissionnaire Douanes en douane Les différents partenaires du projet ASICOM LM²O 5
  6. 6.  Question de recherche  Comment spécifier et mettre en œuvre une architecture orientée services dirigée par le métier dans le cadre d’une collaboration inter- organisationnelle ? Contributions : 2 volets  Combiner intelligemment les approches BPM, SOA et MDA/MDI pour :  Aider à une meilleure compréhension des problématiques d’interopérabilité et d’alignement métier-IT  Proposer une méthode de conception de solution orientée service LM²O 6
  7. 7. • Contexte et problématiques• Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)• SOA pour rationnaliser l’interopérabilité• La méthode proposée• Conclusions & perspectives LM²O 7
  8. 8. SOA est un style d’architecture pas une technologie Zimmermann (2009) propose 3 perspectives pour définir SOA : Perspectives Défis Métier Alignement métier-IT Architecture de conception Activité de conception reproductible (respect des principes de conception SOA) Développement Standardisation de l’implémentation et du déploiement LM²O 8
  9. 9.  Une vision transversale de BPM  BPM est une approche de management centrée sur les processus métiers dans le but d’améliorer l’agilité et les performances opérationnelles (Melenovsky et al., 2005) Perspective par processus LM²O 9
  10. 10.  Les approches BPM and SOA sont différentes:  SOA est une initiative dirigée par l’IT  BPM est une initiative dirigée par le métier  Deux approches complémentaires : BPM et SOA  BPM permet d’identifier et de modéliser les processus métiers  SOA permet de découvrir des services réutilisables pouvant être orchestrés pour mettre en place des processus métiers a b cArchitecture d’intégration Architecture orientée services Architecture orientée services traditionnelle dirigée par le métier Du plat de spaghettis à SOA-BPM LM²O 10
  11. 11.  Le modèle EMT pour démontrer la synergie des approches BPM et SOA Le modèle EMTLM²O 11
  12. 12.  Vers une Entreprise Orientée Service (SOE) Alignement stratégique métier SOA et technologie IT La culture et l’humain Gouvernance SOA Gouvernance BPM et IT Processus métierLM²O 12
  13. 13. • Contexte et problématiques• Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)• SOA pour rationnaliser l’interopérabilité• La méthode proposée• Conclusions & perspectives LM²O 13
  14. 14. Entreprise 1 Entreprise 2 Modèle Niveau Application1 dInteropérabilité Application2 CIM-Haut (TCIM) transformation transformation transformation Niveau Modèle CIM-Bas Application1 dInteropérabilité Application2 (BCIM) transformation transformation transformation Modèle Niveau Application1 dInteropérabilité Application2 (PIM) PIM transformation transformation transformation Modèle Application1 dInteropérabilité Application2 Niveau (PSM) PSM transformation transformation transformation Code Niveau Application1 Application2 dInteropérabilité Code Modèle de référence MDI (Bourey et al., 2007)LM²O 14
  15. 15.  Trois approches d’interopérabilité (Berre et al., 2004; Liu, 2011) :  Lapproche intégrée : partage dun environnement dexécution et des conventions de communication  L’approche unifiée : partage des spécifications d’environnements, des modèles et des concepts  L’approche fédérée collaboration entre des services locaux autonomes, chacun d’eux exécute un processus métier local Les approches d’interopérabilité intégrée, unifiée et fédérée proposées par (Berre et al., 2004) LM²O 15
  16. 16. Approches d’interopérabilité Métier Processus Niveaux d’interopérabilité Service Donnée Barrières d’interopérabilité Les trois dimensions du cadre d’interopérabilité d’INTEROP (Chen et al., 2007)LM²O 16
  17. 17. Vue simplifiée du Framework conceptuel défini par AIF (ATHENA01, 2007)LM²O 17
  18. 18.  La grille pour identifier les différents aspects de l’interopérabilité Métier Processus Service Donnée CIM-Haut BPMN 2.0 CIM-Bas BPMN 2.0 PIM BPMN 2.0 PSM BPMN 2.0 Code WS-BPEL Formalismes Concepts Domaine Outils Méthodes LM²O 18
  19. 19.  La grille pour identifier les différents aspects de l’interopérabilité Métier Processus Service Donnée CIM-Haut CIM-Bas PIM PSM Code Formalismes Concepts Domaine Outils Méthodes LM²O 19
  20. 20. • Contexte et problématiques• Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)• SOA pour rationnaliser l’interopérabilité• La méthode proposée 1. Identification et spécification des processus collaboratifs 2. Identification, spécification et réalisation des services publics dirigés par le métier• Conclusions & perspectives Métier Processus Service Donnée CIM-Haut CIM-Bas PIM PSM Code LM²O 20
  21. 21. • Contexte et problématiques• Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)• SOA pour rationnaliser l’interopérabilité• La méthode proposée 1. Identification et spécification des processus collaboratifs 2. Identification, spécification et réalisation des services publics dirigés par le métier• Conclusions & perspectives Métier Processus Service Donnée CIM-Haut CIM-Bas PIM PSM Code LM²O 21
  22. 22.  Objectifs  Identification et conception de bout en bout des processus collaboratifs  Décrire les échanges des processus collaboratifs  Capter la logique interne des processus collaboratifs Type de la démarche  Descendante Langage de modélisation Outils  Modélisation des processus : Signavio  Exécution des processus (BPMS): Bonitasoft LM²O 22
  23. 23. Identification desprocessusSpécification globaledes processusSpécification détailléedes processusRéalisation desprocessus Les 7 étapes de la méthode didentification et de spécification des processus interopérables LM²O 23
  24. 24.  Les modèles CIM-Haut  Ils s’intéressent à la collaboration d’un point de vue global sans prendre en compte les problèmes d’informatisation  Ils se focalisent sur l’échange d’informations entre les participants Deux vues  La vue globale détermine le périmètre de la future collaboration  La vue détaillée représente les échanges des principaux flux d’informations Participant Conversation Artefacts Flows Palette BPMN 2.0 pour les diagrammes de Conversation (niveau 1) LM²O 24
  25. 25.  Étape (1) : décrire les collaborations globalement avec un diagramme de conversation (vue globale) Diagramme de Conversation global entre les participants (CIM-Haut) LM²O 25
  26. 26.  Étape (1) : décrire les collaborations globalement avec un diagramme de conversation (vue globale) Diagramme de Conversation global entre les participants (CIM-Haut) LM²O 26
  27. 27.  Étape (2) : décrire les flux des messages liés à chaque Conversation (vue détaillée) Diagramme de Collaboration global « Apurement du T1 » CIM-Bas LM²O 27
  28. 28.  Les modèles CIM-Bas  Ils représentent les exigences métiers des applications d’entreprise Deux vues  La vue globale se focalise sur les Conversations automatisables  La vue détaillée décrit globalement les flux métiers des processus. Pools and Events Activities lanes Tasks Sub-processes Artefacts Gateways Flows Palette BPMN pour la description des processus LM²O 28 (niveau 2)
  29. 29.  Étape (3) : se focaliser sur les collaborations à automatiser dans le diagramme de conversation (vue globale) Diagramme de Conversation global des participants qui modifieront leurs LM²O systèmes d’information 29
  30. 30.  Étape (3) : se focaliser sur les collaborations à automatiser dans le diagramme de conversation (vue globale) Diagramme de Conversation global des participants qui modifieront leurs LM²O systèmes d’information 30
  31. 31.  Étape (4) : décrire la Collaboration globale liée à chaque Conversation automatisable (vue détaillée ) Collaboration globale automatisable : « Apurement du T1 » LM²O 31
  32. 32.  Les modèles PIM  Ils doivent fournir une vue suffisamment détaillée des processus  Ils ne doivent pas contenir les détails liés à une plateforme spécifique Palette BPMN pour l’analyse des processus LM²O 32 (niveau 3)
  33. 33.  Étape (5) : décrire en détail la logique du flux du processus de chacun des participants de la collaboration Processus de l’Importateur « Apurement du T1 » Étape (6) : choisir un type de collaboration et une approche d’interopérabilité LM²O 33
  34. 34. LM²O 34
  35. 35. LM²O 35
  36. 36. LM²O 36
  37. 37. La modélisation de « Apurement T1 » dans une coordination dans le cadre d’une approche d’interopérabilité unifiéeLM²O 37
  38. 38. La modélisation de « Apurement T1 » dans une vue centralisée de la coopération dans le cadre d’une approche d’interopérabilité fédéréeLM²O 38
  39. 39. La modélisation de « Apurement T1 » dans une coopération avec une vue distribuée dans le cadre d’une approche d’interopérabilité fédéréeLM²O 39
  40. 40. La modélisation de « Apurement du T1 » dans une coopération avec une vue distribuée dans le cadre d’une approche d’interopérabilité unifiéeLM²O 40
  41. 41.  Utiliser les modèle BPMN 2.0 dans le BPMS (Bonita Open Solution)Processus « Apurement document T1 » dans une coordination dans le cadre d’une approche d’interopérabilité unifiée avec BOS Formulaires d’authentification et de saisie du document T1 LM²O générés par BOS 41
  42. 42. • Contexte et problématiques• Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)• SOA pour rationnaliser l’interopérabilité• La méthode proposée 1. Identification et spécification des processus collaboratifs 2. Identification, spécification et réalisation des services publics dirigés par le métier• Conclusions & perspectives Métier Processus Service Donnée CIM-Haut CIM-Bas PIM PSM Code LM²O 42
  43. 43.  Objectifs  Montrer comment identifier, spécifier et réaliser des services au sens SOA indépendamment de toute plateforme ou technologie Type de démarche  Descendante Langages de modélisation Outils  Modélisation des services : Rational Software Architect (RSA)  Plateforme de services : Entreprise Service Bus (ex: WSO2) LM²O 43
  44. 44. Identification etspécification globale desservicesSpécification détailléedes servicesRéalisation des services LM²O 44
  45. 45. Transformation 1 Transformation 2 Méta-Modèle Concepts Concepts proches Concepts Méta-Modèle Source (BPMN) spécifiques sémantiquement spécifiques Cible (UML) et Profil SoaMLModèle Partie Partie 17 règles Partie Partie ModèleSource Spécifique proche de mapping proche Spécifique Cible Enrichissement Enrichissement Connaissances supplémentaires Connaissances supplémentairesLM²O 45
  46. 46. ServicesArchitecture de CollaborationUse Black-box Pool collaboration (Participant) ServiceContractMessageFlow Dependency Property Participant Résultat de la transformation d’un modèle BPMN en SoaML (syntaxes concrètes graphiques)  Deux types d’architecture de services visées :  L’architecture globale des services publics de la collaboration  L’architecture détaillée des services publics de la collaboration LM²O 46
  47. 47. La Collaboration « mettre la marchandise en Entrepôt Sous Douane (ESD) »LM²O 47
  48. 48.  Étape (1) : identifier les participants de la collaboration Les participants de la collaboration Étape (2) : identifier les capacités des participants de la collaboration Les capacités des services candidats LM²O 48
  49. 49.  Étape (3) : identifier les rôles et les responsabilités des participants Étape (4) : identifier les types d’interactions de la collaboration Interactions Rôles du Rôles du Types consommateur fournisseur Initialiser la déclaration Déclencheur Initiateur Unidirectionnelle de mise en ESD (Mediateur) (Fournisseur) Compléter la déclaration Demandeur Bénéficiaire Bidirectionnelle de mise en ESD (Mediateur) (Importateur) LM²O 49
  50. 50.  Étape (5) : identifier les Consumers et les Providers Le consommateur Les fournisseurs Dérivation des Consumers et Providers des capacités LM²O 50
  51. 51.  Étape (6) : décrire les contrats de services Un contrat de service permet de modéliser une obligation contractuelle ou un accord entre différentes parties Consumer Contrat de service Contrat du service complétion déclaration Rôle Provider LM²O 51
  52. 52.  Étape (7) : décrire l’architecture globale des services publics Architecture globale des services publics de la collaboration LM²O 52
  53. 53.  Étape (8) : décrire les interfaces de services des interactions bidirectionnelles  Concerne les services évoluant dans des interactions bidirectionnelles  Précise comment un service doit être consommé et implémenté Interface de service Diagramme de séquenceLM²O Spécification de l’interface de service CompletionDeclarationSI 53
  54. 54.  Étape (9) : spécifier les messages des données échangées entre les différents services Les données pour établir une déclaration de mise en ESD LM²O 54
  55. 55.  Spécifier les composants de la solution SOA  Étape (10) : Spécifier les signatures des opérations des services  Étape (11) : Identifier le consommateur et le fournisseur de chaque service L’interface que le fournisseur du service doit implémentée Port service L’interface que le consommateur du service doit implémentée Ajout du service nommé completionDeclarationService à l’Importateur LM²O 55
  56. 56. Les services requis et fournis par le participant MediateurLM²O 56
  57. 57. 1 2 3 4 1 2 3 4Les services requis et fournis par le participant Mediateur et implémentation de l’opération declarationMiseEnESD LM²O 57
  58. 58.  Étape (12) : assembler les services pour concevoir la solution SOA Assemblage des parties du participant Acheteur . Orchestration des services par le Mediateur LM²O 58
  59. 59.  Étape (13) : décrire l’architecture détaillée de la collaboration Architecture détaillée des services publics de la collaboration LM²O 59
  60. 60.  Exemples de génération de code 1 2Les éléments XSD générés à partir du Les définitions WSDL générés à des modèles de modèles des données spécification SoaML 3 Le code WS-BPEL de l’opération declarerMiseEnESD du service LM²O DeclarationService du participant Mediateur 60
  61. 61. • Contexte et problématique• Les perspectives de SOA (Service Oriented Architecture)• SOA pour rationnaliser l’interopérabilité• La méthode proposée• Conclusions & Perspectives LM²O 61
  62. 62.  SOA et BPM pour une mise en œuvre complète de l’alignement entre le métier et l’IT Proposition d’un cadre de référence pour l’alignement métier-IT Implémentation d’une transformation entre les formalismes BPMN et SoaML Proposition d’une grille pour prendre en compte les différents aspects de l’interopérabilité Métier Processus Service Donnée CIM-Haut CIM-Bas PIM PSM LM²O Code 62
  63. 63. 1 4 5 2 3 6 7 8 9 10 11LM²O 63
  64. 64.  L’influence du type de collaboration et de l’approche d’interopérabilité sur la conception des processus et des services. La coopération avec une vue distribuée dans le cadre d’une approche d’interopérabilité unifiée La coopération avec une vue distribuée dans le cadre d’une approche LM²O d’interopérabilité fédérée 64
  65. 65.  Méthode proposée  Prendre en compte les transformations horizontales de MDI  Améliorer la transformation entre BPMN et SoaML  Étendre la méthode proposée pour faire migrer des systèmes patrimoniaux (legacy systems) vers le cloud computing D’autres perspectives  Un Moteur d’Exécution de Processus capable d’exécuter une coopération avec une vue centralisée dans le cadre d’une approche d’interopérabilité fédérée Relation entre les approches d’interopérabilité et LM²O les types de collaboration 65
  66. 66. Travail accompli 2012 Évolution historique de l’architecture orientée service (SOA) sur le Hype Cycle du GartnerLM²O 66
  67. 67. LM²O Youness LEMRABET 26/06/2012Directeur de thèse : Jean-Pierre Bourey (LM²O)Co-directeur de thèse : Michel Bigand (LM²O)
  68. 68. • http://www.business-opportunities.biz/mlm/2008/02/28/two-biggest-problems-for-your-mlm- team/problem-guy/ LM²O 68
  69. 69.  Question: que représente un processus métier dans SOA ? Deux visions s’opposent:  Les processus métiers sont positionnés au-dessus des services métier  Le processus métier qui invoque un service fait lui-même partie d’un autre service métier 1 2 2 4 5 5 5 3 1 LM²O Figure 8: Processus métier et service métier 70
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×