• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Traitements non pharmacologiques de l’arthrose
 

Traitements non pharmacologiques de l’arthrose

on

  • 1,623 views

A destination des professionnels de santé

A destination des professionnels de santé

Statistics

Views

Total Views
1,623
Views on SlideShare
1,335
Embed Views
288

Actions

Likes
1
Downloads
36
Comments
0

1 Embed 288

http://www.scoop.it 288

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Traitements non pharmacologiques de l’arthrose Traitements non pharmacologiques de l’arthrose Presentation Transcript

    • etprésententTraitements non pharmacologiquesTraitements non pharmacologiquesde l’arthrosede l’arthrose
    • Pourquoi des traitements nonpharmacologiques ?Les recommandations internationales concernant l’arthrose desmembres inférieurs et des mains insistent sur une prise en chargeindividuelle associant des mesures non pharmacologiques à destraitements médicamenteuxIntérêt : • Effet symptomatique et fonctionnel au moins équivalent aux traitementsmédicamenteux• Absence d’effets secondaires• Effet structural non démontré pour l’instant2Rannou F. Prescrire les traitements non pharmacologiques dans l’arthrose des membres inférieurs. Rev Prat 2012 ;62 :651-53.
    • De quoi s’agit-il ? • D’éducation du patient• D’exercices physiques• D’aides techniques : semelles, cannes, orthèses…• De conseils diététiques• De crénothérapie (cure thermale)• De perte de poids si surcharge pondérale pour la gonarthrose3Rannou F. Prescrire les traitements non pharmacologiques dans l’arthrose des membres inférieurs. Rev Prat 2012 ;62 :651-53.Sellam J, Berenbaum F. Arthrose. Rev Prat 2011 ;61 :675-85.
    • La perte de poids• Traitement non pharmacologique le plus efficacepour la gonarthrose• Doit être d’au moins 5% du poids initial pourêtre pleinement efficace• Améliore la fonction et diminue ladouleur• A aussi un bénéfice cardiovasculaire,ce qui est important compte tenu dela fréquence des comorbidités chezces patients4
    • Éducation thérapeutique (1)• Elle vise à rendre le patient plus autonome et plus observant• Elle permet une meilleure gestion des traitements• Elle est différente de l’information et nécessite une planificationen plusieurs étapes• Elle fait intervenir divers professionnels• Elle est intégrée aux soins et doit être évaluée5 Beauvais C. Éducation thérapeutique en rhumatologie. Rev Prat Med Gen 2012 ;26 :155-60.
    • 6
    • Éducation thérapeutique (2)Principaux objectifs thérapeutiques etpédagogiques dans l’arthrose* :• adhésion aux traitements nonpharmacologiques• gestion des antalgiques et des AINS• activité physique et autogymnastique(adhésion, persistance)• perte de poids si nécessaire*Arthrose des membres inférieurs, arthrosedigitale7Beauvais C. Éducation thérapeutique en rhumatologie. Rev Prat Med Gen 2012 ;26 :155-60.
    • Mesures d’hygiène de vie*• Réduire la surcharge pondérale chez lespatients en surpoids• Limiter la station debout prolongée, les longuesmarches, le port de charge pendant lespériodes douloureuses (repos relatif)• Favoriser l’activité physique en dehors despoussées• Utiliser une canne du côté sain• Chaussage adapté, semelles amortissantes*Arthrose des membres inférieurs8 Sellam J, Berenbaum F. Arthrose. Rev Prat 2011 ;61 :675-85.
    • Exercices physiques d’endurance*Type : marche rapide (30 min 3 fois par semaine), vélo d’appartement, aquagymAméliorent les capacités aérobies des patients et leur qualité de vie• Luttent contre le déconditionnement cardiorespiratoire• Agissent sur la mobilité articulaire, le renforcement musculaire et la motricité,l’amélioration de la proprioception, les troubles de l’équilibre*Arthrose des membres inférieurs9 Rannou F. Prescrire les traitements non pharmacologiques dans l’arthrose des membres inférieurs. Rev Prat 2012 ;62 :651-53.Bonan I, Carson P. Rôle de la rééducation dans le traitement de la gonarthrose. Rev Prat 2009 ;59 :1246-47.
    • Gonarthrose : deux types d’exercicesspécifiquesGain de force musculaire• Concerne les muscles stabilisateurs du genou : quadricepssurtout, mais aussi ischio-jambiers• Réduit les douleurs, procure un gain fonctionnel• Travail statique, ou dynamique contre pesanteur, résistancenaturelle ou poidsExemple : demander au patient assis de maintenir sa jambe enextension (statique) ou d’alterner flexion-extension du genou(dynamique)10Gain d’amplitude articulaire• Exercices visant à lutter contre le flessum du genouRannou F. Prescrire les traitements non pharmacologiques dans l’arthrose des membres inférieurs. Rev Prat 2012 ;62 :651-53.Bonan I, Carson P. Rôle de la rééducation dans le traitement de la gonarthrose. Rev Prat 2009 ;59 :1246-47.
    • 11D’après Bonnan 2009
    • Arthrose fémoro-patellaire :exercices spécifiques• Rééducation isométrique des portions internes duquadriceps (vaste interne)• Permet d’axer la rotule et d’éviter son contact sur latrochlée du fait de la subluxation12Sellam J, Berenbaum F. Arthrose. Rev Prat 2011 ;61 :675-85.
    • Gonarthrose : ordonnance de rééducation(exemple)• 12 séances de kinésithérapie à raison de 2 par semaine• Massages décontracturants• Lutte contre le flessum du genou• Renforcement moteur doux d’abord isométrique puis dynamique duquadriceps et des ischio-jambiers• Rééducation proprioceptive• Réentraînement à l’effort• Apprentissage d’exercicesd’autorééducation13Bonan I, Carson P. Rôle de la rééducation dans le traitement de la gonarthrose. Rev Prat 2009 ;59 :1246-47.D’après Rannou 2012
    • Gonarthrose : orthèses plantaires ousemelles• Conseils de chaussage : chaussure de sport, à semelles épaisses etsouples• Semelles amortissantes :• conseillées, quel que soit le compartiment touché(fémoro-tibial interne ou externe, fémoro-patellaire)• peuvent réduire la douleur et améliorer la marche• effectuées sur mesure par un podologue ou achetées enpharmacie• Orthèses plantaires :avec un coin postéro-externe pronateur pour soulager lecompartiment interne (gonarthrose fémoro-tibiale interne)ou un coin postéro-interne supinateur (gonarthrose fémoro-tibialeexterne)14Rannou F. Prescrire les traitements non pharmacologiques dans l’arthrose des membres inférieurs. Rev Prat 2012 ;62 :651-53.Zhang W, et al. EULAR evidence based recommendations for the management of hand osteoarthritis: report of a Task Force of the EULARStanding Committee for International Clinical Studies Including Therapeutics (ESCISIT). Ann Rheum Dis. 2007;66:377-88.
    • Gonarthrose : Orthèses de genou• Orthèses souples non adhésives ou genouillères élastiquesavec ou sans dispositif péripatellaire• Peuvent réduire la douleur, améliorer la stabilité etdiminuer le risque de chute• Conseillées surtout chez les sujets jeunes,pour pouvoir reprendre une activité sportiveou chez tout sujet pour retarder la datedu remplacement prothétique15Rannou F. Prescrire les traitements non pharmacologiques dans l’arthrose des membresinférieurs. Rev Prat 2012 ;62 :651-53.Zhang W, et al. EULAR evidence based recommendations for the management of handosteoarthritis: report of a Task Force of the EULAR Standing Committee for InternationalClinical Studies Including Therapeutics (ESCISIT). Ann Rheum Dis. 2007;66:377-88.
    • Coxarthrose : exercices spécifiques  • Conservation des amplitudes articulaires• Renforcement des muscles stabilisateurs de la hanche• Lutte contre les attitudes vicieuses et la perte du pas postérieur16Rannou F. Prescrire les traitements non pharmacologiques dans l’arthrose des membres inférieurs. Rev Prat 2012 ;62 :651-53.
    • Arthrose digitale Sont recommandées :• La pratique d’exercices : pour protéger les articulations,améliorer la mobilité et augmenter la force musculaire• L’application de chaleur (paraffine, pansements chauffants),notamment avant les exercices physiques• Les attelles pour l’arthrose de la base du pouce (rhizarthrose)• Les orthèses de prévention ou de correction des déformationsangulaires en latéralité et en flexion17Zhang W, et al. EULAR evidence based recommendations for the management of hand osteoarthritis: report of a Task Force of the EULAR Standing Committee forInternational Clinical Studies Including Therapeutics (ESCISIT). Ann Rheum Dis. 2007;66:377-88.
    • Ordonnance type pour une rhizarthrose • Arthrose siégeant entre l’os trapèze et le premier métacarpien,le plus souvent bilatérale• Fréquente (8 à 22 % des femmes), touche préférentiellement lesfemmes (80 %)18Ordonnance 1- Gain d’amplitude, posture et autoposture de la 1èrecommissure- Renforcement des muscles intrinsèques et extrinsèques de la main, de la pince pouce-index- Travail fonctionnel- Travail aérobie- Autoprogramme-Pas d’ultrasons, pas de massageOrdonnance 2- Orthèse de repos de l’ouverture de la pince pouce-index à porter la nuitRannou F, La rhizarthrose. Rev Prat 2012, 62 :639.