N
MAI
COMMENT ÇA MARCHE
P
Le site d’Épernon,
une chaîne d’expertises
PANORAMA
Les activités du groupe
en un clin d’œil
P
É...
ÉDITO //
scannez ce code
pour découvrir
les Laboratoires expanscience
en images
N
MAI
COMMENT ÇA MARCHEÉCLAIRAGE
P
Le site...
2 — Expanscience
rapport D’activité ExpaNsciENcE 2013
— Expanscience
03
DossiEr
Reportage au cœur de notre filiale
à New York
P.26
écLairagE
Le Made In France en 5 points
P.24
MorcEaUx cHoisis...
04 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 paNoraMa
PROFIL
arthrosE
santé dE
la pEau
ExpErt DU
DévELoppEMENt
DE La...
Cette ambition guide l’ensemble de nos actions et contribue
à la reconnaissance internationale d’Expanscience comme expert...
06 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 rENcoNtrE
LA pAroLe À...
jEan-paul bErthoMé
présiDENt DEs LaboratoirEs
...
07
CoMMEnt pourriEz-vous
qualifiEr l’annéE 2013 ?
JeAn-pAuL Berthomé : Elle s’est révélée
globalement très positive. Nos p...
08 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 rEpèrEs
Les chiffres cLés du groupe
ChiffrE
d’affairEs
259,4M€
pays
dis...
09
Chiffre d’affaires par activité
Chiffre d’affaires par zone géographique
Dentaire
Dermatologie Rhumatologie
Industrie
A...
10 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013
arrêtsuriMagEs
Chronique d’une année rythmée
Presse, radio,Web : Expans...
11
Les efforts entrepris par Expanscience pour réduire l’empreinte environnementale
des produits Mustela ont été récompens...
12 — Expanscience
rapport d’activité ExpansciEncE 2013
13
déCryptagE
Les Laboratoires expanscience cultivent une expertise qui repose sur deux piliers historiques :
d’un côté la...
14 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 déCryptagE
UNE DoUbLE ExpErtisE
lE soutiEn d’un CEntrE dE r&d hautE
pEr...
15
Le programme de recherche dermatologique d’Expanscience EVEILS (EValuation of Early Infant Life : the Skin)
a donné nai...
16 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013
un nouvEl aCtif innovant
Et “rEsponsablE”
En 2013, la R&D d’Expanscienc...
17
rapport D’activité ExpaNsciENcE 2013rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013
retrouvez tous les produits sur www.mustela.com et ww...
1 - stElatopia CrèME lavantE
2 - stElatopia bauME rElipidant
1 - CrèME lavantE boréadE
2 - soin lissant boréadE
1
1
2
3
4
...
rapport D’activité ExpaNsciENcE 2013rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013
rhuMatologiE MédiCaMEnts
1 - piasClédinE 300 mg
2 - f...
dEntairE – dispositif MédiCal
1 - EffizinC 15 mg
2 - proCuta 40 mg
3 - doxylis gé 100 mg
hyalugEl ado
1
3
2
dErMatologiE –...
22 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 CoMMEnt Ça MarChE
LE sitE D’épErNoN, UNE cHaÎNE D’ExpErtisEs
Bienvenue ...
23
1 000 m3
d’eau de pluie retournée
à l’environnement chaque année
94%
du chauffage du bâtiment est
assuré par une récupér...
24 — Expanscience
rapport aNUEL ExpaNsciENcE 2013
lEMadE
infranCEen 5 points
depuis 1950, expanscience conçoit et fabrique...
25
RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2013
26 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 dossiEr
rEportagE à NEw york
auCœur
dEnotrEfilialE
auxétats-unis
New Yo...
27
voiCi 25 ans, ExpansCiEnCE abordait
lE ContinEnt aMériCain avEC
l’ouvErturE d’unE filialE à nEw york.
CEllE-Ci rEprésEn...
28 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 DOSSIER
rEportagE à NEw york
Depuis novembre dernier, les clients accèd...
29
Piasclédine 300, médicament indiqué dans
le traitement symptomatique de l’arthrose,
a poursuivi en 2013 son expansion a...
30 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 dossiEr
iNtErNatioNaL
piasclédine300,
ferdelanceàl’export
Depuis plusie...
31
unaccueilpositifpourla
nouvellegammeMustelabébé
À l’export, les différents pays où la nouvelle
gamme Mustela Bébé a été...
32 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013
plusdeproximité
pourunemeilleureprise
enchargedel’arthrose
susCitEr l’i...
33
perfectionner
laconnaissancedelapeau
etdestroublescutanés
partagEr lEs déCouvErtEs
Depuis plus de 60 ans, Expanscience
...
34 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 grand anglE
LE MécéNat prEND DE La HaUtEUr
lEMéCénat
Grand Angle
depuis...
35
fondationMustela :
actions&interventions
solidaires
unE fidélité à dEs prinCipEs historiquEs
Dès sa création sous l’égi...
36 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 tEndanCEs
rEspoNsabiLité sociétaLE D’ENtrEprisE
tEndanCEs
Responsabilit...
37
les consommations énergétiques liées à la fabrica-
tion de l’huile d’avocat qui rentre dans sa compo-
sition.Des action...
38 — Expanscience
rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 tEndanCEs
rEspoNsabiLité sociétaLE D’ENtrEprisE
nos aChats, nos approvi...
39
nos pratiquEs EnvironnEMEntalEs
notrE rEsponsabilité soCialE
gouvErnanCE
aMélioration dE nos pratiquEs
dE ManagEMEnt
po...
rapport D’activité ExpaNsciENcE 2013
MustEla bébé
unE nouvEllE gaMME
dE produits éCo-ConÇus
Une illustration emblématique
...
DEVOUSÀNOUS
Courrier des lecteurs
Soutenir les professionnels de santé, accompagner chaque jour nos patients et nos consom...
FRANCE
10, avenue de l’Arche
924 COURBEVOIE Cedex
•
AUSTRALIA
Suite -
Burke Rd
Camberwell VIC
•
BELGIQUE
SPHERE BUSINESS P...
Rapport annuel 2013 des Laboratoires Expanscience
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Rapport annuel 2013 des Laboratoires Expanscience

532

Published on

Expanscience, laboratoire pharmaceutique et dermo-cosmétique indépendant français, a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 259,4 M€, dont 45 % à l’international. Sa réputation de sérieux, d’innovation et d’expertise dans le traitement de l’arthrose et dans la santé de la peau, repose notamment sur ses marques leaders, Piasclédine 300 et Mustela.


Les Laboratoires Expanscience en chiffres
• Date de création : 1950
• CA 2013 : 259,4 M€
• 85 pays distributeurs
• 12 filiales
• 893 collaborateurs
• 58 millions de produits fabriqués en 2013
En savoir plus : www.expanscience.com

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
532
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
68
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Rapport annuel 2013 des Laboratoires Expanscience

  1. 1. N MAI COMMENT ÇA MARCHE P Le site d’Épernon, une chaîne d’expertises PANORAMA Les activités du groupe en un clin d’œil P ÉCLAIRAGE Le Made in France en 5 points P DÉCRYPTAGEUNEDOUBLEEXPERTISE PEAUETARTHROSE P
  2. 2. ÉDITO // scannez ce code pour découvrir les Laboratoires expanscience en images N MAI COMMENT ÇA MARCHEÉCLAIRAGE P Le site d’Épernon, une chaîne d’expertises Le Made in France en 5 points PANORAMA Les activités du groupe en un clin d’œil P P DÉCRYPTAGEUNEDOUBLEEXPERTISE PEAUETARTHROSE P Couverture © photographie de gety images fidèle à ses principes fondateurs et à ses engagements, expanscience continue d’alimenter une histoire déjà marquée par les expertises et les innovations. Avec, comme objectif permanent, la réalisation de notre ambitieux plan en matière de responsabilité sociétale d’entreprise. dans ce domaine, les avancées se précisent et les résultats s’affinent en vue des objectifs ixés pour 2015. L’année 2013 a été marquée par le lancement de la nouvelle gamme mustela Bébé, point d’orgue d’un programme de dix années de recherche. en parallèle, expanscience reste plus que jamais engagé auprès des professionnels de santé dans la prise en charge et l’accompagnement des patients soufrant d’arthrose. nous avons aussi connu, cete année, une forte expansion à l’international avec l’ouverture de deux nouvelles iliales, au Brésil et en turquie. et c’est dans l’une de nos iliales historiques, à new York, que nous vous proposons une immersion pour un dossier spécial. enin, notre politique en faveur du développement durable a cete année été reconnue comme exemplaire par l’AfAq 26000, ce qui est une satisfaction mais aussi un encouragement pour nous tous à continuer dans ce sens. ce sont ces actions, ces réussites et ces innovations que nous avons voulu partager avec vous, dans ce second numéro de re-sources, qui ancre cet esprit magazine dans la durée, à l’image de toutes nos activités. Bonne lecture ! La rédaction élargir Nos horizons... pour+d’infos:www.expanscience.com Les Laboratoires expanscience sont signataires depuis 2009 de la charte d’engagements des annonceurs pour une communication responsable. La contribution des Laboratoires expanscience au développement durable est reconnue comme exemplaire par l’AfAq 26000. Le système de management environne- mental mis en place par les Laboratoires expanscience sur leurs activités de r&d et de production est certiié iso 14001. Les Laboratoires expanscience sont membres de l’ueBt pour la préser- vation de la biodiversité et le respect des règles du commerce éthique. Les Laboratoires expanscience sont signataires du pacte mondial des nations unies depuis 2004. photo© patrick parchet gety images istock photothèque expanscience ce rapport annuel est édité par les Laboratoires expanscience. rédaCtriCEEnChEf emmanuelle dumas rEsponsablEéditorialE nolwenn sassier-Le gof illustration© Lorena foucher dirECtEurdElapubliCation Jean-paul Berthomé dirECtriCEdElarédaCtion chantal Larcade ConCEption,rédaCtion, réalisationEtiMprEssion Aristophane En imprimant ce rapport annuel sur un papier offset labellisé FSC et Ecolabel Européen, Expanscience participe à la protection de l’environnement. Ce document est imprimé par les Ateliers Réunis, certifiés Imprimvert.
  3. 3. 2 — Expanscience rapport D’activité ExpaNsciENcE 2013 — Expanscience
  4. 4. 03 DossiEr Reportage au cœur de notre filiale à New York P.26 écLairagE Le Made In France en 5 points P.24 MorcEaUx cHoisis Zoom sur les produits Expanscience P.18 graND aNgLE Changement d’échelle pour le mécénat P.34 SOMMAIRE paNoraMa Les activités du groupe en un coup d’œil P.04 rEpèrEs Les chiffres clés du groupe P.08 arrÊt sUr iMagEs L’année en 12 faits marquants P.10 rENcoNtrE Jean-Paul Berthomé revient sur les temps forts de l’année 2013 P.06 DécryptagE Une double expertise peau et arthrose P.13 graND aNgLE retrouvez toutes nos actions solidaires coMMENt Ça MarcHE Le site d’Épernon, une chaîne d’expertises P.22 tENDaNcEs La Responsabilité Sociétale d’Entreprise P.36 DE voUs à NoUs Courrier des lecteurs P.41 EN aparté Accompagnement et services : un lien de confiance P.32 DossiEr bienvenue à New york ! rENcoNtrE avec le président des LaboratoiresExpanscience
  5. 5. 04 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 paNoraMa PROFIL arthrosE santé dE la pEau ExpErt DU DévELoppEMENt DE La barrièrE cUtaNéE Et DEs tissUs coNJoNctiFs ExpErt DE L’ExtractioN raisoNNéE Et sécUriséE D’actiFs végétaUx UNE DéMarcHE voLoNtairE DEpUis Dix aNs rEsponsabilité soCiétalE d’EntrEprisE rEChErChE Et dévEloppEMEnt ACTIFS COSMÉTIQUESDERMO- COSMÉTIQUE PLUS DE 20 ANS D’EXPERTISE DANS L’ARTHROSE DERMATOLOGIE MUSTELA BÉBÉ N°1EN EUROPE EN PHARMACIE PIASCLÉDINE 300 LEADER DES AASALS* EN FRANCE RHUMATOLOGIE * AASALs :anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente
  6. 6. Cette ambition guide l’ensemble de nos actions et contribue à la reconnaissance internationale d’Expanscience comme expert historique de la santé de la peau et du traitement de l’arthrose. 05 Être dans le monde, dans la santé de la peau traitement del’arthrosegrâce à des produits efficaces & sûrs, l’Environnement. dans le respect et le l’Homme de et de précurseur, développés
  7. 7. 06 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 rENcoNtrE LA pAroLe À... jEan-paul bErthoMé présiDENt DEs LaboratoirEs ExpaNsciENcE “Nos ambitions à l’international s’affinent ; à nous d’ancrer ce développement par de nouveaux modes de fonctionnement et de nouvelles implantations.”
  8. 8. 07 CoMMEnt pourriEz-vous qualifiEr l’annéE 2013 ? JeAn-pAuL Berthomé : Elle s’est révélée globalement très positive. Nos performances ont dépassé nos attentes en dermo-cosmétique. En ce qui concerne la rhumatologie, nous avons fait en sorte d’être préparés au déremboursement annoncé de notre principal médicament, Piasclédine 300. Suite à la requête des Laboratoires Expanscience déposée auprès du Conseil d’État, et dans l’attente du déremboursement d’autres médicaments de la classe desAASALs*,cette décision a été suspendue le 11 juillet 2013. Dans l’intervalle, nous avons poursuivi notre mobilisation pour conforter le leadership de notre produit en France et accroître son essor à l’international. * AASALs :anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente quEls sont lEs résultats à soulignEr ? JpB : Je citerai tout d’abord la progression de 6,9% de notre chiffre d’affaires, qui atteint 259,4 millions d’euros en 2013. La part de l’international est de 45%, ce qui est de bon augure pour l’objectif que nous avions fixé pour 2015, à savoir 50%. À ce sujet, j’aimerais signaler les débuts encourageants de nos deux nou- velles filiales, en Turquie et au Brésil, animées par des équipes locales très impliquées. Notre site industriel d’Épernon a assuré une production record (58 millions d'unités de produits au lieu de 56 millions en 2012). Au niveau de la rhumato- logie, les ventes ont augmenté d’un peu plus de 15% à l’international, notamment grâce au dyna- misme de la Corée, de la Russie, du Moyen-Orient CoMMEnt abordEz-vous l’annéE 2014 ? JpB  : J’entrevois plusieurs axes d’action. Nous allons suivre de près les premiers pas de notre toute nouvelle filiale, en Australie. En rhuma- tologie, nous sommes dans la continuité de notre stratégie. Cette année, la présence et les ventes de la nouvellegamme Mustela Bébé vont certainement se renforcer. À l’international, l’obtention d’autorisations de mise sur le marché pour notre médicament Piasclédine 300 au Vietnam, en Afrique du Sud et en Ukraine, constituera une base pour de futurs lancements. Pour notre politique de RSE, il nous faut viser plus d’homogénéité dans nos pratiques et dans toutes nos filiales et faire en sorte que l’ensemble de nos collaborateurs s’approprie la démarche. Pour conclure, j’aimerais rappeler que l’entreprise a su s’adapter et se transformer, ce qui est de bon augure et me rend confiant pour l’avenir. et du Mexique. En dermo-cosmétique, la marque Mustela a réalisé globalement une année remar- quable, à porter surtout au crédit de la nouvelle gamme Mustela Bébé. C’est notre plus belle contribution à l’innovation pour 2013. Pour Noviderm, le recentrage sur la gamme de soins Boréade s’est révélé gagnant. De son côté, l’activité dermatologie médicaments affiche 4% de croissance, une situation inédite depuis six ans. En ce qui concerne l’activité dentaire, nous avons décidé de l’arrêter, tout en conser- vant Hyalugel, un pansement buccal, dans notre portefeuille de produits. Enfin, le dernier-né de nos actifs cosmétiques, Sweetone, a bénéficié d’un accueil positif. Et lEs faits Marquants pour l’innovation Et la rEsponsabilité soCiétalE d'EntrEprisE ? JpB : Nos équipes de R&D ont accompagné le processus d’enregistrement à l’international de Piasclédine 300. Par ailleurs, elles ont mis au point de nouveaux produits dermo-cosmétiques, dans la lignée du programme de recherche fonda- mentale sur la peau du bébé, EVEILS, que nous poursuivons par ailleurs. En ce qui concerne nos engagements de RSE à l’horizon 2015, des progrès notables ont été réalisés en 2013, notamment sur nos produits et sur nos approvisionnements en matières premières végétales. Ainsi 100% de nos nouveaux produits Mustela Bébé et Noviderm ont été développés en intégrant une démarche d’éco-conception, et 90% de nos filières végétales ont déployé un plan d’action de RSE, pour un objectif de 100% à l’horizon 2015. rEnContrE un chiffre d’affaires en progression, une part à l’international qui gagne du terrain, des innovations bien accueillies et des pistes d’amélioration identifiées. Jean-paul Berthomé, président des Laboratoires expanscience, revient sur l’année passée et évoque l’avenir de l’entreprise. Jean-Paul Berthomé Avec le Président des Laboratoires Expanscience “J’aimerais saluer le dynamisme de nos équipes et leur ierté de faire connaître leur domaine d’expertise, qui nous ont valu une moisson de prix et de récompenses.”
  9. 9. 08 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 rEpèrEs Les chiffres cLés du groupe ChiffrE d’affairEs 259,4M€ pays distributEurs 85CollaboratEurs 893 produits fabriqués 58M filialEs 12 australie • Belgique • Brésil • espagne • états-unis • FranCe • italie • mexique • pologne • portugal • suisse • turquie rEpèrEs Les chiffres clés du groupe en 2013 brEvEts 80depuis 1996 et 723 dépôts dAns Le monde
  10. 10. 09 Chiffre d’affaires par activité Chiffre d’affaires par zone géographique Dentaire Dermatologie Rhumatologie Industrie Actifs Cosmétiques Dermo- Cosmétique 55,1% France (dont filiales 26,8 % et export 18,1%) 44,9% International
  11. 11. 10 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 arrêtsuriMagEs Chronique d’une année rythmée Presse, radio,Web : Expanscience lance sa première campagne grand public sur l’arthrose. baptisée “votre mobilité est un capital. Nous le protégeons !”, elle présente les diférents services mis à disposition des patients arthrosiques. laluttEContrE l’arthrosE EnCaMpagnE 01 58MD’UNITÉS PRODUITES À ÉPERNON Au lieu de 56 millions en 2012. Expanscience place l’an- née 2013 sous le signe de la performance. rECorddu voluMEd’unités produitEs DUCHIFFRE D'AFFAIRES RÉALISÉS À L’INTERNATIONAL Cette année, Expanscience a réalisé 45% de son chiffre d’affaires à l’inter- national, soit 4% de plus qu’en 2012. Un pas décisif supplémentaire pour ateindre son objectif de 50% en 2014. 45 ﹪ 04 05 au-dElàdEs frontièrEs 02 03 En 2013, la nouvelle généra- tion de soins Mustela Bébé a fait l’unanimité dans le monde entier. Le renouvellement de la gamme repose sur dix années de recherches et des décou- vertes majeures des Laboratoires Expanscience sur la physiologie de la peau du bébé. innovation MondialE E-CoMMErCE MustElaaux usa L e p r e m i e r s i t e d e e- commerce Mustela est officiellement ouvert aux États-Unis. sur www.mustelaUsa.com, les clients accèdent à toute la gamme de produits Mustela ainsi qu’à des ofres promo- tionnelles exclusives. arrÊt sUr iMagEs L’Année en 12 fAits mArquAnts
  12. 12. 11 Les efforts entrepris par Expanscience pour réduire l’empreinte environnementale des produits Mustela ont été récompensés lors des Sustainable Beauty Awards. L’éco-conception de ses packagings a été primée dans la catégorie “sustainable packaging”. MustElasEdéMarquE avECsEspaCkagings 06 07 Reconnu pour son efficacité, le “pansement pour les maux de bouche” Hyalugel existe désor- mais en formule sans alcool : Hyalugel ado, adapté aux porteurs d’appareils d’orthodontie. Expanscience est le premier labo- ratoire pharmaceutique et cosmé- tique dont la contribution au développement durable est recon- nue comme exemplaire par l’AFAQ 26000. nouvEau vEnu dans la faMillE hyalugEl® rEsponsabilité soCiétalE : unE déMarChE ExEMplairE 11 09 08 10 Le site de production et de R&D d’Épernon a obtenu le renou- vellement de la certification ISO 14001. il a su démontrer les avancées de son plan d’action et ses progrès en matière de management environnemental. En complément de ses études scientifiques sur les mécanismes à l’œuvre dans la maladie arthrosique, Expanscience a créé Arthroscope. ce panel de 1 000 français soufrant d’arthrose a permis de dresser une typologie précise des patients ateints de cete pathologie, de mieux appréhender leur perception de leur traitement et leurs atentes vis-à-vis du système de santé. À peine créée et déjà primée : la nouvelle filiale brésilienne d’Expanscience a rem- porté le prix Santos Dumont. Une distinction accordée à la meilleure plus jeune entreprise française implantée au brésil depuis moins de deux ans. rEConnaissanCE ConfirMéE obsErvatoirE dE l’arthrosE rEnoMMéEbrésiliEnnE l’huilE dEMassagE MustElabébé surlEpodiuM Texture unique, promesse de douceur et d’hydratation, formulation à 99% d’ingré- dients d’origine naturelle... sont autant d’atouts salués par une victoire de la beauté 2013-2014. 12
  13. 13. 12 — Expanscience rapport d’activité ExpansciEncE 2013
  14. 14. 13 déCryptagE Les Laboratoires expanscience cultivent une expertise qui repose sur deux piliers historiques : d’un côté la protection du capital santé de la peau, au moment où il est le plus fragile (naissance, maternité, adolescence), grâce à des produits issus de plus de 60 ans de recherche ; de l’autre, la préservation du capital mobilité des patients, grâce à des traitements de référence et une expertise de la maladie arthrosique depuis plus de 20 ans. Une double expertise MustEla, unE MarquE ExpErtE Spécialiste de la peau des bébés, des femmes enceintes et des jeunes mères, Mustela poursuit en permanence sa quête d’excellence et de naturalité pour répondre au mieux aux besoins de ces peaux fragiles. Son expertise unique de la peau, renforcée par les récentes découvertes des chercheurs d’Expanscience, sa texture polysensorielle et son efficacité lui confèrent une place de leader sur son marché. synErgiE dE CoMpétEnCEs Pour lutter contre l’acné, cette affection cutanée qui préoccupe nombre d’adolescents et de jeunes femmes, Expanscience propose une gamme de médicaments (Effizinc, Doxylis Gé, Procuta), ainsi que des soins dermo-cosmétiques adjuvants avec la gamme Boréade de Noviderm. unsolidEtErrain d’ExpErtisE la pEau un CoMbat historiquE ContrE unE pathologiE invalidantE Près de 10 millions de Français souffrent d’arthrose. Préserver leur capital mobilité est un engagement historique d’Expanscience. C’est l’un des enjeux de Piasclédine 300, l’anti-arthrosique numéro un dans l’Hexagone dans la catégorie des AASALs*, en fort essor à l’international. L’attention portée aux patients s’illustre par un accompagnement global et personnalisé, destiné à prévenir la pathologie et à faciliter leur quotidien. Il se formalise notamment par des conseils sur un site dédié, www.arthrolink.com, et sur les réseaux sociaux. * AASALs :anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente unEConnaissanCE éprouvéE l’arthrosE
  15. 15. 14 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 déCryptagE UNE DoUbLE ExpErtisE lE soutiEn d’un CEntrE dE r&d hautE pErforManCE La mise au point de principes actifs d’origine naturelle constitue l’un des points de diffé- renciation les plus reconnus d’Expanscience. Premier producteur mondial d’insaponifiables d’avocat et de soja, principes actifs pharma- ceutiques qui rentrent dans la composition de Piasclédine 300, Expanscience est expert en technologies végétales et en distillation molé- culaire, procédé écologique de séparation et de concentration des éléments les plus nobles des huiles. En 2012, les chercheurs d’Expanscience ont par ailleurs réalisé des découvertes révolu- tionnaires. Ils ont révélé les mécanismes de ma- turation de la peau du bébé et de son évolution, et ont élaboré les premiers modèles brevetés d’épidermes de bébé. dEs EngagEMEnts pérEnnEs Expanscience inscrit dans la durée certains choix fondateurs. C’est le cas du Made in France, mais aussi de l’élaboration de ses pro- duits dermo-cosmétiques, basée sur les mêmes exigences strictes que celles des produits phar- maceutiques. Idem pour sa démarche de RSE, qui irrigue l’ensemble de ses activités. Enfin, Expanscience renforce en permanence son accompagnement quotidien des profession- nels de santé dans leur mission de prévention, de conseil et d’information, et dans l’évolution de leurs pratiques. unE annéE dE transition En 2013, Expanscience s’est préparé au pos- sible déremboursement en France des AASALs, dont Piasclédine 300 fait partie, en adaptant son modèle économique. Il repose en partie sur un important travail d’information auprès des pharmaciens et des équipes officinales. Ils deviennent, de fait, des partenaires de pre- mier plan pour le suivi des patients arthrosiques. Expanscience a ainsi mis au point un pro- gramme d’information à destination des mé- decins et des pharmaciens, baptisé Visions Croisées. Il a pour objectif de valoriser l’union de leurs compétences dans la prise en charge des patients arthrosiques. En parallèle, Safety First, le programme de formation continue d’Expanscience à la sécurité thérapeutique, s’est poursuivi auprès des rhumatologues. Enfin, Expanscience a initié sa première campagne de communication grand public sur son expertise arthrose et sur les services mis à disposition des patients et de leur entourage. lesleviers del’excellence En dépit des incertitudes sur le déremboursement des AASALs, suspendu par le Conseil d’État, Piasclédine 300 enregistre de très bons résultats en 2013. L’activité dermatologie médicaments a repris le train de la croissance, avec une augmentation de 4% malgré un marché morose. Quant à Mustela, son chiffre d’affaires a connu une croissance à deux chiffres. Un bilan positif 2013 + 20Plus de 20 ans d’expertise dans l’arthrose
  16. 16. 15 Le programme de recherche dermatologique d’Expanscience EVEILS (EValuation of Early Infant Life : the Skin) a donné naissance en 2012 à une nouvelle génération révolutionnaire de soins Mustela Bébé,soulignant une fois de plus le caractère pionnier de la marque et sa position d’expert en dermatologie de la peau du bébé. La nouvelle gamme allie le Perséose d’Avocat, un actif naturel éco-conçu, à des formules d’une grande naturalité : 92% d’ingrédients d’origine naturelle en moyenne (contre 87% auparavant). EvEils,berceaud’unerégénération lamarqueMustelas’enrichitde quatrenouveauxproduits : LiNiMENt DErMo-protEctEUr crèME cHaNgE1>2>3 HUiLEDE MassagE HUiLEDEsoiN vErgEtUrEs unE déCEnniE dE rEChErChEs Avec EVEILS, les Laboratoires Expanscience ont analysé la physiologie de la peau du bébé à l’échelle cellulaire et ont mis au point les premiers épidermes de bébé in vitro brevetés et le premier score de maturation de la peau du bébé. Reconnue par la communauté scientifique internationale, cette première mondiale a donné lieu au dépôt de neuf brevets et à la diffusion de dix-neuf publications scientifiques. dEs déCouvErtEs révolutionnairEs Les chercheurs des Laboratoires Expanscience ont ainsi découvert que la peau du bébé était dotée à la naissance d’une richesse insoupçonnée : un capital en cellules souches unique pour toute une vie. Forts de cette découverte, ils ont conçu et breveté un tout nouvel actif issu de la nature, le Perséose d’Avocat, capable d’agir en parfaite affinité avec la peau du bébé et de protéger ce précieux capital cellulaire des agressions extérieures. un aCCuEil très positif En France comme à l’international, les avis sont unanimes : Mustela Bébé remporte tous les suffrages. Expanscience a accompagné ce lancement d’une forte présence dans les congrès scientifiques et médicaux les plus importants, mais aussi de la création d’un nouvel univers dans ses sites de vente, d’une refonte du site Internet www.mustela.com et d’actions sur les réseaux sociaux.
  17. 17. 16 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 un nouvEl aCtif innovant Et “rEsponsablE” En 2013, la R&D d’Expanscience a développé Aqualicia, un nouvel actif cosmétique mis sur le marché en 2014. Éco-conçu et issu d’un pro- cédé biotechnologique, Aqualicia est développé à partir de graines d’Acacia macrostachya, issues de la filière d’approvisionnement responsable d’Expanscience au Burkina Faso. Grâce à ses modèles cellulaires innovants et à une évaluation clinique utilisant une technologie de pointe, le centre de R&D a mis en évidence ses propriétés. Cet hydratant cellulaire actif redynamise les flux hydriques. Il permet à la peau sèche de retrou- ver ses capacités intrinsèques à capter et retenir l’eau, pour retrouver ainsi souplesse et confort. dEs EnjEux Clés à l’Export En vue de poursuivre le déploiement internatio- nal de Piasclédine 300, plusieurs leviers d’action ont été identifiés pour renforcer les parts de marché. D’une part, capitaliser et maintenir à jour les dossiers des pays où Piasclédine 300 est déjà commercialisé (30 pays) et exploiter les Autorisations de Mise sur le Marché (AMM) déjà obtenues. D’autre part, conquérir de nouveaux territoires comme l’Afrique du Sud et l’Asie du Sud-Est, ainsi que développer le marché d’Europe de l’Ouest. L’entrée dans de nouveaux pays européens doit passer par un processus dit MRP (procédure de recon- naissance mutuelle). Ces actions mobilisent les équipes pharmaceutiques et réglementaires afin de mettre à jour les dossiers d’AMM et de répondre aux autorités de tutelle en fonction de l’évolution réglementaire et scientifique. rEstEr aux aguEts L’année 2013 aura marqué un tournant déci- sif dans le processus d’innovation. Celui-ci est désormais sous la responsabilité d’instances de pilotage, du comité de direction sur l’innovation et la stratégie, et d’incubateurs d’innovation. Sur certains sujets stratégiques, Expanscience a recours à l’open innovation : des profession- nels de santé externes sont invités à participer à des réunions, de façon à confronter le processus d’innovation à la réalité du terrain. Par ailleurs, de nombreux contacts sont noués avec des entreprises de biotechnologie et des start-up. Une autre façon de détecter des talents et de rester à l’écoute des évolutions scientifiques. Plus de 60 ans de maîtrise du capital santé de la peau unE rEChErChE ConnECtéE à la réalité Expanscience continue d’explorer les secrets de la peau avec son programme de recherche EVEILS et de promouvoir une innovation soutenable avec, en ligne de mire, la volonté de concevoir des produits toujours mieux adaptés aux besoins spécifiques de la peau de l’enfant, dans le respect de l’Homme et de l’environne- ment. Ainsi, la mise au point de modèles d’épi- dermes de bébés constitue un élément majeur de l’innovation en R&D. Elle contribue à amé- liorer sensiblement la compréhension de la phy- siologie de la peau et l’impact de certaines agres- sions. L’ingénierie cellulaire d’Expanscience fait l’objet de nombreux brevets, gages d’un savoir- faire et d’une technologie indéniables. Ça ChangE tout ! Proposer aux jeunes parents une crème pour le change innovante : c’est le nouveau défi auquel se sont attaqués les chercheurs d’Expanscience. Grâce à leurs recherches sur la peau du bébé et leur maîtrise en extraction végétale, ils ont mis au point un produit offrant une formule haute protection, récemment mis sur le marché. l’innovationenmodemajeur + 60 déCryptagE UNE DoUbLE ExpErtisE
  18. 18. 17
  19. 19. rapport D’activité ExpaNsciENcE 2013rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 retrouvez tous les produits sur www.mustela.com et www.noviderm.com soins dErMo-CosMétiquEs 1 - lait dE toilEttE 2 - physiobébé 3 - Cold CrEaM visagE 4 - CrèME ChangE 1>2>3 5 - huilE dE MassagE 1 2 3 4 5 18 — Expanscience MorcEaUx cHoisis Zoom sur les produits expansCienCe
  20. 20. 1 - stElatopia CrèME lavantE 2 - stElatopia bauME rElipidant 1 - CrèME lavantE boréadE 2 - soin lissant boréadE 1 1 2 3 4 6 5 2 MUSTELA SOLAIRES 3 - spray solairE très hautE protECtion 4 - lait solairE très hautE protECtion MUSTELA 9 MOIS 5 - huilE anti- vErgEturEs 6 - vErgEturEs doublE aCtion 19
  21. 21. rapport D’activité ExpaNsciENcE 2013rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 rhuMatologiE MédiCaMEnts 1 - piasClédinE 300 mg 2 - flExEa 625 mg 3 - hyalgan 20 mg/2 ml 4 - takadol 100 mg 5 - fixiCal vitaMinE d3 500 mg/ 400 ui 1 2 3 4 5 retrouvez tous les produits sur www.expanscience.com 20 — Expanscience MorcEaUx cHoisis Zoom sur les produits expansCienCe
  22. 22. dEntairE – dispositif MédiCal 1 - EffizinC 15 mg 2 - proCuta 40 mg 3 - doxylis gé 100 mg hyalugEl ado 1 3 2 dErMatologiE – MédiCaMEnts 21
  23. 23. 22 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 CoMMEnt Ça MarChE LE sitE D’épErNoN, UNE cHaÎNE D’ExpErtisEs Bienvenue à épernon. sur un même site de 9 hectares sont concentrés les 6 bâtiments qui composent le dispositif industriel global d’expanscience. de la recherche et développement jusqu’au conditionnement des produits, c’est ici qu’ont été fabriquées 58 millions d’unités de produits en 2013. unEChaînEd’ExpErtisEs sur Le site d’épernon Comment ça marche
  24. 24. 23 1 000 m3 d’eau de pluie retournée à l’environnement chaque année 94% du chauffage du bâtiment est assuré par une récupération d’énergie un bâtiment conçu selon une démarche haute qualité Environnementale zooM sur... lE sitE dE produCtion 1 lE CEntrE dE r&d Des scientiiques de tous horizons découvrent les nouveaux principes actifs et conçoivent les formules innovantes de demain. Le pôle sécurité, qualité, eicacité valide la conformité des produits, en adéquation avec les exigences réglementaires et internes. avec un credo : priorité à la naturalité, la sécurité et l’eicacité. 5 unités de conditionnement sur ces installations de fabrication, 80 collaborateurs d’Expanscience travaillent en continu. au total, 160 000 produits déilent au quotidien sur les 8 lignes de conditionnement dermo-cosmétiques et pharmaceutiques. Des contrôles qualité et sécurité sont efectués à chaque étape. rigueur et minutie prévalent tout au long du processus. 6 plateforme de réception et d’expédition sur cete plateforme, 4 camions livrent chaque jour 110 paletes. 6 camions partent chaque jour, transportant entout 160 paletes de produits à destination de plus de 70 pays. c’est là que l’on fabrique les produits Mustela et Noviderm. L’ofre des Laboratoires Expanscience est très diversiiée, que ce soit en crèmes ou en liquides : 70 formules existent. au total, chaque jour, ce sont 32 tonnes de produits qui sont conditionnées. 2 unité de production dermo-cosmétique 3 unité de production pharmaceutique 100 000 boîtes de piasclédine 300 y sont fabriquées chaque jour. Elle est essentiellement dédiée à un savoir-faire historique d’Expanscience : la production d’insaponiiables d’avocat et de soja, via un procédé exclusif de distillation moléculaire et d’extraction végétale. c’est ici aussi qu’est élaborée une partie des actifs cosmétiques pour les acteurs de l’industrie cosmétique. ce bâtiment a été conçu selon une démarche de Haute Qualité Environnementale. 4 unité de production de principes actifs d’origine naturelle
  25. 25. 24 — Expanscience rapport aNUEL ExpaNsciENcE 2013 lEMadE infranCEen 5 points depuis 1950, expanscience conçoit et fabrique ses produits dans l’hexagone. un gage de qualité et d’excellence pour ses patients et consommateurs. La preuve par 5. éClairagE MaDE iN FraNcE Les produits sont soumis à un contrôle qualité strict, en conformité avec la réglementation, et ce à toutes les étapes de leur fabrication. chaque produit et chaque matière première sont ainsi soumis à une monographie de contrôle qui garantit une traçabilité tout au long de la production. 3 - unE qualité sous hautE survEillanCE Expanscience s’engage à réduire son impact environnemental (eau, déchets, effluents, CO2, énergie...). au-delà d’une démarche de Haute Qualité Environnementale sur les nouveaux bâtiments et d’une certiication iso 14001, cet engagement s’illustre par la mobilisation quotidienne des salariés. il prend aussi la forme d’actions de sensibilisation internes aux problématiques environnementales. 5 - un EnvironnEMEnt présErvé De son développement à sa mise au point, un produit subit une multitude de tests assurant son innocuité, sa bonne tolérance et sa stabilité dans le temps. Une fois commercialisé, ses éventuels efets indésirables sont surveillés pour prendre des mesures préventives et correctives si besoin. 4 - unE séCurité rapproChéE Avant qu’une nouvelle substance ne rejoigne la palette de matières premières utilisées par Expanscience, elle doit répondre à un cahier des charges strict. il est établi par un comité d’experts scientiiques internes et externes (chimistes, biologistes, analystes, pharmaciens toxicologues). 2 - un ContrÔlE rigourEux En aMont Éclairage Savoir insolite 58 Millions D’UNITÉS DE PRODUITS pharMaCEutiquEs & dErMo-CosMétiquEs FABRIQUÉES À ÉPERNON en2013 Dès la création d’Expanscience, les moyens de production comme les ressources en recherche sont concentrés à Épernon, en Eure-et-Loir. Cette commune de 5 500 habitants accueille l’ensemble du dispositif industriel d’Expanscience. Le site : 9 hectares, 6 bâtiments, 250 professionnels. 20 mètres séparent le centre de r&D du site de production. 1 - un sitE historiquE
  26. 26. 25 RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2013
  27. 27. 26 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 dossiEr rEportagE à NEw york auCœur dEnotrEfilialE auxétats-unis New York. Au sein de la mégapole, des collaborateurs travaillent au quotidien à l’implantation des produits Mustela aux États-Unis. Bienvenue pour une immersion dans le rêve américain, avant une visite guidée de la présence d’Expanscience à l’international. dossiEr
  28. 28. 27 voiCi 25 ans, ExpansCiEnCE abordait lE ContinEnt aMériCain avEC l’ouvErturE d’unE filialE à nEw york. CEllE-Ci rEprésEntE aujourd’hui l’un dEs rElais dE CroissanCE lEs plus dynaMiquEs pour l’EntrEprisE. En un peu moins de trois ans, Expanscience a réussi à faire de Mustela l’une des marques phares des soins des mères et des jeunes enfants américains. Tout a commencé par une réorganisation en profondeur, de façon à adapter le business model de la filiale aux particularités du marché américain. Celui-ci se distingue par une rude concurrence, un multiculturalisme assumé et une diversité de réseaux de distribution : magasins spécialisés, chaînes de drugstores, grands magasins, Internet… La filiale a su prendre ses marques face à cette situation protéiforme et effectuer un travail de fond sur ses marchés pour disposer d’un réseau de distribution multicanal efficace, avec le soutien des professionnels de santé. En 2013, elle a ainsi enregistré d’excellentes performances, avec notamment une augmentation de 48,2% de son chiffre d’affaires. “Nous visons la place de numéro 1 du segment premium aux États-Unis.” judy Carlo directrice de LA fiLiALe AméricAine des laBoratoires expansCienCe points dE vEntE distribuant MustEla aux états-unis Et au Canada En 2013 9503 ExpansCiEnCE ouvrE unE filialE aux états-unis1989 2 Millions d’unités dE produits MustEla vEnduEs aux états-unis Et au Canada En 2013
  29. 29. 28 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 DOSSIER rEportagE à NEw york Depuis novembre dernier, les clients accèdent à toute la gamme Mustela, ainsi qu’à des offres promotionnelles exclusives. Ils y trouvent égale- ment informations et conseils en cohérence avec l’image de la marque. Jusqu’à présent, la marque Mustela était présente sur le Web via son site d’informa- tion www.mustela.com. Ses produits étaient vendus en ligne aux USA par l’intermédiaire de sites tiers multimarques. Face aux pers- pectives florissantes du marché américain, Mustela a décidé d’ouvrir son propre site de e-commerce, le tout premier d’Expanscience : www.mustelaUSA.com. Unnouveaulien aveclesconsommateurs
  30. 30. 29 Piasclédine 300, médicament indiqué dans le traitement symptomatique de l’arthrose, a poursuivi en 2013 son expansion au Mexique où Expanscience dispose, grâce à sa filiale, d’une force de vente dédiée qui se charge de la promotion directe du produit auprès des professionnels de santé. La marque de soins dermo-cosmétiques Noviderm, dédiée au soin des peaux à tendance acnéique, a connu une belle réussite suite au recentrage sur les points de force de Boréade, sa gamme principale. Les filiales belge et portugaise sont les têtes de pont des résultats de la marque. EnTurquie, l’émergence d’une classe moyenne aisée constitue un marché porteur pour les produits Mustela, déjà leader dans son secteur. La mise en place de la filiale s’est appuyée sur une base solide : l’acquisition du distributeur chargé de la diffusion des produits Mustela et Noviderm depuis dix ans. Au Brésil, où l’industrie de la dermo- cosmétique est en plein essor, Mustela a su capitaliser sur son statut de marque premium pour bébés et femmes enceintes. Des accords de distribution avec plusieurs chaînes de pharmacie ont été conclus dans des villes clés : Rio, Sao Paulo, Belo Horizonte… deuxprogressions marquantes zoomsurlesdeux nouvellesfiliales Partout où ses produits ont été lancés, la nou- velle gamme Mustela Bébé a remporté un vif succès. Son caractère innovant a été démon- tré et plébiscité, creusant un écart grandissant avec la concurrence. Ce lancement a été sou- tenu par une forte présence dans les congrès de dermatologie et de dermo-pédiatrie et dans les symposiums à l’international. Everferum doluptur sequia volo everi adi ut eaque poresti filiales australiE,Camberwell bElgiquE,zellik brésil,saopaulo EspagnE,Madrid états-unis,newyork franCE,Courbevoie italiE,Milan MExiquE,Mexico polognE,varsovie portugal,lisbonne suissE,genève turquiE,istanbul tour d’horizon dEnos filialEs en 2013, L’ensemBLe des fiLiALes Affiche une croissAnce dYnAmisée pAr LA nouveLLe gAmme musteLA BéBé. Savoir insolite n°1 mustela en espAgne
  31. 31. 30 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 dossiEr iNtErNatioNaL piasclédine300, ferdelanceàl’export Depuis plusieurs années, Piasclédine 300 pré- sente une progression régulière à l’internatio- nal. En 2013, son chiffre d’affaires a augmenté d’un peu plus de 15%. Ce très bon résultat s’explique notamment par le dynamisme des pays du Maghreb et de ceux du Proche et du Moyen-Orient, de la Russie, et de zones comme l’Europe de l’Est et l’Asie. Si la concurrence reste forte sur le marché des traitements anti-arthrosiques dans ces pays, Piasclédine 300 dispose d’une image positive auprès des partenaires et des distributeurs ainsi que de la communauté scientifique locale. Dans un proche avenir, son déploiement devrait se renforcer, avec l’obtention de nouveaux enregis- trements, notamment en Afrique du Sud. unE présEnCE aCCruE àl’intErnational évoLution du chiffre d’AffAires, nouveLLes AutorisAtions de mise sur Le mArché, notoriété Accrue Auprès des professionneLs comme des consommAteurs… en rhumAtoLogie comme en dermo-cosmétique, LesperspectivessontencourAgeAntes. +15 %  Augmentation du chiffre d’affaires de Piasclédine 300 à l’international unemeilleureconnaissance del’arthrose Outre la formation de nouveaux distribu- teurs, Expanscience s’est attaché à sensibiliser les médecins au mode d’action de Piasclédine 300. Des réunions locales ont été mises sur pied, avec l’intervention d’experts en rhuma- tologie et de leaders d’opinion détaillant leur expérience clinique du produit. Se rapprocher des sociétés savantes locales, être de plus en plus force de proposition vis-à-vis des distri- buteurs, développer l’information médicale pour une meilleure connaissance de la patho- logie arthrosique, sont autant d’objectifs pour 2014. Enfin, des efforts de développement seront menés en Amérique latine, un marché caractérisé par une demande accrue d’accès aux traitements.
  32. 32. 31 unaccueilpositifpourla nouvellegammeMustelabébé À l’export, les différents pays où la nouvelle gamme Mustela Bébé a été déployée se sont emparés de ces produits avec beaucoup d’inté- rêt. L’expertise dermatologique unique de la gamme a fait l’objet d’une communication sou- tenue auprès des dermatologues, lui offrant un atout distinctif en pharmacie comme en grande surface. Le Proche-Orient et l’Europe de l’Est ont connu de belles performances, tandis que Hong Kong reste le premier pays à l’export pour la marque Mustela. En 2014, de nouveaux produits, notamment l’Huile anti-vergétures de Mustela 9 Mois et la Crème change 1>2>3 de Mustela Bébé viendront enrichir l’offre de la marque à l’international. actifscosmétiques: desqualitésintrinsèques Expert en extraction végétale, Expanscience développe et commercialise auprès des plus grands noms de l’industrie cosmétique fran- çaise et internationale des principes actifs de très haute qualité issus de son expertise R&D. L’activité des actifs cosmétiques se situe au même niveau d’exigence de qualité que l’activité pharmaceutique d’Expanscience. Cette rigueur dans les développements, la qualité des études réalisées et celle des supports scien- tifiques accompagnant les produits, sont des facteurs clés de succès auprès des clients et des distributeurs. L’engagement d’Expanscience en matière de Responsabilité Sociétale d’Entreprise constitue par ailleurs un gage de sécurité pour nos clients en France et à l’international, ainsi qu’un levier d’innovation important. À par- tir de la maîtrise de filières d’origine végétale, le développement et la fabrication des actifs s’inscrivent en effet dans une démarche de res- pect de l’Homme et de l’environnement. Cette démarche est tout particulièrement appréciée en Allemagne, pays qui commercialise majoritaire- ment des produits contenant des principes actifs d’origine végétale. desévénementsclésen2013 En 2013, l’entreprise a décidé de reprendre la commercialisation de ses actifs cosmétiques en direct sur le territoire français. Un choix approuvé par les clients auprès de qui Expanscience peut à présent faire valoir son expertise recon- nue dans les domaines de la lipochimie et de la distillation moléculaire, sa connaissance des mécanismes de développement de la peau, ainsi que ses procédés de fabrication préservant l’en- vironnement. Expanscience s’est par ailleurs distingué en 2013 par l’obtention du niveau exemplaire de l’évaluation AFAQ 26000 portant sur sa démarche de RSE. Cette reconnaissance vient confirmer l’attention que porte Expanscience à la maîtrise de ses filières végétales, critère de plus en plus essentiel pour l’industrie des actifs cosmétiques. Enfin, la France et les États-Unis ont réservé en 2013 un accueil très favorable au correcteur d’imperfections Sweetone, le dernier- né des actifs cosmétiques Expanscience, extrait d’une baie chinoise. Ce produit a reçu en 2013 le prix de la meilleure innovation de la Cosmetic Valley (France). undéveloppementprometeur Si l’activité actifs cosmétiques affiche un léger recul dans l’Hexagone, qui devrait s’infléchir assez rapidement, au vu de la nouvelle proxi- mité créée avec les clients français, elle est en revanche en augmentation aux États-Unis et en Allemagne, deux pays clés pour l’avenir proche. L’activité a désormais créé les conditions de la reprise globale de sa croissance pour cette année et les suivantes, avec une présence qui sera accrue dans d’autres pays comme le Japon ou la Corée. De plus, un nouveau prin- cipe actif vient enrichir le portefeuille d’actifs d’Expanscience en 2014 : Aqualicia, hydra- tant cellulaire actif qui redynamise les flux hydriques et contrôle les pertes en eau de la peau.
  33. 33. 32 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 plusdeproximité pourunemeilleureprise enchargedel’arthrose susCitEr l’intérêt Et inCitEr à l’aCtion L’amélioration des connaissances sur la patho- logie arthrosique,constitue,pour Expanscience, la base d’un dialogue permanent avec les pro- fessionnels de santé. Safety First, programme de sensibilisation des médecins au risque ia- trogénique* dans la prise en charge du patient arthrosique, en est une illustration. En 2013, il a continué son déploiement auprès des rhumatologues. Expanscience a aussi mis en place un nouveau programme baptisé Visions Croisées auprès des médecins et des pharma- ciens afin de favoriser une meilleure prise en charge multidisciplinaire des patients souf- frant d’arthrose. *Se dit des troubles provoqués par un traitement médical ou un médicament. arthrosCopE, unE étudE à la loupE Constitué d’un panel de plus de 1 000 Français souffrant d’arthrose, Arthroscope a été déve- loppé par Expanscience pour mieux identifier leurs attentes. Les résultats sont porteurs d’en- seignements pour les patients et les profession- nels de santé. À titre d’exemples, les trois quarts des patients sont des femmes et la moyenne d’âge est de 60 ans. L’articulation la plus touchée est la colonne vertébrale, suivie du genou. Une personne arthrosique sur quatre En aparté UN accoMpagNEMENt aU LoNg coUrs unaCCoMpagnEMEnt En aparté Être acteur de la prévention et proposer des conseils et services aux professionnels de santé et au grand public constituent un engagement constant des Laboratoires expanscience. en 2013, l’entreprise a posé de nouveaux jalons pour renforcer son accompagnement. ne prend aucun traitement. Enfin, huit patients sur dix ont recours à Internet pour chercher des informations sur l’arthrose. En savoir plus : www.expanscience.com/fr/arthroscope-2013 dEs sErviCEs digitaux En soutiEn aux MédECins Expanscience met à la disposition des profes- sionnels de santé de nombreux services pour un usage quotidien : un espace dédié sur le site www.arthrolink.com, avec notamment la plus grande radiothèque européenne sur l’arthrose et l’ostéoporose, une chaîne You- Tube avec des témoignages d’experts en rhu- matologie, un fil Twitter dédié à l’actualité de l’arthrose et aux maladies rhumatismales, et un compte Slideshare proposant des modules de formation. Une application iPhone et iPad, développée à partir de l’“Indice Algo-Fonc- tionnel de Lequesne”, les aide aussi à évaluer la douleur et la gêne fonctionnelle ressenties par les patients arthrosiques. agir faCE à un problèME dE santé publiquE L’arthrose est un problème de santé publique qui touche environ 10 millions de Français. En rhumatologie, l’entreprise s’est préparée au pos- sible passage de son médicament Piasclédine 300, indiqué dans le traitement de l’arthrose, à un statut non remboursé. Expanscience a ainsi élargi sa stratégie vers une approche globale de la prise en charge de l’arthrose en donnant une place très importante à l’éduca- tion thérapeutique et en mettant à disposition des professionnels de la santé des services et Au Long cours des outils d’accompagnement des patients arthrosiques. Aussi bien les médecins que les pharmaciens et leur équipe pourront en effet conseiller les patients atteints d’arthrose. Avec la loi HPST et la nouvelle convention phar- maceutique, le pharmacien devient en outre un acteur de santé publique important dans le suivi des maladies chroniques comme l’arth- rose. En 2013, afin d’aider le pharmacien dans son rôle de conseil, Expanscience a mis en place Pharmascope, une enquête en ligne auprès de 1 000 pharmaciens d’officine pour identi- fier leurs besoins et leurs habitudes de conseil auprès des patients arthrosiques et mieux les accompagner dans ce rôle. Via son serious game Arthrogame.fr, Expanscience leur permet par ailleurs de tester et d’améliorer leurs connais- sances sur la maladie et de mieux répondre aux interrogations des patients. Enfin, Expanscience renforce sa collaboration avec l’Association française de lutte anti-rhumatismale (AFLAR) et participe ainsi à l’instauration des états géné- raux de l’arthrose en 2014.
  34. 34. 33 perfectionner laconnaissancedelapeau etdestroublescutanés partagEr lEs déCouvErtEs Depuis plus de 60 ans, Expanscience noue des partenariats privilégiés avec les professionnels de santé de l’enfance et de la peau du bébé dans le monde : pédiatres, maternités, sages-femmes, dermatologues… En 2013, l’entreprise a ainsi partagé avec ces derniers les découvertes inédites issues de son programme de recherche EVEILS sur la peau saine de l’enfant au travers de formations ad hoc et de symposiums dans les congrès internationaux de dermatologie et de dermo- pédiatrie. soutEnir la rEChErChE Et aCCoMpagnEr la délivranCE dE nos MédiCaMEnts ContrE l’aCné Un board constitué d’experts en dermatologie a été créé en 2013. Il accompagne les spécia- listes d’Expanscience dans leur réflexion pour faire émerger de nouvelles idées et être encore plus proactifs auprès des professionnels de santé. Ses premières initiatives reposent sur la mise au point de nouveaux outils desti- nés à apporter des conseils aux patients sous isotrétinoïne (une substance active présente dans le médicament Procuta) et des réponses à leurs interrogations sur le traitement. Dans ce cadre, le carnet patient a été modernisé et enrichi. En 2013, ce board a également remis le prix de Recherche en Dermatologie des Laboratoires Expanscience qui vise à soute- nir un projet de recherche fondamentale ou appliquée. àl’écoutedenospublics dEsaCtionsausErviCEdEsarthrosiquEs Expanscience s’appuie sur l’univers digital afin d’informer et d’accompagner les patients arthrosiques et leur entourage : en complément du site Arthrolink.com créé il y a 17 ans, des pages Facebook et YouTube leur sont dédiées. Dans le cadre de son “Club pharmacies conseil et prévention”, 99269téléchargements de l’application mustela Baby coach 483227fans facebook sur l’ensemble des pages d’expanscience 552585vidéos vues sur l’ensemble des chaînes Youtube mustela 100%des documents destinés aux patients soumis pour validation à l’AfLAr (Association française de lutte anti-rhumatismale) *Données au 04/04/2014 Expanscience a également proposé en 2013 une animation sur le thème de l’arthrose et de la mobilité dans 260 pharmacies françaises. À cette occasion, des kinésithérapeutes et ostéopathes sont intervenus afin de donner des conseils au grand public pour les aider à préserver leur capital mobilité. aCCoMpagnEr lEs jEunEs parEnts Mustela offre une palette de services aux femmes enceintes et aux jeunes parents à travers le monde afin de faciliter leur quoti- dien et de répondre au mieux à leurs besoins. Des informations, conseils et astuces (dia- gnostic peau en ligne, informations sur les troubles cutanés ou encore conseils pour les jeunes parents…) sont ainsi largement re- layés sur son site mustela.com, disponible en 18* langues. Sur Facebook et Twitter, Mustela offre aux parents un espace de dialogue riche au sein d’une communauté de 471 427* inter- nautes à travers le monde. Avec son applica- tion iPhone Mustela Baby Coach, la marque propose aussi aux futurs et jeunes parents de les guider dans leurs premiers pas. Mustela apporte également en France son soutien au numéro vert d’aide et de soutien à la parenta- lité : Allo Parents Bébé (0 800 00 34 56).
  35. 35. 34 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 grand anglE LE MécéNat prEND DE La HaUtEUr lEMéCénat Grand Angle depuis sa création en 1982, la fondation mustela porte le mécénat au cœur de l’engagement citoyen d’expanscience. il y a une dizaine d’années, cet engagement a franchi un nouveau cap avec un soutien à la recherche en rhumatologie et en dermatologie. en 2013, expanscience a accéléré sa politique de mécénat à l’international : un changement de dimension qui suit les enjeux stratégiques de l’entreprise et de ses marques. un Choix adossé à un soClE d’EngagEMEnts C’est en écho à une démarche de Respon- sabilité Sociétale d'Entreprise volontariste et pérenne qu’Expanscience a décidé de structurer sa politique de mécénat en la dotant d’un mode de gouvernance central. Sous la présidence de Jean-Paul Berthomé, un comité annuel étudie les projets soumis par les activités et filiales de l’entreprise, et pilote leur déploiement dans le monde. unE divErsité dE faCEttEs Les projets concernent les publics d’Expanscience, à savoir les jeunes en- fants, les adolescents, les futures mères et les seniors. Ils peuvent recouvrir des formes variées : subventions, financements, actions de solidarité, soutien matériel... Certaines actions déployées à l’internatio- nal permettent aussi d’améliorer le quoti- dien des populations locales, œuvrant dans les filières d’approvisionnement en matières premières végétales. prend de LA hAuteur un soutiEn pérEnnE Depuis une quinzaine d’années, Expanscience participe au développement de la recherche dans les domaines de l’arthrose et de la dermatologie. Les projets, soumis à l’approbation de comités scientiiques indépendants, donnent lieu chaque année à la remise de prix en partenariat avec la Société Française de Rhumatologie (SFR) et la Société Française de Dermatologie (SFD). partEnairE privilégié Depuis 2009, la Fondation Mustela apporte son soutien à l’association de solidarité internationale Sœur Emmanuelle (Asmae). En 2013, cete aide à hauteur de 20 000 euros, a favorisé la prise en charge d’enfants handicapés au Liban et la mise en œuvre d’un programme d’éducation spécialisée sur le handicap à Madagascar.
  36. 36. 35 fondationMustela : actions&interventions solidaires unE fidélité à dEs prinCipEs historiquEs Dès sa création sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Mustela s’est fixé un cadre et un cap. Présidée par Jean-Paul Berthomé et dirigée par Chantal Larcade, elle intervient, aux côtés des professionnels de santé pour l’enfance, via trois leviers d’actions : un soutien à la recherche avec l’attribution de prix et de bourses ; une aide à l’éducation et la prévention pour la santé de l’enfant par la diffusion de supports d’informations ; et le financement d’initiatives sur le terrain, dans le monde entier. prêtEr Main-fortE à l’intErnational Les filiales d’Expanscience initient des actions de terrain liées à la mère et l’enfant, adaptées aux caractéristiques de leur pays. Au Mexique, des consultations gratuites ont été proposées à des enfants et femmes enceintes de milieux défavorisés. En Belgique, la Fondation Mustela a contribué à la rénovation de la crèche de la maison SOSVillage d’enfants. évEillEr l’attEntion La mission de prévention de la Fondation Mustela s’exerce via l’édition et la mise à disposition de supports papiers et digitaux. 49 000 supports de prévention sont ainsi diffusés en moyenne chaque année. En 2013, l’accent a été particulièrement mis sur la diffusion du livre Être parents aujourd’hui, coordonné par la psychiatre Gisèle Apter, et du dessin animé, Les aventures de Lisa et la dermatite atopique, décliné en six versions linguistiques différentes. réagir à l’urgEnCE Suite au typhon Haiyan qui a frappé les Phi- lippines, la Fondation Mustela a débloqué une aide d’urgence de 30 000 euros pour l’ONG Cameleon. Ainsi, 380 familles sinistrées ont reçu secours et provisions et une aide pour reconstruire leur habitat. tissEr dEs liEns sur la toilE Au cours de ces dernières années,la Fondation Mustela a ancré sa présence dans l’univers digital. Son site Internet s’enrichit de contenus en faveur de la prévention, tandis que son espace virtuel communautaire entre professionnels de santé de l’enfance rencontre un succès croissant. Depuis 2012, des chats animés par des professionnels de l’enfance sont proposés au grand public. L’an dernier, c’est Sylvain Missonnier, psychanalyste, psychologue clinicien et professeur à l’Institut de psychologie de l’université Paris Descartes, qui s’est emparé du sujet “L’enfant au risque du virtuel” pour répondre aux questions d’une centaine de parents. 45000€c’est le montant total des bourses et prix en 2013 30000€ont été versés par la fondation mustela en solidarité aux philippines 110000€c’est le montant annuel consacré à la mise à disposition gratuite d’outils de prévention boursEs dE rEChErChE anaïs lEroy “Petite enfance et multi-handicap, compétences relationnelles et appétence de l’enfant à interagir avec l’adulte et avec des pairs” - fabiEnnE sErina-karsky “Pratiques éducatives et bien-être de l’enfant à l’école : la contribution de l’éducation nouvelle (1910-2010) pour un nouveau paradigme éducatif” - paulinE MinjollEt “Grossesses et tests projectifs” prix rEChErChE-aCtion ClairE MEtz “L’accompagnement des enfants exposés aux violences conjugales et soutien à la relation mère-enfant” prix dE MaïEutiquE Maud arnal “Des douleurs de la mise au monde aux ˝doux leurres˝ des représentations” - Chloé barasinski “Pratiques obstétricales durant le deuxième stade du travail” prix dE pédiatriE soCialE huguEs patural “Prévenir la mort subite du nourrisson” Plus d’informations sur www.fondationmustela.com lEs lauréats 2013
  37. 37. 36 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 tEndanCEs rEspoNsabiLité sociétaLE D’ENtrEprisE tEndanCEs Responsabilité Sociétale d’Entreprise La démarche de rse d’expanscience a obtenu en 2013 le niveau exemplaire de l’évaluation AfAq 26000. cette reconnaissance salue son haut niveau de maturité et d’intégration au cœur de la stratégie d’entreprise. L’année 2013 a été jalonnée d’autres avancées marquantes. L’empreinte environnementale des produits diminue, l’appropriation de la démarche est en forte croissance et les pistes d’améliorations, bien identifiées, font l’objet de plans d’action soutenus. “Notre travail porte ses fruits, mais nos pratiques de RSE doivent continuer à s’adapter à un contexte en mutation.” karEn lEMasson responsABLe déveLoppement durABLe et rse d’expansCienCe 92 %   un signE dE distinCtion L’évaluation de l’AFAQ 26000, à laquelle Expanscience a choisi de se soumettre, a été menée à l’échelle du groupe (siège et filiales). Les évaluateurs ont rencontré près de 10% des effectifs d’Expanscience, ainsi que plusieurs de ses parties prenantes : ONG environnementale, collectivité territoriale, fournisseur de matières premières végétales, etc. Dans son rapport d’évaluation, l’Afnor Certification souligne la structure et la démultiplication de la dé- marche d’Expanscience, de la production à la commercialisation. Elle met aussi en exergue l’engagement de l’ensemble des salariés depuis plusieurs années. Expanscience fait désormais partie des 4% d’organisations à avoir atteint ce niveau dès leur première évaluation. dEux prograMMEs d’aCtions globalEs La nouvelle gamme Mustela Bébé a été dévelop- pée en intégrant une démarche d’éco-conception. Elle a été repensée avec une nouvelle formu- lation associant innocuité et naturalité accrue. Ses impacts environnementaux ont été forte- ment réduits, via un travail sur ses packagings (70,6 tonnes de plastique vierge économisées entre 2012 et 2013). Ce travail a d’ailleurs été doublement récompensé : par le Sustainable Pac- kaging Award et par le Greener Packaging Award. Le site Internet de Mustela s’est fait l’écho du renouveau de la gamme en proposant des conseils pour une utilisation des produits dans le res- pect de l’environnement (lire page 40). De son côté, Piasclédine 300 a bénéficié d’une analyse de son cycle de vie. Le principal impact envi- ronnemental de ce médicament se révèle être d’ingrédients d’origine naturelle en moyenne dans les produits Mustela Bébé.
  38. 38. 37 les consommations énergétiques liées à la fabrica- tion de l’huile d’avocat qui rentre dans sa compo- sition.Des actions visant à les limiter seront instau- rées progressivement. En parallèle, Expanscience a renforcé son partenariat avec l’Association française de lutte anti-rhumatismale (AFLAR) et poursuivi la mise à disposition d’outils de prévention pour les patients arthrosiques (voir rubrique En aparté p.32 et 33). un soClE Et dEs appuis Dans le cadre de son implication en matière de RSE, Expanscience a instauré un socle d’enga- gements en 2010. Il fixe des objectifs ambitieux à atteindre d’ici à 2015. L’un d’entre eux concerne le déploiement d’un plan d’action de RSE au sein de 100% de ses filières d’approvisionnement en matières premières végétales. En 2013, le taux de déploiement est déjà de 90%. Par ailleurs, 100% des nouveaux produits dermo-cosmétiques sont développés en suivant des principes d’éco- conception impliquant tous les métiers et intégrant des critères environnementaux à chaque étape. La politique d’achats responsables intègre, quant à elle, la mise en place progressive de diagnostics partagés avec les fournisseurs, en vue de mener de concert des actions de progrès et d’innovation. satisfECit Et MargEs dE progrès L’année 2013 a connu la mise en place d’un réel pilotage de la réduction des consommations sur le site d’Épernon. Les consommations d’électricité, de gaz et d’eau y ont connu un net fléchissement (voir tableau d’indicateurs pages 38-39). Des actions correctives vont être menées pour améliorer le traitement des déchets. En ce qui concerne le volet social, plusieurs initiatives ont vu le jour. Ainsi, dans le cadre de notre engagement lié à la qualité de vie au travail, une semaine de la santé sur le thème “Bouger c’est la santé” a été proposée pour la première fois à nos sa- lariés et un dispositif de livraison de paniers de fruits et légumes au bureau a été mis en place sur nos principaux sites. 90%desfiliÈres d’approvisionnement ont été diagnostiquées et ont instauré un plan d’action de rse 100%desflacons mustela sont recyclables karEn lEMasson responsABLe déveLoppement durABLe et responsABiLité sociétALe d’entreprise d’expansCienCe quels sont les principaux enjeux et enseignements au terme de cette année 2013 ? Notre travail porte ses fruits, mais nos pratiques de RSE doivent continuer à s’adapter à un contexte en mutation. L’appropriation de nos engagements dans ce domaine doit se faire avec tous les salariés. Le déploiement plus large de la démarche dans les filiales, qui est d’ailleurs l’un des points de progrès suggérés par l’évaluation AFAQ 26000, a été initié.Ainsi, au cours des prochains mois, l’accent sera mis sur l’harmonisa- tion des pratiques de RSE à l’international. pouvez-vous donner un exemple de réalisation rsE dans le domaine du sourcing ? Je citerai notre filière d’approvision- nement d’Acacia macrostachya au Burkina Faso. Nous avons mis en œuvre une appréhension globale de ses enjeux environnementaux, économiques et sociétaux. Grâce au dialogue avec le groupement de femmes artisanes avec lesquelles nous travaillons pour la récolte de l’acacia, nous avons notamment contribué à formaliser un programme pour préserver la biodiversité locale. La Fondation Mustela, dans le cadre de ses actions actuelles de mécénat, a par ailleurs apporté son soutien à la création d’une crèche pour les enfants de ces femmes artisanes. quelles sont les nouveautés en termes de dialogue avec vos parties prenantes ? Notre groupe de parties prenantes s’est étoffé et nous avons augmenté la fré- quence des rencontres, avec l’organisation de deux sous-commissions thématiques en plus des deux réunions annuelles. Nous souhaitons aller plus loin en 2014 et mettre en place un dialogue encore plus approfondi avec nos parties prenantes afin de construire ensemble des propositions d’actions de RSE. Dans le cadre de l’harmonisation des pratiques avec nos filiales, nous avons par ailleurs commencé par lancer un groupe de parties prenantes en Belgique. trois quEstions à ... (selon les critères du marché français).
  39. 39. 38 — Expanscience rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 tEndanCEs rEspoNsabiLité sociétaLE D’ENtrEprisE nos aChats, nos approvisionnEMEnts nos produits pour nos patiEnts Et nos ConsoMMatEurs expanscience a mis au point un tableau d’indicateurs clés pour présenter chaque année les résultats de sa démarche de responsabilité sociétale d’entreprise. À deux ans de l’échéance de son socle d’engagements à horizon 2015, il permet par ailleurs de prendre la mesure du travail déjà effectué et de vérifier les niveaux de progression. indiCatEursClésdErsE responsabilité sociétale d’entreprise Analyse qualité dEs produits pourcentage d’efets indésirables de nos produits mustela et noviderm 2012 0,0006 2013 0,0004 naturalité pourcentage moyen d’ingrédients d’origine naturelle dans les produits dermo-cosmétiques (% naturalité) par marque 2012 : Noviderm : 91 % – Mustela : 85 % (dont Mustela bébé 87 % 2013 : Noviderm : 91 % – Mustela : 88 % (dont Mustela bébé 92 % biodégradabilité dEs forMulEs pourcentage de formules lavantes moussantes biodégradables par rapport au total des formules moussantes 2012 : 100% – 2013 : 100% paCkaging • économies de matériaux réalisées 2012 : 1,73 t. deplastique– 1,28 t. decarton 2013 :70,6 t. deplastique– 21,6 t. decarton • taux de recyclabilité des flacons cosmétiques (selon les critères du marché français) 2012 : 96 % – 2013 : 100 % qualité éCo-ConCEption CoMMuniCation rEsponsablE pourcentage de supports papier destinés aux patients soumis pour validation à l’AfLAr (Association française de lute anti-rhumatismale) 2012 Non évalué 2013 100 % intégration dE CritèrEs EnvironnEMEntaux part des supports de communication (plaquetes, brochures…) imprimés sur du papier issu de forêts durablement gérées (pefc, fsc...). 2012 100 % 2013 100 % soutEnabilité dE l’approvisionnEMEnt En MatièrEs prEMièrEs végétalEs pourcentage de ilières végétales d'expanscience ayant été diagnostiquées et ayant mis en place un plan d’action de rse 2012 : 66 % – 2013 : 90 % intégration dEs CritèrEs rsE dans lE Choix dEs prEstatairEs Et fournissEurs pourcentage d’appels d’ofres incluant un questionnaire rse 2012 : 100 % – 2013 : 100 % CoMMuniCation supports dE CoMMuniCation aChats rEsponsablEs
  40. 40. 39 nos pratiquEs EnvironnEMEntalEs notrE rEsponsabilité soCialE gouvErnanCE aMélioration dE nos pratiquEs dE ManagEMEnt pourcentage de salariés bénéiciant d’un entretien d’évaluation annuel 2012 90 % 2013 90 % réduCtion dE la ConsoMMation d’Eau Litres/100 unités produites 2012 170 2013 157 réduCtion dEs ConsoMMations dE gaz Et d’élECtriCité (En kwh/100 unités produitEs) réduCtion dE la produCtion dE déChEts groupE intErnE référEnts rsE Et réunions dE CoMité dE dirECtion nombre de réunions dédiées à la rse/an 2012 4 réunions référents et 4 réunions comité de direction 2013 4 réunions référents et 5 réunions comité de direction dialoguE avEC lEs partiEs prEnantEs (groupE dE travail) nombre de réunions 2012 2 réunions 2013 4 réunions intégration dE produits isr dans lEs outils finanCiErs dE l’EntrEprisE part de placement de la trésorerie expanscience dans un fonds isr 2012 : 13 % – 2013 : 20 % vEillEr à un équilibrE fEMMEs/hoMMEs 2012 : 58 % femmes et 42 % hommes, dont cadres : femmes 18% et hommes 11% 2013 : 57% femmes et 43% hommes, dont cadres : femmes 19 % et hommes 12% MaintEnir un équilibrE intErgénérationnEl EntrE lEs CollaboratEurs pourcentage de collaborateurs seniors 2012 : 10,5 % – 2013 : 9,2 % € flottE dE véhiCulEs dE l’EntrEprisE émissions de gaz à efet de serre de la flote de véhicules de location longue durée (gramme co2/km) 2012 124 2013 122 déplaCEMEnts Eau énErgiE déChEts ManagEMEnt divErsité invEstissEMEnt soCialEMEnt rEsponsablE (isr) ManagEMEnt rsE partiEs prEnantEs • énergie totale 2012 :57,3 2013 : 54,3 • gaz 2012 :37,7 2013 : 35,3 • électricité 2012 :19,6 2013 : 19 déchets en kg/100 unités produites, dont : recyclés, valorisés, ultimes 2012 1,93 kg dont : 48,2% recyclés ; 41 % valorisés ; 10,8% ultimes 2013 2,35 kg dont 42,2% recyclés ; 46,5% valorisés ; 11,3% ultimes
  41. 41. rapport D’activité ExpaNsciENcE 2013 MustEla bébé unE nouvEllE gaMME dE produits éCo-ConÇus Une illustration emblématique d’une démarche de progrès De l’approvisionnement en matières premières végétales à sa fin de vie,l’impact environne- mental de chaque produit de la gamme Mustela Bébé a été travaillé :actif biomi- métique issu d’une filière responsable,étuis recyclables issus de forêts gérées durablement, suppression des notices papier et impression recto/verso avec des encres à base d’huiles végétales,packagings entièrement revus pour un allégement conséquent de leur poids… Le travail réalisé pour réduire l’empreinte environnementale des packagings de la nouvelle gamme Mustela Bébé a été distingué en 2013 par deux prix prestigieux : les Sustainable Beauty Awards, événement international organisé par l’Organic Monitor, et les Greener Packaging Award, en Belgique. rapport aNNUEL ExpaNsciENcE 2013 tEndanCEs rEspoNsabiLité sociétaLE D’ENtrEprisE Zoom sur des actions clés 40 — Expanscience 4.transport L’optimisation du nombre de produits conditionnés par carton et par palette a permis d’économiser 21,6 tonnes de carton. En augmentant le volume transporté par camion, et donc en diminuant le nombre de voyages de ces derniers, nous réduisons aussi nos émissions de gaz à effet de serre. 2.ConCEption – rEChErChE Une naturalité accrue : 92% d’ingrédients sont d’origine naturelle en moyenne. Des formules, conjuguant sécurité et efficacité, qui excluent des ingrédients questionnés pour l’Homme et l’environnement (paraben, phtalates, phénoxyéthanol…) . 3.produCtion réduction du grammage des flacons et des tubes : 70,6 tonnes de plastique économisées sur l’année 2013. 5.utilisation sur www.mustela.com, des rubriques sont dédiées à la sensibilisation des consommateurs, pour les associer à la réduction de l’impact des produits de la marque. 1. approvisionnEMEnt En MatièrEs prEMièrEs Un actif naturel biomimétique breveté : le perséose d’avocat. issu d’une filière “responsable”, il est extrait via un procédé plus respectueux de l’Homme et de l’environnement. 6.fin dE viE dEs produits 100% des flacons et étuis sont recyclables, les formules lavantes moussantes sont biodégradables.
  42. 42. DEVOUSÀNOUS Courrier des lecteurs Soutenir les professionnels de santé, accompagner chaque jour nos patients et nos consommateurs, répondre à leurs interrogations, tisser de nouveaux liens, entretenir cette relation de complicité et de confiance, instaurée depuis si longtemps… C’est notre volonté et notre fierté. Voici quelques extraits de ces dialogues qui forment la trame d’une histoire unique, celle que nous rédigeons ensemble. EXTRAIT D’UN ÉCHANGE SUR LE FILM TOUS MOBILISÉS CONTRE L’ARTHROSE SUR YOUTUBE ARTHROLINK De : A BOUMBOU-BALEX “C’est très bien et j’espère que tout le monde fera un peu de sport pour se maintenir en forme...Allez les jeunes de plus de 60 ans, allons-y faire un peu de Haka, un peu de footing ou de marche...” Expanscience @expanscience_fr18 Nov #expanscience est sur les ondes avec deux spots radios rappelant l’importance de la prise en charge de l’ arthrose http://ow.ly/qQEbA Expanscience @expanscience_fr15 Nov Lever le voile sur les mystères de la peau des bébés ! Étude initiée par nos chercheurs http://ow.ly/qOmpb +1 EN MUSTELA DÉPASSE LES FANS SUR FACEBOOK DANS LE MONDE EXPANSCIENCE SURLESRÉSEAUXSOCIAUX C’EST*  PAGESFACEBOOK FANS D’ARTHROLINK FANS DE MUSTELA FILSTWITTER FOLLOWERS CHAÎNESYOUTUBE VUES PAGELINKEDIN &VIADEO EXTRAIT D’UN ÉCHANGE SUR FACEBOOK MUSTELA PAR L BABILOTTE  “J’utilise pour mes cinq enfants, ma première à 15 ans et elle se lave toujours avec (...) ça sent super bon” COMPTESLIDESHARE VUES PAR A KENZAYANIS LÉNATOF  “J’adore Mustela. Fan depuis près de 13 ans (...) Mustela sera toujours fidèle au poste pour mon babyboy qui va naître en juin (...)” Arthrolink “Je vous invite à vous rendre sur cette page : www.arthrolink.com/videos-arthrose/auto-massages- exercices sur laquelle il y a 7 vidéos concernant la coxarthrose” Francine Costi “Excellentes explications, conseils judicieux, merci arthrolink, je vais appliquer toutes les méthodes...” *Données au 04/04/2014 FACEBOOK ARTHROLINK EXTRAIT D’UN ÉCHANGE De : A GIOVANNONI “Trop cool cette pub” De : J-C MATTHEY “Génial !”
  43. 43. FRANCE 10, avenue de l’Arche 924 COURBEVOIE Cedex • AUSTRALIA Suite - Burke Rd Camberwell VIC • BELGIQUE SPHERE BUSINESS PARK Z Doornveld 124 2C1 ZELLIK • BRASIL Rua Samuel Morse , Conj. , Berrini - SAO PAULO • ESPAÑA C/Marie Curie N Edi cio ß – 1A planta – oficina . Rivas-Vaciamadrid MADRID • ITALIA Via Moncucco / MILANO • MÉXICO Amsterdam No Piso - Col. Hipodromo CP MEXICO DF • POLSKA UI. Zelazna / - WARSZAWA • PORTUGAL Rua Pinheiro Chagas, Nº – Andar - LISBOA • SUISSE Rue Jacques Grosselin, CP GENEVE • TURKEY Bağdat Cad. Deniz No: / Caddebostan Kadiköy ISTANBUL • USA East th Street, th Floor New York NEW YORK PARTOUTDANSLEMONDE Laboratoires Expanscience 10, avenue de l’Arche – 92419 Courbevoie Cedex – FRANCE Tél. : + 33 (0)1 43 34 60 00 – Fax : + 33 (0)1 43 34 61 00 www.expanscience.com

×