• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Rapport annuel 2012 des Laboratoires Expanscience
 

Rapport annuel 2012 des Laboratoires Expanscience

on

  • 1,652 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,652
Views on SlideShare
1,650
Embed Views
2

Actions

Likes
0
Downloads
16
Comments
0

1 Embed 2

https://twitter.com 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Rapport annuel 2012 des Laboratoires Expanscience Rapport annuel 2012 des Laboratoires Expanscience Document Transcript

    • N° 1 REPÈRESRENCONTRE ENCOULISSES Les chiffres clés du groupe La parole à Jean-Paul Berthomé P.06 P.08 P.13 Chiffres insolites et informations étonnantes REPORTAGE AU CŒUR DE NOTRE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT ET DE NOTRE OUTIL DE PRODUCTION P.26 DOSSIER MAI 2013
    • EDITO // POUR + D’INFOS : www.expanscience.com Scannez ce code pour découvrir le film de présentation de la société. DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Jean-Paul Berthomé RÉDACTRICE EN CHEF Chantal Larcade RESPONSABLE ÉDITORIALE Emmanuelle Dumas ASSISTANTE ÉDITORIALE Nolwenn Sassier-Le Goff CONCEPTION, RÉDACTION ET RÉALISATION Aristophane PHOTO© Peter Stumpf Photothèque Expanscience ILLUSTRATION© Aaron McConomy Ce rapport d’activité est édité par les Laboratoires Expanscience. Couverture © Photographie de Hamilton da Oliveira. Depuis plus de 60 ans, Expanscience agit pour la santé et le mieux-être des patients et des consommateurs. Plus de six décennies d’une histoire rythmée par des innovations permanentes et inspirée par des évolutions sociétales. Ce positionnement exigeant nous mobilise, tout comme notre socle d’engagements en matière de Responsabilité Sociétale d’Entreprise doté d’objectifs ambitieux à atteindre d’ici à 2015. L’année 2012 a représenté, à bien des égards, une étape charnière de notre évolution. Notre présence à l’inter- national s’est intensifiée, nos nouveaux produits ont imprimé leur marque singulière, nos équipes s’apprêtent à lancer une gamme qui s’annonce révolutionnaire. Portés par cette dynamique, nous avons souhaité donner un nouveau souffle et apporter un ton résolument différent à notre rapport annuel. Un esprit magazine, pour poser un regard neuf sur nos activités, tout naturellement. Bonne lecture! La rédaction. RESPONSABLES Par nature 240,5 84871 M€ DE CA COLLABORATEURS PAYS En imprimant ce rapport annuel sur un papier offset labellisé FSC et Ecolabel Européen et en utilisant un vernis sans solvant, Expanscience participe à la protection de l’environnement. Ce document est imprimé par les Ateliers Réunis, certifiés ISO 14001. 01 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • S SOMMAIRE PANORAMA Les clés pour comprendre Expanscience en un coup d’œil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.04 RENCONTRE Jean-Paul Berthomé revient sur les temps forts de l’année 2012 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.06 REPÈRES Les chiffres clés du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.08 ARRÊT SUR IMAGES 2012 en 12 faits marquants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.10 EN COULISSES Chiffres insolites et informations étonnantes pour découvrir Expanscience comme vous ne l’imaginez pas! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.13 ICI & LÀ Tour du monde : les leviers du déploiement à l’international, les résultats et les témoignages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.14 À LA UNE Zoom sur Mustela et Piasclédine 300, deux marques leaders aux ambitions internationales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.18 POINT DE VUE Santé & mieux-être : zoom sur les expertises d’Expanscience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.20 FOCUS Innovations et premières mondiales : Mustela affirme son expertise dermatologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.24 DOSSIER R&D et production : le 100 % “made in France” d’Expanscience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.26 ÉVÉNEMENT La Fondation Mustela fête ses 30 ans. L’occasion de revenir sur une histoire de passion et de convictions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.32 ANALYSE Premier bilan, deux ans après la mise en place du socle d’engagements de la démarche de RSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.35 TENDANCES L’éco-conception chez Expanscience, une démarche illustrée par des progrès tangibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.38 AVANT-PREMIÈRE Et demain? Éléments de prospective pour mieux appréhender l’avenir de l’entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.40 8791 617 LITRES 14 26 18 246 13 03
    • PANORAMA PROFIL RHUMATOLOGIE PLUS DE 20 ANS D’EXPERTISE DANS L’ARTHROSE MIEUX-ÊTRE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE D’ENTREPRISE DERMATOLOGIE DENTAIRE SANTÉ DES ENGAGEMENTS FORTS POUR 2015 MMIEEUXX-ÊTTRRRREMMIEMIEUX-ÊTRE 04 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • EXPANSCIENCE EN UN COUP D’ŒIL Agir pour la santé et le mieux- être requiert une exigence et une rigueur quotidienne. C’est sous cette bannière qu’Expanscience déploie ses domaines d’activité, sa capacité d’innovation, son expansion à l’international et son ambitieuse politique de RSE. UN SITE INDUSTRIEL À EPERNON MADE IN FRANCE CERTIFICATION ISO 14001 3 UNITÉS DE PRODUCTION PHARMACEUTIQUE DERMO-COSMÉTIQUE PRINCIPES ACTIFS D’ORIGINE NATURELLE EXPERT DE L'EXTRACTION RAISONNÉE ET SÉCURISÉE D’ACTIFS VÉGÉTAUX ACTIFS COSMÉTIQUES MUSTELA BÉBÉ N°1EN EUROPE EN PHARMACIE DERMO- COSMÉTIQUE R&D EXPERT DU DÉVELOPPEMENT DE LA BARRIÈRE CUTANÉE ET DES TISSUS CONJONCTIFS 05
    • RENCONTRE LA PAROLE À... “2012 fut une année intense, très dense, marquée par des préparatifs de lancement de nouveaux produits et de création de filiales.” JEAN-PAUL BERTHOMÉ PRÉSIDENT DES LABORATOIRES EXPANSCIENCE 06 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • Quel regard portez-vous sur 2012? JEAN-PAULBERTHOMÉ :Nousavons enregistré un chiffre d’affaires de 240,5 mil- lions d’euros représentant une croissance supérieure à 3 %, ce qui mérite d’être souligné compte tenu d’un contexte économique par- ticulièrement tendu. Nous avons scellé notre positionnement à l’international par plusieurs réussites notables et avons mobilisé nos forces et nos efforts sur des sujets à forte portée tels que l’élaboration de produits innovants et l’ouverture de deux filiales, au Brésil et en Turquie. Nous avons également instauré un plan d’adaptation pour nous mettre en ordre de bataille face à un risque de dérembourse- ment de notre médicament Piasclédine 300, indiqué dans le traitement de l’arthrose. Quels sont les faits marquants pour vos différentes activités? JPB : Mustela et Piasclédine 300 s’af- firment indéniablement comme les figures de proue de notre stratégie de développement. Mustela affiche une progression exponentielle en France, mais aussi en Italie, aux États-Unis et au Mexique. Piasclédine 300 réalise un score remarquable, avec près de 16 % d’augmentation notamment en Amérique latine, au Maghreb et au Moyen-Orient. S’il est encore trop tôt pour mesurer les effets du relancement de la gamme Noviderm fin 2011, j’ai toute confiance dans son potentiel. En dermatologie, nous avons réussi à maintenir nos positions,malgré le retrait annoncé de Minolis.L’activité dentaire a augmenté de 9 %, soutenue par une stabilité de Piasclédine 300 et une progression continue de Prexidine. Les actifs cosmétiques affichent une belle réussite avec une hausse de plus de 21 %. Quelles sont les évolutions de votre Centre de R&D et de votre site industriel? JPB : Intégré dans notre démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise, le système de management environnemental de notre site d’Epernon a été audité et approuvé via la certification ISO 14001. Quant à notre Centre de R&D, il est à l’origine de décou- vertes révolutionnaires : pendant dix ans, nos équipes se sont investies dans le pro- gramme de recherche EVEILS. Elles ont réussi, en partenariat avec des chercheurs en dermatologie européens renommés, le formi- dable exploit de décrypter les mécanismes de la peau du bébé et de son évolution. Elles ont aussi découvert comment préserver son capi- tal cellulaire grâce à un actif végétal étonnant, le perséose d’avocat désormais intégré dans la nouvelle gamme Mustela Bébé. Bien entendu, cette innovation s’inscrit dans notre démarche de RSE, au sein de laquelle toute l’entreprise s’est fortement engagée. Quel est votre état d’esprit pour 2013? JPB : Ce sera une année décisive, scandée par l’arrivée de la nouvelle gamme Mustela Bébé et par la gestion d’un change- ment d’organisation au niveau de la rhuma- tologie. Nos regards continuent à se porter vers l’international et les pays prioritaires que nous avons identifiés. Au final, c’est avec confiance que j’aborde cette année. avec Jean-Paul Berthomé, président d’Expanscience RENCONTRE “À horizon 2014, nous nous sommes fixé l’objectif de réaliser plus de 50 % de notre chiffre d’affaires hors de France.” “Globalement, notre croissance est dynamisée par l’international et surtout l’export. Pour la France, Mustela reste le principal moteur de notre essor.” 07
    • REPÈRES CHIFFRES CLÉS 49,4 % 1,3 % 0,3 % 3,2 % 41,3 % 4,5 % CHIFFRE D’AFFAIRES Dermo-CosmétiqueRhumatologie Dentaire International France Dermatologie Actifs Cosmétiques Industrie 59 % 41 % (dont filiales : 24 % et export : 17 %) 08 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • • BELGIQUE • BRÉSIL • ESPAGNE • ÉTATS-UNIS • ITALIE • MEXIQUE • POLOGNE • PORTUGAL • SUISSE • TURQUIE 240,5 M€ 76 BREVETS 84 10 56 M • • • • • • •• • • •• CHIFFRE D’AFFAIRES EN 2012 PRODUITS FABRIQUÉS EN 2012 DÉPOSÉS EN FRANCE DEPUIS 1997 PAYS DISTRIBUTEURS FILIALES COLLABORATEURS 871 09
    • 1 MONTÉE EN FLÈCHE 4 COACHING PERSONNALISÉ 3 MUSTELA BÉBÉ FAIT PEAU NEUVE! ARRÊT SUR IMAGES L’ANNÉE EN 12 FAITS MARQUANTS Mustela a découvert les secrets de la peau des bébés et les vertus du perséose d’avocat, révolutionnant ainsi le soin des tout-petits. Mustela Bébé innove avec une nouvelle génération de soins qui préservent la richesse cellulaire de la peau des bébés dès aujourd’hui et pour demain. (lire p. 24) ——— L’activité rhumatologie gagne des points à l’international, portée par le succès croissant de Piasclédine 300, son médicament phare dans la lutte contre l’arthrose. ——— 5 UNE CROISSANCE REMARQUABLE Destiné au traitement de l’acné inflammatoire moyenne et sévère, Doxylis Gé affiche une hausse de + 10,8 % de ses ventes en 2012*, la plus importante de la classe des doxycyclines. * Source : ventes GERS – CMA – Déc. 2012 en JTV. ——— 6 LE DERNIER MOT CONTRE LES MAUX DE BOUCHE Hyalugel, un dispositif médical à base d’acide hyaluronique indiqué pour les maux de la bouche, affiche en 2012 une augmentation de ses ventes en pharmacie de + 9,3 %*. *Source IMS Pharmatrend Sell Out CMA CA Novembre 2012. ——— 2 COUP DE POUCE Expanscience lance l’application iPhone et iPad : Indice Algo-Fonctionnel de Lequesne. Sa mission : aider les rhumatologues et médecins généralistes à évaluer rapidement la douleur et la gêne fonctionnelle chez les patients arthrosiques. ——— NEW ARRÊTSURIMAGES L’ANNÉE EN 12 FAITS MARQUANTS Conseils pratiques, astuces, journal de grossesse, carnet de naissance.... l’application iPhone Mustela Baby Coach est le partenaire idéal des jeunes parents, dès la grossesse et jusqu’au un an du bébé. ——— 10 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • 7 LE SECRET DES PEAUX PARFAITES 11 UNE EQUIPE GAGNANTE 12 LE BEL ÂGE Dans le cadre de sa démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise, Expanscience renforce sa proximité avec les pharmaciens et les patients arthrosiques en inaugurant un Club pharmacies conseil et prévention. Première thématique abordée : “l’arthrose et le sport” via une opération de sensibilisation déployée dans plus de 200 pharmacies. ——— Avec deux nouvelles filiales, l’une au Brésil et l’autre enTurquie, les Laboratoires Expanscience élargissent leur zone d’action à l’international sur des marchés porteurs. ——— La Fondation Mustela fête ses 30 ans. L’occasion de dresser un bilan de ses actions, ses réussites et ses prix annuels. ——— Expanscience lance Sweetone, un nouvel actif cosmétique d’origine végétale. Ce correcteur d’imperfec- tions, à la fois apaisant et unifiant, dispose de tous les atouts pour réussir sa percée sur un secteur en plein essor, notamment celui des “BB crèmes” (baumes pour imperfections). ——— 8 DE NOUVEAUX HORIZONS 9 L’ÉCO-CONCEPTION, UNE SECONDE NATURE Expanscience s’est engagé dans une démarche ambitieuse d’éco-conception. Elle concerne tout le cycle de vie des produits, de leur élaboration à leur recyclage. Les produits de la marque Noviderm déployés en 2012 dans de nombreux pays (France, Espagne, Taïwan, Liban…), en sont une récente illustration. ——— es Expanscience obtient la certification ISO 14001 (management environnemental) pour son site d’Epernon en Eure-et-Loir. ——— 10 MARQUE DE RECONNAISSANCE 11
    • Pour une nouvelle efficacité dermatologique www.noviderm.com
    • + D’INFOS : www.expanscience.com ACHETÉ CHAQUE SECONDE DANS LE MONDE 1 PRODUIT MUSTELA 1’ 1’ 1’ LES SAVOIRS INSOLITES GRÂCE À QUELQUES CHIFFRES ÉTONNANTS,FAITES-VOUS UNE IDÉE NEUVE SUR EXPANSCIENCE. des flacons de l a m a r q u e mustela se recyclent (selon les critères du marché français). 100% 0% de paraben, phtalate et phénoxyéthanol dans nos produits Mustela et Noviderm 38,7 millions de produits Mustela vendus dans le monde en 2012 195,6millions DERMO-COSMÉTIQUES ET PHARMACEUTIQUES FABRIQUÉS EN 2012 56MILLIONS DE PRODUITS +1 EN 2012 MUSTELA 180000 DÉPASSE LES FANS SUR FACEBOOK 143TONNES DE PLASTIQUE VIERGE, CARTON ET PAPIER ÉCONOMISÉES ENTRE 2007 ET 2012 DE LAIT DE TOILETTE MUSTELA ONT ÉTÉ PRODUITS 8791 617 LITRES ENTRE 1992 ET 2002 LES PRODUITS EXPANSCIENCE SONT VENDUS DANS 143T 84PAYS 20 Mètres SEULEMENT SÉPARENT du site de production! le centre de R&D C’EST LE NOMBRE DE BOÎTES DE PIASCLÉDINE 300 COMMERCIALISÉES EN FRANCE DEPUIS L’OBTENTION DE L’INDICATION ARTHROSE EN 1992 13
    • P our continuer à élargir son champ d’action, Expanscience dispose de deux cartes-maî- tresses : la marque Mustela et Piasclédine 300. Déjà en place dans de nombreux pays, ces pro- duits devraient poursuivre leur essor au sein de l’Union européenne et dans des pays-clés comme la Russie, la Corée du Sud, la Chine, le Moyen-Orient et d’autres pays dits émer- gents. Cette stratégie d’expansion est adossée à un objectif de croissance supérieur à 10 % par an hors de l’Hexagone. La part internatio- nale du chiffre d’affaires devrait ainsi atteindre 50 % en 2014. Pour relever ce challenge, Expanscience s’appuiera, entre autres, sur de ICI & LÀRepousser les frontières En un peu plus d’un demi-siècle, Expanscience a réussi à concrétiser sa volonté de croissance à l’international. L’entreprise s’apprête à franchir un cap décisif avec le déploiement de son offre sur de nouveaux territoires. ICI & LÀ INTERNATIONAL nouveaux partenariats avec des distributeurs locaux et sur la création de deux filiales (au Brésil et enTurquie) pour soutenir son activité dermo-cosmétique. MUSTELA, UNE AMBITION MONDIALE Déjà implantée dans plus de 50 pays dis- tributeurs et dix filiales, Mustela est loin d’avoir achevé son déploiement. Dans plusieurs pays où la marque est bien enracinée, elle engrange les réussites, notamment en Pologne, avec une croissance qui frôle les deux chiffres surtout grâce à Mustela Bébé, ou en Amérique du Nord avec des résultats au-dessus des attentes. Esprit d’initiative En 2012 Mustela a mobilisé l’attention de la communauté scientifique sur son expertise en dermo-pédiatrie. Deux symposiums ont été initiés autour d’une même pathologie,la dermatite atopique :l’un en décembre,lors des Journées dermatologiques de Paris,et l’autre en mai, à Sao Paulo (Brésil),au cours d’un congrès pour les dermatologues d’Amérique latine. Les spécialistes d’Expanscience ont diffusé les résultats des recherches de l’entreprise pour une meilleure appréhension de la pathologie, qu’ils proposent de traiter avec la gamme Stelatopia de Mustela . — 14 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • “En 2012, la filiale américaine a dépassé ses objectifs et élargi son réseau avec six nouveaux distributeurs partenaires. Le positionnement premium de Mustela a été renforcé et des actions de soutien des ventes et de la notoriété de la marque ont été menées auprès des consommateurs et des professionnels de santé. Malgré la baisse du taux de natalité et l’instabilité de l’économie, Mustela poursuivra en 2013 l’extension de ses réseaux de distribution. Nous prévoyons le lancement de plusieurs pro- duits, dont la nouvelle gamme Mustela Bébé, une accélération des activités publicitaires et l’ouverture d’un site de e-commerce.” ——— Judy Carlo Directrice de la filiale américaine Dans les pays d’Europe du Sud, qui subissent la crise de plein fouet et accusent une baisse de la natalité de l’ordre de 20 %, Mustela parvient à atteindre des résultats plus qu’honorables. En Italie, des parts de marché ont été gagnées ; la marque envisage d’y étendre ses points de vente. Mustela reste numéro un en Espagne, avec un positionnement très haut de gamme et représente pour la Belgique, un levier clé de croissance. Dès 2013, la nouvelle gamme Mustela Bébé, à la pointe de l’innovation, devrait rencontrer un écho favorable tout en confortant le leadership d’Expanscience en tant qu’expert de la peau du bébé. RETOUR GAGNANT DE NOVIDERM En 2012, Noviderm, repensée et reposi- tionnée en marque de soins pour une dermato- logie responsable,a été bien accueillie en Europe et à l’export, notamment au Moyen-Orient. Les dermatologues espagnols ont montré leur intérêt pour les qualités de Boréade et Melatrio. Dans les pays où Noviderm est présent, l’ac- cent a été mis sur les visites médicales auprès des dermatologues pour les sensibiliser aux spécificités et aux bénéfices de la marque. En Belgique, où la marque a été relancée en 2011, une stra- tégie spécifique, axée sur une communication auprès des consommateurs, des derma- tologues et des pharmaciens, est maintenue. L’offre de Noviderm a été complétée par une nouvelle gamme dédiée au soin du corps : Nutrinae. “En tant que première société chinoise de soins professionnels pour la peau, Profex s’appuie sur environ 500 employés et un réseau de marketing et de vente couvrant plus de 200 villes en Chine. Les produits pour femmes enceintes, bébés et enfants, doivent respecter de nouvelles règlementations, imposant des restrictions sévères en matière d’homologation. 2012 a été une année charnière pour Mustela, avec un relancement intensif de la marque auprès des consommatrices, via des communications ciblées et le renforcement du réseau de points de vente. Des sémi- naires et sessions de formation dans les maternités et hôpitaux ont par ailleurs été organisés pour obtenir l’approbation des professionnels.” ——— Paul Contomichalos Fondateur et directeur de Profex Inc., distributeur de Mustela CHINE ÉTATS-UNIS 15
    • DU CÔTÉ DES FILIALES Plusieurs changements ont été effec- tués au niveau de l’organisation des filiales. Au Portugal, une importante réorganisation a été opérée et une nouvelle politique commerciale, illustrée par un renforcement du partena- riat avec les pharmaciens, à été mise en place. Une nouvelle organisation a été instaurée dans la filiale suisse, afin qu’elle bénéficie de synergies potentielles avec la France ; des bases de déve- loppement du côté alémanique ont été posées en 2012. Au Mexique, Expanscience a décidé de renforcer sa présence dans les pharmacies et les grands magasins pour accentuer sa distribution sélective. ICI & LÀ INTERNATIONAL “ L’Asie du Sud-Est se porte plutôt bien, avec une croissance modeste et une stabilité financière. Si la situation diffère selon les pays, un élément commun domine : les difficultés dans l’enregistrement des produits et l’obtention de leur approbation. Lancé il y a deux ans aux Philippines, Piasclédine 300 connaît un succès croissant.Afin de préparer son arrivée en Malaisie, nous avons collaboré avec Expanscience pour former nos équipes et organiser le pré-lancement avec des rhumatologues locaux.” ——— See Wah lim Président et Directeur général de HYPHENS Pharma, distributeur de Piasclédine 300 LE DYNAMISME DES ACTIFS COSMÉTIQUES Les ventes d’actifs cosmétiques et d’ex- traits végétaux d’Expanscience ont progressé de plus de 21 % en 2012. Les pays ayant enregistré les plus fortes progressions sont l’Allemagne, l’Espagne et le Japon. En outre, la France, les États-Unis et la Corée représentent un fort potentiel de développement. Lancé en janvier 2012, le nouvel actif anti-âge Effipulp, obtenu à partir de l’avocat,a suscité un fort intérêt,concré- tisé par de premières ventes prometteuses dès sa première année de lancement, notamment sur le marché cosmétique exigeant du Japon. pays dans lesquels Piasclédine 300 est implanté 32 LE RAYONNEMENT PROGRESSIF DE PIACLÉDINE 300 Produit phare de l’activité rhumatologie, Piasclédine 300 a connu une progression signi- ficative dans les principaux pays d’Amérique latine (hors Brésil), les pays du Proche et Moyen-Orient, du Maghreb et de l’Asie, notamment en Corée du Sud et en Russie. Un succès qui s’explique par la qualité des par- tenariats engagés depuis de nombreuses années et par la continuité des actions. Fin 2012, le médicament a été lancé en Malaisie. ASIE DU SUD-EST www.mustela.com www.noviderm.com www.expanscience-ingredients.com www.arthrolink.com 16 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • Enrique Ramos Directeur de la filiale mexicaine “L’année 2012 s’est révélée dynamique et positive, avec une croissance du chiffre d’affaires de 12 % pour Mustela et de 21 % pour Piasclédine 300. Nous avons mené plusieurs actions : formation des équipes commerciales, participation à des congrès dermatologiques et rhuma- tologiques nationaux et internationaux, et renforcement de notre présence sur les réseaux sociaux. Nous sommes concentrés sur le lancement de la nouvelle gamme Mustela Bébé, l’amélioration de la visibi- lité de Mustela dans les pharmacies et les grands magasins et son développement en Amérique Centrale et dans les Caraïbes.” ——— MEXIQUE REPÈRES POUR UN CHANGEMENT D’ÉCHELLE En 2013,Piasclédine 300 sera commercia- lisé dans des pays à fort potentiel de croissance comme l’Indonésie, la Turquie, le Vietnam, et l’Ukraine. Dans ces deux derniers pays, Expanscience va renouveler des autorisations de mise sur le marché (AMM). Pour doubler le chiffre d’affaires de l’activité rhumatologie à l’international d’ici à 2014, plusieurs leviers seront activés de concert. Ainsi, l’accent sera mis sur l’accompagnement des distributeurs pour initier des démarches marketing locales et ins- taurer des partenariats avec les professionnels de santé. En parallèle, pour faire de Piasclédine 300 une référence dans le traitement des maladies arthrosiques, Expanscience souhaite accroître sa présence en Europe et plus particulièrement dans des pays d’Europe de l’Ouest à potentiel. Enfin, l’entreprise reste à l’écoute d’opportuni- tés d’acquisitions de molécules ou de signatures de partenariats pour enrichir son portefeuille en rhumatologie. STATU QUO POUR LA GLUCOSAMINE La conjoncture est marquée par la baisse des prix dans certains pays européens, tel que le Portugal, et l’arrivée sur de nombreux mar- chés nationaux de molécules similaires sous forme générique ou de compléments alimen- taires. Malgré cet environnement concurrentiel plus complexe, la glucosamine d’Expanscience maintient son chiffre d’affaires. 5% c’est la croissance du chiffre d’affaires de Mustela en 2012 17
    • À LA UNEGrand angle sur deux marques leaders Leader incontesté dans son domaine en France, l’anti-arthrosique Piasclédine 300 a su développer sa notoriété auprès des praticiens. De son côté, la marque Mustela est plébiscitée par les consommateurs au-delà des frontières de l’Hexagone. Tour d’horizon des secrets de deux succès durables. À LA UNE ZOOM SUR patients traités en 2012 millions de boîtes* vendues en France en 2012 (soit 43,4 % des journées de traitement vendues du marché) * GERS-CF- Déc.2012 pays de commercialisation 520 000 10,6 32 + de parts de marché* pour Mustela Bébé, numéro 1 en Europe des soins pour le bébé en pharmacie de parts de marché* pour Mustela 9 Mois, numéro 1 en Europe des soins contre les vergetures en pharmacie des maternités françaises utilisent Mustela 90 %15 % * IMS Europe, volume, MAT novembre 2012. Marché européen : France, Espagne, Italie, Belgique. 25 % CHIFFRES CLÉS Mustela MUSTELA La saga d’une marque qui n’a pas pris une ride SOINS DERMO-COSMÉTIQUES PIASCLÉDINE 300 Décryptage d’une réussite pérenne Piasclédine 300 MÉDICAMENT 18 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • L’art et la matière En 2013,la gamme Mustela Bébé va une fois de plus,marquer les esprits et se démarquer de ses concurrents,grâce à une toute nouvelle génération de produits.Elle représente l’aboutissement d’un programme de recherche de dix ans,unique au monde,sur la physiologie de la peau des bébés.Elle s’illustrera par un taux de naturalité de 92 % en moyenne,et par l’intégration d’un nouvel actif (lire p.24 et 25). — LA SAGA D’UNE MARQUE QUI N’A PAS PRIS UNE RIDE En lançant en Europe en 1950 le premier Lait de toilette Mustela Bébé, Expanscience révo- lutionne le marché et séduit les jeunes parents et leurs bébés avec un produit associant vertus nettoyantes et qualités adoucissantes. Sa texture soyeuse et son odeur à base de chèvrefeuille lui confèrent une charge émotionnelle jamais démentie depuis plus de trois générations. Dans la lignée de ce produit star, la marque a peu à peu pris son essor pour se décliner en quatre gammes (Bébé, 9 Mois, Solaires et Dermo- Pédiatrie) et une cinquantaine de produits. Parmi eux, la gamme Mustela Bébé et le Soin Vergetures Double Action de Mustela 9 Mois sont leaders en Europe en pharmacie. Si Mustela a gardé les faveurs des jeunes parents, c’est grâce à sa connaissance unique de la peau du bébé et à sa capacité d’innovation. Ainsi, les formules s’adaptent aux avancées scientifiques. En 2009, pour être encore plus en adéquation avec PIASCLÉDINE 300 MUSTELA DÉCRYPTAGE D’UNE RÉUSSITE PÉRENNE En 1992, Piasclédine 300 obtient son autorisation de mise sur le marché dans le domaine de l’arthrose et ouvre le premier chapitre d’une histoire marquée par la volonté d’accompagner les patients atteints de cette maladie. Basé sur un principe actif phare, les IAS*, ce médicament s’est développé selon les principes de l’evidence based medecine** et obtient en 2007 l’indication “traitement symptomatique à effet différé de l’arthrose de la hanche et du genou”. En parallèle, Expanscience passe ce traitement au crible de différents essais cliniques, qui montrent une efficacité sur les symptômes et la gêne fonctionnelle. Au fil du temps, Piasclédine 300 devient l’un des anti-arthrosiques de référence en France dans la catégorie des AASALs (anti-arthrosiques d’action lente), et le pilier d’une stratégie de prise en charge globale de l’arthrose. la demande des consommateurs, la marque fait évoluer ses formules dans le respect de l’Homme et de l’environnement en faisant la part belle aux ingrédients d’origine naturelle et en excluant les ingrédients questionnés (paraben, phtalate, phénoxyéthanol…). À l’écoute des parents et en partenariat avec des institutions scientifiques et des professionnels de santé et de la petite enfance, la marque s’est imposée en tant que spécialiste de la peau du bébé et des futures mamans. Son leadership européen doit beaucoup à son art de mixer innovation, qua- lité, sécurité, efficacité, naturalité et sensorialité. Le risque de déremboursement des AASALs, qui relève d’objectifs exclusivement économiques, ne pourra remettre en cause une efficacité largement démontrée. Dans un proche avenir, Piasclédine 300 devra relever un double challenge : conserver sa position de numéro un dans l’hexagone tout en intensifiant sa stratégie de déploiement à l’international. Acteur de référence dans le traitement de l’arthrose, Expanscience affiche sa volonté d’accompagner les patients et les professionnels de santé en leur offrant de nombreux services. Des clés pour comprendre l’arthrose “Indice Algo-Fonctionnel de Lequesne” pour évaluer la douleur et la gêne fonctionnelle des patients arthrosiques. Pour les professionnels de santé Channel se.org À l’initiative de l’Association française de lutte anti-rhumatismale. Pour les patients * insaponifiables d’avocat et de soja. ** médecine fondée sur les preuves. www.mustela.com 19
    • POINTDEVUEUne faculté d’adaptation et des dispositions pour l’innovation Prise en charge de l’arthrose, soin de la peau, production d’actifs cosmétiques... sont les principaux domaines d’expertise des Laboratoires Expanscience en faveur de la santé et du mieux-être des patients et des consommateurs. POINT DE VUE EN BREF “À 40 ans, l’arthrose s’est déclarée, avec une gêne des articu- lations et des douleurs intenses survenant souvent après de longues activités physiques, particulièrement fortes au cours de la nuit, semblables à une raideur ou à des fourmillements. Quelques temps après, de nouvelles douleurs très importantes sont apparues. Celles au dos et surtout à la jambe gauche m’obligeaient à m’arrêter quand je marchais.” ——— Monique Dumont Trésorière adjointe et bénévole à l’AFLAR. 20 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • UNE LUTTE GLOBALE CONTRE L’ARTHROSE En France, environ 20 % de la population est touchée par des affections rhumatismales. En Europe, cela équivaut à plus de 150 mil- lions de personnes. L’arthrose représente la plus fréquente des maladies des articulations : plus de la moitié des affections chroniques chez les plus de 65 ans. Elle se distingue par l’usure du cartilage provoquant raideurs et douleurs. Elle résulte d’un terrain génétique favorable, mais peut aussi être favorisée par l’obésité, les traumatismes, le sport intensif. Depuis de nombreuses années, Expanscience s’est engagé auprès des patients arthrosi- ques, en développant tout d’abord Piasclédine 300, un traitement devenu le premier sur son marché. Investie d’une mission de santé publique, l’entreprise a décidé de proposer une prise en charge globale de l’arthrose. “Pour mieux connaître cette pathologie, nous avons mené des essais cliniques et travaillé sur son épidémio- logie pour identifier l’environnement et les facteurs de risques. Cette maladie a beaucoup évolué ; on pourrait la qualifier de maladie des temps moder- nes”, souligne Hafid Halhol, Directeur général rhumatologie et dentaire, affaires économiques et institutionnelles. La communauté scientifique a mis en exergue l’importance de soulager non seulement l’ar- throse avec des médicaments, mais aussi avec une bonne hygiène de vie. “Prendre soin des patients s’intègre à notre démarche de RSE et se traduit par de nombreuses actions à l’image de notre partenariat avec l’AFLAR*, du programme de formation Safety first** et des prix de recherche clinique et fondamentale que nous soutenons depuis 1998”, précise Hafid Halhol. * AFLAR :Association française de lutte anti-rhumatismale. IAS, UN CONCENTRÉ D’EXPERTISE Dès ses débuts, Expanscience s’est attaché à maitriser la technique de la distillation molécu- laire, jusqu’à devenir son meilleur spécialiste. Cette technique, qui repose sur la séparation d’un mélange de composés et le recueil des fractions insaponifiables d’un corps gras, est à la source de la création d’un précieux ingrédient : les IAS (insaponifiables d’avocat- soja), dont Expanscience est le premier fabri- cant mondial. Ce principe actif, à l’œuvre dans Piasclédine 300, a donné le coup d’envoi de la création des activités rhumatologie et dentaire des Laboratoires Expanscience. AUX PETITS SOINS CONTRE LES AFFECTIONS CUTANÉES Expert historique de la peau des nourris- sons avec sa gamme Mustela Bébé (lire p. 18 - À la Une et p. 24-25 - Focus), Mustela a développé une connaissance unique des trou- bles cutanés du bébé et notamment de la dermatite atopique. Cette affection touche près de 20 % des enfants en France et se manifeste par une sécheresse de la peau, associée à des démangeaisons, voire des plaques d’eczéma. Expanscience a acquis dans ce domaine un niveau de connaissances hors pair, qui l’a conduit à développer, voici une dizaine d’années, l’Oléodistillat de tournesol. Cet actif breveté d’origine végétale possède la capacité de réduire les inflammations et de réparer la barrière de la peau. Il a inauguré une nouvelle ère pour les peaux atopiques. Des résultats spectaculaires et supérieurs aux produits similaires ont été démontrés dans des études publiées dans des revues internationales : millions de personnes sont touchées par l’arthrose en France,dont la moitié n’a pas connaissance de sa maladie. 10 La règle de trois Expanscience est l’un des rares laboratoires àproposer3médicaments anti-arthrosiques : Flexea (glucosamine) pour le soulagement symptomatique des patients atteints d’arthrose légère à modérée du genou,Piasclédine 300 (insaponifiables d’avocat et de soja) indiqué dans le traitement symptomatique des patients souffrant d’arthrose de la hanche et du genou, et Hyalgan,seul acide hyaluronique avec un statut de médicament,pour le traitement des symptômes de la gonarthrose douloureuse avec épanchement. — * Sur le terrain de l’action Le partenariat d’Expanscience avec l’AFLAR, une association aidant les patients arthrosiques et arthritiques a été initié voici deux ans. “L’AFLAR participe à notre comité de parties prenantes.Nous lui offrons des subventions et lui soumettons pour avis l’intégralité des documents que nous concevons pour les patients”, explique Bruno Boëzennec, Directeur des opérations rhumatologie. Pour contribuer à une meilleure reconnaissance de la maladie, l’ALFAR a développé un site Internet, en asso- ciation avec Expanscience et d’autres acteurs du secteur : www.stop-arthrose.org ** La sécurité d’abord Comme toute maladie chronique, l’arthrose requiert en plus des mesures non- pharmacologiques, une prise en charge médicamenteuse, dont la sécurité représente un enjeu capital. C’est dans ce cadre que s’inscrit Safety First, le programme de formation continue à la sécurité thérapeutique en matière d’arthrose initié par Expanscience et mis à disposition des rhumatologues au travers de cas cliniques. Fin 2013, le programme s’ouvrira aux médecins généralistes et devrait être déployé hors de France. 21
    • POINT DE VUE EN BREF reformulés avec plus de 90 % de naturalité. Boréade, la gamme phare de Noviderm est aujourd’hui déclinée en France en six référen- ces : Crème Lavante, Eau Micellaire Purifiante, Soin Complet Anti-Imperfections LP, Soin Séborégulateur Matifiant M, Soin Lissant SL et Masque Gommage Désincrustant. DES EXTRAITS ET DES ACTIFS BIEN INTÉGRÉS Les extraits végétaux et actifs cosmétiques éla- borés par Expanscience sont présents dans de nombreux produits de soin élaborés par des acteurs prestigieux de l’industrie cosmétique. Pour Jean-Christophe Lepetit, Responsable marketing et ventes Actifs Cosmétiques, “Expanscience fait partie du cercle restreint des développeurs d’actifs innovants, présentant des argumentaires scientifiques de haut niveau. Notre expertise en lipochimie et en distillation moléculaire nous permet de respecter la naturalité des produits que nous exploitons”. En ligne avec la politique de RSE d’Expanscience, les actifs sont déve- loppés dans une démarche d’éco-conception, du sourcing au dépôt de brevets. Dans le por- tefeuille d’actifs d’Expanscience, les deux best sellers sont Collageneer, un extrait d’huile de lupin qui stimule la production de collagène et Soline, un oléo-concentrat d’insaponifiable d’huile de tournesol, qui restaure la barrière cutanée des peaux sensibles. Mais le tout nouvel actif cosmétique Sweetone pourrait bien leur ravir la vedette : issu des baies d’une plante chinoise, la schisandra sphenanthera, il est particulièrement efficace pour retrouver une peau parfaite. LE REGARD DE... Clarence de Belilovsky Dermatologue conseil pour Expanscience L’expertise d’Expanscience sur la peau tient à son histoire, à son leadership et au travail de son centre de recherche. Une grande partie des ingrédients de ses produits sont ‘’maison’’, le plus souvent brevetés, un signe de recherche et d’originalité. Ils sont développés en fonction d’une réelle compréhension de la peau et en colla- boration étroite avec des institutions scientifiques et des professionnels de santé. ——— R la gamme Stelatopia de Mustela Dermo- Pédiatrie améliore de 75 % les facteurs altérant la peau dans la dermatite atopique en trois semaines seulement. CHOYER LES FEMMES ENCEINTES La peau des femmes enceintes est souvent plus sensible, plus réactive, plus sèche que la nor- male. L’apparition de vergetures procède de plusieurs facteurs : hormones, prise de poids, terrain génétique... C’est tout naturellement que Mustela, forte de son expertise de la peau du bébé, a donné naissance à Mustela 9 Mois, la première gamme complète de soins pour la peau des futures et jeunes mamans. Le centre de R&D a développé des actifs originaux pour préserver l’élasticité de la peau ainsi qu’un actif breveté qui redynamise les cellules, en les aidant à synthétiser les fibres dont elles ont besoin pour éviter la survenue de vergetures et les ‘‘cicatriser” si elles apparaissent. Testés sur des modèles spécifiques, ces ingrédients ont bénéficié d’études cliniques pour garantir leur innocuité en surface ainsi qu’une totale sécurité pour le foetus. TRAITEMENT DE CHOC CONTRE L’ACNÉ Eruption de boutons, apparition de comé- dons, notamment sur le visage et le thorax : de nombreux adolescents mais aussi 40 % des femmes entre 25 et 40 ans subissent les stigmates de l’acné. Une maladie inflamma- toire bégnine, affichante, et pouvant engendrer d’éventuelles cicatrices. “Expanscience est le seul laboratoire à disposer d’un arsenal thérapeutique per os complet contre l’acné, souligne Delphine Lalande, Responsable marketing France Noviderm et Dermatologie. Effizinc, Doxylis Gé et Procuta sont les traitements par voie orale proposés aux dermatologues pour traiter de l’acné légère à l’acné sévère et récidivante. Pour une prise en charge complète et aider à l’observance des traitements, on peut y associer les soins de la gamme dermo-cosmétique Boréade de Noviderm”. Expanscience fournit aussi aux dermatolo- gues des outils d’aide à la prescription, tels qu’un aide-mémoire de la contraception utile notamment au bon usage de Procuta, médi- cament à prescription restreinte. Depuis 2002, Expanscience soutient par ailleurs la recherche en dermatologie en décernant chaque année, lors des JDP (Journées Dermatologiques de Paris), un prix de recherche en partenariat avec la Société Française de Dermatologie. TOUT EN DOUCEUR Les chercheurs d’Expanscience ont été parmi les premiers, voici une quinzaine d’années, à s’intéresser à l’inflammation due à l’acné. En 2011, après une série d’études et de décou- vertes sur l’acné, Expanscience a breveté des peptides de quinoa, un actif possédant des propriétés anti-inflammatoires. Les chercheurs y ont associé un actif contre l’hyperséborrhée et un actif apaisant au sein des soins Boréade de Noviderm. Depuis deux ans, la marque a fait sa révolution. Outre une promesse de pureté pour les peaux à tendance acnéique, les produits sont désormais éco-conçus et 22 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • P ionnier des produits de soin dermo-cosmétiques pour le bébé, Mustela a conçu un uni- vers sensoriel original autour de sa gamme Mustela Bébé, dont l’odeur évocatrice est devenue un véritable symbole de la petite enfance. Soumis à des tests de tolérance et de sécurité draconiens, les produits Mustela Bébé hydratent et apaisent les peaux des bébés au quotidien. EVEILS, UN PROGRAMME DE RECHERCHE INÉDIT AU NIVEAU MONDIAL Depuis ses débuts, Mustela a fait de la peau saine du bébé un champ de recherche permanent, dédié à l’amélioration de ses produits de soin. C’est dans ce cadre qu’elle a développé le programme EVEILS. Il représente une décennie de recher- ches d’envergure sur un domaine jusque-là assez méconnu et peu exploité par la communauté scientifique : la peau du bébé de sa naissance à ses premières années. Des cher- cheurs en dermatologie de notoriété mondiale ont été associés à ces recherches qui renforcent l’expertise dermatologique de Mustela. Elles ont conforté la marque sur la spécificité de la pro- tection requise par la peau du bébé, en pleine construction, pour se prémunir contre les agres- sions extérieures. UNE PREMIÈRE MONDIALE Le programme EVEILS s’est penché sur la compréhension de la dynamique de dévelop- pement de l’épiderme et de la barrière cutanée du bébé. Grâce à des technologies d’imagerie FOCUS EXPERTISE MUSTELA FOCUSMustela, l’expertise sur toute la ligne Du premier lait de toilette à la nouvelle gamme Mustela Bébé, l’histoire des produits Mustela est jalonnée d’innovations. Plus de six décennies de savoir-faire nourries par une relation de confiance unique entre la marque et les jeunes parents, qui lui offre une place de choix sur son marché. brevets déposés dans le cadre du programme de recherche EVEILS 6 www.mustela.com 24 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • Comment s’est construit EVEILS? Ce programme de recherche fondamen- tale s’intéresse à la peau des bébés sous toutes ses facettes, dans le respect de règles éthiques. Nous avons commencé par un état de l’art et des technologies, avant de fédérer des spécialistes en dermatologie et de définir notre stratégie de recherche. Après avoir réuni les données, il a fallu les analyser, les mettre en perspective, les comprendre, les valider, les publier. Enfin, nous sommes passés à la conception, avec la mise au point d’une toute nouvelle génération de produits. Quelles sont les précautions induites? La réglementation pour les produits destinés aux enfants de moins de trois ans en Europe implique bien plus d’in- vestigations en termes de tolérance et de toxicité que pour les adultes. Avec notre mise en exergue de l’évolution de la peau, de la naissance à l’âge de deux ans environ, et le développement de modèles customisés de peau d’enfant en fonction de l’âge, nous pourrons répondre à des besoins spécifiques de tolérance, d’affi- nité et d’efficacité. Quelles évolutions ont accompagné le développement de EVEILS? Il existe désormais une grande proximité entre les métiers et les technologies de l’investigation cellulaire et humaine.Ainsi l’imagerie médicale dermatologique, qui servait in vivo sur l’homme, est utilisée pour observer les modèles biologiques de peau. Grâce à des modèles d’ingénierie cellulaire, nous avons reproduit pour la première fois en laboratoire des épider- mes de peau de bébé et de jeune enfant, ce qui n’existait pas auparavant. Nous allons poursuivre cette démarche, en évi- tant au maximum les modèles standards, au profit de la création de modèles inno- vants que nous brevetons. — représentent une solution à la fois unique et pertinente pour tester les produits, en vue de valider leur tolérance et leur efficacité. LA NOUVELLE GAMME MUSTELA BÉBÉ, UN ACCORD MAJEUR ENTRE NATURALITÉ ET EFFICACITÉ Le programme EVEILS a donné nais- sance à une nouvelle génération de soins Mustela Bébé, soulignant une fois de plus le caractère pionnier de la marque. La nouvelle gamme allie le perséose d’avocat à des formules d’une grande naturalité : 92 % d’ingrédients d’origine naturelle en moyenne (contre 87 % au sein de la précédente gamme). Les pro- duits ont été élaborés selon les principes de l’éco-conception, ses actifs sont issus d’une filière responsable, les formules moussantes sont biodégradables et 100 % des flacons sont recyclables. 15 Q R Philippe Msika Directeur Innovation, Recherche et Développement d’Expanscience publications sur les recherches liées à la barrière de la peau du bébé médicale (non invasives), le premier score de maturation de la barrière a été mis au point. De plus, les chercheurs ont découvert la pré- sence de cellules souches en grand nombre chez les nouveaux-nés. Leur forte diminution au cours des premiers mois constitue un enseigne- ment majeur : au cours de cette période, la peau, encore immature, a des difficultés à se protéger et à se régénérer. À cette découverte s’est ajoutée une innovation majeure, résultant de nom- breuses années de recherches en biologie végé- tale : le perséose d’avocat. Cet actif protecteur de nouvelle génération agit en parfaite affinité avec la peau et répond aux besoins identifiés par le programme EVEILS : il renforce la barrière cutanée et protège le capital cellulaire de la peau. Testé sur les premiers modèles brevetés d’épi- dermes de bébé, il a prouvé son rôle de bouclier en cas d’agression et démontré qu’il préserve à 80 % les marqueurs des cellules souches. DES MODÈLES À SUIVRE Les équipes du centre de R&D d’Expanscience ont réussi à percer les secrets des mécanismes de l’évolution de la peau du nouveau-né et de l’enfant. Grâce aux techni- ques les plus en pointe d’ingénierie tissulaire, ses experts ont réalisé une modélisation in vitro de l’épiderme de bébés et d’enfants. Ces modè- les brevetés innovants, totalement inédits, 25
    • DOSSIER VISITE GUIDÉE AU CŒUR DE NOTRE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT ET DE NOTRE OUTIL DE PRODUCTION EPERNON, EURE-ET-LOIR. SUR 9 HECTARES, S’ÉTENDENT DES ÉDIFICES ULTRA MODERNES AU DESIGN ÉPURÉ, QUI BRUISSENT D’UNE INTENSE ACTIVITÉ. À L’INTÉRIEUR, LE CENTRE DE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT CÔTOIE UN OUTIL DE PRODUCTION DOTÉ D’ÉQUIPEMENTS À LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE. UNE PROXIMITÉ QUI FAIT SOUFFLER UN VENT PERMANENT D’INNOVATIONS. REPORTAGE 26 — Expanscience
    • 04 ——— 02 ——— 03 ——— 01 ——— 02 ——— 03 ——— 04 ——— 01 ——— Tranches d’avocat séchées Pilote de distillation moléculaire Désodorisation d’huile végétale Dosage de principe actif en lipochimie RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT Les Laboratoires Expanscience ont fait le choix d’implanter en France leur site de production et leur centre de R&D. Depuis 1957, c’est à Epernon, dans l’Eure-et-Loir, que l’entreprise conçoit, élabore et conditionne ses produits pharmaceutiques et dermo-cosmétiques ainsi que ses actifs d’origine naturelle. Etendu sur neuf hectares, le site d’Epernon bénéficie d’installations évoluant constamment, au fil du temps, des avancées technologiques et réglementaires. Il est notamment doté d’équipements spécifiques pour l’émulsification encontinuetladistillationmoléculaire.Ceprocédé exclusif confère à Expanscience la place de premier fabricant mondial d’insaponifiables d’avocat et de soja. L’une des spécificités du site repose sur la proximité entre la Recherche et Développement et la production, qui permet aux innovations de la R&D d’être progressivement transposées au niveau industriel en garantissant un process et une qualité optimum. Le centre de R&D concentre sa recherche dans deuxgrandsdomaines :l’étudedudéveloppement et des fonctions de la barrière cutanée et des tissus conjonctifs ainsi que l’extraction raisonnée et sécurisée d’actifs végétaux. Son savoir-faire et sa créativité sont valorisés chaque année par des publications internationales et des brevets. À ce jour, 638 brevets ont été déposés à l’international par Expanscience. L’attention permanente portée à la réduction de l’impact environnemental des activités du site d’Epernon constitue une autre de ses particularités. En obtenant en décembre 2012 la certification ISO 14001 pour ses activités de recherche et développement et de production, Expanscience a montré sa capacité à mettre en place un système de management environnemental et à mobiliser l’ensemble de ses collaborateurs autour de ce projet commun. VISITE GUIDÉE AU CŒUR DE NOTRE SITE D’EPERNON 27
    • DOSSIER VISITE GUIDÉE 06 ——— 07 ——— 05 ——— Analyse vidéo-microscopique des cellules cutanées Laboratoire de culture cellulaire Chromatographie en phase liquide 06 ——— 05 ——— 07 ——— RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT 28 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • 10 ——— 11 ——— 09 ——— 08 ——— 08 ——— 09 ——— Préparation des échantillons pour mise en stabilité cosmétique Laboratoire de Développement Cosmétique Analyse microscopique des émulsions Pesée de principe actif 11 ——— 10 ——— RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT 29
    • DOSSIER VISITE GUIDÉE 01 ——— 02 ——— 03 ——— 03 ——— 04 ——— 02 ——— 01 ——— 313 millions de gélules produites en 2012 1 000 tonnes d’huile végétale traitées par extraction végétale en 2012 21,6 millions de boîtes de spécialités pharmaceutiques fabriquées en 2012 580 références de produits finis en dermo-cosmétique et en pharmacie 04 ——— PRODUCTION 30 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • 05 ——— 08 ——— 02 ——— 07 ——— 07 ——— 08 ——— 06 ——— 05 ——— 35,2 millions de tubes et flacons dermo-cosmétiques fabriqués en 2012 6 511 tonnes de vracs dermo-cosmétique formulés en 2012 90 tonnes de produits dermo-cosmé- tiques conditionnés chaque jour PRODUCTION 06 ——— 31
    • EVÉNEMENT MÉCÉNAT MÉCÉNATUn anniversaire sous le signe de la fidélité et de la conviction En 2012, la Fondation Mustela a célébré trois décennies de projets et d’actions dédiés à l’enfance. Fidèle à sa vocation initiale, elle a su évoluer pour rester en permanence en phase avec les nouveaux enjeux, et tisser des liens étroits avec de nombreux chercheurs et professionnels de santé. C réée en 1982 à l’initiative de Paul Berthomé, alors président des Laboratoires Expanscience, la Fondation Mustela s’est placée sous l’égide de la Fondation de France, avec pour credo l’engage- ment au service de l’enfance. Forte du soutien de professionnels de ce domaine, elle encourage les recherches et projets sur la parentalité et sur le développement de l’enfant pour améliorer sa qualité de vie, partout dans le monde. Sa mis- sion historique repose sur l’aide à la recherche via l’attribution de bourses annuelles. En trente ans, la Fondation Mustela a contribué aux travaux d’une centaine de thésards et post-doctorants en psychologie, sociologie, psychiatrie, pédiatrie, sciences médicales cliniques et sciences sociales. supports pédagogiques diffusés gracieusement/an 80 000 10000€/an POUR LE PRIX DE PÉDIATRIE SOCIALE 10000€/an POUR LE PRIX DE MAÏEUTIQUE 21000€VERSÉS EN 2012 À ASMAE 20000€/an POUR DES BOURSES DE RECHERCHE ET LE PRIX DE RECHERCHE-ACTION DE NOUVEAUX AXES D’ACTIONS La prévention et l’information en santé publique constituent le deuxième volet d’in- tervention de la Fondation Mustela. Il se tra- duit par la conception, l’édition et la diffusion à titre gracieux auprès des professionnels et du grand public de supports pédagogiques en puériculture, obstétrique et pédiatrie : affiches, brochures, ouvrages et modules interactifs sur Internet se succèdent au cours des années. Toujours à l’écoute des attentes sociétales, la Fondation Mustela décide en 2006 d’encou- rager chaque année un projet de terrain en France : elle attribue donc un Prix de Pédiatrie Sociale en partenariat avec la Société Française de Pédiatrie. Elle choisit aussi de faire rayonner son action au-delà de nos frontières en sou- tenant depuis 2008 l’association de solidarité internationale Sœur Emmanuelle (Asmae). À Madagascar, puis aux Philippines, elle finance desprojetsdestinésàfavoriserlelienmère-enfant. En 2011, pour offrir aux étudiants, chercheurs et praticiens un lieu de rencontre, d’échange d’informations et d’expériences autour du thème de l’enfance, la Fondation Mustela ouvre un espace communautaire sur Internet. 32 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • UNE ANNÉE MARQUANTE La Fondation Mustela a placé son anni- versaire sous le thème de la parentalité contem- poraine, illustré par trois nouvelles actions. Elle a édité un ouvrage baptisé Être parents aujourd’hui, coordonné par le Docteur Gisèle Apter, et a ins- tauré un nouveau prix annuel en partenariat avec le Collège National des Sages-Femmes : le prix de Maïeutique qui contribuera à améliorer la santé périnatale. Enfin, avec l’aide du Professeur Carlo Gelmetti, Directeur de l’unité de dermato- logie pédiatrique à l’hôpital Maggiore de Milan, elle a réalisé un dessin animé pour sensibiliser les enfants et leur famille à la dermatite atopique. ESPRIT ET PRIX Le fonctionnement de la Fondation Mustela est régi par trois comités, composés de professionnels de la santé, qui participent au choix des thématiques d’actions et à la dési- gnation des attributaires des bourses. En 2012, les lauréats sont Marion Vialle, avec une bourse de recherche pour sa thèse “Sociologie des temporalités et des asymétries masculin/féminin dans l’assistance médicale à la procréation : le cas de l’infertilité féminine” ; “Grâce à la lecture des dossiers des candidats, je peux suivre l’évolution des sujets de recherche : certains reviennent régulièrement,comme le scolaire ou le tout petit,car peu d’institutions financent des recherches dans ce domaine.Et puis,chaque année nous réserve une ou deux“surprises”,c’est-à-dire des sujets originaux,souvent transdisciplinaires qui empruntent par exemple à l’archéologie ou à la sociologie.Par ailleurs,je pense que le prix de Pédiatrie Sociale de la Fondation Mustela incite à réfléchir à la manière d’aider les personnes vulnérables” — LE REGARD DE ... Gisèle Apter Psychiatre et psychanalyste, chercheur en psychopathologie et psychiatrie périnatale et membre du comité d’attribution des bourses universitaires de la Fondation Mustela R Delphine Vennat, avec le prix de Recherche -action pour son projet : “Mesurer l’im- pact de l’isolement familial des nouveaux parents sur le développement de leur bébé” ; et Marie Kassis, avec le prix de Pédiatrie Sociale pour sa proposition de “création d’une handi-puériculthèque”. Les deux premières lauréates du prix de Maïeutique sont Laure Kpea, pour sa recherche sur la “prise en charge de la douleur pendant le tra- vail et l’accouchement en France”, et Christine Morin pour “l’impact d’une stratégie de dépistage de la trisomie 21 délivrant un rendu de risque en moins d’une journée, sur l’anxiété et l’inquiétude des patientes”. www.fondationmustela.com 33
    • Les Laboratoires Expanscience investissent aujourd’hui pour demain Engagés dans une démarche volontaire de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) depuis 2004, les Laboratoires Expanscience se sont fixé des objectifs ambitieux d’ici à 2015. www.expanscience.com/developpement-durable Nos produits pour les patients et les consommateurs En 2015, 100% des nouveaux produits en dermo-cosmétique (Mustela et Noviderm) éco-conçus Nos achats et nos approvisionnements En 2015, un plan d’action de RSE déployé sur 100% de nos filières végétales Nos pratiques environnementales En 2015, diminution de 20% des consommations d’énergie, d’eau et de production de déchets sur notre site d’Epernon (Par rapport à 2010) Notre responsabilité sociale En 2015, 100% du programme Qualité de vie au travail réalisés auprès de nos collaborateurs Depuis leur création, en 1950, les Laboratoires Expanscience mettent des produits innovants à la disposition des patients et des consommateurs sur les marchés de la santé et du mieux-être. Ils développent des savoir-faire qui touchent à la Dermo-Cosmétique, à la Rhumatologie, au Dentaire, à la Dermatologie et aux Actifs Cosmétiques. Grâce à l’engagement de leurs 871 collaborateurs et à une forte présence à l’international, via 10 filiales et 84 pays distributeurs, les Laboratoires Expanscience ont réalisé un chiffre d’affaires de 240,5 millions d’euros en 2012. Expanscience membre de l’UEBT pour la préservation de la biodiversité et le respect des règles du commerce éthique. Flashez ce code pour visionner notre film RSE d it
    • 01 02 ANALYSE RSE Réussites et pistes de progrès En choisissant de diminuer l’impact de ses activités, Expanscience met en application les prises de positions affichées dans le cadre de sa politique de Responsabilité Sociétale d’Entreprise. Premier bilan, deux ans après le lancement de son socle d’engagements. ANALYSE PREMIER BILAN SUR NOS ENGAGEMENTS RSE * Haute Qualité Environnementale ont été diagnostiquées et ont mis en place un plan d’action de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (par exemple : filières de la maca et de l’avocat au Pérou, filière de l’avocat au Mexique, filières de la prune et du lupin en France…). DES RÉSULTATS EN DEMI-TEINTE Sur son site d’Epernon, Expanscience affiche en 2012 des résultats encourageants sur la production de déchets et la consom- mation de gaz avec une baisse de 16 % et 2 %. En revanche, les consommations d’électricité et d’eau ont subi une hausse respective de 7 % et 4 % par rapport à 2010. Ces résultats s’expliquent par la coexistence du nouveau bâtiment (conçu suivant une démarche HQE*) dédié à la production de principes actifs d’origine naturelle et de l’ancien édifice qu’il doit remplacer. Une solution requise pour respecter les temps de validation réglementaire des lots de Piasclédine 300 produits dans le nouveau bâtiment. En 2013, il sera seul à fonctionner, ce qui devrait avoir des répercussions positives sur les consommations énergétiques et contribuer à la réduction de l’impact environnemental de Piasclédine 300. En parallèle, un groupe projet interne s’est doté d’une feuille de route détaillée d’actions à mettre en place pour respecter les engage- ments environnementaux à 2015 et sensibili- ser les collaborateurs. DÉPLOIEMENT EN VUE En 2012, Expanscience a poursuivi son travail de réflexion sur le plan lié à la qualité de vie au travail de ses collaborateurs. Des progrès ont été réalisés (notamment sur la mobilité interne) et des actions en faveur de l’équilibre entre vie privée et vie profes- sionnelle ont été définies. Elles seront mises en place en 2013. SUR LA BONNE VOIE En 2012, Expanscience a réalisé des progrès notables en matière d’éco-concep- tion. L’objectif annoncé pour 2015 a été anti- cipé pour Noviderm comme en témoigne son repositionnement pour une dermatologie responsable : insertion partielle de plastique recyclé dans les packagings, allègement de certaines capsules, éviction d’ingrédients questionnés pour l’Homme et l’environne- ment, présence de 80 à 96 % d’ingrédients d’origine naturelle... La recyclabilité de 100 % des flacons Mustela signe par ailleurs une deuxième avancée dans ce domaine. Le travail sur les filières d’approvisionnement en matières premières végétales commence à porter ses fruits : chaque pays d’approvi- sionnement bénéficie d’un diagnostic sur les impacts sociaux, environnementaux et éco- nomiques d’Expanscience. L’évaluation et le reporting ont été d’ailleurs fortement optimi- sés, grâce à un système spécifique conçu par la R&D. En 2012, quatorze filières, soit 66 % des filières végétales propres à Expanscience, www.expanscience.com/developpement-durable 35
    • ANALYSE INDICATEURS DE RSE Indicateurs clés de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) ANALYSE Naturalité Formulation des produits • Pourcentage moyen de matières premières d’origine naturelle dans les produits dermo-cosmétiques (% naturalité) par marque Qualité des produits • Pourcentage d’effets indésirables de nos produits ramené au nombre d’unités globales vendues (hors pharmaceutique, actifs cosmétiques et objets promotionnels) Emballages • réduire • réutiliser • recycler • Économies de matériaux réalisées • Quantité de matières consommées provenant de matières recyclées • Taux de recyclabilité des flacons cosmétiques (selon critères du marché français) Supports de communication Intégration de critères environnementaux • Part des supports de communication (plaquettes, brochures…) imprimée sur du papier issu de forêts durablement gérées (PEFC, FSC...) Achats responsables • Soutenabilité de l’approvisionnement en matières premières végétales • Intégration des critères de RSE dans le choix des prestataires et fournisseurs • Pourcentage de filières végétales Expanscience ayant été diagnostiquées et ayant mis en place un plan d’action de RSE • Pourcentage d’appels d’offres incluant un questionnaire de RSE Déplacements Flotte de véhicules de l’entreprise • Émissions de gaz à effet de serre de la flotte de véhicules de location longue durée (gramme CO2/km) Eau* Réduction de la consommation d’eau • Litres d’eau/100 unités produites Énergie* Réduction des consommations de gaz et d’électricité • Énergie totale consommée (en kWh)/100 unités produites • Gaz (en kWh)/100 unités produites • Électricité (en kWh)/100 unités produites Déchets* Réduction de notre production de déchets • Déchets en kg/100 unités produites, dont : recyclage (selon critères français), valorisation, ultimes Management Amélioration de nos pratiques de management • Pourcentage de salariés bénéficiant d’un entretien d’évaluation annuel Diversité • Veiller à un équilibre femmes/hommes • Maintenir un équilibre intergénérationnel entre les collaborateurs • Pourcentage femmes/hommes • Pourcentage de collaborateurs séniors (55 ans et plus) Investissement Socialement Responsable (ISR) Intégration de produits ISR dans les outils financiers de l’entreprise • Part de placement de la trésorerie Expanscience dans un fonds ISR Management RSE Groupe projet interne (équipes transversales) et réunions de comité de direction • Nombre de réunions dédiées à la RSE/an Parties prenantes Dialogue avec les parties prenantes (groupe de travail) • Nombre de réunions dédiées à la RSE/an QUELS ENJEUX ET ACTIONS? QUELS INDICATEURS DE MESURE? * Erratum : résultats 2011 et 2012 modifiés par rapport à la version papier imprimée en mai 2013. 36 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • Comment se qualifie votre démarche de RSE? Nous la voulons intégrée et cohérente. Ainsi, pour l’éco-conception, nous ne nous contentons pas d’agir sur la naturalité de nos ingrédients ou sur un packaging particulier ; nous travaillons sur tout le cycle de vie du produit pour diminuer peu à peu son impact environnemental à tous les niveaux, de façon significative. Comment se poursuit ce travail sur l’éco-conception? De bonnes pratiques en matière d’éco- conception nous passons aujourd’hui au stade du pilotage. Cela se traduit par une évolution de nos process de conception et par la définition, pour chaque métier impliqué dans le développement de nos produits, de critères précis à prendre en compte. Quel dialogue entretenez-vous avec vos parties prenantes? Nous organisons des réunions régulières entre notre Président, des experts thématiques, des membres du Comité de direction, des associations de patients, des professionnels de santé et des ONG (sociales et environnementales).... Ces échanges autour de notre démarche de RSE génèrent une variété de points de vue et de questions qui soulèvent autant de défis qu’ils suscitent notre volonté de progresser. — 3 QUESTIONS À Karen Lemasson Responsable Développement Durable Q R RÉSULTATS 2011 RÉSULTATS 2012 PROGRES 2011/2012 • Noviderm : 91 % • Mustela : 84 % • Noviderm : 91 % • Mustela : 85 % • 0 ,0006 % • 0,0006 % • 3,41 t. de plastique ; 25,17 t. de viscose ; 35,43 t. de polyester ; 51,5 t. de carton • 6,55 t. de plastique recyclé • 90,2 % • 1,28 t. de carton • 4 t. de plastique recyclé • 96 % • 100 % des impressions réalisées sur papier PEFC ou FSC • 100 % des impressions réalisées sur papier PEFC ou FSC • 35 % • 100 % • 66 % • 100 % • 126 g • 124 g • 178 l. • 170 l. • 54,7 kWh • 35,2 kWh • 19,5 kWh • 57,3 kWh • 37,7 kWh • 19,6 kWh • 2,37 kg dont : 54 % valorisés ; 40 % recyclés ; 6 % ultimes • 1,39 kg dont 41 % valorisés ; 48,2 % recyclés ; 10,8 % ultimes • 89 % • 90 % • 58 % femmes et 42 % hommes, dont cadres : femmes 17 % ; hommes 11 % • 9,8 % • 58 % femmes et 42 % hommes, dont cadres : femmes 18 % ; hommes 11 % • 10,5 % • 24 % • 13 % • 4 réunions Groupe Projet et 3 réunions Comité de direction • 4 réunions Groupe Projet et 4 réunions Comité de direction • 1 • 2 NOS PRODUITS POUR NOS PATIENTS ET NOS CONSOMMATEURS NOS ACHATS, NOS APPROVISIONNEMENTS NOS PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES NOTRE RESPONSABILITÉ SOCIALE GOUVERNANCE 37
    • www.expanscience.com/developpement-durable TENDANCES ACTUALITÉS TENDANCESL’éco-conception, du pacte aux impacts En 2010, Expanscience a renforcé sa détermination à appliquer une démarche volontaire et intégrée de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) initiée en 2004. Au sein de cette politique globale, fondée sur des objectifs concrets à atteindre d’ici à 2015, l’éco-conception des produits joue un rôle de premier plan. Noviderm,un exemple clé en matière d’éco-conception Fin 2011,la marque Noviderm fait son retour avec une nouvelle identité.Engagée pour une dermatologie responsable,elle le démontre en intégrant une démarche d’éco-conception :sourcing éthique et responsable (notamment pour le quinoa,issu d’une filière bio-équitable certifiée par Ecocert),80 à 96 % d’ingrédients d’origine naturelle,intégration partielle de plastique recyclé dans les tubes,absence de notice (impression recto verso sur les étuis) et de pelliculage à chaud,augmentation de la recyclabilité des flacons et de la biodégradabilité des formules... — L a démarche d’éco-conception d’Expanscience s’illustre par des actions concrètes destinées à dimi- nuer l’impact environnemental des produits, de l’approvisionnement en matières premières végétales à leur fin de vie. À horizon 2015, 100 % des nouveaux produits des marques Mustela et Noviderm seront éco-conçus. Des marques de reconnaissance En 2012,la démarche de RSE d’Expanscience a été récompensée par lesTrophées de la Performance catégorie développement durable, décernés par la Chambre de commerce et d’industrie d’Eure-et-Loir.De son côté,la CosmeticValley,premier centre mondial de ressources en parfumerie-cosmétique,a attribué à Expanscience son prix“Quatre pivoines” pour saluer l’excellence de ses engagements environnementaux et sociétaux pour une cosmétique éco-responsable. — 38 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • Une fin de vie optimisée La facilitation du recyclage des emballages est intégrée dès la phase de conception, de même que la biodégradabilité des formules lavantes. Expanscience améliore en continu la recyclabilité de ses produits dermo-cosmétiques. 96 % des flacons des produits Mustela et Noviderm se recyclent. À la source Sensible aux conditions de production de ses matières premières, Expanscience met en place, sur ses filières d’approvisionnement végétales propres, une politique responsable qui s’appuie sur la norme ISO 26000. Cette volonté implique notamment le respect de la biodiversité et du droit des populations locales et se traduit par un soutien à leur développement économique. Un engagement reconnu par l’Union pour le BioCommerce Ethique (UEBT)*. D’ici à 2015, Expanscience aura déployé un plan d’action de responsabilité sociétale d’entreprise sur 100 % de ses filières végétales. Naturalité en première ligne Pour concevoir ses produits dermo-cosmétiques, Expanscience donne la priorité aux actifs et aux ingrédients d’origine naturelle, tout en excluant les ingrédients questionnés ou ayant un impact sur l’environnement (paraben, phtalate, phénoxyéthanol…). 85 % de matières premières d’origine naturelle, en moyenne, dans les produits Mustela et 91 % dans les produits Noviderm. Réductions notables Sur le site de production d’Epernon, plusieurs initiatives tendent à diminuer l’impact environnemental lié à la fabrication des produits. Ainsi, la nouvelle unité de production de principes actifs d’origine naturelle est abritée par un bâtiment conçu en intégrant une démarche HQE (Haute Qualité Environnementale). Un travail conséquent est mené sur les packagings**, selon une démarche “3R” (réduire, remplacer, recycler). 101 tonnes de papier et carton et 43 tonnes de plastique vierge économisées entre 2007 et 2012. Les produits dermo-cosmétiques Expanscience sont pensés pour allier efficacité et innocuité tout en évitant le gaspillage. Par exemple, les notices ont été supprimées au profit d’une impression recto verso sur les étuis quand ceux-ci sont conservés. 100 % des étuis des produits dermo-cosmétiques imprimés avec des encres à base d’huiles végétales. 2 3 4 5 1 TOUSLESMAILLONSD’UNECHAÎNEDEPROGRÈS Coup de frein sur les GES*** Parmi de multiples actions, le travail de diminution des emballages et des émissions de CO2 de la flotte automobile des itinérants a particulièrement porté ses fruits. -7,6 % de tonnes équivalent CO2 émises par unité produite à fin 2011 (versus 2008). * Le sens de l’éthique Premier laboratoire pharmaceutique français à obtenir le statut de membre de l’Union pour le BioCommerce Ethique (UEBT) en 2011, Expanscience a de nouveau prouvé sa volonté de mettre en pratique ses engagements. L’entreprise a été auditée par un cabinet indépendant sur neuf indicateurs principaux concernant notamment le respect de la biodiversité et l’éthique dans les pratiques commerciales. ** Packaging, des progrès emballants En allégeant peu à peu le poids des emballages de ses produits, Expanscience diminue le recours au plastique vierge. Ainsi, 9 tonnes sont économisées chaque année grâce à la réduction du grammage des flacons du Lait de toilette 750 ml de Mustela Bébé. L’intégration partielle de plastique recyclé dans des tubes, flacons et capsules de plusieurs références des gammes Dermo-Pédiatrie et Solaires de Mustela, ainsi que dans les gammes Noviderm, évite la consommation de 9,4 tonnes de plastique vierge depuis 2010. *** GES : gaz à effet de serre. 39
    • AVANT-PREMIÈRE UNE DYNAMIQUE EN MARCHE International, innovation et service offert aux patients et aux consommateurs sont les leviers de croissance privilégiés par Expanscience pour les prochaines années. UNEDYNAMIQUE ENMARCHE Elargir ses horizons par une implantation crois- sante hors de l’Hexagone représente un axe majeur de développement à court et moyen terme pour Expanscience. Pour son Président, Jean-Paul Berthomé, l’objectif est clair : “Nous allons capitaliser sur nos compétences plutôt que de défricher de nouveaux segments de marché.Nous disposons de suffisamment de marques leaders, métiers et savoir-faire pour les étendre géographiquement”. Afin de tenir les promesses de cette conquête, Expanscience va d’une part inten- sifier la présence de Mustela à l’international, d’autre part renforcer son engagement auprès des patients, des médecins mais aussi des pharmaciens pour une prise en charge globale de l’arthrose. Dans le même temps, l’entreprise s’est préparée à un changement d’organisation pour faire face à un risque de dérem- boursement de son médicament anti-arthrosique Piasclédine 300. Envisager l’avenir requiert de rester en permanence à l’écoute des attentes sociétales. À cet effet, tisser des liens solides avec ses consommateurs relève, pour Expanscience, d’une évidence. Prendre soin de leurs demandes, s’engager à stimuler la créa- tivité et favoriser la culture de l’innovation, sont autant d’éléments clés pour l’élaboration des pro- duits de demain, sources de santé et de mieux-être. “En parallèle,ajoute Jean-Paul Berthomé,nous pour- suivrons notre programme de R&D EVEILS pour améliorer nos connaissances sur la peau du bébé.” Avec EVEILS, les chercheurs d’Expanscience ont tracé une voie nouvelle. Ils sont à l’origine de découvertes exceptionnelles, suscitant l’intérêt et l’enthousiasme de la communauté scientifique internationale. En pionniers émérites, ils vont poursuivre leur explo- ration des secrets de la peau et des actifs d’origine végétale pour donner naissance à d’autres produits efficaces et innovants, toujours respectueux de l’Homme et de l’environnement. Pour soutenir son essor, Expanscience est aussi ouvert à de nouvelles acquisitions : “Nous avons signé deux accords de licence en dermatologie, souligne Jean-Paul Berthomé. Nous sommes intéressés par des partenariats similaires en rhumatologie, en médecine générale et en dermo-cosmétique. Enfin, chaque année, la démarche de RSE irrigue un peu plus les champs d’actions d’Expanscience, lui offrant de nouveaux gages de réussite de son socle d’engagements pour 2015. AVANT-PREMIÈRE 40 — Expanscience RAPPORT D’ACTIVITÉ EXPANSCIENCE 2012
    • DERMO-COSMÉTIQUE • DERMATOLOGIE • RHUMATOLOGIE • DENTAIRE TOURD’HORIZON
    • DERMO-COSMÉTIQUE - SOINS 01 02 03 04.Crème pour 05 06 07.Lingettes dermo- 08 09 10.Crème 11 12.Vergetures Double Action sans parfum 13 14 15 16.Restructurant 17.Baume Allaitement 01 05 08 09 09 10 10 06 07 04 02 02 03 01
    • 01 02.BORÉADE 03.NUTRINAE - Gel 04.BORÉADE Gel Nettoyant Purifiant 05 06.BORÉADE 07. SÉRÉNACTIV AR RICHE - Soin Anti- 08. NUTRINAE - Gel Nettoyant Surgras 09. BORÉADE SL - Soin Lissant 01 01 03 04 06 07 09 09 07 08 05 05 02 02 11 12 13 14 15 16 17
    • DERMATOLOGIE-MÉDICAMENTS RHUMATOLOGIE-MÉDICAMENTS DENTAIRE-MÉDICAMENT DENTAIRE - DISPOSITIF MEDICAL 01 02 03.Procuta Gé 04.Procuta Gé 05.Doxylis Gé 06.Procuta Gé 5 mg 01 04 02 05 03 06 01 02 03 04 05.Hyalgan 20 mg/2ml 01.Prexidine 0,12 % 01 01 01 01 03 03 02 04 05 02 1 Prexidine 0 12 % 01 01 0101 01 02.Hyalugel Gel Buccal 01 02
    • PARTOUT DANS LE MONDE FRANCE 10, AVENUE DE L’ARCHE - 92419 COURBEVOIE CEDEX BRASIL RUA MANOEL DA NOBREGA 354, 04001-001, SAO PAOLO BELGIQUE BRUSSELSESTEENWEG, 800 - 2e ÉTAGE - 1731 ZELLIK ESPAÑA C/MARIE CURIE, N°7 - EDIFÍCIO ß - 1A PLANTA - OFICINA 1.6 - 28521 RIVAS-VACIAMADRID - MADRID ITALIA VIA MONCUCCO 20/22 - 20142 MILANO MÉXICO AMSTERDAM N° 229, PISO 1 - COL HIPODROMO CONDESA - CP 06100 MEXICO DF POLSKA UL. ZELAZNA 67/78 - 00-871 WARSZAWA PORTUGAL RUA PINHEIRO CHAGAS, N°17 - 5° ANDAR - 1050-174 LISBOA SUISSE RUE JACQUES GROSSELIN, 8 - CP 1035 - 1211 GENÈVE 26 USA 60 EAST 56TH STREET, 6TH FLOOR - NEW YORK, NY 10022 Laboratoires Expanscience 10, avenue de l’Arche, 92419 Courbevoie Cedex — France Tél. : + 33 (0)1 43 34 60 00 — Fax : + 33 (0)1 43 34 61 00 www.expanscience.com