12 héros, résistants et martyrs de Pont-de-l'Arche

981 views
861 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
981
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

12 héros, résistants et martyrs de Pont-de-l'Arche

  1. 1. 12 diaporamas pour les 12 siècles de Pont-de-l’Arche http://pontdelarche.over-blog.com Armand Launay, 2011
  2. 2. Inauguré en 1922, le monument aux Morts rappelle le sacrifice des Archépontains morts au combat en 1914-1918, 1940-1944 et durant la guerre d’Algérie.
  3. 3. Moins connu, un monument aux Morts existe aussi dans le cimetière qui rappelle les héros de la Grande guerre.
  4. 4. Dans l’église, les paroissiens ont aussi tenu à célébrer les morts de la Grande guerre par une plaque située sous la tribune de l’orgue.
  5. 5. Charles Cacheleux (1906-1944), militaire puis garde forestier, il fut membre des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et tué en mission à Martot alors qu’il menait d’urgence à l’hôpital d’Elbeuf une Archépontaine blessée.
  6. 6. Parmi les meneurs de la Résistance dans l’Eure, l’ingénieur André Antoine fut emprisonné par les nazis à Rouen. Il ne donna aucun nom de résistant avant de mourir sous la torture en 1944.
  7. 7. Roger Tardy Un des principaux meneurs de la Résistance à Pont-de-l’Arche. Il cacha des soldats alliés et des réfractaires au service du travail obligatoire en Allemagne. Il présida le Conseil d’administration établi à la Libération afin de remplacer un Conseil municipal par trop compromis avec l’ancien occupant. Alphonse Samain (1881-1944) Cet huissier fut victime d’un tir de mitraillette allemande les heures qui ont précédé la Libération. Roger Bonnet Militant communiste, il fut arrêté par les autorités nazies et fusillé en 1942. Jean Prieur (1910-1944) Cet industriel de la chaussure fut tué en même temps que Charles Cacheleux (voir plus haut).
  8. 8. André Goharel (1919-1944), résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI), tué en mission de liaison. Une plaque honore sa mémoire au n° 12 de la rue Julien-Blin.
  9. 9. Le cimetière de la ville accueille les tombes de William Rea et John Jameson, morts le 9 juin 1940 devant les panzers de Rommel. Ils servaient dans la Royal artillery anglaise.
  10. 10. Charles Michels (1903-1941), ouvrier en chaussure et syndicaliste, il prit part au vaste mouvement de grève des usines de chaussures de Pont-de-l’Arche en 1932. Il devint député communiste de Paris. Résistant, il fut fusillé par les autorités nazies le 22 octobre 1941 avec 26 otages dont Guy Môquet. Ci-contre, Charles Michels, adolescent, à Pont-de-l’Arche avec Roger Poupardin.
  11. 11. 12 diaporamas pour les 12 siècles de Pont-de-l’Arche

×