Ppfran

575 views
486 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
575
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Ppfran

  1. 1. Argentine Les avantages d’investir aujourd’hui Mme Beatriz Nofal Présidente Agence Nationale de Développement d’Investissements République Argentine Mars 2007
  2. 2. “ Le développement économique avec inclusion sociale doit impliquer la promotion de l’investissement et la progression de la productivité” Président Néstor Kirchner Message prononcé par-devant l’Assemblée Législative 1/3/2006
  3. 4. L’Argentine fait face à une opportunité unique, créée par la conjonction d’une situation macroéconomique saine avec une croissance durable et sur un scénario international favorable CROISSANCE DURABLE DE L’ARGENTINE Quatre ans de croissance soutenue à un taux moyen de près de 9% Excédent jumelé : fiscal et extérieur Croissance des exportations et des importations avec une balance commerciale positive Taux de change compétitif et stable Politique monétaire “ajustée” Rentabilité record des principales entreprises SCÉNARIO INTERNATIONAL FAVORABLE Croissance soutenue de l’économie globale et du commerce international Termes d’échange favorables sur la base de prix élevés des “ commodities” et ressources naturelles. Grande liquidité internationale Taux d’intérêt internationaux faibles Décomposition globale des chaînes de valeur Nouveaux modèles de consommation globale (différenciation de produits) Forte accumulation de réserves avec un objectif de prudence Des Nouvelles demandes pour des énergies alternatives
  4. 5. L’Argentine a enregistré une croissance annuelle en moyenne de près de 9% sur les derniers quatre ans, elle s’est située parmi les pays à plus forte croissance dans le monde, en dépassant le reste des pays de la région et la moyenne des pays asiatiques en développement. Source : ProsperAr sur la base de IMF, WEO database. Asie en développement : comprend 23 pays tels que Chine, Inde, Indonésie, Philippines, Vietnam, Bangladesh, Fiji, Pakistan, entre autres. 8,4 3,9 0,5 0,8 8,8 6,2 4,9 2,1 9 6,3 2,3 1,3 8,7 5,2 3,6 2,4 8,8 9 9,2 8,5 Argentine Asie en développement Chili Brésil G7: Économies plus Développées 2003 2004 2005 2006 Moyenne : 8,9% Moyenne : 8,7% Moyenne : 2,8% Moyenne : 5,4% Moyenne : 1,7%
  5. 6. La croissance se fonde sur des bases macroéconomiques solides qui renforcent l’économie du pays et qui rejettent la survenance de crises dans le court et le moyen terme. Excédent Fiscal et sur Compte Courant (en millions de ARS) Réserves Internationales (en milliards de USD) Source : ProsperAr sur la base du Ministère de l’Économie et de la Production.
  6. 7. … et le revenu le plus important per capita de la région mesuré en termes de parité de pouvoir d’achat (ppp). PIB per capita dans les principales économies de l’Amérique Latine Année 2006*, en USD PPP 6,467 7,898 8,964 10,580 12,737 14,838 Venezuela Colombie Brésil Uruguay Chili Argentine
  7. 8. Aussi, l’Argentine a une base solide de facteurs structurels compétitifs pour présenter une proposition de valeur différentielle au monde Riche capital culturel et production de niveau dans différents secteurs Personnalités et œuvres internationales Vie urbaine avec une offre culturelle riche Destination internationale préférée par la qualité de vie et pour le tourisme Capacité d’entreprendre et d’innover Forte tradition industrielle Infrastructure moderne, connectivité et disponibilité technologique Matières premières agricoles et industrielles de catégorie mondiale ET avec un regard stratégique et permanent Noyau PME’s compétitif Ressources Humaines qualifiées Hauts niveaux d’éducation et d’entraînement Universités de prestige Centres de Recherche à haute capacité Hauts niveaux de santé Abondance de terres et de ressources naturelles Ressources minières et énergétiques étendues Diversité de régions, de topographies et de climats Engagement public et privé en ce qui concerne la préservation de la nature et le développement durable Connaissance Culture Nature Capacités
  8. 9. Comme état membre du MERCOSUR, l’Argentine a un accès préférentiel (à tarif 0) à un marché de 261 millions de consommateurs avec un PIB conjoint de près de 1400 milliards d’USD en 2006. MERCOSUR + Venezuela (2) PIB*: 1378 milliards de USD Population : 261 millions d’habitants MERCOSUR (1) PIB*: 1214 milliards d’USD Population : 234 millions d’habitants MERCOSUR + ASSOCIÉS (3) PIB* : 1529 milliards d’USD Population : 287 millions d’habitants <ul><li>Le MERCOSUR est un marché commun dont les états membres à l’origine (1991) sont l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay. </li></ul><ul><li>Le Venezuela a été incorporé récemment comme membre plein, en passant à constituer un « Mercosur de 5 » </li></ul><ul><li>La Bolivie, le Chili, le Pérou, la Colombie et l’Équateur sont des états associés. </li></ul><ul><li>*Estimé année 2006 </li></ul><ul><li>Source : ProsperAr sur la base de FMI World Economic Outlook. </li></ul>
  9. 10. Le commerce du Mercosur présente un grand dynamisme aussi bien extra-zone qu’intra-zone. Les exportations intra-zone, après une forte chute, ont initié leur récupération en dépassant en 2005 le niveau maximum atteint en 1998. Fuente: ProsperAr en base a INDEC Progressions des exportations du Mercosur Intra et Extra zone (en %) 25,9% 393,6% 521,6% Exportations Intra-zone 173,3% 1998 – 2006 42,1% 1990 – 1998 173,3% 1990 – 2006 Exportations Extra-zone
  10. 11. Pour concrétiser la proposition de valeur différentielle et pour croître toujours avec des taux élevés de manière soutenue, le flux d’investissement national et étranger est un facteur clé du succès
  11. 12. L’investissement au cours des dernières années a réagi positivement aux conditions favorables auxquelles fait face le pays, en contribuant en même temps au renforcement de l’économie. Rapport IBIF/PBI A prix courants. En pourcentage Source: PROSPER AR sur la base de DNCN, INDEC. Rapport IBIF/PBI A prix 1993. En pourcentage Année 2006 Année 2006
  12. 13. Les hauts taux d’investissement /PIB placent l’Argentine parmi les principales économies de la région * Chiffre correspondant au total de l’année 2005. Source : ProsperAr sur la base de CEP. Rapport IBIF/PIB par pays 1º Semestre 2006, à prix courants 22,2% 21,9% 21,6% 19,3% 19,0% 18,5% 12,9% 20,1% 0% 5% 10% 15% 20% 25% Brésil Argentine Colombie Chili Mexique Venezuela Pérou* Uruguay*
  13. 14. De le même manière, l’Investissement Étranger Direct affiche un comportement dynamique au cours des derniers trois ans Fuente: ProsperAr en base a INDEC 2006: Amélioration dans la composition de l’IED En 2006, l’IED en Argentine a affiché des niveaux sensiblement similaires à ceux de 2005 (-3,9%), il convient de signaler : - l’augmentation de la participation d’investissement dans le secteur productif (secteur privé non financier) en USD 276 M (+6%). - a été atteint le record historique au titre du réinvestissement de bénéfices . Le montant en 2006 de 2238 M de USD est 4 fois supérieur aux 655 M de USD de l’année 2005. - l’IED est expliqué notamment par l’ élargissement des capacités de production des sociétés étrangères implantées dans le pays ou par l’ arrivée de nouvelles sociétés transnationales, la proportion d’achats de sociétés existantes (4,7%) étant très faible. - l’ investissement de l’Argentine à l’étranger a augmenté de 74% (de 1151 M de USD a 2008 M de USD).
  14. 15. En visant l’avenir et au-delà des réussites atteintes, l’Argentine doit relever des défis en matière d’investissements. Augmenter et conserver le taux d’investissement/PIB à des niveaux élevés consistants avec la croissance durable Améliorer la qualité de l’investissement Augmenter notre participation dans les flux internationaux et régionaux d’Investissement Étranger Direct Promouvoir une plus forte intégration des activités des entreprises internationales en Argentine à leur chaîne de valeur globale. Soutenir l’internationalisation d’entreprises locales Enjeux Le niveau le plus élevé d’Investissement Brut Interne Fixe (IBIF) comme pourcentage du PIB Investissement public accompagnant le secteur privé Plus forte orientation de l’investissement vers des secteurs transactionnels de l’économie Récupération de l’Investissement Étranger Direct à partir de l’année 2004 Résultats
  15. 16. Ce processus a lieu dans un cadre économique, politique et institutionnel favorable aux investissements. <ul><li>Validité complète des libertés civiles et démocratiques. </li></ul><ul><li>L’Argentine est un pays où prévaut la liberté dans tous les domaines tels qu’il est constaté par le rapport Freedom in the World 2007 </li></ul><ul><li>Démocratie </li></ul><ul><li>Dans un cadre de liberté et de pleine validité de l’état de droit notre pays a fait des pas significatifs quant au renforcement du système démocratique après la crise institutionnelle fin 2000. La nouvelle intégration et la structure de la Cour Suprême de Justice de la Nation est un jalon qui renforce l’indépendance du Pouvoir Judiciaire. </li></ul><ul><li>Respect des Droits de l’homme </li></ul><ul><li>Il existe un plein respect des droits de l’homme. La justice a revu des cas où il y avait eu commission de délits de lèse humanité en condamnant les coupables et a rouvert de nouvelles enquêtes pour éviter des situations d’impunité. </li></ul><ul><li>Pays stratégiquement sûr </li></ul><ul><li>Des vieilles hypothèse de conflit avec les pays voisins ont été désamorcées à partir de l’intégration économique régionale. Il n’y a pas d’activité de groupes terroristes, ni de bandes de trafiquants de drogue, ni du crime organisé, ni de différences entre groupes religieux ou ethniques pouvant impacter sur la vie institutionnelle, économique et la sécurité du pays. </li></ul><ul><li>Pays préféré par les multinationales </li></ul><ul><li>L’Argentine se place au poste N° 18 parmi les 25 pays préférés par les 100 plus grandes corporations multinationales, selon le rapport UNCTAD </li></ul><ul><li>Haut niveau de qualité de vie </li></ul><ul><li>L’Argentine se place entre les 10 meilleurs pays pour y vivre, en occupant la 10ème place en 2007 du taux de qualité de vie, ce taux est établi par la publication spécialisé International Living. </li></ul><ul><li>Destination choisie pour le tourisme international </li></ul><ul><li>L’Argentine occupe la 5ème place de préférence comme destination pour le tourisme international pour les prochaines années, selon le rapport de FutureBrand. Buenos Aires a été classée comme la 7ème meilleure ville à visiter (Travel & Leisure 2006). </li></ul>
  16. 17. Dans ce cadre a été créée l’Agence Nationale de Développement d’ Investissements, comme innovation institutionnelle clé pour potentialiser l’investissement du secteur privé: l’investissement étranger direct, l’investissement domestique et l’internationalisation d’entreprises locales. <ul><li>Modèle de gouvernement : </li></ul><ul><li>Conseil National d’Investissements : </li></ul><ul><li>Chef de Cabinet des Ministres </li></ul><ul><li>Ministre de l’Économie et de la Production </li></ul><ul><li>Ministre des Affaires Étrangères, du Commerce International et du Culte </li></ul><ul><li>Conseils Consultatifs : </li></ul><ul><li>Secteur privé et académique </li></ul><ul><li>International </li></ul>Coordination et collaboration public-privé Autarchie Économico-Financière Personnalité Juridique propre Participation dans le domaine du droit public et privé Capacité à envoyer des correspondants à l’intérieur et à l’étranger Autonomie Conseil d’Administration avec un mandat de 4 ans Le président a le rang de Secrétaire d’État et les membres celui de Sous-secrétaire Stabilité Présentation annuelle de comptes Unité d’Audit interne en coordination avec Sindicatura General de la Nación ( Cour de Comptes) Transparence
  17. 18. L’organisation institutionnelle de l’Agence vise les objectifs de coordination et de collaboration publique/privée Gérance des Affaires Juridiques <ul><li>Conseil National d’Investissements pour le Développement </li></ul><ul><li>- Chef de Cabinet de Ministres </li></ul><ul><li>Ministre de l’Économie et de la Production </li></ul><ul><li>Ministre des Affaires Étrangères, du Commerce International et du Culte </li></ul>Gérance d’Opérations et de Services à l’Investisseur Mme Marcela Reganzani Gérance de Stratégie et Milieu d’Investissement M. Ricardo Rozemberg Unité d’Audit Interne Gérance de Relations Extérieures, Marketing et de la Communication Mme Mariana Blanco Haut Conseil de Consultation International Conseil Consultatif : secteur privé Sous-gérance Ressources Humaines et Administration Conseil d’Administration * Président (1) Mme Beatriz Nofal Membres (2) M. Daniel Falcón Mme Luciana Pagani *Le Président a le rang de Secrétaire d’État et les membres celui de Sous-secrétaire
  18. 19. L’Agence a pour mission centrale celle de contribuer au développement économique durable en attirant l’ IED et en promouvant la croissance du tissu des entreprises argentines. Pour remplir cette mission, il y a quatre grands secteurs d’activité : Attirer et Créer de l’Investissement Missions générales d’investissement Propositions d’investissement et d’innovation sur la base d’ opportunités dans des secteurs compétitifs Missions et actions axées sur l’investissement Potentialiser le milieu des Investissements Programme de rapprochement vers l’investisseur Création d’un réseau fédéral au service de l’Investisseur Donner des Services à l’ Investisseur : Investissement Étranger Direct/ Entreprises locales/Développement entrepreneurial Attention personnalisée pour les consultations des investisseurs Grandes, Moyennes et Petites Entreprises travaillant ensemble en vue d’un tissu plus prospère Développement d’instruments financiers pour faciliter l’investissement et l’innovation productive. Diffusion au monde de la nouvelle réalité de l’Argentine avec croissance durable et opportunités d’investissement. Création d’une image pays en cohérence avec notre identité différentielle : connaissance + nature +culture + capacités Création d’une image différentielle pour l’Argentine
  19. 20. En synthèse, depuis l’Agence nous voulons contribuer à ce que l’ investissement en Argentine et la prospérité soient des synonymes <ul><li>Prospérer, et que nous soyons tous plus prospères est à notre ambition comme pays. </li></ul><ul><li>Prospére r signifie de renforcer les réussites obtenues pour impulser une Argentine plus compétitive et innovante avec un niveau croissant de revenu per capita et d’équité sociale. </li></ul><ul><li>Prospérer exige aux secteurs public et privé de proposer une offre à valeur attrayante pour l’investissement national et étranger, facteur clé de la croissance. </li></ul><ul><li>Pour Prospérer, nous travaillerons en vue de créer un milieu vigoureux pour l’investissement, en communiquant au monde la proposition de valeur de l’Argentine et en contribuant à une intégration active aux flux d’investissement et de commerce international. </li></ul><ul><li>Pour Prospérer , la Prospérité des entreprises qui investissent dans notre pays et de leurs travailleurs est notre objectif. </li></ul><ul><li>Pour prospérer naît ProsperAr, l’Agence Nationale de Développement des Investissements de l’Argentine. </li></ul>
  20. 21. Votre partenaire pour investir et prospérer en Argentine
  21. 22. Annexe
  22. 23. Ressources naturelles L’Argentine a profité de sa richesse dans le domaine des ressources naturelles pour développer des activités agricoles hautement compétitives à l’internationale… Productivité Soja Année 2005. Argentine = 100 Productivité Maïs Année 2005. Argentine = 100 Productivité Blé Année 2005. Argentine = 100 Source : ProsperAr sur la base de FAO 30 38 62 64 85 99 100 106 Inde Russie Australie Chine Brésil Canada Argentine EE.UU 27 41 53 72 79 100 117 126 Inde Brésil Russie Chine Australie Argentine Canada EE.UU 75 77 85 100 106 106 106 167 Russie Australie Brésil Argentine Inde EE.UU Canada Chine
  23. 24. Ressources naturelles et secteur agro-industriel L’Argentine est producteur et/ou exportateur leader sur différents segments agro-industriels. <ul><li>Le territoire argentin a près de 29 millions d’hectares de terres cultivées. </li></ul><ul><li>Cette abondance de terres fertiles et une industrie compétitive permettent que l’Argentine soit : </li></ul><ul><ul><li>Le 1er producteur et exportateur mondial d’huile de tournesol. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le 1er exportateur et le 3ème producteur mondial d’huile de soja. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le 1er exportateur et le 3ème producteur mondial de miel. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le 1er exportateur de viande chevaline. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le 1er exportateur mondial de poires. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le 2ème exportateur mondial d’huile de cacahuètes. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le 3ème producteur mondial de viande bovine. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le 3ème producteur mondial de graines de soja. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le 3ème producteur mondial et 1er exportateur de citrons. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le 5ème producteur mondial de vin. </li></ul></ul>Source : ProsperAr sur la base de FAO.
  24. 25. Industrie manufacturière La riche tradition industrielle a permis d’atteindre un développement manufacturier large et diversifié… <ul><ul><li>Un nombre important d’entreprises transnationales avec une présence de décennies dans le pays et avec une participation croissante dans la génération de valeur ajoutée. </li></ul></ul><ul><ul><li>Un groupe de grandes entreprises nationales fortement internationalisé et de catégorie mondiale </li></ul></ul><ul><ul><li>Un segment de PME’s flexibles, innovantes et dynamiques </li></ul></ul><ul><li>La capacité de production annuelle de l’industrie locale comprend à titre d’exemple : </li></ul><ul><ul><li>7 millions de tonnes d’huiles végétales et plus de 20 millions de sous-produits, </li></ul></ul><ul><ul><li>Plus de 15 millions d’hectolitres de vin, </li></ul></ul><ul><ul><li>400.000 tonnes de cuir tanné, </li></ul></ul><ul><ul><li>1,2 millions de tonnes de papier, </li></ul></ul><ul><ul><li>200.000 tonnes de PVC et plus de 1,5 millions de tonnes dérivées tels que propylène et le polyéthylène. </li></ul></ul><ul><ul><li>275.000 tonnes d’aluminium primaire, </li></ul></ul><ul><ul><li>5 millions de tonnes d’acier et </li></ul></ul><ul><ul><li>4,15 millions de tonnes de tubes avec et sans couture, </li></ul></ul><ul><ul><li>550.000 automobiles. </li></ul></ul>
  25. 26. Indicateurs socioéconomiques L’Argentine affiche des indicateurs socioéconomiques dépassant la moyenne de la région… Source : PNUD. Rapport de Développement Humain 2006. 306 268 444 344 720 Chercheurs en R&D (par million d’habitants 1990-2003) 81 75 81 86 89 Taux brut de scolarisation 10,8 9 4,3 11,4 2,8 Analphabétisme (% avec plus de 15 ans) … 198 109 115 301 Médecins/1000 habitants 87 95 100 97 99 Accouchements assistés par du personnel spécialisé (%) 91 97 95 90 96 Population ayant accès durable à une source d’eau améliorée 10 5 4 8 <2,5 Population sous-alimentée … 582 707 597 1067 Dépense en santé (PPA en USD per capita) 26 23 8 32 16 Taux de Mortalité Infantile (0/000) 71,7 75,3 78,1 70,8 74,6 Espérance de vie à la naissance (en années) 0,795 0,821 0,859 0,792 0,863 Taux de Développement Humain (IDH) Moyenne Région Mexique Chili Brésil Argentine Indicateurs Socio-économiques
  26. 27. Éducation L’Argentine se caractérise par un niveau éducatif et culturel élevé, fondé sur les hauts standards éducatifs de sa population, similaires à ceux de pays développés Fuente: ProsperAr en base a GED 2006, UNESCO. Alphabétisme Population de plus de 15 ans Assistance Scolaires – Attente En années
  27. 28. Environnement Argentina se démarque par son développement environnemental durable. Ce taux de développement environnemental durable est élaboré par des experts environnementaux de Yale et de Columbia . Quant au développement durable, l’Argentine occupe la 9ème place sur 146 pays, Développement Environnemental Durable - Indice Année 2005 75,1 73,4 71,8 71,7 70,8 64,4 63,7 62,9 62,7 62,7 62,2 61,7 61,0 60,9 Finlande Norvège Uruguay Suède Islande Canada Suisse Guyane Argentine Autriche Brésil Gabon Australie Nouvelle Zélande
  28. 29. Les entreprises françaises sont des participantes actives du processus de croissance de l’Argentine ainsi que de l’intégration du capital productif Annonces d’investissement de compagnies françaises par secteur économique* En millions de dollars *Les investissements enregistrés correspondent aux annonces faites par les entreprises recensées sur les médias, des sondages d’information directe des sociétés. Sont également calculés les investissements pour extensions, greenfield ainsi que privatisations, fusions et acquisitions. Source : ProsperAr sur la base de CEP. Secteur 1990-2001 2002 2003 2004 2005 2006 Agriculture, élevage et pêche 4,00 10,00 Eau et assainissement 995,63 0,56 0,50 144,53 47,21 Aliments et boissons 1.197,34 21,30 18,70 17,85 88,03 101,46 Automobile et Équipementiers 2.085,64 9,99 77,70 61,86 81,82 Banques et services financiers 285,70 Commerce 2.782,76 14,21 16,58 7,23 33,41 101,07 Communications 3.805,15 1,00 0,35 Bâtiment 57,85 Dérivés du pétrole et du gaz 95,94 4,87 Électroniques et électroménagers 8,00 2,00 Énergie électrique 2.422,63 23,00 30,17 42,88 Fabrication de produits plastiques 23,60 2,16 Hôtels et Restaurants 154,00 18,00 4,00 4,00 Industries de base fer et acier 18,73 Instruments de médecine, optique et photographie 1,00 Recherche et Développement (R+D) 0,08 Bois et sous-produits 234,05 Matériaux pour la construction 107,47 0,34 29,89 Autres industries manufacturières 10,00 1,00 Autres services 16,00 3,00 0,97 Pétrole et gaz 233,73 41,25 43,29 81,40 160,00 Provision de gaz 440,00 Chimiques 168,40 10,50 24,50 31,41 35,70 Assurances, ART et AFJP 0,67 Services loisirs 36,00 Textiles et vêtements 1,50 1,50 Transport 2,99 0,50 1,00 Total général 15.175,60 128,32 136,88 414,18 427,78 358,79
  29. 30. Certaines des principales entreprises françaises implantées en Argentine Entreprise Secteur Bagley Aliments et boissons Bodegas Chandon Boissons Alcatel Télécommunications Carrefour Commerce et Distribution France Telecom Télécommunications Peugeot Automobile et équipements Renault Automobile et équipements Total Austral Infrastructure Totalgaz Dérivés du pétrole et du gaz Air Liquide Chimie Danone Produits Laitiers Etchart Boissons Supermercados Norte Commerce et Distribution GEFCO Logistique Accor Hôtels et restaurants Louis Dreyfus Aliments et boissons

×