Dossier de production Groupe 56

1,075 views
963 views

Published on

Published in: Entertainment & Humor
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,075
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
7
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Dossier de production Groupe 56

  1. 1. CAMPUS DE PARIS PROFESSEUR REFERENT: M. CHRISTOPHE SEMPELS DOSSIER DE PRODUCTION GROUPE 56 L’essor des cométiques bio, opportunité ou menace pour les entreprises déjà présentes sur le marché ? Demnate AMROUNI - Doriane CABARET - Yasmina CHEFOU Anne DELANNAY - Anne-Laure GUYOT
  2. 2. PGE M1 – Campus de Paris I. Contenu SUJET : L’essor des cosmétiques bio, opportunité ou menace pour les entreprises déjà présentes sur le marché ? QUESTION CENTRALE : L’implantation des grands groupes sur différents segments estelle suffisante face au développement du marché des cosmétiques bio ? TRAITEMENT : Par analyse, nous pensons partir d’une petite explication générale sur l’importance du marché des cosmétiques, la part de marché des deux plus grands groupes cités (P&G et L’Oréal) puis confronter les méthodes de fonctionnement et les modifications qui s’effectuent au sein des structures. Comment se vit l’adaptation face à ce nouveau marché au quotidien. PUBLIC : Tout public RESUME : « Aujourd’hui on a le sentiment que seule compte l’apparence des choses, et non pas les choses elles-mêmes. Ce qu’on célèbre, c’est la victoire des cosmétiques ». Robert Redford A l’heure où la responsabilité est un enjeu capital des entreprises celle-ci se reflète dans chaque domaine de façon plus ou moins drastique. En effet, même les secteurs a priori libres en raison de leur succès, sont dans l’obligation de remanier leur mode de fonctionnement en raison d’une constante évolution des tendances. Aujourd’hui nous avons décidé de nous intéresser au monde des cosmétiques et particulièrement aux cométiques bio. Un marché porteur qui voit son succès s’amplifier en raison d’une présence considérable à la fois dans des entreprises généralistes mais aussi dans les groupes les plus reconnues tels que Procter &Gamble ou encore L’Oréal. Néanmoins il semblerait que l’implantation de ces grands groupes ne suffit pas à inverser la tendance, est-ce alors le début d’une menace pour les grands groupes ? 1) Découpage du reportage Le découpage du reportage peut être amené à être modifié, selon la réponse et la disponibilité de chacune des personnes que nous avons contactées pour un entretien. Organisation Introduction Numéro plan Plan 1 Journée/intérieur Description Interview d’une association de consommateurs Phrases chocs sur la composition des cosmétiques 1
  3. 3. PGE M1 – Campus de Paris Plan 2 Extérieur/journée Plan 3 Introduction Plan 4 Micro-trottoir 1 Plan 5 Micro-trottoir 2 Plan 6 Micro trottoir 3 Plan 7 Micro-trottoir 4 Plan 8 Micro trottoir 5 Partie 1 Plan 9 Extérieur / journée (rue) Plan 10 Plan 11 Intérieur/ journée Plan 12 Plan 13 Partie 2 Plan 14 Présentation du marché des cosmétiques par voix off Illustrations : une enseigne d’une marque de cosmétiques Générique Q1 : Utilisez-vous des produits cosmétiques BIO ? Q2 :Connaissez-vous des marques de produits cosmétiques BIO ? Q3 :Quel est votre avis sur les produits cosmétiques BIO ? Q4 : Quels sont vos freins par rapport aux produits BIO ? -Prix -Qualité -Texture -Odeur Packaging -Produits utilisés Q5 :Connaissez-vous des enseignes où l’on peut acheter des produits BIO ? (Grande surface, moyenne et petites surfaces, enseigne spécialisées dans les cosmétiques, pharmacie et parapharmacie). Journaliste qui pose les enjeux de la première partie « les grands groupes et le marché des cosmétiques bio » Mise en avant des forces de ces grands groupes Illustrations : photo implantation géographique des grands groupes, graphiques Interview responsable chez L’Oréal (questions cf. Fiches journalistiques) Mise en avant des comportements responsables des grands groupes Illustrations : vidéo des chartes responsable, photo d’exemple de produits Exemple d’une prise de conscience de ces grands groupes Illustrations : vidéo de chaines de production équitable Journaliste qui pose les enjeux 2
  4. 4. PGE M1 – Campus de Paris Journée / extérieur (rue) Plan 15 Plan 16 Intérieur/journée Partie 3 Plan 17 Extérieur/ journée (rue) Plan 18 Intérieur / journée Plan 19 conclusion 2) Plan 20 Extérieur / journée Plan 21 de la deuxième partie : « les grands groupes doivent faire face à l’émergence de marques spécialisées dans les cosmétiques bio » Mise en évidence des différentes entreprises de cosmétiques bio et présentation des différents labels par voix off Illustrations : vidéo de présentation des entreprises bio et image des labels Interview responsable GMS (questions cf. Fiches journalistiques) Journaliste qui pose les enjeux de la troisième partie « cette tendance du bio est-il bénéfique pour les consommateurs ? » Interview d’un laboratoire sur la composition des produits (questions cf. Fiches journalistiques) Mise en évidence des efforts restants et des politiques marketings des entreprises par voix OFF Illustrations : image de l’évolution de la composition des produits vs évolution du packaging Journaliste qui répond à la problématique Générique de fin Fiches journalistiques Les fiches journalistiques nous serviront de mémo durant les entretiens avec nos différents contacts. (CF Annexe 1 pour plus de détails) 3) Fiche de suivi de contact A l’heure actuelle nous sommes toujours en phase d’obtention d’information ou de prise de contact avec certaines personnes et ne pouvons donc pas effectuer ce tableau. Nous comptons 3
  5. 5. PGE M1 – Campus de Paris dans un premier temps sur notre réseau personnel, toutefois, si celui-ci nous fait défaut nous utiliserons la banque SKEM pour trouver d’autres précieux contacts. II. Organisation 1) Fiche de contacts : équipe technique, personnes ressources, invités  Equipe Technique Nom AMROUNI Demnate CABARET Doriane CHEFOU Yasmina DELANNAY Anne GUYOT Anne-Laure Rôle Le référant caméraman Le référant chargé de production Le référant journaliste Le jardinier wiki Le banquier du groupe Le référant chargé de production Mail demnate.amrouni@skema.edu doriane.cabaret@skema.edu yasmina.chefou@skema.edu anne.delannay@skema.edu annelaure.guyot@skema.edu  Personnes Ressources / Invités A l’heure actuelle nous sommes toujours en phase d’obtention d’information ou de prise de contact avec certaines personnes et ne pouvons donc pas compléter correctement ce tableau. Nous comptons dans un premier temps sur notre réseau personnel, toutefois, si celui-ci nous fait défaut nous utiliserons la banque SKEM pour trouver d’autres précieux contacts. Nom Maryline REUSCHLE Fonction Chef d'entreprise à Art&Cos (cosmétiques spécialisées dans le bio) Contact Responsable communication à P&G Directeur Marketing chez NUXE 2) Fiche de poste Description Cadreur Son Chargé de production Journaliste Making of (caméra) Making of (journaliste) Photo Nom Demnate AMROUNI Anne-Laure GUYOT Yasmina CHEFOU Doriane CABARET Anne DELANNAY 4
  6. 6. PGE M1 – Campus de Paris 3) Liste du matériel Description CaméraOlympus Dictaphone Logiciels iMovie et Photoshop Caméra Go Pro Micro 4) Pris Rendu Appartiennent à Doriane CABARET Appartient à Yasmina CHEFOU A emprunter Planning de tournage A l’état actuel des choses nous ne sommes toujourspas en mesure de donner les dates précises des entretiens que nous comptions avec nos différents contacts. Horaire Le 05/11 (14h-16H) Le 06/11(11h-12H) 5) Lieu de RDV Champs Élysées La défense GMS Laboratoire Association de consommateurs L’Oréal Tournage (N° du plan) Plan 4-5-6-7-8 Plan 9-14-16-20 Plan 15 Plan 18 Plan 1 Plan 15 Cession de droit d’image Voici la fiche que nous présenterons lors des entretiens avec les contacts présentés cidessus. (CF Annexe 2) 5
  7. 7. PGE M1 – Campus de Paris ANNEXES Annexe 1 : Support de Questionnaire ETUDE SUR L’ESSOR DES COSMETIQUES BIOS : GMS Bonjour Madame/Monsieur, nous représentons une équipe d’étudiants qui réalisons une étude sur l’essor des cosmétiques bios, merci de nous accorder votre temps pour cette interview. CIVILITE □ □ AGE MADAME MONSIEUR CATEGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE □ □ □ Artisan, commerçant, chef d’entreprise Cadre Professions intermédiaires □ Ouvriers □ Employé □ Autre COORDONNEES NOM : TEL : - - PRENOM : MAIL : Une question nous vient à l’esprit, pourquoi avoir fait le choix des cosmétiques bio ? Y a-t-il une réelle différence entre les produits ? Avez-vous constaté des comportements différents face aux produits cosmétiques bios depuis l’avènement des débats sur la responsabilité des entreprises Si oui, comptez-vous développer une gamme bio à votre nom ? Pourquoi ? D’après vous les consommateurs font-ils confiance à la marque ou à la composition du produit ? Sont-ils réellement efficaces ? Oui, non ? Pourquoi ? 6
  8. 8. PGE M1 – Campus de Paris Je vous remercie pour votre temps et vous souhaite une bonne journée. ANNEXE 2 : Cession des droits d’image 7

×