Les enfants d'avant

1,870 views

Published on

Pour tous ceux qui sont nés entre les années 1947 à 1955, Ils sont sourir, pour les autres ce récit va leur sembler inimaginable....

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,870
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
146
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Les enfants d'avant

  1. 1. C omment as -tu fait pour s urvivre...? Mettez le son!
  2. 2. S i tu as été enfant avant les années 80C omment as -tu fait pour s urvivre ? ? ?
  3. 3. E nfants , nous allions dans des voitures s ans ceintures de s écurité, ni airbags . Voyager à l’arrière d’unecamionnette était une promenade s ympa. On s ’en s ouvient encore...
  4. 4. Nos berceaux étaient peints avec descouleurs brillantes à bas e de plomb !
  5. 5. Il n’y avait pas de bouchons de s écurités ur les bouteilles de médicaments , ni s ur les tiroirs ou les portes ...
  6. 6. Quand nous partions à vélo, nousn’avions ni cas que, ni protection pour lescoudes ou les genoux. Nos parents ne portaient pas plainte contre le maire parce qu’il y avait un trou dans le g oudron qui nous avait fait tomber
  7. 7. On buvait de l’eau du robinet du jardin oulà où on en trouvait, jus qu’à ce qu’on n’ait plus s oif. On n’avait pas de bouteille d’eau minérale.
  8. 8. On mettait des heures à cons truire desvoitures avec des cais s es et des tuyaux qui ne res pectaient pas les normes A FNOR ou C E
  9. 9. A près quelques chocs , on avait appris à rés oudre le problème... On s e lais s ait tomber contre un arbre ou par terre. Le S AMU n ’intervenait pas à chaque chute
  10. 10. On s ortait jouer à la s eule condition de rentrer pour l’heure du repas ...
  11. 11. On allait à l’école pour travailler etapprendre et non pour «   développer notre potentiel de créativité  »
  12. 12. Lors qu’on ne travaillait pas , l’ins tit nous donnait des punitions ou des coups de règles s ur les doigts . Nos parents ne s ontjamais aller porter plainte. On s avait qu’on l’avait mérité
  13. 13. On n’avait pas de portable... On écrivait des lettres et des cartes pos tales ...
  14. 14. On s e coupait, on s e cas s ait les os , on perdait des dents , mais , il n’y a jamais eu deplainte pour ces accidents … Pers onne n’était coupable... s eulement nous -mêmes .
  15. 15. On jouait aux gendarmes et aux voleurs , onjouait avec des pétards , on n  jamais fait brûler ’a de voitures ...
  16. 16. On partageait un coca entre quatre (quand l’on pouvait s e l’acheter car c’était la bouteille en verre d’un litre)... On buvait tous à la même bouteille et pers onne n’es t mort pour ça.
  17. 17. On n’avait pas de Play S tations , MP3, Nintendo 64, XBoxs , J eux Vidéo, 99 chaînes de TV par câble, vidéograveurs , ciné, s on “ s urround” , portables , ordis , “ C hat” , Internet, etc ... Par contre: On avait de vrais amis
  18. 18. On s ortait, on prenait nos vélos ou on marchait jus qu’à chez nos copains , on s onnait ou...onentrait tout s implement s ans s onner et on allait jouer… On n ’envoyait pas un Wizz s ur MS N
  19. 19. Nos amis s ’appelaient, Pierre, J acques , S ylvie et non S acha31, Labelle75 ou S lup@XX
  20. 20. On jouait avec des bâtons , avec des balles de tennis , aux policiers et aux voleurs , à cache- cache, au football, au ballon pris onnier, à lapoupée aux petites voitures et non aux S IM  ou ’S à S econd Life.
  21. 21. C ertains n’étaient pas de très bons élèves , ils devaient s implement redoubler l’année quandils ne réus s is s ait pas . Pers onne n’allait chez le ps ychologue, ni le ps ychopédagogue. S implement, on redoublait et on avait une deuxième chance .
  22. 22. C eux qui ne voulaient pas faire d’études partaient en apprentis s age. C e n’était pas une s anction.
  23. 23. On a fait l’expérienc e de la liberté, des s uccès et des échecs , des res pons abilités ... Et on a appris à s e débrouiller.
  24. 24. E s -tu de cette génération ?S i tu l’es , donne-toi une minute de réflexion et envoiece mes s age à tes amis . Peut-être pendant quelques ins tants ils v ont oublier la v ie ag itée qu’ils vivent et redev iendront les enfants d’autrefois ...
  25. 25. J E TE S OUHA ITE UNE B E LLE J OURNÉ E !

×