La vie des Amish
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

La vie des Amish

on

  • 7,508 views

 

Statistics

Views

Total Views
7,508
Views on SlideShare
3,717
Embed Views
3,791

Actions

Likes
0
Downloads
9
Comments
0

6 Embeds 3,791

http://lepeupledelapaix.forumactif.com 3769
http://www.google.fr 16
http://www.google.com 2
http://www.google.ca 2
https://www.google.fr 1
https://www.google.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

La vie des Amish Presentation Transcript

  • 1. Défilement manuel sonorisé
  • 2.  
  • 3. L'un des peuples les plus doux et les plus pacifiques de la terre, celui des Amish, habite le comté de Lancaster, en Pennsylvanie, à quelques heures de voiture de New York. Il y a environ 150.000 Amish en Amérique du Nord et ils vivent comme leurs ancêtres du 17e siècle.
  • 4.  
  • 5. Les Amish sont d'origine européenne. Leurs ancêtres venaient, pour la plupart, d'Allemagne et de Suisse d'où ils furent chassés et bannis à cause de leurs croyances religieuses. Ils ont répondu, à l'époque, à l'invitation généreuse de William Penn, fondateur de l'Etat de Pennsylvanie et patriarche des protestants Quakers.
  • 6. William Penn
  • 7. C'est l'évêque suisse Jacob Amann qui a donné son nom aux Amish lorsqu'il a décidé de réformer et de purifier les préceptes du protestantisme en introduisant de nouvelles règles encore plus sévères, dont l'exclusion de toute personne qui ne se conformait pas à la discipline religieuse et à l'éthique de la communauté.
  • 8.  
  • 9. Aujourd'hui, rien n'a changé ou presque. Tous les membres de la communauté ont un nom biblique. Les hommes portent la longue barbe patriarcale. Ils sont vêtus de bure noire grossière et d'un large chapeau également noir. Les femmes n'ont pas le droit d'être habillées de robes avec des boutons car ceux-ci sont assimilés à des bijoux. Alors elles utilisent des agrafes pour fermer leurs vêtements, très simples et attacher leurs tabliers.
  • 10.  
  • 11. Parce qu'ils mènent une vie rude et saine avec beaucoup de travail manuel aux champs et aussi parce qu'ils ne consomment que des aliments sains, sans alcool ni tabac, les Amish jouissent d'une excellente santé. Le plus frappant est leur maintien. Ils sont droits, fiers, minces, haut dans leur allure et ceci contraste considérablement avec le laisser-aller et l'obésité qui sévissent en général chez le peuple américain.
  • 12.  
  • 13. Ils parlent une langue curieuse faite d'un mélange de bernois, d'alsacien, de hollandais, de palatin et de haut-allemand, qu'on appelle aujourd'hui le Pennsylvania Dutch. Les autorités américaines n'ont pas réussi jusqu'à ce jour à faire interdire l'enseignement de la langue des Amish dans leurs écoles, pour la remplacer par l'anglais obligatoire. Et c'est tant mieux.
  • 14.  
  • 15. Les habitations des Amish sont de toutes petites maisons sans le moindre confort moderne, où il n'y a ni eau courante, ni électricité, puisque leur religion l'interdit. Lorsque la famille ou le groupe se rassemble sous la quiétude, la douceur, la paix qui règne autour du halo des lampes à huile, c'est toute l'ambiance des tableaux de Vermeer qui reprend soudainement vie.
  • 16.  
  • 17. Les intérieurs des maisons sont très colorés et souvent recouverts de peaux de brebis ou de pièces tissées. Les murs sont souvent peints de couleurs vives. Tout est en bois, simple, rustique et fonctionnel. Le plastique fait partie des objets interdits. Seuls les matériaux naturels et non usinés sont permis. Le matelas des lits sont remplis de paille que l'on change deux fois par année.
  • 18.  
  • 19. Les Amish sont regroupés en petites communautés. Une communauté regroupe environ 35 à 40 familles, soit 250 à 300 personnes, sous l'autorité d'un patriarche. Un espace géographique de petite taille favorise la cohésion du groupe. Dans chaque ferme vivent ensemble quatre à cinq générations: des petits-enfants aux arrière-grands-parents. Chaque couple a en moyenne 10 enfants.
  • 20.  
  • 21. Le système est quasiment autarcique. Par exemple, les Amish refusent la sécurité sociale parce qu'ils considèrent qu'il n'est pas souhaitable d'être assisté par l'Etat. En revanche ils sont partiellement exemptés de taxes et d'impôts. Le premier souci de l'individu ou du groupe est de réfléchir si telle ou telle chose est indispensable au bon déroulement de l'existence. Si la réponse est non et c'est souvent le cas parmi tout ce que peut offrir notre civilisation de consommation, ils rejettent purement et simplement l'objet ou le service.
  • 22.  
  • 23. Leurs activités sont essentiellement artisanales et agricoles. Leurs outils ont une apparence ancestrale, mais maniés avec fermeté, rigueur, courage, habileté et patience. Ils permettent d'aboutir à d'excellents résultats. Les Amish refusent l'électricité car tirer une ligne jusqu'à leur maison serait la porte ouverte au monde factice des images, du son, de la facilité.
  • 24.  
  • 25. Chez les Amish le cheval est un compagnon vénéré et indispensable. Certes, on sourit de les voir se déplacer dans leurs carrioles à cheval, si incongrues dans le flot des voitures américaines modernes. Mais, au vu des embouteillages locaux, ils circulent aussi vite que l'homme moderne. Et ils polluent moins. L'odeur du crotin est certes plus "précise" que celle de l'oxyde de carbone mais elle est sûrement moins néfaste à l'environnement et à la santé.
  • 26.  
  • 27. Il faut emprunter les petits chemins qui parcourent la campagne du comté de Lancaster. Tout y est soigné. La terre est entretenue avec amour et respect. Les hommes, absorbés par leurs tâches, déploient une force, une ténacité, une constance remarquables. Ils sont courbés sur leur ouvrage et ne se laissent distraire par rien. Ils labourent, piochent, creusent, sèment, bêchent, avec le plus admirable acharnement.
  • 28.  
  • 29. Les Amish ne font pas de prosélytisme religieux. Ils ne cherchent aucunement à convertir qui que ce soit. Si d'aventure quelqu'un veut embrasser leur religion, ils lui donneront un râteau et lui demanderont d'étendre du fumier sur un labour fraîchement retourné. Ah! Si seulement toutes les religions avaient cette sagesse et ce respect des humains.
  • 30.  
  • 31. Les Amish ne composent pas une secte mais une communauté. Chez eux, il n'y a pas d'endoctrinement. D'ailleurs, ils se méfient de la parole car, étant des non-violents et des pacifistes, ils considèrent le verbe comme le premier vecteur possible d'agression. Leur seule prédication est celle de l'exemple. Cette vertu de l'exemple est le pilier essentiel de l'éducation que les Amish servent à leurs enfants qui sont toujours propres, polis, courtois et d'une éducation exquise.
  • 32.  
  • 33. AU REVOIR …
  • 34. F I N La vie est belle - André Rieu