• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
"What the brief?!" - Sciences-Po 12-session course for Masters 2 students
 

"What the brief?!" - Sciences-Po 12-session course for Masters 2 students

on

  • 386 views

Roadmap for 12-session course Sciences-Po for Masters 2 students.

Roadmap for 12-session course Sciences-Po for Masters 2 students.

"What the brief?!" How to analyse, address and answer brands ambitions on digital.

Statistics

Views

Total Views
386
Views on SlideShare
351
Embed Views
35

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

2 Embeds 35

http://www.linkedin.com 29
https://www.linkedin.com 6

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    "What the brief?!" - Sciences-Po 12-session course for Masters 2 students "What the brief?!" - Sciences-Po 12-session course for Masters 2 students Document Transcript

    • What the brief ?!Savoir conseiller les marques sur le média digital.Le digital est un média fascinant qui offre chaque jour des opportunités decommunication nouvelles. En tant que spécialiste de la communication, il vousappartiendra de savoir croiser ces opportunités avec les demandes de vos clientspour écrire ensemble le futur de sa marque et de la communication digitale.Parce qu’il n’y a pas que Facebook.Parce qu’il faut toujours être en avance.Parce que l’Internet est le média le plus multiple.Parce que sur le digital la communication se réinvente chaque jour.Parce que le digital permet de rapprocher les gens et les marques comme jamaisauparavant.
    • OBJECTIFS• L’objectif du cours est de mettre les étudiants au contact de questions concrètes tellesqu’elles peuvent réellement être posées en agence de publicité, et de leur fournir desoutils de réflexions pour bâtir des stratégies digitales efficientes.• Le cours, résolument pratique, aura chaque semaine pour point de départ un briefclient sur un sujet digital.• Apprendre à travailler en équipe : les étudiants, réunis en groupe de quatre ou cinq,devront présenter en séance #11 une recommandation stratégique et créative à un briefclient (pris en séance #4).• Apprendre à gérer une communauté : un groupe Facebook privé sera créé pour laclasse, faisant office de lieu de revue de presse et débat, il sera animé chaque semainepar une team de deux étudiants.• Le cours s’adresse avant tout aux étudiants qui se destine à une carrière en agence depublicité, mais également à tous ceux curieux des stratégies de communication sur leweb.DEROULEMENT DE SEANCE• 10 min : Sur la base du volontariat un élève présente en 5 slides sa réponse à l’exercicedemandé au cours précédent.• 30 min : Deux exposés sont présentés chacun en 10 minutes + 5 minutes pour lesquestions.• 1h20 : Présentation par les enseignants.NOTATIONChaque étudiant recevra une note globale représentant la moyenne de trois notes :• une note individuelle de présentation• une note globale sur l’ensemble du travail effectué par l’équipe• une note d’assiduité et de participationENSEIGNANTSDiplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Alexandra Matine est aujourd’huiplanneuse stratégique senior au sein de l’agence de communication digitale Isobar. Ellea commencé sa carrière à Londres comme journaliste digitale puis dans lacommunication non-profit avant de revenir à Paris comme planneuse stratégique àl’agence Marcel entre 2010 et 2013.Simon Cachera est social media strategist chez Marcel. Embauché comme concepteur-rédacteur digital, il se concentre progressivement sur les réseaux sociaux pourfinalement créer en 2010 au sein de Marcel la cellule Social Media en qualité d’expertdes stratégies sociales. Ses clients principaux sont : Nes, Granola, Caprice des Dieux.
    • #1 – Séance d’introduction : Ca y est, je suis une marque digitale!Analyse des meilleurs et des pires ecosystèmes de marque sur ledigital.a. OuvertureDéroulé du cours – choix des exposés – groupe Facebook etanimation – constitution des équipes pour le projet de groupeb. Exercice pour la semaine suivanteAnalyser les défis de Sushi Shop sur le média digital.#2 – Comment puis-je digitaliser ma campagne offline ?Digitaliser ma campagne TV, ce n’est pas seulement mettre monfilm sur YouTube.a. Réponse à l’exercice de la semaine précédente.b. ExposésLa digitalisation du point de vente.Le catalogue produit virtuel : best and fails.c. Exercice pour la semaine suivanteCritique et réinvention de la digitalisation de la campagne TV Capricedes Dieux (sortie juin 2013)#3 – Je veux atteindre 50, 000 fans sur Facebook avant la fin del’année.La quantité, un objectif en soi ?a. Réponse à l’exercice de la semaine précédente.b. ExposésL’engagement des fans est-il vraiment mesurable ?Comment rester exclusif quand on attire des millions de personnes :luxe et réseaux sociaux ?c. Exercice pour la semaine suivanteComment recruter quand on n’est pas une love brand ?#4 – PROJET DE GROUPE : BRIEF / GROUPE SEBa. Réponse à l’exercice de la semaine précédente.b. ExposésAnalyse concurrentielle des présences digitales des marques d’outilsà la préparation culinaireLa nourriture sur le digitalc. Brief en présence du Directeur Marketing digital de GroupeSeb.
    • #5 – Je veux ouvrir un compte Twitter, non en fait un compteInstagram … et au fait, ça sert à quoi Pinterest ?La multiplicité des réseaux sociaux ne doit pas obliger lesmarques à tous les utiliser.a. ExposésLes marques et VineFacebook est-il un passage obligé ?b. Exercice pour la semaine suivanteQuelle recommandation sociale pour Häagen-Dasz et quels réseauxprivilégier?#6 – Je ne veux parler qu’aux filles de 19 ans et demi, habitant leSud-Ouest et ayant au moins déjà une fois acheté un paquet dePepito.Le cercle vertueux de la communication digitale: une cible plusprécise pour un message plus affutéa. ExposésY’a-t-il des réseaux sociaux réservés à certaines tranches d’âge?Est-il possible de parler aux seniors sur le digital ?b. Exercice pour la semaine suivanteComment Comptoir des Cotonniers peut-il reconnecter avec la cible25-35 ?#7 – Je veux un site consumer centric.Sur le web, les marques ne doivent pas seulement réfléchir à cequ’elles veulent montrer mais aussi et surtout à ce que les gensviennent chercher.Intervention d’un UX designer de Marcel.a. Réponse à l’exercice de la semaine précédente.b. ExposésComment les consommateurs peuvent-ils être convertis en levierbusiness?Quelle expérience offline le digital ne peut-il remplacer ?c. Exercice pour la semaine suivanteImaginer une mécanique de drive-to-store pour Selectour-Afat.
    • #8 – PROJET DE GROUPE : BRIEF / GROUPE SEBa. Réponse à l’exercice de la semaine précédente.b. Premiers retours des groupes#9 – Je veux une appli mobile.Servicielle, entertainement, expérientielle, quelle légitimité pourune appli de marque ?Intervention d’un mobile strategist d’Isobar.a. ExposésLe futur du mobile retailLa social TV, le lien ultime entre offline et online ?b. Exercice pour la semaine suivanteInventer une application mobile pour les Laboratoires Filorga.#10 – Aidez-moi à gérer ma comm’ de crise !Le web, le meilleur endroit pour rattraper ses erreurs ?Intervention d’un expert de l’e-réputation.a. Réponse à l’exercice de la semaine précédente.b. ExposésComment faire de Wikipedia un allié e-réputation ?Etude de cas : selon actualité du moment#11 – PROJET DE GROUPE : PRESENTATION FINALEEn présence du Directeur Marketing digital de Groupe Seb.#12 – Faîtes moi une vidéo virale« Who cares that 32,000,000 people saw your stupid video? » SethGodina. ExposésFaut-il que la marque soit absente d’un film viral pour qu’ilfonctionne?b. Conclusions du coursA votre avis pourquoi ce film a-t-il marché ?-> Les 10 commandements de la réussite sur le digital