Conference HEC Alumni Assurance - Gouvernance  et stratégie d'investissement, ORSA, mise en place des systèmes de suivi et pilotage des risques sur la gestion d'actifs
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Conference HEC Alumni Assurance - Gouvernance et stratégie d'investissement, ORSA, mise en place des systèmes de suivi et pilotage des risques sur la gestion d'actifs

on

  • 1,674 views

Gestion d’actifs sous Solvabilité 2 : Enjeux stratégiques, enjeux opérationnels ...

Gestion d’actifs sous Solvabilité 2 : Enjeux stratégiques, enjeux opérationnels
En ouverture de cette conférence, Monsieur Guillaume Sarkozy, Délégué général de Malakoff-Médéric, nous fera l’honneur de nous présenter sa vision des missions d’un acteur majeur, paritaire et mutualiste, de la protection sociale.
Nous débattrons ensuite de :
1. Solvabilité 2 et gestion d’actifs : enjeux stratégiques ?
- comment, dans le respect des exigences règlementaires de Solvabilité 2 concilier dans la durée la couverture des engagements, la recherche de rendement et la gestion des risques d’actifs ?
- dans quelle mesure les évolutions de la règlementation sont-elles susceptibles de modifier les allocations d’actifs des assureurs et d’avoir dès lors un impact sur le financement de l’économie ?
2. Solvabilité 2 et gestion d’actifs : enjeux opérationnels ?
- comment les acteurs de l’assurance s’organisent-ils pour faire évoluer la gouvernance de leur gestion des placements et mettre en œuvre les outils de suivi/reporting des risques liés aux placements financiers ?
Avec un panel d’experts et de directeurs d’investissement :
Madame Dorothée Bary : Milliman, Manager
Monsieur Laurent Clamagirand : Groupe AXA, Directeur des investissements
Monsieur Laurent Degioanni : Groupe Malakoff-Médéric, Directeur des investissements
Monsieur Alban Jarry : la Mutuelle Générale, Directeur du programme Solvency 2.

Statistics

Views

Total Views
1,674
Views on SlideShare
837
Embed Views
837

Actions

Likes
1
Downloads
17
Comments
0

7 Embeds 837

http://albanjarry.wordpress.com 610
http://www.scoop.it 122
https://albanjarry.wordpress.com 86
https://www.linkedin.com 13
http://www.slideee.com 4
http://feedreader.com 1
http://www.linkedin.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Conference HEC Alumni Assurance - Gouvernance  et stratégie d'investissement, ORSA, mise en place des systèmes de suivi et pilotage des risques sur la gestion d'actifs Conference HEC Alumni Assurance - Gouvernance et stratégie d'investissement, ORSA, mise en place des systèmes de suivi et pilotage des risques sur la gestion d'actifs Presentation Transcript

  • Conférence Gouvernance et stratégie d’investissement « Pilier 2, ORSA et mise en place du pilotage des risques sur la gestion d’actifs » 27 mars 2014 Alban JARRY Directeur du Programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale Président des GT « Reporting AIFM » et « LEI », Membre du GT Solvency II de l’AFG (Association Française de Gestion) Membre du bureau du Club AMPERE (Asset Management Performance & Reporting) Participant au Livre Blanc « Les nouveaux visages de l’Assurance » de Finance Innovation Groupement HEC Assurance Twitter @HECAssurance
  • La Mutuelle Générale, une entreprise de l’économie sociale qui conjugue valeurs et performance Engagée depuis plusieurs années dans une dynamique de transformation opérationnelle et technologique, La Mutuelle Générale est aujourd’hui l’un des acteurs leaders de son secteur CHIFFRES CLES au 31/12/2012  3e mutuelle française  13e organisme complémentaire santé français  Plus de 1,3 de personnes protégées  Chiffre d’affaires : 1 051 millions d’euros HT  Fonds propres : 647 millions d’euros 2 MARCHES  Particuliers  Entreprises - Professionnels 2 METIERS  Gestion par délégation du régime obligatoire de Sécurité sociale  Assurance de personnes (santé & prévoyance) AIFMD Conférence Kramer Levin et Kurt Salmon 2
  • Ordre du jour • ORSA et pilier 2 de Solvency : des contraintes et des opportunités • Une nécessité de référentiels centralisés • Une expérience en Asset Management • La Mutuelle Générale : un choix sur les actifs • La Mutuelle Générale : un choix sur les reporting • De nouveaux investissements : de la place pour l’innovation • Sur la Place de nombreux groupes de réflexion • Risques sur la gestion d’actifs • Conclusion • Annexes HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 3
  • ORSA et pilier 2 de Solvency : des contraintes et des opportunités Le pilier 2 et l’ORSA : une diversité de containtes • Principe de la personne prudente • Contrôle des prestataires essentiels et des délégations de gestion • 4 fonctions clés (actuariat, risques, conformité, audit) et politique des 4 yeux, notion de « fit and proper » • Mise en place des politiques de risques, définition de budgets de risques et de l’appétence • La gouvernance au cœur des schémas de décisions • Transformer la contrainte en une opportunité HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 4
  • Une nécessité de référentiels centralisés Etude EFAMA – KPMG « Solvency II – Data Impacts on Asset Management » (Juin 2012) : http://ow.ly/p5eQY HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 5
  • Une nécessité de référentiels centralisés Etude EFAMA – KPMG « Solvency II – Data Impacts on Asset Management » (Juin 2012) : http://ow.ly/p5eQY HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 6
  • Une expérience en Asset Management • Jusqu'à présent : Les transferts de fichiers n’ont jamais été mis en place entre Asset Managers (fonds de fonds) • Problématiques juridiques et réglementaires : • Égalité des porteurs • Market Timing • Interdiction de re distibution des données des Market Data Vendors (généralistes et agences de rating) • Des discussions sur la Place et au niveau européen qui n’en finissent pas sur ce sujet : AFG, Club AMPERE, AF2i, AFTI, Cossium, … • Impossibilité de rapprocher des caractéristiques valeurs venant de 2 sources différentes (mise en place de la Base Valeurs multi flux chez Edmond de Rothschild en 2006) • Seule solution : être pragmatique et simplificateur pour y arriver HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 7
  • La Mutuelle Générale : un choix sur les actifs • Effectuer un « Choc de simplification » • Avant : • 600 millions gérés en interne : essentiellement des obligations • 1,2 mds répartis chez 60 sociétés de gestion avec des mandats, des fonds dédiés, + de 80 fonds ouverts (tous types de fonds) • 6 dépositaires • Environ 17 000 lignes à transpariser (look through) : coût astronomique • Constat : • Impossibilité de répondre dans les délais imposés à partir de 2016 • Impossibilité de s’assurer de la qualité des données et de leur traçabilité • Après • 1ere grande mutuelle à externaliser l’intégralité de sa gestion titres (hors immobilier) • 6 mandats pour 1,8 mds chez 3 sociétés de gestion (La Banque Postale AM, Rothschild & Cie, Schelcher Prince Gestion) • 1 unique dépositaire • 500 à 700 lignes directes • 0 OPCVM ouverts d’ici 2016 • Des économies : • Frais de gestion, données Solvency 2, contrôles, … HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 8
  • La Mutuelle Générale : un choix sur les reporting • Fichiers Solvency 2 viendront d’une unique source : BNP Paribas Securities Services • Les reportings de performance seront faits par BNP Paribas Securities Services • Les 3 sociétés de gestion fourniront : • Document d’analyse des investissements • Alertes sur les contraintes fixées • Transparence sur tous les investissements • Les 3 sociétés de gestion devront : • Respecter le principe de la personne prudente • Mise en place de Due Dilligence HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 9
  • De nouveaux investissements : de la place pour l’innovation • La financiarisation et régulation de l’immobilier : AIFMD • La bancarisation des assurances : loans, infrastructures, novo • Des optimisations des SCR actions stratégiques : FSP HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 10
  • Sur la Place de nombreux groupes de réflexion • Côté Asset Management • AFG, Club Ampere • Place • Finance Innovation, AFTI, Cossiom • Côté Assureurs et Mutuelles • AF2i, FNMF, FFSA, ROAM, GEMA, … • Beaucoup de conférences et séminaires HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 11
  • Risques sur la gestion d’actifs • Transferts des actifs des produits à fortes marges (fonds ouverts) vers des produits à faibles marges (mandats taux) • Concentration des investisseurs (IP, Mutuelles, …) • Délais de production • Investissements compliqués à rentabiliser • Trouver de nouvelles solutions d’investissements • Bascule de nombreux fonds à Luxembourg (craintes sur la TTF, AIFMD) • Clients de plus en plus professionnels : institutionnels, family office, … HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 12
  • Conclusion • Eviter le mur réglementaire de janvier 2016 • Le choc des réglementations pour tous les acteurs en même temps : • Bale 3 • AIMFD, UCIT • EMIR • Solvency 2 • Facta, Dodd Frank • Avec des données … non homogènes et impossible à agréger au niveau européen (comment suivre le risque systémique ?). • Des services de productions qui vont être engorgés chez tous les acteurs de la banque finance assurance • A qui répondre en priorité ? À ses clients ? à son régulateur ? aux régulateurs de ses clients ? • Risque systémique créé par les réglementations en sur-concentrant les investissements sur certaines classes d’actifs (obligataire) HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 13
  • Conclusion Des réglementations de plus en plus complexes Si les régulateurs s'occupaient de sécurité routière (par le Professeur Hervé Alexandre Directeur du Master 224 "Banque et Finance« de l’Université Paris Dauphine) Une règle simple 130 km/h sur autoroute Une sanction connue à l’avance Trop simple ?  Imaginons une vitesse limite fonction non linéaire du poids de la voiture, de sa cylindrée, de l’âge du chauffeur, du kilométrage de la voiture. Avec une loi leptokurtique de mesure de la probabilité du temps de réaction du chauffeur http://ow.ly/p5gxk Et http://ow.ly/p5gzv HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 14
  • Alban JARRY est Directeur du programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale. Dans le domaine de l’Assurance-Mutuelle (La Mutuelle Générale), l’Asset Management (Edmond de Rothschild Investment Managers) et la Banque privée (La Compagnie Financière Edmond de Rothschild Banque) depuis 1995, il préside les Groupes de Travail « Reporting AIFM-EMSA » et « LEI » de l’AFG (Association Française de Gestion), est Membre du Bureau du Club AMPERE (Asset Management Performance et Reporting), participe au livre blanc « les nouveaux visages du risque en assurance » de Finance Innovation et aux travaux sur l’ORSA de la FNMF. Depuis 2012, il a développé des groupes de travail entre Asset Managers et Assureurs pour normaliser les échanges dans le cadre notamment de Solvency II. Spécialiste de la mise en œuvre des réglementations financières (AIFM, UCIT, Solvency 2, LEI, EMIR, BALE, …) et des réseaux sociaux professionnels, il est l’auteur d’articles pour La Nouvelle Revue de Géopolitique (Rubrique Le Monde Selon Twitter), Le Cercle Les Echos, L'Agefi Communautés, Culture Banque, et anime un blog. Il a publié plusieurs études sur les réglementations financières, les market data vendors, la finance et les réseaux sociaux. Il anime régulièrement des conférences sur les thèmes des réglementations financières , le personal branding et les réseaux sociaux professionnels : Club Ampere, AFG, MWA, Ailancy/AFTI, Oasys, Arrow Group, Markit, Investance Institute, Finelog, HEC Executive Education, Nexeo, Bloomberg, Agefi AM tech Days, Kurt Salmon, Kramer Levin, Argus de l’Assurance, Bi-Sam, EIFR, Franklin, Forum GI, Magellan Consulting, XBRL France Il est titulaire d’une MIAGE et du MGA d’HEC (dont il préside l’association des anciens « MGA – H Exed - Community »). Blog : albanjarry.wordpress.com Twitter : @alban_jarry Annexe : présentation HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 15
  • Annexe : quelques articles HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 16
  • Annexe : HEC Assurance HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 17
  • Gestion d’actifs sous Solvabilité 2 : Enjeux stratégiques, enjeux opérationnels En ouverture de cette conférence, Monsieur Guillaume Sarkozy, Délégué général de Malakoff-Médéric, nous fera l’honneur de nous présenter sa vision des missions d’un acteur majeur, paritaire et mutualiste, de la protection sociale. Nous débattrons ensuite de : 1. Solvabilité 2 et gestion d’actifs : enjeux stratégiques ? - comment, dans le respect des exigences règlementaires de Solvabilité 2 concilier dans la durée la couverture des engagements, la recherche de rendement et la gestion des risques d’actifs ? - dans quelle mesure les évolutions de la règlementation sont-elles susceptibles de modifier les allocations d’actifs des assureurs et d’avoir dès lors un impact sur le financement de l’économie ? 2. Solvabilité 2 et gestion d’actifs : enjeux opérationnels ? - comment les acteurs de l’assurance s’organisent-ils pour faire évoluer la gouvernance de leur gestion des placements et mettre en œuvre les outils de suivi/reporting des risques liés aux placements financiers ? Avec un panel d’experts et de directeurs d’investissement : Madame Dorothée Bary : Milliman, Manager Monsieur Laurent Clamagirand : Groupe AXA, Directeur des investissements Monsieur Laurent Degioanni : Groupe Malakoff-Médéric, Directeur des investissements Monsieur Alban Jarry : la Mutuelle Générale, Directeur du programme Solvency 2. Annexe : HEC Assurance la conférence du 27 mars 2014 HEC Alumni Assurance - gouvernance et stratégie d'investissement 18