Faites rimer congés et gestion du temps !
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
112
On Slideshare
109
From Embeds
3
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 3

https://twitter.com 3

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. NEWSLETTER - 3 JUILLET 2014 1 - © Agnes Menso Cet article ne parlera pas des règles d'organisation et de fonctionnement à appliquer avant tout départ en congés. C'est un thème que j'ai déjà évoqué l'an dernier, et je n'ai pas envie de rajouter d'article supplémentaire à la longue liste de chroniques publiées sur ce sujet à cette même époque de l'année. Je vous propose donc d'établir le postulat suivant : et si partir en vacances consistait à repenser sa gestion du temps ? Même si cette association paraît au premier abord tirée par les cheveux et complètement antinomique, elle peut, avec un peu d'humour et d'imagination, vous aider à passer des vacances sereines, en famille, seul(e) ou entre amis. Alors prenons la liberté de détourner et d'interpréter comme bon nous semble, quelques principes de gestion du temps... Oubliez la « to do list »
 Je suis convaincue que vous la maîtrisez mieux que quiconque. Et si, pendant cette période de congés, vous acceptiez de ne pas vous fixer d'objectifs à atteindre à tout prix ? Cela peut être par exemple : « je cours une heure le matin trois fois par semaine, je ne bois ni rosé* ni ne mange de chips à l'apéritif, mais à la place, je prends un jus de tomate et je grignote des bâtonnets de crudités nature avec du surimi, ou encore j'emmène toute la famille visiter le site archéologique de la région car il faut absolument le voir et on passe 4 heures dans les bouchons ». Faites rimer congés et gestion du temps !
  • 2. 2 - © Agnes Menso Les exemples ne manquent pas. Et si, le temps des vacances, vous acceptiez de vous laisser porter, de perdre le contrôle, de prendre les choses comme elles viennent et d'écouter votre cœur et vos envies ? Gérez les voleurs de temps
 Il en existe deux sortes : Les voleurs de temps externes et les voleurs de temps internes. Les premiers concernent votre capacité à gérer l'autre. Ce sont généralement les sollicitations auxquelles vous répondez, et dont vous ne savez pas forcément comment vous défaire. Il peut s'agir d'appels téléphoniques intempestifs et répétitifs de votre bureau, d'un ami, d'un membre de votre famille... Il peut également s'agir de voisins, qui ne voient pas grand monde le reste de l'année, et qui se réjouissent à l'avance de votre arrivée et de l'ambiance que vous allez mettre à proximité de chez eux. A peine arrivés, vous voilà au courant de la vie de tout le village et embarqués pour prendre le café le lendemain. Les voleurs de temps internes sont quant à eux en lien direct avec soi. 
 Il peut s'agir de votre tendance à vouloir tout faire ou encore de votre difficulté à dire « non » et donc de vous laisser entraîner dans une situation que vous n'avez pas choisie. Et si, pendant le temps des vacances, vous osiez dire « non » ? « Non » aux voisins qui veulent vous faire partager leurs problèmes de santé alors que vous passez à table, « Non » à l'ami(e) qui vous appelle tous les deux jours pour vous raconter sa dernière réunion et ses états d'âme, « Non » à votre conjoint(e) qui vous propose un tennis à 15:30, alors que vous avez envie de rester tranquille sur votre transat, « Non » à votre petit dernier qui veut vous recouvrir de sable et vous transformer en momie... Nous ne sommes pas en train de dire qu'il faut dire « non » à toutes les sollicitations et ne pas faire de concessions, bien au contraire. L'objectif est ici de ne pas vous sentir piégé(e) à faire quelque chose dont vous n'avez pas envie. Proposez une alternative et trouvez un terrain d'entente.
  • 3. 3 - © Agnes Menso Ce sont vos vacances et vous avez le droit de vouloir être tranquille. Alors prenez du temps rien que pour vous et surtout chassez toute culpabilité. Dites oui au principe de l'action immédiate
 Ce principe pourrait se résumer ainsi : « Soyez aussi rapide pour agir maintenant que pour remettre à plus tard ». Débarrassez-vous des tâches qui vous pèsent le plus rapidement. C'est le cas par exemple du plein de courses au supermarché à votre arrivée dans votre maison de vacances. Impossible d'y échapper... Le faire le plus vite possible vous aidera à vous libérer l'esprit et à passer plus rapidement à autre chose. Le principe de l'action immédiate consiste aussi à faire-faire. 
 ! A voir, par exemple, comment vous pouvez négocier avec vos amis la virée au supermarché à votre arrivée. 
 Cela peut paraître difficile, mais peut-être pas autant que vous ne le pensez. Enfin, savez-vous qu'il existe avec certaines locations, un service de courses ? 
 Avant votre arrivée, vous envoyez votre liste et vous rentrez ainsi dans votre résidence sans vous soucier de rien. Optez pour le principe de focalisation
 On pourrait appliquer à ce principe une citation de Sénèque : « On est nulle part quand on est partout ». Et si cette maxime était votre ligne de conduite pendant vos congés ? Il s'agit ici avant tout de profiter de l’instant présent et de vivre chaque moment à fond, que vous soyez entouré(e) ou pas. Pour cela, il est important d'être au clair avec ce que vos voulez vraiment et connaître vos limites. Prenons par exemple la gestion des mails, sujet qui peut être ô combien délicat pendant les congés. Même si vous avez transmis vos dossiers en cours et briefé vos collaborateurs, grande est la tentation de consulter vos mails. Si vous ne pouvez pas vous empêcher de vous connecter, établissez avec votre entourage quelques règles de fonctionnement, et faites en sorte de vous y conformer. Ainsi, vos amis et votre famille sauront, qu'un jour sur deux, vous n'êtes pas disponible de 18:00 à 18:45.
  • 4. Par contre, en dehors de ce créneau, laissez votre portable, vivez chaque instant pleinement et faites le plein de souvenirs. Et pourquoi ne pas profiter de cette occasion pour réfléchir à de nouvelles règles dans l'utilisation des jeux video ou de la tablette ? Respectez le principe de congruence (je fais ce que je dis et je dis ce que je fais) et donnez l'exemple. 
 Vous mettrez ainsi plus de chances de votre côté si vous voulez faire bouger certaines lignes. Nous ne parlerons ici ni de planification ni d'organisation. 
 Cette newsletter a pour ambition de vous faire réfléchir à ce que vous voulez vraiment, mais elle vise surtout à vous aider à retrouver une certaine forme de liberté trop souvent oubliée pendant le reste de l'année. ! Je vous souhaite à tous de très bonnes vacances et vous retrouve courant septembre avec une nouvelle newsletter. agnesmenso-coaching.com * L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.