Conduite de changement - 5 principes de management à respecter
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
561
On Slideshare
561
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
7
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. 1«Les principes de management à respecter dans le cadred’une conduite de changement»,par Agnes Menso, Coach multiculturelle en Management et Communication, HECConsultante en Conduite du changementMSc in Consulting & Coaching for Change, HEC - OxfordDans l’article précédent(http://www.agnesmenso-coaching.com/blog/?p=385),je vous livrais cinq bestpractice indispensables à lamise en place et réussite detout projet de conduite dechangement.Comme convenu, voici lescinq autres fondamentauxsuivants. Ils s’articulentprincipalement autour dedifférents principes demanagementincontournables pour uneadhésion au projet par leplus grand nombre.Identifier les acteurs clés30 % des collaborateurssuffisent à faire bouger uneorganisation. Ils saurontconvaincre les 50 % qui ontplus un comportement desuiveur. Enfin, malgré leursrésistances, les 20 %restants se rallieront dansleur majorité au projet.Pour vous assurer le succèsde votre projet, restezvigilants sur ceux qui nes’associent pas au projet etassurez-vous que voscollaborateurs directsfonctionnent de façonsuffisamment autonome.Enfin, la «Génération Y», depar son tempérament et sesattentes, peut égalementêtre un levier pour amorcerun projet de transformation.Favoriser les échangesavec vos leadersd’opinion et vospartenaires sociauxLes relations que vousentretenez (ou pas...) aveceux vont faire toute ladifférence dans la mise enplace et l’aboutissement devotre projet.A leur niveau, de par leurpouvoir de dissuasion ou deconviction, ils peuventfaciliter ou au contrairerendre votre missiondifficile.Une communication nonadaptée pouvant avoir desconséquences désastreuses,privilégiez avec eux, unmode d’échanges basé surl’honnêteté, la transparenceet le respect.Chouchoutez votremiddle managementC’est la courroie detransmission entre le terrainet vous. Ce sont vosmanagers de proximité quivont relayer votre messageauprès des équipes et voustransmettre leur retour. Ilssont en première ligne.Sachez les écouter et lesentendre. Maintenez aveceux une relation deproximité et de confiance etprivilégiez des pointsréguliers.Assurez-vous également (viala GPEC par exemple), qu’ilsont les compétencesnécessaires et la formationadéquate pour rassurer leurséquipes et mener leurmission.COACHING NEWSNewsletter-3mai2013
  • 2. 2Soyez à votre tour courroiede transmission enfavorisant les échangesentre le middlemanagement, les leadersd’opinion et les partenairessociaux.Impliquer et motiverChaque équipe a besoin decomprendre le cap qui lui estfixé. Il se traduit parl’expression d’une visionclaire, portée non seulementpar des valeurs communeset partagées par tous maiségalement au traversd’objectifs SMART. A cestade, l’exemplarité du topmanagement peut être unlevier très puissant.Renforcer la Direction desRessources Humainesdans son rôle de«business partner»Que ce soit dans uneentreprise du CAC 40 oudans une PME, le rôle de laDRH est de participer à ladéfinition et mise en placedes projets de l’entreprise,en partenariat avec laDirection Générale, lesdirections opérationnelles etles fonctions support.Sa connaissance de lalégislation, de la formation,des organisations, desmétiers de l’entreprise etdes Hommes la positionnentcomme stratège dansl’entreprise et lui donnenttoute la légitimité requisedans le cadre d’un projet deconduite de changement.Ces cinq principesn’obéissent à aucun ordre enparticulier. Ils vousinterpellent dans votre rôlede manager et vous fontprendre conscience de votrerelation à l’autorité et aupouvoir. Libre à vous de lesexercer comme bon voussemble, en cohérence avecles valeurs que vousdéfendez...Même si certains d’entrevous ont eu à gérer desprojets de changementambitieux, il est difficiled’être juge et partie enmême temps. C’est la raisonpour laquelle, le recours àun intervenant externe, surcertains aspects, peut êtreune aide précieuse. Il sauraen effet faire preuved’impartialité et vousconseillera au mieux de vosintérêts et de ceux de votreentreprise.Je vous donne rendez-vouscourant juin pour les cinqderniers fondamentaux quiclôtureront ce chapitre.D’ici là, n’hésitez pas, sibesoin, à consulter l’articled’introduction aux bestpractice à cette adresse :http://www.agnesmenso-coaching.com/blog/Si vous souhaitez réagir,commenter cet article ou lefaire suivre, vous pouvez leconsulter à l’adressesuivante : http://www.agnesmenso-coaching.com/blog/?p=429COACHING NEWSNewsletter-3mai2013