Projet christianisation
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Projet christianisation

on

  • 218 views

 

Statistics

Views

Total Views
218
Views on SlideShare
209
Embed Views
9

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 9

http://barabyhistoire1.pbworks.com 9

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Projet christianisation Projet christianisation Presentation Transcript

  • Projet Christianisation Xena Wang 1B
  • Carte de la Christianisation
  • Les origines du Christianisme Le christianisme a été fondé par Jésus. Dans le 1er siècle, les disciples de Jésus ont écrit un livre sur sa vie et ont appelé les textes les Évangiles. Le christianisme se répand dans l’Empire romain. Les empereurs finissent par accepter le christianisme. Le christianisme continue de s’étendre. Des rois devinrent chrétiens, et les habitants de leur royaume les ont imité.
  • L’organisation de l’Église L’Église, c’est un institution qui encadre la chrétienté. Il y avait une structure hiérarchisée. Pape: chef de l’Église, en même temps évêque. Évêques: un par communauté chrétienne, dirigent les prêtres, les diacres et le peuple. Prêtres: dirigent les cérémonies du culte aux villages. Diacres: secondent les évêques et les prêtres.
  • Les pouvoirs du roi et de l’Église Dans la société féodale, l’Église est soumise au roi, mais elle exerce un grand pouvoir sur lui. Le roi reçoit son pouvoir du pape à la cérémonie de couronnement. Ses biens sont gérés par l’Église. Le roi respecte l’importance du pape, car il peut l’excommunier. Le roi est entouré d’évêques pour le conseiller; il fait des dons à l’Église en terre et argent dans le but d’aller au paradis.
  • Les lieux de cultes L’église est le lieu de culte le plus important dans les villages et les petites villes. Le prêtre dirige les fêtes religieux. Elle serve de refuge à ceux en besoin d’aide ou d’asile aux personnes poursuivies par la justice. La cathédrale est le lieu de culte le plus important dans les grandes villes. Les évêques les dirigent. Elle est un lieu de réunion et d’enseignement. On jouait du théâtre religieux. Elle est aussi un lieu de refuge. L’abbaye et le monastère sont pour les gens qui veulent vivre en communauté, à l’écart du monde. Les moines et les moniales font de l’étude, la prière et le travail. Ils sont aussi des lieux de refuge.
  • L’architecture religieuse L’art roman a duré de 1000 à 1100. Leurs caractéristiques sont leurs murs bas et épais avec peu de fenêtres. L’art gothique a duré de 1150 à 1250. Leurs caractéristiques sont leurs murs élancés et minces avec de grands vitraux et une abondance de sculptures.
  • Le rôle de l’Église dans l’éducation La plupart des enseignants étaient des membres du clergé. Les élèves étaient fils de seigneurs qui voulait une fonction religieuse. Jusqu’au 11e siècle, l’enseignement s’est surtout donné dans des monastères. Après cela, les lieux d’enseignement sont devenus diverses. Écoles de monastères: Au début, on enseignait dans les monastères. Les moines enseignaient à leurs étudiants le latin, la théologie et la philosophie. Écoles cathédrales: Plus tard, les écoles se sont ouverts dans les villes, près des cathédrales. On enseignait les mêmes sujets que dans les écoles de monastères. Universités: À partir du 12e siècle, l’enseignement se spécialisant, des universités ont été créées. Elles attiraient des profs et des étudiants de tout l’Occident. L’enseignement était donné par les laïcs avec l’accord du pape.
  • Le rôle de l’Église dans la culture L’Église n’a utilisé qu’une seule langue dans tout l’Occident chrétien, le latin. On utilisait le latin comme langue d’instruction des religieux et des offices religieux, mais aussi pour les textes bibliques et l’enseignement dans les écoles. Les moines recopiaient les textes écrits en latin car il n’y avait pas d’imprimerie. Ils ajoutaient souvent aux textes des petits dessins aux couleurs vives, appelés «miniatures» ou «enluminures».
  • Le rôle de l’Église dans la science L’Église interdisait la lecture des livres qui contredisaient son enseignement. Par exemple, les livres qui enseignaient que la Terre est ronde étaient interdits. La Bible était le seul ouvrage avec de la science. La science ne pouvait pas évoluer car c’était des textes du Bible qui dictaient les croyances dans la domaine scientifique.
  • Les pèlerinages Le pèlerinage était un voyage vers un lieu où se trouvait les restes du corps d’un saint. Les chrétiens faisaient ce voyage pour faire pénitence ou guérir une maladie. Les principales destinations pour les pèlerins étaient:  Rome, pour les tombeaux des apôtres Pierre et Paul  Jérusalem, pour le tombeau de Jésus  Saint-Jacques-de-Compostelle, pour celui de saint Jacques.  Aussi des lieux de pèlerinage en Angleterre et France  Les pèlerins étaient hébergés dans les monastères. Ils voyageaient en groupe avec un guide.
  • Les croisades Les croisades étaient des expéditions militaires dirigées vers la Palestine, qui a été pris par les Turcs musulmans. Leur but était de libérer Jérusalem et le tombeau du Christ d’eux. Il a eu en total 8 croisades de 1095 à 1291. Lors de la première, les croisés ont pris Jérusalem. Durant les 7 autres, ils ont tenté de reprendre la ville, retombée aux mains des musulmans. Les croisés cousaient des croix blanches sur leurs habits en signe de reconnaissance. Jérusalem n’a pas été pris par les chrétiens même après les croisades. Mais ils ont eu d’autres conséquences: l’organisation de ces voyages a profité à certaines villes portuaires, surtout italiennes, qui ont connu un développement important. Les croisades ont permis l’augmentation des échanges entre l’Occident et l’Orient.
  • Christianisme moderne Encore de nos jours, il y a beaucoup de chrétiens. Le christianisme est le religion le plus important au monde. Les moments importants de la vie des chrétiens sont encore associés à la religion: le baptême, la confirmation, le mariage et les derniers sacrements. Dans tous les cimetières au Québec, il y a des symboles religieux.
  • Bibliographie CHARRETTE, Julie. Carnet d’histoire A, 2e édition, Montréal, Éditions CEC, 2011 DALONGEVILLE, Alain. Regards sur les sociétés, volume 1, Anjou, Éditions CEC, 2005