Deuxième baromètre Hopscotch       de l’e-réputation ®Nouveau contexte / nouveau podium  Une approche encore très « 1.0 » ...
Audience – Réputation - Recommandations   Issu des RP et de l’Internet, le groupe rassemble aujourd’hui 120 femmes et hom...
Le CAC 40 (au 28 septembre 2010)
Qu’est-ce que l’e-réputation ?• C’est : une matière qualitative ET quantitative   (Tonalité des contenus les plus accessib...
Le baromètre Hopscotch de l’e-réputation ®•   Un baromètre réalisé par Hopscotch en collaboration avec ePerf Consulting (d...
Des dirigeants de plus en plus exposésUne volatilité croissante de l’e-réputation des dirigeants • Près de 10 millions de ...
La méthodologie
Le baromètre Hopscotch de l’e-réputation ®         Stabilité/Volatilité et Maîtrise/Fragilité de l’e-réputation           ...
Le baromètre Hopscotch de l’e-réputation ®                   Qualité du contenu de l’e-réputation               Calculé su...
Le baromètre Hopscotch de l’e-réputation ®                      Visibilité et intérêt de l’e-réputation                   ...
Principaux enseignements
Un début de prise de conscience ?• On perçoit une prise de conscience des dirigeants, même partielle, de la  question de l...
Une identité numérique 1.0• 51% présentent leur bio sur le site de leur entreprise• Ils ont presque tous une fiche sur Wik...
Thématiques associées                   à l’e-réputation des dirigeants• Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, on co...
Les indices / le classement
Indice de stabilité/volatilité : le TOP 20          Dirigeants                  Société          Rang          Lakshmi N. ...
Indice de maîtrise/fragilité : le TOP 20       Dirigeants                   Société          Rang       Lakshmi N. Mittal ...
Indice de qualité : le TOP 20     Dirigeants                Société         Rang   •   Frank Riboud coiffe le classement d...
Indice d’intérêt : le TOP 20                                                    •   Trois figures du patronat français sus...
Indice de visibilité : le TOP 20                                                      •   Avec plus de 400 000 liens index...
Les leaders du baromètre     Dirigeants                  Société          Rang     Lakshmi N. Mittal        ARCELOR MITTAL...
Entrées, sorties et autres mouvements•   Patrick Kron bondit dans le classement. Il gagne plus de 20 places entre février ...
Les clés de l’e-réputation ?• Etre informé pour décider (veille info et conversations)• Soigner ses relations publiques (r...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Deuxième baromètre Hopscotch de l'e-réputation

1,329

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,329
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
20
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Deuxième baromètre Hopscotch de l'e-réputation

  1. 1. Deuxième baromètre Hopscotch de l’e-réputation ®Nouveau contexte / nouveau podium Une approche encore très « 1.0 » 28 septembre 2010
  2. 2. Audience – Réputation - Recommandations Issu des RP et de l’Internet, le groupe rassemble aujourd’hui 120 femmes et hommes dont les métiers couvrent un spectre unique de la communication : • relations publiques, relations presse et médias audiovisuels • stratégies d’influences interactives, stratégies conversationnelles, • relations médias sociaux • logiciels et services communautaires, • veille et études, • communication de crise. Notre vocation est d’aider les marques, les entreprises et les institutions à renforcer leur visibilité, à maîtriser leur réputation, à créer et entretenir des relations et des conversations durables avec leurs publics Nous sommes présents à Dublin (Hopscotch Europe In One), et à Hong Kong (Hopscotch Asia In One), nos agences spécialistes des campagnes d’information multiculturelles Avec 15 M€ de revenus en 2009, le groupe est devenu l’un des leaders ou l’un des acteurs référents sur chacun de ses marchés Hopscotch est une agence du groupe coté Public Système Hopscotch
  3. 3. Le CAC 40 (au 28 septembre 2010)
  4. 4. Qu’est-ce que l’e-réputation ?• C’est : une matière qualitative ET quantitative (Tonalité des contenus les plus accessibles + crédibilité de ces contenus) x (Visibilité ou e-notoriété + intérêt des internautes)• Ce n’est pas: • Le signal faible invisible de l’internaute • L’opinion d’un panel d’internautes sur la réputation de … 4
  5. 5. Le baromètre Hopscotch de l’e-réputation ®• Un baromètre réalisé par Hopscotch en collaboration avec ePerf Consulting (du 3 au 20 septembre 2010)• Une vision « internaute-centric » de la réputation des dirigeants du CAC 40• Une analyse assise sur une approche combinée des relations publiques et du référencement naturel• Sur le Web francophone• Un « rating » fondé sur une équation multi-critères  Indice de solidité/volatilité  Indice de maîtrise/fragilité  Indice de qualité des contenus  Indice d’intérêt  Indice de visibilité• Une « note » relative attribuée à l’e-réputation de chaque patron du CAC 40 (dont seules les 20 premières sont publiées) 5
  6. 6. Des dirigeants de plus en plus exposésUne volatilité croissante de l’e-réputation des dirigeants • Près de 10 millions de blogueurs, 21 millions de comptes Facebook, 4 millions de membres sur les 5 premiers forums, … => Les marchés deviennent des conversations • Le temps réel envahit les médias numériques (ex: Facebook et Twitter désormais indexés par Google) 1er acte des internautes sur InternetLes moteurs : 1ers vecteur de réputation sur le WebLes leaders d’opinion s’informent sur le Web et notamment leWeb social (ou « sauvage ») qui devient un facteurdéterminant de la réputation 80% de 90% de la recherche pénétration en France e-réputation = réputation
  7. 7. La méthodologie
  8. 8. Le baromètre Hopscotch de l’e-réputation ® Stabilité/Volatilité et Maîtrise/Fragilité de l’e-réputation Calculé sur l’analyse des 10 premiers liens sur requête Pour résumer : Google1. Indice Plus ces liens - liens maîtrisés (ex: blog perso, site corporate, etc.) sont maîtrisés,de - liens semi-maîtrisés (ex: bio Wikipedia, annuaires plus la volatilitéstabilité/ anciens, etc.) est faible, - liens impactés (ex: article presse online) plus l’indice devolatilité - liens non maîtrisés (ex: forums, blogs, sites d’avis, etc.) stabilité est - avec une forte surpondération des liens des 5 premiers élevé résultats Pour résumer : Calculé sur la base des efforts constatés de maîtrise Plus le dirigeant2. Indice de sa e-réputation par un dirigeant du CAC s’occupe de son - Sa bio est-elle présente sur le site corporate ? identitéde - A-t-il un blog, un compte Twitter personnel ? numérique,maîtrise/ - Est-il présent sur les réseaux sociaux professionnels ? moins sa e- réputation estfragilité - Est-il présent sur FaceBook ? fragile et - A-t-il une bio sur Wikipedia ? plus son indice de maîtrise est élevé
  9. 9. Le baromètre Hopscotch de l’e-réputation ® Qualité du contenu de l’e-réputation Calculé sur l’analyse des 10 premiers liens sur requête Google (hors liens maîtrisés censés être tous positifs) : - liens semi-maîtrisés (ex: bio Wikipedia, annuaires anciens, etc.), - liens impactés (ex: article presse online), Pour résumer :3. Indice - liens non maîtrisés (ex: forums, blogs, sites d’avis,de etc.) plus les contenus - avec une forte surpondération des cinq premiers liensqualité sont positifs, - sur une échelle: très négatif / négatif / neutre / positif / très positif (indexation effectuée par des plus l’indice de spécialistes de la veille online) qualité est élevé A noter, les contenus de sources non maîtrisées sont surpondérés par rapport aux contenus impactés ou semi-impactés, afin d’intégrer une part de « crédibilité » dans le calcul de cet indice
  10. 10. Le baromètre Hopscotch de l’e-réputation ® Visibilité et intérêt de l’e-réputation Pour résumer : Plus ce nombre est élevé, Calculé sur la base du nombre moyen de requêtes plus les4. Indice directes sur le nom du dirigent effectuées par les internautes internautes au cours des 6 derniers mois précédant semblentd’intérêt l’étude s’intéresser à ce (moyenne entre le dernier mois et les six derniers mois) dirigeant, donc plus l’indicé d’intérêt est élevé Pour résumer : Plus le nombre de sites indexés est5. Indice Calculé sur la base du nombre total de liens indexés par élevé, Google contenant le nom du dirigeant au moment dede l’étude plus la visibilité du dirigeant est - Sur tous types de sites: blogs, forums, sites corporate,visibilité réseaux sociaux, presse online, etc. censée être importante, donc plus l’indice de visibilité est élevé
  11. 11. Principaux enseignements
  12. 12. Un début de prise de conscience ?• On perçoit une prise de conscience des dirigeants, même partielle, de la question de l’identité numérique, de LEUR identité numérique• Quelques dirigeants ont pris le parti de maîtriser leur e-réputation, et ça se voit. Plus ils contrôlent de liens sur la première page de Google, plus leur e-réputation sera résistante.• Cependant les patrons du CAC 40 restent peu actifs. Ils sont présents (indexés), mais pour la plupart plutôt « malgré eux ».• Ils sont de fait vulnérables à toute remontée négative (forums, Twitter, blogs, article de presse) et à des risques d’usurpation de leur identité.
  13. 13. Une identité numérique 1.0• 51% présentent leur bio sur le site de leur entreprise• Ils ont presque tous une fiche sur Wikipédia• Aucun dirigeant du CAC 40 n’a de blog personnel visible, ni de compte Twitter actif visible (en première page)• 10% des dirigeants ont un profil Facebook à eux (on note plusieurs pages Facebook ayant Wikipedia comme seule source de contenus)• 16% font partie d’un réseau professionnel (en priorité Linkedin)• Très peu d’interviews (10%), dont la moitié en audio-vidéo• La plupart maîtrisent leurs photos de la première page de résultats Images
  14. 14. Thématiques associées à l’e-réputation des dirigeants• Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, on constate que la rémunération des dirigeants n’est pas un sujet massivement associé à leur identité numérique (9%)• Et la rémunération n’est pas toujours un sujet polémique, même si elle l’est parfois (argent-salaire.com donne l’argent gagné par le dirigeant depuis votre connexion sur le site)• Les autres thématiques sont majoritairement neutres: bios, nominations, portraits, actualité de l’entreprise• On retrouve aussi un peu de contenus « people » (ex: Pinault, proglio, etc.)
  15. 15. Les indices / le classement
  16. 16. Indice de stabilité/volatilité : le TOP 20 Dirigeants Société Rang Lakshmi N. Mittal ARCELOR MITTAL 1 • Les dirigeants les mieux classés sont Paul Hermelin CAP GEMINI 2 Jean-Pascal Tricoire SCHNEIDER ELECTRIC 3 ceux qui détiennent le plus de liens Carlo Bozotti STMICROELECTRONICS 3 maîtrisés ou semi-impactés au sein des Patrick Kron ALSTOM 5 Pierre Pringuet PERNOD RICARD 5 10 premiers liens Google Benoit Potier AIR LIQUIDE 5 Jean-Louis Chaussade SUEZ ENVIRONNEMENT 8 Ben Verwaayen ALCATEL-LUCENT 8 • Lakshmi Mittal a 3 liens « corporate » Gilles Pelisson ACCOR 10 Frédéric Oudéa STE GENERALE 11 maîtrisés et une fiche Wikipedia dans les Bruno Lafont LAFARGE 11 5 premiers liens. C’est le seul à avoir Jean Paul Agon LOREAL 13 Jean-Bernard Lévy VIVENDI 13 autant de liens de ce type en première Pierre-André de Chalendar SAINT GOBAIN 15 page. Thierry Pilenko TECHNIP 15 Martin Bouygues BOUYGUES 17 Guillaume Poitrinal UNIBAIL RODAMCO 17 • Les premiers du classement présentent Jean-Paul Chifflet CREDIT AGRICOLE 19 Baudouin Prot BNP PARIBAS 20 un profil visiblement stable et peu Philippe Crouzet VALLOUREC 20 enclin à la volatilité• A noter hors Top 20, en bas de tableau, des dirigeants dont la e-réputation semble peu contrôlée: Xavier Fontanet ou Lars Olofsson.
  17. 17. Indice de maîtrise/fragilité : le TOP 20 Dirigeants Société Rang Lakshmi N. Mittal ARCELOR MITTAL 1 • La palme revient aux dirigeants qui Jean-Pascal Tricoire SCHNEIDER ELECTRIC 2 Martin Bouygues BOUYGUES 3 s’occupent activement de leur identité Ben Verwaayen ALCATEL-LUCENT 4 numérique sur les médias sociaux (LinkedIn, Patrick Kron ALSTOM 5 Pierre Pringuet PERNOD RICARD 5 Facebook) Pierre-André de Chalendar SAINT GOBAIN 5 Arnaud Lagardère LAGARDERE SCA N 8 François-Henri Pinault PPR 8 • Leurs pages Facebook ne sont souvent que Jean-Louis Chaussade SUEZ ENVIRONNEMENT 10 Franck Riboud DANONE 11 le rappel de leur fiche Wikipedia. Des Bernard Arnault LVMH 12 comptes Twitter sont ouverts au nom des Frédéric Oudéa 13 Christophe de Margerie STE GENERALE TOTAL 13 dirigeants mais restent inactifs. Par Xavier Huillard VINCI 13 prudence ? Gerard Mestrallet GDF SUEZ 13 Jean Luc Dehaene DEXIA 13 Jean-Bernard Lévy VIVENDI 13 • La e-réputation des patrons du haut de Benoit Potier AIR LIQUIDE 13 Bruno Lafont LAFARGE 13 classement est sensiblement moins Jean Paul Agon LOREAL 13 vulnérable que celle des suivants: ils Jean-Paul Chifflet CREDIT AGRICOLE 13 Michel Rollier MICHELIN 13 disposent déjà de tout ou partie des outils permettant d’en limiter la fragilité• Hors du Top 20, en bas de tableau, on retrouve desdirigeants qui semblent dédaigner leur identiténumérique: Christopher Viehbacher ou Laurent Mignon.
  18. 18. Indice de qualité : le TOP 20 Dirigeants Société Rang • Frank Riboud coiffe le classement de Franck Riboud DANONE 1 Thierry Pilenko TECHNIP 2 l’indice de qualité de l’e-réputation, Ben Verwaayen ALCATEL-LUCENT 3 comme en février. La qualité de sa e- Philippe Varin PEUGEOT 3 réputation est bien ancrée. Philippe Crouzet VALLOUREC 3 Gilles Pelisson ACCOR 6 Patrick Kron ALSTOM 7 • On retrouve des patrons très visibles ou Pierre Pringuet PERNOD RICARD 7 Lars Olofsson CARREFOUR 9 très discrets dans le Top 5 de l’indice Guillaume Poitrinal UNIBAIL RODAMCO 10 qualité. Donc pas de corrélation entre Jean-Pascal Tricoire SCHNEIDER ELECTRIC 11 discrétion et bonne e-réputation Jean-Louis Chaussade SUEZ ENVIRONNEMENT 11 Jean-Bernard Lévy VIVENDI 11 Baudouin Prot BNP PARIBAS 11 François-Henri Pinault PPR 15 • En bas de tableau, hors du top 20, on Frédéric Oudéa SOCIETE GENERALE 15 retrouve des dirigeants dont l’entreprise Benoit Potier AIR LIQUIDE 17 ou la vie privée ont été exposées dans Bruno Lafont LAFARGE 17Christophe de Margerie TOTAL 17 les médias (par ex Henri Proglio) Maurice Lévy PUBLICIS 20
  19. 19. Indice d’intérêt : le TOP 20 • Trois figures du patronat français suscitent un Dirigeants Société Rang intérêt massif des internautes : Proglio, Henri Proglio EDF 1 Arnault et Pinault. Leur niveau d’intérêt est Bernard Arnault LVMH 2 sensiblement lié à leur actualité médiatique. François-Henri Pinault PPR 3 Stéphane RICHARD FRANCE TELECOM 4 A noter, Bernard Arnault faisait déjà partie Martin Bouygues BOUYGUES 5 des 3 patrons les plus « recherchés » il y a six Arnaud Lagardère LAGARDERE SCA N 6 moisChristophe de Margerie TOTAL 7 Franck Riboud DANONE 8 Henri de Castries AXA 9 • Stéphane Richard, nouveau venu dans le Maurice Lévy PUBLICIS 10 Louis Gallois EADS 11 classement y entre au 4ème rang de l’indice Jean-Paul Chifflet CREDIT AGRICOLE 12 d’intérêt Philippe Varin PEUGEOT 13 Baudouin Prot BNP PARIBAS 14 Bruno Lafont LAFARGE 15 • Certains dirigeants passent « sous le radar » Guillaume Poitrinal UNIBAIL RODAMCO 16 Philippe Crouzet VALLOUREC 17 avec des indices d’intérêt faibles: Carlo Laurent Mignon NATIXIS 18 Bozotti (ST Microelectronics) ou Thierry Patrick Kron ALSTOM 19 Pilenko (Technip) Xavier Huillard VINCI 20
  20. 20. Indice de visibilité : le TOP 20 • Avec plus de 400 000 liens indexés, Dirigeants Société Rang Lakshmi Mittal est le plus visible des Lakshmi N. Mittal ARCELOR MITTAL 1 patrons sur le Web francophone. Suivi Carlos Ghosn RENAULT 2 de très près par le charismatiqueChristophe de Margerie TOTAL 3 Carlos Ghosn. Bernard Arnault LVMH 4 Jean-Louis Chaussade SUEZ ENVIRONNEMENT 5 François-Henri Pinault PPR 6 Stéphane RICHARD FRANCE TELECOM 7 • Vient ensuite Christophe de Margerie, Louis Gallois EADS 8 lui aussi très présent, l’activité de Jean-Bernard Lévy VIVENDI 9 son entreprise étant particulièrement Jean Luc Dehaene DEXIA 10 Henri de Castries AXA 11 exposée. Paul Hermelin CAP GEMINI 12 Maurice Lévy PUBLICIS 13 Lars Olofsson CARREFOUR 14 • En bas de tableau, certains dirigeants Henri Proglio EDF 15 passent presque inaperçus avec moins Jean Paul Agon LOREAL 16 Ben Verwaayen ALCATEL-LUCENT 17 de 10 000 contenus indexés: Benoit Gerard Mestrallet GDF SUEZ 18 Potier (Air Liquide) ou Michel Rollier Franck Riboud DANONE 19 (Michelin) Arnaud Lagardère LAGARDERE SCA N 20
  21. 21. Les leaders du baromètre Dirigeants Société Rang Lakshmi N. Mittal ARCELOR MITTAL 1 • Grosse surprise : Lakshmi Mittal coiffe le Jean-Pascal Tricoire SCHNEIDER ELECTRIC 2 classement, avec une e-réputation solide, Ben Verwaayen ALCATEL-LUCENT 3 Patrick Kron ALSTOM 4 maîtrisée et une forte visibilité Pierre Pringuet PERNOD RICARD 4 Jean-Louis Chaussade SUEZ ENVIRONNEMENT 6 Gilles Pelisson ACCOR 7 • Jean-Pascal Tricoire (Schneider Electric) le Benoit Potier AIR LIQUIDE 7Pierre-André de Chalendar SAINT GOBAIN 9 suit de peu et jouit d’une e-réputation Frédéric Oudéa STE GENERALE 10 positive, maîtrisée, mais d’une moindre Franck Riboud DANONE 10 Jean-Bernard Lévy VIVENDI 10 visibilité Paul Hermelin CAP GEMINI 10 Martin Bouygues BOUYGUES 10 Bruno Lafont LAFARGE 10 • On constate que le secteur d’activité de Jean Paul Agon LOREAL 16 l’entreprise dirigée n’a pas d’impact Thierry Pilenko TECHNIP 16 Carlo Bozotti STMICROELECTRONICS 18 important sur l’ e-réputation des Christophe de Margerie TOTAL 19 dirigeants François-Henri Pinault PPR 19 Jean-Paul Chifflet CREDIT AGRICOLE 19 • Quelques absents du Top 20: De Castries, Gallois, Huillard, Varin
  22. 22. Entrées, sorties et autres mouvements• Patrick Kron bondit dans le classement. Il gagne plus de 20 places entre février et septembre 2010• On note une forte baisse de Jean-Luc Dehaene, pas seulement liée à la sortie de Dexia du CAC, mais à un article et une lettre ouverte négative en première page… C’est aussi le cas d’Arnaud Lagardère, dont la première page est très chahutée.• La e-réputation de Stéphane Richard pâtit de celle de France Telecom, même si l’intérêt et la visibilité qu’il suscite malgré sa faible ancienneté sont élevés.• Maurice Lévy, patron de Publicis, entre directement au Top 20 de la qualité, de l’intérêt et de la visibilité. Cependant sa e-réputation reste très volatile.• Le plus discret Laurent Mignon, patron de Natixis, entre au Top 20 de l’intérêt, du fait très certainement de l’entrée récente de son entreprise au CAC 40.
  23. 23. Les clés de l’e-réputation ?• Etre informé pour décider (veille info et conversations)• Soigner ses relations publiques (relations presse, relations influenceurs/blogueurs, relations médias sociaux)• Cultiver ses contenus et son identité numérique (être présent sur les réseaux sociaux, tweeter, bloguer …)• Optimiser son référencement personnel (choisir un territoire de communication ou s’adosser à une actualité forte)
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×