Your SlideShare is downloading. ×
0
Marketing du riz local aupres des
consommateurs sénégalais par la
labélisation.
Maïmouna Ndour
Sociologist, AfricaRice
m.n...
Promotion et labéllisation
• But: Développer une marque pour SPCRS et les femmes de Pont
Gendarme (FPG)
• Première questio...
Promotion et labéllisation
•

Puis développement de 8 prototypes de marque, 4 locaux et 4
internationaux
• Expérience à ch...
Action de recherche
• 240 femmes, recrutement aléatoire aux
abords des marches de Saint-Louis et Dakar
Avec l’opportunite ...
Action de recherche
4 prototypes retenus

Figure 1: Presentation of the two alternative rice brands in the shop in Saint-L...
Action de recherche
• Conduite de l’Enchere: BDM
• Demandons aux enquetes de donner leur
preference entre les marques “int...
Action de recherche
L’enquetée enchérit par rapport a un montant predéterminé, (“Market price” contenue dans une
enveloppe...
Resultats
100%
90%
80%
70%
60%
50%
40%
30%
20%
10%
0%
Happiness vs. Happiness vs. Noblesse vs.
Sunu Ceeb
Ndanane
Sunu Ceeb...
Resultats
Preference

Bids
Price premiums, WTP (FCFA/kg)

100%
90%
80%
70%
60%
50%
40%
30%
20%
10%
0%
Happiness vs. Happin...
Conclusion
• Associer le riz local a des marques relevant des symboles nationaux peut
constituer une source de valeur ajou...
Merci!!!
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Th3_Marketing du riz local aupres des consommateurs sénégalais par la labélisation

454

Published on

3rd Africa Rice Congress
Theme 3: Rice processing and marketing
Mini symposium: Improving the competitiveness and marketability of African produced rice
Author: Maimouna Ndour and Matty Demont

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
454
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Th3_Marketing du riz local aupres des consommateurs sénégalais par la labélisation"

  1. 1. Marketing du riz local aupres des consommateurs sénégalais par la labélisation. Maïmouna Ndour Sociologist, AfricaRice m.ndour@cgiar.org Matty Demont Market and value chain specialist, IRRI Caitlin Costello Visiting Research Fellow AfricaRice
  2. 2. Promotion et labéllisation • But: Développer une marque pour SPCRS et les femmes de Pont Gendarme (FPG) • Première question: Quel type de marque attirerait le plus le consommateur? • Marque du type « international » inspiré par les marques de riz importé • Marque du type « local », appellation d'origine, par exemple une marque en wolof qui s’inspire d’un symbole du Sénégal • Constat: Le label « ETRANGER » séduit beaucoup les consommateurs dans les pays moins développés; • Cependant le Label « TERROIR » reste détenir un pouvoir parfois insoupçonné. • Développement d’une approche participative en 3 phases: • Analyse des marques de riz importé et des symboles nationaux,
  3. 3. Promotion et labéllisation • Puis développement de 8 prototypes de marque, 4 locaux et 4 internationaux • Expérience à choix auprès FPG et SPCRS • Tester les marques sur les marchés de Saint-Louis et Dakar par le biais d’enchères expérimentales “légères” Figure 1: Local (first row) and international (second row) rice brands developed for the rice labeling study
  4. 4. Action de recherche • 240 femmes, recrutement aléatoire aux abords des marches de Saint-Louis et Dakar Avec l’opportunite pour elles de recevoir 1 kg de riz chacune a la fin de l’enchere. • Presentation de 2 des 4 “Marques” dans des sacs de 50 kg a tour de role (Marque “locale” versus Marque “internationale”. • En prenant soin de mettre la meme varieté de riz dans tous les 4 sacs.
  5. 5. Action de recherche 4 prototypes retenus Figure 1: Presentation of the two alternative rice brands in the shop in Saint-Louis (left) and Dakar (right) Figure 2: Eliciting preferences before the auction procedure in Saint-Louis (left) and Dakar (right)
  6. 6. Action de recherche • Conduite de l’Enchere: BDM • Demandons aux enquetes de donner leur preference entre les marques “internationales” et “locales”; • Leur offrons 1 kg de riz de la marque qu’elles ne preferent pas; • Puis leur Offrons la possibilité de l’échanger avec le riz de leur marque preferée (en ignorant que c’est le meme qui est contenu dans tous les sacs.) • En cas d’ échange elles proposent un montant.
  7. 7. Action de recherche L’enquetée enchérit par rapport a un montant predéterminé, (“Market price” contenue dans une enveloppe scellée) – Si le montant proposé est au “market price”, l’echange lui est accordé et elle ne paie que l’équivalent du “Market Price”; – Si ce montant < market price, l’ échange ne se fait pas, i.e. qu’elle garde le riz de la marque qu’elle ne préfere pas.
  8. 8. Resultats 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Happiness vs. Happiness vs. Noblesse vs. Sunu Ceeb Ndanane Sunu Ceeb brands Noblesse vs. International Ndanane vs. local WTP Saint-Louis Price premiums, WTP (FCFA/kg) Preference Saint-Louis 100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 Happiness vs. Happiness vs. Noblesse vs. Noblesse vs. International Sunu Ceeb Ndanane Sunu Ceeb Ndanane vs. local brands 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Happiness vs. Happiness vs. Noblesse vs. Sunu Ceeb Ndanane Sunu Ceeb brands Noblesse vs. International Ndanane vs. local WTP Dakar Price premiums, WTP (FCFA/kg) Preference Dakar 100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 Happiness vs. Happiness vs. Noblesse vs. Noblesse vs. International Sunu Ceeb Ndanane Sunu Ceeb Ndanane vs. local brands Figure 1: Préférences et primes de prestige (WTP) pour différentes marques de riz à Saint-Louis et Dakar
  9. 9. Resultats Preference Bids Price premiums, WTP (FCFA/kg) 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Happiness vs. Happiness vs. Noblesse vs. Sunu Ceeb Ndanane Sunu Ceeb brands Noblesse vs. International Ndanane vs. local 100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 Happiness vs. Happiness vs. Noblesse vs. Noblesse vs. International Sunu Ceeb Ndanane Sunu Ceeb Ndanane vs. local brands • Les enquetées ont offert en moyenne 17% du prix du riz pour leur marque preferee; • Avec en moyenne une préférence pour les “marques locales” dans les deux sites. • Avec 68% favorables aux marques locales a Saint-Louis et 57 % a Dakar.
  10. 10. Conclusion • Associer le riz local a des marques relevant des symboles nationaux peut constituer une source de valeur ajoutée par une meilleure promotion aupres de consommateurs, constituant un important segment de marché; • Contrairement aux idees recues qui amenaient certains producteurs a mettre leur riz dans des sacs de marques importees auxfins de mieux vendre leur production. • Adoption de la Marque “NDANANE” par le GPF de Pont Gendarme • Ce qui n’exclue pas les autres options comme les “marques hybrides ” comme “TERAL” de la société “DURABILIS” ou RIXEL de VITAL
  11. 11. Merci!!!
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×