Your SlideShare is downloading. ×
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Comment recruter efficacement en Afrique - Affutjob

3,218

Published on

www.affutjob.com a élaboré ce guide pratique pour aider les responsables des ressources humaines à identifier les canaux de recrutement les plus efficaces. Il vous permettra d'améliorer votre …

www.affutjob.com a élaboré ce guide pratique pour aider les responsables des ressources humaines à identifier les canaux de recrutement les plus efficaces. Il vous permettra d'améliorer votre processus de recrutement vers l'Afrique.

Published in: Career, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
3,218
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
29
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Comment recruterefficacement en Afrique !Les sources de recrutement L’Afrique à l’affût de tous les talents
  • 2. 2 Comment recruter efficacement en Afrique !
  • 3. Chers dirigeants et dirigeantesL’Afrique à l’affût de tous les talents d’entreprise,204 rue du St-Sacrement #300Montréal, QC H2Y 1W8 Actuellement, l’Afrique connaît une croissance soutenue de près de 5% de sonwww.affutjob.com PIB depuis près de 10 ans déjà. Cette croissance économique s’accompagne d’un besoin conséquent en main d’œuvre. Toutefois, la méconnaissance de cer-Remerciements tains aspects liés à la culture, à la politique, à la technologie, etc. fait en sorte que les stratégies qui s’y déploient sont souvent non optimisées. C’est pourquoi, avecLa réalisation de ce guide a été effectuée le présent document, nous mettons l’emphase sur les pratiques gagnantes con-par Affutjob. cernant le recrutement de talents en Afrique. Il est crucial que les organisationsNous remercions l’ensemble de nos col-laborateurs pour avoir pris le temps de cor- puissent y développer des stratégies efficaces et efficientes en terme de planifi-riger l’étude, et notre présent guide. cation de leurs ressources humaines afin d’assurer la pérennité de leurs activités. Certaines organisations par leur expérience et connaissance du continent sontConception et rédaction déjà au fait de certaines des pratiques développées dans ce guide. Pour d’autres,Affutjob ce sera l’occasion de s’y familiariser.Charte graphiqueAgence BigBenProd Nous tentons avec cet ouvrage de vous mettre dans les conditions les meilleureswww.bigbenprod.com afin de 1) trouver les talents idéaux et 2) maximiser votre plein potentiel en regard de celui de l’Afrique. Teddy Ngou Milama Président Affutjob 3 Les sources de recrutement
  • 4. Tables des matières Introduction P3 Qui peut utiliser ce guide ? P3 Comment utiliser ce guide ? P3 Lexique P3 ÉTAPE 1 - Diagnostic P4 ÉTAPE 2 - Analyse de l’environnement P6 ÉTAPE 3 - Synthèse des canaux de recrutement P8 ÉTAPE 4 - Cas pratique P14 Conclusion P16 Bibliographie P174 Comment recruter efficacement en Afrique !
  • 5. IntroductionAffutjob a pris l’initiative de proposer ce guide pratique dont la visée est d’améliorer efficacement lerecrutement de toute entreprise prestant en Afrique. Qui peut utiliser ce guide ?Toute personne responsable du recrutement en Afrique (CEO, VP, directeur et responsable RH, etc.). Ledit documentpourra être utilisé comme tableau de bord etc. Comment utiliser ce guide ?Ce guide est réparti de la manière suivante :• Un questionnaire pour vous aider à effectuer un rapide diagnostic de vos pratiques organisationnelles en terme de recrutement en Afrique.• Une analyse de l’environnement• Une synthèse des canaux de recrutement• Etude de cas• Recommandations LexiqueDiaspora : Terme pour décrire d’abord un phénomène de dispersion d’une partie d’une population au-delà de ses fron-tières nationales. Pour constituer une diaspora, les communautés d’expatriés doivent cependant conserver des attachesavec le pays d’origine, ou des pratiques ou des habitudes propres au pays1Pan-africain : Relatif à l’ensemble du continent africain (géographie)2Préjugé : Jugement sur quelqu’un, quelque chose, qui est formé à l’avance selon certains critères personnels et quioriente en bien ou en mal les dispositions d’esprit à l’égard de cette personne, de cette chose : Avoir un préjugé contrequelqu’un3Taux de recours : la façon dont les entreprises se mobilisent pour trouver des candidatsTaux de recrutement : la part des recrutements que l’on peut imputer à chaque canalTaux d’efficacité : résulte du rapport entre les taux de recrutement et les taux de recours. le taux d’efficacité estélevé dans l’hypothèse d’un canal peu mobilisé débouchant souvent sur des recrutements, tandis qu’il est faible dansl’hypothèse inverse.Les canaux de recrutement : sont les moyens dont disposent les candidats et les recruteurs pour entrer en contact. Ilsregroupent les candidatures spontanées, les annonces d’offres d’emploi, les relations.1 http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMDictionnaire?iddictionnaire=16272 http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/sens/panafricain/3 http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/préjugé/63519 5 Les sources de recrutement
  • 6. ÉTAPE 1 Diagnostic Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est essentiel de procéder à un état des lieux des pratiques organisation- nelles concernant le choix des canaux de recrutement. Pour ce faire, nous vous invitons à répondre instinc- tivement aux questions ci-dessous: 1) Dans vos problématiques de recrutement en Afrique, vous arrive t-il de ne pas combler vos postes vacants ?* 2) D’après vous quelles en sont les raisons? 3) Vous est-il arrivé d’embaucher une personne ayant un niveau de qualification inférieur à celui qu’exige le poste ?* 4) Lorsque vous avez réussi à recruter un candidat correspondant à la qualification souhaitée, avez-vous eu à rencontrer des difficultés particulières ? Si oui veuillez-les citer. 5) Vous trouvez que le recrutement de candidats à destination de l’Afrique est : Pas difficile Légèrement difficile Difficile Très difficile6 Comment recruter efficacement en Afrique !
  • 7. 6) Quelle a été la durée de la procédure de recrutement depuis la diffusion jusqu’à l’embauche du candidat Inférieur à 1 semaine entre 3 et 4 semaines entre 1 et 2 semaines entre 4 et 5 semaines entre 2 et 3 semaines supérieur à 5 semaines7) Quels sont les canaux de recrutement que vous avez utilisé pour combler vos postes vacants ? Veuillez lesclasser par ordre d’importance (du plus important au moins important)8) Des canaux cités, quels sont ceux qui vous ont permis de recruter le plus de candidats. Veuillez les classer (duplus efficace au moins efficace)9) Etes-vous globalement satisfait de votre procédure de recrutement en Afrique ? Pas du tout Dans une grande mesure Dans une faible mesure Dans une très grande mesure Dans une moyenne mesure10) Êtes-vous activement impliqué dans l’élaboration du programme de dotation en personnel de votre organisation ? Oui  NonVous venez de recevoir la photographie de vos pratiques de recrutement vers l’Afrique. Elle vous servira comme étalonpour mesurer l’évolution ou non de vos pratiques de recrutement une fois ce guide complété.Si vous souhaitez toujours améliorer votre processus de recrutement et/ou si la curiosité vous habite, vous pouvezavancer à l’étape suivante : l’analyse de l’environnement.* inspirées de Spécificités et performances des canaux de recrutement de Anne-Sophie Genevois.* 7 Les sources de recrutement
  • 8. ÉTAPE 2 L’analyse de l’environnement Vous avez déjà rédigé l’offre d’emploi et êtes prêt à la diffuser dans les différents canaux ; deux secondes est le temps qu’il vous faut pour prendre une grande bouffée d’oxygène. Vous avez une étape préalable à compléter : l’analyse de l’environnement (politique, économiques, socioculturelles, technologiques, etc.) du pays dans lequel vous souhaiter publier ladite offre. Pourquoi ? Car cette analyse contextuelle (en terme économique, socioculturelle, technologique, etc.) vous fournira des informations solides pour orienter de manière efficiente et efficace les sources de recrutements qui maximiseront vos objectifs d’embauche. A des fins d’illustrations, voici une brève analyse macroscopique du marché africain. Cet exercice est à effectuer pour chaque pays dans lequel l’organisation souhaite combler ses besoins en recrutement. Opportunités Menaces Politiques Politiques • La stabilité politique s’est fortement accrue en • Forte disparité régionale qui peuvent représenter Afrique ces dernières années 1 un frein au commerce 19 • Renforcement de mécanismes de contre pouvoir 2 • Image du Canada à restaurer en Afrique 20 • La corruption reste un véritable fléau en Afrique 21 Économiques Économiques • Le taux de croissance de 5% en moyenne, ces • La cherté d’Internet en Afrique 22 dernières années, en Afrique a été plus fort que sur les autres continents 3 • Les inégalités économiques en Afrique sont graves 23 • Les exportations québécoises en Afrique ont triplé passant de 168 millions de dollars en 2000 à 493 • L’Afrique emploie plus de 150000 expatriés qui millions de dollars en 2007 4 lui coûte plus de 4 milliards de dollars/an 24 • Plus de 600 entreprises allemandes en Afrique (Chiffre d’affaires de 25 milliards en Afrique + pre- mier employeur Nigéria) 5 • Près de 1000 sociétés chinoises en Afrique qui ont signé pour près de 12 milliards de dollars de contrats (Augmentation de 81% des IDE sur un an au premier semestre) 6 • Près de 2700 filiales françaises en Afrique 7 • Le montant des investissements directs étrangers IDE a dépassé les $ 1.200 milliards en 2010, après $ 1.114 milliards en 2009 8 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 références page 198 Comment recruter efficacement en Afrique !
  • 9. Opportunités Menaces Démographiques Démographiques • La population africaine est de 1 milliard • La population africaine a dépassé le milliard d’habitants 9 d’habitants en 2009 25 • Le Canada comptait 300 000 immigrants africains • Le continent africain est encore sous peuplé : sur son territoire en 2001 10 30 hab/km2 contre 4 fois plus en Europe 26 • Le nombre de diplômés africains au Canada en 2007 était estimé à 10 000 11 • 44 % de la population âgée de moins de 15 ans en 2006, l’Afrique subsaharienne est incontestable- ment la plus jeune région du monde. 12 Socioculturelles Socioculturelles • Les personnes dorigine africaine sont plus sus- • Le niveau de scolarité en Afrique est encore bas ceptibles que l’ensemble de la population d’avoir 27 obtenu un diplôme détudes universitaires. En 2001, 19 % des Africains de 15 ans et plus étaient • Les inégalités sociales en Afriques sont très des diplômés d’université, comparativement à élevées 28 15 % dans lensemble de la population 13 • 300000 professionnels africains résident hors de l’Afrique 29 • Choc des générations exacerbées en Afrique 30 • Manque de solidarité (tribalisme assez poussé) Technologiques Technologiques • Le taux d’utilisation d’Internet à partir des télé- • Le manque d’infrastructures est frein au dével- phones mobiles a explosé en Afrique 14 oppement du commerce intérieur en Afrique 31 • En 2009, 350 millions d’africains possédaient un téléphone mobile 15 • L’Afrique est championne du paiement par télé- phone mobile 16 • « Le Web mobile est une question essentielle en Afrique, où le taux d’équipement en téléphones mobiles est bien plus conséquent que celui des ordinateurs. La large disponibilité de ce support fait que l’Internet mobile peut potentiellement concern- er des dizaines de millions de personnes de plus que l’Internet cablé » 17 Écologiques • l’E-recrutement contribue à la baisse d’utilisation des papiers 18La conjoncture économique africaine continue de suivre une phase ascendante. Afin qu’elle maintienne son cap, il estessentiel que les gouvernants favorisent l’émergence d’institutions fortes. Certains pays sont plus à risque du point devue de la stabilité politique (Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Tunisie, Egypte, etc.). Concernant la planification des ressourceshumaines, un grand besoin de postes vacants sont à combler, et le canal de recrutement qui semble représenter l’aveniren terme de taux de recrutement est celui de la téléphonie mobile. 9 Les sources de recrutement
  • 10. Quelques références ÉTAPE 3 utiles : Synthèse des canaux de Pour en savoir plus sur recrutement l’Afrique : • The Africa Growth and Opportunity Act http://www.agoa.gov/ Les résultats visés • Banque Africaine de Développement • Optimisation synergique des canaux internes et ex- http://www.afdb.org/en/ ternes de recrutement en conformité avec les objectifs • Conseil Canadien pour l’Afrique http:// d’embauche de l’organisation ; ccafrica.ca/ • Accroître les occasions de rencontre avec les chercheurs • L’Union Africaine http://www.africa-union. ou chercheuses d’emploi africains ; org/ • World Bank Group http://www.worldbank. • Augmentation de la base de données de CVs de org/ candidats africains pour mener à bien le processus d’embauche. • World Economic Forum http://www.wefo- rum.org/ > • Relief Web http://reliefweb.int/ • Radio France Internationale http://www. rfi.fr/afrique10 Comment recruter efficacement en Afrique !
  • 11. Canaux de Options à Avantages Limitesrecrutement exploiter Canaux internesRelations • Les employés sont les • Peut avoir des con- Développer des systèmes deprofessionnelles : principaux vendeurs de séquences néfastes gratification intéressants pour votre organisation pour la personne qui les employés (jeux concours ;Personnes déjà a recommandée le rémunération en nature, nu-employées dans • Peut permettre de réduire coopté si ce dernier est méraire progressif)l’organisation les étapes du processus inefficace du recrutement • Peut stériliser la culture • Permet de recruter po- organisationnelle si le tentiellement des futurs candidat embauché employés qui possèdent ressemble mimétique- par « accointance » les ment aux employés mêmes valeurs que vos déjà en poste. employés • Le coopté dispose d’informations précieuses de la part du coop- teur. Informations qu’ils n’auraient pu obtenir par un autre canal de recrute- ment. • Dans certaines situations lorsque le recrutement a abouti, les trois parties sont gagnantes : 1) le coopté trouve un emploi, 2) le coopteur touche une prime et 3) l’organisation recrute le candidat en ayant mobilisé le moins de ressources possibles.Afficher les offres • Encourager des employés Faire circuler l’informationen interne actuels à poser leur candi- dans les réseaux sociaux de dature à un poste au sein l’entreprise (Facebook, Linke- de l’entreprise. Candidats din, Viadeo, Twitter etc.), sur connaissent la culture le babillard, etc. organisationnelle. • Coûts faibles • Favorisent la circulation des offres dans les ré- seaux professionnelles ou personnelles. L’employé peut être rémunéré pour le candidat coopté, l’entreprise embauche un candidat compétent et fiable et la personne recommandée obtient l’emploi 11 Les sources de recrutement
  • 12. Canaux de Avantages recrutement Canaux ex site Internet de • Permet à l’entreprise de prospecter plus largement le marché du travail, sans sortir pour autant l’entreprise l’annonce du contexte dans lequel l’emploi est offert. • Les sites internet permettent de réduire les coûts d’acheminement des candidatures spontanées, mais aussi leur traitement. • Internet permet d’opérer une présélection des candidatures en prenant appui sur certains repères d’appariement Site d’emploi Internet • Le coût de diffusion des offres d’emploi y est faible. (job board) • Permet de donner davantage d’informations dans le contenu des offres d’emploi • Permet de décrire l’entreprise dans le contenu des annonces. • La consultation de CVs est un moyen d’effectuer de la veille pour voir les candidats pouvant corre- spondre aux postes que les organisations chercheraient à combler sans se lancer pour autant dans la description d’un profil ou la diffusion d’une annonce. Consultation CVthèque • Permet de se constituer une base de données pour les futurs postes vacants surtout dans un marché en phase de croissance (principaux demandeurs : agence de placement, multinationales, etc.) • Permet de recruter en toute discrétion si l’organisation ne souhaite pas en informer la concurrence • La consultation de CVs est un moyen d’effectuer de la veille pour voir les candidats pouvant corre- spondre aux postes que les organisations chercheraient à combler sans se lancer pour autant dans la description d’un profil ou la diffusion d’une annonce. Afficher dans les jour- • Permet de rejoindre localement et efficacement et les catégories sociales les moins élevés en Afrique naux • Permet de communiquer sur ses activités en faisant de la publicité Associations, groupes • Permet de rejoindre un bassin de candidats spécifiques communautaires, pro- fessionnelles12 Comment recruter efficacement en Afrique !
  • 13. Limites Options à exploiterux externes • Les coûts peuvent être importants pour l’optimisation du Représenter les candidats africains à l’intérieur de vos documents site sur les moteurs de recherche (espace carrière) d’entreprise Investir dans les campagnes de référencement (Adwords) pour at- tirer les candidats recherchés. • L’importance du volume de candidatures généré a pour Faire de la pub sur des sites d’emploi en ligne effet de « noyer » les « bons » candidats dans les fichiers Exemples de sites d’emploi : électroniques, les obligeant à mettre en place des straté- gies alternatives pour être « repêchés » (Neuville, 2001) http://www.affutjob.com- http://africarrieres.coms la http://findajobinafrica.com http://www.careerjunction.co.za/ché • Permet de se constituer une base de données pour les futurs postes vacants surtout dans un marché en phase de crois- sance (principaux demandeurs : agence de placement, multi- nationales, etc.)- • Permet de recruter en toute discrétion si l’organisation nes la souhaite pas en informer la concurrence • La consultation de CVs est un moyen d’effectuer de la veille pour voir les candidats pouvant correspondre aux postes que les organisations chercheraient à combler sans se lancer pour autant dans la description d’un profil ou la diffusion d’une an- nonce.que • Les annonces dans les journaux ont l’inconvénient d’être • Repérer les médias consultés par les immigrants africains en éphémères, car elles peuvent être jetées avec le journal à vue de l’affichage de postes. la fin de la journée. • Exemples de médias pan-africains • Jeune Afrique, New African Magazine, BBC focus on Africa, etc. Entrer en contact avec les associations de la diaspora africaine, programmes, ou groupes d’aide aux personnes immigrantes Exemples • Le Nigeria in Diaspora Organisation (NIDO), l’Association des camerounais du Canada, le Centre Culturel algérien à Mon- tréal, etc. • Pour les programmes d’aides aux personnes immigrantes : • Le programme PRIIME d’Emploi Québec, • Le programme Interconnexion Vous avez maintenant une idée globale et assez claire des avantages et limites des différents canaux et des res- sources à exploiter lors de votre recrutement pour le marché africain. Ci-après, nous vous présentons quelques cas de figures qui vous permettront d’encore mieux identifier les situations dans lesquelles utiliser tel type de canal à la place d’un autre. 13 Les sources de recrutement
  • 14. Pour faciliter un peu plus la sélection des canaux de recrutement, quelques indicateurs pour actionner de manière adéquate vos canaux de recrutement : Les intermédiaires et les annonces sont largement utilisés dans les conditions suivantes4 : dans les recrutements • Donnant lieu à des descriptions préalables du poste par écrit. L’intermédiaire public est alors le premier canal de recrutement • Où un nombre important de candidatures est examiné. Lorsque plus de dix candidatures sont examinées, les annonces constituent la première source de recrutement. • Où de nombreux entretiens ont été menés avec le candidat recruté (En dehors du cas exceptionnel des recrutements passant par des agences d’intérim, qui ne nécessitent pas d’entretiens) ; • Où la durée du processus de recrutement dépasse une semaine, voire un mois. Les annonces sont la première source de recrutement lorsque le recrutement dépasse un mois. Elles sont suivies de près par les autres intermédi- aires et l’agence publique. • Où les coûts externes sont non nuls et les coûts internes importants en terme de durée. Cela se vérifie en particulier pour les recrutements par les « autres intermédiaires » et par annonce. • Où des difficultés sont relevées. Les recrutements par relation, par réembauche ou par candidatures spontanées, sont sur représentés là5 : • Où les recrutements ne donnent pas lieu à de description écrite de l’emploi à pourvoir. Les recrutements par relation sont à l’origine du tiers de ces recrutements. • Où peu de candidatures sont examinées, limitant du même coût la concurrence entre les candidats. • Où le candidat est souvent connu avant même le démarrage du recrutement. Cela se vérifie moins en revanche pour les candidatures spontanées qui conduisent plus souvent au recrutement d’un candidat inconnu. • Où le nombre d’entretiens conduits avec le candidat recruté est limité. Les réembauches sont particulièrement sur représentées lorsque le candidat ne passe aucun entretien. • Où la durée totale du processus est souvent très courte • Où aucun coût externe n’est engendré • Où les coûts internes sont limités en termes de durée • Où les recrutements sont déclarés être « sans problème », à l’exception des recrutements par relation qui sont aussi sur représentés parmi les recrutements très difficiles. Nous avons identifié dans « l’étape 2 l’analyse de l’environnement » quelles étaient les opportunités et menaces inhérents au marché africain. Nous allons dans le tableau qui suit démontrer l’impact de certaines menaces ou difficultés sur la capacité des organisations à combler leurs vacances de poste et l’influence qu’elles ont sur le choix des canaux de recrutement. 4 Bessy, C., Marchal, E. (2007). L’usage des canaux de recrutement par les entreprises. n°89. 5 Bessy, C., Marchal, E. (2007). L’usage des canaux de recrutement par les entreprises.14 Comment recruter efficacement en Afrique !
  • 15. difficultés Type de Problèmes Solutions du Difficultés de constatés point de vue Exemples recrutement des canaux de recrutement Liées aux Certains « caractéristiques » Crée un problème Objectif : accroître dimensions culturels peuvent rendre com- d’appariement entre son bassin de can- Difficultés liées à culturelles et dé- pliqué le recrutement l’offre et la demande, ce didats l’environnement mographiques Exemples : qui engendre un manque Cibler les canaux de disponibilité de main de recrutement à • Près de 95% des jeunes d’œuvre de qualité fort trafic : par ordre gabonais veulent être fonc- tionnaires d’importance, Site Diminue l’efficacité du d’emploi en ligne, • Le tribalisme, source de vi- canal de recrutement Télévision, Radio, olence politique et ethnique relations professionnelles salon, etc. est un frein particulière- ment au développement de et personnelles car Développer des pro- l’Afrique subsaharienne l’information n’est pas grammes de forma- diffusée au plus grand tion localement. nombre. Liées aux postes La main d’œuvre disponible Crée un problème de Cibler les canaux très qualifiés pour certains types de poste disponibilité d’une main de recrutement à qualifié est rare. Risque d’œuvre de qualité. Le fort trafic : par ordre Difficultés liées à l’emploi potentiel élevé d’avoir de la bassin de candidats est d’importance, Site difficulté à recruter. très limité. d’emploi en ligne, Exemples : Télévision, Radio, salon, etc. • Pénurie de main d’œuvre dans les Bâtiments travaux Développer des pro- publics /construction, télé- grammes de forma- com, pétrole et mines tion localement. • Le Maroc et la pénurie de main d’œuvre dans le sect- eur bancaire en 2007 • Manque de main d’œuvre qualifiée en Afrique du Sud dans les secteurs de l’agriculture, mines, et sur- tout l’énergie et le transportMaintenant que vous êtes au fait de la méthodologie pour choisir efficacement vos sources de recrutement :1) Diagnostic, 2) analyse de l’environnement (opportunités/menaces et difficultés), 3) synthèse des canaux derecrutement (avantages/limites et ressources à exploiter), vous êtes en mesure de passer à la dernière étape : 4) lecas pratique.L’intérêt de présenter les difficultés ci haut est qu’elles peuvent impacter plus ou moins directement le choix d’un canal.Par exemple, le tribalisme, (voir les difficultés de recrutement liées à la culture), toute proportion gardée, va avoir pourconséquence de diriger les informations d’une offre d’emploi uniquement vers le groupe ethnique de l’émetteur. Ce quien définitive diminuera l’efficacité du canal de recrutement relation professionnelle. 15 Les sources de recrutement
  • 16. ÉTAPE 4 Cas pratique Juillet 2011, l’entreprise québécoise Turcotte Energie spécialisée dans l’exploration et les services d’ingénierie vient de décrocher un contrat important évalué à 200 millions de dollars. Ce contrat porte sur l’installation de conduites et de systèmes de production à 900 et 1200 mètres de profondeur au niveau du gisement offshore de Kole Cameroun. Pour la réalisation de ce contrat, le gouvernement camerounais a exigé de Turcotte Energie qu’elle s’engage à embaucher au moins 40% de camerounais aussi bien dans les postes de cadre que d’exécutant. D’après-vous quels types de canaux en priorité devraient être utilisés pour rejoindre le bassin de candidats camerounais pour les postes de cadre ? Pour- quoi ? Les 10 Questions clés Type de Classer Justifier pourquoi le à se poser avant de canal du plus canal choisi occupe choisir les canaux de retenu au moins ce rang recrutement efficace (1 étant le rang le plus élevé) Quels sont les opportuni- tés et menaces du pays dans lequel le poste est à pourvoir (économique, tech- nologique, etc.) ? réponse > La population est-elle plutôt homogène ou hétérogène ? réponse > La population y est-elle ma- joritairement éduquée ou non ? réponse > Quelle est la fonction du poste à combler ? réponse >16 Comment recruter efficacement en Afrique !
  • 17. Les 10 Questions clés Type de Classer Justifier pourquoi leà se poser avant de canal du plus canal choisi occupechoisir les canaux de retenu au moins ce rangrecrutement efficace (1 étant le rang le plus élevé)Est-ce un poste très spécialiséou non ?réponse>Quelle est la durée du posteproposée ?réponse>Le poste à pourvoir est-il àtemps plein ?réponse>Devez-vous combler plusieurspostes en parallèle ?réponse>De combien de temps je dis-pose pour le combler ?réponse>S’agit-il d’un nouveau poste ?réponse> 17 Les sources de recrutement
  • 18. ATTENTION Evaluation et suivi Nous insistons sur la nécessité de procéder périodiquement à l’évaluation de l’ensemble de la démarche afin de mesurer l’efficacité des différents canaux que vous aurez retenus. Il est crucial pour ce faire que vous développiez des indicateurs de rendement tels que par exemple: la quantité de CVs reçue, le taux effectif d’embauche, etc. Vous pouvez également utiliser comme indicateur pertinent le questionnaire que vous avez complété au début dudit guide. CONCLUSION Le souci d’efficacité dans le recrutement de talents et le souci d’un agir éthique avec son environnement sont les deux préoccupations qui doivent être au centre des priorités des organisations prestant en Afrique. Ce guide a été conçu, dans le sens de ces exigences, afin que les organisations, les talents recrutés et l’intérêt du continent puissent tout trois évoluer en harmonie. Merci d’avoir compléter notre guide pratique Comment recruter efficacement en Afrique ! Les canaux de re- crutement. Nous vous donnons rendez-vous pour une prochaine destination au choix (présélection, sélection, etc.)18 Comment recruter efficacement en Afrique !
  • 19. BIBLIOGRAPHIEAutor D-H. (2001), « Wiring the Labor Market », Journal of Economic Perspectives, vol.15, n°1, pp. 25-40.Bessy, C., Marchal, E. (2007). L’usage des canaux de recrutement par les entreprises.Fondeur Y., Tuchszirer C. (2005), Internet et les intermédiaires du marché du travail, Rapport final, IRES.Genevois A-S. (2011), Spécificités et performances des canaux de recrutement, Les Cahiers du Ceps/InsteadKhun P., Skuterud M. (2004), « Internet Job Search and Unemployment Durations », The American Economic Review, vol.94, n°1, pp.208-232.Neuville J-P. (2001), « Les bons “tuyaux” du marché de l’emploi. Internet peut-il faire de “l’économie de la qualité” un marché », Soci-ologie du travail, n°43, pp. 349-368.Ressources internethttp://www.africaneconomicoutlook.org/fr/outlook/political-and-economic-governance/http://www.africaneconomicoutlook.org/fr/outlook/political-and-economic-governance/http://www.lesafriques.com/actualite/afrique-subsaharienne-bon-progres-dans-la-lutte-contre-la-pauvrete-mais-peut-mieux-2.html?Itemid=89?articleid=27047http://carriere.jobboom.com/marche-travail/secteurs/Import-export/2008/08/14/6452351.htmlhttp://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2531p084-085.xml0/-investissement-Allemagne-IDE-L-offensive-discrete-des-groupes-allemands.htmlhttp://www.chine-informations.com/actualite/les-investissement-directs-chinois-en-afrique-en-augmentation-de_13776.htmlhttp://www.izf.net/pages/la-presence-française-dans-les-pays-africains-de-la-zone-franc/4786/http://www.mtm-news.com/article/baisse-19-des-ide-en-afrique-en-2009http://www.africatime.com/cameroun/nouv_pana.asp?no_nouvelle=491553&no_categorie=2http://www.statcan.gc.ca/pub/89-621-x/89-621-x2007010-fra.pdfhttp://www.prb.org/pdf07/africasyouthpop_fr.pdfhttp://www.opera.com/smw/2008/09/http://www.afriqueavenir.org/2010/10/29/l’afrique-championne-du-paiement-par-telephone-mobile/http://www.slate.fr/lien/25765/afrique-web-mobilehttp://grhmaroc.over-blog.com/ext/http://www.grh.ma/index.php?option=com_conseils&act=viewconseils&Itemid=28&id=39http://www.edc.ca/french/publications_13846.htmhttp://xalimasn.com/l’image-du-canada-en-afrique-doit-etre-restauree-selon-l-universitaire-politologue-canadien-d’origine-senegal-aise-aziz-fall/http://www.africaneconomicoutlook.org/fr/outlook/political-and-economic-governance/corruption/http://www.rfi.fr/actufr/pages/001/page_320.asphttp://www.jeuneafrique.com/Articles/Dossier/ARTJAJA2550p024-029.xml0/demographie-population-fnuap-jeunesseun-milliard-d-africains.htmlhttp://publicwebsite.idrc.ca/EN/Resources/Publications/Pages/ArticleDetails.aspx?PublicationID=704http://www.lesafriques.com/actualite/la-population-africaine-a-atteint-un-milliard.html?Itemid=89?articleid=18481http://www.jeuneafrique.com/Articles/Dossier/ARTJAJA2550p024-029.xml0/demographie-population-fnuap-jeunesseun-milliard-d-africains.htmlhttp://www.jeuneafrique.com/Articles/Dossier/ARTJAJA2550p024-029.xml0/demographie-population-fnuap-jeunesseun-milliard-d-africains.htmlhttp://www.jeuneafrique.com/Articles/Dossier/ARTJAJA2550p024-029.xml0/demographie-population-fnuap-jeunesseun-milliard-d-africains.htmlhttp://publicwebsite.idrc.ca/EN/Resources/Publications/Pages/ArticleDetails.aspx?PublicationID=704http://www.congopage.com/Cheikh-Hamidou-Kane-montre-duhttp://www.lesafriques.com/afrique/afrique-le-manque-dinfrastructures-empeche-le-developpement-du-com.html?Itemid=64?articleid=23490http://www.lesafriques.com/banques-et-assurances/les-banques-marocaines-face-a-une-penurie-de-main-d-oeuvre-f.html?Itemid=308http://www.france-info.com/chroniques-francais-du-monde-2008-08-24-parole-d-expert-penurie-de-personnel-qualifie-en-afrique-du-sud-140469-81-153.htmlhttp://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf_GDS48_p25_26_Dufumier.pdf 19 Les sources de recrutement

×