contribution des archives ouvertes aux grandes
reformes du système d’enseignement supérieur
et de recherche scientifique

...
SOMMAIRE

Introduction
I. Les OAI ?

II. OAI & LMD

III. Avantages
OAI

2

1. Définition
2. Typologie
1. Système LMD
2. Ra...
Introduction
Constats:
1. Les institutions universitaires, les centres de recherche, les laboratoires
s’animent d’activité...
I. LES ARCHIVES OUVERTES ?

4
I. LES ARCHIVES OUVERTES ?
1. Définition conceptuelle
Archives Ouvertes: c’est la traduction anglaise de Open archives. Ic...
I. LES ARCHIVES OUVERTES ? (suite)
2.Typologie des archives ouvertes
o

Archives disciplinaires ou thématiques: un domaine...
I. LES ARCHIVES OUVERTES ? (suite)
2.Typologie des archives ouvertes
Archives ouvertes centrale ou nationale de Côte d’Ivo...
II. LES ARCHIVES OUVERTES DANS LE SYSTEME LMD
Le système LMD: réforme de l’enseignement supérieur convenue à Bologne en 19...
II. LES ARCHIVES OUVERTES DANS LE SYSTEME LMD (Suite)

1. Le système LMD
 Le système LMD: système UE capitalisables et tr...
II. LES ARCHIVES OUVERTES DANS LE SYSTEME LMD (Suite)
Utilité des Archives Ouvertes (DB) dans la recherche documentaire

1...
II. LES ARCHIVES OUVERTES DANS LE SYSTEME LMD (Suite)
Utilité des Archives Ouvertes (DB) dans la recherche documentaire

1...
III. CONTRIBUTION DES AO DANS L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

12
III. CONTRIBUTION DES AO DANS L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

Sur le plan national
o Redore l’image nationale en matière d...
III. CONTRIBUTION DES AO DANS L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE (Suite)

Sur le plan de la recherche
o Suscite de nouvelles p...
III. CONTRIBUTION DES AO DANS L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE (Suite)

Sur le plan pédagogique
o Moyen de renforcement des ...
Conclusion
Classement 2013 des 100 meilleures universités africaines: par 4icu.org University
Web Ranking (http://www.4icu...
Références


AAF. Qu’est ce qu’un archiviste ?. [en ligne]. 2005. Disponible sur « http://www.archivistes.org/Qu-est-ce-q...
18
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Contribution des Archives Ouvertes dans les grandes réformes de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche en Côte d'Ivoire

674 views

Published on

Communication prononcée lors de l'atelier "Contribution des Centres de Documentation aux Archives Ouvertes" organisé par la Direction de l'Information Scientifique et Technologique (DIST) du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Côte d'Ivoire

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
674
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
12
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Contribution des Archives Ouvertes dans les grandes réformes de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche en Côte d'Ivoire

  1. 1. contribution des archives ouvertes aux grandes reformes du système d’enseignement supérieur et de recherche scientifique Présenté par ATTA Adou Jean-Constant Bibliothèque numérique-Site web ENS Abidjan adou.atta@gmail.com 02-03 décembre 2013
  2. 2. SOMMAIRE Introduction I. Les OAI ? II. OAI & LMD III. Avantages OAI 2 1. Définition 2. Typologie 1. Système LMD 2. Rapport AOI / LMD 1. Sur le plan national 2. Sur le plan institutionnel 5. Sur le plan pédagogique 6. Sur le plan professionnel Conclusion 3. Sur le plan de la recherche 4. Sur le plan de la valorisation
  3. 3. Introduction Constats: 1. Les institutions universitaires, les centres de recherche, les laboratoires s’animent d’activités de recherche scientifique; 2. Production de ressources scientifiques validées par les pairs; 3. Difficultés d’accès, d’exploitation et de valorisation des ressources scientifiques ivoiriennes; 4. Le MESRS de Côte d’Ivoire à travers la DIST coordonne depuis juillet 2012, les activités de valorisation des ressources scientifiques (Thèses, Mémoires et publications) à travers la mise en place d’un Dépôt Numérique National. Comment les Archives Ouver tes peuvent contr ibuer aux grandes réformes du système d’enseignement supérieur et de recherche scientifique ? 3
  4. 4. I. LES ARCHIVES OUVERTES ? 4
  5. 5. I. LES ARCHIVES OUVERTES ? 1. Définition conceptuelle Archives Ouvertes: c’est la traduction anglaise de Open archives. Ici « Archives » ne doit pas être compris dans le sens que nous donne la définition des archives. « Archives » en anglais désigne « répertoire », d’où « Repositories » et qui désigne « Entrepôt », « Réservoir ». Quant au terme « Open », il faut simplement comprendre « Ouvert », « Libre ». En définitive, une archive ouverte est « assimilée à un serveur de documentation scientifique (publication, mais aussi thèses, actes de congrès, …) ouvert gratuitement sur le web et respectant généralement le protocole d’interopérabilité OAI-PMH ». environnement hypermédia qui facilite le « dépôt » de ressources essentiellement constituées de productions scientifiques internes (articles, mémoires, thèses, rapports, conférences, prépublications, post publications, …) et mises en accès libre. Il s’agit d’un 5
  6. 6. I. LES ARCHIVES OUVERTES ? (suite) 2.Typologie des archives ouvertes o Archives disciplinaires ou thématiques: un domaine de la connaissance et améliorer la communication scientifique d’une communauté de chercheurs identifiés. (domaine des Sciences de l’Information et de la Bibliothéconomie: E-LIS: http://eprints.rclis.org ; http://memsic.ccsd.cnrs.fr). o Archives multidisciplinaires: couvrent plusieurs domaines de la connaissance. o Archives institutionnelles: « les archives d’une institution regroupant l’ensemble de sa production (recherche, patrimonial, pédagogique, administrative, …) dans des espaces privatifs ou ouverts » Objectif: contenir, valoriser et conserver l’ensemble sa production scientifique. o IFAN http://bca.ucad.sn/jspui/ ; Université de Cape Coast: http://ir.ucc.edu.gh/dspace/ ) o Archives centrales: cadre national de présentation cohérente de la production 6 scientifique/[administrative] d’un pays.
  7. 7. I. LES ARCHIVES OUVERTES ? (suite) 2.Typologie des archives ouvertes Archives ouvertes centrale ou nationale de Côte d’Ivoire est accessible à cette adresse: http://41.202.65.58:81/jspui/ 7
  8. 8. II. LES ARCHIVES OUVERTES DANS LE SYSTEME LMD Le système LMD: réforme de l’enseignement supérieur convenue à Bologne en 1998 est structurée en 3 grades : Licence - Master – Doctorat. Mettre en œuvre le système LMD = modernisation du système d’enseignement avec un nouvel état d’esprit des acteurs (agents de l’administration, enseignants, étudiants) qui consiste à "enseigner autrement, apprendre autrement, évaluer autrement, gérer autrement". Modernisation des services éducatifs = Urbanisation du système d’enseignement = forte intégration et usage efficient de l’outil informatique dans toute la chaîne du système. 8
  9. 9. II. LES ARCHIVES OUVERTES DANS LE SYSTEME LMD (Suite) 1. Le système LMD  Le système LMD: système UE capitalisables et transférables, organisé en trois niveaux de diplomation: Licence - Master- Doctorat ( LMD).  3 niveaux de diplôme organisés en semestres, UE, EC 2. Le rapport OAI & LMD Semestres UE ECU 9 Crédits 20 à 25 heures de CTT (Cours, TD, TP, Recherche, stage et travail personnel) BD documentaires OAI-DN-BN-BV-DB
  10. 10. II. LES ARCHIVES OUVERTES DANS LE SYSTEME LMD (Suite) Utilité des Archives Ouvertes (DB) dans la recherche documentaire 10
  11. 11. II. LES ARCHIVES OUVERTES DANS LE SYSTEME LMD (Suite) Utilité des Archives Ouvertes (DB) dans la recherche documentaire 11
  12. 12. III. CONTRIBUTION DES AO DANS L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE 12
  13. 13. III. CONTRIBUTION DES AO DANS L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE Sur le plan national o Redore l’image nationale en matière de productions scientifiques; o Positionne un Etat, dans le système de classification des institutions de formation supérieure; o Prépare l’Etat à adhérer à des réseaux scientifiques de partage documentaire (DATAD, WACREN, …). Sur le plan institutionnel o Répertorie en un endroit bien déterminé, les publications sur des sujets déterminés; o Favorise une meilleure diffusion des ressources scientifiques sur des serveurs institutionnels (serveurs dédiés); o Augmente la visibilité des productions scientifiques institutionnelles sur des thématiques définies; 13 o Redore l’image de la mission académique de l’institution.
  14. 14. III. CONTRIBUTION DES AO DANS L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE (Suite) Sur le plan de la recherche o Suscite de nouvelles pistes de recherches en alimentant la progression du savoir (Ne dit-on pas que la recherche est plus utile lorsqu’elle est partagée !!); o Facilite la reconnaissance par les pairs: ressources scientifiques de qualité remarquable ; o Facilite la recherche d’information pertinente et actualisée; o Réduit les risques de plagiat (surtout pour la soutenance des travaux de recherche); o Suscite le réseautage dans le partage de l’information. Sur le plan de la valorisation o Facilite l’avancement de la carrière de chercheurs (CAMES); o Contribue à la promotion du chercheur par la caution institutionnelle; o Aide à la « valorisation économique » des fruits de la recherche; o Facilite la mobilité des enseignants (charges pédagogiques/recherches) dans le 14 système LMD;
  15. 15. III. CONTRIBUTION DES AO DANS L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE (Suite) Sur le plan pédagogique o Moyen de renforcement des connaissances scientifiques (curiosité scientifique); o Instrument d’enrichissement des lectures complémentaires de l’apprenant (Temps du Travail Personnel de l’Etudiant = 50% du volume horaire de l’ECU); o Soutien au renforcement documentaire des bibliothèques « physiques » qui constituent. Archives Ouvertes/Bibliothèque Numérique, Virtuelle/Base de Données + Bibliothèque Physique = Appui pédagogique: mission des bibliothèques d’enseignement Sur le plan professionnel (documentaire) o Renforcement des capacités technologiques des professionnels de la documentation; (Ex: formation à l’alimentation du dépôt numérique national du 25-11-2013 à la DIST); o Renforcement des aptitudes managériales des professionnels; o Formation à la gestion des droits de la propriété intellectuelle; 15 o Renforcement des capacités à la maîtrise de l’information.
  16. 16. Conclusion Classement 2013 des 100 meilleures universités africaines: par 4icu.org University Web Ranking (http://www.4icu.org/topAfrica/) Une méthodologie qui privilégie la réputation et la visibilité Ces critères retiennent essentiellement la performance des universités en terme de visibilité. En se fondant sur les indicateurs de qualité des sites web des universités, qui tiennent compte de leur dimension, les auteurs du classement estime qu’internet est de loin l’un des outils fondamentaux et indispensables à la diffusion de la connaissance académique. Aussi, l’évaluation des activités universitaires doit tenir compte de la capacité des facultés à utiliser le réseau pour améliorer leur visibilité et leur réputation sur la scène internationale. 16
  17. 17. Références  AAF. Qu’est ce qu’un archiviste ?. [en ligne]. 2005. Disponible sur « http://www.archivistes.org/Qu-est-ce-quun-archiviste ». (Consulté le 18/12/2012).  ABRC. Une plus grande portée pour vos recherches : élargir le lectorat grâce aux dépôts institutionnels. [en ligne]. [Montréal] : ABRC, SPARC, 2008, 12p. Disponible sur « http://carlabrc.ca/uploads/pdfs/sparc_repositories_f.pdf » (Consulté le 05-09-2012).  ATTA, Adou Jean-Constant. Mise en place et diffusion électronique du Dépôt Institutionnel de l’ENS : Mémoire de Master. Master SID. Dakar: EBAD-UCAD, 2011, 149p.  CHAUMIER Jacques. Travail et méthodes du documentaliste: pour une exploitation méthodique et optimale de l’information. 8è éd. Paris: L’Harmattan, 2009. 174p. (Série Entreprise; 39) 978-2-7101-2040-7  Initiation aux techniques documentaires. [en ligne]. Disponible sur « http://combot.univ-tln.fr/lea/index.html ». (Consulté le 18/12/2012)  BOGNIAHO. [en ligne]. Le lexique du système Licence-Master-Doctorat (LMD). Disponible sur « http://li-cu.apo.over-blog.com/article-le-lexique-du-systeme-licence-master-doctorat-lmd--37854236.html ». (Consulté le 28/11/2013)  Classement 2013 des meilleurs universités africaines. [en ligne]. 2013.Disponible sur « http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=10421 ». (Consulté le 28/11/2013) 17
  18. 18. 18

×