La 39è édition ac news version complète

1,439 views
1,322 views

Published on

Accès Canada, notre journal Accès Canada News en exclusivité

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,439
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8
Actions
Shares
0
Downloads
39
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

La 39è édition ac news version complète

  1. 1. Le Bulletin d’informations et d’analyses au service de l’immigration au Canada 39ème parution Le meilleur canal pour réussir son immigration EDITORIAL P. 2 à 5 L’équipe d’Accès Canada 2013 et l’immigration au Canada Le Ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, une Bonne Année 2013 souhaite Jason Kenney, a été bien explicite dans l’annonce de l’objectif d’accueil remplie de succès à l’ensemble de nouveaux immigrants pour 2013. de ses clients. Réjouissances de fin d’année economie P. 13 à 14Période des Fêtes et hausse des achats La particularité du premier budget du gouvernement Marois Société P. 17 Les Canadiens et les magasinages en temps de Fêtes Dynamisation des programmes et services pour 2 milliards de dépenses au Québec en 2012, l’intégration des nouveaux arrivants au Manitoba soit une hausse de 1,7% par rapport à 2011 Québec P. 9 Une période rentable pour de nombreux commerçants canadiens Les entreprises et le recrutement des immigrants en Estrie P. 21 immiGration au Québec Diane De Courcy séduite par les efforts d’intégration et de francisation des immigrants en Outaouais carte du monde Selon le bien-être P. 12 par payS publié par le leGatum inStitute L’éducation au Canada, vous ne pouvez pas trouver mieux Le Canada occupe la 1 ère place pour les libertés personnelles immiGration et réunification familialeLa conjoncture économique incertaine constatée dans plusieurs pays d’Europe et du Un nombre record de P. 21reste du monde n’a pas empêché les Canadiens de faire leurs achats en période de parents et grands-parents Photo : PC/Sean Kilpatrickfêtes. P. 6 à 8 forum emploi deStination canada P. 19 réunis en presque 20 ans Le plan d’action mis en œuvre par le gouvernement canadien pour réduire l’arriéré Plus d’un mil ier de personnes préparées à intégrer des demandes au titre du Programme des parents et grands-parents (PGP) et accélérer la réunification familiale connaît aujourd’hui d’importants progrès. technoloGieS et innovationS danS P. 10 le monde le marché de l’emploi canadien depuis Paris P. 11 Le Canada figure dans le peloton de tête de la « 3ème révolution industrielle » P. 8 à 9 Le prix des choses P. 24 Secteur de l’emploi P. 22 Vers de nouveaux méca- Acces cANADA chez acheter des cadeaux au Québec GeStion SécuriSée de l’immiGration nismes d’intégration Vous avez ici quelques propositions des prix de cadeaux au Québec. 4 années d’expertise confirmée professionnelle des nou- P. 25 d’Accès Canada au Bénin veaux arrivants qualifiés
  2. 2. Acces cANADA News Editorial 2013 et l’immigration au Canada L e Ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney, a été bien explicite dans l’annonce de l’objectif d’accueil de nouveaux immigrants pour 2013. Le Canada planifie actuellement l’accueil de 240 000 à 265 000 nouveaux résidents per- manents. Des « niveaux d’immigration records » que ce pays ne cesse de maintenir chaque année, depuis sept ans. Depuis 2006 lors de son élection, le gouver- Jason Kenney, Ministre de la Citoyenneté, de nement Harper a toujours maintenu ce niveau l’Immigration et du Multiculturalisme d’immigration le plus élevé de l’histoire canadienne. niveau d’admissibilité des nouveaux immi- L’une des particularités du plan d’immigration grants prévus dans la Catégorie de 2013 réside dans la Catégorie de l’Expérience Canadienne (CEC) . l’Expérience Canadienne (CEC). En effet, si ce nombre est passé d’environ 2 500 Elle a été créée en 2008 pour faciliter la en 2009 à 6 000 à 2011, les autorités cana- transition de la résidence temporaire à la diennes ont l’intention d’accepter un nombre résidence permanente des personnes qui pos- maximal de 10 000 personnes, soit un nom- sèdent une expérience de travail spécialisée bre record dans le cadre de cette catégorie. au Canada, de même que les étudiants étrangers et les travailleurs temporaires. En ce qui concerne les Travailleurs Qualifiés du volet Fédéral (TQF), Citoyenneté et Il faudra désormais comprendre à travers Immigration Canada (CIC) annonce qu’il ces mesures, les bases d’une nouvelle poli- admettra en 2013, entre 53 500 et 55 300 tique « d’immigra- nouveaux arrivants de cette tion accélérée » qui Un hAUT nIvEAU D’ADmIssIbILITé catégorie, de même que leurs répondent aux DEs nOUvEAUx ImmIgRAnTs époux, conjoints de fait ou priorités écono- pRévUs DAns LA CATégORIE partenaires conjugaux et per- miques nationales. DE L’ExpéRIEnCE CAnADIEnnE sonnes à charges. (CEC) . « Notre plan des immigration canadienne : niveaux d’immigra- des priorités économiques tion de 2013 tirera parti de notre réussite éco- et des mesures… nomique en attirant davantage de personnes parmi les plus talentueuses du monde qui ont Le contexte économique national et mondial a déjà démontré qu’elle peuvent réussir au amené le gouvernement Harper à mieux inté- Canada », a confié Jason Kenney. grer l’immigration au Plan d’action écono- mique du Canada 2012. Cela pourrait justifier aujourd’hui le haut é Suite à la page 32 39ème parution
  3. 3. Acces cANADA News EditorialLes nouvelles mesures qui en découlent enten- Il ne sert donc à rien de faire attendre inu-dent donner des résultats pertinents à travers tilement pendant plus de 6 années un can-un système d’immigration qui se veut plus « rapide, didat à l’immigration, même si l’on devraitsouple et adapté aux besoins et aux conditions reconnaître la pertinence d’un nouveauéconomiques changeantes du Canada.» système adapté à l’économie actuelle du pays.Cela explique les changements et les modifi-cations législatives qui accompagnent le pland’action économique du Canada. Ces change- Au nombre des mesures que CIC a dûments visent ainsi à sélectionner aujourd’huiprendre ces dernières années pour réglerles meilleurs demandeurs. les problèmes de l’heure, l’on pourrait ainsi retenir la limitation des demandesL’un des plus importants changements opérés de TQF à certaines professions prioritairesréside dans la réduction de l’arriéré de conformément au Plan d’action pour accé-demandes dans la caté- lérer l’immigration degorie des TQF en mettant DEs mODIfICATIOns LégIsLA- 2008 ; l’ajout d’un pla-un terme à certaines fond en 2010 pour les TIvEs qUI ACCOmpAgnEnTdemandes présentées nouvelles demandes.avant le 27 février 2008 LE pLAn D’ACTIOn éCOnOmIqUEet en retournant les frais. DU CAnADA. Par ailleurs en juilletL’objectif de CIC est de 2012, CIC a imposé unepouvoir traiter à la fin de 2013, les nou- pause temporaire sur les nouvellesvelles demandes au fur et à mesure de demandes de TQF, à l’exception de cellesleur réception et en moins d’une année au présentées par des candidats possédantlieu des huit ans que cela prenait avec une offre d’emploi admissible ou par desl’ancien Programme TQF. candidats du volet des doctorants…Seulement, l’avis de la firme Accès « Grâce à l’élimination de l’arriéré pourCanada à propos de cette application permettre la création d’un système d’immi-des règles rétroactivement aux dossiers gration efficace, plus souple et juste-à-soumis avant 2008 est tout autre. temps, les nouveaux arrivants au Canada pourront participer pleinement à l’économie,Votre firme d’immigration francophone et ce, plus rapidement (…) En améliorantn’approuve nullement cette idée qui met notre système d’immigration économique,un terme à certaines demandes présen- nous veillons à ce que le Canada soittées avant le 27 février 2008 pour ensuite concurrentiel sur la scène mondiale », faitretourner aux concernés les frais dépensés remarquer Jason Kenney.à cet effet. En somme, le Plan d’Action Economique deA notre avis, il aurait fallu une stratégie 2012 a permis la modernisation duplus efficace qui réponde de façon satis- Programme des Travailleurs Qualifiés dufaisante aux besoins des personnes concernées volet Fédéral (PTQF) grâce à l’éliminationmais aussi au souci de dynamisation de la de l’arriéré des anciennes demandes, pourpolitique d’immigration canadienne. lesquelles le temps d’attente pouvait dépasser sept ans. Suite à la page 4 é39ème parution 3
  4. 4. Acces cANADA News Editorial l’année 2013 et l’immigration au Québec En 2013, le Québec devrait accueillir entre 51 000 et 53 500 immigrants, soit le même niveau planifié qu’en 2012. Le rapport 2012 de l’immigration québécoise mentionne que les admissions devraient finalement s’établir entre 51 800 et 54 400 immigrants au cours de cette année bien que le plan d’immigration de la province Diane De Courcy, Ministre de l’immigration et des communautés cutlturelles/Québec pour l’année 2012 visait entre 51 200 et 53 800 immigrants. En effet, il faut noter qu’au sein des caté- immigrants pour l’année 2013. gories relevant des pouvoirs de sélection du Québec, celui Par ailleurs, il faut également des Travailleurs pART D’ImmIgRAnTs RésERvéE à noter qu’un plan visant la Qualifiés enregis- L’AfRIqUE DAns LA CATégORIE réduction des inventaires a été trent comme à l’ac- mis en place (faire référence DEs TRAvAILLEURs qUALIfIés, aux instructions ministérielles du coutumée le plus grand nombre de UnE pLUs gRAnDE ADmIssIOn 21 mars 2012), mais ses effets personnes à savoir qUE CELLE DE L’AsIE InCLUAnT ne seront visibles qu’en 2014 entre 38 000 et 40 000 pour les dossiers soumis à partir immigrants pour mêmE LA CATégORIE DEs gEns de janvier 2012, puisque 2013 alors que le D’AffAIREs. durant 2013, ce sera les dossiers nombre attendu en soumis avant les instructions 2012 est de 36 500 personnes au maxi- ministérielles du 5 décembre mum. 2011 et du 21 mars 2012 qui seront traités. Pour la catégorie du Regroupement fami- bonne nouvelle pour lial, il est prévu au cours de l’année 2013 le continent africain entre 10 400 et 10 700 immigrants contre un maximum de 10 500 immigrants L’Afrique obtient une très bonne part des en 2012. admissions pour l’année 2013 en ce qui concerne la répartition géographique de La catégorie des Gens d’Affaires prévoit la sélection. un nombre compris entre 5 000 et 7 000 immigrants en 2013 comme en 2012. Les admissions planifiées pour 2013 se répartissent, selon le continent de dernière Dans les autres catégories économiques, résidence, à savoir : Afrique 30% ; Asie le Québec prévoit entre 400 et 600 immi- 28% ; Amérique 23% et Europe 20%. grants en 2013 contre un maximum de 500 immigrants en 2012. De façon précise, selon le Plan 2013 d’im- migration du Québec, la part d’immigrants Dans les catégories des Réfugiés sélec- réservée à l’Afrique dans la catégorie des tionnés à l’étranger de même que celles Travailleurs Qualifiés se situe entre 16 900 des autres immigrants, la province québécoise et 17 800, soit une admission plus grande que celle de l’Asie incluant même la caté- prévoit respectivement 2 500 et 700 gorie des Gens d’Affaires. Suite à la page 5 é4 39ème parution
  5. 5. Acces cANADA News EditorialUne analyse minutieuse du Plan d’immigra- rité de la tournure nouvelle que prendtion permet de constater que « Les travail- désormais l’immigration dans sa province :leurs qualifiés proviennent en plus forte pro-portion d’Afrique et d’Europe. Les gens d’af- « En choisissant le Québec pour y vivre et yfaires proviennent principalement d’Asie. Les travailler, les personnes immigrantes choisis-aides familiales résidents, qui constituent la sent aussi de la faire en français, notre languequasi-totalité des immigrants du regroupe- commune, fondement important de notrement des autres catégories économiques, identité nationale. C’est pourquoi nous lesproviennent essentiellement d’Asie. (…) les outillons pour apprendre ou parfaire leurimmigrants de la catégorie du regroupement connaissance du français. Nous leur offronsfamilial proviennent de tous les continents, les des moyens concrets de contribuer à l’édifi-Européens étant cependant moins nombreux. » cation du Québec et à la vitalité de cette société de langue française en Amérique ».Il faut rappeler que le dépôt à l’AssembléeNationale il y a quelques Au Canada comme aujours du Plan d’Immigration CEs nOUvELLEs REfORmEs Québec, compte tenudu Québec pour l’année COmpLIqUEnT ChAqUE AnnéE des besoins écono-2013, est conforme aux miques du moment, l’im-dispositions de la Loi sur LEs ChAnCEs DE bOn nOmbRE migration s’actualise etl’immigration au Québec. DE pOTEnTIELs ImmIgRAnTs. se modernise.Pour la Ministre de D’année en année, lesl’Immigration et des Communautés autorités compétentes mettent en place unCulturelles, responsable de la Charte de la système d’immigration pertinent pour nonlangue française, Diane de Courcy, ce plan seulement répondre aux exigencess’inscrit dans le cadre des orientations actuelles du marché du travail canadienadoptées après la consultation publique mais aussi et surtout traiter rapidement lesmenée en 2011 sur la planification de l’im- demandes des futurs immigrants en vuemigration au Québec pour la période d’une intégration professionnelle rapide et2012-2015. réussie.Ces orientations mettent l’accent sur l’aug- L’année 2013 n’échappe donc pas à cettementation du niveau de connaissance du belle vision de l’immigration au Québecfrançais chez les personnes immigrantes comme au Fédéral. D’excellentes nouvellessélectionnées de même qu’une progression pour les candidats à l’immigration qui nede la proportion de candidats détenant devraient plus normalement traîner les pasune formation dans des domaines corres- à cause de ces nouvelles reformes qui, ilpondant à des besoins spécifiques du mar- faut le reconnaître, réduisent chaque annéeché du travail. les chances de bon nombre de potentiels immigrants.Diane de Courcy insiste ici sur la particula- par Sécurité faites savoir à vos parents et amis quen matière dimmigration comme dans tout autre domaine, il ne faut jamais envoyer de largent à des personnes quils ne connaissent pas. le nombre de fraudes par internet en matière dimmigration et autres est très important et, en général, les noms de firmes existantes sont utilisés par les fraudeurs.39ème parution 5
  6. 6. Acces cANADA News Nouvelles du Canada L’économie canadienne En brèves… Réjouissances de fin d’année Période des Fêtes et hausse des achats • Les canadiens et les magasinages en temps de Fêtes • 2 milliards de dépenses au Québec en 2012, soit une hausse de 1,7% par rapport à 2011 • une période rentable pour de nombreux commerçants canadiens L a conjoncture écono- mique incertaine consta- tée dans plusieurs pays d’Europe et du reste du monde n’a pas empêché les Canadiens de faire leurs achats en période de fêtes. Le sondage 2012 sur le magasinage des Fêtes de la firme Deloitte annonçait déjà une légère hausse des ventes au détail au cours de ladite période. Cette enquête réalisée en ligne auprès de 2 349 Canadiens, précise que Les Canadiens et les magasinages en temps des Fêtes durant cette période des Fêtes, 65% des Canadiens comptaient acheter entre un et dix cadeaux. qua- trième trimestre de 2012 ont augmenté de Parmi les listes des cadeaux envisagés cette 3,5% comparativement à la même période année comme les années antérieures, il y a l’année précédente. eu des gadgets technologiques, les cartes- « La période des fêtes a été particulièrement cadeaux, les vêtements, les jouets, les pou- rentable pour de nombreux commerçants pées, les livres et les boissons alcoolisées. canadiens, surtout pendant la période autour de la veille de Noël. Etant donné la tendance Pour les commerçants, ces moments ont constitué actuelle, nous espérons que la croissance se une part importante de leur chiffre d’affaires. poursuivra en 2013 », confie Jim Baumgartner. Au Québec par exemple, le Conseil Québécois du Commerce de Détails (CQDC) les canadiens et les magasinages a indiqué que les dépenses seront de plus de en temps des fêtes 2 milliards de dollars pour cette année 2012. Les appareils mobiles ont joué un rôle très important dans les magasinages du temps Le rapport sur les dépenses de Moneris, chef des Fêtes au Canada. de file du traitement des paiements par cartes de débits et de crédits au Canada, a Pour éviter les longues files d’attente aux annoncé au début du mois de Janvier 2013 caisses sans oublier les embouteillages et que les dépenses des Canadiens au cours du autres engorgements des stations, plusieurs Canadiens ont préféré magasiner en ligne. Suite à la page 7 é6 39ème parution
  7. 7. Acces cANADA News Nouvelles du Canada Réjouissances de fin d’annéeLe récent sondage d’opinion publiquede la firme Angus Reid a expliquéque 55% des Canadiens se sont tournésvers le commerce électronique au coursdes Fêtes pour profiter des technologiesde pointes en matière d’achats en ligneet de la rapidité des expéditions, maispour eBay Canada, une plateforme decommerce à l’échelle mondiale et lea-der du paiement électronique, c’est plu-tôt 45% des Canadiens qui ont dû utiliserle mobile et l’internet pour leurs achats Des cadeaux de fêtede cadeaux.Selon eBay Canada, cela pourrait s’expli- D’après le rapport sur les dépenses de Moneris,quer par des raisons diverses évoquées par pendant la période allant de 27 novembre aules propres consommateurs : « 40% pour la 17 décembre 2012, les dépenses effectuées encommodité, 34% pour éviter les désagréments ligne ont bondi de 16,89% comparativement àen magasins, 19% pour l’économie de temps et la même période de l’année précédente.7% pour l’économie d’argent. » La hausse des dépenses au cours desLa technologie apporterait une certaine ins- périodes de Fêtes de cette année serait duepiration aux Canadiens tout en réduisant leur à une amélioration de la situation financièreniveau de stress. des ménages et un désir de faire plaisir à plus de gens.« Les Canadiens, comme les autres personnespartout dans le monde qui font leurs emplettes,se tournent de plus en plus vers leurs appareils une étude effectuée tout récemment parmobiles pour résoudre leur dilemme en cette fedeX, la plus grosse compagnie de messa-période », a confié Andrea Stairs, Directrice gerie au canada, a livré avant les fêtes de find’eBay Canada. d’année de 2012 quelques statistiques édi- fiantes :Les Canadiens ont dépensé pendant cetemps de Fêtes environ 586 dollars en • les hommes (57 %) étaient légèrement plus • nombreux que les femmes (53 %) à manifes-moyenne pour ces cadeaux et passer onze ter leur intention de magasiner en ligne.heures à les magasiner.D’autres études ont été encore plus loin pour • le sondage a mis au jour une importante • corrélation entre le revenu des répondants etestimer le montant de la facture des leur désir de faire leurs achats en ligne.Canadiens à 1610$ (dont 674$ en présents) en effet, 75 % des répondants dont le revenucette année, par rapport à 1397$ en 2011, est supérieur à 100 000 $ prévoyaient faireau pays. des achats en ligne pendant les fêtes, com- parativement à 60 % des canadiens dont le revenu se situait entre 50 000 $ et 99 999 $Au Québec, bien d’autres études ont indiqué et 45 % des répondants dont le revenu était818$ par ménage tandis que le Conseil inférieur à 50 000 $.Québécois du Commerce de détails estimeplutôt ce montant à 676 $ par ménage.39ème parution 7
  8. 8. Acces cANADA News Nouvelles du Canada un avis important du plan economique du canada pour réduire les factures d’électricité un article publié sur le site de ’’ plan lumières del certifiées portant le symbole d’action economique du canada’’ fait enerGy Star sont moins énergivores et uti- savoir que « la consommation énergétique liseraient 95% moins d’énergie que les d’une seule ampoule incandescente de lumières traditionnelles et permettent ainsi 7 watts pourrait servir à alimenter 140 d’épargner. ampoules del, soit assez pour un jeu de lumières d’environ 15 mètres (deux séries elles seraient également durable jusqu’à 10 de 24 pieds ». fois plus longtemps que les ampoules ordi- naires et produisent moins de chaleur, l’article propose de choisir désormais des réduisent les risques d’incendie. lumières del certifiées portant le symbole enerGy Star pour décorer l’intérieur plus important encore, en réduisant dans comme l’extérieur des maisons. une large mesure la consommation d’éner- gie, les lumières certifiées sont écologiques Selon l’office de l’efficacité energétique, les et peuvent réduire les gaz à effet de serre. par Sécurité faites savoir à vos parents et amis quen matière dimmigration comme dans tout autre domaine, il ne faut jamais envoyer de largent à des personnes quils ne connaissent pas. le nombre de fraudes par internet en matière dimmigration et autres est très important et, en général, les noms de firmes existantes sont utilisés par les fraudeurs. TechnoLogies eT innovaTions dans Le monde Le Canada figure dans le peloton de tête de la « 3ème révolution industrielle » d ’après le récent rapport de ‘’ The SHL Talent Report ’’ le Canada fait partie du peloton de tête de la « 3ème révolution indus- est composée de personnes douées pour l’innovation. trielle » en cours. Selon l’idée des initiateurs de l’étude, il n’y a pas d’avenir « sans personnes remarquable- En effet, le Canada arrive en 8ème position du ment douées pour trouver et mettre en œuvre palmarès des pays les plus prometteurs en des idées neuves ». matière d’innovation : 9,1% de sa population Suite à la page 9 é8 39ème parution
  9. 9. Acces cANADA News Nouvelles du CanadaDans le classement, les Etats-Unis arrivent en Par ailleurs une autre enquête menée dans 25tête de ce palmarès avec un pourcentage de pays, révèle que dans le monde « en moyenne11,1% devant Hong Kong (10,6%), l’Australie une personne sur 15 est vraiment douée pour(10,5%), l’Allemagne (10,1%), Singapour l’innovation, en ce sens qu’elle est capable de(9,8%,) la Grande-Bretagne (9,7%) et la trouver ou d’identifier des idées neuves, et sur-Suède (9,4%). tout de les faire se concrétiser ».Québec Les entreprises et le recrutement des immigrants en EstrieL e choix se porte de plus en plus dans le rang des immigrants en ce qui concerne le recrutement des travailleurs dans lesentreprises en Estrie (Québec).Ce constat a été fait par le Service d’Aide aunéo-Canadiens (SANC), qui note que lesentreprises estriennes embauchent plus d’im-migrants.Pour Charles Biron, Conseiller en emploi au Le choix se porte de plus en plus dans le rang des immigrantsSANC, cela pourrait s’expliquer par la pour le recrutement dans les entreprises en Estrie (Québec)grande qualification des nouveaux arrivantset par le besoin de main-d’œuvre desemployeurs. nouveaux chercheurs d’emploi au SANC. Les dernières statistiques démontrent que 77% des« Dans la dernière année, nous avons reçu 450 gens qui ont trouvé un emploi le conservent », précise Charles Biron.canada 40 000 nouveaux emplois en décembre 2012 pour une 4ème augmentation en cinq moisE n cinq mois, le Canada vient de Saskatchewan, à Terre-Neuve-Et-Labrador connaître une quatrième augmenta- et à Île-du-Prince-Édouard. tion de l’emploi avec 40 000 nou-veaux postes sur le marché du travail en Cette hausse de l’emploi a été surtoutdécembre 2012. enregistrée dans le travail à temps plein. Cela a réduit le taux de chômage de 0,1Plusieurs provinces ont enregistré au cours point de pourcentage pour le fixer à 7,1%de cette période une croissance de l’em- sur le plan national au cours du mois deploi notamment au Manitoba, en décembre 2012. Suite à la page 10 é39ème parution 9
  10. 10. Acces cANADA News Nouvelles du Canada Sur le plan sectoriel, le marché du travail (+6,4%), dans les services aux entreprises, canadien a été plus vigoureux dans le les services relatifs aux bâtiments et les transport et l’entreposage ainsi que la autres services de soutien (+5,5%), dans la construction. fabrication (+3,1%) et dans les soins de santé et l’assistance sociale (+2,9%) ». Il faut noter que selon le récent communi- qué de l’Enquête sur la Population Active Découvrez ci-dessous, les taux de chô- paru au début du mois de janvier 2013, mage des différentes provinces du « les plus hauts taux de croissance de l’em- Canada. Ils sont issus du récent communi- ploi ont été observés dans les services d’en- qué de l’Enquête sur la Population Active seignement (+ 8,5%), dans la finance, les (EPA) pour la période de novembre à assurances, l’immobilier et la location décembre 2012. taUx de Chômage/ mois ProvinCes Canadiennes de novembre à déCembre 2012 Alberta…………..........................................................…de 4,2% à 4,5 % Saskatchewan…….............................................…....…..de 4,5% à 4,6 % Manitoba …………......................................................... de 5,3% à 5,2 % Colombie- Britannique...................................................de 6,8% à 6,5 % Ontario………....….....................................................….de 7,9% à 7,9 % Québec…..........................................................................de 7,6% à 7,3 % Nouvelle-Ecosse…............................................................de 8,8% à 9,3 % Nouveau-Brunswick….................................................... de 11,2 % à 10,8 % île-du-Prince-Edouard…................................................de 11,4% à 11,0 % Terre-Neuve-et-Labrador .............................................. de 12,3% à 11,9 % secTeur de L’auTomobiLe 2012, l’année la plus rentable de cette dernière décennie L ’industrie automobile canadienne tourne Conference Board qui précise surtout que à plein régime, selon une récente les ventes de véhicules au Canada dépas- étude du Conference Board. seront cette année le niveau qu’elles ont atteint avant la récession. Ce secteur devrait engranger des béné- fices avant impôts de 1,35 milliard de dol- Les données en la matière sont éloquentes : lars au cours de cette année 2012. Il une hausse des ventes de 7,1% entre janvier s’agit ici d’une meilleure performance et août. Ces ventes devraient atteindre 1,72 depuis 2002. Mais pour les constructeurs million de véhicules annuellement. ontariens, cela constitue une troisième année consécutive de rentabilité. Les grands constructeurs automobiles comme General Motors, Ford, Chrysler, « La demande croissante aux Etats-Unis doit Honda et Toyota s’attendent à une année mener à une relance soutenue des exportations hautement rentable au Canada. canadiennes d’automobiles. », note le10 39ème parution
  11. 11. Acces cANADA News Nouvelles du Canada marché de L’empLoi Taux de chômage en décembre 2012 dans les grandes villes du Canada Vous avez ci-dessous, les taux de chômage dans les grandes villes du Canada au cours de la période de novembre à décembre 2012. — Saint-Jean (Terre-Neuve-Et-Labrador)................ 7,3% de novembre 2012 à 7,5% à décembre 2012 — Halifax (Nouvelle-Ecosse).................................... 5,7 % de novembre 2012 à 5,5 % à décembre 2012 — Moncton (Nouveau-Brunswick)............................ 7,5% de novembre 2012 à 7,5% à décembre 2012 — Saint-Jean, (Nouveau-Brunswick)...................... 6,7% de novembre 2012 à 7,4 % à décembre 2012 — Québec (Québec)............................................... de 4,5% à 4,7% — Trois-Rivières (Québec)...................................... de 8,7 % à 9,0% — Sherbrooke (Québec)......................................... de 6,7% à 6,7% — Montréal (Québec).............................................. de 8,2% à 8,8% — Gatineau (Québec)............................................... de 7,0% à 7,1% — Ottawa (Ontario)................................................ de 6,1 % à 6,1% — Toronto (Ontario)................................................ de 8,4% à 8,6 % — Winnipeg (Manitoba)......................................... de 5,9% à 5,7% — Regina (Manitoba).............................................. de 3,5% à 3,8% — Saskatoon (Saskatchewan)................................ de 5,5% à 5,4% — Calgary (Alberta)................................................ de 5,4% à 5,5% — Edmonton (Alberta).............................................. de 5,4% à 5,1% — Vancouver (Colombie-Britannique).................... de 6,7% à 6,9% — Victoria (Colombie-Britannique)......................... de 6,1% à 5,9% Société…après une récenTe enQuêTe menée par hsbc’s expaT expLorer survey Le Canada dans le top 10 des pays les plus amicaux du mondeS elon les résultats de la récente enquête personnes dans presque 100 pays du monde réalisée par HSBC’S Expat Explorer entre mai et juillet 2012. Survey et publiés par le magazine amé-ricain Forbes, le Canada fait partie des dix Plusieurs indices ont été pris en compte dans lapays les plus amicaux du monde. détermination de ces dix pays amicaux du monde à savoir, la capacité de porter assis-Après les Îles Caïmans, l’Australie et le Royaume tance aux gens du pays, le succès dans l’étudeUni, le Canada vient en quatrième position grâce de la langue locale, la capacité d’intégrationaux meilleures conditions qu’il offre à tout parent communautaire, voire culturelle.qui désire y élever son enfant. Dans les Îles Caïmans, 1er pays de ce classe-En plus de sa réputation mondiale en matière ment, l’étude indique que les personnes quid’éducation des enfants, le Canada jouit éga- viennent par exemple pour des missions delement des meilleurs scores sur le plan de la courte durée, préfèrent y rester de façon per-gentillesse des gens du pays (62%) et de l’in- manente. Dans ce pays, le magazine Forbestégration sociale (70%). indique par exemple qu’il n’y a aucun revenu ou taxe sur salaire.L’enquête a pris en compte près de 5 33939ème parution 11
  12. 12. Acces cANADA News Nouvelles du Canada Société… carTe du monde seLon Le bien-êTre par pays pubLié par Le LegaTum insTiTuTe L’éducation au Canada, vous ne pouvez pas trouver mieux Le Canada occupe la 1 ère place pour les libertés personnelles l a carte du monde sur la diffusion de « l’in- dice de prospérité - 2012» publié par le Legatum Institute, place le Canada parmi les meilleurs pays de la planète après une ana- L’éducation au Canada, vous ne lyse des principaux critères pris individuelle- pouvez pas trouver mieux ment mais aussi globalement. L’objectif de cette étude est de ne pas mesu- rer uniquement la richesse économique mais aussi le bien-être de la population d’un pays. à partir de huit critères principaux à savoir : Le critère de l’éducation a largement contri- l’éducation, la santé, la sûreté et la sécurité, bué au meilleur rang qu’occupe aujourd’hui l’économie, la gouvernance, la liberté indivi- le Canada après la publication des résultats duelle, le capital social et l’entreprenariat, les de l’étude. opportunités. D’après le Legatum Institute, le Canada se De façon générale le Canada se retrouve classe en 3ème position sur le plan de l’édu- donc parmi les pays les mieux classés au cation après la Nouvelle-Zélande et monde en occupant la 6ème place devant les l’Australie. http://www.prosperity.com/ Etats-Unis (12ème rang ) et la France qui se Subindexes-4.aspx retrouve à la 21ème position. L’étude réalisée par l’institut considère que Le Legatum Institute a regroupé les autres l’enseignement est une composante impor- pays en cinq groupes : « ceux qui ont de la tante pour les sociétés prospères à travers croissance sans liberté individuelle (comme la par exemple la qualité des programmes et Chine et lArabie Saoudite), ceux qui ont une du capital humain, facteur de croissance et économie en devenir mais des problèmes de source de main-d’œuvre compétente. sécurité (comme lInde et le Mexique), ceux dont la population a un bon niveau déducation En matière de liberté individuelle, le Canada mais qui ont un faible niveau de gouvernance se retrouve en peloton de tête devant la (comme la Russie et lIran), ceux qui ont un Nouvelle-Zélande, l’Australie, l’Irlande et la capital social élevé qui compense la faible Suisse : http://www.prosperity.com/ gouvernance (comme le Soudan et le Libéria), Subindexes-7.aspx ceux, enfin, qui sont très loin de la prospérité, dont tous les critères sont faibles (comme Haïti En effet, le niveau de prospérité des 142 et le Pakistan). » pays faisant l’objet de l’étude, a été mesuré12 39ème parution
  13. 13. Acces cANADA News Les nouvelles du Québececonomie/Quebec La particularité du premier budget du gouvernement Maroisc ’est le 20 novembre 2012 que Nicolas Marceau, Ministre des Finances du Québec, a déposé le premier budgetdu gouvernement Marois.Les innovations apportées ont le mérite d’ins-pirer Hélène Baril, journaliste à La Presse quititre après étude du nouveau budget que le« Québec puise dans les poches des plus riches ».Parmi les mesures qui retiennent l’attention, nicolas marceauon découvre une hausse des taxes sur l’alcool Ministre des Finances du Québecet les cigarettes, une augmentation des tarifsd’électricité, mais moins élevée que celle pré-vue par le gouvernement précédent. Contrairement à la promesse de la Première Ministre Pauline Marois d’abolir la taxe« Dorénavant, chaque personne paiera en santé, il a été plutôt question de réduction dufonction de sa propre capacité financière », tiers des contribuables québécois, soit ceuxexplique le Ministre des Finances et de dont les revenus sont inférieurs à 42 000 dollarsl’Economie, Nicolas Marceau. canadiens.En effet, à partir du 1er janvier 2013, les Pas de changement pour les contribuables decitoyens québécois dont le revenu imposable la classe moyenne dont le revenu se situedépasse 100 000 dollars canadiens devraient entre 42 000 dollars canadiens et 130 000payer plus d’impôt, selon le nouveau budget dollars canadiens : Ils continueront de payerdu gouvernement Marois. 200 dollars canadiens par année.Ceux qui gagnent 130 000 dollars cana- « Les familles de la classe moyenne, qui peinentdiens et plus devraient payer à la fois plus à boucler leur fin de mois, verront donc leurd’impôt et cinq fois plus pour la taxe santé, fardeau financier diminuer », a fait remarquerqui passe de 200 dollars canadiens à 1 000 Nicolas Marceau.dollars par année. le budget du Québec 2013-2014,Cela représente 322 millions de plus en vu par les contribuables.impôt et 80 millions supplémentaires en taxes Les réactions ne se sont pas faites attendre àsanté en 2013. l’annonce de la nouvelles. L’économie sociale québécoise composée d’environ 7 000 entre-Près de 275 000 personnes, soit 4,3% de prises, coopératives et Organisme Sans Butl’ensemble des contribuables québécois Lucratif (OSBL) œuvrant dans 20 secteurssont ainsi ciblés par ces nouvelles mesures économiques, trouvent ces mesures intéressantes.budgétaires. Suite à la page 14 é39ème parution 13
  14. 14. Acces cANADA News Les nouvelles du Québec Elle salue surtout la construction de 3 000 Fillion, Directrice générale de l’Association nouveaux logements dans le Programme de l’Exploration Minière du Québec, qui AccèsLogis et la création de 28 000 nou- estime que le statu quo en matière de velles places à 7 dollars canadiens en redevances est une bonne nouvelle. services de gardes. Le Conseil de l’Industrie Forestière du Ce nouveau budget est aussi favorable- Québec déplore quant à lui, l’absence de ment accueilli par le Président de la mesure concrète en vue de la mise en Conférence Régionale des Elus de place du nouveau régime forestier, pré- l’Abitibi-Témiscamingue, Ulrick Chérubin. vue pour l’an prochain. Il salue la décision du gouvernement rela- tive à la consultation préalable des entre- Le conseil souhaite surtout que l’implanta- prises minières avant toute modification tion du nouveau régime se fasse sans du système de redevances. hausse de coûts. Cette idée est soutenue par Valérie DéCouvrEz Dans L’EnCaDré Ci-DEssous, LEs PoinTs saiLLanTs Du PrEMiEr buDgET Du gouvErnEMEnT Marois DéPosé à L’assEMbLéE naTionaLE LE 20 novEMbrE 2012 - Québec ira chercher 230 millions $ de plus par année dans la poche des consommateurs grâce à laugmentation de la taxe sur le tabac (4 $ par cartouche) et lalcool (bière, vin et spiritueux). - le fardeau fiscal des contribuables aisés ayant un revenu supérieur à 100 000 $ sera alourdi, le taux dimposition étant majoré de 1,75 point de pourcentage pour cette catégorie de revenus. - lobjectif visant à atteindre léquilibre budgétaire en 2013-2014 est maintenu. comme prévu par le gouvernement précédent, le déficit atteindra cette année 1,5 milliard $. - la règle des 15 ans qui favorisait le secteur pharmaceutique est abolie. - Québec reporte son projet de hausser considérablement les redevances imposées aux minières. - le gouvernement cherchera à freiner la croissance de ses dépenses, fixée à 1,8 pour cent en 2013-2014. le budget du ministère de la Santé (31,3 milliards $) pourra croître de 4,8 pour cent, mais dautres ministères verront le leur diminuer. au total, pour lannée qui vient, léconomie représentera 122 millions $. - leffort de compressions budgétaires demandé aux sociétés détat atteindra 290 millions $ en 2013-2014.14 39ème parution
  15. 15. Acces cANADA News Les nouvelles de l’ AlbertadéveLoppemenT dans Les provinces Des millions d’emplois et d’importantes retombées économiques dans les sables bitumineuxu ne récente étude du Conference Board Selon l’étude, les emplois directs et indirects annonce des centaines de milliards de créés par l’industrie des sables bitumineux dollars d’investissements dans l’exploita- devraient générer en 25 ans, 172 milliards detion des sables bitumineux en Alberta. revenus à travers le pays.Selon l’organisme, d’excellentes perspectives des revenus fiscaux dans les sables bitumineuxéconomiques sont à espérer à travers la créa-tion de millions d’emplois et des retombées éco- D’importants revenus fiscaux sont égalementnomiques pour plusieurs autres provinces. attendus dans l’exploitation des sables bitumi- neux en Alberta mais aussi dans les autres pro-« La majeure partie des retombées bénéficieront vinces du pays.à l’Alberta, mais près du tiers de celles-ci serontdirigées vers d’autres provinces », note le En la matière, les données du Conference BoardConference Board. sont bien éloquentes. Selon l’organisme, d’ici 2035, les activités de l’industrie apporterontEn effet, l’étude indique que 364 milliards de 45,3 milliards de dollars dans les caisses dudollars seront investis au Canada dans les 25 gouvernement fédéral.prochaines années, faisant du pays le quatrièmeproducteur de pétrole au monde. Ces investisse- D’après les calculs faits, près de la moitié de cetments devraient faire travailler 3,2 millions de argent proviendra de l’impôt sur le revenu despersonnes non seulement dans l’ouest canadien compagnies, 36% du revenu des particuliers etmais aussi dans les autres provinces du pays. 6% des taxes sur les produits et services.Cette situation devrait amener les compagnies Les revenus fiscaux évalués dans les provincespétrolières à recourir à des besoins en main- sont de 34,1 milliards en 25 ans pour la pro-d’œuvre dans le domaine des services adminis- vince de l’Alberta en peloton de tête avec à elletratifs, comme les services d’agences de place- seule 26,3 milliards, suivie de l’Ontario, lament, de firmes de recherches ou de firmes Colombie-Britannique et le Québec mais aussiinformatiques qui permettront à la province de d’autres provinces comme par exemple ladynamiser son économie. Saskatchewan.edmonTonDu soutien à une boulangerie pour créer une nouvelle gamme de produitsL e ministre de l’Agriculture Gerry Ritz, a Ce projet permettra à l’entreprise de créer des annoncé un investissement dans l’entreprise emplois dans les domaines des ventes, de la Kinnikinnick Foods Inc à Edmonton en Alberta. gestion, de la production et de la recherche scientifique.Cela devrait aider l’entreprise à répondre à lademande croissante de nouveaux produits sans « Le gouvernement Harper continue de faire degluten. l’économie sa priorité numéro un et le secteurEn augmentant par exemple ses achats d’œufs, agricole du Canada joue un rôle important ende canola, de fécule de pomme de terre, de lin créant des emplois et en maintenant la vigueur deet d’autres produits, Kinnikinnick aidera les agri- notre économie », confie le député Laurie Hawnculteurs canadiens à accroître leurs profits nets. (Edmonton-Centre)39ème parution 15
  16. 16. Acces cANADA News Les nouvelles de la Saskatchewan reLance de La croissance économiQue La qualité de vie des contribuables de la saskatchewan au cœur des préoccupations du gouvernement l e gouvernement de la Saskatchewan entend investir dans six domaines principaux, dont aux moins 2,5 milliards de dollars en ouvrages présenté par le gouvernement de la Saskatchewan, il y a quelques semaines. d’infrastructures au cours des trois prochaines L’objectif visé est de renforcer la qualité de vie années. des 1,2 millions de résidents qui devraient habi- ter dans la province d’ici 2020. Il entend également renforcer la qualité de sa main-d’œuvre provinciale en attirant davantage Selon le gouvernement de Brad Wall, actuel d’immigrants, d’augmenter le volume des Premier Ministre de la province de la exportations, d’exploiter les ressources natu- Saskatchewan, cette croissance économique doit relles de manières innovantes et de consolider permettre aux résidents d’obtenir de meilleurs sa discipline budgétaire. services de santé dans l’avenir et de réduire le nombre de personnes touchées par la pauvreté. C’est la substance des mesures que l’on pourrait retenir du plan de croissance économique regina investir dans l’infrastructure communautaire et dynamiser la création d’emploi l a ville de Regina bénéficie des fonds fédé- salles de notre garderie », a-t-il confié. raux pour la rénovation du YMCA de son centre-ville, dans le cadre du Fonds Selon Tom Lukiwski, député fédéral de Regina- d’Amélioration de l’Infrastructure Communautaire Mumsden-Lake Centre, cette initiative permettra (FAIC) du gouvernement Harper. de stimuler l’activité économique et renforcera la qualité de vie de la population canadienne. Le Président du Conseil d’Administration du YMCA de Regina, Bill Bearman est satisfait de Depuis 2006, le gouvernement Harper, par le cette initiative. biais de la Diversification de l’Economie de l’Ouest Canada (DEO), a investi dans les petites « Le financement nous permettra de rénover et moyennes entreprises qui créent des emplois l’équipement dans les installations du centre-ville et des industries de l’aérospatiale, de la marine et de rendre l’immeuble plus écoénergétique, en et de la défense. Il appuie également les entre- plus d’améliorer le système de chauffage des preneurs novateurs dans les marchés émergents.16 39ème parution
  17. 17. Acces cANADA News Les nouvelles du ManitobasociéTé Dynamisation des programmes et services pour l’intégration des nouveaux arrivants au Manitobac itoyenneté et Immigration Canada (CIC) a sollicité il y a quelques semainesdes propositions pour la prestation de for- cohérente dans l’ensemble du pays, nous nous assurons d’offrir des services de grande qualité comparables aux nouveaux arrivants,mation linguistique et bien d’autres services peu importe l’endroit où ils choisissent deen vue d’aider les nouveaux arrivants à s’établir au Canada », a-t-il confié avantmieux s’intégrer dans la province. d’ajouter que :Il s’agit ici d’affecter la majeure partie des « Le processus d’appel de propositions est unfonds disponibles pour l’établissement au mécanisme transparent et efficace pourManitoba au cours de la période 2013-2014. sélectionner les organismes qui désirent offrir des services aux nouveaux arrivants ».Ces fonds sont destinés à financer des pro-grammes et des services qui répondent aux Il faut noter que CIC travaille en collabora-besoins des nouveaux arrivants dans le tion avec le gouvernement du Manitobacadre de leur intégration socioprofessionnelle. pour mettre en commun les pratiques exem- plaires et pour élaborer une stratégie deSelon Jason Kenney, c’est une étape impor- transition harmonieuse, qui permettra detante pour assurer aux immigrants nouvel- réduire au minimum les perturbations pourlement venus, les conditions d’une bonne les nouveaux immigrants et de faire eninstallation. sorte qu’ils aient accès aux services dont ils« Grâce à l’adoption d’une approche plus ont besoin pour s’établir dans les provinces.educaTion L’université de saint-boniface parmi les meilleurs employeurs du ManitobaL’ Université de Saint-Boniface (USB) se dans laquelle nous travaillons, apprenons et trouve dans le palmarès des vingt- vivons », a laissé entendre Raymonde cinq meilleurs employeurs de la pro- Gagné, Rectrice de l’Université de Saint-vince du Manitoba. Boniface.Les avantages sociaux et le perfectionne- Il faut noter que l’engagement du person-ment professionnel font partie des points nel de l’USB se mesure aussi par les annéesqui ont pu tourner à l’avantage de l’USB. de services. En effet, pas moins de 50% des employés réguliers à temps plein tra-La collaboration étroite entre l’Université vaillent au service de l’USB depuis 10 ansde Saint-Boniface et ses nombreux parte- ou plus, tandis que 10% ont accumulé plusnaires communautaires a dû également de 25 ans de service.contribuer à ce résultat satisfaisant pour latroisième fois consécutive. « J’offre mes félicitations et mes remercie-« Tout au long de l’histoire, l’Université a par- ments les plus sincères à chaque membre duticipé au développement de la francophonie personnel qui contribue à créer un climat pro-manitobaine et nos partenaires ont joué un fessionnel, chaleureux et de collaboration »,rôle dans notre évolution. C’est stimulant de confie Raymonde Gagné.voir cette connectivité avec la communauté39ème parution 17
  18. 18. Acces cANADA News Les nouvelles de la Colombie-Britannique commerce exTérieur Forte croissance des exportations de la Colombie-britannique en 2013 S elon Exportation et Développement exportations de ladite province. Canada (EDC), les exportations de la Colombie-Britannique connaîtront « Le marché du logement américain est en une forte croissance en 2013. progression pour la première fois depuis 2006 (…) La croissance actuelle de 35% L’Economiste en chef d’EDC, Peter Hall, n’est que le commencement, car les mises en est plus que sûr : « Tenez-vous bien, car les chantier d’habitations aux Etats-Unis exportations de la Colombie-Britannique ont devraient encore croître de 40 % en 2013. le vent dans les voiles grâce à la reprise Cette reprise est bien réelle. Elle donnera un économique imminente aux Etats-Unis et à véritable coup de pouce aux scieries de la la constance du marché chinois l’an pro- province cette année et dans les années à chain. Cet essor des exportations en 2013 venir », confie Peter Hall. sera généralisé, mais le secteur forestier connaîtra une croissance explosive qui le Ces prévisions ont porté sur la conjoncture placera en tête », a-t-il noté. mondiale des exportations, y compris les perspectives relatives aux taux d’intérêt, Parmi les secteurs qui devraient dynamiser aux taux de change et aux stratégies les exportations provinciales, il y a le d’exportations visant à aider les entre- logement américain, le secteur forestier, le prises canadiennes à réduire les risques. secteur de l’énergie, le secteur des biens industriels… Il faut également noter qu’EDC est un organisme de crédit à l’exportation du Le secteur forestier représente 30% des Canada. Il offre des solutions commer- exportations de la Colombie-Britannique, ciales novatrices pour aider les exporta- celui de l’énergie 31% et le secteur des tions et les investisseurs canadiens à réus- biens industriels contribuant à 20% des sir sur les marchés étrangers. créaTion d’empLoi en coLombie-briTanniQue Le renforcement des collectivités côtières à l’ordre du jour L es autorités compétentes de la Spécial des Pêches, qui regroupe 13 Colombie-Britannique ont annoncé il y Sociétés d’Aides au Développement a quelques jours une aide financière (SADC) de la côte Ouest. fédérale qui stimulera la création d’em- plois des collectivités côtières de la pro- « Aujourd’hui, le gouvernement Harper aide vince. les collectivités côtières de la Colombie- Britannique à créer des débouchés écono- Cela s’inscrit dans le cadre du programme miques. Ces projets tireront profit des forces d’adaptation économique des collectivités de chacune des collectivités tout en jetant de la côte Ouest. les bases nécessaires à la création d’em- plois, à la croissance économique et à la Il est administré au nom du ministère prospérité à long terme », fait remarquer chargé de la Diversification de l’Economie James Lunney, Député fédéral de de l’Ouest canadien ( DEO) par le Fonds Nanaimo-Alberni.18 39ème parution
  19. 19. Acces cANADA News Les nouvelles de l’ OntarioForum empLoi desTinaTion canadaPlus d’un millier de personnes préparées à intégrer le marché de l’emploi canadien depuis ParisL a ville de Paris a abrité du 11 au 15 génierie, la santé, le marketing et la vente, l’en- novembre dernier l’édition 2012 du Forum seignement, l’hôtellerie… emploi Destination Canada. La délégation du RDEE Ontario a aidé les nom-Venus de divers horizons, des milliers de per- breux visiteurs à réviser plusieurs centaines desonnes ont répondu présents à ce rendez-vous curriculum vitae au format canadien. Des recru-d’intégration à la vie professionnelle. tements ont même été faits pour le compte de certaines entreprises canadiennes.La délégation du Réseau de DéveloppementEconomique et d’Employabilité de l’Ontario « La qualité des candidats est excellente. Tous ont(RDEE Ontario), présente à cette foire, a rencon- un niveau de bachelier avec une expérience pro-tré plus de 1 000 chercheurs d’emploi désireux fessionnelle de 1 ou 2 ans. C’est donc un atoutde venir travailler au Canada. pour notre province d’attirer les candidats quali- fiés bilingues, ce qui est conforme à la politiqueCes derniers avaient des profils divers et variés actuelle d’immigration du gouvernement fédéral »,précisément dans les domaines de l’informa- a confié Daniel Sigouin, Directeur général dutique ou de la technologie de l’information, l’in- RDEE.procédure d’immigraTion L’ontario réclame davantage d’immigrants à ottawa l a province de l’ontario sollicite davantage métiers en demande. d’immigrants au gouvernement fédéral par ailleurs, charles Sousa souhaite également basé à ottawa. recevoir 5% d’immigrants francophone pour en effet, l’ontario réclame dorénavant 70% des promouvoir l’autre langue officielle du pays immigrants qualifiés qui entrent au canada dans la province. plutôt que 52% des candidats à l’heure il précise surtout qu’il ne s’agit pas de dépouil- actuelle. ler les autres provinces, mais de s’entendre sur charles Sousa, ministre des affaires civiques « une stratégie commune, cohérente et efficace en et de l’immigration en ontario exprime un matière d’immigration ». grand besoin d’immigrants qualifiés dans sa il est à noter qu’en 2011, l’ontario a reçu 40% province. de tous les immigrants au canada, toutes caté- Selon lui, il est temps de favoriser réellement gories confondues, soit la plus faible propor- une économie forte et d’augmenter le taux tion en 30 ans. d’emploi des travailleurs étrangers dans les39ème parution 19
  20. 20. Acces cANADA News Les nouvelles dans les Autres Provinces Canadiennes nouveLLe-ecosse De nouveaux accords pour des centaines d’emplois D e nouveaux accords économiques services d’administration en santé. entre le gouvernement de la Nouvelle-Ecosse et IBM en collabora- Des centaines d’emplois sont ainsi prévus à tion avec Nova Scotia Business Inc. et un travers ce projet qui attirera des travailleurs consortium formé de six établissements en Nouvelle-Ecosse au cours des 8 pro- d’enseignement supérieur, permettent chaines années. aujourd’hui de mettre sur pied un important centre de prestation mondiale IBM dans la Le Premier Ministre, Darell Dexter, trouve province. ces nouveaux accords économiques bien satisfaisants. Il s’agit ici d’un réseau qui s’étend dans plus de 30 pays pour servir des clients du « Le partenariat est une bonne nouvelle pour monde. Il devrait permettre de rassembler les étudiants, pour les familles et pour les les activités de soutien d’applications et de entreprises de la Nouvelle-Ecosse, et c’est fournir des services efficaces aux clients des exactement le genre de progrès qui permet provinces de l’Atlantique et dans le reste du de créer des emplois et de développer l’éco- Canada. nomie », a-t-il laissé entendre. Ces nouveaux accords entre IBM et la Selon le Premier Ministre, cela représente Nouvelle-Ecosse devraient fournir des ser- des centaines d’emplois lucratifs à long vices de gestion d’applications SAP au terme, et permet à la province de se posi- Core Competency Centre (CCC) de ladite tionner comme un leader en innovation et en province et aux programmes relatifs aux analytique. déveLoppemenT de L’iniTiaTive privé De jeunes entrepreneurs méritants du Canada-atlantique primés d ans le cadre d’un événement tenu novation, de l’imagination et de la créativité. à cornwall en ontario, des entre- « Notre programme, qui comprend de l’ac- preneurs de l’Île-du-prince- compagnement au prédémarrage, du finan- edouard, et de l’ensemble des provinces cement pour le démarrage d’entreprises, du de l’atlantique ont été honorés. mentorat d’affaires et un soutien continu, ne pourrait exister sans l’engagement de diri- la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat geants d’entreprises qui consacrent généreu- canada (Sme) qui s’est déroulée au cours sement de leur temps et mettent leur expé- du mois de novembre, a réuni pour la cir- rience au service des jeunes entrepreneurs constance plus de 100 pays. de tout le Canada », a confié nicole osmond, directrice de la fondation l’objectif visé est d’encourager des mil- canadienne des Jeunes entrepreneurs (fcfe). lions de personnes à faire le choix de l’in-20 39ème parution
  21. 21. Acces cANADA News Nouvelles relatives aux programmes d’intégrationimmigraTion au Québec Diane De Courcy séduite par les efforts d’intégration et de francisation des immigrants en outaouaisl a Ministre de l’Immigration et des Communautés Culturelles du Québec, Diane De Courcy, a été satisfaite desefforts déployés en Outaouais en matière Diane De Courcyde politique d’attraction, d’intégration et de séduite par les efforts d’intégra-francisation des personnes immigrantes. tion et de franci- sation des immi-Dans le cadre d’une tournée provinciale grants en Outaouaisdurant laquelle elle a tenu à comprendreles diverses ententes créées avec les diffé-rentes régions sous le gouvernement libéral,elle a été séduite par les fortes statistiquesde la région, qui confirme son statut enterme de régionalisation de l’immigration. bien en Outaouais et cela répond à la vision de la nouvelle Première Ministre,« On voit bien que l’Outaouais réussit bien les Pauline Marois pour toute la province qué-mandats qu’on lui a confiés. Les chiffres en bécoise.témoignent. Je remarque qu’ici on est sur labonne voie en se concentrant sur la question Mme Diane De Courcy a été surtout heu-de l’emploi », a-t-elle confié. reuse de constater le faible taux de chô- mage en Outaouais, ce qui est un avantageSelon la ministre, immigration et travail rime pour les personnes immigrantes.immigraTion eT réuniFicaTion FamiLiaLe un nombre record de parents et grands-parents réunis en presque 20 ansl e plan d’action mis en œuvre par le Citoyenneté, de l’Immigration et du gouvernement canadien pour réduire Multiculturalisme, le plan des niveaux de l’arriéré des demandes au titre du 2013 prévoit pour la deuxième annéeProgramme des parents et grands-parents consécutive l’admission de 25 000 parents(PGP) et accélérer la Réunification Familiale et grands-parents, ce qui porte à 50 000 leconnaît aujourd’hui d’importants progrès. nombre d’admissions totales cette année et l’année prochaine.Selon Jason Kenney, Ministre de la Suite à la page 22 é39ème parution 21
  22. 22. Acces cANADA News Nouvelles relatives aux programmes d’intégration Il s’agit là d’une augmentation de 60% la réunification de jusqu’à 35 000 parents depuis 2010, soit le plus grand nombre et grands-parents avec leur famille l’année de parents et de grands-parents en prochaine. C’est là une importante réalisa- presque 20 ans. tion et le plus haut niveau atteint depuis presque 20 ans », note le ministre Kenney. « Nous avons écouté les Canadiens qui nous ont dit que l’ancien programme ne fonction- Il précise également que son gouverne- nait tout simplement pas, notamment en rai- ment entend moderniser davantage un son des temps d’attente de huit ans…La programme des PGP d’ici l’année pro- popularité du super visa et les 25 000 chaine en vue d’un traitement plus rapide admissions prévues en 2013 nous permet- des futures demandes. tent de croire que nous pourrons permettre canada vers de nouveaux mécanismes d’intégration profession- nelle des nouveaux arrivants qualifiés L e Ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration et du Multiculturalisme Jason Kenney a fait remarquer au cours de la conférence des organismes de Jason Kenney réglementation, la nécessité d’aider les Ministre de la nouveaux arrivants à réussir sur le marché Citoyenneté, de de l’emploi canadien. l’Immigration et du Multiculturalisme Selon lui, les organismes de réglementa- tion demeurent des partenaires essentiels dans ce sens. En effet, en 2010, les normes de services cette année même pour concevoir et met- ont été établies en la matière pour per- tre à l’essai des projets innovateurs visant mettre aux professionnels formés à à offrir une aide financière, également l’étranger dans huit professions clés de connu sous le nom de « microprêts », aux faire évaluer leurs compétences au cours professionnels formés à l’étranger. de la première année suivant leur arrivée, peu importe leur emplacement au Il y a quelques mois déjà, le ministre Canada. Kenney proposait une nouvelle exigence obligeant les demandeurs désirant immi- Actuellement, le gouvernement du grer au Canada à titre de travailleurs Canada est en train d’améliorer la recon- qualifiés (fédéral) à faire évaluer et véri- naissance des titres de compétences étran- fier leurs titres de compétences étrangers gers visant six autres professions cibles. par des organismes désignés avant leur arrivée au Canada. Suite à la page 23 é Un projet pilote de trois ans a été lancé22 39ème parution
  23. 23. Acces cANADA News Nouvelles relatives aux programmes d’intégration« les priorités de notre gouvernement sont avec les organismes de réglementation pourla création d’emploi, la croissance écono- améliorer le processus d’évaluation et pra-mique et la prospérité à long terme (…) Les tique le plus tôt possible après l’arrivée auaméliorations que nous apportons, permet- Canada », a laissé entendre le Ministre detront aux immigrants d’être en meilleure la Citoyenneté et l’Immigration, Jasonposition pour réussir dans notre économie Kenney.(…) Nous continuons de travailler de pairinTégraTion proFessionneLLe Le bilinguisme un atout, pas une exigence de base pour travailler au Québec l a ministre de l’immigration et des communautés culturelles, responsable il faut noter que dans sa plateforme électorale, de la charte de la langue française, le parti québécois s’est notamment engagé à diane de courcy, a précisé au cours d’un col- élargir l’application des mesures de francisa- loque organisé par le patronat, que « pour la tion de la charte de la langue française, plupart des postes, le bilinguisme devrait être mieux connue sous le nom de loi 101, à toutes un atout, pas une exigence de base ». les entreprises de plus de 10 employés. cela veut dire que les entreprises doivent ces- aujourd’hui, l’obligation d’obtenir un certificat ser d’exiger systématiquement le bilinguisme de francisation n’est imposée qu’aux entre- lors des recrutements de nouveaux employés. prises de 50 employés et plus.saskaTchewan De nouveaux règlements pour améliorer la sécurité des travailleurs de nuitD on Morgan, Ministre des Relations lance vidéo et l’obligation d’assurer une de travail de la Saskatchewan, a bonne visibilité. annoncé l’entrée en vigueur de nou-veaux règlements pour protéger la sécu- Le règlement exige également que lesrité des travailleurs de nuit. employés travaillant seuls le soir se rap- portent régulièrement à quelqu’un afin deCes nouveaux règlements pour les points s’assurer que tout va bien. Ces employésde vente ouverts la nuit touchent entre devront également porter un systèmeautres le traitement sécuritaire de l’argent d’alarme en tout temps.comptant, l’usage de caméra de surveil-39ème parution 23
  24. 24. Acces cANADA News chez Acces cANADA gesTion sécurisée de L’immigraTion 4 années d’expertise confirmée d’accès Canada au bénin F irme familiale reconnue et accréditée par les autorités gouvernementales canadiennes, Accès Canada fait du chemin en matière de gestion sécurisée de l’immigration de par le monde. Ses dix huit années d’existence bien comptée, dont quatre au Bénin, riment avec l’expertise confirmée d’une notoriété sans cesse croissante au plan Le gâteau marquant les 4 années d’existence de la Firme Accès Canada au Bénin International. Le passage du PDG Alain Guerrero du 19 au 22 novembre 2012, dans les locaux du bureau Accès Canada à Cotonou, a permis au personnel de couper le gâteau des 4 années d’existence de la firme au Bénin mais aussi de ses 18 années d’existence, dans le cadre d’un cocktail organisé pour la circonstance. M. Alain GUERRERO, PDG d’Accès Canada découpe ici le gâteau Une occasion pour les clients et les nombreux visiteurs présents, de comprendre certaines subtilités de la procédure d’immigration au Canada grâce aux réponses pertinentes du PDG d’Accès Canada, Alain Guerrero. Créée depuis 1995 à Montréal (Canada), la firme Accès Canada dispose aujourd’hui de 13 bureaux ainsi que d’un bureau virtuel fonctionnel sept jours sur Une vue partielle de l’échange entre le PDG d’Accès Canada et les candidats à l’immigration sept. au sénégal accès Canada a 11 ans d’existence Lors du passage du PDG Alain GUERRERO au Bureau Accès Canada Sénégal, le personnel local a également soufflé ses 11 années d’exitence de la Firme au pays. Bon appetit ... M. Alain GUERRERO discute ici avec des candidats à l’immigration24 39ème parution
  25. 25. Acces cANADA News Le prix des choses acheter des cadeaux au Québec Vous avez ici quelques propositions des prix de cadeaux au Québec. Produits Prix piano yamaha G grand portable dGX-505 Le DGX-505 est un clavier de 88 touches de piano. Il dispose dun large 500,00 dollars canadiens, écran à cristaux liquides capable dafficher les paroles et les partitions des morceaux associés au didacticiel Yamaha Education Suite (Y.E.S.) soit 380 euros A trouver sur le site : http://qc.kijiji.ca/c-acheter-et-vendre-instruments- de-musique-pianos-claviers-yamaha-Grand-portable-dGX-505- W0QQadidZ433903323 ensemble table et chaises pour enfant dora Table 2 chaises et parasol de Dora pour fillette de 2 à 6 ans. A trouver sur le site : http://www.lespac.com/famille/jouets/quebec/d- 30,00 dollars canadiens, ensemble-table-et-chaises-pour-enfant-dora- soit 22,8 euros. LPaZZ26534941WWcpZZ94WWgrZZ6 nintendo 3dS pearl pink Jeux vidéo Nintendo 3DS Pearl Pink. A trouver sur le site : 169.99 dollars canadiens, http://accessories.us.dell.com/sna/productdetail.aspx?c=ca&l=en&s= soit 129,19 euros. dhs&cs=cadhs1&sku=A5771112&dgc=SS&cid=255420&lid=4526978& acd=12308163346274932c11010089 ipod touch 4ème génération Un ipod touch (usagé) 4e génération 8 giga avec un écran. Un appareil intact avec aucune fissure, un fil de recharge et l’étui. 100,00 dollars canadiens, A trouver sur le site : soit 76 euros. http ://quebec.kijiji.ca/c-acheter-et-vendre-telephones-PDAs-ipods-Ipod- Touch-4e-generation-8g-a-vendre-W0QQAdIdZ448257223 Conversion du dollar canadien Ce tableau permet d’effectuer la conversion du dollar canadien en certaines devises internationales en fonction du taux de change sur le marché. Ainsi, à la date du 04 décembre 2012. 1 dollar canadien valait : ………..… 504, 00 F CFA ………..... 1,58 Dinar (Tunisie) ………..... 0, 76 Euro ……1,01 Dollar américain (USA) …………. 8, 55 Dirhams (Maroc) …....3,49 Ron (Roumanie) * Il est à mentionner que ces taux ne sont pas applicables au versement des frais gouvernementaux par nos clients qui doivent tenir compte de potentielles variations mais aussi de frais de rapatriement incluant des commissions de change et des retenues à la source du pays d’origine. Ces éléments expliquent la différence. Chaque client peut, s’il le désire, fournir sa propre traite bancaire pour acquiter ses frais gouvernementaux .39ème parution 25

×