Your SlideShare is downloading. ×
0
Objectifs de développement
durable après 2015 :
contexte, progrès et tendances
Présentation pour le
Conseil canadien pour ...
Sommaire de la présentation
• Historique et contexte
• ODD après 2015 : Processus
• ODD après 2015 : Acteurs
• ODD après 2...
Historique et contexte
Environnement et développement
• Conférence des Nations Unies sur l’environnement humain,
Stockholm...
ODD après 2015 : Processus
Processus
• Voies parallèles et multiples pour définir les objectifs après 2015/objectifs de
dé...
ODD après 2015 : Processus
ODD après 2015 : Acteurs
• Aller au-delà de l’OMD 8
• Partenariat mondial inclusif
• Secteur privé, société civile, gouver...
ODD après 2015 : Tendances
Révolution des données
• Proposée dans le rapport de 2013 du Groupe de
personnalités de haut ni...
ODD après 2015 :
Priorités et objectifs
http://cidpnsi.ca/blog/portfolio/tracking-post-2015/
Post-2015 SDGs: Priorities and Goals
• Domaine d’intervention du Groupe de Travail sur les ODD (5
au 9 mai 2014)
• Comment...
Merci
L’Institut Nord-Sud
100, av. Argyle, suite 200
Ottawa (Ontario) K2P 1B6
Canada
Téléphone : 613-241-3535
Télécopieur ...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Objectifs de développement durable après 2015

283

Published on

Présentation de Shannon Kindornay (Institut Nord-Sud) portant sur les objectifs de développement durable après 2015 et plus particulièrement sur le contexte, les progrès et les tendances. Cette présentation a été faite dans le cadre d'un webinaire organisé par le CCCI sur l'après 2015.

Published in: Government & Nonprofit
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
283
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Une série de conférences sur le développement durable ont été tenues au cours des deux dernières décennies. La Commission Bruntland définit le développement durable comme un développement qui répond « aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de combler leurs propres besoins. »
    Malgré cet engagement politique de haut niveau envers le développement durable et l’optimisme qui l’accompagnait, les années 1990 et 2000 ont été le théâtre de la séparation plutôt que de l’intégration des piliers environnementaux, économiques et sociaux qui ont caractérisé le programme de développement durable (Higgins et Chenard, 2012). Les conférences sur le développement durable ont exercé une plus grande influence dans les cercles environnementaux que dans les cercles de développement.
    En fait, le développement durable est devenu synonyme de durabilité environnementale, plutôt que de l’approche élargie à trois piliers (environnementaux, économiques et sociaux) qui a déjà été conceptualisée.
    Parallèlement, le programme de réduction de la pauvreté a gagné en importance, ce qui a été exposé dans les OMD pour essentiellement devenir le cadre des efforts de développement international. Bien que l’OMD 7 soit consacré à la durabilité environnementale, il est généralement reconnu pour mettre l’accent sur la pauvreté, sur d’autres services sociaux, comme l’éducation et la santé, ainsi que sur les pays en développement.
  • À la suite de la Conférence Rio+20, le monde tourne maintenant son attention vers la création des objectifs de développement durable. Parallèlement, des discussions ont aussi été tenues sur ce qui suivra les OMD, dont la date d’échéance est 2015.
    De façon générale, deux flux de travaux ont vu le jour : un pour les ODD et un pour le programme de développement après 2015. Toutefois, des commentateurs officiels et non officiels ont convenu qu’ils devaient être regroupés. Des demandes ont été formulées pour qu’un ensemble d’ODD représente non seulement ce dont il a été convenu lors de la Conférence Rio+20, mais remplacent également les OMD.
    Sur le plan des ODD, un certain nombre de contributions sont apportées. Le Groupe de travail ouvert sur les objectifs de développement durable est un comité intergouvernemental qui a reçu le mandat de proposer des options pour les ODD; des options qui seraient ensuite négociées avec les États membres des Nations Unies. Le Comité intergouvernemental d’experts sur le financement du développement est chargé de se pencher sur le financement des ODD. Finalement, Ban Ki-Moon, le Secrétaire général des Nations Unies, a mis sur pied le Réseau des solutions pour le développement, qui est dirigé par Jeffrey Sachs, pour ajouter au processus la recherche et l’analyse sur le développement durable.
    Sur le plan du programme de développement après 2015, les Nations Unies ont mené une vaste consultation mondiale qui comprenait des consultations nationales, régionales et thématiques dans des domaines comme la gouvernance et les droits de la personne, l’emploi et l’environnement. Ces consultations avaient pour objectif de cibler les priorités des citoyens de partout à travers le monde pour le programme de développement après 2015. Le Secrétaire général des Nations Unies a aussi formé un Groupe de personnalités de haut niveau sur le programme de développement pour l’après‑2015 qui a déposé, en mai 2013, un rapport énonçant les possibles objectifs du programme de développement après 2015.
  • Un certain nombre d’acteurs participent aux discussions. Des demandes ont été formulées pour aller au-delà du partenariat mondial tel qu’il est défini dans l’OMD 8. L’OMD 8 portait en grande partie sur les gouvernements dans le Nord et le Sud. Ce qui semble se dessiner actuellement est l’idée que le partenariat sera inclusif, réunissant un large éventail d’acteurs qui ont une incidence sur le développement : les parlementaires, les gouvernements municipaux et provinciaux, les organisations de la société civile, le secteur privé, les donateurs de la coopération Sud-Sud, etc.
    Une place importante est accordée aux discussions afin que tous ces acteurs y participent et apportent leurs commentaires. Parallèlement, on s’attend à ce qu’ils jouent un rôle dans l’atteinte des ODD une fois qu’ils auront été fixés.

  • Le Groupe de personnalités de haut niveau sur le programme de développement pour l’après‑2015 a appelé à une révolution des données, mentionnant qu’il faut davantage de données pour la prise de décisions éclairées, pour la programmation, pour mesurer les nouveaux objectifs et pour donner aux gens l’information dont ils ont besoin pour demander des comptes à leurs gouvernements.
    Cette idée a connu un véritable essor et nous remarquons qu’une grande attention est accordée à la façon dont les progrès sur les ODD après 2015 seront mesurés.
    L’autre grande tendance dans les discussions est la demande d’un cadre universel permettant la spécificité des pays. Il est clair que peu importe quel sera le cadre final, il s’appliquera à tous les pays.
    On ne sait toujours pas comment le cadre universel fonctionnera dans la pratique. Un débat a été soulevé sur comment mettre en œuvre l’universalité à l’échelle nationale. Certains suggèrent que les mêmes objectifs pourraient s’appliquer à tous les pays, mais que les pays décideront quel sera leur niveau d’ambition, plus précisément quelles cibles ils souhaiteraient atteindre. Une autre approche pourrait être d’avoir quelques cibles pour chaque objectif, mesurées par tous les pays, et ensuite de permettre aux pays de choisir d’autres cibles et indicateurs en lien avec leur expérience spécifique.
  • Il est clair que les objectifs qui seront inclus dans le cadre seront plus larges que les OMD. En fait, le GTO vient de publier une liste de 19 priorités pour le développement après une année complète de consultations sur les principaux enjeux liés au développement durable.
    De notre côté, l’Institut Nord-Sud a mis sur pied un outil de suivi interactif permettant de regrouper les propositions sur le programme de développement durable après 2015. Regroupé par thème, cet outil est une ressource unique pour assurer le suivi des objectifs, des cibles et des indicateurs proposés pour remplacer les OMD ainsi que pour appuyer et surveiller les progrès du développement après 2015.
    La mise à jour de l’Outil de suivi après 2015 effectuée en septembre 2013 comporte 77 propositions, une augmentation de 22 propositions comparativement au lancement de l’outil en janvier 2013.
    Nous remarquons qu’il y a ici des problèmes dans la représentation des OMD non terminés, comme la pauvreté, la santé et l’éducation.
    Nous remarquons aussi qu’il y a un certain nombre de nouvelles priorités : croissance inclusive, emploi et protection sociale; gouvernance, droits de la personne, paix et sécurité; environnement, changements climatiques et résilience aux catastrophes. Notre Outil de suivi montre qu’un nombre croissant de propositions portent sur les problèmes environnementaux.

    Un grand défi dans ce processus est la question de l’équilibre entre les objectifs internationaux normatifs et la nécessité de mesurer les progrès. Par exemple, dans des secteurs comme les droits de la personne et la gouvernance, on ne sait pas encore comment ils devraient être mesurés.
  • Transcript of "Objectifs de développement durable après 2015"

    1. 1. Objectifs de développement durable après 2015 : contexte, progrès et tendances Présentation pour le Conseil canadien pour la coopération internationale 29 mai 2014 Shannon Kindornay L’Institut Nord-Sud
    2. 2. Sommaire de la présentation • Historique et contexte • ODD après 2015 : Processus • ODD après 2015 : Acteurs • ODD après 2015 : Tendances • ODD après 2015 : Priorités et objectifs A p e r ç u d e s O D D a p r è s 2 0 1 5
    3. 3. Historique et contexte Environnement et développement • Conférence des Nations Unies sur l’environnement humain, Stockholm, 1972 • Commission Brundtland (Commission mondiale sur l’environnement et le développement, 1987) • Sommet de la Terre, Rio, 1992 • Sommet Planète Terre + 5, New York, 1997 • Déclaration du Millénaire 2000, OMD 2001 • Sommet mondial sur le développement durable, Johannesburg, 2002 • Rio+20, 2012 A p e r ç u d e s O D D a p r è s 2 0 1 5
    4. 4. ODD après 2015 : Processus Processus • Voies parallèles et multiples pour définir les objectifs après 2015/objectifs de développement durable Objectifs de développement durable • Groupe de travail ouvert (GTO) sur les objectifs de développement durable • Comité intergouvernemental d’experts sur le financement du développement durable (Rio+20) • Réseau des solutions pour le développement durable Après 2015 • Groupe de personnalités de haut niveau sur le programme de développement pour l’après-2015 • Équipe spéciale du système des Nations Unies/Consultations thématiques et nationales des Nations Unies A p e r ç u d e s O D D a p r è s 2 0 1 5
    5. 5. ODD après 2015 : Processus
    6. 6. ODD après 2015 : Acteurs • Aller au-delà de l’OMD 8 • Partenariat mondial inclusif • Secteur privé, société civile, gouvernements locaux et nationaux, économies émergentes A p e r ç u d e s O D D a p r è s 2 0 1 5
    7. 7. ODD après 2015 : Tendances Révolution des données • Proposée dans le rapport de 2013 du Groupe de personnalités de haut niveau sur le programme de développement pour l’après-2015 • Des données plus nombreuses et de meilleure qualité sont une exigence pour le programme de développement après 2015 Cadre universel, mise en œuvre nationale • Reste à voir comment ça fonctionnera dans la pratique A p e r ç u d e s O D D a p r è s 2 0 1 5
    8. 8. ODD après 2015 : Priorités et objectifs http://cidpnsi.ca/blog/portfolio/tracking-post-2015/
    9. 9. Post-2015 SDGs: Priorities and Goals • Domaine d’intervention du Groupe de Travail sur les ODD (5 au 9 mai 2014) • Commentaires des États disponibles ici 1. Éradication de la pauvreté, construction d’une prospérité partagée et promotion de l’égalité 2. Agriculture durable, sécurité alimentaire et nutrition 3. Santé et dynamiques démographiques 4. Education et formation continue 5. Égalité des genres et autonomisation des femmes 6. Eau et assainissement 7. Énergie 8. Croissance économique, emploi et infrastructure 9. Industrialisation et promotion de l’égalité entre les nations 10. Villes et établissements humains durables 11. Consommation et production durables 12. Changement climatique 13. Conservation et utilisation durable des ressources marines, océans et mers 14. Écosystèmes et biodiversité 15. Moyens de mise en œuvre/partenariat mondial pour le développement durable 16. Sociétés pacifiques et non-violentes, état de droit et institutions compétentes
    10. 10. Merci L’Institut Nord-Sud 100, av. Argyle, suite 200 Ottawa (Ontario) K2P 1B6 Canada Téléphone : 613-241-3535 Télécopieur : 613-241-7435 Courriel : nsi@nsi-ins.ca Site Web : www.nsi-ins.ca L’Institut Nord-Sud remercie le Centre de recherches pour le développement international pour son aide aux programmes et aux institutions accordée à l’INS.
    1. A particular slide catching your eye?

      Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

    ×