Your SlideShare is downloading. ×

Com digitale vs comm classique

260

Published on

M. Amine Idrissi Kaitouni - Directeur média digital - Marshmallow Digital & Madcents …

M. Amine Idrissi Kaitouni - Directeur média digital - Marshmallow Digital & Madcents

Par passion pour le digital, il s’est lancé depuis le plus jeune âge dans la création et la promotion de sites web. Rapidement, certains de ses supports ont dépassé le million de visiteurs uniques par mois, ce qui l'a automatiquement dirigé vers une optimisation poussée de son inventaire publicitaire afin d'en tirer le maximum de revenus. De fil en aiguille, il a évolué vers le métier de la commercialisation des espaces publicitaires dits "premium", en co-fondant, en 2013, le plus grand ad-network local en termes de nombre d'affiliés et de chiffre d'affaires. Il a aussi eu l'opportunité de diriger le pôle média au sein d'une des plus importantes agences de communication digitale du marché Marocain, mission à laquelle il s'attelle jusqu'à aujourd'hui.

Published in: Social Media
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
260
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
12
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Programme
  • 2. 1- Evolution du marché du digital à l’international : a. Les principales tendances b. Les investissements publicitaires 2- Le marché du digital au Maroc : a. Audience marocaine sur internet b. Les investissements publicitaires au Maroc c. Les tendances de la communication digitale au Maroc 3- Online Vs Offline a. Mode de facturation b. Mesure du ROI Branding c. Mesure du ROI Performance PROGRAMME
  • 3. C’est parti!
  • 4. “Il y a encore deux ans, on raisonnait en médias traditionnels et digitaux. Aujourd'hui, vous avez un consommateur, le même, qui choisit d'interagir indifféremment avec tel ou tel support, numérique ou non. Il n’y a plus de marketing digital, mais du marketing dans un monde digital.” – Marcel Fenez, bit.ly/1ffDA6q, Juin 2013. This is a Digital Brand’s World…
  • 5. 1- Marché International : Principales Tendances Tendance #1 : “With Online Video, Primetime is all the time” (Principales plateformes: Youtube, Adwords Video, et bientôt Facebook). + d’info : http://on.fb.me/1fI4UXS
  • 6. Vidéo : Un marché porteur, stimulé par une offre dynamique Un investissement des marques premium pour développer la vidéo Les sites de marques investissent dans la création de contenus vidéos originaux afin de répondre à la demande croissante des annonceurs. Les Adex vidéo progressent rapidement. Les Adex video premium émergent et mixent formats premium et garantie du contexte de diffusion. Un développement des Adex vidéos Un format qui se révèle performant sur tous les supports. Tendance #1 : Une logique d’extension d’audience naturelle pour les annonceurs TV 1- Marché International : Principales Tendances
  • 7. Tendance #2 : Evolution constante des critères de mesure du ROI 1- Marché International : Principales Tendances
  • 8. 1-Marché International : Principales Tendances Native Ads :La recherche d’une plus forte intégration de la publicité digitale au contenu Tendance #3 : Native Ads - Une intégration éditoriale et visuelle de la publicité à l’identité du site éditeur. - Des contenus engageants (articles, vidéos longues, mini-sites). - Une publication potentiellement automatisée. • Un design moins intrusif. • Une publicité dans un environnement qualitatif. • Des taux de clic plus élevés. • Un engagement du lecteur plus important. Des bénéfices largement perçus Une frontière à trouver pour éviter le risque de confusion éditorial / publicité et ne pas préserver les marques médias/annonceurs Un équilibre à trouver Une tendance émergente sur le marché qui devrait contribuer à la dynamique future du display
  • 9. Tendance #4 : Montée en puissance du RTB et des achats programmatiques Une pratique cherchant à mettre en place des règles d’achat automatisées pour cibler de façon efficace les clients et les prospects les plus valorisés des marques avec des publicités personnalisées. En automatisant les décisions d’achat, les marketeurs éliminent du processus différentes phases, y compris les étapes humaines de mise en place et traitement d’ordres d’achats, et réduisent par conséquent les coûts. Ensuite, comme conséquence du ciblage efficace, l’objectif de l’achat programmatique étant de mettre fin au gaspillage d’impressions et de clics. « Vous ne montrerez des publicités qu’aux utilisateurs qui ont l’intention ou qui semblent avoir l’intention de prendre la décision que vous souhaitez qu’ils prennent. » - Ameet Ranadive, Twitter, Nov 2013. Lien: http://bit.ly/1fKiAl6 1- Marché International : Principales Tendances
  • 10. Tendance #5 : Big Data = Big Challenge = Big Opportunity Les responsables du marketing ont toujours consacré une part importante de leur budget à la recherche de nouvelles données sur le comportement du consommateur et sur les moyens de renforcer l’image de marque tout en affinant leurs modèles de segmentation client. Par conséquent, ils sont parmi les premiers au sein de l’entreprise à considérer les données internes de l’entreprise comme une mine d’or potentielle, plutôt que comme une ressource contraignante à gérer. Ainsi, le marketing a vocation à devenir une force motrice au sein de l’entreprise dans l’émergence et le développement d’outils permettant de gérer les Big Data afin d’en dégager un avantage concurrentiel notable. Aujourd’hui, le sujet du Big Data dans le domaine du marketing est suffisamment mature pour offrir des solutions crédibles aux problématiques d’une entreprise, et prend généralement l’une des deux formes suivantes : soit de l’analyse comportementale en temps réel pour favoriser les promotions multi-canal, soit de l’analyse de segments pour le ciblage ou l’identification de prospects. - 16/01/2014 | Yves de Montcheuil | Tribune, lien : http://bit.ly/1mw1NH8 1- Marché International : Principales Tendances
  • 11. Tendance #6 : 2014: Bet your Money on Mobile. Les revenus publicitaires de Facebook pour le 4ème Trimestre 2014 générés du mobile ont dépassé la barrière de 50% (exactement 53%, soit $ 1.37 Milliards sur un total de $ 2.59 Milliards). Facebook a généré presque autant de revenu que le T4/2013, Desktop & Mobile confondus. Cette tendance se confirmera en 2014 avec la généralisation du ciblage techno-graphique (Par device, navigateur, OS…Etc), avec une croissance des investissements corrélée à l’évolution de l’inventaire publicitaire généré par le mobile. ComScore affirme que la navigation mobile au niveau mondial représente plus de 50% de la navigation totale sur internet. Source : Josh Constine, TechCrunch, Jan 29, 2014. Lien: http://tcrn.ch/1e8x8KO 1- Marché International : Principales Tendances
  • 12. 1- Marché International : Investissement publicitaire Source: emarketer.com/comscoreDatamine
  • 13. Source: emarketer.com/comscoreDatamine Publicité Online vs. Investissement Global 1- Marché International : Investissement publicitaire
  • 14. Source: emarketer.com/comscoreDatamine PDM Acteurs Mondiaux PDM Réseaux Sociaux 1- Marché International : Investissement publicitaire
  • 15. Source: emarketer.com/comscoreDatamine 1- Marché International : Investissement publicitaire Répartition de la E-Pub
  • 16. Source: emarketer.com/comscoreDatamine (%) Par Modèle de pricing Classement par dépense sur internet 1- Marché International : Investissement publicitaire
  • 17. Et au Maroc
  • 18. 2- Audience Internet au Maroc – Source : Ipsos MediaCT, Novembre 2013 8 7 5 0 0 0 0 1 6 1 0 0 0 0 0 9 5 4 0 0 0 0 0 0 0 1 2 0 0 0 0 0 1 3 0 0 0 0 0 0 0 0 7 5 0 0 0 0 0 0 0 7 2 0 6 2 7 3 1 2 3 8 7
  • 19. 2- Marché Marocain : Principales Tendances Tendances du Marketing Digital au Maroc :  Renforcement et intégration des canaux digitaux dans les stratégies de marque, média, et de vente  Activation, ou renforcement de la présence, des marques sur les réseaux sociaux (à 90% Facebook & Youtube).  Refonte des sitewebs (plusieurs marques sont en train de passer de leur V2 à la V3 voir V4), avec un design adaptif, épuré, minimaliste, avec une intégration de la User Experience avec la Customer Experience.  Croissance de l’affiliate marketing, des achats en RTB / mode programmatic / Ad-Networks / Ad-Marketplace(s)  Croissance de l’Online Video et adoption des formats premium “ True View “ de Youtube par le secteur Télécom (principalement Méditel & INWI).
  • 20. 2- Marché marocain : Le poids de chaque média dans la dépense globale Source: Imperium Télé 29% Radio 23% Presse 20% Affichage 24% Internet 3% Cinéma 1% RADIO AFFICHAGE TÉLEVISION 2013 PRESSE INTERNET -3 pts -5 pts -3 pts +10 pts +1 pts Vs.2012
  • 21. Online Vs Offline
  • 22. INTERNET Attributs Précision de Ciblage de l’audience (Géographique, Démographique, Téchnographique) Moyenne Moyenne Mauvaise Mauvaise Très bonne Reach Elevé Moyen Faible Elevé Très Elevé Consommation journalière du média 23% 11% 5% NA 54% Vitesse d’accumulation d’audience Rapide Rapide Rapide Lente Rapide Délai nécessaire à un lancement de campagne Très long Long Court Court Court Contrôle d’exposition publicitaire (Frequency capping) Moyen Moyen Non Non Oui Emplacement & timing d’exposition A la maison A l’exterieur à la maison A l’exterieur A la Maison et à l’exterieur Délai de mise en live Très long Long Court Court Très court Ticket d'entrée Très élevé bas bas Moyen/Elevé Pas de miiniimum 3- Offline vs Online
  • 23. INTERNET Mode de facturation Coût par durée (vs. Timing vs. Placement & vs. Ad Format) Oui Coût par vue unique Non Oui Coût par impression unique Coût par impression vue Coût par click Coût par lead (prospect) Coût par vente 3- Offline vs Online : Mode facturation
  • 24. Mesure du ROI Spécifique au branding Notoriété de la marque Caractère familier avec la marque Association de message Favorabilité de la marque Intention d‘achat Impressions (Total es & Uniques) Fréquence Taux d’intéraction Taux de Dwell (pourcentage d’internautes ayant inéragi avec une publicité) Avg Dwell duration Vidéos vues par seconde Expand Taux d’expand Vidéos vues (totales et uniques) Video Started rate Video played rate Fan conversion rate Non Oui INTERNET 3- Offline vs Online : Mesure du ROI Branding
  • 25. INTERNET Mesure du ROI Spécifique à la performance Clics Non OUI CTR Prospects (lead) Taux de lead Ventes Taux de closing Post View Post Click Visite du point de vente Appels Coupon redemption Téléchargements Etc… 3- Offline vs Online : Mesure du ROI à la performance
  • 26. MERCI

×