DNS dans les CDNs aujourd’hui,dans les réseaux orientéscontenus demain?10 Juin 2011Sara OueslatiOrange-FT GroupInternation...
Sommaire CDN (Content Delivery Network)? Utilisation du DNS pour les CDNs Nommage & résolution dans ICN, rôle du DNS? ...
CDN? Système distribué de caching et de diffusion au plus près de  l’Internaute Bénéfices pour le fournisseur de contenu...
Diffusion de contenu sans CDNGET http://www.example.com/video.mp4Example= youtube, arte, dailymotion, …     Serveur     “o...
Diffusion de contenu avec un CDNGET http://www.exemple.com/video.mp4(Exemple = youtube, dailymotion, arte, M6, megaupload,...
Redirection vers le CDN Le CDN est un système de caching distribué, où la requête de  l’utilisateur final pour un contenu...
Aperçu de la redirection via DNS + HTTP                                                                                   ...
Aperçu de la redirection via DNS + HTTP                                                                                   ...
Aperçu de la redirection via HTTP                                                                                         ...
Cas d’un seul CDN, domaine vu par l’internaute           type “fournisseurContenu.[com|tv|…]”                        ISP D...
Cas d’un seul CDN, domaine vu par l’internaute de           type “fournisseurCDN.[com|tv|…]”                      ISP DNS ...
Cas d’interco CDN – le DNS dans le rôle dumédiateur DNS peut aussi jouer le rôle de médiateur pour rediriger la  requête ...
Avantages & limites de la redirection par DNS Léger    – Résultats mémorisés au niveau du résolveur local, notamment     ...
ICN (Information-Centric Networking) l’accès à l’information premier motif d’utilisation de l’Internet    – Information =...
Résolution de noms dans ICN, DNS rôle? CCN (Content-Centric Networking), proposition “networking” de  PARC    – Une struc...
Conclusion CDN & DNS    – DNS avantageusement utilisé pour la redirection, avec      toutefois quelques limitations (préc...
thank you
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

DNS dans les CDNs aujourd'hui, dans les réseaux orientés contenus demain ?

482

Published on

"DNS dans les CDNs aujourd'hui, dans les réseaux orientés contenus demain ?" présenté par Sara Oueslati (Orange FT Group) au Séminaire du Conseil Scientifique AFNIC le 10 juin 2011

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
482
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
16
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

DNS dans les CDNs aujourd'hui, dans les réseaux orientés contenus demain ?

  1. 1. DNS dans les CDNs aujourd’hui,dans les réseaux orientéscontenus demain?10 Juin 2011Sara OueslatiOrange-FT GroupInternational Backbone Network Factory
  2. 2. Sommaire CDN (Content Delivery Network)? Utilisation du DNS pour les CDNs Nommage & résolution dans ICN, rôle du DNS? Conclusion 2 France Telecom Group
  3. 3. CDN? Système distribué de caching et de diffusion au plus près de l’Internaute Bénéfices pour le fournisseur de contenus – QoS, réductions de coûts (par l’absorption de pics de charge) Bénéfices pour l’ISP – QoS, optimisation de la bande passante – Montée dans l’échelle de valeur & revenus associés Marché mondial existant – Des revenues pas forcément massifs pour la diffusion video (3,2 milliards € à horizon 2015) – Plus de marge sur l’accélération web Acteurs majeurs Diffusion de contenus – Traditionnellement, les “pure players” (Akamai, Limelight, Level3) optimisée et extensible – Les telcos se positionnent (ATT, BT, Telefonica, Orange, …), initiative OCX et CDNi (IETF) pour normaliser l’interco de CDNs le CDN peut être utilisé comme un outil d’ingénierie de trafic – Transparent caching (pas de contrat avec le fournisseur de contenu) – Ne doit pas briser la logique business du fournisseur de contenus – Soulève des problèmes légaux et réglementaires 3 France Telecom Group
  4. 4. Diffusion de contenu sans CDNGET http://www.example.com/video.mp4Example= youtube, arte, dailymotion, … Serveur “origine” Capacité “coeur” << Capacités agrégée “accès” 4 France Telecom Group © 2011 Verivue, Inc. All rights reserved. 1-4
  5. 5. Diffusion de contenu avec un CDNGET http://www.exemple.com/video.mp4(Exemple = youtube, dailymotion, arte, M6, megaupload, …) Origin Server Cache 5 France Telecom Group © 2011 Verivue, Inc. All rights reserved. 1-5
  6. 6. Redirection vers le CDN Le CDN est un système de caching distribué, où la requête de l’utilisateur final pour un contenu est redirigée vers le meilleur cache (proximité, charge, …) au lieu de récupérer systématiquement le contenu du serveur “Origine” (géré par le fournisseur de contenu ou de l’hébergeur) La redirection peut se faire via : – DNS – HTTP – DNS et HTTP 6 France Telecom Group
  7. 7. Aperçu de la redirection via DNS + HTTP Fournisseur de Contenu Portal Internet Request Router Serveur “Origine” 4 - DNS resolution of exemple.cdn.orang ISPe.com 5- @IP du cache 1 DNS Cache 1 (critères géographiques + dynamiques) 2- renvoi de l’URL Cache 1 peut ne pas être le http://exemple.cdn.orange.com/video.mp4 Cache 2 plus proche (choix basé sur l’@ du résolveur local associé à l’internaute) => nouvelle 3 - DNS resolution of 7 – Demande de redirection http vers cache 2 contenuexemple.cdn.orange.com get http://exemple.cdn.orange/video.mp4 8- Redirection vers cache 2 6- IP @ du cache 1 1- Demande de contenu au portail du fournisseur de contenu get http://vww.exemple.com/video.mp4 Le nom du domaine vu par l’internaute peut être celui du fournisseur CDN (example.cdn.orange.com) ou celui du fournisseur de contenu (cdnorange.example.com) Le Request Router ne voit pas l’adresse de l’internaute, mais celle du resolveur DNS local => limite la précision de la géolocalisation du cache 7 France Telecom Group
  8. 8. Aperçu de la redirection via DNS + HTTP Fournisseur de Contenu Portal Internet Request Router Serveur “Origine” ISP DNS Cache 1 Cache 2 9 - Demande de contenu 10 – Diffusion du contenuget http://vww.exemple.com/video.mp4  Le nom du domaine vu par l’internaute peut être celui du fournisseur CDN (example.cdn.orange.com) ou celui du fournisseur de contenu (cdnorange.example.com)  Le Request Router ne voit pas l’adresse de l’internaute, mais celle du resolveur DNS local => limite la précision de la géolocalisation du cache 8 France Telecom Group
  9. 9. Aperçu de la redirection via HTTP Fournisseur de Contenu Portal Internet Request Router Origin server 6 – redirection http 302 vers le cache optimal ISP 5 - Request content DNS Cache get http://exempel.cdn.orange.com/video.mp4 2- renvoi de l’URL http://exemple.cdn.orange.com/video.mp4 3 - DNS resolution ofexemple.cdn.orange.com 7 – Demande de contenu http://exemple.cdn.orange.com/video.mp4 4- IP @ of the Request Router 1- Demande de contenu get http://www.exemple.com/video.mp4 Le nom du domaine vu par l’internaute peut être celui du fournisseur CDN (example.cdn.orange.com) ou celui du fournisseur de contenu (cdnorange.exemple.com) Le “Request Routeur” voit l’adresse Ip de l’internaute et est en mesure de choisir le cache le plus proche 9 France Telecom Group
  10. 10. Cas d’un seul CDN, domaine vu par l’internaute type “fournisseurContenu.[com|tv|…]” ISP DNS servers CDN provider (Orange) Content Provider (CP) 10.1.0.0 2.2.2.2End User ISP cdn.orange.com CDN cache Request CP.com EU DNS cache Auth DNS POP1 Router Auth DNS (LDNS) (Auth DNS for CDN) L’utilisateur final sélectionne une vidéo au niveau du portail du fournisseur de contenu et lui est au final renvoyée une URL: http://exemple.cdn.orange.com/video.mp4 1 - DNS REQ (orangecdn.CP.com) NS par le fournisseur de 2 - DNS REQ (orangecdn.CP.com) contenu 3 - DNS REP (orangecdn.CP.com IN NS RequestRouter.cdn.orange.com, standard TTL) 4 - DNS REQ (RequestRouter.cdn.orange.com) 5 - DNS REP (IN A 2.2.2.2, standard TTL) 6 - DNS REQ (orangecdn.CP.com) 7 - DNS REP (IN A 10.1.0.0 TTL=30) [This is the IP address of the preferred CDN cache] 8 - DNS REP (orangecdn.CP.com IN A 10.1.0.0 TTL=30) 9 - HTTP GET orangecdn.CP.com/video.mpg 10 France Telecom Group
  11. 11. Cas d’un seul CDN, domaine vu par l’internaute de type “fournisseurCDN.[com|tv|…]” ISP DNS servers CDN provider (Orange) Content Provider (CP) 10.1.0.0 2.2.2.2End User ISP cdn.orange.com CDN cache Request CP.com EU DNS cache Auth DNS 1 Router Auth DNS (LDNS) (Auth DNS for CDN) L’utilisateur final sélectionne une vidéo au niveau du portail du fournisseur de contenu et lui est au final renvoyée une URL: http://exemple.cdn.orange.com/video.mp4 1 - DNS REQ (exemple.cdn.orange.com) 2 - DNS REQ (exemple.cdn.orange.com) 3 - DNS REP (exemple.cdn.orange.com IN NS RequestRouter.cdn.orange.com, IN A 2.2.2.2, standard TTL) 6 - DNS REQ (exemple.cdn.orange.com) 7 - DNS REP (IN A 10.1.0.0 TTL=30) [This is the IP address of the preferred CDN cache 1] 8 - DNS REP (exemple.cdn.orange.com IN A 10.1.0.0 TTL=30) 9 - HTTP GET exemple.cdn.orange.com/video.mpg 11 France Telecom Group
  12. 12. Cas d’interco CDN – le DNS dans le rôle dumédiateur DNS peut aussi jouer le rôle de médiateur pour rediriger la requête vers le bon CDN, exploite la fonction “views” – Ok pour une granularité à l’échelle du pays – Sauf si le LDNS utilisé par l’internaute n’est pas localisé dans le même pays (fréquent?) – Le serveur DNS utilisé ne sera pas sollicité à chaque requête, contrairement à un médiateur fonctionnant en mode HTTP 12 France Telecom Group
  13. 13. Avantages & limites de la redirection par DNS Léger – Résultats mémorisés au niveau du résolveur local, notamment dans le cas d’une médiation entre 2 CDNs – Transparent pour l’utilisateur Sélection du cache le plus proche basée sur l’@IP du LDNS, pas suffisamment précis si LDNS non régionalisés – Peut induire une étape de redirection http supplémentaire Géolocalisation et possibilité de jouer le rôle de “sélecteur CDN”, mais – A priori limité à des critères statiques (@IP) – grosse granularité (p.ex. Pays, AS) OK, sauf si LDNS pas localisé avec l’internaute 13 France Telecom Group
  14. 14. ICN (Information-Centric Networking) l’accès à l’information premier motif d’utilisation de l’Internet – Information = Content, service, personne L’objet d’information est directement identifié… – et non plus indirectement via “le host” qui l’héberge Le contenu peut être n’importe où – Caching généralisé (p.ex, dans tous les routeurs) – L’authentification du host ne suffit plus pour garantir l’authenticité du contenu (via sécurisation de la résolution (DNSSEC) et/ou du transport) – Le contenu est identifié par un identifiant + dispositif cryptographique (p.ex., hash) qui fait le lien entre l’identifiant et le contenu Plusieurs approches pour la résolution de nom de contenu – “Networking” => forte adhérence avec les mécanismes réseau – “Overlay” => indépendante des mécanismes réseaux (acheminement, routage, …) 14 France Telecom Group
  15. 15. Résolution de noms dans ICN, DNS rôle? CCN (Content-Centric Networking), proposition “networking” de PARC – Une structure hiérarchique de nommage de contenu (s’inspirant de la strcuture des URLs) – Requête de l’utilisateur final nomme le contenu recherché – Résolution couplé au forwarding – Lookup dans les routers au niveau “nom de contenu” – DNS complètement bypassé! Les approches ”overlay” (plus incrémentales) – Peuvent opérer au dessus de TCP/IP – Localisation de l’information en 2 étapes – Requête de l’utilisateur pour une information est dirigée vers un résolveur de noms “sophistiqué” qui indique l’emplacement, un peu comme dans les CDNs mais bcp plus riche – L’information est récupérée à partir du meilleur emplacement 15 France Telecom Group
  16. 16. Conclusion CDN & DNS – DNS avantageusement utilisé pour la redirection, avec toutefois quelques limitations (précision) – Peut jouer le rôle de mediateur dans une interco de CDNs – => Utilisation non anticipée du DNS pour rediriger vers un service CDN Dans les réseaux futurs orinentés contenus (ICN) – Dans les approches “overlay”, pourrait peut être joué un rôle dans la chaîne de resolution de nom de contenu – Dans les approches “networking” (CCN), le DNS serait cantonné à son rôle actuel (si évolution incrémentale) => survie en sursis! 16 France Telecom Group
  17. 17. thank you
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×