Rfid Couts Et Materiels

19,401 views
19,032 views

Published on

Quesl matériels ? Quels coûts ? journée d'étude ADDNB du 14 mai 2007

Published in: Business, Technology
0 Comments
6 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
19,401
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
547
Actions
Shares
0
Downloads
658
Comments
0
Likes
6
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Rfid Couts Et Materiels

  1. 1. la RFID est une technologie permettant d'identifier, à plus ou moins longue distance, un objet muni d'une étiquette capable d'émettre des données en utilisant les ondes radios. C'est une technologie d'identification automatique au même titre que le code à barres. RFID 14 MAI 2007 PRINCIPE GENERAL
  2. 2. RFID 14 MAI 2007 PRINCIPE GENERAL <ul><li>Pour chaque composant d’une implantation de technologie par RFID, </li></ul><ul><li>Le diaporama suivant présente : </li></ul><ul><li>Les éléments à prendre en compte lors d’une implantation : </li></ul><ul><li>Ce sont les vues intitulées « CONTRAINTES TECHNIQUES » </li></ul><ul><li>Les éléments à prendre en compte dans une demande de consultation : </li></ul><ul><li>Ce sont les vues intitulées « A PRECISER » </li></ul><ul><li>Les prix sont donnés à titre indicatif, mais ils sont à évaluer beaucoup plus précisément en fonction de chaque projet d’implantation. </li></ul>
  3. 3. 1 - ANTENNES ou PORTIQUES DE DETECTION RFID 14 MAI 2007 L ’étiquette RFID contient un élément antivol qui envoie un signal à l ’antenne, sauf s ’il a été désactivé au moment de l ’opération de prêt. Une alarme visuelle et/ou sonore se manifeste. Discrétion, intégration, luminosité, matériaux, hauteur, couleur, robustesse
  4. 4. <ul><li>Contraintes techniques </li></ul><ul><li>Détection continue </li></ul><ul><li>Alimentation électrique </li></ul><ul><li>Présence d’un boîtier par antenne (distance maximum par rapport à l’antenne) </li></ul><ul><li>Environnement (distances de sécurité) par rapport à des zones métallisées </li></ul><ul><li>Champs de détection </li></ul><ul><li>Espacement des passages (normes) </li></ul><ul><li>Liaison informatique (facultatif) </li></ul><ul><li>liaison au SIGB (facultatif) </li></ul>1 - ANTENNES ou PORTIQUES DE DETECTION RFID 14 MAI 2007 Un boîtier par antenne
  5. 5. <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>Nombre de passages </li></ul><ul><li>Nombre de lieux à protéger </li></ul><ul><li>Comptage : entrée/sortie </li></ul><ul><li>Portillon </li></ul><ul><li>Séparation entrée-sortie </li></ul><ul><li>Décoration/personnalisation </li></ul><ul><li>Détection de plusieurs types de puces (13,56MHZ +…) </li></ul><ul><li>NB : Une option : quand l ’alarme est activée, une fenêtre « popup » apparaît sur le PC de l ’agent , indiquant le code barre ou tout autre identifiant du document . </li></ul>1 - ANTENNES ou PORTIQUES DE DETECTION RFID 14 MAI 2007 3000 à 4500 euros l’antenne
  6. 6. RFID 14 MAI 2007 2 - POSTES Le lecteur d ’étiquettes, peut lire mais aussi écrire des données sur le tag. Il émet des ondes radio, puis écoute les réponses des tags qui se trouvent dans son champ de lecture. Le lecteur contient un module radio (émetteur et récepteur) et une interface de contrôle. + une interface supplémentaire pour transférer les données reçues a d’autres systèmes (PC, robots) <ul><li>Contraintes techniques </li></ul><ul><li>Dimension 30X20cm environ et épaisseur de 10cm </li></ul><ul><li>Positionnement/ergonomie (sur ou sous table) </li></ul><ul><li>Liaison informatique (connexion IP) ou ordinateur (RS 232), par platine. </li></ul><ul><li>Alimentation électrique </li></ul><ul><li>Lecteur code-barres </li></ul>
  7. 7. RFID 14 MAI 2007 2 - POSTES <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>Nombre de postes de gestion </li></ul><ul><li>Prêt </li></ul><ul><li>Retour </li></ul><ul><li>Encodage </li></ul><ul><li>postes pour lecture et/ou écriture </li></ul><ul><li>Lecture de mono ou multi documents </li></ul><ul><li>Nombre de lecteurs de code à barres </li></ul><ul><li>Logiciel de connexion au PC </li></ul>2500 à 3000 euros le poste + lecteur de code-barres : 350 euros
  8. 8. RFID 14 MAI 2007 3 - POSTES : AUTOMATES <ul><li>Contraintes techniques </li></ul><ul><li>Intégration avec le SIGB ( contrôle des statuts) </li></ul><ul><li>Positionnement </li></ul><ul><li>Meuble ou sur table </li></ul><ul><li>Éléments complémentaires : </li></ul><ul><li>Imprimante ticket </li></ul><ul><li>lecture carte lecteurs </li></ul><ul><li>types d’écrans (tactiles) </li></ul><ul><li>Choix du langage </li></ul><ul><li>appel du personnel si l’usager est bloqué </li></ul>
  9. 9. RFID 14 MAI 2007 3 - POSTES : AUTOMATES <ul><li>Contraintes techniques particulières aux automates de retour </li></ul><ul><li>Retours des documents acceptés, ticket de retour pour l’usager </li></ul><ul><li>Réactivation de l’antivol </li></ul><ul><li>Séparation des documents : les docs réservés et les autres </li></ul><ul><li>Tri des documents : a ssignation des docs à leurs localisations (selon des critères définis) </li></ul><ul><li>Alerte au personnel quand un chariot est plein et doit être vidé </li></ul><ul><li>L’automate de retour peut être dehors ou dedans : Retour possible 24h sur 24 et 7 jours sur 7, avec lecture immédiate du tag </li></ul>
  10. 10. RFID 14 MAI 2007 3 - POSTES : AUTOMATES <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>Automate de prêt </li></ul><ul><li>Automate de retour Intérieur ou Extérieur </li></ul><ul><li>Imprimante ticket </li></ul><ul><li>Ecran tactile ou Ecran avec souris-clavier </li></ul><ul><li>Reconnaissance de la carte lecteur (CB ou RFID) </li></ul><ul><li>Choix du langage </li></ul><ul><li>Appel automatique au personnel </li></ul><ul><li>Possibilité de paiement </li></ul><ul><li>Statistiques – rapports journaliers </li></ul>16000 euros le poste
  11. 11. RFID 14 MAI 2007 4 - INTERFACAGE SIGB <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>Logiciel interfaçage SIGB pour les automates </li></ul><ul><li>Logiciel interfaçage RFID-SIGB </li></ul><ul><li>SIP2 : protocole de communication </li></ul>500 euros par poste
  12. 12. RFID 14 MAI 2007 5 - ETIQUETTES <ul><li>Contraintes techniques </li></ul><ul><li>Les tags opèrent à 13.56 MHz et sont au standard ISO 15693 et 18000-3 </li></ul><ul><li>Capacité mémoire de 256 à 2048 bits (3M) – 512 bits à 2kbits (bibliotheca).- 256 bits ou 1024 bits (ident) – 1kbits (nedap) </li></ul><ul><li>Distance et vitesse de lecture (Lecture à distance 30cm ou plus…) </li></ul><ul><li>Étiquette non propriétaire </li></ul><ul><li>Contenu réinscriptible et modifiable : écriture et lecture </li></ul><ul><li>Fonction antivol activable ou désactivable. </li></ul><ul><li>Compatibles avec les autres systèmes de sécurité (EM, RF) </li></ul><ul><li>Ils peuvent être préimprimés, avec le logo ou autres infos </li></ul><ul><li>Protection supplémentaire contre les dommages (impression ) </li></ul><ul><li>Boosters </li></ul><ul><li>Formats divers : 50X53mm, 82X49mm et 40mm pour les rondes </li></ul><ul><li>Collages des tags sur les documents avec des préconisations très strictes </li></ul>. <ul><li>Le booster est un plastique transparent, auto adhésif qui couvre toute la surface du disque et le protège </li></ul><ul><li>ou un carré adhésif transparent se positionnant sous le disque, car pour les cds et dvds, la capacité de lire un tag RFID est réduite à cause de la présence de la surface métallique (bien que fait de polycarbonate, les cds ont une surface faite d’aluminium) </li></ul>
  13. 13. RFID 14 MAI 2007 5 - ETIQUETTES <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>Pour les imprimés </li></ul><ul><li>Pour les CD-DVD </li></ul><ul><li>Pour les autres documents </li></ul><ul><li>Codes barres (facultatif) </li></ul><ul><li>Impression de logos </li></ul><ul><li>Boosters </li></ul><ul><li>Imprimante thermique d’étiquettes ( facultatif) </li></ul>Rectangles : 0,42 euro HT Ronds : 0,65 euro HT Boosters : 1,25 euro HT Codes barres : 0,03 euro Impression sur rectangle : 30 euros le mille Impression sur rond : 80 euros le mille
  14. 14. RFID 14 MAI 2007 6 - CARTES A PUCES <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>La carte avec code-barres reste la règle, cependant il faut envisager la capacité du système à utiliser une carte d ’adhérent avec RFID </li></ul><ul><li>Compatibilité avec d’autres équipements (autres services locaux, porte-monnaie électronique…) </li></ul><ul><li>Usage pour contrôle d’accès </li></ul>1,70 la carte
  15. 15. RFID 14 MAI 2007 7 - LECTEUR PORTABLE <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>Usages à définir : inventaires complets, pour le classement, pour les erreurs de cotation, pour la recherche d’ouvrages… </li></ul><ul><li>Poids (léger pour aller sur les étagères hautes et basses) </li></ul><ul><li>Vitesse, distance de lecture </li></ul><ul><li>Contrainte d’environnement </li></ul><ul><li>Signal sonore et visuel lors de la reconnaissance </li></ul><ul><li>Autonomie (batterie) -alimentation </li></ul><ul><li>Capacité mémoire, interface entre les données de la base de données et celles recueillies. </li></ul><ul><li>travail avec PC, imprimantes…, avec windows et autres compatibilités </li></ul><ul><li>interfaçage avec SIGB </li></ul><ul><li>Wifi </li></ul>5000 euros
  16. 16. Le dernier cri en matière de lecteur RFID portable. Plutôt qu’un classique terminal proche du lecteur de code barre, il s’agit ici d’un lecteur sous forme de gant, réalisé par l’allemand Deister Electronics. Les capteurs se situent ici au niveau de deux doigts. En les passant à moins de 5 cm du tag, l’utilisateur détecte le produit. Les données sont ensuite transmises sans fil via l’émetteur/récepteur fixé sur l’avant bras, pour alimenter la base de données centrale. L’avantage de ce “UHF Glove“ est que la main reste libre pour d’autres usages, dont le déplacement des produits durant un inventaire - ici des chemises. Par ailleurs, aucune connaissance technique n’est nécessaire pour utiliser le lecteur. Un produit qui n’a que six mois et n’a pas encore trouvé client en France. 26 janvier 2007
  17. 17. RFID 14 MAI 2007 8 - SERVICES : INSTALLATION <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>À phaser selon les étapes de l’opération : </li></ul><ul><li>Au moment de l’encodage </li></ul><ul><li>Au moment de l’installation des matériels </li></ul>1000 euros la journée
  18. 18. RFID 14 MAI 2007 9 - SERVICES : ASSISTANCE <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>À la mise en œuvre </li></ul><ul><li>À l’intégration dans le logiciel </li></ul>1000 euros la journée
  19. 19. RFID 14 MAI 2007 10 - SERVICES : FORMATION <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>À phaser selon les étapes de l’opération </li></ul><ul><li>Au moment de l’encodage </li></ul><ul><li>Au moment de l’installation des matériels </li></ul>1000 euros la journée
  20. 20. RFID 14 MAI 2007 11 - CONVERSION 1000 euros la semaine <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>Nombre de documents </li></ul><ul><li>Planification/organisation </li></ul>Station de Conversion : Unité disponible à la location pour convertir les ouvrages directement dans les rayonnages et équiper les ouvrages munis de codes à barres, avec des étiquettes RFID
  21. 21. RFID 14 MAI 2007 12 - MAINTENANCE <ul><li>À préciser </li></ul><ul><li>Étendue </li></ul><ul><li>Délai d’intervention </li></ul><ul><li>Coût d’intervention pour réparation </li></ul>2% du coût du projet
  22. 22. RFID 14 MAI 2007 FOURNISSEURS 3M : Groupe 3M - Communication Corporate - Bd de l'Oise - 95006 Cergy-Pontoise cedex, entreprise internationale diversifiée qui regroupe les marques Scotch, Post-it, Scotchgard, Scotch-Brite, Filtrete…dans plus de 200 pays. les grands marchés de 3M sont : Industrie & Transport ; Santé ; Grand Public & Bureaux ; Sécurité et Protection ; signalisation, communication graphique et optique ; électronique et communications. partenaire des bibliothèques depuis plus de 30 ans http://solutions.3m.com/wps/portal/3M/fr_FR/library/home Bibliotheca : Hinterbergstrasse 17, 6330 Cham Suisse, Société suisse spécialisée dans l’équipement RFID pour bibliothèques. Quelques références européennes : Vienne(Autriche) – Louvain – Stuttgart…. http://www.bibliotheca-rfid.com/index.php Ident : 6 boulevard Saint-Germain - 75005 PARIS Fournisseur de solutions d'identification, de gestion d'accès et de sécurité pour les bibliothèques, musées, archives et des solutions de contrôle d’accès. en électromagnétique, radiofréquence et RFID 200 bibliothèques dont 40 avec RFID (source 2007) http://www.identag.net/index.html NEDAP France , siège à Bezons (95),. Filiale française du groupe Hollandais NEDAP Fournisseur de systèmes électroniques de haut niveau pour différents marchés dans les aéroports, les banques, les établissements administratifs et industriels, les bibliothèques, les hôpitaux, ainsi que dans le secteur de la distribution : secteurs publics et privés. systèmes de gestion et de sécurité, systèmes d’éclairage sophistiqués et d’alimentation électrique, compétent en matière de contrôle d’accès, de vote électronique, de gestion des fermes modernes, 100 bibliothèques en Europe dont 50 françaises http://www.nedap.fr/
  23. 23. RFID 14 MAI 2007 REFERENCES <ul><li>http://biblio.wikia.com/wiki/RFID sur le site bibliopedia, les références indispensables </li></ul><ul><li>http://www.addnb.fr/rubrique.php3?id_rubrique=50 : le dossier de l'ADDNB </li></ul><ul><li>http://www.adbdp.asso.fr/outils/infogestion/rfid/idrabib-01.pdf : recommandation française pour l’utilisation de l’identification par radiofréquence en bibliothèque Mai 2006 </li></ul><ul><li>http://bbf.enssib.fr/ : RFID et bibliothèques, Marie-Thérèse Pouillias, BBF 2005 n°5 </li></ul><ul><li>http://www.enssib.fr/bibliotheque/documents/dcb/gier.pdf : Quelle place pour les automates de prêt et de retour dans les bibliothèques publiques françaises / Sylvie Gier / mémoire d’étude et de recherche Mars 2005 </li></ul><ul><li>http://www.adbgv.asso.fr/association/je/2006_rennes/gier.pdf , dans le cadre des journées de l’ADBGV – Rennes - 2006 </li></ul><ul><li>http://www.rfidfr.org/index.php : portail francophone de la RFID </li></ul><ul><li>http:// www.rfidgazette.org / libraries /index : site anglais avec possibilité de consulter la catégorie « library » </li></ul><ul><li>http:// www.rfidjournal.com / donne des expériences américaines et un état des lieux des bibliothèques qui s’engagent dans cette solution </li></ul><ul><li>http:// www.integratedtek.com / index.asp : description des apports de la RFID par ntegrated Technology Group (ITG) une société de développement de solutions pour bibliothèques </li></ul><ul><li>http://seriot.ch/fichiers/eivd/rfid/rfid.pdf : Les systèmes d’identification radio (RFID) — fonctionnement, applications et dangers — Nicolas Seriot, travail de diplôme de Ecole d ’ingénieur du canton de Vaud - Yverdon-les-Bains, 13 janvier 2005 : bonne explication de la RFID en général. </li></ul><ul><li>http://www.internetactu.net/index.php?cat=41 : internetactu : archives de la catégorie RFID, sur toutes les applications développées autour de la RFID (Et particulièrement, un article intitulé : RFID entre mythe et débat.) </li></ul><ul><li>http://www.news.fr/photo/0,3800001895,39366534-1,00.htm : News.fr : les 1001 étiquettes de la RFID. 2007 </li></ul>
  24. 24. RFID 14 MAI 2007 Avantages de la RFID <ul><li>Une lecture/écriture «à la volée» des données donc une plus grande souplesse de positionnement. elles sont lisibles à distance dans toutes les directions.  </li></ul><ul><li>Les lecteurs RFID peuvent différencier et lire plusieurs articles en même temps. </li></ul><ul><li>Les étiquettes RFID peuvent être mises à jour avec de nouvelles informations tandis que les articles sont acheminés tout au long de la chaîne (lecture / écriture). </li></ul><ul><li>Une meilleure résistance aux agressions extérieures car elle peut être recouverte d’un emballage. Les étiquettes RFID résistent aux variations de l’environnement (humidité, poussière, température, projection) Elles ont une grande durée de vie et une grande fiabilité. </li></ul><ul><li>EN GENERAL </li></ul><ul><li>Facilite la gestion des données, </li></ul><ul><li>Optimise le contrôle des stocks et de la disponibilité des produits, </li></ul><ul><li>Réduit le nombre d'erreurs, </li></ul><ul><li>Meilleur contrôle au niveau logistique, stockage, distribution </li></ul>
  25. 25. RFID 14 MAI 2007 Avantages de la RFID <ul><li>EN BIBLIOTHEQUE </li></ul><ul><li>Les opérations de prêt/retour sont facilitées . même opération rapide pour enregistrer et activer/désactiver, L’étiquette est lue quelque soit la position du livre </li></ul><ul><li>le classement , le système d’Identification Digitale permet de vérifier rapidement si les ouvrages sont bien classés sur une étagère et signale les ouvrages déclassés (et ceci en étant déconnecté du SIGB). Les erreurs de cotations sont signalées par l’Assistant Digital. En effet si un ouvrage n’a pas la même cote matériellement que sur le SIGB, il est signalé comme déclassé </li></ul><ul><li>la recherche d’ouvrages , on peut charger sur l’Assistant Digital la liste des ouvrages perdus ou déclarés rendus ou réservés par les lecteurs. L’Assistant Digital permet donc de retrouver facilement les ouvrages en balayant les rayons de manière très rapide sans avoir à déplacer les livres. </li></ul><ul><li>des inventaires beaucoup plus rapides </li></ul>
  26. 26. RFID 14 MAI 2007 Avantages de la RFID <ul><li>automates </li></ul><ul><li>Circulation des documents augmentés par l’automate </li></ul><ul><li>Un service plus efficace au bureau du personnel </li></ul><ul><li>Un turnover des réservations plus rapide </li></ul><ul><li>Usage meilleur du temps du personnel </li></ul><ul><li>Satisfaction des usagers </li></ul><ul><li>Un meilleur retour : Il est intéressant de vérifier dans le SIGB, immédiatement les retours pour pouvoir procéder à de nouveaux prêts, et respecter le nombre maximum de documents à emprunter. </li></ul>
  27. 27. RFID 14 MAI 2007 Inconvénients de la RFID <ul><li>Une distance de lecture limitée à 50 cm en France compte tenu des niveaux de puissance autorisés aujourd’hui.   </li></ul><ul><li>Une perturbation possible du signal radio par la présence de métal.   </li></ul><ul><li>Pour les étiquettes actives, le prix est encore élevé. Le prix de la technologie RFID est actuellement très élevé par rapport aux codes à barres. </li></ul><ul><li>Les ondes radio pourraient être nuisibles pour les consommateurs. </li></ul><ul><li>Les associations de consommateurs tel que «Caspian» qui dénoncent la traçabilité des utilisateurs des étiquettes RFID. </li></ul>
  28. 28. RFID 14 MAI 2007 Dangers de la RFID “ Les technologies de radio-identification peuvent être utiles pour des finalités légitimes bien définies, mais, parce que le maillage dense de milliers d’objets qui entoureront une personne pourra ainsi être analysé, de façon permanente (le potentiel de rayonnement d’un Rfid est illimité dans le temps car aucune batterie n’est nécessaire), permettant potentiellement le ‘profilage’ des individus, elles font peser sur les individus un risque particulier”, lit-on sur une page dédiée à Rfid de la CNIL pour mieux exploiter le potentiel de la RFID : informer les utilisateurs, rendre les puces et leur état visibles, permettre aux gens de les désactiver, adapter la protection de la vie privée aux objets, promouvoir des systèmes ouverts et des standards communs
  29. 29.   1972 : Mise en œuvre du code barre par Gencod 1986 : 90% des articles alimentaires sont équipés du code barre 1998 : Casino et Leclerc testent l’étiquette intelligente (avec puce électronique). 2004 : Carrefour, Metro, Tesco et Intel s’associent pour le développement de la nouvelle technologie d’étiquettes radiofréquences EPC, (electronic product code) qui devrait succéder au code-barre. Substitut : On peut considérer comme substitut aux étiquettes, l'implantation de la technologie RFID (puce) directement dans les fibres avec impression de l'antenne   L’avenir ? Il est radieux, si l’on en croit les consultants d’IDTechEx : sur les 3,752 milliards d’étiquettes RFId commercialisées ces 60 dernières années (la technologie datant de la seconde guerre mondiale), 27% l’ont été l’an passé. 35% de ces identifiants sont intégrés dans des cartes à puce ou de paiement, 20% dans des palettes et autres éléments des chaînes logistiques, 7% dans des animaux, 5% dans des livres, et 2,5% dans les bagages, et les passeports. HISTOIRE ET CHIFFRES
  30. 30. Europe : consultation publique  lancée il y a un an sur le thème des étiquettes RFID. Environ 60% des répondants ont déclaré ne pas en savoir assez pour être en mesure d'évaluer correctement les avantages et les inconvénients de la technologie RFID. La Commission européenne va publier également à la fin de l'année 2007 une recommandation destinée aux États membres et aux parties intéressées. Le document sera relatif à « la sécurité des données et au respect de la vie privée en matière d'étiquettes radios intelligentes ». pas de législation pour le moment sécurité des données et au respect de la vie privée
  31. 31. Applications 1 - distribution et optimisation de la chaîne de la production 2 - dispositifs de paiement ou de billettique, 3 - identification, qu’il s’agisse d’un individu ou d’un objet. <ul><li>La technologie est déjà utilisée dans de nombreuses situations de la vie courante : </li></ul><ul><li>le télépéage, </li></ul><ul><li>le pass Navigo de la RATP, </li></ul><ul><li>l'identification électronique des animaux de compagnies, (une puce sous la peau à peine plus grosse qu'un grain de riz </li></ul><ul><li>forfaits mains libres dans les stations de ski, </li></ul><ul><li>systèmes de contrôle d'accès sans contact dans les entreprises, dans les parkings. </li></ul>
  32. 32. D’autres applications futures l'intégration de puces RFID directement dans l'emballage d'un produit , voire parfois dans le produit lui-même : tous les produits de notre quotidien équipés d'une puce RFID, plutôt appelé EPC pour Electronic Product Code. Mais pour ça, il faudra attendre plusieurs années, voire une décennie Cela permettra de garder dans la mémoire de la puce : le numéro de série, le lot de production, le mode d'emploi... Le consommateur pourra alors lire toutes ces informations sur son téléphone mobile ou PDA qui intégrera un lecteur de puce RFID. Cela va permettre le développement concomitant d'offres de prestations et de services dont on n'a pas encore idée aujourd'hui, mais qui iront vers une aide au consommateur. dispositifs de paiement originaux : tag autocollant” que l’on appose sur la lunette arrière d’une voiture, des petits émetteurs portables, s’attachant au porte-clé, ou inclus dans une montre-bracelet. Ces “portes-monnaies électroniques sans fil” comportent des tags Rfid (soit actifs, soit passifs), utilisés pour identifier l’utilisateur, instantanément et sans contact, à chaque achat. en Inde, des opérateurs téléphoniques veulent commercialiser des téléphones portables dotés de cartes de paiement, et donc de RFId. Si l’on y dénombre 54 millions d’utilisateurs de cartes bancaires, ils sont par contre 140 millions à utiliser des téléphones mobiles accéder à l'information géographique (destination, itinéraire, et moyens de transport), grâce aux nouvelles technologies, à n'importe quel moment et quel que soit l'endroit où il se trouve. L'objectif est « de mettre à disposition des touristes, des acheteurs et des handicapés un système d'information géolocalisé destiné à faciliter les achats, les visites et les déplacements. 10 000 marqueurs RFID apposés dans le quartier, dans le cadre de l'opération &quot; Tokyo Ubiquitous Project in Ginza &quot;. Magasins, éléments de mobilier urbain, stations de transport en commun, tout ou presque a été balisé. Pour recevoir à la demande les informations émises par les étiquettes communicantes, les passants ont à leur disposition un terminal multimédia portable spécifique.
  33. 33. Depuis septembre 2006, vingt familles danoises reçoivent chaque semaine un panier ménager dont la particularité est que tous les aliments sont dotés de puces RFID. Son objectif : créer un lien direct entre le producteur et le consommateur, Les producteurs pourront ainsi obtenir une traçabilité totale de leurs produits, et les consommateurs connaître dans les détails le trajet suivi “de la ferme à leur table“. servir aussi à développer de nouveaux comportements d’achats . les achats d’impulsions pourraient être favorisés en permettant au consommateur d’avoir un retour plus immédiat sur ce qu’il est en train d’acheter. S’appuyant sur l’idée que les consommateurs sont plus influencés par ce que les autres achètent que par les produits en promotion, l’idée est de proposer à des acheteurs des recommandations d’achats basées sur les produits qu’ils sont en train de mettre dans leur caddie, sur le modèle qui a fait le succès d’Amazon : ceux qui ont acheté tel produit on aussi acheté tel autre produit. D’autres applications futures les mini-puces incorporées sur un bracelet , pour servir à stocker l'intégralité du dossier médical d'un patient. Collées sur un document imprimé, pour effectuer des copies parfaites d'un original, sans avoir à le photocopier, en accédant au contenu de la puce et en l'imprimant. Apposées à une photographie ou à un produit, le composant pourrait aussi fournir des informations complémentaires, de nature multimédia. Enfin, le procédé pourrait être utilisé en matière de sécurité, assurant que des documents officiels ou des médicaments ne sont pas des faux. le marché le plus porteur serait celui de l’identification des êtres humains . En 2007, 300 millions de cartes d’identité dotées de RFId seront distribuées en Chine. Viendront ensuite les pièces d’identité britanniques (pour un budget estimé à 15 milliards de dollars), puis françaises, la quasi-totalité des pays occidentaux ayant par ailleurs décidé d’en doter les pièces d’identité ou passeports de leurs résidants, sans oublier les visas de tous les étrangers y transitant. cybersurveillance à grande échelle Ainsi, le gouvernement japonais vient d’annoncer qu’il prévoit de dépenser 10M$ afin de bâtir un système de surveillance des enfants combinant téléphonie mobile, GPS et identifiants RFId. payer via une puce sous-cutanée pucer les personnes : puces d’identification ..

×