• Save
2.0 Services et Usage
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

2.0 Services et Usage

on

  • 3,824 views

Conférence ACSl AFRC UDA

Conférence ACSl AFRC UDA
2.0 mode d'emploi

Statistics

Views

Total Views
3,824
Views on SlideShare
3,640
Embed Views
184

Actions

Likes
3
Downloads
0
Comments
0

7 Embeds 184

http://www.acsel.asso.fr 150
http://as.typepad.com 28
http://acsel.asso.fr 2
http://essecmedia.wordpress.com 1
http://www.as.typepad.com 1
http://209.85.135.104 1
http://www.slideshare.net 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

CC Attribution-NonCommercial LicenseCC Attribution-NonCommercial License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

2.0 Services et Usage 2.0 Services et Usage Presentation Transcript

  • 2.0 : Mode d’emploi
  • Cédric Bezulowsky (Grpt CB) Jean Marc Bourez (Sanofi –Aventis) Karine Susini (Intra Call Center) Eric Varszegi (IPLabel) Usages & Services
  • Définition du web 2.0 : Rappel des principes de Tim O’Reilly Le web en tant que plateforme L’intelligence collective  Interface utilisateurs enrichies La puissance est dans les données Des modèles de programmation légers Le logiciel se libère du PC La fin du cycle de release
  • Notre définition d’un service web 2.0 Offre peu ou pas d’interactivité avec l’utilisateur. 1.0
    • Utilisateur au centre du WEB
    • Ajout de l’upload au download
    • c’est l’utilisateur qui fait évoluer l’usage
    2.0
  • Contexte d’émergence du web 2.0 Contexte sociétal Désir d’appartenance Besoin de transparence Volonté de participation Contexte économique et politique Mondialisation et accélération des échanges Suprématie de la démocratie et des libertés individuelles Contexte technologique Imposition de Windows comme standard de fait partagé par de + en + de personnes Démocratisation d’Internet, homogénéisation des standards techniques utilisées (http, smtp) Pénétration des techno accès hauts débits = Fibre Optique, Wimax, Wifi Pénétration de la mobilité = société hyper connectée 2.0
  • Contextes d’utilisation d’applications et outils du web 2.0 : de l’usage privé à l’usage entreprise Cadre public – usage privé « la toile » le « tout est permis » Cadre entreprise « Intranet » & SI Migration du SI sur des outils et technologies web 2.0
  • L’internaute face au web 2.0 Besoins  Usages  exemples de services Besoin Usages Applications Ex. de services S’informer partager Se divertir acheter vendre Personnaliser type et fréquence d’infos Partager une création, des idées Valoriser son expertise perso. Enrichir une base de connaissances Jouer Faire des rencontres Gérer son budget Connaitre les produits Disposer d'une vitrine virtuelle Création de blogs Contribution à des Wikis Abonnement flux RSS Bookmark sociaux Sites de vente CtoC sites benchmark produit Jeu en réseau sur Internet Folksonomy Sites de partage de photos vidéo Services de rencontre via tlchgt logiciel sites comparateur de prix Hotline CtoC FeedReader / AlertInfo Wizz RSS News Reader Del.icio.us Flick R, Dailymotion, Youtube Wikipedia Price Minister/ Wengo Proxidating Monsieurprix Kelkoo PriceRunner PriceMinister eBay
  • Motivations des entreprises : pourquoi un projet Web 2.0 ? les outils web2.0 sont des réponses aux différentes motivations qui varient selon le contexte d’utilisation et les utilisateurs Éviter de faire « exploser la plateforme » et déporter des fonctions sur le poste utilisateur .. Mettre en place un projet qui va nous différencier de nos concurrents Augmenter le business dans un contexte réglementaire très complexe Communiquer mieux ou autrement avec les clients et prospects « Mr X » s’est proposé chef de projet sur la mise en place d’un blog pour être reconnu au sein de son entreprise .. Faire partie des entreprises qui sont toujours à la pointe des technologies Emotionnelles Rationnelles Sécurité Intérêt Confort Innovation Considération 1 er constat : il n’existe pas de « projets web 2.0 » Par contre, il existe TOUJOURS des MOTIVATIONS Sentiment
  • La gestion d’un projet web 2.0
    • Le « Projet » Web 2.0 un projet comme les autres ?
      • OUI car tout se déroule de la même manière
      • NON car on ne considère pas forcément l’évolution vers le Web 2.0 comme un projet.
    • Il y a les projets habituels, fonctionnels, métier, de refonte graphique de site… et non un projet web 2.0
      • il s’agit d’inclure dans la réflexion les fonctionnalités ou technologies Web 2.0.
      • Les projets sont gérés comme tout type de projet IT, en terme de démarche, d’appel à sous-traitants… Marketing et technique, peut-être un peu plus en phase que d’habitude car tous y trouvent des bénéfices intéressants.
      • Facilité pour convaincre et fédérer sur ce projet car intérêt commun des équipes IT et marketing / ventes, + économies parfois réalisées sur les infrastructures techniques.
    • Des Difficultés rencontrées …
      •   Bien comprendre les différences entre les différentes technologies, pour faire le bon choix. (flash et flex vs Ajax .. )
      • Absence de visibilité et de maîtrise sur tout ce qui est déporté sur le poste utilisateur. Or si l’utilisateur a un poste mal configuré, il n’accède pas correctement aux informations sur le site, et pense que c’est un problème d’accès au serveur ou réseau et non de son poste.
  • L’internaute face au web 2.0 Besoin Usages Applications, outils, services web 2.0 Connaitre son marché Connaître ses clients Adapter son offre fidéliser Écouter ce qui se dit sur la toile Tester nouveaux concept/offre auprès de communautés ciblées Recueillir des infos clients via site web Impliquer le client dans la création de l’offre Faire connaitre offre, créer notoriété Vendre en ligne Plateforme de feedback Campagne de buzz marketing Outils de veille de la toile Formulaire en ligne, analyse de parcours de navigation Site ecommerce avec vitrine « personnalisée » Site de co-design blog clients participatif / communauté de marques Flux RSS Agents intelligents (Website Watcher KBCrawl ) Plate forme industrielle (Digimind Evolution) Feedback2.0 lafraise.com amazon.com vendre
  • L’internaute face au web 2.0 Besoin Usages Applications, outils, services web 2.0 Favoriser l’émergence d’idées innovantes Augmenter la collaboration Accroître productivité des équipes Sonder le climat social Capitaliser sur la valeur humaine Optimiser l’efficacité de l’organisation Gérer les ressources humaines Intranet collaboratif et interactif Nouveaux outils de formation Blogs projet R&D Partage de best practices Mise en place de wikis Blogs de salariés Podcast Formation Radio web
  • Impacts du développement des usages du web 2.0 Meilleure perception du marché et de son environnement Veille marketing, techno, image, … sur Internet (1 seul média !) La "démocratisation" des outils et services les rend accessibles à des entreprises de plus petite taille Nouveaux modèles économiques (paiement à l'acte) permettant d'atteindre de nouveaux clients Connectivité mondiale (sous-tend le web 2.0) + Forte exposition de l'image de l'entreprise (perte potentielle de la maîtrise de la communication) Mobilisation de ressources plus ou moins importantes pour l'analyse des infos (pas à la portée de toutes les entreprises) Des actions rapides sont nécessaires face à l’apparition de rumeurs négatives Remise en cause des fournisseurs "traditionnels" de ces outils et services Adaptation nécessaire Fragilisation des entreprises et des états : attaques massives potentielles du système d'information - Côté entreprises
  • Impacts du développement des usages du web 2.0 Quantité inégalée d'informations disponibles "Démocratisation" des sources Multiplication des sources accessibles Stockage de masse sur le net pour convenance personnelle (uploading de photos, …) Civisme (uploading suite à appel des autorités) Connectivité à outrance (société "ubiquitaire") + Classement arbitraire de ces informations par les moteurs de recherche Discernement permanent nécessaire Dévalorisation de l'expertise au profit de connaissances incertaines Problématique liée à la sécurité de l'identité (traces, abus) Ecologie - Piratage, virus Le Web comme pilori virtuel : uploading de vidéos de comportements inciviques + communautarisation de la dénonciation Risque de voir les "vrais" rapports humains se déliter (la vie devient de plus en plus virtuelle) - Côté utilisateurs
  • Denise Lebeau-Marianna 2.0 Md’E Approche juridique
  • Le web 2.0 : mode d’emploi
    • Des infractions facilitées
    • Des infractions facilitées par la convivialité du web 2.0 et la forte participation des internautes à son enrichissement
    • Typologie des principales infractions constatées
      • Contrefaçon (atteinte aux droits d’auteur et droit des marques)
      • Diffamation et autres infractions liées au droit de la presse
      • Concurrence déloyale
      • Atteinte à la vie privée
      • Traitement déloyal des données personnelles
    • Une mixité des rôles des acteurs
      • Une mixité des rôles nécessitant de déterminer contre qui agir 
      • l’internaute ?, le FAI ?, l’opérateur de télécommunications ?, le gestionnaire de la plateforme web 2.0 ?
      • Tendance de la jurisprudence : responsabilité du gestionnaire de la plateforme web 2.0
  • Le web 2.0 : mode d’emploi
    • Les plateforme web 2.0 : éditeur ou hébergeur ?
      • Tendance minoritaire : responsabilité du gestionnaire de la plateforme en qualité d’éditeur de sites car intervention sur la structure du contenu et profit tiré de l’exploitation commerciale
        • Tiscali Media c/ Dargaud lombard, Lucky Comics  : décisions rendues sous l’empire de la loi du 1er août 2000 : TGI Paris 16 février 2005  et CA Paris 7 juin 2006  
        • TGI Paris, référé 22 juin 2007, Lafesse c/ Myspace
      • Tendance majoritaire : responsabilité de la plateforme en qualité d’hébergeur (6.I.2 LCEN) : un principe de responsabilité limitée 
        • Absence d’obligation générale de surveillance (6.I.7 LCEN)
        • Une connaissance effective du caractère illicite du contenu stocké ou de faits et circonstances faisant apparaître ce caractère
        • Dès qu’il en a connaissance, nécessité de retirer promptement le contenu ou d’en rendre l’accès impossible
        • Présomption de connaissance à compter du moment où une notification est adressée selon les formes prévues par la loi (6.I.5 LCEN)
  • Le web 2.0 : mode d’emploi
    • Une responsabilité d’hébergeur susceptible d’être complétée sur d’autres fondements 
      • Obligation d’exercer un contrôle a priori dès lors que le service proposé est susceptible de permettre la diffusion de contenus potentiellement illicites
        • TGI Paris 13 juillet 2007, Christian C. Nord Ouest Producttion c/ Dailymotion
      • Obligation d’empêcher la rediffusion de contenus signalés comme illicites 
        • TGI Paris 19 octobre 2007, Zadig Productions c/ Google Inc.
      • Obligation de l’hébergeur de conserver des données de nature à permettre l’identification des créateurs de contenu (6-II LCEN)
        • CA Paris 7 juin 2006 confirmant le TGI Paris 16 février 2005, Tiscali Media c/ Dargaud Lombard, Lucky Comics
        • Google Inc. c/Benetton, Bencom, CA Paris 14ème Ch, section A du 12 décembre 2007
  • Le web 2.0 : mode d’emploi
    • Une responsabilité d’hébergeur susceptible d’être complétée sur d’autres fondements 
      • Si une obligation générale de surveillance n’est pas requise, des mesures de surveillance ciblées et temporaires peuvent être demandées par l’autorité judiciaire (6.I.7 LCEN) afin de prévenir ou faire cesser un dommage occasionné par le contenu d’un service de communication au public en ligne (6.I.8 LCEN)
        • TGI Paris, référé 31 octobre 2007 – Kenzo et autres /DMIS- Vivastreet
      • Obligation d'apprécier le caractère manifestement illicite et de retirer promptement le contenu
        • CA Paris 14ème Ch., section A du 12 décembre 2007, Google Inc. c/Benetton, Bencom