Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________

Avertisse...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________


1/Double...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________


2/Triple...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________


3/Bullis...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________


4/Les Tr...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________


5/Bear S...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________


6/Le Sha...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________


CAC 40

...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________


Dow Jone...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________


Nikkei

...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________


8/Quelqu...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________


9/ Les c...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________

9-B: Le d...
Patterns dans la méthode Points et Figures
____________________________________________________________________



Référen...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Patterns

355

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
355
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Patterns"

  1. 1. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ Avertissement: Le but poursuivi n'étant pas de faire un remake de ce qui a déjà été écrit par ailleurs,mais d'essayer de faire la synthèse de l'utilisation des graphiques en points et figures,ne seront pas abordés dans ce qui suit l'historique de cette méthode ni les principes de construction « des boîtes »,ces pré-requis étant supposés déjà vus;si tel n'était pas le cas vous pouvez vous référer aux ouvrages et adresses de site web cités en bibliographie et qui vous donneront facilement accès à ces éléments de base. Tous les graphiques suivants sont basés sur des boîtes d'une valeur de 1,5% sur cours de clôture,et le seuil de retournement est classiquement fixé à 3 boîtes. Les patterns ou configurations graphiques utilisables en points et figures ont été largement systématisés et codifiés.Depuis que certains analystes ont redécouvert cette méthode et la pratiquent à nouveau des figures nouvelles ont été trouvées,mais semblent encore être en phase d'étude. Aussi seules les configurations « classiques » seront abordées ci-après.Les figures les plus fréquentes et les plus fiables sont les double et triple top/bottom,mais il ne faut pas confondre double top en P&F et double top en analyse chartiste.Dans cette dernière approche le double top représente une figure de sommet appelant à être renversé;en P&F le double top correspond à une figure à potentiel haussier qu'on retrouve souvent en franchissement de la borne supérieure d'un canal de trading range. Les patterns en P&F ont tous une variante haussière et baissière,excepté le HIGHPOLE qui ne représente qu'une alerte baissière et ne peut être considéré comme un signal de vente. Tout comme en analyse chartiste certaines figures sont principalement retrouvées dans le cadre de retournements,d'autres présentent plus un caractère de continuation,mais c'est principalement le contexte qui doit prévaloir sur la forme. La plupart des patterns vont présenter un premier temps d'identification de la configuration graphique(double top/bottom,bull/bear catapult,etc...),mais un second temps de validation du signal sera indispensable avant de déclencher un signal « buy » ou « sell »;d'autres structures ne pourront être identifiées(bull/bear reversed,triangle)que lors de la validation du signal. Du fait du filtrage appliqué aux cours par la méthode de construction du graphique,les structures en canal ou en triangle ascendant/descendant/symétrique représentent des figures identiques mais de longue durée en analyse chartiste,peut-être ceci explique t-il pourquoi des calculs d'objectif classiques seront en général largement dépassés une fois la configuration validée. Mais la méthode en points et figures possède ses propres calculs d'objectif et ceux-ci seront indiqués après la présentation des différentes structures. Xavier OLIVIE -2005-
  2. 2. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ 1/Double Top – Double Bottom Le double top est caractérisé par une colonne haussière qui revient au X niveau de la précédente hausse;on retrouve cette configuration entre X X autres dans les trading range de consolidation quand le cours vient O X O X tester une résistance. O X O X O X O X A ce niveau il convient d'attendre le signal d'achat qui sera matérialisé O X O X par l'apparition d'une nouvelle boîte haussière (en bleu sur le graphique) O X O X qui validera le franchissement de la résistance. O O X X X O X O Le double bottom est bien entendu la configuration inverse avec une X O X O vague de baisse qui vient rebondir sur un support,puis une reprise X O X O technique qui précède une nouvelle baisse qui revient tester le support X O X O récent.Tout comme pour le double top le signal de vente ne sera validé X O X O que par la rupture du support,cette fois,rupture qui sera matérialisée par O O l'apparition d'une nouvelle boîte baissière. O Une variante du double top(bottom) existe avec une structure qui X présente des bas(hauts) plus hauts(bas) que le précédent,mettant ainsi X X en évidence une pression acheteuse(vendeuse) plus marquée,ce qui O X O X renforcera la signification du signal d'achat(de vente) apparaissant avec O X O X une nouvelle boîte acheteuse(vendeuse). O X O X O X O L'équivalent chartiste est représenté par les triangles ascendants O X (descendants),avec les mêmes conséquences attendues lors de la sortie O des cours. Dans les cas des double top et double bottom il est impératif d'attendre la validation par le signal d'achat/vente,car ces figures correspondant en général à des phases de consolidation/temporisation une prise de position anticipée risque de se faire prendre à contre-pied par un rebond sur la résistance ou le support,et un cours qui repart dans l'autre sens;dans ce cas il convient de garder à l'esprit la possibilité de formation d'un triple top ou triple bottom. Xavier OLIVIE -2005-
  3. 3. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ 2/Triple Top / Triple Bottom X X X X Le triple top correspond souvent à un double top qui a échoué dans la X O X O X validation de son signal,puisque on retrouve alors 3 vagues successives X O X O X de hausse venant buter sur une résistance pré-existante;il est donc là X O X O X aussi impératif de ne pas anticiper et d'attendre la validation du signal X O X O d'achat par l'apparition de la sempiternelle boîte acheteuse X O X supplémentaire sur la dernière phase de hausse et qui permettra de O déborder la résistance. X O X O Le triple bottom est bien entendu la structure inversée de la O X O X précédente.Ces 2 structures peuvent être retrouvées dans des phases de O X O X O consolidation en trading range,avec des bornes hautes et basses O X O X O parallèles.Mais on les observe souvent avec un renforcement au cours O X O X O des rotations de la pression acheteuse(vendeuse)qui se traduit par un O O O support(résistance) qui devient oblique,renforçant là encore l'analogie O avec les triangles chartistes ascendants(descendants). X X X X Une variante du triple top est représentée par le Spread Triple Top qui X O X X O X se traduit par une rupture dans la présentation des tops au même niveau X O X O X O X de résistance.Le critère de validation sera identique au triple top X O X O X O X classique,et bien entendu la variante baissière existe,on parle alors de X O X O X O X Spread Triple Bottom X O X O X O X O X O X O O On peut également trouver dans la littérature la définition de triple tops ascendants et triple bottom descendants,également identifiés par le terme de « Diagonal top/bottom ». Il s'agit de structures dans lesquelles les 2 bornes support/résistance sont obliques avec une troisième colonne bullish/bearish qui vient casser la résistance ou son support. On peut faire l'analogie avec les canaux chartistes de tendance qui franchissent leurs bornes sur une accélération de la tendance pré-existante;la différence vient à mon avis du fait qu'il s'agit là d'une structure de tendance,alors que les triple top/bottom décrits plus hauts sont des structures de consolidation. Xavier OLIVIE -2005-
  4. 4. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ 3/Bullish Catapult / Bearish Catapult Il s'agit de la structure en P&F qui possède à mon sens le plus important potentiel haussier/baissier avec l'impression visuelle d'un ressort qui se comprime avant de se libérer;les mouvements qui la suivent sont souvent d'une amplitude « respectable ..... » X X X X X X X X X O X X X X O X O X X O X O X O X X X X O X X O X O X X O X O X O X X O X O X O X X O X O X X O X O X O X O X O X O X X O X O X O X O X O X O X O X O X X O X X O X O O O X O X O Dans un premier temps apparaît une structure classique en triple top,avec un support oblique traduisant une pression acheteuse qui commence à se faire sentir. Dans un second temps le signal d'achat est validé,mais s'ensuit de suite une correction technique mais suivie par une reprise de la hausse qui remonte jusqu'au niveau du signal d'achat de la colonne précédente,réalisant ainsi un double top surmontant le triple top initial;l'obliquité du support est en général conservée du fait de la pression acheteuse qui s'est maintenue. Dans un troisième temps c'est la validation du signal d'achat suivant ce double top qui va libérer le mouvement de hausse. La variante inversée,donc baissière,de cette structure est représentée par la bearish catapult. X X X O X O O X O O X O O X O X O X O X O X O X O X O X O O X O X O X O X O X O X O X O X O O X O X O X O O X O X O X O O X O X O O X O X O X O O X O X O X O O O O O O O X O O O O X O O O O O O Xavier OLIVIE -2005-
  5. 5. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ 4/Les Triangles Bullish / Bearish La structure triangulaire se met en place au delà de 3 à 4 rotations qui s'effectuent entre des support/résistance obliques qui traduisent une X X montée en puissance symétrique des forces acheteuses et vendeuses. X O X X X O X O X Il est important de garder à l'esprit que du fait de la construction des X O X O X graphiques en points et figures,les trendlines ont une obliquité X O X O X automatique à 45°,ce qui renforce l'impression visuelle de symétrie X O X O X parfaite du triangle. X O X O X O X Ce n'est pas le franchissement de la trendline résistante qui valide le X O triangle bullish,mais la validation du signal d'achat par une boîte « X » dépassant le plus haut de la colonne acheteuse précédente. X X O X Le triangle bearish reprendra la même procédure,mais bien X O X O évidemment inversée. X O X O X Dans ce cas également il conviendra de ne pas anticiper la prise de X O X O X O position en observant le franchissement de la trendline support,mais X O X O X O d'attendre la validation du signal de vente,c'est le prix de la sécurité. X O X O O X O X O X O Comme dans l'analyse chartiste les triangles peuvent être retrouvés ,dans l'analyse en P&F,soit en structures de continuation dans le cadre d'une tendance établie,et ils représentent alors un besoin de consolider le mouvement initial,soit en structure de retournement sur des fins de trend. Même si l'étude de l'environnement technique permet souvent de se faire une « petite idée » quand à la possibilité de continuation du trend,l'anticipation de la sortie du triangle sera toujours une conduite à risque,donc à déconseiller. Il convient également de rappeler que les graphiques en points et figures étant par construction intemporels,les notions de validité quand à la sortie du triangle en fonction de la distance de la pointe n'ont ici aucune raison d'être. Xavier OLIVIE -2005-
  6. 6. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ 5/Bear Signal Reversed / Bull Signal Reversed X X O X Le bear signal reversed est caractérisé par une tendance baissière bien X O X O X identifiée,avec une trendline résistante coiffant bien des hauts « de plus X O X O X X en plus bas »,jusqu'à ce que le cours franchissent cette résistance X O O X O X oblique,et surtout aille valider un signal « buy » en inscrivant une X O X O X nouvelle boîte « X » débordant le plus haut de la denière colonne X O O X haussière. X O X X X X O Le bull signal reversed est bien entendu le processus inversé du bear O X X O X O signal reversed et n'appelle aucun commentaire particulier O X O X O X O O X O X O O O X O O O X O X O O Ces deux structures sont des configurations de retournement de tendance assez violentes puisque ne faisant appel au préalable à aucune structure de consolidation ou de temporisation. L'intérêt de ces configurations en trading tient à mon avis au fait que,une fois identifiées,il suffit d'attendre le pullback avant d'initier une position avec un stoploss clairement identifié. Xavier OLIVIE -2005-
  7. 7. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ 6/Le Shakeout X X X X X X O O X O X O X O X O O X O X O X O X O O X O X O X O X O O X O O X O O O X O X O O O Dans la littérature le shakeout est assimilé à une structure de retournement baissier,et doit répondre à 3 critères bien définis: i/Le trend initial doit être clairement haussier ii/On doit assister à un double top,mais qui ne sera pas validé iii/Il se produit alors un retournement de tendance avec constitution d'un double bottom qui sera,lui,validé pour sa part. 7/Le Highpole Il s'agit d'avantage d'une structure d'avertissement que d'une structure de retournement baissier X X O X O X X O X X X X O O X O X O X O X O X O X O X O X O O O O Dans un premier temps on assistera à un double top validé par un signal « buy ». Dans un second temps une hausse importante(on trouve dans la littérature des références à un nombre minimal de 7 boîtes « X ») sera suivi par une correction technique qui retracera au minimum 50% de la hausse récente,ce qui laisserait présager une faiblesse certaine de la pression acheteuse. Xavier OLIVIE -2005-
  8. 8. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ CAC 40 1/ Double top non validé: met en évidence la nécessité d'attendre le buy signal de confirmation,dans ce cas précis le cours a buté sur la résistance avant de repartir à la baisse dans son trading range. 2/ Bear signal reversed: dommage que le trend soit un peu court au niveau temporel,autrement les autres critères sont remplis. 3/ Bullish catapult: c'est l'exemple type,tous les critères sont au rendez-vous,avec un double top venant « chapauter » un triple top,une pression acheteuse qui se manifeste par une trendline de support ascendante.Une fois le buy signal validé le cours va enregistrer une hausse d'environ 9%. Xavier OLIVIE -2005-
  9. 9. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ Dow Jones 1/ Triangle bearish: garder en mémoire que ce n'est pas la rupture de la trendline qui valide le triangle,mais le signal de validation,ici un « sell signal ». 2/ Triple bottom: avec une trendline résistante oblique,montrant l'augmentation de la pression vendeuse.Le « sell signal » valide la structure.A noter que la réaction haussière suivante retracera la quasi-totalité du mouvement de baisse,ce qui met l'accent sur la gestion de la position pour ne pas perdre les 9% engrangés après la validation du signal,mais ceci est un autre problème....... Xavier OLIVIE -2005-
  10. 10. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ Nikkei 1/ Bear signal reversed: signe une fin de tendance baissière déjà ancienne(non visible sur le graphique),avec un mouvement significatif à la clé. 2/ Triangle bullish: Le nombre de rotations dans le triangle est un peu limité,mais tous les autres critères sont présents. 3/ Triple top : à ce niveau on peut parler de « quadruple top » tellement le range est régulier,le buy signal validera la structure. Xavier OLIVIE -2005-
  11. 11. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ 8/Quelques chiffres...... Les structures suivantes ont été testées de manière très basique sur le marché du SBF 120 avec prise de position exclusivement sur les patterns P&F,une sortie automatique au bout de 20 jours,et sur une période de 5 ans;dans les triples tops/bottoms sont inclus les spreads triples. HAUSSES TRADES GAGNANTS BAISSES TRADES GAGNANTS Double Top 1409 47,00% Double Bottom 1086 43,00% Triple Top 216 49,00% Triple Bottom 181 49,00% Asc. Triple 663 44,00% Desc. Triple 529 43,00% Bull Catapult 83 48,00% Bear Catapult 78 45,00% Bull Triangle 22 55,00% Bear Triangle 29 45,00% Bear Reversed 93 41,00% Bull Reversed 66 42,00% Highpole 642 48,00% Les hausses: les structures les plus fréquentes sont les double top suivis par les triples ascendants. Les structures les plus performantes sont le bullish triangle,suivi de près par le triple top;la structure la moins performante semble être le bear signal reversed. Les baisses: là encore le double bottom est la structure la plus souvent rencontrée;Au niveau des performances les résultats sont plus resserrés avec le triple bottom(inclus les triple spread) venant en tête alors que le bull reversed signal vient en queue de peloton.A noter la surprise révélée par le highpole,censé être une simple structure d'alerte,qui arrive en seconde position au niveau de la fréquence,et qui arrive en seconde position sur la performance. Que ce soit sur les hausses que sur les baisses,les triangles sont les structures les moins souvent rencontrées,et le bull/bear signal reversed qui est une structure de retournement s'avère être la moins performante à chaque fois.Ce résultat (à relativiser cependant du fait que le backtest pourrait certainement être amélioré avec une gestion plus « pointue » du critère de sortie) tendrait à montrer que les structures de continuation semblent plus intéressantes à trader(du moins en point et figure) que les structures de retournement. Xavier OLIVIE -2005-
  12. 12. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ 9/ Les calculs d'objectifs La technique des points et figures possède des procédures particulières de calcul d'objectif,représentées par le décompte horizontal et le décompte vertical. Vous trouverez dans la littérature des variations dans la façon de procéder à ces décomptes,ces variations étant par ailleurs surtout plus nombreuses dans le décompte vertical;je vous indique ci- dessous la façon la plus usuelle de procéder. 9-A: Le décompte horizontal Calcul: objectif=bas de la formation+((largeur de la base*valeur vénale de chaque boite)*seuil de retournement) 30 X 29 X X X En supposant que chaque boite=1 euro,on mesure la largeur de la formation 28 X O X O X sur une ligne ne présentant pas de discontinuité dans les « O » et les 27 X O X O X « X »,ici en rouge(5 colonnes),et dès que le buy signal est validé on peut 26 X O X O X calculer l'objectif en utilisant la formule énonçée ci-dessus 25 O O 25+((5*1)*3)=25+15=40 Le calcul à la baisse reprend le même type de calcul,excepté que le seuil de retournement est alors fixé à 2 et non plus à 3. 27 X X 26 O X O X O On obtient donc:objectif baisse=haut de la formation-((largeur de la 25 O X O X O base*valeur vénale de chaque boite)*seuil retournement) 24 O O O 23 O Dans l'exemple ci contre,l'objectif de baisse est donc de: 27-((5*1)*2)=27-10=17 Xavier OLIVIE -2005-
  13. 13. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ 9-B: Le décompte vertical La formulation est différente car il faut attendre qu'un signal buy soit X donné,et attendre que la colonne de « X » se retourne à la baisse. 30 X O 29 X X X O La formule est alors:bas de la colonne de « X »+((nombre de boites dans la 28 X O X O X O colonne*valeur vénale de la boite)*seuil retournement) 27 X O X O X 26 X O X O X Dans l'exemple ci-contre le calcul d'objectif serait: 25 X O X O 26+((6*1)*3)=26+18=44 24 X O X 23 O Dans le calcul du décompte vertical à la baisse,on remplace également le 30 X seuil de retournement de 3 par la valeur 2 29 O X O 28 O X O X La formule est alors:haut de la colonne de « O »-((nombre de boites dans la 27 O X O X O colonne*valeur vénale de la boite)*seuil de retournement) 26 O X O X O 25 O X O X O X Dans l'exemple ci-contre le calcul d'objectif serait: 24 O O O X 27-((6*1)*2)=27-12=15 23 O X 22 O Dans son ouvrage « Point and Figure Charting » Caroll ABY suggère que le décompte horizontal donnerait un objectif à plus court terme que le décompte vertical.Cette théorie par ailleurs séduisante n'a pas vraiment été testée,aussi je préfère utiliser la théorie « classique » qui indique que le décompte horizontal est plus approprié au sortir de structures de consolidation,alors que le décompte vertical conviendrait plutôt aux structures de retournement. Cette dernière théorie a de plus l'avantage de prendre en compte la largeur de la base,et il est logique de penser qu'une phase d'accumulation prolongée dans le temps aura un potentiel haussier(quand elle cassera sa résistance) plus important qu'une structure plus réduite dans le temps,avec peu de rotations à l'intérieur de ses bornes.D'un autre côté,une structure de retournement devrait logiquement aller d'autant plus haut(plus bas) que son 1er mouvement de hausse(baisse) est significatif avant la correction(reprise)technique. Ceci étant,et du fait de l'interaction entre les marchés financiers et les informations extérieures qui viendront inmanquablement amplifier/inhiber le sentiment haussier/baissier des opérateurs sur un titre donné,un objectif calculé à un instant « T » a (du moins je pense) peu de chances de « tomber juste »,et le plus souvent le mouvement viendra se terminer au delà ou en deçà du cours estimé,aussi je pense plus judicieux d'utiliser l'objectif calculé dans l'estimation du ratio gain / risque avant de prendre la décision d'initier ou pas un trade. Xavier OLIVIE -2005-
  14. 14. Patterns dans la méthode Points et Figures ____________________________________________________________________ Références utiles Les livres -L'analyse technique de Thierry BECHU et Eric BERTRAND – Ed Economica -L'analyse technique de A à Z de Steve ACHELIS – Valor Editions -Optimiser sa gestion en bourse avec les analyses graphique et technique par Annick LE GALL – Editions MAXIMA -Point and Figure Commodity and Stock Trading Techniques par Kermit ZIEG – Traders Press Les sites web – http://www.abcbourse.com/apprendre/11_lecon13_1.html – http://stockcharts.com/symsearch?DJIA – http://dorseywright.com/cgi-bin/foxweb.exe/fwuniv Xavier OLIVIE -2005-

×