Your SlideShare is downloading. ×
L’entrepreneuriat féminin en région bruxelloise
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

L’entrepreneuriat féminin en région bruxelloise

316
views

Published on

L'entrepreneuriat féminin, une opportunité et un double défi pour la région

L'entrepreneuriat féminin, une opportunité et un double défi pour la région

Published in: Business

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
316
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. L’entrepreneuriat féminin en région bruxelloise Une opportunité et un double défi pour la région CESRBC- 05/06/2014 Ines de Biolley, Coordinatrice Entrepreneuriat féminin Muriel Laurent, Analyste économique
  • 2. 1. Une priorité de l’Europe et de la région 2. Une opportunité – Situation des femmes sur le marché du travail – Taux d’activité entrepreneuriale – Femmes indépendantes /membres de CA/créatrices d’entreprises 3. Un double défi – Abaisser les barrières à l’entrepreneuriat féminin – Stimuler l’esprit d’entreprendre auprès des femmes – > Actions de la Plateforme Women In Business L’entrepreneuriat féminin en région bruxelloise
  • 3. • Europe – Entrepreneuriat 2020 – Woman Entrepreneurship Portal (organisations/réseaux, bonnes pratiques, événements) – Stratégies nationales (% femmes, statistiques, réseaux, vie privée/professionnelle) • Région de Bruxelles-Capitale – Etude sur l’entrepreneuriat féminin en RBC – Plateforme de soutien à l’entrepreneuriat féminin « Women In Business » – Cellule d’accompagnement pour les femmes rentrantes « Back to work » 1. L’entrepreneuriat féminin : une priorité de l’Europe et de la Région
  • 4. 2.1. Situation des femmes sur le marché du travail à Bruxelles 2. L’entrepreneuriat féminin : une opportunité Source : SPF Economie-DGSIE (EFT), 2012 Femmes en RF et RW A un emploi : 61,0 % en RF, 52,0% en RW Chômeuse : 2,9% en RF, 5,8% en RW Non active: 23,8% en RF, 29,3% en RW 0% 20% 40% 60% 80% 100% Femmes Hommes 48.6% 59.4% 9.8% 13.1% 28.3% 15.5% 13.3% 12.0% Population en âge de travailler selon le sexe et le statut RBC A un emploi Chômeur (BIT) Non actif Etudiant/élève
  • 5. 100% 5%49% 0,8% Source : SPF Economie-DGSIE (EFT), 2012 2. L’entrepreneuriat féminin : une opportunité 2.1. Situation des femmes sur le marché du travail à Bruxelles Agées de 15 à 64 ans Au travail Activité principale : indépendante (à l’exception des aidantes) Employeuses
  • 6. Source : SPF Economie-DGSIE (EFT), 2012 0% 20% 40% 60% 80% 100% En âge de travailler Au travail Activité principale : indépendant Employeurs 50.3% 45.3% 27.6% 18.8% 49.7% 54.7% 72.4% 81.2% Répartition de la population selon le statut et le genre RBC Femmes Hommes 2.1. Situation des femmes sur le marché du travail à Bruxelles 2. L’entrepreneuriat féminin : une opportunité
  • 7. 2. L’entrepreneuriat féminin : une opportunité 2.2. Taux d’activité entrepreneuriale en Belgique 0.0% 1.0% 2.0% 3.0% 4.0% 5.0% 6.0% 2003-2007 2008-2012 1.9% 2.9%2.7% 3.4% 3.1% 3.6%3.7% 4.7% 3.0% 5.3% Taux d'activité entrepreneuriale des femmes Total early-stage Entrepreneurial Activity (TEA) Moyennes 2003 à 2007 et 2008 à 2012 Belgique France Allemagne Royaume-Uni Pays-Bas Source : GEM, 2012 Women’s report
  • 8. Un(e) entrepreneur(e) : personne, propriétaire d’entreprise(s), qui crée ou développe une activité économique dans le but de générer de la valeur, en exploitant de nouveaux produits, procédés ou marchés. (Source : PIE) • 24.966 indépendantes en 2012 • 4.025 femmes débutant une activité d’indépendante en 2012 • 1.542 femmes cessant une activité indépendante en 2012. La part des cessations/débuts d’activité diminue (60% en 2002 contre 38% en 2012) mais la part des cessations/actifs augmente légèrement (5,7% en 2002 contre 6,2% en 2012) (3) +28% en 10 ans (1) Sources : INASTI, 2012; B-Information (Euro DB), 2013 2. L’entrepreneuriat féminin : une opportunité 2.3. Les femmes entrepreneures à Bruxelles Femmes (%) RBC RF RW Indépendants 28% 33% 33% Conseils d’administration 22% 24% 25% Entreprises unipersonnelles 31% 31% 31% +119% en 10 ans (2) (1) % d’augmentation d’indépendantes : +36% en RF et +30% en RW (2) % d’augmentation des femmes débutant une activité d’indépendante : +76% en RF et +106% en RW (3) Fin/Début : 44,5% en RF et 44,3% en RW; Fin/Activité : 4,6% en RF et 5,0% en RW
  • 9. 0% 5% 10% 15% 20% 25% 0 ou inconnu 1 à 4 5 à 9 10 à 19 20 à 49 50 à 99 100 à 199 200 à 499 500 à 999 1000 et plus Total 22.8% 21.8% 20.8% 19.3% 19.2% 17.2% 15.4% 14.5% 10.6% 11.4% 22.3% Part des femmes dans les conseils d'administration selon la taille de l'entreprise – RBC Nombre de travailleurs salariés Source : B-Information (Euro DB), 2013 2. L’entrepreneuriat féminin : une opportunité 2.3. Les femmes entrepreneures à Bruxelles Selon la taille de l’entreprise
  • 10. Source : INASTI, 2012 • 52% des indépendantes exercent une profession libérale ou intellectuelle • Faible représentation des femmes dans les activités commerciales et l’industrie 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% Industrie Commerce Professions libérales et intellectuelles Services Autres secteurs 9.8% 25.5% 40.8% 45.2% 24.6% 16.1% 34.3% 41.1% 51.6% 23.2% 12.2% 33.0% 44.5% 52.3% 19.2% Part des femmes dans les indépendants selon le secteur d'activité et la région RBC RF RW Industrie : industrie, construction, artisanat, transport Commerce : commerce, horeca, divertissements, banques et assurances Professions libérales et intellectuelles : professions libérales, conseillers, informaticiens,… Services : soins de beauté et professions diverses à caractère manuel Autres secteurs : agriculture, pêche et autres professions 2. L’entrepreneuriat féminin : une opportunité 2.3. Les femmes entrepreneures à Bruxelles Selon le secteur d’activité
  • 11. • 72% des indépendantes bruxelloises ont une nationalité belge • Les allemandes et les françaises sont les plus entreprenantes (graphique) • Le taux d’assujettissement (1) des femmes bruxelloises non-belges est nettement plus élevé que celui des belges (12% pour les belges, 19% à 48% pour les différents groupes de nationalités) 0.0% 5.0% 10.0% 15.0% 20.0% 25.0% 30.0% 35.0% 40.0% 45.0% 43.3% 38.0% 34.6% 33.9% 31.8% 29.4% 29.3% 26.5% 25.2% 18.8% 15.1% 12.8% 12.1% 8.8% 8.6% 24.8% 28.1% Part des femmes dans les indépendants selon la nationalité RBC Source : INASTI, 2012 2. L’entrepreneuriat féminin : une opportunité 2.3. Les femmes entrepreneures à Bruxelles (1) Taux d’assujettisement : Indépendantes ayant débuté une activité/Indépendantes actives Selon la nationalité
  • 12. 2. L’entrepreneuriat féminin : une opportunité 2.3. Les femmes entrepreneures à Bruxelles (1) 24% de la population féminine au travail à Bruxelles vit seule Sources: INASTI, 2012; BCSS, 2009 Profil des indépendantes 72% exercent leur activité à titre principal (68% en RF, 64% en RW) 31% sont administratrices de société 56% ont moins de 45 ans (47% en RF et 45% en RW) 45% sont cohabitantes sans enfants ou vivent seules (35% en RF, 37% en RW); 26% vivent seules (1) (11% en RF, 14% en RW) 47% sont cheffes de famille monoparentale ou cohabitantes avec enfants (57% en RF, 55% en RW) Nature d’activité Age Statut Situation familiale
  • 13. Profil des indépendantes débutant une activité  59% ont moins de 35 ans (47% en RF et 45% en RW) Profil des créatrices d’entreprise  8 créatrices sur 10 ont un niveau d’étude supérieur (7 sur 10 pour les hommes)  7 créateurs (hommes et femmes) sur 10 étaient salariés avant de créer leur entreprise  44% des femmes précédemment salariées se sont lancées dans une autre activité que celle qui les occupait précédemment (28% pour les hommes)  77% des créatrices n’avaient aucune expérience entrepreneuriale avant de lancer leur entreprise (61% pour les hommes)  57% des femmes et des hommes créateurs d’entreprise ne sont pas issus d’un milieu d’indépendants 2. L’entrepreneuriat féminin : une opportunité 2.3. Les femmes entrepreneures à Bruxelles Sources: INASTI, 2012; impulse.brussels, 2011
  • 14. La peur du risque Conciliation entre vie professionnelle et vie familiale L’accès au financement Le manque de formations spécifiques L’absence de modèles L’importance des réseaux 3. L’entrepreneuriat féminin : un défi 3.1. Les freins à l’entrepreneuriat féminin
  • 15. 3. L’entrepreneuriat féminin : un défi 3.1. Les freins à l’entrepreneuriat féminin La peur du risque  53% des femmes belges ayant décelé des opportunités craignent l’échec (33% pour les hommes)  43% des hommes chefs d’entreprise disent aimer prendre des risques contre 18% chez les femmes  Filières de formation peu orientées vers la prise de risque économique et financière  Subjectivité de la variable risque / confiance en soi
  • 16. 3. L’entrepreneuriat féminin : un défi 3.1. Les freins à l’entrepreneuriat féminin L’accès au financement  Les femmes recourent moins au crédit bancaire  Les femmes éprouvent davantage de difficultés à accéder au crédit  Manque d’actifs auxquels les prêteurs accordent de la valeur (expérience, ressources, trésorerie, garanties)  Situations considérées comme précaires pour les célibataires, divorcées, présence d’enfants
  • 17. 3. L’entrepreneuriat féminin : un défi 3.1. Les freins à l’entrepreneuriat féminin Le manque de formations spécifiques  Un parcours différent (études, orientation professionnelle, plafond de verre,…)  Démarches administratives vécues comme insurmontables  Moins nombreuses à avoir appris des erreurs (77% se lancent pour la 1ère fois/61% chez les hommes)  Demandes de formations financières, juridiques, fiscales, marketing (JUMP)
  • 18. 3. L’entrepreneuriat féminin : un défi 3.1. Les freins à l’entrepreneuriat féminin L’importance des réseaux : Un intérêt marqué pour le réseautage mais des réseaux de relations moins tournés vers la stratégie professionnelle L’absence de modèles : Les femmes doutent davantage de leurs compétences et manquent de modèles auxquels elles peuvent s’identifier. La conciliation entre vie professionnelle et vie familiale  Influences du milieu familial, des modèles traditionnels, de la perception qu’a la femme de son rôle dans la famille  Entrepreneuriat et vie familiale : un frein ou un atout?
  • 19. 3. L’entrepreneuriat féminin : un défi 3.2. La plateforme Women In Business
  • 20. 3. L’entrepreneuriat féminin : un défi 3.2. La plateforme Women In Business
  • 21. 3. L’entrepreneuriat féminin : un défi 3.3. Les actions de la plateforme Women In Business Web site Facebook Linked In Séminaire de lancement Fédérer les structures Actions communes Créer des ponts entre acteurs Back to work (Actiris) & Job Yourself (Actiris) Trends tendance
  • 22. 3. L’entrepreneuriat féminin : un défi 3.3. Les actions de la plateforme Women In Business Co-organisation d’événements Lunch conférences sur subsides (FAR) Co entrepreneurs WE for girls (Womanity) Approfondir la connaissance Le prix WIB : 1.000€ aux 2 meilleurs mémoires
  • 23. Définition des attentes et besoins des entrepreneures 3. L’entrepreneuriat féminin : un défi 3.3. Les actions de la plateforme Women In Business Organisation de tables rondes thématiques Les freins et solutions/Les femmes et l’argent/Les femmes et l’ICT/ Exporter au féminin Partenaires : Cluster software .brussels / Microsoft Innovation Center Brussels (MIC) / Interface 3 /Brussels Invest & Export (BIE)/ Deciders (& Club L)
  • 24. 3. L’entrepreneuriat féminin : un défi 3.3. Les actions de la plateforme Women In Business Diminuer le risque d’entreprendre au féminin Faciliter l’accès au financement pour les femmes Pallier aux manque de formations spécifiques Permettre aux femmes de réseauter Faciliter le travail des femmes starters Pallier à l’absence de modèles féminins Contrer les difficultés d’exporter au féminin Combler le manque de connaissance des porteuses de projets Créer un environnement propice à l’entrepreneuriat 37 recommandations pour

×