Your SlideShare is downloading. ×
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
S1 renaissance baroque italie
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

S1 renaissance baroque italie

1,269

Published on

jhjh

jhjh

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,269
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
36
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. LA RENAISSANCE ITALIENNE
  • 2. Le Quattrocento de 1400 à 1499, notre XVe siècle Le Cinquecento de 1500 à 1599, notre XVIe siècleLE MECENAT DES GRANDES FAMILLES :Les Médicis, banquiers à Florence, en particulier Cosme lAncien et Laurentà Rome, les papes Nicolas V, Sixte IV, Alexandre VI, Jules II, Léon Xà Urbino, le duc Frédéric de Montefeltreà Milan, François Sforza et Ludovic Le Moreà Mantoue, François II et Frédéric II de Gonzague.à Ferrare, Famille d’Este.
  • 3. Gorgio Vasari (1511-1574) peintre et architecte italien : « Rinascita » = Re-naissanceÉrasme (1469-1536 ) : " lhomme ne naît pas homme, il le devient ".Le mot architecte:En grec, architecton : première mention de ce terme au Ve av JC par Hérodote qui identifie Eupalinos de Megare, leconstructeur de l’aqueduc de Samos = ingénieur, architecte archi = “chef de “Tecton = “charpentier”, “sculpteur” “maître charpentierEn latin : architecton, architector, architectusvaleur sémantique plus large : concepteur et maître d’oeuvre, ingénieur civil ou militaireChez Vitruve, De Architectura, premier quart du 1er siècle ap JCpolyvalence de significations : construction des bâtiments, mécanique, techniques, gnomonique. Cf Caillebat (dir.), Histoire de l’architecte, Flammarion, Paris, 1998.
  • 4. Traités d’architecture de l’Antiquité au XVIe siècle:Vitruve, De Architectura, premier quart du 1er siècle ap JC fin XVe : premier texte imprimé publié à Rome 1522 : première traduction italienne : Fra Giocondo, Florence 1674 et 1684 : traduction française de Claude Perrault. 1847 : traduction de M. Maufras (Paris)Alberti, Leon Battista (1404-1472), De re aedificatoria (publié de 1446 à 1451) -ses différents projets architecturaux : le temple Malatesta à Rimini, la façadeen arc de triomphe de Saint-François de Rimini (1446-1450), le palaisRucellai à Florence (1446-1451) et le portique de Saint-André de Mantoue(1470). -auteur dun traité de peinture De Pictura (1453) sur la perspective.Les huit livres de Serlio (fin du XVIe siècle)Andrea Palladio I Quattro libri dell’Architettura (1570)Giacomo Barozzi da Vignola (Vignole, 1507-1573) La Règle des cinq ordres ( 1562)
  • 5. Vignole, La Règle des cinq ordres ( 1562)
  • 6. Intérêt de la Renaissance pour la géométrie et les systèmes proportionnels : 1. La régularité du plan 2. La symétrie 3. Lharmonie, le module et les proportionsLa mise au point de la perspectiveLeone Battista Alberti est le premier théoricien de la perspective :Son traité De pictura en 1435 .Autres théoriciens de la perspective : Piero Della Francesca, Léonard de Vinci, DürerCf Michael Baxandall, L’oeil du Quattrocento, Paris, Gallimard, 1985
  • 7. Brunelleschi, l’expérience de la tavoletta
  • 8. Brunelleschi, Hôpital des Innocents, Piazza Santa Annunziata, Florence
  • 9. Antonio da Sangallo lancien, La Madonna di San Biagio à Montepulciano : le tambour, ledôme et la lanterne, 1518-1534
  • 10. Typologie :-plans d’église : plan basilical, plan centré-le palais italien-la maison de campagne ou villa : villas palladiennes- la place publique à ordonnance uniforme.
  • 11. Bramante, Santa Maria Delle Grazie à Milan
  • 12. LE QUATTROCENTO
  • 13. FILIPPO BRUNELLESCHI (1377-1446)
  • 14. Dôme de Florence, Santa Maria Del Fiori
  • 15. Brunelleschi, Dôme de Florence, Santa Maria Del Fiori
  • 16. Brunelleschi, Chapelledes Pazzi à Florence,commencée à partir de1433
  • 17. Chapelle des Pazzi à Florence
  • 18. Coupole de la chapelle des Pazzi, décorée par Luca Della Robbia, Basilique Santa CroceFlorence .
  • 19. Filippo Brunelleschi , la VieilleSacristie de l’église San Lorenzo.1418-1428. Florence.
  • 20. Plan de San Spirito Plan de San Lorenzo
  • 21. Brunelleschi, San Spirito et San Lorenzo
  • 22. Brunelleschi, San Spirito
  • 23. Brunelleschi, l’église San Spirito, Florence, 1426
  • 24. Brunelleschi, l’église San Lorenzo,Florence, 1426.
  • 25. Les élèves de Brunelleschi
  • 26. MICHELOZZO DI BARTOLOMEO (1396-1472)
  • 27. Michelozzi Di Bartolomeo : le cloître du couvent saint Marc de Florence. 1430s
  • 28. Michelozzo, Santissima Anunziata, Florence
  • 29. Michelozzo, Villa médicéenne Poggio da Caiano, 1480
  • 30. TYPE DU PALAIS FLORENTIN DUQUATTROCENTO:PALAIS MEDICIS DE MICHELOZZO Michelozzo di Bartolomeo, Palazzo Medici dit Palazzo Riccardi, Florence,1444-69
  • 31. Palazzo Medici dit PalazzoRiccardi
  • 32. Palazzo Medici dit Palazzo Riccardi
  • 33. Palazzo Medici dit Palazzo Riccardi
  • 34. Palazzo Medici dit Palazzo Riccardi
  • 35. Palazzo Medici dit Palazzo Riccardi
  • 36. LEON BATTISTA ALBERTI (1404-1477)
  • 37. Leon Battista Alberti: Palazzo Rucellai, Florence, 1452-70
  • 38. Leo Battista Alberti : façade de l’église san Francesco à Rimini, rebaptisé « temple desMalatesta ». 1450.
  • 39. Alberti, Saint-André de Mantoue,1470
  • 40. Santa Maria Novella,façade d’ Alberti
  • 41. Santa Maria Novella
  • 42. Les lieux de la « Ville idéale » : Florence : passe de la république au pouvoir personnel des Medicis qui sont de grands mécènesLa ville idéale : les sources de -1460 : Cosme l’Ancien protège Brunelleschi, Donattello, Lippil’inspiration -1490-1492 Laurent le Magnifique : Vinci, Botticelli Lucca : les seigneurs Guinigi1- regard sur l’Antiquité Todi (Toscane) : les Médicis2- mise en scène des villes Urbin : duc de Montefeltre Rimini : les Malatesta3-La représentation de la cité idéale enpeinture Venise : République qui englobe un grand territoire jusqu’aux portes de Milan. On l’appelle la Sérénissime. Milan : les Sforza : Francesco et son fils Ludovic le Moreentre 1465 et 1480, Piero Della Francesca : Mantoue : les Gonzaguetraité « De la perspective en peinture » Ferrare : Famille d’Este Rome : les papes : Nicolas V, Sixte IV, Jules II, Léon X (Médicis) Naples : les Bourbons Pienza : village de collines dirigé par Piccolomini, futur Pape Pie II..
  • 43. LA CITE IDEALEPiero Della Francesca, Cité idéale, 1470-1475
  • 44. Piazza Santa Annunziata, Florence Travail sur la perspective : succession d’espaces cubiques tout au long de l’axe visuel du portique = impression de profondeur de champ
  • 45. Piazza Santa Annunziata, Florence
  • 46. Piazza Santa Annunziata, Florence
  • 47. PIENZA, Toscane, destinée à devenir ville modèle de la Renaissanceville natale d’Enea Silvio de’ Piccolomini, futur pape Pie II, qu’il élève au rang de villeépiscopale en 1459
  • 48. Pienza
  • 49. PIENZA, place Pie-II
  • 50. Façade de la cathédrale dePienza, Leon Battista Alberti
  • 51. Pienza, Palais Piccolomini
  • 52. Place ducale de Vigevano
  • 53. Place ducale de Vigevano
  • 54. Place ducale de Vigevano
  • 55. Place ducale de Vigevano
  • 56. La ville et le palais ducal d’Urbino (Palazzo Ducale) : plan et axonométrie L
  • 57. Palais ducal d’Urbino pour Frédéric III de Montefeltre par Luciano Laurana,dernier quart XVe siècle
  • 58. Cour du palais ducal d’Urbino pour Frédéric III de Montefeltre par LucianoLaurana , dernier quart XVe siècle
  • 59. Cour du palais ducal d’Urbino
  • 60. Donato di Angelo di Pascuccio dit BRAMANTE (1444 – 1514)
  • 61. Cortile du Belvédère de Bramante
  • 62. Escalier hélicoïdal à noyau creux du belvédère, Rome
  • 63. Bramante, San Pietro-in-Montorio,Rome
  • 64. Bramante, San Pietro-in-Montorio,Rome
  • 65. San Pietro-in-Montorio
  • 66. Raffaello Sanzio dit RAPHAEL (1483-1520)
  • 67. Villa Madama, Rome, 1518.Raphaël et Da Sangallo Le Jeune
  • 68. Villa Madama, Rome, 1518. Raphaël et Da Sangallo Le Jeune
  • 69. Loggia de la Villa Madama, Rome, 1518
  • 70. GIULIO ROMANO (1499-1546 ) (Jules Romain)
  • 71. Plan de Mantoue
  • 72. Giulio Romano, Palais du Te à Mantoue
  • 73. Palais du Te à Mantoue
  • 74. Palais du Te à Mantoue
  • 75. Définitions liées au parement à bossagesBossage : n.m. Saillie d’un élément sur le nu de la maçonnerie.Refend : n.m. Canal taillé dans la pierre accusant ou simulant le tracé des joints d’un appareil.Joint refendu. Les parements dans lesquels les joints sont accusés par des refends sont dits àbossages.Ne pas confondre le refend et le joint creux.Bossage continu: Les bossages sont dits continus lorsqu’ils se prolongent sur la longueur d’uneassise entière, sans être recoupés par des refends verticaux.Bossage rustique : bossage dont le parement n’est qu’ébauché, c’est-à-dire non dressé.Bossage en pointe-de-diamant : bossage dont le parement est taillé en pyramide.Bossage vermiculé : motif dornementation d’un bossage en forme de traces de vers décrivantdes courbes sinueuses et irrégulières.Bossage adouci : dont les ressauts et les angles sont adoucis en quart-de-rond
  • 76. Palais du Te à Mantoue
  • 77. Palais du Te à Mantoue
  • 78. Palais du Te à MantoueCombat des dieux et des géants
  • 79. Palais du Te à Mantoue Plafond de la salle Psyché
  • 80. Palais du Te à Mantoue Salle Psyché : Psyché rencontre Junon
  • 81. ANDREA DI PIETRO DELLA GONDOLAditPALLADIO (1508-1580)
  • 82. Palladio, Basilique de Vicence : Palais de la Ragione, à partir de 1549
  • 83. Palladio, Basilique de Vicence : Palais de la Ragione
  • 84. La serlienne : groupement de trois baies dont la baie centrale est couverte dun arc enplein cintre, les deux baies latérales étant couvertes dun linteau à hauteur de limposte. Serlienne. Détail dun dessin de Quattro Libri dellArchitettura de Palladio.
  • 85. Les villas palladiennes
  • 86. Palladio, villa Emo
  • 87. Plan, élévation, Quattro Libri dellArchitettura, 1570 Palladio, villa Emo
  • 88. Palladio, Villa Foscari Malcontenta à Gambarare di Mira, 1559-1560
  • 89. Palladio, Villa Foscari Malcontenta à Gambarare di Mira
  • 90. Palladio, Villa Rotonda, 1566-1571.
  • 91. Palladio, Villa Rotonda
  • 92. Palladio, Villa Rotonda
  • 93. Palladio, Villa Rotonda
  • 94. Palladio, Villa Rotonda
  • 95. Palladio, Villa Cornaro, 1553
  • 96. Villa Cornaro, plan
  • 97. Villa Cornaro, coupe transversale
  • 98. Palladio, Villa Cornaro
  • 99. Palladio, San Giorgio Maggiore, Venise, à partir de 1565
  • 100. Véronèse, Les Noces de Canaa, 1562-1563, Louvre, (réfectoire de San giogio Maggiore)
  • 101. Palladio, San Giorgio Maggiore, Venise, à partir de 1565
  • 102. Palladio, San Giorgio Maggiore, Venise, à partir de 1565
  • 103. Façade de San GiogioMaggiore par l’architecteSorella en 1611
  • 104. Palladio, Il Redentore,île de la Giudecca,Venise, de 1577 à1588
  • 105. Palladio, Il Redentore, Venise, à partir de 1577
  • 106. ANTONIO DA SANGALLO LE JEUNE (1484-1546)
  • 107. Palais Farnèse. Antonio Da Sangallo Le Jeune
  • 108. Palais Farnèse. Antonio Da Sangallo Le Jeune
  • 109. Cortile du palais Farnèse, Rome
  • 110. Cortile du palais Farnèse, Rome
  • 111. Cortile du palais Farnèse, Rome, détail de l’ordre du second niveau
  • 112. Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni MICHEL-ANGE (1475-1564)
  • 113. Monastère San Lorenzo,Florence
  • 114. Nouvelle sacristie San Lorenzo à Florence : chapelle des Medicis. 1526-1533Tombeaux de Jules II et Laurent Le Magnifique. Michel-Ange
  • 115. Nouvelle sacristie San Lorenzo à Florence : chapelle des Medicis. 1526-1533
  • 116. Tombeau Laurent le Magnifique, L’aube
  • 117. San Lorenzo, Florence : bibliothèque laurentienne, vestibule 1524
  • 118. San Lorenzo, Florence : bibliothèque laurentienne, vestibule
  • 119. San Lorenzo, Florence : bibliothèque laurentienne, salle de lecture
  • 120. Thermes de Dioclétien : musée national des Thermes, basilique Sainte-Marie-des-Anges, Rome
  • 121. Plan des thermes : 1. Caldarium ; 2. Tepidarium ; 3. Salle basilicale ; 4. Natatio ; 5. Palaestra ; 6.Entrée ; 7. Exèdre
  • 122. basilique Sainte-Marie-des-Anges, Rome
  • 123. basilique Sainte-Marie-des-Anges, Rome
  • 124. Plan de la Place du Capitole de Michel-Ange, Rome. d’après Dupérac.
  • 125. Place du Capitole de Michel-Ange
  • 126. Place du Capitole de Michel-Ange

×