Your SlideShare is downloading. ×
Preparationcomiteorientation27 r
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Preparationcomiteorientation27 r

645

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
645
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
12
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. RÉFLEXIONS POUR LE COMITÉ D'ORIENTATION RÉSEAU FORMATION Comment faire vivre la Comment pousser plus loin communauté de la 27e l'apprentissage et les Région ? Comment méthodes de l'innovation transformer les sociale et du design participants ponctuels en thinking ? Comment partenaires durables, à la rendre les gens autonomes fois techniques et dans l'utilisation de ces financiers ? méthodes ? IMMERSION Que faire après "Territoires en résidences" ? Développer ce protocole ? aider d'autres acteurs à l'utiliser et à l'améliorer ? le développer à l'échelle des régions, autour d'une thématique, ou au sein PUBLICATION de l'administration régionale ? Quels sont nos publics, et RECHERCHE les cibles de nos Comment développer une productions ? Devons-nous activité de recherche & poursuivre ce travail de développement sur "le "story-telling" de nos conseil régional, demain?" expériences ? Y a t-il une place pour une activité d'édition, autour des thèmes de la 27e Région ? EVALUATION Comment améliorer en continu nos méthodes et nos modes d'intervention ? Comment développer notre travail d'évaluation ?
  • 2. IMMERSION Le protocole des résidences, basé sur l'immer- développer des résidences plus longues, pour sion créative, rencontre un succès significatif. accompagner la mise en oeuvre des proposi- Sans appel à candidatures, 13 résidences sur tions jusqu'à leur mise en oeuvre,  de A à Z les 15 sont déjà réalisées ou programmées -et sur 8, 12 ou 18 mois. ce 8 mois avant la fin du programme. Au cours des 10 résidences déjà conduites, sa mise en Que faire après "Territoires en résidences" oeuvre a rencontré de nombreux succès et ? quelques échecs, mais nous cernons mieux ses La mise en oeuvre d'une résidence est forces et ses faiblesses. Globalement ce mode complexe, et demande un certain savoir- opératoire paraît robuste. Pour les Régions, les faire et une logistique: A quoi résidences pourraient devenir le pendant ressemblerai(en)t un ou plusieurs "expérimental" des grandes politiques régiona- programme(s) visant à développer 20, 30, les et des programmes contractuels ou encore 50 ou 100 résidences ou assimilées ? des démarches prospectives, et représenter un Comment doit évoluer le rôle de la 27e marche-pied vers une démarche de recherche Région par rapport aux résidences ? & développement plus affirmée. Le protocole Faudrait-il se rapprocher d'autres expé- fait des émules. riences se basant sur un protocole sem-   blable ? Après deux années de test, nous souhaitons Faut-il développer le protocole des rési- faire franchir à ce mode opératoire une dences sur le modèle du libre ? nouvelle étape, par exemple en développant des approches thématiques (l'ARF nous Références: demande de travailler avec elle sur le lycée de - Le programme "Territoires en Résidences" demain) et territoriales (la Région Nord-Pas de - La Young Foundation salarie des innovateurs Calais aimerait démultiplier les résidences sur sociaux pour les placer en immersion dans son territoire). Mais nous ne souhaitons et ne des administrations. Nous aimerions faire la pouvons plus être les seuls à développer les même chose avec les conseils régionaux, par résidences. En fait, nous aimerions passer exemple en partenariat avec une coopérative moins de temps à organiser des résidences -à de portage salariale. titre expérimental- et plus de temps à aider - Tous les programmes qui pratiquent des d'autres acteurs à mener des résidences: des formes "d'accupuncture" territoriale : transi- régions, des écoles, d'autres partenaires qui tion towns, dott 07 et dott 09, "designer en verraient un avantage à se doter de ce mode résidence" dans les pôles de compétitivté opératoire. Nous aimerions aussi voir se (ENSCI), Dream+, etc. RECHERCHE En marge des résidences co-organisées avec Nos références: les Régions et les acteurs locaux, il nous a paru - Nous avions conçu L'Atelier 27, une journée essentiel d'explorer certains thèmes plus de réflexion "hors sol" à laquelle nous exploratoires, et souvent plus structurels: A convions quelques experts, agents de collecti- quoi pourrait ressembler un conseil régional vité, designers à produire des scénarios "idéal", comment repenser la politique de prospectifs sur le fonctionnement de l'admi- communication d'un territoire, les processus de nistration régionale. Les résultats sont très décision ou ou la gestion des ressources encourageants ; mais faute de participants, de humaines dans la fonction publique... Or partenaires et de commanditaires, l'initiative aucune collectivité n'a encore spontanément s'est essoufflée et nous ne l'avons organisé proposé de traiter un tel sujet, peut-être jugé que 3 fois. trop prospectif, ou trop risqué car central dans - Un workshop organisé par Strategic Design leur fonctionnement. Scenarios avec l'ENSCI: prenant comme contexte le péri-urbain dans le Grand Douaisis Comment amplifier ce travail de recherche (Nord Pas de Calais), il visait à explorer les ? rôles que pourraient jouer les designers au Sur quels thèmes en priorité? Avec qui et sein des réseaux d'innovateurs citoyens, pour qui ? d'imaginer comment le numérique pouvait Quel rôle pourraient jouer les écoles décupler leur initiatives, d'inventer une (design, sciences po, archi, arts, etc) nouvelle génération de services collaboratifs, et d'autres partenaires ? de revisiter le rôle des institutions publiques, etc. 20 étudiants y ont pris part et le résultat est très probant.
  • 3. FORMATION Nous avons vécu ces deux années comme un Comment toucher la maîtrise d'ouvrage, apprentissage collectif, où chacun des protago- les consultants, ou architectes ? nistes s'est (un peu) transformé : en organisant de nombreuses résidences, mais aussi des Nos références: workshops créatifs, nous nous sommes formés - Nous organisons chaque année un voyage à des méthodes de design thinking appliquées à d'étude à l'étranger (Londres, Malmö, Copen- l'action publique. Les résidences ont également hague), mais nous peinons à y convier des représenté un banc d'essai essentiel pour une décideurs et élus des collectivités cinquantaine de jeunes professionnels - Pendant quelques mois, nous avons organisé (designers, architectes, sociologues) qui un cycle de conférence à la Cantine, les débutent leur carrière et n'ont pas tellement "Mardis de la 27e Région". Les interventions l'habitude de s'immerger sur le terrain. Les étaient passionnantes, mais le public clair- professionnels plus aguerris y ont vu une semé et pas de décideurs ni d'élus ; leur manière de mettre à l'épreuve et repenser leurs organisation prenait du temps et nous avons pratiques professionnelles, d'imaginer de renoncé progressivement ; nouveaux débouchés. Quant aux agents et élus - Les résidences sont de formidables lieux associés aux résidences, ils disent souvent d'apprentissage pour tous ceux qui y prennent avoir touché du doigt une nouvelle façon de part ; mais les participants doivent se rendre faire et de travailler ensemble. disponibles plusieurs semaines et ce protocole est trop contraignant pour les décideurs ; Comment aller plus loin, par la mise en - Nos modèles d'apprentissage sont, par oeuvre d'un véritable programme de forma- exemple, les expériences immersives du tion et d'apprentissage ? German Marshall Fund, où les participants Quelles seraient les bons formats ? passent un mois d'immersion totale (chez Comment réussir à "transformer" un l'habitant, dans le quotidien des gens) aux groupe de personnes ? Etats-Unis... hélas, le temps et la disponibilité Est-il réaliste de toucher les élus et les des participants est le principal frein pour chefs de service, jamais disponibles ? participer à ce programme. RÉSEAU Depuis deux ans nous animons un réseau de Nous aimerions passer d'un réseau informel à partenaires toujours plus nombreux et variés, une répartition plus formelle des rôles, à de entre les professionnels de l'action publique et nouveaux partenariats techniques et finan- ceux de la créativité et de l'innovation: Les ciers, à un effort plus réparti -entre les collec- résidents d'abord avec qui nous travaillons tivités, les écoles, ou encore les associations étroitement et bien au delà des semaines avec lesquelles nous travaillons. d'immersion. Notre comité d'orientation ensuite, dont les participants évoluent. Enfin, Comment faire vivre cette communauté? les Régions qui nous sollicitent directement. Comment permettre aux gens de ce Comme pour notre communication, nous réseau de se parler sans passer forcément n'avons pas de plan défini, nous croyons à la par la 27e Région? cooptation comme moyen de rencontre et Y a-t-il une place pour des "ambassa- d'opportunité de projets. Il nous arrive réguliè- deurs" de la 27e? rement de solliciter des "complices" avec qui Comment élargir le cercle des partici- nous avons des rapports privilégiés pour pants aux activités de la 27e Région, répondre à des questions auxquels nous trouver d'autres partenaires et d'autres sommes confrontés, ou pour répondre à des financements ? besoins précis, sans pour autant que leurs rôles Qui pourraient être ces nouveaux parte- soient explicites. Nous avions envisagé avec naires financeurs? certains de nos partenaires Régionaux qu'ils puissent détacher une partie de leur temps de Nos références: travail pour œuvrer à la 27e Région.Dans cette - Nous avons commencé à "cartographier" question des réseaux il y a également la ques- l'ensemble de nos partenaires tion des partenaires financeurs au delà de ceux - Le "off" du congrès des Régions est désor- que nous avons déjà. mais un rendez vous identifié qui s'installe dans le paysage de l'ARF.
  • 4. PUBLICATION Nous n'avons pas de plan de communication. Quelles actions de communication nous Nous misons plutôt sur chacune de nos actions recommandez-vous ? pour générer un peu de buzz. Notre positionne- Quel action ou programme permettrait ment est hybride et un peu flou, entre politi- d'exploiter ou de valoriser davantage le ques publiques, design, innovation sociale, travail de documentation ? A quoi pour- créativité, développement durable, technolo- rait-il servir ? gies... Nous n'avons que 700 inscrits à notre Faut-il documenter la méthode des rési- newsletter mensuelle, dont la promotion est dences, ou le fonctionnement de la 27e faible. Nous rédigeons seuls les billets. Nous Région elle-même, les deux, autre chose ? sommes nuls en "2.0", malgré notre présence à Documenter est fastidieux: est-ce que ça la Fing. Nous avons accès de façon marginale à doit le rester un peu ou faut-il le simpli- la presse nationale, aux décideurs et aux élus. fier et comment ? Mais nous recevons beaucoup de manifesta- Y a-t-il une place pour une activité d'édi- tions d'intérêt et de sympathie, et un nombre tion, autour des thèmes de la 27e significatif d'invitation à des colloques et Région? conférences... la fréquence de publication sur nos blogs (la 27e Région et Territoires en Nos références:  Résidences) est soutenue. Dès le lancement du - Dorénavant, nous publions chaque année un programme, nous avons choisi d'adopter une ouvrage à la Documentation française, démarche réflexive, en prenant soin de racon- "Design des politiques publiques". Il est trop ter en continu la mise en place de nos expé- tôt pour juger de l'accueil de l'ouvrage, mais riences. Les équipes en résidences, en particu- nous nous interrogeons sur son évolution, sur lier, doivent publier quotidiennement ce son statut, ses cibles. qu'elles font, les méthodes qu'elles testent, - Nous préparons un documentaire qui sera leurs résultats, les difficultés rencontrées. Mais diffusé sur internet fin 2010, fruit du tournage l'exploitation de ce travail n'en est qu'à ses sur quelques résidences, d'interviews débuts, et on est encore loin du fonctionne- d'experts en France et à l'étranger  ment du "libre", où une communauté de - Nous organisons chaque année une journée développeurs s'emploie à produire collective- en "off" du congrès des Régions, une journée ment les versions successives d'un logiciel... créative sur les politiques régionales -peu d'élus y participent, malgré la proximité avec les journées du congrès Comment imagineriez-vous notre plan de - Ce que nous faisons déjà: les billets publiés communication ? sur le blog territoiresenresidences.net, le kit Sommes-nous audibles ? Devons-nous du résident communiquer différemment ? Doit-il être très ciblé, ou très ouvert ? ÉVALUATION Nous passons du temps à évaluer la méthode utilisée dans les résidences, et nous nous Comment mieux exploiter ce travail efforçons de réinterroger en continu ce que d'évaluation? nous faisons. Par exemple, nous réunissons Qui d'autre pourrait le faire ? Faut-il un chaque trimestre toutes les équipes des observateur externe ? résidences en cours, pour qu'ils présentent Comment enrichir notre expérience d'un leurs réalisations et s'évaluent mutuellement, apport plus académique ? d'une librairie en présence d'un directeur scientifique et spécialisée, d'un labo? d'auditeurs libres, qui peuvent écouter et Comment dialoguer avec d'autres discipli- intervenir. Nous avons d'abord envisagé de nes pratiquant les mêmes expériences ? faire appel à un évaluateur extérieur, mais nous Comment ce travail pourrait-il intéresser ne sommes pas sûrs que l'évaluation serait plus une communauté de pratiques plus large, fertile. Nous sentons qu'il y a là l'ébauche d'une aujourd'hui réduite à quelques dizaines communauté de pratiques, mais qu'il faudrait de personnes ? plus de temps pour analyser notre travail, ouvrir davantage ce travail à des chercheurs, Nos références: aux acteurs d'autres disciplines (architecture, - Les interrésidences: des réunions à 15-20 intervention urbaine, sociologie des usages, résidents, experts externes, auditeurs, pour etc), et à une vision plus académique possédant évaluer le travail mené en résidence plus d'expérience que nous. - Les "journées de rattrapage": chaque trimes- tre, l'équipe de la 27e Région et son directeur scientifique se réunissent en "huit clos" pour revenir sur des actions passées, les analyser, en tirer des enseignements pour la suite, etc.

×