MESURE DES FLUXWEB TO STORE et STORE TO WEBHOMMES / FEMMESPar l’Observatoire du ROPO²2© OTO Research 2013 - Strictly confi...
Research Online Purchase Offline3© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or di...
Méthodologie - 14© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without ...
5© OTO Research 2012 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authoris...
6© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authoris...
Sur 100 visiteurs d’une enseignesur une période de 3 mois21% “Digitaux”visitentexclusivementle site internet46%“Cross Cana...
Répartition des visites par canal & par catégorie sur 3 mois (moyenne enseigne sur 100% des visiteurs)14%47%21%18%25%13%42...
9© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authoris...
7% “Digitaux”achètent exclusivementsur le site internet10%“Cross Canal”achètent sur le siteinternetETen magasin83% “Tradit...
1%4%7%11%13%34%3%9%9%21%16%22%96%87%84%68%71%44%1%2%5%10%15%37%2%7%10%12%17%14%97%91%85%78%68%49%"DIGITAUX" (Visites site ...
© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisa...
© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisa...
© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisa...
15© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authori...
60% des femmes achètent en magasin60% des hommes achètent en magasinDe la même manière chez les hommes que chezles femmes,...
17© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authori...
Digital Exclusive« visitent et achètent la catégorie exclusivement à travers les sites internet des enseignes»New Show-roo...
© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisa...
Les comportements varient selon les catégories. Tant pour leshommes que pour les femmes, le « Digital Searcher » reste le ...
0%0%64%4%32%Bricolage & jardinageDigital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveCrossshoppers8%6%43%22%...
Benjamin Smadja & Anne France Allali - Research Online, Purchase Offline
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Benjamin Smadja & Anne France Allali - Research Online, Purchase Offline

613 views
486 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
613
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
16
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Benjamin Smadja & Anne France Allali - Research Online, Purchase Offline

  1. 1. MESURE DES FLUXWEB TO STORE et STORE TO WEBHOMMES / FEMMESPar l’Observatoire du ROPO²2© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisation
  2. 2. Research Online Purchase Offline3© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisationResearch Offline Purchase Online
  3. 3. Méthodologie - 14© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisationUn observatoire national de 25000 personnesSondées par e-mail entreSeptembre et Décembre 2012A travers des questions portantsur leurs achats et visites demagasins et de sites au coursdes 3 derniers mois
  4. 4. 5© OTO Research 2012 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisation44 enseignes analyséessur 6 catégories de marché (hors hyper & super) :Maison & électro-hifiTéléphonieHabillementSportBricolage & jardinageParfums & cosmétiques+ benchmark 10 e-commerçants sans réseau physiqueExtrait de 1 047 hommes et 1 794 femmesreprésentant la population française internauteMéthodologie - 2
  5. 5. 6© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisationLe comportement de visitecross-canal est devenu la règle,tant pour les femmes que pourles hommes : la majorité desconsommateurs visite lesenseignes à la fois à travers lespoints de vente physiques et leurssites Internet, et ce pourl’ensemble des secteurs.Enseignement #1
  6. 6. Sur 100 visiteurs d’une enseignesur une période de 3 mois21% “Digitaux”visitentexclusivementle site internet46%“Cross Canal”visitent le site internetET le magasin33% “Traditionnels”visitentexclusivementle magasin18% “Digitaux”visitent exclusivementle site internet51%“Cross Canal”visitent le site internetET le magasin31%“Traditionnels”visitent exclusivementle magasin© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisation 7Hommes et femmes ont définitivement adopté uncomportement de visite « cross canal » des enseignes : sur 3mois, près d’1 visiteur sur 2 est exposé à la fois au site et auréseau physique d’une enseigne.La tendance est accentuée chez les hommes qui sont un peu plusnombreux à consulter les deux canaux en parallèle (51% vs 46%)
  7. 7. Répartition des visites par canal & par catégorie sur 3 mois (moyenne enseigne sur 100% des visiteurs)14%47%21%18%25%13%42%43%51%44%50%49%44%10%28%38%25%38%Sur l’habillement et les parfums/cosmétiques, les femmessont beaucoup plus « mixtes » dans leurs visites alors que leshommes sont plus nombreux à visiter exclusivement le réseauphysique. La tendance s’inverse pour les catégories sport,bricolage ou maison/électro hi-fi.10%39%18%15%22%10%36%51%43%54%57%59%54%10%39%31%21%31%"DIGITAUX" (Visites site exclus.) "CROSS CANAL" (Visites mixtes)"TRADITIONNELS" (Visites magasin exclus.)8© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisationSportMaison &électro-hifiBricolage& jardinageParfums &cosmétiquesTéléphonieHabillementFemmesHommes
  8. 8. 9© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisation… mais leurs achatsse fontprincipalement enmagasin.Enseignement #2
  9. 9. 7% “Digitaux”achètent exclusivementsur le site internet10%“Cross Canal”achètent sur le siteinternetETen magasin83% “Traditionnels”achètent exclusivementen magasin8% “Digitaux”achètent exclusivementsur le site internet11%“Cross Canal”achètent sur le siteinternetETen magasin81%“Traditionnels”achètent exclusivementen magasin© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisation 10A nouveau, les comportements hommes et femmes sedifférencient peu lorsqu’on regarde les achats effectués toussecteurs confondus : les consommateurs privilégient encoremajoritairement le magasin physique pour concrétiser leursachats (83% pour les femmes vs. 81% pour les hommes)Sur 100 acheteurs d’une enseignesur une période de 3 mois
  10. 10. 1%4%7%11%13%34%3%9%9%21%16%22%96%87%84%68%71%44%1%2%5%10%15%37%2%7%10%12%17%14%97%91%85%78%68%49%"DIGITAUX" (Visites site exclus.) "CROSS CANAL" (Visites mixtes)"TRADITIONNELS" (Visites magasin exclus.)Bricolage& jardinageMaison &électro-hifiParfums& cosmétiquesSportLes achats en magasin sont majoritaires pour toutes lescatégories, que ce soit pour chez les hommes ou chez lesfemmes. Sur la téléphonie, le sport ou la maison/électro-hifi,les hommes sont plus nombreux à utiliser les 2 canaux pourréaliser leurs achats, tandis que les femmes achètentdavantage dans le magasin physique exclusivement.11© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisationTéléphonieHabillementRépartition des achats par canal & par catégorie sur 3 mois (moyenne enseigne sur 100% des acheteurs)FemmesHommes
  11. 11. © OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisationLes sites font vendre,mais pas seulementen ligne : une forteproportion des visitessur les sites internet…12… se convertiten achat en magasinphysique.Enseignement #3
  12. 12. © OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisation100% VISITESSITE« DIGITAUX »SITE EXCLUSIF« TRADITION.»MAGASINEXCLUSIF5% 34%46%ACHATS« CROSSCANAL » MIXTES7%VISITESMAGASIN69%100% VISITESSITE« DIGITAUX »SITE EXCLUSIF« TRADITION.»MAGASINEXCLUSIF6% 36%50%ACHATS« CROSSCANAL » MIXTES8%VISITESMAGASIN74%Les visiteurs masculins des sites d’enseigne sont plusnombreux à se rendre également en magasin.Leur taux de conversion est également plus élevé que celuides femmes, tant en ligne qu’en magasin.
  13. 13. © OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisationVISITES SITE« DIGITAUX »SITE EXCLUSIF« TRADITION.»MAGASINEXCLUSIF2% 50%58%ACHATS« CROSSCANAL » MIXTES6%100% VISITESMAGASIN58% VISITES SITE« DIGITAUX »SITE EXCLUSIF« TRADITION.»MAGASINEXCLUSIF3% 49%59%ACHATS« CROSSCANAL » MIXTES7%100% VISITESMAGASIN62%De même, les hommes qui visitent les points de vente sontplus nombreux à consulter les sites Web.Le taux de conversion des visiteurs en magasin est enrevanche identique entre les femmes et les hommes.
  14. 14. 15© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisationPlus le site renvoieles visiteurs vers lesmagasins physiques,plus le taux deconversion desvisiteurs est élevé.Enseignement #4
  15. 15. 60% des femmes achètent en magasin60% des hommes achètent en magasinDe la même manière chez les hommes que chezles femmes, le taux de conversion en magasinest meilleur chez les visiteurs mixtes que chezles visiteurs qui ne sont allés qu’en magasin.(en % des visiteurs magasins exclusif ou mixtes magasin + site sur une période de 3 mois)Sur 100 personnes visitantexclusivement le magasinphysique d’une enseigne :© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisation52% des femmes achètent en magasinSur 100 personnes visitantà la fois le magasinphysique et le site internetd’une enseigne :50% des hommes achètent en magasin
  16. 16. 17© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisationLes consommateursalternent leurs façonsd’acheter selon lescatégories.Enseignement #5
  17. 17. Digital Exclusive« visitent et achètent la catégorie exclusivement à travers les sites internet des enseignes»New Show-roomers« visitent à la fois les sites internet et les magasins de la catégorie mais achètent exclusivement surInternet »Digital Searchers« visitent à la fois les sites internet et les magasins de la catégorie mais achètent exclusivement enmagasin »Cross Shoppers« visitent à la fois les sites internet et les magasins de la catégorie et achètent sur les deux canaux »Traditional Exclusive« visitent et achètent la catégorie exclusivement à travers les magasins physiques des enseignes »Sur une catégorie donnée, les consommateurs peuventadopter 5 typologies de comportement d’achat :© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisationVisite Achat18
  18. 18. © OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisation 1985% des acheteurs* alternent leur comportement d’achaten fonction des catégories. Peu de différence entre leshommes et les femmes sont à noter.* d’au moins 2 catégories sur la période15% ont uncomportement uniquesur toutes les catégories44% adoptent 2comportements différents32% adoptent 3comportementsdifférents8% adoptent 4comportementsdifférents1% adoptent les 5comportements14% ont uncomportement uniquesur toutes les catégories47% adoptent 2comportements différents31% adoptent 3comportementsdifférents8% adoptent 4comportementsdifférents0% adoptent les 5comportements
  19. 19. Les comportements varient selon les catégories. Tant pour leshommes que pour les femmes, le « Digital Searcher » reste le plusfréquent, en particulier sur les achats impliquants.La proportion de « Cross shoppers » est plus forte chez leshommes sur la maison & électro-hifi, la téléphonie et le sport …4%5%57%24%10%Digital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveMaison & électro-hifiCrossshoppers18%20%37%13%12%TéléphonieDigital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveCrossshoppers© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisation4%4%50%34%8%Digital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveCrossshoppers15%20%39%19%7%Digital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveCrossshoppersFemmesHommes1%1%57%8%33%Digital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveSportCrossshoppers1%3%60%11%25%Digital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveCrossshoppers
  20. 20. 0%0%64%4%32%Bricolage & jardinageDigital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveCrossshoppers8%6%43%22%21%Parfums & cosmétiquesDigital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveCrossshoppers© OTO Research 2013 - Strictly confidential - All rights reserved - No reproduction or diffusion without written authorisation0%1%73%6%20%Digital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveCrossshoppers7%3%32%19%39%Digital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveCrossshoppersFemmesHommes2%2%54%19%23%HabillementDigital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveCrossshoppers2%3%41%15%39%Digital exclusiveDigitalsearchersNewShowroomersTradition.exclusiveCrossshoppers… Cette tendance s’inverse sur l’habillement et les parfums /cosmétiques : les femmes ont une part de « Cross shoppers »plus importante que les hommes, qui restent plus traditionnelsdans leurs achats.

×