Guide NewDDdeal
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Guide NewDDdeal

on

  • 5,389 views

NewDDeal est le 1er GUIDE Professionnel du Développement Durable & de la RSE. Un outil d’aide à la décision indispensable, qui répond au besoin croissant d’information des entreprises de toute ...

NewDDeal est le 1er GUIDE Professionnel du Développement Durable & de la RSE. Un outil d’aide à la décision indispensable, qui répond au besoin croissant d’information des entreprises de toute taille et de tout secteur d’activité.

Statistics

Views

Total Views
5,389
Views on SlideShare
5,237
Embed Views
152

Actions

Likes
1
Downloads
46
Comments
0

3 Embeds 152

http://www.produrable.com 118
http://produrable.com 31
http://pool7.kermeet.com 3

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Guide NewDDdeal Guide NewDDdeal Document Transcript

  • Environnement - Social - Gouvernance Le GUIDE Professionneldu Développement Durable & de la RSE 2ère édition 2011
  • PLAFONDS SYSTEMES Ensemble nos idées prennent forme ® Nous ne perdons jamais de vue vos objectifs tout en préservant le futur… Programmes de recyclage Matériaux recyclés Solutions durables Compatible HQETRANSPORT BUREAU COMMERCE SANTÉ ÉDUCATION www.armstrong.fr/plafondsVisitez notre site www.armstrong.fr/plafonds/environnement
  • Editorialla valEur partagéEJ’emprunte à Michael Porter, l’un des plus éminentséconomistes contemporains d’obédience libérale,professeur à la prestigieuse Université de Harvard etconseil de multinationales, cette formule qui en deuxmots si simples résume la notion si complexe de RSE.La valeur partagée, « shared value », serait la seulefaçon de sauver le capitalisme et réconcilier l’Entrepriseavec la Société.En effet, décrédibilisé par des décennies d’abus etd’incohérences, le monde de l’entreprise doit regagnerla confiance de l’opinion. Mais comment ?En comprenant, tout simplement, que « ce qui est bonpour la société est bon pour l’entreprise » Ce que je fais va-t-il accroître le bien-être des consommateurs ? Prend-il en compte la raréfaction des ressources naturelles ? Est-il bénéfique à mes fournisseurs ? Améliore-t-il le sort de la communauté à laquelle appartiennent mes sites de production et de vente ?En faisant de cette « valeur partagée » l’axe principal de sa stratégie de déve-loppement, l’entreprise se garantit, selon lui, des bénéfices sonnants et trébu-chants. Car elle porte en elle le germe de l’innovation et du partage, si chers ànos yeux.Le Guide NewDDeal, à sa façon, tente lui aussi de vous montrer la route.Riche en informations, en références, en adresses, la deuxième édition de ceguide pratique réunit près de 200 acteurs du changement pour qui la RSE seconjugue au présent.Nous espérons qu’il saura remplir sa mission : aider les entreprises, petites etgrandes, à trouver le juste équilibre entre les impératifs économiques, sociauxet environnementaux.Bonne lecture !Cécile Colonna d’IstriaDirectrice de la publicationTODDAY NewDDeal 2011 1
  • SoMMairERépertoire des annonceurs par ordre alphabétique 5Avant-propos 7L’essentiel du développement durable & de la RSE 9 A la une en 2011 10 ISO 26000 : La norme hors norme 10 Les fondamentaux 12 Le développement durable de quoi parle-t-on ? 12 La dimension sociale et sociétale 14 La dimension environnementale 15 La dimension économique 16 L’éthique et la gouvernance 18Les premiers pas 20 Quel rôle pour l’entreprise ? 20 Faire rimer efficacité et responsabilité sociale 21 Pourquoi se lancer dans un programme de développement durable 23 Conseils pratiques pour démarrer votre programme 24 La méthode 25 Code de conduite des entreprises 26Les bonnes pratiques 27 Environnement 28 Finance / Gouvernance 31 Social 34Les acteurs clés du changement 37 Institutionnels et Associations professionnelles 37 Conseil / Stratégie / Organisation 41 Audit / Diagnostic / Certification 53 Finance / Reporting / Gouvernance 59 R&D / Innovation / Marketing 65 Communication / Publicité / Medias 73 Formation / Emploi 85 Economie sociale et Solidaire 93 Cleantech / Management environnemental 101 Urbanisme / Mobilité / Transport 107Clés de recherche rapide : index et panorama 113 Index par personne 114 Index par activité 117 Panorama détaillé des prestataires 120 NewDDeal 2011 3
  • POUR CHANGER D’ÈRE Le mag Le quotidien en ligne La web radio sur www.neoplanete.fr Tous les joursInfos - Vidéos - Interviews radio - Actus Conso - Chroniques - Bons plans... Disponible sur Iphone
  • rEpErtoirE dES aNNoNCEurS1RDESIGN - DESIGN ET DÉVELOPPEMENT DURABLE 70ABILIS ERGONOMIE 44ALTERNATIVES ECONOMIQUES 92ARESSY 75ARMSTRONG BUILDING PRODUCTS SAS 2ème de couv.ART GENS 95ARVAL SERVICE LEASE 110BFM BUSINESS 2BIOVIVA DÉVELOPPEMENT DURABLE 45BOSSA VERDE 46BUREAU VERITAS 58BUSINESS WIRE 80BY 105 67CARE FRANCE 98CLIMAT MUNDI 102COMITE 21 38CREAWA STUDIO D’ÉCO DESIGN GRAPHIQUE PRINT ET WEB 81DELOITTE 47DES ENJEUX ET DES HOMMES 48DHL EXPRESS 109ECOCERT ENVIRONNEMENT 55ELIADIS 103EMCO2 SOLUTION 104ESDES - ÉCOLE DE MANAGEMENT 87ETHICITY 49EXCEL 50FMF TALENTS 88GDF SUEZ 6 et 100GINGKO 21 71GL EVENTS 77GRIMALDI FORUM MONACO 79HSBC FRANCE 61 et 4ème de couv.IBM 43IMAGIN’ABLE 51INSTITUT LÉONARD DE VINCI 89LA CABANE BLEUE 82LES JARDINS DE GALLY 69MALAKOFF MÉDÉRIC 97MINES PARISTECH - ISIGE 90NEOPLANETE 4NETT’BIO 99NOVETHIC 63ORSE 39PARTA DIALOGUE 72PRODURABLE 64QUALITIQUE 8R-CO2 111RECYLUM 40REVIALIS 105SGS 57SIDIESE 83TERRA ACADEMY 91TERRA ECO 106VERTARIS 84VIGEO ENTERPRISE 52VRANKEN POMMERY MONOPOLE 112 et 3ème de couv NewDDeal 2011 5
  • newddeal - 480-1 - Wed 16/02/11 - 14:17:11
  • avaNt-propoSla villE dE dEMaiNSEra EN réSEauEn ce début de siècle, plus d’un habitant de laplanète sur deux est un citadin ; un mouvement Crédit photo : JGDF SUEZ / JBV News / Vermier Jean-Bernardqui prévoit d’ici 2020, de manière irréversible,19 mégapoles de plus de 10 millions d’habitants,dont 12 en Asie.Alors que la technique est capable de toutes lesprouesses, il faut modeler la ville de demain surdes critères autres que l’infinie disponibilité desénergies et des ressources. Il faut innover etpenser l’espace urbain comme une somme desystèmes qui se parlent entre eux.Les valeurs d’une ville durable sont liées à sa capacité d’adaptation etde transformation dans le temps, à sa haute qualité d’usage et de vie, àl’économie de ses bâtiments, à la fluidité de ses réseaux, à sa sécuritéet à son partage des espaces.Le Groupe GDF SUEZ s’attache à mettre en œuvre ces valeurs enportant sa réflexion le plus en amont possible des grands projetsurbains.Les fondements de la ville durable sont à anticiper très tôt, avant mêmela conception des installations, afin que les valeurs techniques qui endécoulent puissent s’y inscrire durablement et de façon intégrée.La métamorphose urbaine sera profonde. GDF SUEZ entend releverce défi.Gérard MestralletPrésident-Directeur GénéralGDF SUEZ NewDDeal 2011 7
  • l’ESSENtiEldu dévEloppEMENt duraBlE& dE la rSE
  • a la uNE EN 2011iSo26000 : la NorME horS NorMELa norme internationale ISO 26000:2010, relative à la responsabilité sociétale,apporte aux organisations de tous types, du secteur privé et du secteur public,des lignes directrices harmonisées, mondialement pertinentes et fondées sur leconsensus international d’experts représentant les principaux groupes de partiesprenantes. Elle encourage ainsi l’application des meilleures pratiques deresponsabilité sociétale dans le monde.Un grand pas pour la rse L’ISO 26000 définit la responsabilité ponsabilité sociétale en réalisant une sociétale comme étant le fait, pour une synthèse de l’existant et en offrant uneMalgré des décennies riches en formi- organisation, d’assumer ses impacts sur compréhension structurante pour facili-dables opportunités, nos conditions la société et l’environnement. En appli- ter la communication et l’appréciationd’existence se détériorent et il semble quant les principes tels que la redevabi- des démarches responsables.que nous allons devoir payer le prix de lité, la transparence, la reconnaissancel’exubérance de quelques-uns. des intérêts des parties prenantes, la Mais la 26000 n’est en réalité qu’un responsabilité sociétale tend à envisager outil de transition, qu’une banque deEn poursuivant les mauvais objectifs, de manière globale les conséquences données pour forger de nouvellesnous gaspillons nos chances et nous des décisions et activités sur 7 grandes cultures. Elle vise d’abord la mise endétruisons de la valeur économique à questions (Gouvernance, Communautés cohérence de l’action de chacun dansun rythme soutenu. et développement local, Droits de l’Hom- un cadre global reconnu, elle a voca-Pouvoir et richesse ont été accumulés me, Relations et conditions de travail, tion à « marier » les objectifs de chacunau détriment des fondements sociaux Loyauté des pratiques, Questions relati- dans une logique de performance(s)du développement de nos organisa- ves au consommateur, Environnement). globale(s) et de lisibilité pour tous autions et de l’économie en général. regard des grands enjeux du présent L’ambition de l’ISO 26000 est d’apporter siècle. Cette mise en cohérence passeQue de chemin parcouru pourtant de une référence internationale sur la res- par des fils rouges que chacun s’ap-l’ISO 9000 à la toute première versionde l’ISO 26000.Et la route est encore longue … Ceciillustre parfaitement, si besoin était, lamutation que nous vivons où l’entrepriseque nous attendons devra tenir compte,dans ses modèles, des enjeux collectifs,sociaux et environnementaux qui com-mandent « l’optimum collectif ».Internationale et uniqueC’est en réponse à la demande des consom-mateurs qui souhaitent disposer de repèrespartagés au niveau mondial pour appré-cier les démarches de responsabilité desentreprises, que l’ISO mobilise, dès 2005,près de 500 experts, dans 99 pays et 42organisations internationales, représen-tant les pouvoirs publics, les industriels, lesconsommateurs, les syndicats, les ONG…,pour définir les lignes directrices de la res-ponsabilité sociétale et créer ainsi un cadreinternational de référence en posant les dé-finitions, les principes, les questions-clés etles étapes à suivre. NewDDeal 2011 10
  • a la uNE EN 2011proprie. La gouvernance, les droits de Quels avantages peut-on retirer de la mise en œuvre d’ISO 26000 ?l’Homme, les conditions et relations detravail, les bonnes pratiques des affai- La réalité et la perception des performances d’une organisation en matière deres, l’environnement, les questions re- responsabilité sociétale peuvent avoir une incidence sur :latives aux consommateurs ou encore • Ses avantages concurrentielsl’engagement sociétal sont reconnus • Sa réputationcomme des questions centrales de la • Sa capacité à attirer et à retenir ses salarié(e)s ou ses membres, ses clientsresponsabilité des organisations. Ces ou ses utilisateursfils rouges s’imposent au même titre • Le maintien de la motivation et de l’engagement de ses employés, ainsi queque la compétence première et dirige de leur productivitétout droit vers un professionnalisme • La vision des investisseurs, des propriétaires, des donateurs, des sponsorsépanoui, gage d’intelligence dans et de la communauté financièrel’action et garantie de résultats • Ses relations avec les entreprises, les pouvoirs publics, les médias, les four-réellement orientés « développement nisseurs, les pairs, les clients et la communauté au sein de laquelle elledurable ». intervient.L’aboutissement des évolutions decomportement ainsi prônés sera bien Elle aborde 7 questions centrales : questions centrales et domaines d’ac-entendu la reconnaissance d’une bon- • La gouvernance des organisations. tion, et de traduire de manière opéra-ne fluidité, d’une bonne mise en cohé- • Les Droits de l’Homme. tionnelle les principes de responsabilitérence de l’action de chacun passée au • Les conditions et relations de travail. dans la structure de l’organisation, sestamis des attentes des parties prenan- • L’environnement. valeurs et engagements, ses procédu-tes, croisées avec les effets globaux ou • La loyauté des pratiques, y compris la res et son management.locaux redoutés face aux activités des lutte contre la corruption.hommes et à leurs effets pervers pour • Les questions relatives aux consom- La norme doit maintenant affronter lela planète. mateurs. terrain, et les organisations concernées • Les communautés et le développe- se l’approprier. Le principal danger quiLa réconciliation entre profits et respect ment local. guette la norme ISO 26000 est de se voirde chacun dans et hors son organisa- Ces questions de responsabilité socié- instrumentalisée par des organisationstion est finalement le but recherché. Le tale doivent être appréhendées dans s’en prévalant sans pour autant en sui-pari n’a en réalité rien du Pascalien : une logique globale, holistique, d’inter- vre ni la lettre, ni l’esprit.rentabilité renforcée et pérennité ac- dépendance.quise font partie des objectifs !Outil de progrès durable, la 26000 vise Il s’agit en effet de ne pas prendre en Une norme qui se conjugueà mettre les organisations au cœur de compte les impacts environnementaux au futurla Société avec un grand S. en ignorant les impacts sociaux, mais au contraire en envisageant les consé- Nous avons devant nous un terrain ex-Norme ? Guide ? Puits sans fond ou quences sur l’ensemble des questions trêmement favorable, voire historique.presque de bonnes pratiques ? Est-ce le centrales. Nous passons à un autre stade de l’exi-sujet ? Rentrons résolument dans l’ère gence de qualité, que l’ISO a largementde la maturité, avec modestie, avec Les aspects économiques, de même contribué à installer dans les organisa-simplicité, à son rythme, en fonction de que ceux relatifs à la santé, à la sécurité tions ces vingt dernière années.ses structures, de ses activités etc. Il n’y et à la chaîne de valeur sont traités dansa rien à perdre. les différentes questions centrales lors- Il s’agit maintenant de répondre à la quê- que cela est pertinent. te de sens que la crise actuelle ne rend que plus urgente. Le respect des droitsAssumer et rendre compte Il a en effet été considéré que ces as- de l’homme et de l’environnement par pects étaient avant tout transverses et les organisations, au premier rang des-Le principal objectif de la norme ISO qu’il n’y aurait que peu de valeur ajou- quelles les entreprises, est sans doute26000 est de définir et de clarifier le tée à l’ISO 26000 d’en faire une ques- l’exigence des Etats et des citoyens laconcept de responsabilité sociétale et tion de responsabilité à part. plus spectaculaire de ces dernières an-de le rendre applicable à tout type d’or- nées. L’ISO 26000 n’en est qu’une tra-ganisation (entreprises, collectivités Bien que toutes les questions centra- duction, mais ô combien symbolique.territoriales, syndicats, associations). les soient liées et complémentaires, laElle repose sur 2 fondamentaux qui nature de la gouvernance de l’organi-sont d’une part, la volonté de l’organi- sation est quelque peu différente des Jean-Luc Laffargue,sation d’assumer la responsabilité des autres questions centrales. Directeur de Qualitique,impacts de ses activités et de ses déci- Une gouvernance effective de l’organi- Magazine de la culture managériale dusions sur l’environnement et la société sation permet à cette dernière de pren- XXIe siècle. Business Ethics.et, d’autre part, d’en rendre compte. dre des mesures concernant les autres www.qualitique.com NewDDeal 2011 11
  • lES FoNdaMENtauXlE dévEloppEMENt duraBlE : dE Quoi parlE-t-oN ?Le développement durable est devenu « Un développement qui réponde aux sations (RSO), dont les principaux ob-un concept « fourre-tout » que chacun, besoins du présent sans compromet- jectifs restent : équité sociale, préser-entreprise, salarié, syndicat, consom- tre la capacité des générations futures vation de l’environnement et efficacitémateur, client, fournisseur, État, en à répondre aux leurs ». économique.résumé les parties prenantes, s’appro- Sur le plan macroéconomique, deuxprie en fonction de ses intérêts, voire concepts sont inhérents à cette no-en l’instrumentalisant. tion : La responsabilité socialeL’erreur la plus courante et en même • Le concept de « besoins », et plus des entreprises (rse)temps la plus équivoque consiste à particulièrement des besoins essen-assimiler le développement durable à tiels qu’ont les plus démunis, à qui il Tous les siècles précédents ontl’écologie. convient d’accorder la priorité. connu, sous des formes différentes,La confusion la plus grande règne • Les limites que l’état de nos techni- la corruption, l’exploitation des in-donc autour de la définition du déve- ques et de notre organisation sociale dividus (esclavage, servage), les «loppement durable et de ses termes impose à la capacité de l’environne- Affaires » (faillite de Law, scandaledérivés. ment à répondre aux besoins actuels de Panama, pour rappeler les plusIl ne s’agit pas d’un concept nou- et à venir. connues). L’histoire nous apprendveau, ni d’un effet de mode, il repose que, de l’antiquité à nos jours, lessur des bases solides tant historiques Les 3 objectifs associés du développe- rapports commerciaux ont connuque conceptuelles (cf. J. Ballet et F. ment durable sont : bien des vicissitudes.de Bry, L’entreprise et l’éthique, Le • L’égalité sociale (People).Seuil, 2001). • La préservation de l’environnement La RSE, dont le moteur principal estLes latins font appel à leurs ancêtres (Planet). l’éthique, se définit selon le « Livrephilosophes et à leurs économistes • L’efficacité économique (Profit). Vert » de la Commission européennedu 18ème et 19ème siècle, les anglo- comme : « Être socialement responsa-saxons à l’utilitarisme, mais ils se Ces objectifs sont également identifiés ble signifie non seulement satisfairerejoignent sur un point : aujourd’hui, dans un triptyque célèbre, les 3 P : Peo- pleinement aux obligations juridiquesquel que soit le niveau, micro ou ple, Planet, Profit. Le développement applicables, mais aussi aller au-delà etmacroéconomique, aucune organisa- durable de l’humanité doit passer par investir « davantage » dans le capitaltion ne peut le négliger sans prendre le meilleur équilibre possible entre les humain, l’environnement et les rela-des risques majeurs, tant sur le plan « 3P ». tions avec les parties prenantes ».social qu’environnemental et écono- Le développement durable, concept La RSE signifie donc que l’entreprisemique. Des exemples récents (Enron, planétaire, devient au niveau micro- doit non seulement se soucier de saErika, Worldcom, Nike, Société géné- économique le développement des rentabilité financière et de sa crois-rale …), nous montrent que cette né- entreprises socialement responsables sance, mais aussi de ses impacts envi-gligence a un coût pour l’entreprise, (RSE), et plus globalement des organi- ronnementaux et sociaux. Elle ne doitnon seulement en termes financiers(baisse des cours de bourse, des pro-fits, …) mais également en termesde réputation vis-à-vis de ses parties 3 piliers Préservationprenantes. Responsabilité environnementaleLe développementdurable contemporain :de la macroéconomie à la Viable Vivablemicroéconomie Durable Responsabilité ResponsabilitéMême si le concept a une histoire, économique Equitable socialeune définition, celle du rapport Brunt-land (du nom de la Présidente dela commission, la NorvégienneGro Harlem Brundtland), semble ad- Efficacité Equitémise aujourd’hui par la communautéinternationale : NewDDeal 2011 12
  • lES FoNdaMENtauXpas produire dans n’importe quellesconditions sous prétexte de faire des Un peu d’histoire …..bénéfices. Elle doit rester éthique. L’activité économique a longtemps été considérée comme immorale ou amorale. Le Code d’Hammourabi (2000 av. J.C.) témoigne du souci de son rédacteurL’éthique, hypothétique et relative, de moraliser les affaires en réglementant strictement les échanges tant sur lenous dit ce qui est bon et mauvais plan commercial que financier. Aristote critique l’économie de richesse (chré-en fonction de notre jugement, elle matistique) dans son aspect téléologique. La richesse n’est pas une fin soi,répond à la question « Comment vi- elle doit être un moyen au service de l’Homme.vre ? » alors que la morale, impérative Juristes, mais aussi moralistes, les romains critiquent violemment le luxe etet absolue, répond à la question « Que l’attrait de l’argent.dois-je faire ? ». Aujourd’hui, la morale Ce mépris pour la richesse se porte sur le travail qui la produit. Seuls les es-s’efface devant l’éthique non pour des claves ou les étrangers peuvent travailler à sa production.raisons philosophiques ou conceptuel- Au cours du Moyen-âge, les nobles et les corporations jouèrent un rôle déter-les, mais pour des raisons médiatiques. minant dans les rapports entre la morale et l’économie : les premiers en n’exer-La morale est qualifiée de ringarde, de çant aucune activité économique (dérogeance), les seconds en faisant peserconformiste ; sa connotation en fait un une forte contrainte sociale sur les relations économiques grâce à une sévèreterme au « cachet victorien, suranné réglementation (limitation de la concurrence, forte hiérarchie, loyauté et solida-et répressif ». Existe-t-il une éthique rité entre ses membres, …). Avec la survenance du protestantisme, la réussiteuniverselle ou plusieurs éthiques (une économique devient un signe de la grâce divine, à condition qu’elle s’appuiepour les affaires, une pour les salariés, sur la ténacité et l’esprit d’ascèse (Max Weber). L’appartenance à cette religionune pour le consommateur, …). apparaît, en affaires, comme un « certificat de qualification éthique ».L’ambiguïté se lève si on distingue A la fin du 18ème siècle, l’économie libérale, placée sous le signe d’une mo-l’éthique universelle de l’éthique appli- rale utilitariste (J. Bentham), se substitue à l’économie de l’Ancien régime.quée, considérée comme s’appuyant L’homme recherche alors son bonheur à travers la maximisation de ses plai-sur les principes de la première tout sirs et la minimisation de ses peines.en les adaptant à des contextes parti- Devant les conséquences sociales du libéralisme sauvage et de son cortègeculiers. Le mot anglo-saxon « ethics », de misères ouvrières (logements insalubres, malnutrition, salaires insuffi-ne faisant aucune distinction entre la sants, journées de travail longues et pénibles, absence d’assurances socia-morale et l’éthique, s’est imposé sur le les …), l’éthique renoue avec l’économie à travers le catholicisme social, leplan international. socialisme et le communisme. Elle se traduit notamment par l’exercice d’un paternalisme entrepreneurial qui subsistera sous des vocables divers jusqu’à nos jours. La Déclaration universelle des Droits de l’Homme de 1945 marqueLe cercle vertueux une étape importante dans cette réhabilitation de la morale à travers notam-du développement durable ment le respect de la dignité humaine. Ainsi, plus qu’un effet de mode, la « RSE » dans l’entreprise demeure un phé-En considérant que le Développement nomène récurrent sous des vocables divers : l’éthique de cette fin de siècle,durable, décliné sous le vocable RSE, c’est le paternalisme qui débute dans les années 1850 ; c’est l’Etat-providenceconstitue des objectifs sur le plan mon- à partir de 1936, renforcé depuis 1945 ; c’est l’entreprise citoyenne des annéesdial, national et organisationnel, il ne 80, l’entreprise éthique, voire l’entreprise durable.peut être atteint que s’il s’appuie surune bonne gouvernance, elle-mêmerésultat d’une éthique de la responsa-bilité, qui est la condition nécessaire Dans l’optique du développement dura- éthiques et de la garantie du dialogueau bon fonctionnement de ce cercle ble et de la RSE, la bonne gouvernance avec les parties prenantes.vertueux. résulte notamment du respect des nor- Le concept de parties prenantes peut mes et de certains principes (principes être compris de manière plus ou moinsLa gouvernance se définit comme « le de précaution, de prévention, de coo- large : réduit aux relations entre l’orga-système par lequel les entreprises sont pération, de transparence …), de l’en- nisation et ses actionnaires (sharehol-dirigées et contrôlées » (Rapport Ca- gagement et de l’exemplarité de ses ders) ou élargi aux relations entre l’or-dbury, 1992). dirigeants, de l’élaboration de codes ganisation et ses stakeholders. NewDDeal 2011 13
  • lES FoNdaMENtauXla diMENSioN SoCialE Et SoCiétalELe respect des droits de l’homme, en Le dirigeant possède une fonction mo- Dans un souci de cohérence logique ettout premier lieu le respect de la dignité rale dans l’entreprise, qui joue un rôle d’harmonie affective, l’individu tentehumaine, constitue le fondement même fondamental en créant la confiance de réduire, voire de faire disparaîtredes relations sociales dans l’entreprise. indispensable à sa survie. La perfor- cette dissonance. mance de l’organisation à long terme L’équité sociale tente ainsi d’établir unLa gestion des personnes est sans dépendra de sa valeur personnelle, no- équilibre entre les attentes du salarié,aucun doute le domaine du manage- tamment de ses principes éthiques et ses performances, et la rentabilité dement dans l’entreprise où la RSE ap- de sa faculté à donner l’exemple. l’entreprise. De nombreux exemplesparaît comme incontournable. Concer- apparaissent ainsi dans le cycle de vienant tant les rapports entre l’entreprise Si l’entreprise affirme son rôle éthique, du salarié.et ses salariés que les rapports entre les chefs doivent certes montrer l’exem-les salariés entre eux et les salariés et ple, mais il ne leur appartient pas deleur environnement, elle est au centre s’ériger en directeurs de conscience, La rse et le cycle de vie dudes contradictions entre les logiques détenteurs des valeurs universelles, salariééconomiques et les logiques sociales, mettant ainsi l’exemplarité au servicemais elle est en même temps la che- de la manipulation. L’équité sociale ne concerne pas unique-ville de la politique de motivation et ment les rapports entre le salarié et sond’implication du personnel. Les diri- Quels sont les critères d’un compor- entreprise, il concerne également lesgeants eux-mêmes ont des pratiques tement exemplaire ? L’honnêteté, la autres parties prenantes, notammentcontradictoires, considérant les sala- franchise, le sens de l’intérêt général, le les rapports avec les sous-traitants,riés tantôt comme une variable d’ajus- charisme, la cohérence personnelle … Il avec les fournisseurs, avec les clients.tement, tantôt comme un avantage peut se définir de manière positive, « Je Du recrutement au départ du salarié,compétitif, ou encore comme un enjeu fais ce que je dis, je dis ce que je fais » la RSE concerne tous les aspects deidéologique. ou de manière négative : « Faites ce que son cycle de vie dans l’entreprise, no- je dis, ne faites pas ce que je fais ». Il tamment : recrutement, rémunération,La violation des droits de l’homme, sous tend à légitimer l’autorité du chef, corol- formation, climat social, harcèlement,des formes diverses (harcèlement moral laire du pouvoir qui lui est donné par sa discrimination, stress, alerte éthique,et sexuel, non-respect de la vie privée des place dans la hiérarchie de l’entreprise. organisation du travail, licenciement,individus, …), est à l’origine des princi- Théorie du processus, l’équité est l’une démission ou départ à la retraite.paux conflits éthiques. des explications de la satisfaction, de la motivation et de l’implication du sa- Si la liberté de l’entreprise doit s’exer-« Tous DRH », tel est le titre d’un ouvra- larié. Elle repose sur l’idée que les sa- cer dans un cadre, la France oscillege collectif, sous la direction du Pro- lariés attendent que leurs apports dans entre la soft law, avec la mise en placefesseur JM. Peretti, qui nous démontre le travail (compétence, expérience, spontanée de chartes éthiques et le res-que la gestion des ressources humai- temps, obéissance …) soient récom- pect volontaire de normes facultativesnes n’est pas l’apanage de la fonction pensés équitablement. (SA8000, ISO9000, ISO 14000, GRI, …)correspondante dans l’entreprise, et la hard law caractérisée par des obli-mais qu’elle concerne tous les niveaux Symétriquement, l’employeur attend gations légales (cf. Code du travail) tel-et toutes les fonctions. Si l’équité so- qu’en échange l’employé fournisse un les que : le bilan social, rendu obliga-ciale est l’un des objectifs de la RSE, effort qui lui paraisse équitable. Le sa- toire par la loi de 1977, puis le Rapportelle ne peut se construire qu’à partir de larié effectue des comparaisons avec sur l’égalité professionnelle, instaurél’exemplarité et de la justice. d’autres employés dans l’entreprise, par la loi Roudy en1983 et complété ré- qui exécutent soit le même travail, soit cemment par la loi Génisson en 2001 ; un travail hiérarchiquement inférieur enfin la loi sur les Nouvelles Régula-exemplarité et justice ou supérieur, et également avec des tions Économiques en 2002 qui impo- salariés d’autres entreprises. se notamment aux entreprises cotées« Le poisson pourrit par la tête » dit le d’établir annuellement un rapport so-proverbe chinois. Cette citation exprime Ces comparaisons le conduisent à dé- cial et environnemental.la nécessité pour le dirigeant, mais aus- terminer son comportement au travail.si pour tous les responsables à quelque Qualifiée de « dissonance cognitive »niveau que ce soit, d’être exemplaires. au sens de Festinger (1957), cette si-Cette exemplarité doit être au cœur de tuation différenciée se définit commel’équité sociale, elle constitue le fonde- « un état de malaise psychique dû aument de la confiance des salariés dans fait que l’on est partagé entre deux ouleurs supérieurs hiérarchiques. plusieurs idées contradictoires ». NewDDeal 2011 14
  • lES FoNdaMENtauXla diMENSioN ENviroNNEMENtalELe monde a changé. Nous prenons len- autant le penser extérieur à elle, car nité, mais seulement certains aspectstement conscience des défis environ- considérer l’homme comme autonome de celle-ci relatifs à la technicité, lesnementaux que l’Homme doit relever reviendrait à nier la nature. La nature rapports de pouvoirs n’étant pas remisdans les années à venir. que nous connaissons est le reflet de en cause. l’état actuel de la science. A l’opposé, les écologistes orien-Les richesses ne sont réparties ni tent leurs analyses d’un point de vueéquitablement ni harmonieusement L’écologie promeut l’idée d’une wilder- scientifique dans le but de promouvoirentre les peuples, les ressources sont ness absolue qui doit évoluer sans la une société plus juste, c’est-à-dire endéséquilibrées entre les pays produc- trace indélébile de l’homme. La wilder- meilleure relation avec la nature. Ilsteurs du Sud et les consommateurs ness établit indirectement que l’hom- sont en rupture avec la technocratie.du Nord, la biodiversité disparaît, la me est mauvais pour la nature. Face àpollution et le gaspillage augmen- cette vision de la nature sauvage, la re- Ces distinctions établies, il n’en de-tent, les biens et les denrées sont cherche de l’écologie scientifique tente meure pas moins que la question entremal distribués, il y a de plus en plus de remédier aux perturbations naturel- l’homme et la nature reste entière.de pauvres et de chômeurs, beau- les par l’action humaine. Le glissement C’est seulement à l’aube des tempscoup d’enfants n’ont pas accès à la sémantique entre nature, environne- modernes qu’apparaît l’idée carté-connaissance et sont exploités, les ment et écologie peut de ce fait se per- sienne de l’homme comme « maître etintérêts publics sont confrontés aux cevoir par l’acceptation progressive de possesseur de la nature », pliant la na-intérêts privés, et bien sûr la fracture l’homme en leur sein. ture à sa propre rationalité. La scienceNord-Sud s’accentue, parmi beau- Le mot écologie inventé par Haeckel moderne s’entend d’abord comme uncoup d’autres déséquilibres … en 1866, prend une dimension scien- processus de domination du monde. Il tifique, puis à l’avènement du 21ème s’agit alors pour elle d’améliorer la na- siècle devient un enjeu global. ture ; c’est dans cette orientation queNature, environnement, prend place l’écologie. Longtemps, elleécologie « Environnement » est un mot relation- n’avait été qu’un décor, un fond. A pré- nel signifiant ce qui environne, il dési- sent, une des figures par excellence dePeut-on parler indifféremment de la gne toujours le milieu comme référent, la nature est le paysage, c’est-à-dire lanature, de l’environnement et de l’éco- mais cette fois, son champ d’applica- nature qui mérite d’être regardée.logie ? Les relations entre ces trois no- tion relève de la biologie et renvoie au La maîtrise de la nature débouchetions ne sont pas simples. La nature est système. Mais il ne faut pas se tromper sur une contradiction de fond : si l’onnotre environnement, mais tout envi- sur l’enjeu véritable de ce terme. En ef- est « maître et protecteur », on peutronnement n’est pas naturel. De même, fet, c’est la sphère du politique qui s’en aussi bien se déclarer « maître et sac-si l’écologie est la science des rapports accapare. cageur ». En réponse à la question deentre les êtres vivants et leur milieu, Dès lors, l’environnement devient la la crise écologique, nous pouvons direl’écologie n’est-elle pas la science de protection de la nature et la gestion des qu’elle ne concerne pas tant la naturel’environnement ? risques. que la question des changements dansL’écologie est une science de la nature On peut par conséquent affirmer que nos façons de gérer le vivant. Ceci im-et en faire la science de l’environnement l’environnement renvoie à la respon- plique qu’il y a crise de notre représen-serait donner le pouvoir aux sciences sabilité générale définie comme celle tation de la nature.de la nature sur ces questions. Or, le dé- de l’Etat. Ce n’est que dans les années Autrement dit, la crise environnemen-bat traitant de cet aspect a été de mettre quatre vingt que ce terme s’impose tale est une crise de paradigme, doncen cause la domination naturaliste sur unanimement dans le domaine scien- une crise du sens. Une réorientationles questions d’environnement et d’af- tifique. de nos valeurs est donc indispensablefirmer que l’environnement était une pour repenser la nature. Repenser la na-question sociale. Bien sûr, cette analyse En substance, on peut affirmer que si ture ne veut pas pour autant signifier seest rapide et donc schématique. la rationalité scientifique fait de l’envi- la réapproprier. Or, le réductionnisme ronnement la conception hiérarchique cartésien, auquel notre système de pen-Le terme le plus disputé est sans du monde, c’est le politique qui en fait sée est attaché, nous impose un dua-conteste celui de nature. Effectivement, le référent incontournable. lisme environnemental du type « maîtreil ne se réfère pas seulement à la des- En contre point au pouvoir politique, et possesseur » ou « maître et protec-cription, mais reste chargé de valeur, les environnementalistes et les écolo- teur ». Il s’avère donc que cette stérilede telle sorte que les scientifiques s’en gistes se sont structurés au devant de opposition ne débouche pas sur uneméfient en préférant évoquer le terme la scène sociale (greenpeace, wwf, …). troisième voie reflétant la complexitéd’environnement. Penser l’homme En effet, les environnementalistes ne de notre rapport au monde. C’est ainsi,différent de la nature n’est pas pour discutent pas sur le fond de la moder- et en ce sens, qu’il y a crise. NewDDeal 2011 15
  • lES FoNdaMENtauXla diMENSioN éCoNoMiQuELe mode de croissance qui a prévalu Dans une étude de la Banque mondiale Le concept de «capabilité»jusqu’alors, fondé sur le profit à court intitulée « La croissance est bonne pour En fait, l’approche par les capabilitésterme au bénéfice d’une minorité nous les pauvres », l’accent est mis sur l’ac- tire son origine de l’observation desconduit vers une impasse. Pour répon- célération de la croissance en faisant conséquences des famines surve-dre à cet échec, le développement du- confiance aux processus de redistri- nues en Inde, au Bengale, en 1943.rable prône un développement capable bution par capillarité et en négligeant La famine n’est due ni au manquede répondre aux besoins de tous les toute mesure de redistribution. de nourriture, ni à une quelconquehommes, et de préserver les équilibres catastrophe naturelle. Les greniersécologiques, sociaux, économiques, y Bien sûr, de nombreux économistes ont sont pleins alors que les gens meu-compris dans le long terme. En bref, de contesté cette conception, se refusant rent de faim. La famine est surtoutconstruire une communauté viable. à considérer que toute augmentation la conséquence d’une déchirure du du revenu accroît automatiquement lien social et d’un manque d’accès et de manière proportionnelle le bien- à la nourriture disponible. C’est leApproche économique être des populations. Ils ont proposé défaut de « droits d’accès » (« en-standard du développement d’autres visions du développement titlements ») qui importe, plus que comme le « développement basé sur la la production, la disponibilité ou lePour les économistes libéraux, crois- satisfaction des besoins essentiels », le prix des biens. Cette vision permetsance économique et développement « développement endogène basé sur de ne plus aborder le problème desont intimement liés. C’est la croissan- l’amélioration du capital humain », ou la famine sous l’angle exclusif dece économique des pays du Nord qui a le « développement participatif ». l’économique, mais de considérerpermis leur industrialisation, considérée aussi les dimensions politiques etcomme la finalité du développement. Toutes ces approches visent à redon- sociales qui jouent un rôle dans laLe modèle de croissance repose essen- ner de l’importance aux dimensions capacité à se procurer de la nourri-tiellement sur l’accumulation du capital humaines et sociales du développe- ture.et la réalisation d’investissements pro- ment. Parmi celles-ci, Amartya Sen Sur la base de cette expérience,ductifs. Cette vision s’est traduite par propose un cadre d’analyse nouveau, Amartya Sen élargit son raisonne-la mise en œuvre de programmes de préconisant le renforcement des capa- ment à l’ensemble des possibilitésplanification du développement stan- bilités des personnes comme moyen et d’utiliser des ressources que ren-dardisés, souvent similaires de par leur finalité du développement. Cette vision contre une personne pour mettre enprincipe d’accumulation du capital et de a inspiré la mise en œuvre à partir de valeur ses propres capacités et ainsireprésentation linéaire des étapes de la 1990, de politiques de « développe- mener la vie qu’elle souhaite vivre.croissance économique. ment humain » par le Programme des L’ensemble de ces capacités définitSelon une telle vision, toutes les socié- Nations Unies pour le Développement le concept de capabilité, qui retracetés doivent passer par un processus de (PNUD). ce qu’elle est ou serait capable dedéveloppement en cinq étapes : l’éco- faire, d’être et de devenir.nomie traditionnelle, les conditionspréalables au démarrage, le décollage, Un nouveau regard :la maturité et la consommation de Le dévéloppement humain tisfaction retirée de la consommationmasse. de ces biens. Il est mis sur la capabilité Pour Amartya Sen, la finalité du déve- des personnes, c’est-à-dire sur la façonce cadre, la pauvreté est due à l’accès loppement ne se situe pas dans l’ac- dont elles fonctionnent pour améliorerinsuffisant aux biens de consomma- cumulation de biens, notamment de leur bien-être, et, plus généralement,tion à cause d’un niveau de revenu capital. Il faut plutôt améliorer les ca- la qualité de leur vie. Il y a, de fait, unefaible. La croissance économique, en pabilités des personnes, ce qui a pour équation fondamentale, ou fonction deaugmentant le revenu par habitant, effet d’étendre leurs libertés réelles conversion, qui permet de convertir lapermet alors de réduire la pauvreté. d’agir et de devenir ce qu’elles souhai- dotation en ressources d’une personneLes institutions financières internatio- tent être (« beings and doings »). On donnée, en un certain nombre de fonc-nales, Fond monétaire international peut toutefois se demander comment tionnements qui retracent sa capabilité.(FMI) et Banque mondiale, appuient une telle approche peut permettre de Les ressources disponibles sont desleurs interventions sur cette vision du repenser le modèle économique du dé- biens de consommation, des biens du-développement. Elles mettent l’accent veloppement. rables, des biens publics, des biens pre-sur la croissance économique qui, en miers, mais aussi des droits politiques,se propageant naturellement par ca- L’accent n’est plus uniquement mis sur économiques ou sociaux qui permettentpillarité (« trickle down effect ») tou- la production de biens et sur les reve- l’accès à ces biens et font que, sur cetteche toutes les couches de la société. nus qui en découlent, ni sur la seule sa- base, les personnes peuvent accroître NewDDeal 2011 16
  • lES FoNdaMENtauXleurs potentialités (capital humain, capi- Cependant, cette approche présente Cependant l’approche par les capabili-tal social, réseaux, …). Tout cela consti- aussi des limites. tés permet d’aborder le problème de latue la dotation des personnes. Tout d’abord, son opérationnalisation soutenabilité du développement sousEnsuite, en fonction de ses caractéris- demeure difficile, car si les fonction- un jour nouveau, en considérant qu’untiques personnelles (le fait d’être un nements effectivement réalisés sont développement ne peut être durablehomme ou une femme, handicapé ou facilement observables et mesurables, que s’il promeut les capabilités de lapas, d’un âge donné, etc.) et des op- l’observation de la capabilité poten- génération présente sans compromet-portunités sociales, économiques ou tielle d’une personne est compliquée tre les capabilités des générations àenvironnementales, chaque personne à imputer. Ensuite, l’accent mis sur les venir. Ceci pose la question de la distri-peut convertir sa dotation en fonction- capabilités individuelles des agents ne bution équitable au sein d’une mêmenements. rend pas bien compte des interactions génération et entre les générations etDes fonctionnements qui sont effecti- et des relations sociales qui permettent ouvre la voie à la recherche des condi-vement réalisés, ou potentiellement l’action collective. Une action collective tions qui font qu’un développementréalisables et qui ont tous pour finalité qui engendre des capabilités collecti- soit socialement durable.de réaliser ce qu’une personne aspire à ves dont on perçoit mal le lien avec lesêtre ou à faire. capabilités individuelles. On attend d’un tel développement qu’il accroisse les potentialités et les capa-A travers la combinaison de ses fonc- Enfin, si l’amélioration de la capabilité cités d’une génération donnée, touttionnements, l’individu devient capa- permet d’accroître la liberté des person- en facilitant leur transfert de manièreble d’un certain nombre de choses. La nes, elle implique aussi un accroisse- équitable à la génération suivante.capabilité d’une personne représente ment de la responsabilité personnelle Ceci afin de garantir à toutes les géné-alors l’ensemble des fonctionnements pour respecter les obligations sociales rations, présentes comme futures, uneeffectifs ou potentiels qu’elle est capa- auxquelles les personnes font réguliè- amélioration équitable de leurs capabi-ble, ou serait capable, d’accomplir sur rement face … une dimension qui est lités de bien-être.la base de ses caractéristiques propres peu prise en compte dans l’analyse.et des opportunités ou contraintes éco-nomiques, sociales et environnemen-tales qu’elle rencontre. Cette capabilitérésulte de son aptitude à transformer Rapport Stiglitz : mesurer la croissance autrementdes ressources de toutes sortes enfonctionnements. La Commission Stiglitz, du nom de son président Joseph Stiglitz, est née d’une proposition de Nicolas Sarkozy le 8 janvier 2008. Elle est officiellementLe fait, pour une personne, de devenir intitulée « Commission sur la mesure des performances économiques et duplus « capable » la rend aussi plus li- progrès social ». Le but de cette commission est de développer une « réflexionbre dans ses choix effectifs face aux sur les moyens d’échapper à une approche trop quantitative, trop comptablecontraintes de la vie ou de la société. de la mesure de nos performances collectives » et d’élaborer de nouveauxLa capabilité devient alors assimilable indicateurs de richesse renseignant sur le progrès social et le bien-être desà la liberté d’agir et d’être, à une épo- individus.que donnée, dans une société donnée.Elle constitue ainsi autant un moyen Le rapport formule 12 recommandations. Trois principes sont retenus : laqu’une fin du développement. Dans prise en compte des ménages dans l’analyse économique, la mesure de lace cadre, la croissance peut se faire qualité de vie et le développement durable.plus par l’amélioration des fonction- Le PIB est la mesure de la production nationale, il donne une moyenne sur lanements et, plus généralement, des situation française et masque ainsi les disparités individuelles. Le rapport pro-capabilités ou libertés des personnes, pose d’analyser les revenus et la consommation en fonction des catégoriesque par l’augmentation de la quantité d’individus et non plus d’une moyenne nationale.de biens disponibles. Pour l’analyse de la situation des ménages, il préconise de prendre en compte le patrimoine et les activités non marchandes, par exemple l’activité domes-C’est en ce sens que l’approche de tique et les loisirs alors que le PIB mesure essentiellement la production mar-Amartya Sen est fortement innovante : chande.elle met l’accent sur les fonctionne- Le rapport établit également une distinction entre évaluation du bien-être pré-ments, effectifs et potentiels, des per- sent et l’évaluation de la soutenabilité, c’est-à-dire de sa capacité à se main-sonnes et sur leur capacité d’acteur. tenir dans le temps (capital naturel, physique, humain, social transmis auxElle considère plus les potentialités des générations à venir).personnes que leur revenu ou richesse La commission estime qu’outre ces indicateurs objectifs, il conviendrait deaccumulée, ce qui apporte un nouveau procéder à des mesures subjectives de la qualité de vie (perception du bien-regard au développement économique être, du bonheur, inquiétude…).et rend le modèle de développement Enfin, le rapport prône la création d’indicateurs monétaires de développe-orthodoxe inadapté aux contraintes du ment durable permettant de mesurer les ressources naturelles.monde actuel. NewDDeal 2011 17
  • lES FoNdaMENtauXl’éthiQuE Et la gouvErNaNCELe développement durable, la respon- sont dirigées et contrôlées » (rapport l’entreprise en termes non seulementsabilité sociale de l’entreprise, ne peu- Cadbury, 1992). Dans l’optique du Dé- économiques, mais sociaux et affectifsvent être atteints que s’ils s’appuient veloppement Durable ou de la RSE, (fidélité, loyauté, confiance). Il résultesur une bonne gouvernance, elle-mê- une bonne gouvernance résulte no- seulement de promesses perçues in-me résultat d’une éthique de la res- tamment du respect des normes et de dividuellement comme telles par lesponsabilité qui constitue la condition certains principes (principe de précau- deux parties.nécessaire au bon fonctionnement de tion, de prévention, de concertation, dece cercle vertueux (Ethique-Gouver- transparence …), de l’engagement etnance-Développement Durable). de l’exemplarité de ses dirigeants, de Morale, éthique et déontologie l’élaboration de codes éthiques et deUne bonne gouvernance ne peut se la garantie du dialogue avec les parties Faut-il parler de morale, d’éthique ouconcevoir que dans un système intégré prenantes … encore de déontologie ? Adossée surde management qui implique la conver- un code social qui s’impose à tous, lagence de tous les systèmes. Ce mécanisme du cercle vertueux dans morale est impérative et absolue, elleLes préoccupations en matière de gou- l’entreprise peut être compris de ma- nous dit ce qui doit être en distinguantvernance d’entreprise ont véritablement nière plus ou moins large : réduit aux le bien et le mal en fonction de ce quiémergé au cours des années 1990. relations entre l’entreprise et ses ac- est conforme. Elle répond à la ques- tionnaires (shareholders) ou élargi aux tion « Que dois-je faire ? ». FondéeLes raisons ne manquent pas pour ex- relations entre l’entreprise et ses par- sur la liberté de jugement et d’action,pliquer le besoin croissant de prendre ties prenantes (stakeholders). résultat de l’expérience, l’éthique esten compte la dimension éthique dans hypothétique et relative, elle nous ditla gouvernance des grandes entrepri- Les définitions des parties prenantes ce qui est bon et mauvais en fonctionses : (ou parties intéressées) de l’entreprise de notre jugement, elle répond à la• l’accroissement (et surtout la média- sont nombreuses, nous les définirons question : « Comment vivre ? ». Quant tisation) de scandales impliquant les comme des individus ou des groupes à la déontologie, elle se définit comme dirigeants ; d’individus qui peuvent affecter ou être « l’ensemble des règles et des devoirs• l’accélération des fusions et restruc- affectés par la gestion de l’entreprise qui régissent une profession ». turations ; (salariés, actionnaires, fournisseurs,• l’existence de rémunérations exces- clients, État, groupes de pression …). Aujourd’hui, la morale s’efface devant sives, en complète déconnexion avec La relation est bilatérale avec l’entre- l’éthique, non pour des raisons philo- l’évolution financière des entrepri- prise, chacune des Parties Prenantes sophiques ou conceptuelles, mais pour ses ; étant animée par son propre intérêt. des raisons médiatiques. La morale est• le manque de transparence de l’infor- Il faut cependant noter les limites de qualifiée de ringarde, de conformis- mation délivrée aux actionnaires ; cette notion de Partie Prenante : diffi- te ; sa connotation dogmatique, reli-• le manque de clarté dans le fonction- culté d’identifier les Parties Prenantes, gieuse, impérative, en fait un terme au nement des conseils d’administra- de déterminer leur légitimité et de hié- « cachet victorien, suranné et répres- tion ; rarchiser leurs attentes. sif » (A. Minc).• les soupçons portant sur l’intégrité des audits comptables et financiers. Les relations entre les Parties Prenan- Existe-t-il une éthique universelle ? tes et l’entreprise sont définies par des Existe-t-il plusieurs éthiques : une pour« La justice commence par le refus contrats juridiques plus ou moins com- les affaires, une pour les salariés, unede la démesure » disait le poète grec plets ou par des liens d’intérêt sans pour les média, une autre pour la mé-Hésiode (milieu du VIII ème siècle av. contrat écrit. Elles doivent être basées decine … ?JC). sur la confiance mutuelle, valeur-cléL’élégance morale nécessite la justesse de l’éthique. Devant l’incomplétude L’ambiguïté se lève si l’on distinguedes proportions, l’éthique doit placer ou l’absence de contrat juridique, le l’éthique universelle de « l’éthiquel’Homme au centre de l’entreprise. contrat psychologique établit une autre appliquée » considérée comme s’ap-Toute éthique doit être pensée avec forme de lien entre la firme et chaque puyant sur les principes de la premièresensibilité, sérénité sans “effet pathéti- partie prenante. Il peut ainsi être consi- tout en les faisant redescendre dansque” ni indulgence. La notion de « mo- déré comme une amélioration quali- les différentes sphères (affaires, méde-rale » n’a de sens que rattachée au bien tative du contrat juridique ou, en l’ab- cine, média …).ou au mal. Aussi faut-il soutenir la vé- sence de celui-ci, comme un contrat Quant à l’éthique des affaires, elle nerité du bien ! virtuel, défini comme un contrat synal- peut exister que dans des institutionsLa gouvernance se définit comme « le lagmatique qui détermine les attentes justes et être circonscrite par cinqsystème par lequel les entreprises réciproques d’une Partie Prenante avec mots-clés, considérés comme repré- NewDDeal 2011 18
  • lES FoNdaMENtauXsentant les valeurs fondamentales qui Dans la pratique, elle se traduit notam-pilotent le comportement éthique dans ment par la mise en place de codes Les principales raisons invoquéesl’entreprise : justice, responsabilité so- d’éthiques, de responsables d’éthi- par l’entreprise pour promouvoirciale, exemplarité, confiance mutuelle ques, de développement durable, de une fonction éthique sont les sui-et respect des autres. différents comités : comité de rémuné- vantes : ration, de nomination, des comptes de • en interne, affirmer l’identité deÀ ce concept d’éthique des affaires, conformité (compliance) …, d’institu- l’entreprise et sa différence, recher-s’ajoute celui de responsabilité sociale tions organisant les relations avec les cher une cohérence éthique autourde l’entreprise (RSE). Être responsable, actionnaires, d’indicateurs, de normes, de principes communs, fédérer etc’est répondre de ses actes, en accep- la mise en place d’administrateurs in- mobiliser le personnel, développerter les conséquences. dépendants, des contrôles externes la culture de responsabilité des ma- tant sur le plan financier qu’extra-fi- nagers ; nancier, du respect des conventions et • en externe, concrétiser la respon-La gouvernance des normes internationales. sabilité sociale de l’entreprise et se donner un avantage concurrentiel ;Si la gouvernance d’entreprise est un Une bonne gouvernance d’entrepri- • en interne comme en externe, pro-produit «made in USA», elle a rapide- se ne peut se concevoir que dans un téger l’entreprise contre les agis-ment été adoptée par d’autres zones système intégré de management qui sements d’agents susceptibles degéographiques, notamment l’Europe, implique la convergence de tous les nuire à ses intérêts.mais avec des approches spécifiques à systèmes de la firme (ressources hu-chaque culture. maines, finances, qualité, achat, santé, hygiène …).Les mécanismes de gouvernance ne se Les missions du déontologue varient,manipulent pas de la même manière notamment avec le secteur d’activité etselon les entreprises, leurs secteurs Le déontologue la taille de l’entreprise.d’activité, leur implantation géogra- Celles qui sont le plus souvent repéréesphique, le contexte économique, so- L’émergence du développement dura- dans l’organisation sont les suivantes :cial, politique … Cependant, quel que ble, de la RSE et de l’éthique crée un aider l’entreprise à expliciter sa politi-soit l’environnement, ils jouent un rôle nouveau métier dans les organisations que en matière d’éthique, mettre encomplémentaire et une firme n’est ja- aux dénominations variées : déontolo- œuvre la politique éthique, organiser etmais soumise à un seul mécanisme. Ce gue, éthicien, compliance officer. déployer la fonction éthique, sensibili-sont des mécanismes contingentiels et ser et former le personnel à l’éthique,contextuels. A la croisée des fonctions dans l’or- mettre l’entreprise à l’abri de toute mal- ganisation, le déontologue, pour sau- versation et la protéger contre les ris-Des lois récentes, Sarbanes-Oxley aux vegarder son indépendance, dépend ques éthiques, promouvoir la politiqueUSA ou les lois françaises sur les «Nou- généralement directement de la direc- éthique dans l’entreprise, assurer le re-velles Régulations Économiques» et de tion, qu’il s’agisse d’un poste à temps porting global et mettre en évidence les« Sécurité financière » sont contingen- plein ou bien faisant partie de la DRH, réalisations de l’entreprise en matièretes, notamment à des évènements fi- de la direction juridique, voire du ser- de RSE.nanciers récents et à des rapports en vice financier.Europe (Viénot, Bouton en France, Ca- La fonction de déontologue dans l’en- Le principal défi est de créer une effi-dbury en Angleterre). treprise remonte aux années 1970 aux cacité économique au service de l’Hu- USA et elle connaît un essor remarqua- main et de sa planète. L’objectif est deUne « bonne gouvernance » repose sur ble en France dans la décennie 1990. répondre aux besoins par une produc-le respect d’un certain nombre de prin- À partir de 1997, une réglementation tion écologique et responsable.cipes et de valeurs : principe de précau- a imposé aux entreprises du secteurtion, souci de la prévention, recherche financier de mettre en place une fonc- Jean-Luc Laffargue,d’une gestion sobre et économe, prin- tion déontologique. Directeur de Qualitique,cipe de responsabilité, participation, Magazine de la culture managériale duesprit de solidarité … XXIe siècle. Business Ethics. www.qualitique.com NewDDeal 2011 19
  • lES prEMiErS paSQuEl rÔlE pour l’ENtrEpriSE ?Le Développement Durable concerne toutes les entreprises, privéescomme publiques, quelque soit leur secteur d’activité, de l’industrieaux services en passant par le commerce et l’artisanat. Les préoccupations liées à la pollu- fit de la libéralisation des marchés et entreprises ont compris l’importancetion, à la dégradation des ressources de l’intégration des échanges en s’ap- d’un dialogue avec toutes leurs «partiesénergétiques, à la réduction de la biodi- provisionnant auprès de filiales et de prenantes» – clientèle, fournisseurs, in-versité et à la nécessité d’introduire une fournisseurs dans les pays en voie de vestisseurs, collectivités locales et ONG.éthique dans l’économie conduisent à développement.considérer désormais la performancede l’entreprise non plus seulement sous Les entreprises sont au coeur du sys- Une vision intégréel’angle économique et financier, mais tème de production / consommation.également en fonction du respect des Elles ont donc un rôle primordial à Pour une entreprise, le développementintérêts de la communauté et de l’envi- jouer dans la mise en oeuvre du dé- durable repose sur une démarche ser-ronnement dans lesquels elle opère. veloppement durable. vant à la fois le développement écono-La communauté peut être conçue, dans mique, le développement social et lale sens géographique du terme, comme préservation de l’environnement.le voisinage immédiat, ou dans un sens Développement durable Une entreprise soucieuse d’appliquer lesplus large, comme une entité incluant et secteur privé principes du développement durable ettoutes les «parties prenantes» (stakehol- de jouer un rôle constructif dans la so-ders) – personnel, actionnaires, clientèle, Par les biens et services qu’il produit, par ciété investira dans des techniques «éco-fournisseurs et autres groupes concer- ses modes de production, par sa politi- efficaces» respectant les ressources na-nés par les activités de l’entreprise. que sociale, etc., le secteur privé est en turelles et l’environnement, et dans le mesure de contribuer à l’amélioration capital humain afin de créer des produits de la qualité de vie et à la préservation et des services nouveaux.Un mouvement de fond de l’environnement pour les générations De même, l’intégration de la dimension futures. Jusqu’ici toutefois, certains obs- sociale fera de votre entreprise une entre-Sous la pression conjuguée des investis- tacles ont freiné l’adoption de pratiques prise citoyenne qui se préoccupe de la ma-seurs, des consommateurs, des groupes «durables» par ce secteur. Au cours nière dont ses activités affectent son capi-d’opinion et parfois des gouvernements, des années qui ont suivi la Conférence tal humain, les consommateurs ainsi queles entreprises doivent faire face à des de Rio, les gouvernements ont tardé à les communautés locales, régionales ouexigences accrues en matière de respon- émettre des signaux clairs vers le sec- internationales dans lesquelles elle opère.sabilité et de durabilité. Ces impératifs se teur privé ; les investissements consentisfondent encore à l’heure actuelle sur des ont été insuffisants, les consommateurscritères non standardisés, et ils concernent et les actionnaires – que ce soit par man- spécificité des PMesurtout les multinationales et les grandes que d’intérêt ou d’information – n’ont pasentreprises. Il n’en demeure pas moins exercé une pression suffisante ; à l’échel- Une enquête réalisée en 2001 par leque cette tendance commence à influen- le internationale, les marchés instables Réseau européen de recherche sur lescer le marché de manière globale. Les et imprévisibles ont souvent empêché PME (ENSR) révèle que de nombreu-PME (souvent fournisseuses de produits et un développement industriel durable ses PME ont déjà adopté des pratiquesde services pour les grandes entreprises) dans des secteurs prioritaires. sociales et environnementales dura-sont confrontées de manière croissante à Mais depuis quelques années, un chan- bles, souvent définies et comprises parla nécessité de répondre à certaines ques- gement se fait sentir. Le public est tou- les PME comme des pratiques respon-tions, sinon à prouver qu’elles opèrent se- jours plus sensible aux questions de sables de gestion d’entreprise. Leurlon certains critères de responsabilité. «durabilité». Le milieu financier – notam- engagement dans le domaine socialL’économie évoluant vers une écono- ment les fonds de pension – exerce une ou au sein de leur communauté est gé-mie de services, on s’attend à ce que pression croissante en faveur des inves- néralement de portée locale, de natureles PME et surtout les TPE – très petites tissements socialement responsables. occasionnelle et détaché de la stratégieentreprises - gagnent encore en impor- Face à ces mouvements d’opinion, les commerciale. Il semble que la principaletance. La tendance croissante à la créa- entreprises européennes, puis américai- motivation soit la conception éthique dution de nouvelles entreprises participe nes ont pris conscience de la nécessité responsable d’entreprise. L’obstacle ma-à cette évolution. d’adopter un comportement éthique- jeur à un engagement social, surtout chezPar ailleurs, un nombre croissant de ment, écologiquement et socialement les plus petites PME, paraît être le manquePME développent leurs activités au responsable dans la conduite de leurs de sensibilisation, suivi par la limitationniveau international ; elles tirent pro- affaires. Parallèlement, de nombreuses des ressources. NewDDeal 2011 20
  • lES prEMiErS paSFairE riMEr EFFiCaCité Et rESpoNSaBilité SoCialELes entreprises sont de plus en plus conscientes que leur succès commercial etleurs bénéfices ne découlent pas uniquement d’une maximisation des profitsà court terme, mais exige un comportement responsable qui prenne en compteles facteurs de durabilité.Une démarche globale Du point de vue du développement durable, l’entreprise remplit pleinementLa principale fonction de l’entreprise est son rôle économique si :de créer de la valeur en produisant les • Elle contribue au développement du tissu économique et à une meilleurebiens et services demandés par la so- qualité de vie dans les communautés au sein desquelles elle opère, que ceciété, et de dégager ainsi des bénéfices soit sur le plan local, national, régional ou mondial,pour ses propriétaires et actionnaires, • Elle recherche une amélioration constante de sa performance, de sa capacitétout en contribuant au bien-être général. d’innovation et de sa viabilité économique à long terme en restant à l’écouteMais la mondialisation a favorisé des besoins et attentes de ses «parties prenantes» et en y répondant,l’émergence d’une nouvelle culture de • Elle se conduit de manière responsable et respectueuse de la santé et de laresponsabilité pour l’entreprise. L’exi- dignité des personnes,gence croissante de transparence qui • Elle contribue à la préservation des ressources – naturelles, matérielles etse manifeste aujourd’hui ne fait que non renouvelables – qui jouent un rôle-clé dans la croissance économique,renforcer cette tendance. Les entre- • Elle anticipe et gère les risques, notamment en matière de responsabilitéprises comprennent qu’elles peuvent civile,contribuer au développement durable • Elle participe au processus social de recherche, d’apprentissage et de créa-en gérant leurs activités : tion qu’est le développement durable en incitant tous les acteurs à prendre• de manière à renforcer leur crois- leurs respondabilités, notamment en favorisant la pleine participation des sance économique et à accroître leur minorités à la prospérité. compétitivité• tout en garantissant la protection de l’environnement et en veillant à leur La gouvernance d’entreprise concerne • les pressions d’ordre social provenant responsabilité sociale, notamment le fonctionnement de l’entreprise et d’organisations non gouvernementales en ce qui concerne les intérêts des ses relations avec les différentes «par- ou d’associations de consommateurs consommateurs. Car le développe- ties prenantes». Il comprend les droits • les pressions d’ordre commercial ment durable s’inscrit dans une dé- et obligations du conseil d’administra- exercées par les investisseurs sou- marche globale qui concilie efficacité tion et de la direction, les relations de cieux d’éviter tout risque financier économique, solidarité sociale et res- l’entreprise avec les actionnaires, la lié à des comportements contraires ponsabilité écologique. politique de communication et l’éthi- à certains critères de responsabilité que commerciale. éthique, sociale et environnementale La prise en compte de la responsabi- • la volonté d’anticiper la mise en placeQu’est-ce que la responsabilité lité sociale de l’entreprise, bien que par les pouvoirs publics d’instrumentsd’entreprise ? volontaire, se distingue nettement du juridiquement contraignants. mécénat ou de la philanthropie. ElleLa citoyenneté ou responsabilité d’en- implique un changement de culture autreprise est un engagement qui respecte sein de l’entreprise et doit s’inscrire au Les bénéfices pour l’entrepriseun ensemble de principes qui dépasse la coeur de sa stratégie.simple application des dispositions léga- Les entreprises qui s’engagent dansles. Ces principes sont le plus souvent une politique de citoyenneté d’entre-basés sur des instruments internatio- Pourquoi se lancer dans une prise constatent qu’elles :naux universellement reconnus comme démarche citoyenne ? • améliorent leur réputation et leurs ca-les conventions de l’Organisation inter- pacités opérationnellesnationale du travail (OIT), la Déclaration L’engagement d’une entreprise dans • renforcent leur compétitivitéuniverselle des droits de l’homme et la une démarche citoyenne peut être mo- • diminuent les risques juridiques etDéclaration de Rio sur le développement tivé par différents facteurs : opérationnels ainsi que les risquesdurable. Les domaines sur lesquels • les convictions et valeurs personnel- liés à leur images’exerce la responsabilité d’entreprise les de certains dirigeants et dirigean- • améliorent la productivité, la loyautésont l’environnement, les conditions et tes d’entreprise conscients de l’im- et la motivation du personnelnormes de travail, les droits humains, portance économique des exigences • améliorent leur capacité d’attirer desl’éthique commerciale (ou la lutte contre sociales et environnementales investisseurs.la corruption) et la gouvernance. NewDDeal 2011 21
  • lES prEMiErS paSMoyens d’action Intérêt pour les autoritésUne entreprise qui choisit de s’engager Les Etats, les institutions intergouver-dans une démarche de responsabilité nementales et les autorités locales ontsociale est consciente de la contribu- un intérêt vital à soutenir et promou-tion qu’elle peut apporter, par le biais voir la responsabilité sociale des entre-de ses biens et services, à la prospé- prises. Cet intérêt s’est déjà traduit parrité économique et au développement des mesures législatives (Loi NRE)de la communauté dans laquelle elle Appliquée aux entreprises multina-opère. Elle cherche à la fois à réduire tionales, la responsabilité sociale desl’impact négatif de ses activités sur entreprises est considérée comme unl’environnement et l’exclusion sociale moyen de poser des garde-fous afinet à s’engager activement dans sa que la mondialisation favorise le plussphère d’influence pour améliorer ces grand nombre plutôt qu’une minorité.paramètres. Appliquée aux entreprises nationales,Les outils à disposition pour mettre en elle est un moyen pour les Etats deoeuvre une politique de responsabilité protéger l’image de leur pays, qui peutsociale sont les suivants : dépendre fortement de la réputation• Les codes de conduite. de ses entreprises.• Les labels environnementaux et so- Appliquée aux PME, elle permet de ciaux. préserver la prospérité d’une économie• Les pratiques éthiques d’investisse- dépendant de son image de marque, ment. de sa compétitivité et de son ouverture• Le dialogue avec les parties prenan- internationale. tes, c’est-à-dire l’ensemble des grou- pes ou individus affectés directement ou indirectement par les activités d’une entreprise. Il s’agit générale- ment du personnel, des actionnaires, des partenaires commerciaux (four- nisseurs, sous-traitants), des autori- tés, de la clientèle, des communautés locales, des ONG et d’associations de consommateurs. Ce dialogue deman- de un investissement en temps plutôt qu’en ressources financières ; il joue un rôle vital pour toute entreprise soucieuse de rester en phase avec les demandes et attentes de la société. NewDDeal 2011 22
  • lES prEMiErS paSpourQuoi SE laNCEr daNS uN prograMMEdE dévEloppEMENt duraBlE ?Le développement durable constitue un défi, mais aussi un atout, un levier decroissance, de motivation interne et d’innovation pour votre entreprise.Bénéfices externes Bénéfices internes Les vecteurs d’influenceIntérêt économique Climat d’entreprise La mondialisation des marchés, l’évo-L’adoption d’un programme de déve- Lorsqu’elles sont largement diffusées à lution de la notion de responsabilitéloppement durable peut se traduire par tous les niveaux de l’entreprise, les poli- civile et la politique européenne obli-une réduction des coûts énergétiques, tiques et actions de développement dura- gent votre entreprise à une remise endes frais de gestion des déchets et/ ble constituent un puissant facteur d’iden- question permanente. Penser et agirou une amélioration de votre produc- tification et de motivation. En créant un en conformité avec les principes du dé-tivité. Vous renforcez l’attrait de votre climat de confiance, elles renforcent la veloppement durable peut vous aider àentreprise pour les investisseurs et op- motivation du personnel, ce qui peut se mieux gérer ces changements.timisez les objectifs marketing, avec de traduire par de meilleurs résultats sur lenouveaux marchés à la clé. terrain, de l’efficacité et de l’innovation. L’objectif européen est de devenir : «l’économie de la connaissance la plusImage et communication Prise de repères compétitive et la plus dynamique duVous prouvez par les faits que vous Pour faire des choix et prendre de bonnes monde, capable d’une croissance éco-vous sentez responsable de l’état de décisions, face à un monde incertain et nomique durable accompagnée d’unel’environnement, que vous vous préoc- changeant, il faut des indicateurs de réfé- amélioration quantitative et qualitativecupez des générations futures, ce qui rence. Les critères éthiques et les paramè- de l’emploi et d’une plus grande cohé-vous permet de protéger votre répu- tres de développement durable peuvent sion sociale».tation à long terme. Vous fidélisez vos en faire partie. Ce sont également d’excel-partenaires commerciaux, vos fournis- lents instruments de gestion des risques etseurs et votre clientèle, et améliorez des procédés internes. De plus, ils peuvent En résuméles relations avec les consommateurs vous aider à prévenir la corruption et les Les motivations pouvant vous en-et les communautés locales. activités liées au blanchiment d’argent. courager à intégrer le développe- ment durable dans le fonctionne-Avantage concurrentiel Remise en question ment de votre entreprise :Dans un monde où les changements Un projet de développement durable met • Enjeu réglementaire : diminuer las’accélèrent, où la pression sur les résul- le doigt sur de nombreux aspects de la responsabilité civile ou pénale dutats et la responsabilité éthique s’accen- vie de l’entreprise : dimensions environ- responsable d’entreprisetue, les entreprises sont de plus en plus nementale, sociale, éthique, culturelle et • Enjeu économique : diminutiernombreuses à avoir choisi de se profiler économique. C’est l’occasion pour vous des coûts liés à la consommationsur le chemin du développement dura- et votre entreprise de reconsidérer votre d’eau, d’énergie et de matièresble. Les entreprises en avance dans le philosophie d’entreprise et vos procédés premières ; nouveaux clients, nou-domaine de la protection de l’environ- sous un nouvel angle, et de les optimiser. veaux marchésnement et dans le respect des normes • Enjeu stratégique : améliorersociales se démarquent par rapport aux Amélioration de l’organisation interne l’image de l’entreprise et des rela-autres entreprises, ce qui devrait leur et des performances de l’entreprise tions avec les pouvoirs publics, lafaciliter l’obtention de contrats ou leur Gérer les ressources humaines et naturel- clientèle, la communauté locale,assurer de meilleures parts de marché. les de l’entreprise de façon durable requiert les consommateurs ; s’adapter une approche décisionnelle structurée et aux nouvelles priorités européen-Exigences du marché interactive. L’intégration de la responsa- nesLe développement durable, parfois bilité sociale et environnementale dans le • Enjeu social et éthique : convictionsous forme de normes ou de certifica- processus de prise de décision, l’introduc- personnelle du ou de la responsa-tion sociale ou environnementale, peut tion de politiques de réduction des déchets ble d’entreprise ; souhait d’amé-vous être imposé par votre clientèle. et de contrôle des impacts environnemen- liorer les conditions de travail ouEn tant que soustraitant, vous engager taux, la mise en place de systèmes de sé- la motivation du personnel.sur cette voie peut vous permettre de curité ou de gestion des risques et l’intro-garder vos parts de marché. duction de programmes de formation ont une influence positive sur l’organisation interne, la sécurité des travailleurs et les performances de l’entreprise. NewDDeal 2011 23
  • lES prEMiErS paSCoNSEilS pratiQuES pour déMarrEr votrE prograMMELe marché favorisera les entreprises qui travaillent en partenariat avec leurs« parties prenantes » et innovent pour améliorer la qualité de vie, l’environnement,l’équité sociale et la diversité culturelle. Etes-vous prêts ?Faites l’état des lieux et de la sécurité au travail ? Sinon, • Dressez le bilan de votre situation ac- comment comptez-vous gérer votre tuelle et examinez les améliorationsPremière étape programme d’action ? possibles. Choisissez un thème à laDans un premier temps, cherchez à fois.bien comprendre les dimensions et Troisième étape • Intervenez d’abord dans les domainesenjeux du développement durable et Quel que soit le stade du projet, soyez où il s’agit de respecter les obligationsexaminez en quoi votre gestion d’en- toujours à l’écoute de vos «parties légales, donnez ensuite un ordre detreprise actuelle converge ou diverge prenantes» (personnel, fournisseurs, priorité à chaque domaine d’action.par rapport à ces principes généraux. clientèle, investisseurs, communautés • Donnez la priorité aux actions dura-• Avez-vous déjà défini vos priorités locales, etc.) et efforcez-vous de pren- bles pour lesquelles il est possible de économiques, environnementales et dre en compte leurs attentes. Les «par- fixer des objectifs et de mesurer des sociales ? ties prenantes» sont un «radar» extrê- résultats.• Quelles sont les pratiques dans votre mement efficace, qui de plus ne vous • Classez les possibilités que vous avez entreprise qui peuvent être qualifiées coûte rien. dénombrées en déterminant leur fai- de durables ? • Quelles sont les préoccupations prin- sabilité technique, économique, so-• Quels avantages comptez-vous retirer cipales de votre clientèle, de vos four- ciale et environnementale. d’un projet de développement dura- nisseurs et investisseurs ? • Etablissez une liste d’actions simples ble pour votre entreprise ? • Quelles procédures avez-vous mises et affichez-la. Ne vous perdez pas en place pour respecter le droit d’ex- dans les détails et n’essayez pas d’at-Deuxième étape pression du personnel, notamment teindre la perfection. Commencez parLa deuxième étape consiste à définir en cas de conflit ? Quel est le niveau des actions élémentaires ayant desun programme de développement du- hiérarchique de la personne auprès effets importants et visibles.rable adapté à votre entreprise. Mais de laquelle ce droit peut s’exercer ? • Après avoir déterminé vos domainesavant de passer à l’action, faites un • Quels sont les risques susceptibles de de priorité et défini les actions poten-rapide tour d’horizon des moyens ma- nuire à votre réputation ou d’engager tielles, fixez des étapes réalistes ettériels ou techniques ainsi que des res- votre responsabilité civile ? réalisables. Pour chaque étape, indi-sources humaines dont vous disposez • Quelle influence avez-vous ou pou- quez clairement les échéances.à l’heure actuelle. vez-vous avoir sur les conditions de• Quels moyens vous êtes-vous don- travail chez vos fournisseurs et sous- nés pour mesurer l’impact économi- traitants ? que, environnemental et social de vos Liste d’actions opérations, produits ou services ? 1. Identifiez pour chaque domaine• Quels sont les atouts, connaissances Fixez-vous des objectifs prioritaire les actions principales et talents dont dispose votre entrepri- à concrétiser se pour s’engager dans une démar- Après avoir fait l’état des lieux, fixez- 2. Déterminez-en la faisabilité che de développement durable ? vous des objectifs ambitieux, mais réa- 3. Estimez le coût de mise en ap-• Votre personnel est-il sensibilisé et listes et mesurables. plication (important, moyen ou informé en ce qui concerne les ques- Il n’y a rien de plus démotivant que les faible) tions économiques, sociales et envi- buts impossibles à atteindre ou trop 4. Evaluez le temps de retour sur in- ronnementales ? vagues pour permettre une comparai- vestissement• Quels systèmes de gestion avez-vous son avec les résultats obtenus. 5. Recueillez les suggestions des déjà introduits qui seraient suscepti- Vos objectifs doivent tenir compte des membres de votre équipe bles de vous soutenir dans une telle moyens dont dispose l’entreprise. Ils démarche ? doivent être précis et fixer des échéan-• Avez-vous les capacités nécessaires ces. A chaque échéance, les résultats pour désigner un ou une responsable seront comparés aux objectifs fixés, ce des questions environnementales ? qui permettra des ajustements régu- des questions sociales ? de la santé liers. NewDDeal 2011 24
  • lES prEMiErS paSla MéthodELes 10 règles d’or d’un bon programme1. Donnez un sens 5. Formalisez votre engagement 8. evaluez vos résultats età votre projet dans l’organigramme de communiquez-les l’entrepriseVotre projet doit être cohérent avec la Quoi que vous entrepreniez en matièremission de l’entreprise, qu’il s’aligne L’organigramme de votre entreprise de développement durable, il est danssur celle-ci ou entraîne sa redéfinition devrait refléter votre engagement en votre intérêt d’évaluer vos résultats età la lumière de nouvelles perspecti- faveur du développement durable. de les communiquer. Les systèmes deves. Il se traduira par des buts et des C’est le meilleur moyen d’ancrer ce gestion et/ou la certification vous ap-plans d’actions spécifiques à chaque programme dans votre pratique quoti- portent un outil performant en ce do-service, mais l’essentiel est qu’il ait un dienne et de le lier plus étroitement à la maine.sens global perceptible pour tous. mission de l’entreprise. 9. Faites connaître vos bonnes2. Impliquez tout votre personnel 6. Inscrivez votre projet dans la pratiques duréeVotre projet est l’affaire de tous. Il doit Les entreprises devraient faire connaî-créer une dynamique participative et Pour réussir pleinement, un program- tre leurs expériences de «bonnes pra-refléter les préoccupations de l’en- me de développement durable doit tiques» en matière de développementsemble des employés. C’est à cette engendrer des automatismes dans les durable au sein de leur branche etcondition qu’il mobilisera les énergies actions au quotidien. S’il reste l’affaire auprès de leurs fournisseurs. Les bon-créatrices et portera ses fruits. d’un petit groupe qui se réunit lorsque nes pratiques doivent être mesurables d’autres urgences ont été réglées, il n’a au niveau de l’impact, innovantes (ca- aucune chance de donner des résultats pables de produire de nouvelles solu-3. Mettez en place un disposi- probants. tions) et reproductibles.tif de suiviOn ne peut gérer efficacement que ce 7. Dialoguez avec vos «parties 10. etablissez des partenariatsque l’on mesure. Vous le faites déjà prenantes»pour le suivi économique de votre Les entreprises peuvent rechercherentreprise, mais vous pouvez égale- Qu’il s’agisse de la planification ou de des synergies par le biais de partena-ment le faire pour les aspects envi- la mise en oeuvre de votre programme riats avec des organisations de la so-ronnementaux et sociaux, en mettant d’action, il est important d’identifier ciété civile ou les pouvoirs publics. Cesen place par exemple une comptabi- les risques et d’examiner comment les collaborations à long terme exigentlité énergétique, un système de ma- transformer en opportunités. Vos «par- néanmoins beaucoup de temps et unenagement environnemental (SME) et/ ties prenantes » – personnel, clientèle, bonne transparence. Il est impératif enou un bilan social. fournisseurs, autorités locales, organi- effet que l’organisation partenaire ne sations non gouvernementales – ont perde pas sa capacité critique vis-à-vis un rôle important à jouer : elles sont de l’entreprise avec laquelle elle colla-4. Faites preuve de souplesse les interprètes les plus fiables des be- bore et que vous ne soyez pas suspecté soins, attentes, demandes, priorités et d’acheter des voix favorables.Veillez à ce que votre projet soit adap- préoccupations de la société.table en cours de route, en fonction del’évolution de la situation et des béné-fices de l’apprentissage collectif. Unbon programme de développementdurable doit pouvoir s’accommoderde possibilités inattendues et novatri-ces. NewDDeal 2011 25
  • lES prEMiErS paSCodE dE CoNduitE dES ENtrEpriSESUn code de conduite est un ensemble de valeurs et de principes qu’une société ouorganisation déclare respecter dans ses activités. L’occasion de définir ou redéfinir lamission de votre entreprise, de fédérer vos collaborateurs et de soigner votre image.Définition • Relations avec la communauté : cou- • il désigne une personne ou un grou- tumes et cultures locales, participa- pe de personnes responsables de cesSelon la définition de l’Organisation de tion à la vie de la collectivité, dons et procédures et chargées de surveillercoopération et de développement éco- activités philanthropiques. l’application des principes énoncés,nomiques (OCDE), le code de conduite • il est porté à la connaissance de tousconsiste en un «engagement pris volon- ceux – membres du personnel, four-tairement par une société ou une organi- A quoi sert un code de conduite ? nisseurs et managers – dont son ap-sation d’appliquer certains principes et plication dépend,normes de comportement à la conduite Le code de conduite répond à plusieurs • il ne laisse en dehors de son champde ses activités ou opérations». objectifs : d’application aucun acteur important • assurer la transparence des règles de la chaîne de production (sous-trai- communes tants, travailleurs temporaires, etc ),sur quoi portent les codes de • inspirer le sens des responsabilités • il n’est pas en contradiction avec laconduite ? dans les devoirs et obligations mu- politique des associations profession- tuels des différents acteurs nelles auxquelles vous êtes affiliés,Les codes d’entreprise peuvent porter • motiver le personnel en donnant un • il ne contredit pas les normes interna-sur des domaines très variés : droits sens à la mission de l’entreprise et en tionales, notamment celles de la ré-humains, éthique commerciale, envi- définissant sa culture glementation du travail et des droitsronnement, respect de la communauté, • définir des normes en matière de pro- humains.concurrence, conditions de travail, san- fessionnalisme et de pratiques com-té et sécurité, recherche scientifique et merciales.technologie. Ils concernent générale- en quoi les entreprisesment les relations de l’entreprise avec Objectifs externes sont-elles concernées parses «parties prenantes», à savoir : Vis-à-vis de l’extérieur, l’entreprise qui ces principes ?• Relations avec la clientèle, les fournis- se dote d’un code de conduite vise pa- seurs et pratiques commerciales : qualité rallèlement deux objectifs complémen- Sous la pression conjuguée des inves- et sécurité des produits, éthique marke- taires : tisseurs, des consommateurs, des grou- ting et vente, contrôle des exportations, • véhiculer une image crédible et favorable, pes d’opinion et parfois des gouverne- attitude en cas de réclamation, attitude • signaler ses exigences à sa clientèle, ments, les entreprises sont confrontées face aux pratiques de corruption. aux fournisseurs et aux marchés. à des exigences accrues en matière• Relations avec le personnel : égalité des de responsabilité et de durabilité. Les chances, promotion, rémunérations et Quels sont les critères d’un code marchés favoriseront les entreprises prestations, environnement de travail, crédible ? qui travaillent en partenariat avec leurs transparence des communications. Quels que soient la forme et le contenu «parties prenantes» et innovent pour• Relations avec les actionnaires : trans- de votre code de conduite, assurez- améliorer la qualité de la vie, l’environ- parence, responsabilité financière, vous qu’il respecte les critères de cré- nement, l’équité sociale, la diversité gouvernance. dibilité suivants : culturelle et les droits humains. Le Pacte• Problèmes de l’environnement : gestion • il contient des clauses de mise en mondial peut les y aider. des risques, santé et sécurité au travail oeuvre, de suivi et de vérification, Signer, c’est aussi s’exposer : En si- CODE DE COnDUItE UnIvERSEL pOUR LE SECtEUR DES affaIRES gnant le Pacte mondial, certaines en- Le Global Compact (Pacte mondial) des Nations unies treprises peuvent craindre (à juste titre) Créé à l’initiative de Kofi Annan, le pacte mondial (Global Compact) invite, de s’exposer aux critiques des groupes depuis Juillet 2000, le secteur privé à se conformer à neuf principes de base de pression. L’entreprise qui s’engage dans les domaines du droit des travailleurs et travailleuses, de l’environne- doit être consciente de ce risque et être ment et des droits humains... Il propose aux entreprises un ensemble de prin- prête à en assumer les conséquences. cipes susceptibles de promouvoir une économie mondiale libre et ouverte, Elle devra notamment posséder les ca- tout en donnant à tous et à toutes une chance d’en partager les bienfaits. pacités nécessaires pour répondre aux www.unglobalcompact.org questions et dialoguer avec les acteurs de la société civile. NewDDeal 2011 26
  • lES BoNNES pratiQuES
  • lES BoNNES pratiQuES Environnement dStp groupE : uN pioNNiEr à la FiBrE SoCiétalE Contexte seCTeUr Industrie DSTP Groupe est précurseur dans la production de fibres textiles très techniques, car recy- TAILLe De L’eNTrePrIse clables et biodégradables. Ce groupe belge produit des fibres textiles en polymères (plas- PME tiques), des revêtements de sols pour l’évènementiel, la maison et le jardin, et des tissus PAYs agro textiles ou industriels. France Objectif(s) DSTP Groupe affiche des valeurs et des objectifs concrets de RSE : Valeurs : • transparence : encouragement du dialogue entre tous les acteurs de l’entreprise • durabilité : développement des activités dans le souci du respect de la planète Objectif : minimiser l’impact environnemental des produits fabriqué Démarche Fabrication de produits écologiques. Interpellés par la mise au rebut d’énormes quanti- tés de moquettes après chaque manifestation éphémère (JO, festivals), ainsi que par les produits de « paillage agricole » (films plastiques), DSTP Groupe apporte une solution à l’impact environnemental des « aiguilletés » en proposant des produits à caractère éco- logique. Deux années de recherche ont été nécessaires pour la mise au point de : 1) des aiguilletés recyclables, 2) des aiguilletés à base de matières bio-sourcées et biodégrada- bles (moquette événementielle Eco2punch bioprotect, et tissu agro textile fabriqués à par- tir de sucre). DSTP Groupe est un des premiers fabricants mondiaux capables de fabriquer et de commercialiser des aiguilletés à base d’un polymère d’origine végétale. Ce mode de production offre 4 types d’avantages : • pour une qualité identique, c’est une alternative aux produits à base de pétrole • il réduit les émissions de CO2 de 60% et consomme 50% d’énergie en moins • les fibres 100% naturelles sont une matière renouvelable • le produit est bio dégradable et recyclable à l’infini. Après le cycle de vie du produit fabriqué, tous les matériaux utilisés pour sa fabrication peuvent être réutilisés en un nouveau produit. Pour la Belgique DSTP Groupe propose à ses clients une solution globale pour pallier la difficulté de récupérer les moquettes à la fin d’une manifestation ainsi que pour contour- ner l’inconvénient du surcoût d’une moquette écologique. Cette solution comprend ; four- niture du tapis, pose, dépose et recyclage. Ceci permet de mieux maîtriser la chaîne de la moquette (de la fabrication au recyclage) et supprime des coûts inutiles. Le site de Baisieux dépasse depuis longtemps l’obligation légale du taux d’emploi de per- sonnes handicapées. Facteur(s) clés du succès • une R & D empreinte de Responsabilité Sociale et Environnementale • taux d’embauche de personnes handicapées : 6,31% en 2009 • mobilisation des salariés et notamment de l’équipe commerciale • souhait des clients d’adopter des attitudes éco-responsableRetrouvez cette fiche et 500 Contribution à la performance Bénéfices sociauxautres bonnes pratiques surwww.worldforum-lille.org de l’entreprise et/ou environnementaux • Forte évolution : • réduction de 60% d’émissions de CO2 production de fibres bio polymères (PLA) : • réduction de 50% d’énergie consommée 16 t. en 2007 -> 271 t. en 2009, • en fin d’utilisation, possibilité de récupéra- • gamme Eco2punch et bioprotect : tion et de recyclage des moquettes usagées 6000 m² en 2007 -> 379000 m² en 2009 NewDDeal 2011 28
  • lES BoNNES pratiQuES Environnement la déMarChE d’éCo-CoNCEptioN d’oXYlaNE Contexte seCTeUr Commerce Oxylane est un réseau d’entreprises qui couvre l’ensemble de la chaîne de vie d’un produit TAILLe De L’eNTrePrIse sportif : de la recherche et développement à la vente, en passant par la conception, le design, Grande entreprise la production et la logistique. PAYs De plus en plus, Oxylane s’inscrit dans une démarche d’éco-conception qui peut se résumer France en trois étapes : « Mesurer pour savoir, savoir pour agir, agir pour réduire ». Objectif(s) Concevoir ou reconcevoir un produit en diminuant quantitativement et qualitativement les impacts environnementaux de ce produit tout au long de son cycle de vie et tout en conservant les qualités et performances de ses fonctions d’usage. Démarche Cette démarche s’applique aux étapes du cycle de vie d’un produit en prenant en compte les enjeux environnementaux suivants : • La pollution de l’air (Kg eq. CO2 émis) • La gestion de l’eau (Consommation d’eau en m3) • La gestion des déchets (Intégration de recyclé – recyclage) • La gestion des ressources non renouvelables (En kWh d’énergie consommée) Un outil interne d’aide à l’éco-conception appelé « éco-tool » permettant d’évaluer l’impact environnemental des composants et des produits finis a été mis au point. Lors de la conception d’un produit, l’outil « éco-tool » permet notamment d’évaluer l’im- pact CO2 du produit aux différentes étapes de son cycle de vie (matière, packaging, trans- port, fin de vie, etc..). Quelques exemples : • C’est avec cette démarche qu’a été conçue la polaire Quechua Forclaz 50. L’outil « éco-tool » a permis de mesurer les bénéfices liés à l’utilisation de matière en polyester recyclé. C’est un tissu à base de bouteilles en plastique et de déchets industriels qui a été utilisé pour la fabrication de ce produit. • La chaussure Solognac Namib a été repensée dans une démarche d’éco-conception. L’uti- lisation du cuir a été réduite aux seules zones qui le nécessitaient. Le poids de l’ensemble a ainsi été réduit. De ce fait, les gains environnementaux sont les suivants : -30% sur les émissions de CO2, -15% sur la consommation d’énergie et -50% sur l’utilisation d’eau. Facteur(s) clés du succès • Formation et la mobilisation de tous • Action locale : à chaque situation sa réponse spécifique • Maîtrise des process et des produits • Principe directeur : Commencer sans viser la perfection puis s’inscrire dans une démarche de progrès continu • Démarche pleinement intégrée dans la vision de l’entrepriseRetrouvez cette fiche et 500autres bonnes pratiques sur Contribution à la performance Bénéfices sociauxwww.worldforum-lille.org de l’entreprise et/ou environnementaux • Réduction des coûts de fabrication des • Réduction du poids, de la consommation produits d’eau, de la consommation d’énergie et • Source d’innovations des émissions de CO2 NewDDeal 2011 29
  • lES BoNNES pratiQuES Environnement SiMplE ShoES CréE dES ChauSSurES BiodégradaBlES ContexteseCTeUrIndustrie Simple Shoes, basée à Santa Barbara, en Californie, a été créée en 1991 en réaction auxTAILLe De L’eNTrePrIse baskets qui faisaient l’objet d’un énorme battage médiatique et d’une sur-commercialisa-PME tion au début des années 90. Depuis 2004, Simple a adopté une démarche entièrement du-PAYs rable dans ses processus et a mis en place un système baptisé Good, Better, and Best pourÉtats-Unis évaluer le caractère respectueux de l’environnement de ses produits. Cette même année, ils sortirent la collection Green Toe entièrement fabriquée à partir de matériaux naturels comme le jute, le caoutchouc crêpe naturel, la laine feutrée, le liège et le latex. En 2006, ils ont réduit les emballages et ont commencé à n’utiliser que des boîtes à chaussures entiè- rement recyclées et des sacs biodégradables pour les tongs fabriqués à partir d’amidon de maïs. En 2007, Simple a mis sur le marché des produits recyclés. Ils ont utilisé des pneus de voitures recyclés pour les semelles, des bouteilles en plastique recyclées (PET) pour les lacets et du coton biologique pour les doublures. Objectif(s) Créer une chaussure plus biodégradable Démarche L’entreprise Simple s’est aperçue que la plupart des gens ne recyclaient pas leurs chaus- sures. Par conséquent, comme solution alternative à ce problème, ils ont imaginé une fa- çon d’amener les chaussures à se biodégrader naturellement. Les chaussures habituelles mettent en moyenne 1000 ans pour se biodégrader. La nouvelle collection BIO.D de Simple peut se biodégrader en 20 ans. De quelle façon ? Ils utilisent le BIO.D, un additif qu’ils mélangent à l’EVA, au caoutchouc et aux matériaux qui constituent les semelles intérieures et extérieures des chaussures. Une fois exposé à l’humidité et à la chaleur typique des décharges, l’additif BIO.D commence à modifier la structure moléculaire des matériaux à base d’huile présents dans les chaussures. Ensuite, les microbes et bactéries qui se trouvent dans les décharges se nourrissent des molécules de chaussures qui par conséquent se biodégradent beaucoup plus rapidement que des chaussures habituelles. Facteur(s) clés du succès Facteurs clés du succès • Une approche 100% durable de la fabrication des produits • Une recherche et une utilisation de techniques innovantes qui contribuent à la protection de l’environnement Contribution à la performance Bénéfices sociaux de l’entreprise et/ou environnementaux • En 2007, Simple a remporté le Footwear • Les chaussures Simple se biodégradent Plus Green Award qui fait de l’entreprise en 20 ans, par rapport à la moyenne duRetrouvez cette fiche et 500 un leader en matière d’environnement secteur qui est de 1000 ans. Cela réduitautres bonnes pratiques sur dans le secteur de la chaussure. largement la quantité de déchets dans leswww.worldforum-lille.org • Une approche durable à long terme qui décharges. reste solide pendant les périodes de crise • Utilisation de matériaux recyclés et durables. • Des produits « verts » à un prix raisonnable. • Une campagne publicitaire qui soutient la gamme de produits BIO.D et sensibilise les clients à l’impact des chaussures sur l’envi- ronnement. NewDDeal 2011 30
  • lES BoNNES pratiQuES Finance / Gouvernance EKYog, uNE MarQuE dE prêt-à-portEr éCologiQuE ContexteseCTeUrCommerce Les collections de prêt-à-porter réalisées en matière biologique ont de plus en plus deTAILLe De L’eNTrePrIse succès auprès des consommateurs. Créée en 2004, la société Attitude DéveloppementPME conçoit et distribue la marque écologique EKYOG pour entreprendre tout en contribuantPAYs à protéger la planète.France Objectif(s) • Offrir des produits « Mode » • Utiliser des matières biologiques de première qualité • Innover avec des process de fabrication qui respectent l’homme et l’environnement Démarche Le 14 mai 2004, la société Attitude Développement voit le jour. Sa marque Ekyog s’inscrit comme un acteur du développement durable grâce à ses exigences et ses projets porteurs de sens envers ses fournisseurs et ses clients. Ekyog propose une collection d’articles textiles de qualité, dont les matières premières sont sélectionnées avec rigueur et garanties sans OGM (Organisme génétiquement modifié). L’entreprise s’inscrit dans une logique d’éco-conception. Les teintures sont naturelles. Les engrais chimiques sont prohibés au profit d’engrais naturels. Les eaux usées sont traitées. Ces choix écologiques ont permis à Ekyog d’acquérir des certifications délivrées par des organismes indépendants. Les boutiques sont élaborées dans le souci de réduire l’empreinte écologique. Les cintres, les boites cadeaux, les affiches et les dépliants sont certifiés FSC pour une gestion raison- née des forêts. La mise en place d’une charte partenariale engage les fournisseurs dans une démarche équitable et respectueuse de l’environnement. L’entreprise sensibilise ses salariés par une formation adaptée (utilisation de fournitures de bureau écologiques, tri des déchets, covoiturage…) Elle agit au-delà de son rôle économique avec l’association « Terre d’Ekyog » qui mène des actions concrètes en faveur de l’écologie et du commerce équitable. Facteur(s) clés du succès • Eco conception sur l’ensemble de la production depuis la création (2004) • Engagement des fournisseurs dans la démarche Contribution à la performance Bénéfices sociaux de l’entreprise et/ou environnementaux • Réponse à une attente des clients et • Soutien aux producteurs bio croissance du chiffre d’affaires • Entrainement d’autres distributeurs dans la même démarcheRetrouvez cette fiche et 500 • Sensibilisation des clients et des salariésautres bonnes pratiques sur aux enjeux environnementauxwww.worldforum-lille.org NewDDeal 2011 31
  • lES BoNNES pratiQuES Finance / Gouvernance lE « plaN » dE MarKS aNd SpENCEr pour dEvENir lE diStriButEur lE pluS duraBlE Contexte seCTeUr Commerce En 2007, M&S a lancé une initiative baptisée « Plan A » qui regroupe 100 engagements TAILLe De L’eNTrePrIse sur 5 ans pour affronter les principaux défis sociaux et environnementaux avec ce slogan Grande entreprise « Car il n’y a pas de Plan B ». Les engagements recouvrent 5 thèmes : changements climati- PAYs ques, gestion des déchets, matières premières durables, « partenariat éthique » et santé. Royaume-Uni Objectif(s) • Atteindre le niveau « zéro carbone » • Ne plus envoyer de déchets à la décharge • Etendre l’approvisionnement durable • Aider à améliorer la qualité de vie des intervenants sur la chaîne logistique • Aider les clients et les employés à avoir une meilleure hygiène de vie Démarche Changements climatiques : atteindre le niveau « zéro carbone » d’ici 2012 pour les installa- tions situées au Royaume-Uni et en Irlande. Les moyens utilisés : réduire la consommation d’énergie, augmenter l’utilisation d’électricité renouvelable, utiliser seulement la compen- sation en dernier ressort. Gestion des déchets : M&S veille à ce qu’aucun de leurs vêtements ou emballages ne finissent dans une décharge. Plusieurs moyens comme la réduction des emballages, l’amélioration du recyclage et la suppression des sacs plastiques sont utilisés. Matières premières durables : principes très stricts en matière de bien-être animal, de pêche et d’élevage durables. Les volailles (dindes, canards et oies) commercialisées proviennent d’éleva- ges de plein air et les gammes de vêtements fabriqués à partir de lin et de coton biologique. « Partenariat éthique » : M&S s’est engagée à payer un prix juste aux fournisseurs, à sou- tenir les communautés locales et à garantir de bonnes conditions de travail pour toutes les personnes intervenant dans la chaîne logistique. Des partenariats ont été mis en place avec des associations caritatives et des organisations. Santé : Travaillant à l’amélioration des conditions de santé des clients et des employés, l’entreprise a réduit les teneurs en sel, en matières grasses et en graisses saturées de leur nourriture et propose des alternatives plus saines par l’intermédiaire de leurs offres Eat Well and Count on Us (Mangez bien et comptez sur nous). Elle a également revu l’étique- tage afin d’aider les clients à bien manger et a formé 1 500 conseillers en santé dans les magasins pour conseiller les clients sur la façon de garder une bonne hygiène de vie. Facteur(s) clés du succès Contribution à la performance Bénéfices sociaux de l’entreprise et/ou environnementaux • Economies d’énergie dans les magasins • 31% d’électricité provenant de sources de 10 % renouvelables et réduction de 18% des • Amélioration de l’image de l’entreprise émissions de carbone et motivation des salariés • Réduction des emballages alimentaires de 12% et du conditionnement des vête- ments de 15%. 90% des emballages sont recyclables. • Réduction des déchets alimentaires de 20%Retrouvez cette fiche et 500 • 53% du bois provient de sources FSEautres bonnes pratiques surwww.worldforum-lille.org durables ou recyclées • Suppression des sacs plastiques de 83% ; les économies issues de cette mesure ont été versées à des associations caritatives • En 2009, 705 personnes ont suivi le pro- gramme Marks Start qui aide les person- nes défavorisées à trouver du travail. NewDDeal 2011 32
  • lES BoNNES pratiQuES Finance / Gouvernance viviErS MariNS : uNE MaîtriSE rESpoNSaBlE dE la FilièrE poiSSoN Contexte seCTeUr Agroalimentaire Entreprise de mareyage, de négoce et de transformation de poissons frais, Viviers Marins ACTIVITe souhaite se démarquer par la qualité de ses services et veut créer un climat social et une PME adhésion du personnel au fonctionnement de l’entreprise. PAYs France Objectif(s) Les comportements de l’entreprise sont guidés par plusieurs valeurs : le respect, la trans- parence, l’engagement au service de ses objectifs : • Mettre l’accent sur l’aspect social • Intégrer les préoccupations environnementales • Mettre en œuvre des pratiques responsables Démarche Inscrire l’entreprise dans une logique durable en restructurant l’actionnariat, en diversi- fiant ses clients et en réorientant l’activité de la production aquacole vers la préparation du poisson et son conditionnement en barquette. Favoriser l’emploi dans un bassin en difficulté. Dès le départ, l’objectif est de créer un noyau de personnes non formatées par rapport au métier et prêtes à porter les valeurs de l’entreprise. Lors du recrutement, les jeux de rôle sont plus utilisés que la méthode classi- que par CV. La formation par alternance est privilégiée. Changer la culture locale et les habitudes de la profession, une démarche volontariste. Le filetage qui consiste à extraire manuellement les filets de poisson, demande de la dextérité et une longue formation. Les ouvriers travaillant à main nue, les accidents de travail sont fréquents. Contrairement à la culture locale, Viviers Marins convainc ses salariés et le cen- tre de formation de la nécessité du port du gant de maille, ce qui entraîne immédiatement une baisse importante des accidents. Intégrer les préoccupations environnementales. Structure en bois plutôt qu’en métal et chaudière à condensation sont choisies pour la construction de l’usine. Les glaces usagées sont fondues, retraitées et rejetées dans le réseau urbain et non à la mer. Un bilan carbone est réalisé. Mettre en œuvre des pratiques responsables. Pêche responsable exigée auprès des four- nisseurs et refus de poissons non conformes (taille, poids). Facteurs clés du succès • Forte implication du dirigeant • Transparence dans les projets et dans les actions en cours • Motivation importante des partenaires extérieurs Contribution à la performance Bénéfices sociauxRetrouvez cette fiche et 500 de l’entreprise et/ou environnementauxautres bonnes pratiques surwww.worldforum-lille.org CA : 17,6 M€ en 2007 ; 21,9 M€ en 2009 • baisse du taux d’accidents de travail Résultat net 2007 : 27 M€€; 2009 :132 M€ • pérennisation de 100 emplois • économie de 120 000 € pour le bâtiment • propagation de Bonnes Pratiques • avantage concurrentiel de 15 000 M€/an • diminution de la quantité de poissons pour le traitement des glaces usagées gaspillés • turn-over passé de 17% à 9% en 3 ans • bâtiment écologique NewDDeal 2011 33
  • lES BoNNES pratiQuES Social uN diSpoSitiF dE rEtour à l’EMploi par gdF SuEZ Contexte seCTeUr Energie Les entreprises rencontrent des difficultés pour recruter sur certains postes de main d’œuvre TAILLe De L’eNTrePrIse non qualifiée, difficultés en partie liées à la méconnaissance de leurs métiers… Parallèlement, Grande Entreprise de nombreux jeunes n’ont pas accès à l’entreprise et n’arrivent pas à trouver un emploi. Face PAYs à ce constat, La Fondation Agir Contre l’Exclusion et GDF SUEZ ont décidé de s’unir pour met- France tre en place une action originale et pertinente de lien entre les entreprises et les jeunes. Cette action, déjà menée à 3 reprises en Région Ile de France, devrait être renouvelée en Région Ile- de-France en 2011, avec une extension pour les villes de Lille et de Metz. Objectif(s) Permettre à des garçons et filles majeurs sans qualifications, en échec ou connaissant des difficultés, mais volontaires, de se mettre dans les conditions d’accéder à un emploi pérenne grâce à un parcours de formation spécifique d’une durée de six mois fondé sur la rigueur, l’engagement et l’effort. Démarche Permis Sport Emploi, ce sont 3 axes majeurs : • Mobilité : se mettre dans les conditions, d’accéder au permis de conduire • Savoir-faire : au cœur du projet, les entreprises sensibilisent aux métiers, accueillent les jeunes en stages et les orientent vers les différents métiers auxquels ils peuvent prétendre à l’issue de leur parcours de formation. • Citoyenneté : sportifs et réservistes sont parties prenantes pour redonner du sens au col- lectif et le goût de l’effort en commun. Cette action permet de développer chez les jeunes : • socialisation et citoyenneté : apprendre ou réapprendre les règles de vie en société par l’en- seignement et la formation, le stage d’initiation au sport et « découverte » dans les armées. • intégration : faire partie d’une équipe de travail grâce à l’obtention du permis de conduire • savoirs : découvrir des métiers variés, construire son projet professionnel, « apprendre » l’entreprise et ses codes, participer à différents stages avec tutorat dédié. L’entreprise s’engage formellement à : • identifier le nombre de postes proposés et les réserver aux jeunes issus de la formation • préciser le type de contrat proposé : contrat de professionnalisation, CDD, CDI… • participer aux différentes phases du projet • désigner les tuteurs Cette opération fait l’objet d’un partenariat diversifié et animé par l’enjeu du « vivre en- semble » ; ce sont plusieurs organismes qui participent et financent le projet : la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE), porteur du projet ; les collectivités territoriales, le Conseil National des Missions Locales ; Pôle Emploi et les acteurs de l’insertion professionnelle ; des entreprises, dont GDF Suez et Suez Environnement ; des fédérations sportives ; les Armées et la Gendarmerie Nationale ; des organismes de formation ; le Secrétariat d’Etat à la Ville. Facteur(s) clés du succès Pérennité des partenariats, Leadership des formateurs, Communication auprès des popu- lations ciblesRetrouvez cette fiche et 500 Contribution à la performance Bénéfices sociauxautres bonnes pratiques surwww.worldforum-lille.org de l’entreprise et/ou environnementaux • Confirmation de son engagement social • Accompagnement de 50 jeunes/session • Exemplarité de coordination d’un en- • Mise à l’emploi durable de 60 % de ces semble d’opérateurs jeunes • Acquisition par les jeunes d’un savoir-être et des capacités pour intégrer l’entreprise NewDDeal 2011 34
  • lES BoNNES pratiQuES Social iNditEX protègE lES droitS dES travaillEurS dE SES FourNiSSEurS ContexteseCTeUrMode Le groupe Inditex regroupe plus de cent sociétés travaillant dans la mode, la confection etTAILLe De L’eNTrePrIse la distribution de vêtements. Il possède huit chaînes de magasins : Zara, Pull and Bear, Mas-Grande entreprise simo Dutti, Bershka, Stradivarius, Oysho, Zara Home et Uterqüe, regroupant 4700 magasinsPAYs dans 76 pays. Inditex est convaincu que la responsabilité sociétale de l’entreprise porte surFrance le progrès du droit social et du droit du travail mais aussi sur le niveau de vie des salariés. Objectif(s) Protéger les droits des travailleurs tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Démarche Les relations entre Inditex et ses fournisseurs sont régies par deux textes qui s’imposent tant aux fournisseurs qu’aux collaborateurs d’Inditex : • Le code de conduite interne d’Inditex. C’est une déclaration formelle des valeurs régu- lant les relations entre Inditex et chacune des parties prenantes (actionnaires, personnel, clients, fournisseurs, partenaires, collectivité). • Le code de conduite pour les industriels et ateliers externes, établi après l’adoption par Inditex de l’initiative pour un commerce éthique (2005), comporte 11 points : pas de travail forcé, pas de travail des enfants, pas de discrimination, respect de la liberté d’association et des droits collectifs, pas de travail inhumain ou dégradant, respect de l’hygiène dans les conditions de travail, règlement des salaires, respect d’horaires de travail décents, préoc- cupations environnementales, emploi sanitaire, règlement intérieur. Ce code est issu de plusieurs accords internationaux, des normes et de la législation : http://www.inditex.es/en/corporate_responsibility/social_dimension/code_conduct Inditex a, de plus, conclu un accord mondial avec la Fédération Internationale des Tra- vailleurs du Textile : œuvrer ensemble pour promouvoir des relations de travail stabilisées et « adultes » chez les fournisseurs d’Inditex dans le monde. Cela signifie un contrôle continu des conditions de travail chez les fournisseurs et non des visites irrégulières par des auditeurs externes. Cette démarche ne peut être effective que sur base de relations « adultes », avec un réel dialogue social. Cette approche volontariste a nécessité une formation au dialogue social des salariés comme des dirigeants. Facteur(s) clés du succès Un strict système d’audit vers les fournisseurs : Inditex avait 1237 fournisseurs fin 2009, et a organisé 1302 audits sociaux durant cette année. Contribution à la performance Bénéfices sociaux de l’entreprise et/ou environnementaux • Augmentation des profits et de la pro- • Exemplarité dans le respect des droitsRetrouvez cette fiche et 500 ductivité grâce à de meilleures condi- des travailleurs, favorable à une propa-autres bonnes pratiques sur tions de travail. gation dans le monde entier.www.worldforum-lille.org • Bonne image de l’entreprise, réputation favorable partout où elle est implantée. NewDDeal 2011 35
  • lES BoNNES pratiQuES Social StaphYt : du BiEN-êtrE dES hoMMES au BiEN-êtrE dES plaNtES Contexte seCTeUr Agriculture Staphyt étudie depuis 21 ans l’impact de semences et de produits biologiques ou phyto- TAILLe De L’eNTrePrIse sanitaires sur les plantes, la terre et les hommes pour le compte d’industriels ou d’institu- PME tionnels. Leader européen dans son métier, l’entreprise compte 40 petites équipes de 3 à 4 PAYs personnes réparties en Europe. France Objectif(s) • s’inscrire dans une démarche environnementale forte • placer l’homme au cœur de l’entreprise • garantir la transparence dans ses relations avec les parties prenantes Démarche Staphyt se différencie de ses concurrents par la localisation de ses équipes au cœur même du territoire géographique d’expérimentation. Un vrai métier, l’environnement. Certification ISO 14001 et édition d’un manuel de l’envi- ronnement que chaque responsable d’équipe doit respecter et faire respecter. Limitation des déplacements grâce à la répartition géographique des équipes et à la pro- motion du travail à domicile. Mise au point d’un appareil, l’Evapophyt, qui permet d’élimi- ner de manière propre les effluents des essais. Placer l’homme au cœur de l’entreprise. En véritable ACTEUR le salarié est placé tout en haut de l’organigramme. • Tous les 3 ans, il participe à l’élaboration de la stratégie. • Il peut faire évoluer ses documents de travail et échanger avec ses collègues éloignés grâce à un Intranet performant. • Un comité de pilotage social propose les nouveaux plans d’action. Pour renforcer le sentiment d’appartenance et la cohésion d’équipe et pallier l’inconvé- nient de l’éparpillement géographique des salariés, Staphyt a mis en place : • un outil de communication performant • un congrès annuel convivial qui réunit 100% de l’effectif • une formation à l’anglais pour faciliter les échanges entre les pays • l’élargissement à l’ensemble des pays des avantages du comité d’entreprise français • un entretien spécifique mené par un responsable bien être. • Assurer la transparence Voisins, clients et partenaires également impliqués. Proche de ses partenaires, Staphyt : - Développe l’écoute par sa proximité avec les agriculteurs - Joue la transparence avec ses clients tant au niveau de l’évolution des essais que de l’évolution de l’entreprise - S’intègre à sa cité en invitant chaque année les habitants d’Inchy dans l’entreprise. Facteur(s) clés du succès • Engagement de la Direction • Climat général de confiance : grande autonomie donnée aux salariés • Bonne appropriation des outils informatiquesRetrouvez cette fiche et 500 Contribution à la performance Bénéfices sociauxautres bonnes pratiques surwww.worldforum-lille.org de l’entreprise et/ou environnementaux Evolution du CA et résultat (2008-2010) • équilibre vie professionnelle/vie privée 2008 2009 2010 privilégié CA (en K€) 8 500 12 300 15 000 • tous les salariés connectés à l’intranet Résultat net 700 1 500 1 700 • élimination « propre » des résidus d’ex- périmentation avec l’Evapophyt NewDDeal 2011 36
  • iNStitutioNNElSaSSoCiatioNS proFESSioNNEllES
  • INSTITUTIONNELS / ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES COMITE 21 Agenda 21 local  132, rue de Rivoli Accompagnement du changement  75001 Paris Marketing éthique  Tél. : 01 55 34 75 21 - Fax : 01 55 34 75 20 E-mail : comite21comite21.org Conseil en développement durable et  RSE Web : www.comite21.org - www.agenda21france.org - www.paysdelaloirecomite21.orgNotre équipe Nos compétences Dorothée BRIAUMONT Nos expertises Nos produits et services briaumontcomite21.org Le Comité 21 est un réseau d’acteurs engagés dans - guides méthodologiques sur l’Agenda 21 local, Directrice générale la mise en œuvre opérationnelle du Agenda 21 scolaire, Mobilisation des équipes, développement durable. Il a pour mission Marketing durable... Antoine CHARLOT d’anticiper les enjeux du développement durable, - notes 21 sur la concertation des parties d’accompagner les changements à entreprendre, prenantes, l’éducation au développement durable charlotcomite21.org de les faire partager au sein de son réseau et de les et les entreprises, les achats responsables, le Responsable du porter à la connaissance de tous. Composé de tourisme responsable... programme Territoires quatre collèges, il réunit les parties prenantes - groupes de travail responsables. Délégué concernées en France : entreprises - rencontres-débats régional du Comité (multinationales et PME), collectivités (des - deux sites internet 21 Pays de la Loire communes aux régions), associations - Infos 21, lettre d’information sur le réseau (d’environnement, de développement, de solidarité - dépêches sur l’actualité développement durable Karine VIEL locale, de défense des droits humains ...), vielcomite21.org établissements publics (chargés de Dialogue avec les parties prenantes Responsable du l’environnement, de la biodiversité, de l’éducation, Le Comité 21 a été la première association à de la recherche ...) et médias. Ce réseau de plus de concevoir et animer des démarches de programme Economie 440 adhérents fonde son action sur le partenariat concertation avec des panels de parties prenantes responsable pluri-acteurs et sur l’action concrète. issues notamment de son réseau (chercheurs, Le PNUE et le PNUD en sont membres de droit. syndicats, institutions, collectivités territoriales, Christine DELHAYE ONG...). Il accompagne, à leur demande, des delhayecomite21.org Les types de mission entreprises adhérentes (AREVA, Coca-Cola, Responsable Adhérer au Comité 21, c’est accéder au plus large Eiffage, GDF SUEZ, SUEZ Environnement...), sur la programme Education réseau pluri-acteurs du développement durable en base de règles déontologiques. au développement France. durable Le Comité 21 accompagne et conseille ses Notre plus belle réussite adhérents dans l’élaboration et la mise en œuvre Le Comité 21 vient de lancer son nouveau site opérationnelle du développement durable. Il portail sur les Agenda 21 avec une carte de France contribue, sur la base d’une mise en réseau de - 770 à ce jour - qui identifie les démarches : de l’information et d’une synergie des stratégies territoires, scolaires, associatifs, PME-PMI, publiques et privées, à l’ancrage territorial du familles... Ce site www.agenda21france.org met développement durable en France. désormais à la disposition des acteurs une 1/ Pour tout nouvel adhérent : réunion de travail cartographie des démarches de développement pour identifier les besoins, les enjeux stratégiques, durable en France, après validation du Comité 21. les contacts à instaurer, les réseaux ressources ; accès à l’espace adhérents, remise de nos Notre démarche éco-participative publications ... Le Comité 21 a lancé son Agenda 21 2/ Accompagnement conseil sur la mise en œuvre Le lancement de l’Agenda 21 du Comité 21 a été des démarches de développement durable : entériné par le Conseil d’administration en 2009. stratégie de développement durable, Agenda En 2010, deux étapes majeures ont eu lieu : un 21 local ou Agenda 21 d’établissements scolaires. diagnostic partagé (état des lieux technique, 3/ Mise en réseau avec des adhérents ressources gouvernance, communication et transparence, du Comité 21 (collectivités, ONG, entreprises, gestion financière et des ressources humaines, établissements publics, médias) : échanges de ressenti des salariés et des adhérents) et le Bilan bonnes pratiques, groupes de travail, rencontres- Carbone réalisé par GoodPlanet (résultat : débats, voyages d’étude... 1,96 tCO2e par collaborateur, ce qui représente un 4/ Gestion d’un fichier actualisé d’organismes aller simple Paris-Los Angeles, 2 tCO2e). Les (bureaux d’études, agences de communication, résultats du diagnostic partagé et la restitution du associations...) compétents dans Bilan Carbone nourriront les échanges dont l’accompagnement de stratégies développement l’objectif est l’élaboration d’un projet du premier durable, d’Agenda 21 et de communication plan d’action en 2011 sur l’ensemble des responsable. thématiques du diagnostic partagé. 5/ Mise à disposition d’outils méthodologiques : power point, tool kit, bases de données ...Notre structure 6/ Valorisation de vos initiatives : actualités, bonnes pratiques, innovations, interviews desForme juridique : association loi adhérents, valorisées à travers :1901 - les publications du Comité 21 (Infos 21, nos sitesEffectif : 10 personnes www.comite21.org - www.agenda21france.org ,Chiffre d’affaires du dernier Notes 21, Dépêche ...),exercice : 970 l - des interventions des adhérents, selon lesImplantations : - Association thématiques, dans les manifestations organiséesnationale implantée à Paris - par le Comité 21.Des comités 21 régionaux enpréparation 7/ Intervention auprès des adhérents, sur Votre contact demande.Membre de : 4D - Orée - Christine DELHAYECollectif français de l’éducation responsable de l’information Les secteurs d’activitéà l’environnement et au Tél. : 01 55 34 75 23 Tous secteurs.développement durable ... delhayecomite21.org NewDDeal 2011  38
  • INSTITUTIONNELS / ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES ORSE Conseil en développement durable et  RSE 25, rue du Charolais 75012 Paris Egalité professionnelle / Discrimination  Tél. : 01 46 46 02 22 Gestion des achats responsables  E-mail : contactorse.org Web : www.orse.org Finance / Reporting / Gouvernance Notre équipe Nos compétencesFrançois FATOUX Nos expertises Notre plus belle réussiteDélégué Général L’ORSE est une association loi 1901, créée en juin Guides pratiques pour accompagner les 2000 à l’initiative de différents acteurs, qui entreprises dans leur démarche de RSE : regroupe aujourd’hui plus d’une centaine de - répertoire sur les pratiques d’égalité membres venant : professionnelle (tirage de 20 000 exemplaires)  des grandes entreprises, du monde de l’industrie, - guide de promotion de la parentalité auprès des des services et de la finance, salariés masculins  des sociétés de gestion de portefeuille et des - guide sur la promotion de l’ISR par les investisseurs, établissements financiers  des organismes professionnels et sociaux - étude sur l’articulation entre dialogue social et (fédérations professionnelles, les confédérations RSE syndicales CGT, CFDT, CFE.CGC), - rapport sur les impacts sociaux des TIC  des ONG issues aussi bien de l’environnement - practical guide for companies and stakeholders : que du respect des droits de l’Homme et de lutte proactive stakeholder engagement contre la corruption. Réalisation de missions pour le compte du Ces acteurs ont ressenti le besoin de disposer en gouvernement : France d’une structure de veille permanente sur les - bilan d’application de la loi NRE en 2004 questions qui touchent à la responsabilité sociale - création d’un site internet dédié et environnementale des entreprises, au www.egaliteprofessionnelle.org développement durable et aux placements - rapport sur les partenariats stratégiques ONG éthiques. entreprises en 2005 Le succès de l’association repose à cet égard sur le - guide pour promouvoir la parentalité auprès des partage d’expériences et la forte implication des salariés masculins en 2008 représentants de ses membres dans les différentes - répertoire sur les pratiques d’égalité activités de l’ORSE. professionnelle dans les entreprises en 2009 - création et gestion d’un site internet dédié au L’ORSE est présidé par Daniel Lebègue. reporting RSE des entreprises en 2010 : www.reportingrse.org Les types de mission Les objectifs de l’association sont les suivants : Nos principales références  Nourrir la dynamique qui s’est créée dans le La liste des adhérents de l’ORSE (autour d’une domaine de la RSE alimentée en France par un centaine) est disponible sur le site de l’ORSE. réseau d’acteurs et de professionnels, notamment au sein des entreprises.  Présenter à ses membres les outils opérationnels (mise à disposition d’informations sur les agences de notation, les démarches de reporting, identification des réseaux étrangers) afin de les aider dans la mise en oeuvre de la RSE.  Initier des travaux dans le cadre de groupes de travail tournés vers l’international avec l’audition régulière d’experts internationaux.  Sensibiliser les décideurs économiques, sociaux et institutionnels. Les secteurs d’activité Les relations entre entreprises et parties prenantes : - investisseurs - salariés - clients et fournisseurs - riverains - ONG Nos produits et services L’ensemble des travaux et guides pratiques de l’ORSE est téléchargeable sur le site de l’ORSE à la rubrique travaux.Notre structureForme juridique : association Votre contactEffectif : 8 personnes François FATOUXChiffre d’affaires du dernier Délégué Généralexercice : 800 000 l Tél. : 01 43 46 02 22Membre de : CSR Europe contactorse.org NewDDeal 2011  39
  • INSTITUTIONNELS / ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES RECYLUM Qualité / Sécurité / Environnement  17, rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris Tél. : 0810 001 777 - Fax : 01 56 28 95 94 E-mail : inforecylum.com Web : www.recylum.comNotre équipe Nos compétencesMichel TOUZEAU Nos expertisesinforecylum.com Récylum est l’éco-organisme agréé par lesPrésident pouvoirs publics pour organiser la collecte et le recyclage des lampes usagées (lampes basseHervé GRIMAUD consommation, tubes fluorescents, lampesinforecylum.com techniques...). Récylum est, par ailleurs, mandatéDirecteur Général par des producteurs pour la collecte et le recyclageVanessa MONTAGNE de divers déchets d’équipements électriques et électroniques professionnels (DEEE Pro).inforecylum.comDirectrice Partenariats & Les types de missionDéveloppement Récylum informe les utilisateurs, professionnels etXavier LANTOINETTE particuliers, sur les enjeux du recyclage et lesinforecylum.com solutions à leur disposition pour se défaire de leursDirecteur des Opérations & lampes usagées. Récylum dispose d’un réseau de 19 000 points deQualité collecte, et près de 100 000 000 de lampes ont étéMurielle d’AUDEVILLE recyclées depuis le début de la filière.inforecylum.comDirectrice Communication & Les secteurs d’activitéMarketing Collecte et recyclageNadine LIGUORO Nos produits et servicesinforecylum.com Vous détenez d’importantes quantités de lampesDirectrice Administration & usagées et de DEEE Pro ? Faites appel à Récylum.Finances SOLUTION POUR LES GRANDES QUANTITES DE DECHETS Une solution simple, sure et économique : ˆ - Récylum vous fournit les conteneurs adaptés - Les lampes sont enlevées et recyclées gratuitement à partir de 500 kg de lampes, ou 800 kg de DEEE Pro par an. - La traçabilité des flux est assurée grâce au système d’information de Récylum (Fiche de Suivi des Conteneurs, Certificat de recyclage...). - Vous êtes assurés que les lampes sont éliminées dans des conditions conformes à la règlementation. SOLUTION POUR LES FAIBLES QUANTITES DE DECHETS Un service de collecte des lampes usagées qui s’étend aux entreprises du secteur tertiaire. Aujourd’hui, on estime à 35 la part du gisement de lampes usagées provenant des PME, PMI et professions libérales. Détenant souvent de faibles quantités de lampes, ces entreprises disposent désormais d’une solution adaptée pour se défaire de leurs lampes usagées : le service Lumibox. De manière à faciliter la collecte des lampes dans le tertiaire en zone urbaine et capter ces petits flux, la Lumibox est aussi destinée aux entreprises désirant bénéficier d’un service de collecte pour leurs propres lampes, celles de leur collaborateurs ou encore celles de leurs clients. Deux solutions pour bénéficier du service Lumibox :Notre structure - en passant par un fournisseur de consommables Votre contact - en passant par un collecteur de déchetsForme juridique : Eco- Service Point de collecte Voir liste sur www.recylum.comorganisme Tél. : 0810 001 777Effectif : 24 personnes pointdecollecterecylum.com NewDDeal 2011  40
  • CoNSEil / StratégiE / orgaNiSatioN
  • CONSEIL / STRATÉGIE / ORGANISATION IBM Finance / Reporting / Gouvernance  17, Avenue De L’Europe Management environnemental  92275 Bois Colombes Urbanisme / Mobilité / Transport  Tél. : 01 58 75 10 97 E-mail : isabelle.carcassonnefr.ibm.com Green IT  Web : www.ibm.com/ibm/green/index.shtml Nos compétences Nos expertises embouteillages et les émissions de gaz à effet de Bâtir une planète plus intelligente, c’est penser et serre agir différemment pour rendre nos systèmes plus  Interconnecter des systèmes hétérogènes et durables et soutenables tant sur leur légitimité organiser la gestion de l’information pour mettre économique que sur leur pertinence en œuvre des systèmes de transport multi-modaux environnementale et sociétale, les rendre plus efficaces à l’échelle d’une ville, d’un territoire efficaces en ressources, plus productifs, moins  Mesurer et monitorer volume et qualité de l’eau impactants et plus réactifs. afin d’optimiser son utilisation, diminuer l’énergie et éviter les pollutions, utiliser les techniques IBM apporte sa force d’innovation et de recherche, mathématiques et analytiques complexes pour l’expertise de conseil, de conduite de projet et prévenir les risques d’intégration de ses équipes fonctionnelles et  Organiser le développement collaboratif de techniques, l’opérationnalité de ses offres produits et systèmes complexes afin d’optimiser logicielles et l’efficacité de sa technologie autour leur impact environnemental et leur de quatre domaines dédiés au développement consommation énergétique. durable : Les infrastructures de centres de données éco- Les solutions durables efficientes Intégrer la durabilité et la RSE dans l’ensemble des Evaluer et optimiser les infrastructures processus stratégiques et opérationnels de informatiques existantes et définir et déployer des l’entreprise infrastructures mieux contrôlées, moins couteuses ˆ  Répondre aux pressions croissantes de prise en et moins consommatrices. compte de l’efficacité énergétique, de l’impact  Diagnostiquer les infrastructures existantes environnemental et de la soutenabilité  Déployer des data center pré-architecturés  Piloter la performance durable de votre optimisés organisation à travers une vision holistique  Optimiser l’utilisation à travers la virtualisation transparente et vérifiée et la définition d’objectifs  Contrôler, contingenter, monétariser, diminuer et étayés et portés par l’ensemble de vos parties allouer la consommation énergétique prenantes  Tansformer l’informatique en acteur de la  Diminuer l’impact de vos collaborateurs soutenabilité  Pousser la RSE de la diminution des couts et des ˆ risques vers l’articulation de la croissance et Notre plus belle réussite l’impact sociétal Quelques exemples :Notre structure  Utiliser les techniques analytiques, prédictives et  La chaine de distribution Kika Leiner a réduit la d’optimisation sous contrainte pour rendre les consommation énergétique de ses centres deEffectif : 400 000 personnes processus clé plus efficaces économiquement et données de 40, entre autre en utilisant lesChiffre d’affaires du dernier écologiquement. conditions climatiques extérieures dans leurexercice : 99,9 MdsDollars pilotage énergétique.Implantations : 170 pays Les bâtiments intelligents  Le société de logistique chinoise Cosco a diminuéMembre de : IBM est membre Mettre en place une infrastructure physique et de 15 ses émissions de Ges et 23 ses émissionsfondateur du Chicago Climate digitale intégrée pour optimiser les couts ˆ de CO2 grâce à l’utilisation de logiciels d’analyse etExchange, du Carbon d’exploitation, la fiabilité et l’impact énergétique et d’optimisationDisclosure Project (CDP), du environnemental d’une construction ou d’un  Dong Energy, leader danois de l’offshore éolien,Green Grid, des Climate Savers ensemble de bâtiments. a réduit de 50 le temps de ses coupures grâce àdu WWF, du Green Power  Gérer et optimiser la durée de vie des un système de gestion de ses équipementsMarket Group, du World équipements  La ville de Stockholm a réduit sa pollutionResources Institute (WRI), du  Optimiser la gestion de l’espace, les atmosphérique de 12 grâce à son système deGRI, du WCBSD, de l’EPE et de reconfigurations et réaménagements transport intelligent.nombreuses autres  Organiser la collecte et l’analyse des données duorganisations bâtiment pour optimiser la prise de décision Nos principales référencesCertification & label :  Optimiser la consommation énergétique, prévoir http://www.ibm.com/smarterplanet/us/en/2010 : N1 Newsweek Green et planifier la demande greenandsustainability/overview/Ranking des sociétés mondiales  Connecter et intégrer des équipements différents2010 : N1 Gartner et WWF pour transmettre des données business à Notre démarche éco-participativegestion environnementale et de différentes technologies http://www.ibm.com/ibm/responsibility/changement climatique http://www.ibm.com/ibm/environment/2009 : N 1 des constructeurs Les systèmes intelligentsinformatiques écologiques, Collecter, analyser, synthétiser et utiliserComputerworld l’information pour transformer totalement le2008 : N1 classement CERES fonctionnement de certaines industries etpour ses pratiques de collectivitésgouvernance en matière de  Optimiser la performance d’un réseau électriquechangement climatique, pour éviter déperditions, interruption ouN1 classement Gartner et WWF dysfonctionnement, réparer plus rapidement et Votre contactgestion environnementale et du permettre au client d’optimiser l’utilisation de la Isabelle CARCASSONNEchangement climatique, Business Analytics and Optimisation - Sustainable ressourceIBM est la 1ère entreprise à  Prédire en temps réel l’état du trafic et organiser Performanceavoir été certifiée Iso14001 à Tél. : 06 12 24 68 31 les péages dynamiques pour réduire lesl’échelle globale. isabelle.carcassonnefr.ibm.com NewDDeal 2011  43
  • CONSEIL / STRATÉGIE / ORGANISATION ABILIS ERGONOMIE Bien être - Qualité de vie au travail  La Ruche, 84 quai de Jemmapes Ergonomie  75010 Paris Biodiversité et entreprises  Tél. : 01 44 07 08 81 E-mail : sbiquandergonome.com Web : www.ergonome.comNotre équipe Nos compétencesSylvain BIQUAND Nos expertises Nos produits et servicessbiquandergonome.com Abilis ergonomie constituée en 1995, exerçe le Nous vous aidons à intégrer la qualité du travailDirecteur Chef de projet, métier de conseil en entreprise dans le domaine de dans la vie de l’entreprise, pour un développementErgonome Européen certifié l’organisation, de l’ergonomie et des conditions de responsable, préservant l’homme et valorisant sesDoctorat de sciences du travail. compétences.comportement et del’environnement, DESS Les hommes sont la richesse de l’entreprise et  Diagnostic des conditions de travailorganisation des entreprises, constituent son réservoir d’adaptabilité. Concevoir  Conception d’outils d’évaluationDESS ergonomie, Diplomé les systèmes techniques et organisationnels pour  Conception d’indicateurs Conditions de TravailMédecine des arts permettre l’expression optimale de cette ressource  Aide aux processus d’achat en accord avec les finalités de l’entreprise est notre  Evaluation des facteurs psychosociauxBenoît ZITTEL expertise. Nous développons une approche  Conduite de projetbzittelergonome.com centrée sur le travail en situation et contribuons à  Projets de travail collaboratifChef de projet Sud-Est la conception et à l’amélioration des systèmes de  Charte développement durable et RSEMaitrise psychologie sociale du production en favorisant l’intégration dans les  Diagnostic Biodiversitétravail et des organisations, projets des contingences rencontrées dans leDESS ergonomie, Habilité IPRP fonctionnement réel. Abilis ergonomie et le cabinet AnthropieOrganisation développent la Démarche T visant à promouvoir Par l’analyse du travail, individualisé, variable et les entreprises s’inscrivant dans une démarche local, nos interventions permettent d’élaborer de d’amélioration continue des conditions de travail et nouvelles représentations opérationnelles du de responsabilité sociale. travail et d’intégrer ces résultats dans une vision globale des objectifs de l’entreprise et des Notre objectif est de valoriser un mode contraintes techniques. L’ergonomie apporte ainsi d’organisation qui donne une dimension centrale aux projets une efficacité accrue, une fiabilité et aux conditions de travail en les intégrant une qualité renouvelées tout en améliorant les pleinement au processus de performance d’une conditions de travail par une meilleure prise en entreprise socialement responsable. En adhérant à compte des contraintes auxquelles les opérateurs la démarche, les entreprises inscrivent la qualité du font face dans la réalisation de la tâche impartie. travail comme moteur continu de leur développement en se donnant les moyens de Notre développons notre recherche prospective mieux gérer, animer et valoriser les conditions de sur les usages de l’espace public, l’environnement travail. de travail, et les liens entre entreprise et biodiversité. Nos principales références Extrait de nos références Les types de mission Abilis ergonomie intervient en entreprise dans les  Conseil de L’Union Européenne à Bruxelles domaines suivants  Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris  Aéroports de Paris  Conduites de projet  Air France  Interventions organisation et travail  Autoroutes du Sud de la France  Assistance à la programmation architecturale  ICADE  Assistance à la maîtrise d’œuvre  DHL  Evaluation des risques professionnels  PME industrielles  Assistance à la conception de produits  Administrations et collectivités  Aménagement des postes de travail  etc..  Expertises CHSCT  Enseignement de l’ergonomie  Enseignement et formation  Accessibilité et usage des espaces  Université Paris 1  Biodiversité et entreprise  Université Paris 7  CNAMNotre structure Les secteurs d’activité Tous secteurs d’activité, industriel ou tertiaire.Forme juridique : libéralEffectif : 2 personnesChiffre d’affaires du dernierexercice : 100 KlImplantations : ParisRéseaux : Ergonomes conseils,Groupe de travail CRAMRisques Psychosociaux,Développement durable,Recherche Ethologie et EcologieMembre de : La Ruche,Syndicat National des Cabinets Votre contactConseils en Ergonomie Sylvain BIQUANDCertification & label : DirecteurCertification européenne ARTEE Tél. : 01 44 07 08 81en ergonomie sbiquandergonome.com NewDDeal 2011  44
  • CONSEIL / STRATÉGIE / ORGANISATION BIOVIVA DEVELOPPEMENT Conseil en développement durable et  RSE DURABLE Méthodes et organisation  9, place Chabaneau Agenda 21 local  34000 Montpellier Tél. : 04 99 02 61 31 Conseil en éco-communication  E-mail : infosbioviva.fr Web : www.bioviva.frNotre équipe Nos compétencesJean Thierry WINSTEL Nos expertisesinfosbioviva.fr Depuis 1996, Bioviva conseil entreprises etDirigeant collectivités dans le développement de leur culture Développement Durable (DD) et RSE. Conseil, solutions de formation, accompagnement et création de supports pédagogiques et de sensibilisation, personnalisés. Les types de mission - Accompagnement de dirigeants dans leur stratégie DD et RSE (coaching DD) - Formations en présentiel (sur mesure, en intra) - Modules d’ E.learning DD, personnalisés - Création et personnalisation de supports et outils de sensibilisation et communication en DD (éditions, multimédia et évènementiel-expositions interactives). Les secteurs d’activité Tous secteurs d’activités. Entreprise et collectivités. Industries Services Nos produits et services Spécificité : Méthodologie des 3A de Bioviva (Apprendre, s’Approprier, Agir). Une approche avant tout humaine et comportementale du Développement Durable. Une pédagogie orientée par l’enthousiasme, la positivité et une dimension ludique et affective. Pour Bioviva, le Développement Durable est une chance à vivre ! Notre métier est de donner envie d’apprendre puis en rendant le Développement Durable D.E.S.I.R.A.B.L.E ! Notre plus belle réussite Etre l’un des pionniers en terme de pédagogie en Développement Durable (depuis 1996) et rester innovant, 15 ans après. Nos principales références Entreprises : Heineken - Saur - Yves Rocher - Air France - ESA - Agence Spatiale Européenne, LVMH, Leroy Merlin, Truffaut, Bouygues Immobilier, ... Collectivités : nombreuses Villes (Gap, Vitré, Sens, Arles, Avignon....), Conseil généraux (Landes, Eure-et-loir, Meuse...) ou Conseil régionaux (Picardie, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, ...). DREAL LR, Ministère de l’Agriculture, ... Notre démarche éco-participativeNotre structure - Bilan carbone - Eco-mobilitéForme juridique : SARL Notre vision et nos valeurs - Eco-conception de 100 de nos outils et produitsEffectif : 12 personnes - Enthousiasme et optimisme - Evaluation AFAQ 1000 NR en 2009 : NiveauChiffre d’affaires du dernier - Donner envie d’apprendre et agir Maturité.exercice : 1 Kl - HumilitéImplantations : Montpellier - Profils et talents recrutésConsultants intervenant danstoute la France Equipe associant des profils scientifiques, de Votre contact communiquant et profil marketing.Certification & label : AFAQ Jean Thierry WINSTEL1000 NR - Niveau 3 maturité - Fondateur-dirigeantpour l’activité édition de Tél. : 04 99 02 61 31Bioviva. infosbioviva.fr NewDDeal 2011  45
  • CONSEIL / STRATÉGIE / ORGANISATION BOSSA VERDE Conseil en développement durable et  RSE 4, rue Galvani 75017 Paris Diagnostic RSE  Tél. : 01 80 04 85 56 Diagnostic environnemental  E-mail : contactbossaverde.com Web : www.bossaverde.com Conseil / Stratégie / Organisation Notre équipe Nos compétencesClément GUILLON Nos expertises FORMATIONclement.guillonbossaverde.com Cabinet de conseil en responsabilités sociétales et - Coaching Top ManagementDirecteur environnementales, Bossa Verde crée de nouvelles - Formation métier : contrôle de gestion opportunités de développement pour les environnemental, achats, logistique, énergieFrançois RIGLER entreprises et collectivités. - Sensibilisation ludique de collaborateursfrancois.riglerbossaverde.com - Serious gamesAssocié en charge de la Nos EXPERTISES : - Elearningcréation et du développementmarketing Bossa Verde vous accompagne sur trois axes de SOLUTIONS ET AIDE A LA DECISION développement : - Logiciel de quantification d’impactsCyril AUBRUN - Stratégie : Concevoir le développement durable environnementauxcyril.aubrunbossaverde.com comme une opportunité stratégique de croissance. - Balanced scorecardAssocié en charge du - Aide à la décision : Intégrer le développement - Workflowdéveloppement commercial durable aux process décisionnels par le biais - Collecte de données d’outils d’aide à la décision et de solutions métiers. - Reporting de performanceStéphane RABEHANTA - Sensibilisation : Diffuser la stratégie à tous lesstephane.rabehantabossaverde.com niveaux de l’entreprise, sensibiliser les décideurs, Nos principales référencesConsultant senior former les collaborateurs et associer toutes les Grands groupesAlice DEBIASI parties prenantes - Groupe DANONEalice.debiasibossaverde.com - O2Consultante Notre VALEUR AJOUTEE : - LASER GROUP - AUCHAN Dès sa création, Bossa Verde s’est dotée d’un ADN - ONOMO International novateur et a fait en sorte que son approche - TELEFONICA stratégique et ses compétences répondent - NUTRICIA ... pleinement aux nécessités de son époque. Bossa Verde s’est donc doté d’un spectre de services Collectivités, organisations et fédérations élargi à 360. - ELYSEE Présidence de la République, - PLAINE COMMUNE Pour cela nous avons développé un réseau de - EFBW compétences, un groupement multi-expert capable de répondre aux problématiques sans pour autant impacter les budgets de nos clients : - Logiciels de management environnemental et sociétal - Réseaux sociaux - Expertise métier - Communication - Marketing Nos produits et services Reconnu pour son expertise et son ouverture, Bossa Verde intervient aujourd’hui en France, Europe et en Afrique au sein de PME, de grands groupes, de collectivités ou d’institutions. Champs d’intervention : STRATEGIE - Stratégie environnementale et sociétale - Diagnostic RSE - Conduite du changement - Mise en place de système de management innovant - Externalisation de ressources Notre vision et nos valeurs - Mise en place d’agenda 21 BUILD YOUR GREEN CREDENTIALS - Rapport développement durable Crée par trois associés issus du monde industriel PRODUIT RESPONSABLE et des services, Bossa Verde allie experts du - Eco conception développement durable, de la conduite du chan- - Analyse de cycle de vie gement et des systèmes d’information, et oeuvre - Expertise méthodologique depuis sa création dans un contexte interna-Notre structure - Marketing responsable tional avec un service à haute valeur ajoutée.Implantations : France,Angleterre, Espagne, Pays Bas Votre contactRéseaux : ADEME, Groupes de Clément GUILLONtravail affichage Directeurenvironnemental, ISO 26000, Tél. : 01 80 04 85 56The Carbon Trust clement.guillonbossaverde.com NewDDeal 2011  46
  • CONSEIL / STRATÉGIE / ORGANISATION DELOITTE Conseil en développement durable et  RSE 185, avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly sur Seine Audit / Diagnostic / Certification  Tél. : 01 40 88 28 00 Social / Ressources Humaines  Web : www.deloitte.fr Management environnemental Notre équipe Nos compétencesEric DUGELAY Nos expertises Reporting & Communicationedugelaydeloitte.fr La ligne de services en Développement Durable de - Conception et mise en place de systèmes deAssocié Deloitte réalise des missions de conseil et d’audit reporting extra-financier sur ces différents domaines pour assister les - Vérification de reportings environnementaux etSouad EL OUAZZANI entreprises, les collectivités territoriales et les sociaux d’entreprisesselouazzanideloitte.fr administrations dans la mise en œuvre et dans - Revue des procédures d’investissementSenior Manager l’évaluation de leurs démarches. responsable de fonds ISRLaurent LHOPITALLIER - Conception et rédaction de rapports L’équipe est composée d’ingénieurs, d’auditeurs et développement durablellhopitallierdeloitte.fr consultants expérimentés, spécialistes des - Reporting et vérification des émissions des gaz àSenior Manager problématiques environnementales, sociales et effet de serre / bilan carboneJulien RIVALS sociétales et travaille en étroite collaboration avecjrivalsdeloitte.fr le réseau international composé de près de EtudesSenior Manager 600 experts partageant leur savoir-faire et leurs - Due Diligence environnementale dans le cadre méthodologies. d’acquisitionAlfonso PONCE - Analyse de la performance environnementale deaponcedeloitte.fr Deloitte est membre de la GRI (Global Reporting produits ou servicesManager Immobilier Durable Initiative), du WBCSD (World Business Council for - Etudes et diagnostics sur le développement Sustainable Development) et signataire du Pacte durable à destination des pouvoirs publics Mondial de l’ONU (Global Compact) depuis sa - Etudes et benchmarks sur les pratiques RSE création. En France, Deloitte est membre d’EPE sectorielles (Entreprise pour l’Environnement) et de l’ORSE (Observatoire de la Responsabilité Sociale de Nos principales références l’Entreprise). L’équipe dispose d’expériences en développement durable depuis plus de dix ans auprès de différents Les types de mission acteurs : Stratégie - Entreprises multinationales cotées - Etudes prospectives sur des enjeux économiques, - Entreprises nationales cotées ou non environnementaux et/ou sociaux - PME et TPE - Identification des attentes des parties prenantes - Sociétés et fonds d’investissement et matérialité des enjeux RSE - Organisations et ordres professionnels - Diagnostic RSE - Ministères et services de l’Etat - Structuration de démarches et plan d’actions RSE - Entreprises et établissements publics - Etude de marché internationale - Eco-organismes - Stratégie énergie/carbone - Chambres consulaires - Associations et fondations Management - Accompagnement de démarches développement Nous menons notamment des missions sur divers durable (PME et grands groupes) enjeux sectoriels dont : - Animation de comités / formation de dirigeants - Immobilier et constructionNotre structure en RSE - Assurance, banque et finance - Conception de politique éthique et d’une - Energie et services à l’environnementForme juridique : SA (activités gouvernance associée (codes, comités, alertes) - Distributionen France) - Diagnostic et mise en place d’une politique Droits - IndustriesEffectif : 6 400 personnes de l’Homme - ServicesChiffre d’affaires du dernier - Mise en place de systèmes de management - Télécommunicationsexercice : 800 Ml environnemental / préparation à la certificationImplantations : 150 pays - Politique et démarche Hygiène Sécurité etMembre de : Deloitte fait Environnement (HSE)référence à un ou plusieurs - Politique d’achats et d’approvisionnementcabinets membres de Deloitte durablesTouche Tohmatsu Limited, - Outils et certifications en immobilier etsociété de droit anglais construction durables (spécialistes HQE, LEED,(private company limited by BREEAM)guarantee), et à son réseau de - Identification de critères d’investissementcabinets membres constitués responsableen entités indépendantes et - Gestion des relations parties prenantes etjuridiquement distinctes. Pour partenariats ONGen savoir plus sur la structure - Lancement d’une fondation d’entrepriselégale de Deloitte ToucheTohmatsu Limited et de sescabinets membres, consulterwww.deloitte.com/about. EnFrance, Deloitte SA est lecabinet membre de Deloitte Votre contactTouche Tohmatsu Limited, et Eric DUGELAYles services professionnels sont Associé Développement Durablerendus par ses filiales et ses Tél. : 01 55 61 54 13affiliés. edugelaydeloitte.fr NewDDeal 2011  47
  • CONSEIL / STRATÉGIE / ORGANISATION DES ENJEUX ET DES Conseil en développement durable et  RSE HOMMES Accompagnement du changement  3, rue du Louvre Mobilisation des salariés  75001 Paris Tél. : 01 71 18 29 50 - Fax : 01 71 18 29 43 Organisme de formation  E-mail : contactdesenjeuxetdeshommes.com Web : www.desenjeuxetdeshommes.comNotre équipe Nos compétences Agnès RAMBAUD Nos expertises Nos principales références agnes.rambaud Des Enjeux et Des Hommes est un cabinet Parmi nos clients : ABN Amro, Ademe, Alcatel desenjeuxetdeshommes.com spécialisé dans la conduite du changement, Lucent, Alma Consulting Group, Alstom, AREVA, Directeur Associé entièrement dédié aux problématiques de RSE. Auditoire, BNP Paribas, Bonna Sabla, Bouygues Depuis 2003, nous accompagnons les Construction, Burston Marsteller, Caisse des organisations pour permettre la mise en œuvre Dépôts, Calyon, Carglass, CCIP, Chanel, Clarins, Thierry MARNEFFE opérationnelle de leur stratégie RSE et faire de Crédit Agricole, Crédit Coopératif, DDB, Elior, thierry.marneffe leurs engagements une réalité partagée par leurs Fonds de Garantie, FFT, FEP, Hub Telecom, Icade, desenjeuxetdeshommes.com collaborateurs. Keolis, La Poste, Ligaris, Le Public Système, Directeur Associé Lyonnaise des Eaux, Manutan, Moët&Chandon, Les types de mission Norauto, Ox’bridge, Pepsi co, Pernod Ricard, Olivier CLASSIOT Des Enjeux et Des Hommes développe une Pixelis, PPR, Rhodia, Sanofi, Sin&Stes, SNCF, olivier.classiot approche sur mesure pour l’ensemble de ses Société Générale, TBWA, Veolia, Louis Vuitton... desenjeuxetdeshommes.com clients, après une étape de diagnostic qui permet Directeur Associé de mesurer le niveau de compréhension, de Notre démarche éco-participative maturité et d’avancement des équipes et du Nous entendons exercer notre métier de façon management face aux enjeux de la RSE. responsable, en cohérence avec le thème qui est Hugues CARLIER au cœur de notre engagement et avons souhaité hugues.carlier Nos missions sont de plusieurs nature : intégrer la Responsabilité Sociétale à notre desenjeuxetdeshommes.com - Stratégie et ingénierie de déploiement de fonctionnement interne (premier bilan carbone en Directeur Associé démarches RSE 2006) et nos pratiques métiers. - Professionnalisation et coaching des directions Notre démarche s’appuie sur un plan d’actions DD partagé par nos Parties Prenantes externes et - Création de réseaux de correspondants l’ensemble de l’équipe. - Sensibilisation : conférences, évènements... En 2010, des Enjeux et des Hommes est devenu - Formation RSE par métiers : acheteurs, signataire du Global Compact et a décidé de marketeurs, communicants, RH, commerciaux... soutenir la campagne 10:10, dans le cadre de sa - Création d’outils : e-learnings, autodiagnostics... démarche d’amélioration continue. - Ancrage du changement, coaching individuel et collectif Au delà de nos offres d’accompagnement du changement, nous contribuons à la réalisation de travaux de fond sur l’implication des salariés : - Guide de la mobilisation des équipes pour un Développement Durable avec le Comité 21 - Etude de la place accordée à la mobilisation des salariés dans les rapports de Développement Durable des entreprises du CAC40 avec Novethic - Etude sur la mise en place opérationnelle du marketing responsable pour Les Echos - Guide pour la mise en place de correspondants RSE avec l’Orse - Etude sur fonction RH et DD pour Les Echos - Livre sur la communication responsable avec Alice Audouin et Anne Courtois du groupe Havas aux Editions Eyrolles Les secteurs d’activité Industrie Agroalimentaire Produits de grande consommation Automobile Notre vision et nos valeurs Secteur énergétique Répondre aux enjeux de développement durable Industrie pharmaceutique entraîne des changements de stratégie et impli- Immobilier que des modifications profondes de manage- Hygiène Beauté ment, de pratiques et de comportements. Or il Banque et Finance ne suffit pas de décréter ce changement. Pour Information et télécommunications que la stratégie RSE d’une entreprise ou d’une Secteur minier organisation devienne opérationnelle, il estNotre structure Transports nécessaire que les collaborateurs l’intègrent et Collectivités territoriales se l’approprient, ce qui offre une formidableForme juridique : SARL, opportunité de les fédérer autour d’un défi Secteur PublicOrganisme de formation agréé commun. InternationalEffectif : 10 personnesImplantations : Paris, RhôneAlpes Votre contactRéseaux : Comité 21, Orée, Annabel RÉMUSATOrse, Adwiser, Tél. : 01 71 18 29 50Communication&Entreprises annabel.remusatdesenjeuxetdeshommes.com NewDDeal 2011  48
  • CONSEIL / STRATÉGIE / ORGANISATION ETHICITY Conseil en développement durable et  RSE 12, rue du Milan 75009 Paris Marketing éthique  Tél. : 01 49 709 709 - Fax : 01 49 709 719 R&D / Innovation / Marketing  E-mail : gilles.degrooteethicity.fr Web : www.ethicity.net Engagement des parties prenantes  Nos compétences Les types de mission Nos principales références Notre mission : Co-innover l’offre et inventer des Ils nous ont fait confiance : modes de vie pour un monde désirable. ADEO - BEL - BLEDINA - COCA COLA - COMPASS Pour cela nous accompagnons depuis 10 ans PME GROUP - CREDIT AGRICOLE - DANONE - DDB - DR et grandes entreprises, de la stratégie à l’action, à PIERRE RICAUD - EDF - EVIAN - GAMM VERT - 4 niveaux : GASCOGNE - GEOPOST - GRDF - GROUPE YVES  Définition de la vision et stratégie DD ROCHER - HENKEL - KRAFT FOODS - LA  Conduite du changement et management du DD FRANCAISE DES JEUX - LA POSTE - LEROY  Intégration au coeur du marketing et de la MERLIN - LU - LYONNAISE DES EAUX - MAAF - stratégie de l’offre NATURE ET DECOUVERTES - NORAUTO - ONET -  Co-construction avec les parties prenantes RAINFOREST ALLIANCE - SITA - SNCF - TEMMOS - Ethicity est un cabinet indépendant créé en TF1 - UDA - VOLVIC - VOYAGEURS DU MONDE ... 2001 par Elizabeth Pastore Reiss. Les secteurs d’activité Agro-alimentaire - Cosmétique et Luxe - Jardinage & Bricolage - Habitat, Bâtiment et Construction - Emballage - Banque, Assurance - Communication - Services Postaux - Transport - Energie ... Nos produits et services 1- Définition de la vision et stratégie DD  Diagnostic RSE,  Veille & Benchmark,  Voyages d’étude,  Scénario et future planning  Animation de séminaire vision partagée,  Co-construction de plateforme d’engagement DD cohérente et crédible 2 - Conduite du changement et management du DD  Gouvernance DD : indicateurs et outils de pilotage  Animation de comité de pilotage et de groupes de travail dédiée  Sensibilisation et formation des équipes 3 - Intégration au coeur du marketing et de la stratégie de l’offre  Diagnostic d’impacts DD de l’offre  Définition de la stratégie Marketing durable  Animation de processus d’innovation développement durable  Eco-socio conception de l’offre  Traduction au sein du marketing opérationnel  Mise en place de processus de communication responsable  Formation des équipes marketing et commerciales 4 - Co-construction avec les parties prenantes  Définition de la stratégie de dialogue avec les parties prenantes  Elaboration de partenariats avec la société civile dans la durée  Animation de territoire durable (modes de vie durable et éco-consommation)Notre structure  Plateformes collaborativesForme juridique : SASEffectif : 11 personnesImplantations : PARISRéseaux : Réseau departenaires techniques (ACV, Votre contactBilan carbone, innovation, Gilles DEGROOTEséminaire découverte ...) et Consultant senior associéinternationaux (Londres et San Tél. : 01 49 709 709Francisco) gilles.degrooteethicity.fr NewDDeal 2011  49
  • CONSEIL / STRATÉGIE / ORGANISATION EXCEL Conseil en développement durable et  RSE 2-6 boulevard Poissonnière 75009 Paris Engagement sociétal  Tél. : 01 56 02 35 60 - Fax : 01 56 02 35 99 Relations Entreprises / ONG  E-mail : jerome.deanaexcel.fr Web : www.excel.fr Fundraising  Appartient au groupe TBWAFRANCENotre équipe Nos compétences Eric DUTERTRE Nos expertises dons par prélèvement sur le bulletin de paie des Président Expert en engagement sociétal et en fundraising, salariés, au profit d’une cause d’intérêt général. EXCEL accompagne depuis 20 ans les L’entreprise abonde le montant des dons des organismes sans but lucratif, les institutions et les collaborateurs. Eutelsat sera la première entreprise Lyoko MIYOSHI entreprises responsables. à mettre en place l’Arrondi Solidaire, au profit de lyoko.miyoshiexcel.fr 2 acteurs majeurs du microcrédit : l’Adie et PlaNet Directeur Associé Conjuguant notre expertise en positionnement des Finance. marques, entreprises et organisations à notre connaissance des enjeux de société toujours plus Réalisé en partenariat avec ADP et Microdon, complexes, EXCEL propose un accompagnement EXCEL a développé un dispositif inspiré du pragmatique et exigeant de votre stratégie RSE. marketing de collecte de fonds, mis en synergie Notre objectif : la convergence de l’intérêt général avec la politique RSE des entreprises. et de l’entreprise, contribuant directement au développement de votre activité. Nos principales références Entreprises Avec chacun de nos clients, nous construisons le Lancôme - Eutelsat - ADP - Le Tanneur... champ d’engagement sociétal pensé pour ses Fondations valeurs et ses enjeux. Fondation Neurodis - IGF - Fondation de France... Territoires Les types de mission Conseil régional des Pays de la Loire - Conseil en stratégie, développement de projets et Communauté Urbaine de Bordeaux - Mission Val accompagnement opérationnel en RSE, de la de Loire Patrimoine Mondial de l’UNESCO - réflexion stratégique à l’expression en Abbaye de Fontevraud... communication : Notre démarche éco-participative  Définition et valorisation du positionnement Mesurer, réduire et compenser les émissions de sociétal CO2 : Bilan Carbone, Compensation des émissions  Relation aux parties prenantes internes et directes, Contrats Équilibres EDF. externes  Identification et montage de projets Développer l’éco-conception et l’éco-production. d’engagement sociétal : Offre spécifique : le Mailing Vert, mesure des - Projets d’ancrage territorial France et émissions Carbone des campagnes et proposition International de compensation, 80 des campagnes réalisées - Projets de mobilisation interne sur papiers recyclés ou issus de forêts gérées - Partenariat public-privé-société civile durablement. - Fundraising et financement. Favoriser les prestataires du secteur protégé. Les secteurs d’activité - Entreprises Impliquer nos clients et partenaires dans une - Collectivités territoriales démarche éco-responsable. - Organismes sans but lucratif (Associations et Fondations) Conduire une politique d’achat responsable. - Economie sociale et solidaire. Profils et talents recrutés Nos produits et services Profils mixtes entreprise et secteur Stratégie de positionnement sociétal associatif, passionnés par les causes d’intérêt - Audit et conseil en positionnement sociétal général - Audit et conseil en rationalisation - Formation de 100 des collaborateurs pour - Définition / évaluation des secteurs développer leurs compétences et les sensibiliser d’interventions et projets aux enjeux du Développement durable et aux - Définition / évaluation de la relation aux parties Premiers Secours (PSC1) prenantes - Promotion de la diversité et de l’égalité desNotre structure chances Stratégie opérationnelle de déploiement - Bénévolat de compétences : plus d’1/3 desForme juridique : SAS - Implémentation et mobilisation interne effectifs ont une activité de bénévolat auprès desEffectif : 55 personnes - Valorisation auprès des publics externes associations.Chiffre d’affaires du dernierexercice : 6 Ml Stratégie de communication sociétaleImplantations : France Notre vision et nos valeurs - Communication interneRéseaux : Plate-forme ISO Changer le monde, c’est s’engager. - Communication parties prenantes (clients,26000 Ile de France, Net impact Les 5 E d’EXCEL : Engagement - Ethique - fournisseurs, élus...).Membre de : OMNICOM, Excellence - Enthousiasme - EfficacitéAssociation Française des Notre plus belle réussiteFundraisers, ARPP Innovation 2010 : le 1er payroll giving à la Votre contactCertification & label : Sarbanes françaiseOxley, United Nations Global L’Arrondi Solidaire, un dispositif d’engagement Jérôme DEANACompact, Charte de la Diversité, Directeur du Développement sociétal inédit en France : collecter des microsCharte Développement Durable Tél. : 01 56 02 35 91de l’AACC. jerome.deanaexcel.fr NewDDeal 2011  50
  • CONSEIL / STRATÉGIE / ORGANISATION IMAGIN’ABLE Conseil en développement durable et  RSE 3, rue du Louvre 75001 Paris Conseil / Stratégie / Organisation  Tél. : 01 71 19 47 74 Ethique et gouvernance  E-mail : contactimaginable-conseil.com Web : www.imaginable-conseil.comNotre équipe Nos compétences Thomas BUSUTTIL Nos expertises pour une aide à la décision stratégique pour votre thomas.busuttil Imagin’able a été créé début 2008 avec : organisation). imaginable-conseil.com - Une ambition : accompagner les entreprises pour Fondateur et gérant intégrer le développement durable dans leur Notre plus belle réussite Economiste de stratégie et leur business. Notre mission avec Pepsico France - Un positionnement : démontrer les liens entre formation, il dispose l’innovation, le développement durable et la Jean Raphaël Hetier, Directeur Commercial et d’une très large performance globale des entreprises. Développement Durable de Pepsico France expérience dans la témoigne : L’apport d’Imagin’able sur la réflexion et la mise en Notre capacité à articuler réflexion stratégique et structuration de notre démarche développement œuvre de démarches de pilotage opérationnel se concrétise par : durable a été à la fois méthodologique et développement durable, - Une expérience unique de Direction du pragmatique : acquise dans ses développement durable de son fondateur (Vinci, Le travail qu’ils ont réalisé sur l’analyse du fonctions de Directeur PPR, SFR) dans la réflexion et la mise en œuvre de contexte interne et externe, l’intérêt d’une vision du développement démarches de développement durable dans tous partenariale avec nos parties prenantes, le lien les domaines : Ethique des affaires, avec les activités de Pepsico nous ont fait durable chez Vinci, PPR Environnement, Fondation et engagement sociétal, comprendre toute la pertinence et l’utilité et SFR, fonctions qu’il a Reporting, RH, Achats, ... d’élaborer une démarche systémique qui crée des occupées jusqu’à fin - Une méthodologie structurante permettant liens entre nos enjeux sociaux, environnementaux 2007. Il a fondé le d’avoir une vision 360 de ses enjeux de et sociétaux et qui donne un sens fort à la cabinet Imagin’able en développement durable et des outils dédiés pour démarche. C’est très structurant et cela permet de 2008 pour accompagner un pilotage concret et pragmatique de votre bien expliquer aux collaborateurs en quoi ils sont les entreprises et démarche. concernés et comment il peuvent agir pour nous contribue en parallèle à faire progresser sur ce type d’enjeux. De plus, la la formation des futurs Les types de mission dynamique qui a été mise en œuvre nous a permis Nos offres sont conçues pour répondre à une de devenir l’une des filiales de référence pour gestionnaires en attente globale : soit en termes de stratégie l’ensemble du Groupe Pepsico. entreprise grâce à des développement durable, soit vis-à-vis d’une interventions dans problématique spécifique : thématique, Nos principales références l’enseignement opérationnelle ou centrée sur un concept innovant. Entreprises : supérieur. - Belgacom Dans tous les cas, elles sont systématiquement - Pepsico France Marion RUDDELL reliées à votre activité en intégrant l’ensemble de - Carglass marion.ruddell vos contraintes (financières, humaines, culturelles, - Picard imaginable-conseil.com organisationnelles) et dans une logique de - Nestlé démonstration du bénéfice sur votre performance - L’Occitane Directrice clientèle globale. - Sperian Diplômée de l’ENSAM - Eurostar Paris Tech, titulaire d’un Nos produits et services - Atos Origin master en management Nous proposons quatre types d’offres : - Klépierre... complété par une formation en - Stratégie Développement Durable : Enseignement : prospective du DD accompagnement global sur l’élaboration de la - HEC (Master 2 développement durable, Master (CNAM). Après cinq ans stratégie de développement durable et son stratégie) d’expérience dans le intégration dans la stratégie business. - Sciences Po - CHEE&DD... conseil chez Accenture, - Stratégie d’Intégration Thématique : elle suit depuis 2009 nos accompagnement sur une ou plusieurs missions thématiques spécifiques (gouvernance, éthique d’accompagnement des affaires, gestion des ressources humaines, stratégique. engagement sociétal, marketing et communication, achats / relations fournisseurs, due diligence globale / analyse ESG...). Notre vision et nos valeursNotre structure Notre vision : L’intégration du développement - Pilotage de la performance globale : durable et de l’innovation dans la stratégie et leForme juridique : SARL business des entreprises est la clé de la perfor- définition des indicateurs clés, consolidation desRéseaux : Approche en mance globale des entreprises du XXIème siècle. outils de reporting, analyse de la structuration duécosystème de compétence reporting, intégration des indicateurs DD etavec ses partenaires : Des Nos valeurs : business... dans une approche d’améliorationEnjeux et Des Hommes, Climat - Créativité continue et de développement d’une intelligenceMundi, Nuova Vista, Creac’h - Optimisme décisionnelle.Handicap, Sidièse et Ecovadis - PragmatismeMembre de : Collège des - Innovation et DD :Directeur du DéveloppementDurable - C3D (co-fondateur), intégration de nouveaux concepts innovants Votre contact (ingénierie concourante, innovation collaborative,association La Fabrique du Thomas BUSUTTIL éco-socio-conception, économie fonctionnelle...),Futur, Comité d’Orientation de Fondateur analyse prospective et DD (projection à moyen /la majeur Management Alter Tél. : 06 19 21 24 23 long terme des enjeux de développement durabled’HEC thomas.busuttilimaginable-conseil.com NewDDeal 2011  51
  • CONSEIL / STRATÉGIE / ORGANISATION VIGEO ENTERPRISE Diagnostic RSE  40, rue Jean Jaurès - Les Mercuriales Evaluation de la performance  93170 Bagnolet Gestion des risques  Tél. : 01 55 82 32 40 E-mail : contactvigeo.com Outils de reporting  Web : www.vigeo.comNotre équipe Nos compétencesSophie THIÉRY Nos expertises Des services pour intégrer la RSE dans la stratégiesophie.thieryvigeo.com Avec plus de 300 missions en France et dans de l’organisationDirectrice 26 pays dans le monde, Vigeo enterprise - Elaboration d’une charte d’engagements sur- accompagne les organisations à tous les stades de mesureSamuel DUFAY leur démarche RSE : entreprises de toutes tailles, - Définition d’Indicateurs RSE pertinentssamuel.dufayvigeo.com collectivités territoriales, administrations, - Optimisation des outils de pilotage et deDirecteur de mission organismes paritaires, mutualistes, sociétés de reportingLaurent BRUGEILLES gestion. - Prise en compte de la RSE dans les projets stratégiqueslaurent.brugeillesvigeo.com Nos partis pris et choix méthodologiques ont été - Sensibilisation et formationDirecteur commercial confortés par la norme ISO 26000 qui reprend les - Consultation des parties prenantesSylvestre MORIN principes fondamentaux de Vigeo enterprise :sylvestre.morinvigeo.com - la référence aux normes internationales à Nos principales référencesDirecteur grands comptes l’attention des Etats et des entreprises, principes Air Liquide, Banque Européenne d’Investissement, qui ont une portée universelle (OIT, ONU, OCDE, Danone, DCNS, Fédération des ESH (logement EU...), social), Generali, RATP, Rhodia, SNCF, Suez - la promotion de la RSE comme une démarche Environnement, Vinci. managériale : engagement des dirigeants sur des politiques ciblées, moyens au service de leur Notre démarche éco-participative déploiement, mesure de leur efficacité sur - Achat de matériel respectueux de l’ensemble de l’activité de l’entreprise, l’environnement - la RSE ne se réduit pas à des processus mais se - Utilisation de papier recyclé à 100 place au cœur de la stratégie de l’entreprise, au - Recyclage des cartouches d’encre cœur même de son modèle économique. - Tri des déchets de matériel de bureau - Visioconférences pour réduire les impacts Nos domaines d’analyse environnementaux liés aux déplacements Environnement, Droits humains, Ressources - Souscription au service kWh Equilibre humaines, Comportements sur les marchés, d’énergie verte d’EDF. Gouvernement d’entreprise, Engagement sociétal. Nos atouts Une méthodologie structurante - Une méthodologie transparente, opposable et stable - Une collecte d’information multi-sources - Une démarche continue d’innovation et de R&D Notre vision et nos valeurs Des équipes professionnelles Vigeo enterprise et la responsabilité sociale - Une expertise pointue dans chacun des domaines Les nouvelles exigences écologiques, sociales et analysés de gouvernance présagent d’évolutions fonda- - Des règles de confidentialité et de déontologie mentales de nos modèles de développement à strictes moyen terme. Elles confèrent aux acteurs écono- - Le sens de la proximité et de l’écoute miques - entreprises, collectivités publiques et - Un contrôle qualité interne institutions financières  de nouvelles responsa- bilités. Les entreprises qui intègrent cette nou- Une expérience multisectorielle velle donne dans leur modèle économique maî- - Plus de 300 interventions depuis 2003 trisent mieux leurs risques et s’ouvrent des - Une expérience acquise dans tous les secteurs opportunités. Elles prennent une longueur d’activité, dans des entreprises et organisations de d’avance. toutes tailles - L’accès aux notations de Vigeo rating Nos valeurs (200 entreprises en Europe, Amérique du Nord et - Le professionnalisme de nos équipes, impar- Asie) tiales dans la construction de leurs opinions - L’innovation permanente, dans un environne- Les secteurs d’activité ment en constante évolution Utilities/BTP, Industrie, Banques et assurances, - L’engagement de professionnels qui partagent Administration et collectivités, Logement. une même vision de leur métier - La proximité et l’écoute de partenaires exi- Nos produits et services geants L’audit RSE : mesurer pour progresser - Audit sur tout ou partie des domaines de la RSE Vigeo est adhérent du Pacte Mondial et signa- - Focus thématiques : emploi des seniors, diversité, taire des Principes de l’Investissement Respon- etc. sable. - Benchmarks des meilleures pratiquesNotre structure Votre contactForme juridique : Vigeo SAS Sophie THIÉRYImplantations : Paris - Bruxelles Directrice- Milan - Casablanca sophie.thieryvigeo.com NewDDeal 2011  52
  • audit / diagNoStiC / CErtiFiCatioN
  • KW ^^ ^ E >>/d ECOCERT Environnement est aujourd’hui le spécialiste dans la certification des démarches KW ^^ ^ E >>/ environnementales et de développementd durable. Le groupe ECOCERT s’affirme ainsi comme le centre de compétences de référence en France et à linternational, dans la reconnaissance des démarches de développement durable à la fois des produits biologiques et équitables, cœur de métier d’ECOCERT, et en systèmes de management de l’environnement (ISO 14001 & EMAS), cœur de notre filiale. K Zd d
  • AUDIT / DIAGNOSTIC / CERTIFICATION ECOCERT ENVIRONNEMENT Conseil en développement durable et  RSE 150, bis avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine Diagnostic RSE  Tél. : 01 41 43 22 31 - Fax : 01 46 43 02 77 Diagnostic environnemental  E-mail : infoecopass.fr Web : www.ecocert.com Management environnemental  Appartient au groupe ECOCERTNotre équipe Nos compétencesLaurent CROGUENNEC Nos expertises Nos principales référenceslaurent.croguennececopass.fr ECOCERT Environnement (anciennement  EntreprisesDirecteur Général ECOPASS) est aujourd’hui le spécialiste français - Nature & Découvertes dans la certification des démarches - Eco-emballagesKarine MARTINS environnementales et de développement durable. - Environnement SAkarine.martinsecopass.fr - VeoliaResponsable Certification Le groupe ECOCERT s’affirme ainsi comme le - GreenextEnvironnement centre de compétences de référence en France et à - Sanofi-Aventis l’international, dans la reconnaissance des - SmartMarc DE NALE démarches de développement durable à la fois des - LVMHmarc.denaleecopass.fr produits biologiques et équitables, cœur de métier - NexityResponsable Certification EVE d’ECOCERT, et en systèmes de management de - Sita - Suez EnvironnementStéphane ANELLI l’environnement, cœur de métier d’ECOCERT - Vivendi, ...stephane.anelliecopass.fr Environnement.Responsable Certification  Collectivités & AdministrationsDéveloppement Durable Les types de mission - Ministère du Développement Durable  Nos Prestations Développement Durable - Mairie de ParisXavier HATCHONDO - ISO 26 000 : Evaluation ECOCERT 26000 - Plaine de l’Ainxavier.hatchondoecopass.fr - ISO 20 121 : Certification des Systèmes de - Conseil Général des Hauts-de-SeineResponsable Solutions Carbone Management des Eco-évènements - Communauté d’agglomération Dijonaise - Audit de référentiels privés - ADEME - Diagnostic Développement Durable - Ville de Bordeaux,... - Evaluation des démarches d’Agenda 21 Notre démarche éco-participative  Nos prestations de Certification  Bilan Carbone : - Certification des Systèmes de Management de - Suite à notre premier Bilan Carbone en 2007, l’Environnement (ISO 14001) renouvelé tous les deux ans, nous incitons notre - Leader français de la vérification EMAS Co2mmunauté à s’engager dans un programme de - Certification Qualité (ISO 9001) & Sécurité réduction des émissions de GES. (OHSAS 18001) - Le Groupe Ecocert s’engage par ailleurs dans un - Leader français de la certification forestière PEFC programme de compension carbone des émissions - Certification de la qualité des eaux de baignade incompressibles. - Labellisation des Espaces Verts Ecologiques (EVE)  Fondation ECOCERT :  Nos solutions carbone La Fondation soutient des projets innovants - Bilan Carbone visant : - Affichage environnemental - à la protection ou à la restauration de - Compensation carbone l’environnement - à l’amélioration des conditions sociales des Nos produits et services populations ECOCERT 26000 - au maintien du patrimoine culturel L’objectif de la Norme ISO 26000 est d’aider les organisations à prendre en charge leurs responsabilités sociétales dans un cadre d’amélioration continue. Pour vous accompagner dans votre démarche de responsabilité sociétale, ECOCERT vous propose Notre vision et nos valeurs son évaluation de labellisation ECOCERT 26000 : PARTENAIRE DE VOTRE DEVELOPPEMENT DURABLE Conçue pour être progressive, notre évaluation ECOCERT 26000 compte 3 niveaux d’analyse : ECOCERT Environnement est reconnu pour son pragmatisme, la qualité de la relation avec ses  Etape 1 : Cartographie des enjeux et parties partenaires et la recherche constante d’améliora- prenantes (Chapitre 5 de l’ISO 26000) tion continue permettant de générer de la valeur ajoutée au travers de ses prestations.  Etape 2 : Analyse des moyens au service des objectifs DD (Chapitre 6 de l’ISO 26000) L’éthique, l’impartialité, la solidarité, le travail en équipe pluridisciplinaire, l’esprit d’entreprise, la  Etape 3 : Validation globale du système de compétence et l’innovation sont autant de management du développement durable valeurs partagées par les collaborateurs d’ECO-Notre structure CERT Environnement et reconnues par ses parte- naires.Forme juridique : SASImplantations : France etInternational Votre contactCertification & label : Pôle administratif SECRÉTARIATAccréditation COFRAC Tél. : 01 41 43 29 92Agrément du Ministère infoecopass.fr NewDDeal 2011  55
  • RESPONSABILITÉ SOCIÉTALECRÉER, ÉVALUER, VALORISERSGS EST LE LEADER MONDIAL DE L’INSPECTION, DE L’ANALYSE, DU CONTRÔLE ET DE LA CERTIFICATIONDe la conception à la distribution en passant par la production, SGS vous propose uneoffre de services développement durable diversifiée : écoconception, analyse de cycle devie, empreinte carbone, achats éco-responsables, affichage environnemental, analyses enlaboratoires et mesures sur site, veille et conformité réglementaire, certifications de systèmesde management : environnement (ISO 14001), énergie (EN16001/ISO50001), santé et sécuritéau travail (OHSAS 18001), social (SA8000), EMAS, GRI, bilan carbone, REACH, vérification derapports développement durable (SRA), codes de bonnes conduites, anti-corruption, certificationde services Qualicert, formations. « SGS Performance ISO 26000 » est la dernière solutiondéveloppée par SGS comprenant un outil d’autoévaluation s’appuyant sur une technologieinnovante fournie par Enablon.
  • AUDIT / DIAGNOSTIC / CERTIFICATION SGS Audit / Diagnostic / Certification  29, avenue Aristide Briand Eco-conception  94111 Arcueil cedex Management environnemental  Tél. : 01 41 24 83 02 E-mail : fr.infosgs.com Veille réglementaire  Web : www.fr.sgs.comNotre équipe Nos compétencesRoselyne DEFER Nos expertises décline selon les exigences et les spécificitésroselyne.defersgs.com SGS est le leader mondial de l’inspection, du locales. L’évaluation est menée par desDirecteur développement - contrôle, de l’analyse et de la certification. Les évaluateurs experts du développement durable surSystems & services certification partenariats avec SGS permettent d’optimiser les les principes de l’amélioration continue. Les performances des processus, d’améliorer les interviews réalisées auprès des parties prenantesJean-Baptiste MOLET compétences et de bénéficier de chaînes au cours de l’évaluation permettent la prise enjean-baptiste.moletsgs.com logistiques cohérentes et conformes, tout en compte de leurs attentes. Le rapport deSustainability consultant - maximisant la durabilité des relations clients. SGS performance émis à l’issue de l’évaluation identifieConsumer testing services est présent dans chaque région du globe. Ses les points de vigilance et les bonnes pratiques et collaborateurs parlent la langue et connaissent la accompagne l’organisation dans la priorisation de culture du marché local ; ils savent opérer au ses actions. Pour valoriser l’engagement de niveau international de manière cohérente, fiable l’organisation, SGS lui remet une attestation et un et efficace. label identifiant son niveau de performance sur une échelle de 5. Les types de mission SGS propose d’autres services complémentaires : Par son offre de services diversifiée en matière de diagnostic écoconception d’emballage, analyse de formation et certification dans les domaines de cycle de vie et empreintes carbone, création l’environnement (ISO 14001, EMAS, GRI, bilan d’outils et de procédures d’écoconception, carbone, REACH...), de l’énergie (EN 16001, ISO vérification d’allégations et support à la 50001), de la santé et sécurité au travail (OHSAS communication environnementale. 18001), du social et sociétal (SA 8000, audits des L’éditeur Enablon, partenaire de SGS sur le Salon codes de bonnes conduites, audit anti-corruption) Produrable, propose des solutions logicielles et de vérification des rapports développement métiers pour : durable (Loi NRE), SGS aide les organisations à - le pilotage de la performance durable de optimiser leurs performances en matière de l’entreprise et la chaîne d’approvisionnement, responsabilité sociétale. Aux côtés d’organisations - l’efficacité énergétique et le suivi des projets de professionnelles ou d’entreprises, SGS élabore des réductions des émissions de C02, référentiels définissant des engagements métiers - l’élaboration et le suivi des initiatives sociétales, objectifs, mesurables et validés par les parties - la préparation et le suivi des audits et des prenantes de la profession et qui pourront faire certifications de type ISO, l’objet d’une Certification de Services Qualicert. - la maîtrise des risques environnementaux et Par ailleurs, l’équipe de conseil en écoconception a sociaux. pour mission d’apporter de la valeur aux produits de nos clients, en les accompagnant dans Nos principales références l’identification, l’amélioration et la valorisation de Les consultants en écoconception ont pu apporter leur performance environnementale. En plus des leur savoir faire à de grands distributeurs méthodes comme l’analyse de cycle de vie ou les généralistes et spécialistes (jouets, bricolage), des checklists d’écoconception, les consultants fabricants de petit électro-ménager, d’instruments s’appuient sur un réseau d’experts des produits de d’écriture, des producteurs de produits agro consommation dans nos laboratoires. En 2010, alimentaires (viande, boissons, fruits...). SGS a reçu le label pack innovation d’un jury de professionnels pour son diagnostic écoconception Notre démarche éco-participative des emballages. SGS a réalisé le bilan carbone (selon la méthode ADEME) pour l’ensemble de ses filiales en France. Les secteurs d’activité Les résultats de ces bilans ont permis de définir les Les activités de SGS permettent de répondre à tous priorités en matière de réduction des impacts les besoins des clients de tous les secteurs environnementaux. d’activité dès lors qu’ils souhaitent engager leur Par ailleurs SGS implique ses fournisseurs dans organisation dans une démarche d’amélioration cette démarche et a sélectionné des véhicules avec continue de la qualité de leurs produits et services. bonus écologique pour son parc automobile. SGS Les services SGS se déclinent tout au long des a programmé des formations à l’éco conduite de chaînes d’approvisionnement. Parmi les nombreux l’ensemble de ses collaborateurs visant la secteurs, SGS intervient dans les produits réduction de la consommation de carburant agricoles et agro-alimentaires, la pharmacie, la (environ 15 ), les déplacements étant la cible recherche clinique, la cosmétique, les biens de identifiée comme axe d’amélioration. Enfin et dans consommation, l’énergie, la chimie, une logique d’efficacité énergétique de son l’environnement, les services industriels, environnement de travail, le siège social de SGS a l’automobile... emménagé dans un immeuble HQE à Arcueil dans un quartier qui bénéficie d’une desserte de Nos produits et services transports en commun intéressante. SGS complète son offre de services développement durable en proposant un modèle d’évaluation de la performance d’une organisation au regard des lignes directrices de la norme ISO Votre contact 26000  SGS Performance ISO 26000. Ce modèle a Roselyne DEFER été créé pour toutes les organisations désireuses Directeur développement - Systems & services de valoriser leurs actions en matière de certification responsabilité sociétale. Modèle international, il se Tél. : 01 41 24 83 53 roselyne.defersgs.com NewDDeal 2011  57
  • AUDIT / DIAGNOSTIC / CERTIFICATION BUREAU VERITAS REACH Management  Immeuble Le Louisiane - 10 Chaussée Jules Diagnostic RSE  César Management carbone  95526 Cergy Pontoise Tél. : 01 30 31 87 19 - Fax : 01 34 24 02 55 Bilan énergétique  Web : www.bureauveritas.frNotre équipe Nos compétencesBénédicte PASQUETTE Nos expertises Nos produits et servicesbenedicte.pasquettefr.bureauveritas.com Un leader mondial Bureau Veritas Certification :Responsable projet CAP 26000 Bureau Veritas est le deuxième groupe mondial de services d’évaluation de conformité et de Certification environnementale, ISOVincent BOBEE certification en matière de qualité, d’hygiène-santé, 14001 (systèmes de managementvincent.bobeefr.bureauveritas.com de sécurité, d’environnement et de responsabilité environnemental), EN 16001 (systèmes deResponsable projet EN 16001 sociale. management de l’énergie). Une excellence technique pluridisciplinaire Changement climatique, Label Carbon Progress Nos experts ont une connaissance approfondie de pour démontrer votre engagement et vos résultats l’ensemble des règlementations, standards et de réduction des émissions de gaz à effet de serre. normes. La compléxité de certaines missions et l’expérience Responsabilité sociétale, CAP 26000 outil accumulée ont permis à Bureau Veritas de d’évaluation et de mesure des progrès accomplis. développer des centres d’expertises et des compétences techniques très pointues dans de Notre plus belle réussite nombreux domaines (incendie, électricité, Air France Industries, première entreprise évaluée hygiène-santé, équipement sous pression, CAP 26000 par Bureau Veritas Certification métallurgie, santé alimentaire, acoustique, En novembre dernier, Bureau Veritas Certification vibration, hydrologie, géologie, chimie, calcul de remettait un rapport d’évaluation CAP 26000 à structure, génie civil, mécanique,...). Franck Terner, Directeur général d’AFI KLM E&M, valorisant la démarche de responsabilité sociétale Une qualité de service reconnue d’Air France Industrie. De nombreux agréments et accréditations Soucieuse de répondre aux souhaits des nationaux et internationaux délivrés par les plus entreprises d’être évaluées en matière de grands organismes garantissent la qualité des responsabilité sociétale, Bureau Veritas services fournis par les experts de Bureau Veritas Certification a mis au point CAP 26000. C’est une (COFRAC, IACS, ANAES, Ministères de l’Intérieur, méthode basée sur une évaluation quantitative du Travail, du Logement, de l’Industrie, de permettant à des entreprises comme Air France l’Environnement,...). Industries d’obtenir un rapport détaillé sur leur situation au regard des sept questions centrales Les secteurs d’activité développées par l’ISO 26000 (Gouvernance, Droits Construction de l’Homme, Relations et conditions de travail, Optimiser et pérenniser la valeur de votre Loyauté des pratiques, Questions relatives aux patrimoine. A chaque étape du cycle de vie de vos consommateurs, Communauté et développement ouvrages, vous êtes exposé à de nouveaux local). risques. Nous vous aidons à prévenir ces risques, gérer vos enjeux réglementaires, techniques et économiques, et ainsi valoriser votre patrimoine. La méthodologie Green Rating : Le Green Rating est une démarche pragmatique qui permet d’évaluer, suivre et comparer la performance environnementale d’un ou plusieurs actifs immobiliers selon 6 critères complémentaires (l’énergie, le carbone, l’eau, les déchets, la bien- être et le transport). Hygiène, sécurité et environnement Notre vision et nos valeurs Mettre en place une politique d’amélioration des Un engagement éthique et pour le développe- performances énergétiques et environnementales ment durable est devenue aujourd’hui indispensable pour toutes Le code éthique élaboré par Bureau Veritas les organisations. Elle conditionne la compétitivité décline sur un mode opérationnel les valeurs même des entreprises. Bureau Veritas Energie fondamentales du groupe : l’intégrité, l’impartia-Notre structure vous aide à connaître, suivre et améliorer dans le lité, la loyauté commerciale, l’indépendance et la temps les consommations énergétiques et les prévention des conflits d’intérêts.Forme juridique : SAS Ce code approuvé par la Fédération Internatio- émissions de carbone mais également àEffectif : 7 200 personnes nale des Sociétés d’Inspection contribue à faire communiquer sur les performances atteintes.Implantations : Pour répondre de Bureau Veritas une entreprise socialementaux besoins des entreprises responsable. Certification et évaluationlocales et à ceux des groupes Acteur essentiel du développement durable Bureau Veritas Certification, filiale indépendante deinternationaux, Bureau Veritas auprès de ses clients, Bureau Veritas applique Bureau Veritas, offre une large gamme deest présent dans 140 pays. une politique de développement durable pour certifications de systèmes, de services, desRéseaux : La réseau Français ses propres activités. personnes et de produits suivant des référentielsest composé de 175 sites dont nationaux et internationaux standards ou sur6 laboratoires.Certification & label : BUREAU mesure, dans les domaines de la qualité, de la Votre contact santé/sécurité, de l’environnement et de laVERITAS est certifié ISO Valérie SALLENAVE responsabilité sociale.9001 pour l’ensemble de ses Chargée du Commercial & du Marketingactivités dans le monde. valerie.sallenavefr.bureauveritas.com NewDDeal 2011  58
  • FiNaNCE / rEportiNg / gouvErNaNCE
  • 0,3 % de l’énergie solaire du Sahara pourrait alimenter l’Europe en électricité. Nous voyons un mondeHSBC France - Société Anonyme au capital de 337 189 100 euros - SIREN 775 670 284 RCS Paris - 07/10 d’opportunités. Et vous ? www.hsbc.fr
  • FINANCE / REPORTING / GOUVERNANCE HSBC FRANCE Banque  103, Avenue des Champs-Elysées Finance responsable  75419 Paris Cedex 08 ISR / Fonds d’investissement  Tél. : 01 40 70 70 40 responsable Web : www.hsbc.fr Appartient au groupe HSBCNotre équipe Nos compétencesMarine DE BAZELAIRE Nos expertises Notre plus belle réussitemarine.de.bazelairehsbc.fr HSBC intègre le Développement Durable dans La stratégie de HSBC France se décline selon troisDirectrice Développement l’exercice de ses métiers. axes :Durable, HSBC France Institution financière internationale, HSBC participe activement à la construction de la physionomie de Accompagner nos clients pour construire unBernadette PASQUIER l’économie mondiale de demain. Pour cela, elle monde durable.bernadette.pasquierhsbc.fr intègre au coeur de sa stratégie tant les enjeux liés Signataire des Principes Equateur, HSBC complèteResponsable Business banking - à la croissance des pays émergents, des échanges ces engagements avec ses six guides sectoriels quiMarché des Entreprises, HSBC internationaux et de l’espérance de vie, que la engagent la banque à intégrer des critères extraFrance pression que font peser ces facteurs sur les financiers, tels que les enjeux environnementaux ressources limitées de la planète et sur l’équilibre et humains dans les projets que nous finançons. social. Ces guides concernent la forêt et produits dérivés, l’eau potable, l’énergie, la chimie, les industries Nos produits et services extractives et la défense. HSBC aide ses clients à construire un monde durable grâce à une gamme variée de Mesurer, réduire et compenser nos émissions de produits et services parmi lesquels : CO2 pour maîtriser notre empreinte environnementale. Une Gamme de fonds Développement Durable et HSBC a été la première banque à atteindre la des fonds thématiques, éligibles aux PEE et neutralité carbone en 2005 au niveau international PERCO pour une épargne socialement responsable et poursuit ses efforts pour diminuer ses Une gamme de solutions d’épargne diversifiées consommations d’énergie et d’eau, ses déchets et sur toutes les classes d’actifs qui permet de réaliser ses déplacements. HSBC développe une analyse un investissement, tout en bénéficiant d’un extra financière et propose des fonds potentiel de rentabilité financière équivalent à celui Développement Durable pour une épargne d’un portefeuille classique. socialement responsable (ISR) et permet ainsi à ses clients de mettre en accord leur besoin de Le financement d’investissements performance économique et leur conviction - Accompagnement des PME dans le financement personnelle. d’investissements liés aux économies d’énergie et/ou à la protection de l’environnement Impliquer nos collaborateurs dans nos actions de - Un prêt vert bonifié mécénat en faveur de l’éducation et de - Le financement de votre informatique en crédit l’environnement. bail et recyclage des matériels en fin de vie. La Fondation HSBC pour l’Education lutte contre la fracture sociale et soutient l’accès à l’éducation des HSBC Garantie Homme Clé enfants de milieux défavorisés, par la culture. Plus Assure la pérennité de votre activité, grâce au de 10 000 enfants de 70 associations ont bénéficié versement d’un capital ou d’indemnités en cas du soutien de la Fondation et plus de d’absence de l’homme clé. 335 collaborateurs se sont engagés auprès d’eux depuis 2005. HSBC Asso Direct La première agence en ligne dédiée aux associations en France. Notre vision et nos valeurs Grâce à notre implantation géographique mon- HSBC Assurances diale, nous sommes au cœur des grandes ten- Une gamme de produits et services en matière de dances socio-économiques. Nous sommes atten- dommage, prévoyance, retraite et assurance vie tifs aux changements structurels du monde : qui s’enrichit régulièrement pour répondre à vos l’arrivée des pays émergents sur le marché, la besoins. croissance des échanges et des flux internatio- naux, l’augmentation et le vieillissement des populations. Nous en mesurons les risques, notamment environnementaux, et les opportu- nités. Notre rôle en tant que banque est d’accompa- gner nos clients ; en tant qu’employeur, d’as- surer le développement de nos collaborateurs ; en tant qu’acteur économique, de servir l’en- semble de la société. Pour être durable, notre développement doit être profitable à tous. Christophe de Backer, Directeur Général de HSBC France Votre contact Naguiba TERRANTI - LUPIERI Responsable Communication Tél. : 01 41 02 57 71 naguiba.terrantihsbc.fr NewDDeal 2011  61
  • Quand l’information circule, les acteurs bougent ! Depuis 10 ans, Novethic met à votre disposition articles et études sur le développement durable dans trois dimensions : Planète, Entreprises, Finance. Novethic, filiale de la Caisse des Dépôts, est un média expert sur le développement durable, ainsi qu’un centre de recherche sur l’Investissement Socialement Responsable (ISR) et la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE). www.novethic.frAP_10ans_210X297.indd 1 14/02/11 12:56
  • FINANCE / REPORTING / GOUVERNANCE NOVETHIC Etudes / Enquêtes / Sondages  56, rue de Lille Médias / Evénements spécialisés  75007 Paris ISR / Fonds d’investissement  Tél. : 01 58 50 98 14 - Fax : 01 58 50 00 30 responsable E-mail : infonovethic.fr Web : www.novethic.fr Analyse extra-financière  Appartient au groupe Caisse des DépôtsNotre équipe Nos compétences Jean-Pierre SICARD Nos expertises en ISR : encours, fonds, acteurs, agences de Président Novethic, filiale de la Caisse des Dépôts, est un notation et indices. centre de recherche sur l’Investissement Socialement Responsable (ISR) et la Responsabilité Des études Anne-Catherine Sociale des Entreprises (RSE). - Sur l’ISR : principal observateur de l’ISR en HUSSON-TRAORE Créé en 2001, Novethic est aujourd’hui l’unique France et unique source de statistiques sur ce Directrice générale source de statistiques sur le marché français de marché, le centre de recherche de Novethic l’ISR. Le centre de recherche analyse d’un point de l’analyse d’un point de vue quantitatif et qualitatif Dominique BLANC vue quantitatif et qualitatif les grandes évolutions puisque ses travaux lui permettent d’en étudier les Responsable de la de l’ISR en France et y consacre des études grandes évolutions et la qualité des produits thématiques. Depuis 2009, Novethic labellise les financiers intégrant des critères Recherche ISR fonds ISR disponibles sur le marché français. Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance Son site novethic.fr, média expert du (ESG). Véronique SMÉE développement durable, comprend des articles et - Sur la RSE : dédiées aux professionnels qui Rédactrice en chef dossiers exclusifs réalisés par des journalistes, souhaitent mieux comprendre les enjeux de la RSE ainsi que des bases de données sur les fonds ISR et disposer de repères, ces études analysent la ou les formations au développement durable. façon dont les grandes entreprises françaises mettent en œuvre leurs obligations sur le Nos produits et services développement durable. Le centre de recherche a Depuis 2001, Novethic met à la disposition du par ailleurs développé une expertise spécifique sur public : l’immobilier durable et publie chaque année, avec le soutien de l’ADEME, le Baromètre du reporting Un site Internet de l’éco-performance des bâtiments. Novethic.fr est la source d’information de Les travaux du centre de recherche sont référence sur le développement durable, la RSE et disponibles en anglais sur novethic.com. l’ISR. Le site publie des articles et dossiers exclusifs réalisé par des journalistes, en France et à Des débats thématiques l’étranger, sur les grands enjeux planétaires ` A l’occasion de la publication de ses études, (réchauffement climatique, discrimination, OGM, Novethic organise des évènements (débats analyse extra-financière des entreprises, etc.). Il d’experts, colloque) pour mobiliser et sensibiliser propose une analyse spécifique de l’actualité bâtie les acteurs clés (investisseurs, entreprises, ONG et sur son expertise, des sujets originaux concernant autres parties prenantes, journalistes...). les problématiques auxquelles sont confrontés entreprises, ONG, investisseurs... Notre plus belle réussite Pour permettre à ses internautes de suivre à tout Le Label ISR Novethic moment l’actualité du développement durable sur Le Label ISR Novethic a pour objectif d’encourager Novethic.fr, la rédaction propose également un le développement d’une information la plus abonnement à des alertes thématiques et depuis transparente possible sur les fonds ISR. Novethic janvier 2011, son site mobile, www.novethic.mobi. veut ainsi offrir un repère simple aux épargnants particuliers. Le label est attribué, sur candidature, Des publications professionnelles aux fonds qui s’appuient sur une analyse Novethic édite deux revues trimestrielles, sur la Environnementale, Sociale et de Gouvernance RSE et l’ISR, destinées aux spécialistes du (ESG) complète et disposent d’une information développement durable en entreprises et aux exhaustive sur leurs caractéristiques extra- acteurs de la finance qui s’intéressent à la prise en financières et leur composition. compte des critères Environnementaux, Sociaux et En outre, deux mentions peuvent être décernées, de Gouvernance (ESG) : Indicateurs ESG et Engagement. - Repères RSE décrypte la réglementation, les Les labels sont attribués pour un an et font l’objet normes et les initiatives volontaires en matière de d’une vérification semestrielle. Responsabilité Sociale des Entreprises. Il propose des indicateurs concrets de suivi des politiques Le colloque  Stratégies ESG pour investisseurs RSE, en partenariat avec des experts, des cas responsables  pratiques, des exemples d’innovations en termes Depuis 2008, Novethic organise un colloque annuel de production et d’organisation et une revue de destiné aux investisseurs institutionnels européens l’actualité internationale, notamment celle des afin de favoriser les échanges sur les pratiques pays émergents. d’intégration des critères Environnementaux, - L’Essentiel de l’ISR, propose chaque trimestre les Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans la gestion chiffres des encours des fonds ISR et le classement financière. Cette année encore, l’évènement à des sociétés de gestion par volumes d’encours. Il rassemblé plus de 200 investisseurs offre une analyse approfondie sur les évolutions institutionnels. du marché, les diverses formes d’ISR qu’adoptent les investisseurs en France et à l’international. Et une fois par an, il s’accompagne de L’Indicateur Novethic. Ce baromètre du marché des fonds ISR disponibles en France, propose, sous forme de Votre contactNotre structure tableaux, graphiques et commentaires, un état des lieux complet de l’univers de la gestion collective Standard NOVETHICForme juridique : SASU Tél. : 01 58 50 98 14Effectif : 12 personnes infonovethic.fr NewDDeal 2011  63
  • r&d / iNNovatioN / MarKEtiNg
  • StSt nd aa nd . . Scé Sc n énog ograp raphie hie . D . Décor éco vit r vitrine rine . Sho . Show-room w-roo . Mob m . Mobilier ilierBy 105 - 105 rue du Faubourg du Temple 75010 Paris - by105@by105.com -Tel : 01 48 035 105
  • R&D / INNOVATION / MARKETING BY 105 Eco-conception  105, rue du Faubourg du Temple Eco-design  75010 Paris Agence événementielle / Incentive  Tél. : 01 48 035 105 E-mail : by105by105.com Web : www.by105.comNotre équipe Nos compétences Karen VERBEKE Nos expertises Nos principales références by105by105.com CONCEPTION ET RÉALISATION DE STANDS BNP PARIBAS - CHRISTOFLE - SLICK - INRIA - Directrice ESTHÉTIQUES ET RESPONSABLES MINISTERE DE L’ECONOMIE & MINISTERE DU L’agence By 105 est à l’écoute de vos besoins et BUDGET - FL GROUPE - PUBLICIS KOUFRA - Virginie BOIS attentes pour vous livrer un stand personnalisé qui FEIYUE - LE CAMELEON - ROUTING - SOC EXPO - valorise l’identité de votre entreprise, respecte SOFT COMPUTING - TENERRDIS - ALPHACOMS - virginieby105.com votre budget et perpétue votre engagement BAMBUCK - BEATRICE LAVAL - CAR POSTAL - Designer écologique. CESYAM - CMV MEDIFORCE S’inscrire dans le développement durable signifie Elise CONOIR d’appréhender l’évènementiel d’une manière Notre démarche éco-participative eliseby105.com singulière. Tout salon est par nature éphémère, comme toute Graphiste En effet, dès la conception de votre espace, vous autre forme de manifestations événementielles. pouvez contribuer à la protection de Il génère forcément une incidence plus ou moins Samantha GOLDFARB l’environnement en optant pour des solutions grande sur l’environnement : consommation de samby105.com durables. papier, transports, déchets, énergie... Productrice Notre agence met tout son savoir-faire et son expérience au service de votre entreprise pour la C’est ce paradoxe entre notre participation à des réalisation de votre projet évènementiel événements éphémères et le principe de durabilité responsable. pour laquelle nous avons cherché à trouver une solution. Les secteurs d’activité Nous réalisons des stands et du mobilier éco- La réalisation de stands et de mobiliers éco-conçus conçus pour des entreprises de tous secteurs, nous a permis de prendre en compte privées comme publiques. l’environnement tout en conservant les éléments essentiels à la réussite d’un projet : la créativité et Nos produits et services l’esthétique. LOCATION - RECYCLAGE - MATÉRIAUX SAINS Nous mettons à disposition une gamme de Les cloisons des stands sont en bois label PEFC. modules en appliquant ces 3 principes inhérents Les meubles modulables sont en bois label PEFC aux évènements responsables, tout en respectant lisse sans formaldéhyde ajouté. l’identité de votre entreprise et l’esthétique Le sol est recouvert d’une moquette en 100 recherchée. polyamide recyclé teint dans la masse. LOCATION : Des modules d’une ligne moderne, La colle est sans solvant à très faible émission. épurée et sophistiquée, qui s’adaptent facilement à La peinture est éco-label, sans solvant, sans toute surface d’exposition. Ultra-modulables, elles plastifiant et sans émission nocive. permettent d’innombrables configurations Le revêtement mural est un coton 165 g recyclé à d’aménagement personnalisées et un budget l’issue de la prestation. modéré. Les éclairages sont munis d’ampoules à leds. RECYCLAGE : Pour réduire au maximum les Le montage sans quincaillerie rend les modules déchets en fin de manifestation, nous avons établi simples à monter et à démonter. une charte avec 2 associations qui récupèrent les différents éléments des stands. MATÉRIAUX SAINS : Nous développons des produits respectueux de l’environnement (bois, peintures, colles... ) de très bonne qualité. Notre plus belle réussite Notre vision et nos valeurs MINISTÈRES DE L’ÉCONOMIE ET DU BUDGET Notre agence met en oeuvre tous les moyens à Un nouveau stand des ministères a été étrenné le sa disposition pour contribuer à la réalisation 6 octobre, lors du salon de la micro-entreprise. d’évènements responsables. En effet, notre Meubles blancs et moquette grise : son esthétique engagement écologique ne se porte pas unique- conviviale, sobre et élégante est l’œuvre d’une ment sur les modules de stand en location, mais petite - et jeune - entreprise, By 105, qui le loue à également sur l’ensemble de nos réalisations l’administration. Ce stand présente l’avantage évènementielles. Nos recommandations de d’être très modulable (63 m2 au salon de la micro- matériaux, de produits et de services sont systé- entreprise, 107 m2 à celui des maires). Il est matiquement réalisées dans une démarche également éco-conçu, avec des bois non traités, d’éco-communication, que ce soit dans le cas du une peinture sans solvant, tous les éléments stand traditionnel, d’une scénographie pour des emboîtés sans colle, une moquette réutilisable et vitrines, un showroom ou une présentation recyclable ! presse. Nous vous invitons à visiter notre site Les Brèves des communicants de Bercy  www.by105.com pour visualiser quelques réali- Octobre 2009 sations.Notre structure Votre contactForme juridique : SARL Karen VERBEKEEffectif : 5 personnes DirectriceChiffre d’affaires du dernier Tél. : 01 48 035 105exercice : 410 Kl by105by105.com NewDDeal 2011  67
  • LES PAYSAGES D’INTERIEUR, LES ESPACES VERTS, LES MURSVÉGÉTALISÉS, LES TOITURES VÉGÉTALISÉES, LES ARBRESRECONSTITUÉS, L’ACCLIMATATION DE GRANDS VÉGÉTAUX,LES ECO-CONTRATS, LA BIODIVERSITÉ EN ENTREPRISE F E R M E D E VAU L U C E AU 7 8 8 7 0 B A I L LY T É L . : 01 3 9 6 3 2 0 2 0 FA X : 01 3 9 6 3 4 8 4 8 g a l l yo u e s t @ g a l l y. c o m L E S J A R D I N S D E G A L LY. C O M AGRICULTEURS & JARDINIERS D E P U I S 1 74 6
  • R&D / INNOVATION / MARKETING LES JARDINS DE GALLY Biodiversité et entreprises  Ferme de Vauluceau Bien être - Qualité de vie au travail  78870 Bailly Empreinte écologique  Tél. : 01 39 63 20 20 - Fax : 01 39 63 48 48 E-mail : gallyouestgally.com Communication interne  Web : www.lesjardinsdegally.com Appartient au groupe LES FERMES DE GALLYNotre équipe Nos compétences Pascal SOMOSIERRA Nos expertises Les aménagements réalisés et entretenus par les psomosierragally.com Les Jardins de Gally proposent une large gamme jardiniers de Gally ont mobilisé tous les secteurs Directeur Commercial de services aux entreprises tous dédiés au végétal : de l’entreprise, du bureau d’études aux techniciens réalisation et entretien d’aménagements en passant par l’innovation. Nicolas HENIN paysagers, intérieurs et extérieurs, mais aussi Ce projet d’intérieur sera suivi cette année d’une études techniques et de conception. De notre réflexion globale sur la biodiversité du site. nheningally.com ferme à côté de Versailles aux espaces Chef des Ventes IDF d’entreprises les plus urbains, nous cultivons et Notre démarche éco-participative Ouest partageons avec nos clients notre passion pour la Agriculteurs et jardiniers, nous attachons un nature. profond attachement à la nature et au respect du Alexandre BRAS travail des hommes. Ces valeurs et ces actes abrasgally.com Les types de mission quotidiens, nous les partageons avec nos clients, Chef des Ventes IDF Est De la conception à l’installation et à l’entretien de nos confrères et les acteurs économiques et végétaux en intérieur et d’espaces de vie citoyens de notre territoire. Citons entre autres : Pierre DARMET favorables à la biodiversité en extérieur, en - Les organisations professionnelles du secteur du pdarmetgally.com passant par des études paysagères globales, nos Paysage et la grappe d’entreprises Le Vivant et la missions couvrent tous les services liés au vivant Ville. Cette association, présidée et animée par les Chef de produits dans les entreprises. Jardins de Gally, regroupe PME et grands groupes innovations végétales & de services liés au sol, à l’eau et au végétal pour ingénieur d’affaires Les secteurs d’activité promouvoir des solutions intégrées. Nous apportons un ensemble de services adaptés - L’association patrimoniale de la Plaine de Christophe aux problématiques des professionnels, quels Versailles, qui vise notamment à la valorisation des BOUTAVANT qu’ils soient : productions agricoles locales cboutavantgally.com Entreprises : sièges sociaux, bureaux tertiaires ; - La Fondation de France, à laquelle est reversée Ingénieur Recherche et Grands Espaces Publics : centres commerciaux, l’intégralité des fonds récoltés auprès des salariés Développement aérogares, collectivités locales ; des entreprises clientes des Vergers de Gally Hôpitaux et établissements de santé ; - La Fondation des Apprentis d’Auteuil et de Syndics de copropriété. l’association Ashoka, qui œuvre pour Olivier DE CORBIERE l’entrepreneuriat social et l’innovation. odecorbieregally.com Nos produits et services Directeur des Vergers de Les Jardins de Gally développent des solutions Afin de formaliser toutes ces actions, nous nous Gally concrètes pour que chaque recoin de la ville engageons dans la démarche d’évaluation AFAQ devienne un lieu de vie. 26000, en accord avec la norme Internationale ISO Avec les éco-contrats, les paysagistes et les 26000. jardiniers de Gally proposent une série d’actions concrètes pour un entretien écologique des jardins. Profils et talents recrutés Réduction des pesticides, recyclage des déchets, Convaincus que nos métiers ont du sens et paillage, économies d’eau, etc. La mise en œuvre requièrent de nouvelles compétences, nous de ces nouvelles pratiques s’accompagne de attachons une grande importance au bien-être et à produits et de services conçus pour améliorer la la formation de chacune et de chacun de nos qualité écologique de chaque site : ruches, hôtels à collaborateurs. Les exigences environnementales insectes, plantes sauvages (indigènes). En outre, et pédagogiques qui accompagnent désormais les chaque chantier est l’occasion de créer un lien prestations techniques invitent au recrutement de entre les jardiniers de Gally et nos clients afin de profils tournés vers l’écologie urbaine et redécouvrir ensemble les richesses de la nature, l’animation. Du jardinier talentueux aux ingénieurs, grâce aux ateliers pédagogiques (apiculture, lutte en passant par les écologues et architectes biologique, potager, etc.). paysagistes, les profils recherchés sont aussi divers que les services proposés. Éco-contrats ; Ruches ; Hôtels à insectes ; Potagers et carrés des sens ; Ateliers pratiques et pédagogiques ; Toitures végétalisées ; Murs de nature ; Communication et pédagogie sur la biodiversité ; Compostage ; Service de corbeilles de fruits au bureau. Notre vision et nos valeurs Unis par une même passion pour le vivant, les Notre plus belle réussite femmes et les hommes des Jardins de Gally se L’aménagement de l’aéroport de Roissy-Charles- retrouvent autour de valeurs communes : humi- de-Gaulle constitue une réussite majeure de lité, engagement et partage. Agriculteurs et jar- l’entreprise, en 2010. La commande de la société diniers depuis 1746, nous innovons sans cesse Aéroports de Paris était globale et ambitieuse : pour répondre aux enjeux des professionnels deNotre structure concevoir et aménager l’ensemble des zones notre temps : des entreprises plus vertes et plus d’attentes et de circulation de l’aéroport. L’objectif responsables.Effectif : 150 personnes était de donner un supplément d’âme, d’installer leImplantations : Ile de France,Grand Ouest et PACA vivant dans des espaces pour la plupart minéraux. Votre contact Chaque zone a été traitée de façon spécifique, enMembre de : UNEP- ARSEG- LE Pascal SOMOSIERRA raison des usages et des contraintes qui lui sontVIVANT ET LA VILLE Directeur Commercial propres, tout en conservant un même fil vert surCertification & label : Tél. : 01 39 63 48 16 l’ensemble du site.QUALIPAYSAGE psomosierragally.com NewDDeal 2011  69
  • R&D / INNOVATION / MARKETING 1RDESIGN - DESIGN ET Fournisseurs éco-responsables  DEVELOPPEMENT DURABLE Eco-design  Gestion de l’eau   190, chemin de la Couvette 73410 La Biolle Tri, recyclage des déchets Tél. : 04 79 61 13 29 E-mail : contact1rdesign.com Web : www.design-et-developpement-durable.com Nos compétences Nos expertises consommation de bouteilles plastique et de La S.A.S. 1RDesign distribue en France, pour les réaliser de réelles économies. professionnels et les particuliers, des meubles et objets alliant Design et Développement Durable. Nos principales références Notre particularité est de proposer des objets Entreprises (de la PME au grand compte) : Malakoff écologiques, économiques ET esthétiques. Médéric, Firmenich, Assystem SA, etc. Lancement de la marque Twistom.com, meubles Hôtels, Spas : Le Strato (Courchevel), Le Beau sur-mesure et personnalisables pour les Rivage Palace (Lausanne), Hôtel du Cap Eden professionnels et les particuliers, fabrication Roc (Antibes), Majestic Barrières (Cannes) Française. Les types de mission Notre vision et nos valeurs Nous fournissons aux clients finaux ou aux Nous souhaitons prouver que des objets peuvent prescripteurs des équipements pour aménager être écologiques, utiles ET esthétiques. différents espaces professionnels : halls d’accueil, Enfin, nous sommes enthousiastes car les jeunes salles de réunion / séminaire, espaces détente, générations de designers sont conscientes des spas, etc... (fontaines à eau, poubelles de tri, enjeux environnementaux, nous vous propose- meubles naturels, etc.) rons au fil du temps leurs projets. Notre plus belle réussite Votre contact L’équipement des salles de réunions de la sociétéNotre structure Malakoff Médéric avec les fontaines à eau Sylvain DENAT GérantForme juridique : S.A.S. OVOPUR. Cela permet à ce client de limiter la Tél. : 06 20 83 64 46Effectif : 4 personnes sylvain.denat1rdesign.com NewDDeal 2011  70
  • R&D / INNOVATION / MARKETING GINGKO 21 R&D et Innovation  21F, rue Jacques Cartier, Eco-conception  78960 Voisins le Bretonneux Analyse du cycle de vie  Tél. : 01 34 52 22 15 E-mail : contactgingko21.com Marketing éthique  Web : www.gingko21.comNotre équipe Nos compétences Helene TEULON Nos expertises méthodes d’animation sont variées, nos helene.teulongingko21.com Gingko 21 est un cabinet de conseil en éco- programmes alternent séquences participatives et Fondatrice associée - conception et éco-innovation, fondé par Hélène théorie, dialogues et exercices. Thèmes de Consultante en éco- Teulon en 2005. formation en 2011 : ACV, éco-conception, éco- innovation innovation, affichage environnemental, marketing Innovation responsable & éco-communication, achats Nous collaborons étroitement avec des partenaires responsables, ... Caroline SOREZ experts en innovation : Auki et Créargie. Ensemble, caroline.sorezgingko21.com nous avons développé des outils d’éco-innovation Les secteurs d’activité Associée - Consultante originaux, pratiques et efficaces. Nous intervenons dans tous les secteurs. Les en marketing durable et méthodes et outils que nous utilisons s’appliquent éco-conception Regards croisés ingénieur et marketing aussi bien à un bâton de rouge à lèvre qu’à un Notre double culture d’ingénieur et de marketeur bâtiment ! Benjamin CANAGUIER nous permet d’accompagner l’entreprise depuis benjamin.canaguier l’identification des objectifs d’éco-conception Notre plus belle réussite gingko21.com jusqu’à l’étape de communication sur les produits OpenGreen : transformer les contraintes éco-conçus. environnementales en opportunités d’innovations Consultant ACV et éco- à forte valeur ajoutée. Développée depuis 2004, la conception Intelligence collective méthodologie OpenGreen offre aux entreprises Nous sommes convaincus que de nouveaux outils une boîte à outils pour aborder avec succès les et pratiques doivent être forgés pour relever les premières étapes d’éco-conception, et approfondir défis du XXIème siècle, et que cela ne sera peu à peu la démarche vers une autonomie possible qu’en mobilisant l’intelligence collective. complète des équipes. Combinant les outils Nous nous appuyons sur les nouvelles d’analyse stratégique, d’évaluation technologies de l’information. Par exemple, nous environnementale et d’innovation (TRIZ, analyse avons mis en ligne le site www.seeds4green.net de la valeur), la méthode propose un chemin qui rassemble les études ACV dispersées sur d’apprentissage pour aider les équipes à concevoir internet pour en faciliter la diffusion et des produits/services non seulement plus verts, l’exploitation. mais aussi porteurs de valeur client et à couts ˆ maîtrisés. Nous pouvons aujourd’hui partager des Les types de mission retours d’expérience à l’occasion du salon Gingko 21 accompagne les entreprises dans le ProDurable. déploiement de démarches d’éco-conception et d’innovation sur les produits et services. Nos principales références - Evaluer : Nous réalisons des ACV (Analyse de ADEME, Afnor Compétences, Air France, Eco- Cycle de Vie), des revues critiques, des Emballages, Fermob, Fives Group, Legrand, empreintes carbone. Orange, Rieter Automotive, Setec Bâtiment, - Eco-concevoir : Nous mettons à disposition des Umicore VMZinc équipes une méthode, des outils et des supports adaptés à leurs besoins spécifiques. Nous proposons à nos clients d’intégrer à leur processus de conception une démarche en 6 étapes : Notre vision et nos valeurs 1. Analyser le contexte. 2. Former et mobiliser les Gingko 21 a pour mission de développer et équipes. 3. Identifier des pistes d’amélioration. partager des pratiques efficaces pour réduire 4. Imaginer des solutions. 5. Réaliser la solution l’impact environnemental des produits et servi- retenue. 6. Valoriser le produit / la démarche et ces, et accompagner l’émergence de nouveaux capitaliser. Nos missions sont orientées vers la modes de production et consommation, plus mise en mouvement des équipes, la sélection responsables. d’objectifs environnementaux ambitieux et le passage à des solutions réellement innovantes. Nos valeurs : - Ré-inventer / éco-innover : Nous intervenons - Une approche scientifique et rationnelle basée pour ouvrir plus largement le champ des possibles sur 20 ans de pratique des outils d’évaluation en nous appuyant sur des outils à la pointe de environnementale, l’innovation, mais également sur la créativité de - La créativité comme ressource-clé pour relever groupe et la gestion d’idées. La démarche s’étend les défis du 21ème siècle, au passage du produit au service avec des - Le travail en équipe et l’ouverture d’esprit - séminaires de visioning proposés aux équipes outils collaboratifs, réseaux, dirigeantes. - Convivialité, plaisir et jeu dans nos relations de - Promouvoir des produits éco-conçus : Nous travail, accompagnons nos clients pour la promotion de - Engagement, souci de la qualité, respect, tolé- produits éco-conçus et pour adapter leurs propres rance, écoute et transparence. processus internes de communication. - Partager / Former : Gingko 21 assure de nombreuses missions de formation, pour le Votre contactNotre structure compte d’Afnor Compétences, de l’ADEME, mais Hélène TEULON aussi en son nom propre. Notre priorité est Fondatrice associée - Consultante en éco-Forme juridique : SARL innovation l’efficacité pédagogique, qui passe par le transfertMembre de : Orée, Cluster Tél. : 01 34 52 22 15 d’expérience dans un esprit de convivialité. NosCREER helene.teulongingko21.com NewDDeal 2011  71
  • CoMMuNiCatioN / puBliCité / MEdiaS
  • Ne vous trompez pas dagence, la com’ Corporate et BtoB est une affaire de spécialistes. [ Com’ Entreprise ] [ Com’ Commerciale ] [ Com’ Réseaux ] [ Com’ RH ] 47, rue Rouget de Lisle - 92150 Suresnes - France Tél. : +33 (0)1 41 38 85 50 aressy.com www.aressy.com/facebook www.aressy.com/twitter www.aressy.com/linkedinAA_AP_A4_MAGprodurable_BAT0211.indd 1 14/02/11 17:11
  • COMMUNICATION / PUBLICITÉ / MEDIAS ARESSY Conseil en éco-communication  47, rue Rouget de Lisle Agence événementielle / Incentive  92150 Suresnes Multimédia numérique  Tél. : 01 41 38 85 50 - Fax : 01 41 38 85 58 E-mail : ismaressy.com Médias / Evénements spécialisés  Web : www.aressy.com Nos compétences Nos expertises Il s’agit pour l’agence d’accompagner l’ensemble Aressy est la première agence indépendante, des périmètres de communication de l’entreprise à résolument Corporate et BtoB et historiquement travers une approche responsable : impliquée dans les domaines de l’environnement  Communication institutionnelle fondée sur la et du développement durable. transparence, la responsabilité et la solidarité L’agence déploie son savoir-faire sur quatre  Communication sur les produits argumentée et périmètres : justifiée  communication corporate  Communication partenaires revendeurs fondée  communication commerciale sur des règles strictes d’équité  communication dédiée aux réseaux de  Communication interne d’incitation aux éco- distribution gestes, de sensibilisation pratique aux valeurs de  communication Interne développement durable (opérations de stimulation et voyages solidaires par exemples) Son équipe Fair BusinessTM développe et crée de  Création d’une égérie emblème porteur des nouvelles pratiques de communication sur trois valeurs de l’entreprise axes :  ...  la création d’une nouvelle forme de relation entre l’entreprise et ses publics Nos principales références  la mise en cohérence de la parole et des actes de  Toshiba TFIS communication  Véolia Propreté  le développement d’éco-socio-communications  GDF Suez - Infrastructures  EDF Les types de mission  Pollutec, Pollutec Horizons et Buy & Care L’agence intervient de la réflexion stratégique à la  Plastic Omnium Environnement mise en oeuvre des dispositifs de communication  Robeco Gestion qu’il s’agisse de communication imprimée, web,  Upsolar vidéo ou événementielle.  Vision du Monde Les équipes Aressy sont également réparties entre et aussi : Microsoft, Fujitsu, Eden Red, Cisco, les forces créatives et commerciales pour Régus, 3M... permettre d’apporter à nos clients :  la réactivité nécessaire dans tous leurs Notre démarche éco-participative déploiements d’outils, adaptations etc. L’agence conseille ses clients dans leur démarche  le soutien de nos consultants et coordinateurs responsable avec intégrité et exigence, en pour une gestion des projets efficace. s’interdisant tout militantisme. Elle contribue à la promotion de la communication Les secteurs d’activité responsable en organisant depuis 5 ans, les L’agence intervient essentiellement sur 6 secteurs : Awards de la publicité environnement et  L’informatique et les télécom développement durable, parrainés par le Ministère  L’environnement et l’énergie de l’Environnement et en partenariat avec Pollutec,  Le bâtiment et les Travaux Publics La Tribune, et Environnement Magazine.  L’industrie Elle développe pour son compte propre des  La banque et l’assurance attitudes responsables : éco-conception de ses  Le service aux entreprises communications, recyclage de ses déchets, respect des salariés et des fournisseurs. Et plus largement tous les secteurs impliquant une communication BtoB. Profils et talents recrutés  Formation des experts référents Fair Business Nos produits et services dans toutes les équipes de l’agence. Ils ont pour Conseil stratégique et mise en place des mission d’assurer le niveau de service et de dispositifs de communication en matière de : diffuser les savoirs.  Positionnement / repositionnement de marque  Promotion de la diversité sous toutes ses formes  Dispositifs de communication des projets parmi les salariés comme les partenaires d’entreprise  Communication produits (présentation, promotion, génération de leads, juste valorisation de leurs dimensions développement durable et RSE...)  Animation et formation des forces de ventes sur Notre vision et nos valeurs les sujets de développement durable et RSE Créer de la valeur  Accompagnement du changement auprès des Cultiver la confiance salariés, communication des éco-gestes et éco- Privilégier l’anticipation attitudes Faire ensemble avec passionNotre structure Notre plus belle réussite Votre contact Toshiba TFIS, pour lequel nous menons uneForme juridique : SARL communication 360, 100 Fair Business. Iria MARQUÈSEffectif : 48 personnes Directrice AssociéeChiffre d’affaires du dernier Tél. : 01 41 38 82 56exercice : 6 Ml ismaressy.com NewDDeal 2011  75
  • "Stand éco-conçu pour la DGAC au salon international de laéronautique et de lespace du Bourget" - © Alexandra Fleurantin
  • COMMUNICATION / PUBLICITÉ / MEDIAS GL EVENTS Conseil / Stratégie / Organisation  Route d’Irigny - ZI Nord - BP 40 Eco-design  69530 Brignais Eco-conception  Tél. : 04 72 31 54 54 - Fax : 04 72 31 54 99 Web : www.gl-events.com Nos compétences Nos expertises - 10 systèmes audio et de traduction simultanée Premier groupe international intégré de la filière pour salles de conférence de presse événementielle, GL events est présent sur tous les - 2.500 tables de presse et commentateurs métiers de l’événement, partout dans le monde. - etc. Le groupe intervient dans les trois principaux Nos principales références métiers de l’événement : l’organisation, la gestion - Salons et expositions : Maison et Objet, SIRHA, d’espaces, et la prestation de services. Première Vision, Pollutec, Salon international de l’aéronautique et de l’espace du Bourget, Foires de Nos forces et atouts : Paris, de Lyon, de Marseille... - Offre globale de services - Expertise métier et créativité - Congrès et conventions : Congrès EUROPCR, - Chaine de compétence globale de la prise de brief Congrès des Notaires, Congrès de la Mutualité, ... à la livraison du projet - Autonomie et réactivité - Evénements corporate, sportifs, culturels et - Proximité : acteur économique local politiques : - Réflexion permanente sur les aspects sécuritaires Convention EIFFAGE, 100 ans de l’Oréal, - Mobilité à l’international Inauguration Fondation MERIEUX, Coupe du Monde Afrique du Sud 2010, Jeux du Les types de mission Commonwealth Inde 2010, Festival international Avec plus de 36 métiers représentés, le pôle des du film de Cannes, Fête des Lumières Lyon, services aux événements réunit une large palette Sommet G8 Evian, Défilé du 14 Juillet... d’expertise. Notre démarche éco-participative Les secteurs d’activité En développant ce programme d’actions pour GL events est présent sur les trois grands marchés l’environnement baptisé Think Green, de l’événementiel : l’ambition de GL events est triple : - Salons, expositions, professionnels et grand - Limiter l’impact environnemental des public, manifestations accueillies, organisées et équipées. - Congrès, conventions, colloques et incentive, - Favoriser la construction, la rénovation et - Evénements corporate, institutionnels, culturels l’exploitation responsables des sites ou sportifs. événementiels, en lien avec les maîtres d’ouvrages publics. Nos produits et services - Sensibiliser et former les salariés du groupe aux Une offre globale de services aux événements : bonnes pratiques du développement durable dans  Installation générale l’entreprise.  Création et aménagement d’espaces  Agencement et décoration Think Green se décline dans l’ensemble des  Aménagements extérieurs métiers de l’entreprise et associe clients,  Conception de stands fournisseurs et partenaires à cette démarche.  Location de mobilier  Signalétique  Solutions audiovisuelles  Décoration florale  Accueil Notre plus belle réussite GL events s’est vu confier par le comité organisateur de la Coupe du Monde FIFA Afrique du Sud 2010, l’aménagement des dix sites qui accueillaient la compétition. Notre vision et nos valeurs - RESPECT des clients, des salariés, des action- Des chiffres rarement si impressionnants pour un naires et des fournisseurs. événement : - SOLIDARITE à l’égard des collectivités avec - Cages de Foot : 20  40 pour l’entraînement lesquelles le groupe travaille. - Banc des officiels (10 x 5 places), pour les joueurs - ESPRIT PIONNIER, moteur du développement (20 x 23 places), pour le personnel médical (10 x et qui se traduit par la capacité à prendre des 5 places), pour arbitres (10 x 4 places) risques à bon escient. - 52.000 m2 de structures temporaires - IMAGINATION, grâce à laquelle naissent des - 678 containers solutions innovantes qui contribuent à faire la - Plus de 92.000 m de câbles, et 19.000 prises différence. électriquesNotre structure - 68.000 m2 de système de détection incendie ...et les hommes se rencontrent. - 52.700 m2 de revêtements de solsEffectif : 3 248 personnesChiffre d’affaires du dernier - Aménagement de 95 studios TV / commentateurs Votre contactexercice : 581 Ml SERVICE CLIENTSImplantations : 91 agences Tél. : 0 825 836 835dans le monde service-clientsgl-events.com NewDDeal 2011  77
  • COMMUNICATION / PUBLICITÉ / MEDIAS GRIMALDI FORUM MONACO Lieu de congrès  10, Avenue Princesse Grace 98000 Monaco - Monaco Tél. : 00377 99 99 21 00 - Fax : 00377 99 99 21 01 E-mail : gfgrimaldiforum.mc Web : www.grimaldiforum.mcNotre équipe Nos compétencesChristine GIORGIS Nos expertises - Encore plus green ? Dans ce cas, osez le 360cgiorgisgrimaldiforum.mc Le Grimaldi Forum Monaco, centre de congrès et Green Event : vous vous engagez à organiser unResponsable Développement de culture de la Principauté donne une nouvelle événement qui tend au maximum vers le 100Commercial dimension à vos projets. L’extrême modularité de Green Event, en faisant appel à des matériaux notre bâtiment, associée à une forte expertise ainsi recyclables (moquettes, signalétique...), le choixLeida SHARPE qu’à une haute qualité des prestations, favorise le des menus à base de produits régionaux de saison,actgreengrimaldiforum.mc succès de chacun des événements que nous la mise en place de stands éco-conçus stockés surChargée de Mission Marketing accueillons. Avec 35 000 m2 de surface exploitable place et l’optimisation du tri sélectif des déchets& Green Event dont 3 auditoriums, 22 salles de conférences, grâce à des spécialistes. 10 000 m2 de surface d’exposition et 3 espaces de restauration, le Grimaldi Forum convient à tout Nos principales références type de manifestations, allant du séminaire au - Canon lancement de produits en passant par des - Nokia conventions, expositions, dîners de gala etc... A - Adidas quelques pas seulement de vos hôtels, à moins de - Dassault 30 minutes de l’aéroport international de Nice, le - UEFA Grimaldi Forum Monaco est un concentré de - Nissan solutions sur-mesure qui vous surprendra par son - MEDPI excellent rapport qualité-prix. - Bank Sadler Élu 7 fois meilleur centre de congrès international - IBM par les M&IT Awards (2003, 2004, 2005, 2007, 2008, - Mercedes... 2009 et 2010), il se réinvente sans cesse pour le plus grand succès de vos événements. Notre démarche éco-participative Le Grimaldi Forum Monaco est un centre de Les types de mission congrès dit éco-responsable, c’est à dire qu’il Le Grimaldi Forum est plus qu’un centre de intègre dans sa conception et sa gestion, des congrès, il est le partenaire de vos événements, initiatives qui tendent à réduire l’impact de ses tout entier dédié à la réussite de ceux-ci. activités sur l’environnement. En effet, les Notre équipe de 150 personnes représentant architectes ayant élaboré les plans du Grimaldi 46 corps de métiers différents permet d’optimiser Forum ont dès le départ intégré à leur cahier des l’exploitation du bâtiment et d’accompagner les charges la notion clé de respect de organisateurs dans leur projet, de l’idée jusqu’à la l’environnement, que ce soit au niveau de conception, en offrant toujours plus de créativité à l’isolation (isolation thermique naturelle grâce à des tarifs très compétitifs. De plus, le Grimaldi son enfouissement dans le sol), de l’énergie Forum Monaco offre à ses clients une assistance utilisée (eau de mer) ou encore du traitement de dans leurs relations presse et actions de l’air (zéro émission de CO2). Afin de renforcer son communication. implication il a mis en place un Système de Management Environnemental lui permettant Les secteurs d’activité d’identifier, vérifier, maîtriser divers aspects Le Grimaldi Forum est un écrin de choix pour tout environnementaux liés à son activité événement corporate ou associatif, qu’il concerne événementielle quotidienne, s’inscrivant ainsi dans par exemple le secteur des nouvelles technologies, une démarche d’amélioration continue. celui de la santé, ou encore celui de l’automobile. Nos produits et services Depuis novembre 2008, il est l’un des premiers Notre vision et nos valeurs centre de congrès en Europe à obtenir la En tant qu’acteur emblématique de l’univers certification environnementale ISO 14001:2004. événementiel, conscient de l’importance de limi- Pour réduire l’empreinte écologique de vos ter son empreinte écologique, le Grimaldi Forum événements, le Grimaldi Forum met à votre Monaco s’engage activement et concrètement disposition une équipe Act Green pour valoriser en faveur de la préservation de l’environnement. votre Green Event grâce à des solutions sur Il a ainsi clairement défini une Politique Environ- mesure. nementale posant les fondements de son enga- - Un premier concept créé est le Paperless gement et rédigé une charte d’éco-responsabilité meeting : le client s’engage à limiter les signée par chacun des salariés et fournisseurs. consommations de papier, imprimer green si Dans cette continuité, il propose des solutions nécessaire, recycler au maximum, et privilégie les concrètes et invite ses visiteurs et clients à supports électroniques. adopter eux aussi sa démarche Act Green. Ces - Une deuxième solution éco-responsable consiste textes et engagements peuvent être consultés à adopter un programme carbon neutral : le sur le site web du Grimaldi Forum : client s’engage à compenser l’impact écologique www.grimaldiforum.mc dans la rubriqueNotre structure de son événement en équivalent carbone. Ici, dédiée : Act Green. l’objectif est de compenser au profit d’une actionForme juridique : SociétéAnonyme Monégasque de développement durable soutenue par la Votre contact Fondation Prince Albert II, et donc à investir dansEffectif : 146 personnes Françoise ROSSI un projet concret. En retour, votre événement seraImplantations : Monaco Directeur Commercial et du Développement estampillé ‘Carbon Neutral’.Certification & label : Tél. : 00 37 799 992 100Certification ISO 14001:2004 gfgrimaldiforum.mc NewDDeal 2011  79
  • COMMUNICATION / PUBLICITÉ / MEDIAS BUSINESS WIRE Médias / Evénements spécialisés  59, rue de Richelieu 75002 Paris Tél. : 01 56 88 29 40 - Fax : 01 42 25 19 15 E-mail : francebusinesswire.com Web : www.businesswire.fr Appartient au groupe Berkshire HathawayNotre équipe Nos compétencesEquipe COMMERCIALE Nos expertises Nos produits et servicesfrancebusinesswire.com Business Wire s’adresse aux professionnels de la - Business Wire diffuse votre information en communication et des relations publiques.Agnès DELEUSE intégralité auprès des médias spécialisés Business Wire diffuse en intégralité l’informationagnes.deleusebusinesswire.com environnement/énergie/social/gouvernance des sociétés sur les terminaux des agences deResponsable Marketing & dans le monde entier. presse internationales (AFP, Associated Press....),Communication des systèmes professionnels d’information - Business Wire diffuse votre information (Bloomberg, Dow Jones, Thomson Reuters...), des simultanément auprès de la presse (quotidienne sites Internet/portails (Yahoo! Google, MSN...) et ou magazine), des médias audiovisuels, des sites, des médias en ligne à travers le monde, qu’ils portails et blogs spécialisés, des journalistes (base soient généralistes ou sectoriels. de 40 000 journalistes dans le monde). Business Wire propose un circuit de diffusion ciblé - Possibilité d’intégrer des photos ou des vidéos à Responsabilité Sociale des Entreprises & votre communiqué. Développement Durable, pour envoyer vos communiqués et rapports RSE aux journalistes, - Une assistance personnalisée 24h/24, 7j/7, avec analystes, actionnaires et investisseursNotre structure spécialement intéressés aux questions d’éthique, une équipe de mise en ligne et de relations clients.Forme juridique : SA de transparence et de gouvernance des sociétés.Effectif : 12 personnes Ce circuit a été spécialement établi pour répondre Votre contactImplantations : 30 bureaux aux obligations croissantes des entreprises de Olivier CORNELOUPdans le monde (dont 4 en communiquer sur leurs activités et actions RSE, Directeur France / Europe du SudEurope) tant en France qu’à l’international. Tél. : 01 56 88 29 40Réseaux : Mondial olivier.corneloupbusinesswire.com www.businesswire.fr NewDDeal 2011  80
  • COMMUNICATION / PUBLICITÉ / MEDIAS CREAWA STUDIO D’ECO Eco-design  DESIGN GRAPHIQUE PRINT Conseil en éco-communication  ET WEB Economie sociale et solidaire  27, rue Ecole de droit Eco-conception  34000 Montpellier Tél. : 09 50 76 15 87 E-mail : contactcreawa.com Web : www.creawa.comNotre équipe Nos compétences Cuca du MÉRAC Nos expertises Notre plus belle réussite cucacreawa.com Creawa apporte un regard et une créativité Un cache conteneur sur mesure pour Avenance Directrice Associée, nouvelle par la prise en compte de l’impact de la Entreprises : éco conception, fabrication et Gérance et Direction communication sur l’environnement dès la habillage graphique d’un cache conteneur destiné technique. conception d’un support : l’éco-conception. Notre à la collecte de papier recyclé. Ce projet a été mené offre s’étend dès la conception et réalisation de en partenariat avec l’entreprise d’insertion agréée Conception et réalisation l’identité visuelle de la marque complète (logo et Nouvelle Attitude. Fabrication en 100 exemplaires. de supports de charte graphique) à la conception et la réalisation communication web. des outils de communication : Nos principales références Web master  web - Corporate, externe et interne Elior, Eliance, Avenance Entreprises, Arpège, Tela designer  web - Commerciale Botanica, BPI International, Newrest, Air Europa, développeur. - Évènementielle Air France, Eveil Concept, ABM, Hôpital de la pitié Reconversion vers le - Projets sur mesure. Salpêtrière. monde du multimédia Creawa accompagne le client dans sa après 10 ans communication. Notre souhait est de construire Notre démarche éco-participative une relation privilégiée entre nous et nos clients, Nous croyons en l’avenir de la planète à travers le d’expérience dans la en construisant des liens durables. respect de l’environnement, de l’être humain et de gestion. l’économie, creawa est un produit 2 en 1 : le Les types de mission professionnalisme de la création graphique qui Francesca DREAN - Analyse de la communication actuelle du client et intègre les exigences environnementales en francescacreawa.com de son impact sur l’environnement. utilisant des outils respectueux de l’environnement Directrice Associé en - Conseil sur les nouvelles possibilités techniques et du citoyen et en pensant juste nécessaire. charge de la Direction en termes d’éco conception, d’impression ou de Artistique fabrication d’outils de communication Eco-conception et - Conseil en stratégie de communication pour faire évoluer les outils du client et ses actions dans une réalisation de supports logique de développement durable de communication print. - Conseil en soutien d’actions de développement Accompagnement, durable ou de co-développement dans une logique conception et réalisation de compensation (mettre en œuvre des actions de de projets sur mesure soutien à des projets de développement durable qui s’insèrent dans la ou de co-développement). démarche de - Recommandations sur l’exploitation de la Développement démarche de développement durable dans la Durable. communication du client. - Traductions Après 10 ans - Re-writing d’expérience dans le - Impression Service Marketing - Conseil en achat d’art (photographies libres de Groupe d’Elior, j’ai créé droit sur banques d’images) creawa, pour mettre ma - Conception, développement et entretien et mise à créativité et mon jour site internet expérience - Référencement site internet professionnelle au service de Les secteurs d’activité Tout type de secteur d’activité. l’environnement et de toutes les entreprises. Nos produits et services Création d’identité visuelle corporate et ou de marque Notre vision et nos valeurs Supports de communication print : Les valeurs de creawa sont celles de ses fonda- Commerciale, institutionnelle, événementielle. trices, et des SCOP, des valeurs fondés sur Tous nos graphismes sont éco-conçus et imprimés l’honnêteté, la transparence, la responsabilitéNotre structure sur des papiers recyclés et/ou végétaux dans des sociétale et l’altruisme : imprimeries labellisées. Notre conception est - la prise en charge et la responsabilité person-Forme juridique : sarl scop basée sur le juste nécessaire. nelles et mutuelles,Effectif : 2 personnes - la démocratie,Chiffre d’affaires du dernier - l’égalité, Supports de communication web :exercice : 55 000 l - l’équité et Nous développons nos solutions web avec desImplantations : Montpellier et - la solidarité. outils open source dans le respect des standardsRégion parisienne W3C (XHTML, CSS). Nous plaçons l’ergonomie auRéseaux : Mom’preneurs / centre du processus de développement, nouspublicitaires éco socio prenons en compte l’accessibilité pour les Votre contactinnovants / REEL34 / malvoyants. Nous proposons le moins possible la Francesca DREANentrepreneurs d’avenir / cci 34 / Directrice Associée en charge de la direction technologie Flash car plus de consommationcref34 / ur scop lr / artistique d’énergie et pas d’accessibilité pour lesconfédération des scop de la Tél. : 06 27 26 15 54 malvoyants.communication francescacreawa.com NewDDeal 2011  81
  • COMMUNICATION / PUBLICITÉ / MEDIAS LA CABANE BLEUE Objets promotionnels  Kerguel Eco-conception  29360 Clohars Carnoët Cadeaux d’entreprise  Tél. : 02 98 71 40 37 - Fax : 02 98 71 40 38 E-mail : contactlacabanebleue.com Conseil en éco-communication  Web : www.lacabanebleue.com Nos compétences Nos expertises Nos produits et services La cabane bleue crée et commercialise des objets Nous diffusons des objets en cartons recyclés, de communication durables adaptés à toutes vos bois, fibre de tissus, jute pour la promotion de actions marketing. votre image (cahiers, carnets, sacoches, besaces, Ce sont des objets aux lignes simples et pochettes, plumiers, crayons, ...) minimalistes, nous accordons beaucoup d’importance à la sélection des matériaux, à la La cabane bleue mise sur le VERT avec des finition des produits. produits haut en couleurs ! Nous aimons les matières nobles comme le cuir, le bois, le lin, le carton, etc. 70  de nos réalisations proviennent de France et 30  à l’import. Notre vision et nos valeurs Nos atouts dans notre métier : notre créativité et Proposer des objets éthiques dans le respect de notre qualité de service. l’homme et de son environnement. Les types de mission Nous encourageons la fabrication locale et fran- Lancement ou promotion d’un produit, çaise. inauguration d’un lieu, d’un événement, la cabane bleue vous propose l’objet unique. Votre contactNotre structure Virginie WIERTZForme juridique : SARL Les secteurs d’activité DirectionEffectif : 3 personnes Les collectivités, les banques, les laboratoires Tél. : 02 98 71 40 37Implantations : Bretagne pharmaceutiques, l’industrie automobile, ... contactlacabanebleue.com NewDDeal 2011  82
  • COMMUNICATION / PUBLICITÉ / MEDIAS SIDIESE Conseil en éco-communication  49, rue de Billancourt Multimédia numérique  92100 Boulogne-Billancourt Médias / Evénements spécialisés  Tél. : 01 41 31 78 78 - Fax : 01 41 31 78 79 E-mail : infosidiese.com Conseil en développement durable et  RSE Web : www.sidiese.comNotre équipe Nos compétences Gildas BONNEL Nos expertises Point P : conception et déploiement d’un roadshow gbonnelsidiese.com Depuis sa création, Sidièse reste fidèle à sa (plus de 50 étapes en France) sur l’efficacité Président philosophie : évoluer avec son époque pour la énergétique des bâtiments. Réalisation d’un servir au mieux. A travers une approche camion boîte à outils à l’intérieur duquel les Frédéric BRU responsable et éco-conçue de la communication, artisans peuvent découvrir des fiches pratiques, l’agence sait explorer tous les nouveaux terrains des vidéos, des échantillons, ... fbrusidiese.com d’expression de ce siècle (web, réseaux sociaux, Directeur Général search marketing, ...) et revisiter de façon SNCF : définition et élaboration des codes de innovante les canaux les plus traditionnels communication responsable du Groupe en co- Laurent GARCETTE (événementiel, publicité, marketing direct, ...). construction avec les parties prenantes internes et lgarcettesidiese.com externes. Directeur de création Notre obsession : répondre avec justesse aux nouvelles attentes des publics et des marques, en Les secteurs d’activité Guillaume MULLER établissant avec eux une relation fondée sur la Associatif  Banque & assurance  BTP  Conseil  gmullersidiese.com sincérité, la transparence et la confiance retrouvée. Energie  Grande consommation  Informatique et Directeur du nouvelles technologies  Institutionnel  Médias &  Conseil global en communication : analyse des Télécom  Transport  Services développement marchés et publics cibles, construction du discours de marque, conseil sur le positionnement de Nos principales références Nicolas PERDRIX l’entreprise et de son offre. ADEME, APEC, Arjowiggins, Association Laurette nperdrixsidiese.com Fugain, Bic, BinckBank, BNP Paribas, Cartridge Directeur Commercial  Communication responsable : conseil anti- World, Caisse des dépôts et consignations, greenwashing, conseil en marketing durable, Chronopost, Danone, Dexia, Dove (Unilever), Eco- sensibilisation à l’éco-communication (Méthode Act, Edelman, EDF, Elior, Elise, ERDF, Eurostar, Eco-com). Fondation Norauto, France Photovoltaïque, France Télévision, Gan Patrimoine, GDF, InterfaceFLOR,  Eco-communication : éco-conception appliquée Kookai, La Mondiale, La Poste, Lectra, Mars à tous les métiers de la communication Chocolat, Master Foods, Mega, Microsoft EMEA, (impression, routage, Web, événement, Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du audiovisuel, ...) Développement durable et de la Mer, Mutuelle Conseil, Naf Naf, Navteq, Nature Humaine, NBC  Conseil en stratégie Développement Durable : (13ème Rue, SyFy), Nestlé Waters, Optic 2000, veille et analyse des tendances sociétales, Orange, Pernod Ricard, Groupe Point P, Primagaz, accompagnement des dirigeants dans la Rainett, Recylum, RIM (BlackBerry), Sade, perception et la compréhension des nouveaux Schneider Electric, SNCF, Sidel, Sodexo, Suez enjeux. Environnement, Symantec, Total, Upsolar, VINCI Energies.  Création : innovation, performance, recherche de sens et efficacité du message. Notre démarche éco-participative Pour Sidièse, le développement durable se traduit  Conseil média et marketing digital : conception en  communication responsable  : et mise en œuvre de stratégies de communication et d’acquisition clients sur Internet et autres  responsabilité des messages : des règles de nouveaux médias. communication plus sincères et plus transparentes, une recherche d’ouverture vers les  Evénementiel : analyse des tendances, parties prenantes, une meilleure lecture de recherche de sens, innovation et originalité, l’acceptation des messages par les publics que l’on maîtrise d’œuvre rigoureuse, éco-conception. adresse.  éco-communication : mesurer et diminuer Les types de mission l’impact environnemental de notre production ADEME : pour la Semaine Européenne de la publicitaire. Réduction des Déchets : création de l’identité graphique ; conception et développement d’un jeu  gouvernance de l’entreprise : Sidièse a mis en Facebook ; organisation d’une Batucamob (une place une stratégie RSE fondée sur une formation mobilisation Flash de Batucada) au Trocadéro de continue des collaborateurs, une ouverture à nos Paris. parties prenantes et un engagement réel à diminuer nos impacts.Notre structure DANONE : conception et réalisation d’un livret de présentation de la politique RSE du Groupe àForme juridique : SARL destination de l’ensemble des salariés.Effectif : 30 personnesImplantations : Paris et Orange : conseil sur le déploiement àMarseilleMembre de : AACC et du l’international auprès de l’ensemble des équipes Votre contact communication de la charte de communicationcollectif AdWiser Frédéric BRU responsable du Groupe.Certification & label : Directeur GénéralHomologation Veritas Agence Tél. : 01 41 31 78 77de Marketing Services fbrusidiese.com NewDDeal 2011  83
  • COMMUNICATION / PUBLICITÉ / MEDIAS VERTARIS Papetier  379, rue Louis Armand - Centr’Alp Impression  38340 Voreppe Gestion des achats responsables  Tél. : 04 38 26 19 40 - Fax : 04 76 26 36 45 E-mail : contactvertaris.eu Valorisation des déchets  Web : www.vertaris.euNotre équipe Nos compétencesFrançois VESSIERE Nos expertises - Le Courrier International : pour le livre qui célèbrefvessierevertaris.eu Doté d’un outil industriel performant, le site ses 20 ansAssocié Fondateur et Président Vertaris est en France l’unique pôle intégré de - PSA : pour ses carnets de bord traitement et de valorisation de la fibre recyclée àEmmanuel ARCONDARA partir de papiers post consommation.earcondaravertaris.eu Il intègre l’ensemble du processus de fabrication Notre vision et nos valeursAssocié Fondateur et Directeur de papier 100 recyclé blanc premium : stockage VERTARIS est une jeune entreprise industrielleGénéral Adjoint des vieux papiers, désencrage, fabrication de pâte éco-citoyenne née de la volonté et de l’engage- à papier recyclée et commercialisation des ment de trois dirigeants et d’hommes et deJean-Carlos FERNANDES femmes déterminés à créer ensemble une PME produits finis.jcfernandesvertaris.eu industrielle française socialement responsableAssocié Fondateur et Directeur Vertaris est la seule entreprise française à pouvoir reposant sur les trois piliers du développementGénéral Adjoint désencrer en grandes proportions le papier très durable : performances économique, sociale et encré type magazines, brochures catalogues et environnementale.Bertrand LAMARQUE recycler les papiers siliconés utilisés dans leblamarquevertaris.eu Social. marché de l’étiquette adhésive.Directeur Commercial L’installation de VERTARIS à Voreppe a permis à Nos produits et services l’entreprise de capitaliser sur un potentiel local Vertaris transforme et valorise les vieux papiers de compétences disponibles et de réaliser l’em- issus de la collecte sélective des ménages, des bauche en un an de 120 salariés. administrations et des entreprises au travers de trois activités industrielles : Promoteur d’une nouvelle éthique des pratiques relationnelles dans l’entreprise, le comité straté- 1/ La production et la vente de papiers 100  gique de VERTARIS est composé de la direction, recyclés blancs pour l’impression et l’écriture. d’élus du comité d’entreprise et de représentants Disponibles en bobines, feuilles et sous différents de toutes les catégories professionnelles. Fondée grammages, vertaris propose du papier offset, sur la confiance, le respect, la sincérité d’expres- couché 2 faces, non couché pré-print et du papier sion, l’écoute et l’engagement commun, cette de bureau en ramette A4 et A3. gouvernance durable et participative permet d’assurer la performance économique et sociale 2/ La production et la vente de pâte à papier de VERTARIS. marchande 100  recyclée, sur un marché fortement demandeur, en particulier sur les Empreinte écologique. qualités extra blanc que seule une unité de En cohérence avec ses valeurs, l’entreprise s’est désencrage de haute performance telle que celle dotée d’un management environnemental propre de Vertaris, permet d’adresser. à réduire, de l’amont à l’aval, son impact écolo- gique. 3/ La production et la vente de matériaux En amont, VERTARIS a opté pour une politique d’isolation à base de ouate de cellulose pour d’achat durable et un approvisionnement local et la construction et la rénovation de bâtiments, un régional en vieux papiers. En aval, la commercia- marché également porteur où les matériaux à base lisation des produits VERTARIS est limitée à la de produits recyclés offrent une combinaison de France et aux pays limitrophes. Le processus de propriétés thermiques et environnementales fabrication totalement intégré sur le site permet à supérieure aux solutions traditionnelles. l’entreprise de faire l’économie de transport de pâte à papier et de réduire ainsi son empreinte Notre plus belle réussite carbone. Un savoir-faire unique dans le désencrage et le recyclage des papiers siliconés : cette belle L’eau utilisée dans la fabrication de la pâte à technicité, Vertaris la doit à la performance de son papier est traitée par la station d’épuration de procédé de désencrage et aux investissements l’usine. Une partie de cette eau est réutilisée dans qu’elle a réalisés dans son outil de production. Si le cycle de production. Les boues résiduelles, cette compétence représente un avantage non nocives, sont valorisées en épandages agri- concurrentiel, elle joue aussi un rôle très positif en coles, en compost et en briqueterie. Les produits faveur de l’environnement, car les papiers très utilisés dans la phase de désencrage  savon et encrés et les papiers silliconés (glassine) trouvent eau oxygénée  ne comportent aucun dérivé désormais matière à seconde vie et échappent au chloré et ne présentent aucun caractère nocif. cycle de l’incinération, couteux en CO2. ˆNotre structure La cohérence de ce projet éco responsable a reçu Nos principales références le soutien de l’Etat et des collectivités territo-Forme juridique : SAS riales ainsi que des investisseurs privés Aloe et Ils ont choisi le papier Vertaris pour communiquer :Effectif : 123 personnes Demeter, reconnus pour leur soutien aux entre-Chiffre d’affaires du dernier prises des secteurs des éco-industries. - La Poste : pour les pochettes qui abritent lesexercice : 16 Ml billets de trainMembre de : EcoFolio, l’éco-organisme des papiers - La Sécurité Sociale : pour ses feuilles de soin Votre contactCertification & label : Vertaris Ludivine LEFRANCest certifiée Apur, PEFC recyclé, Responsable MarketingFSC recyclé. L’ange bleu est en Tél. : 04 38 26 19 84cours d’obtention. llefrancvertaris.eu NewDDeal 2011  84
  • ForMatioN / EMploi
  • 2770_ESDES_encartFC_v2:Mise en page 1 21/01/11 14:52 Page 1 Formation Continue RSE - Performance durable “Savoir concilier efficacité économique, justice sociale et protection de l’environnement” Crédit photo : Getty Images / MADE IN LONG.ISLAND Contact : Seaiad Zerouali 04 26 84 52 13 esdes.formation.continue@ Inter, intra, sur-mesure Conçue par univ-catholyon.fr Diagnostic & le Pôle Recherche accompagnement Dispensée Formations par des experts accessibles en DIF Membre de : www.esdes.fr/entreprises
  • FORMATION / EMPLOI ESDES - ECOLE DE Social / Ressources Humaines  MANAGEMENT Conseil en développement durable et  RSE 23, place Carnot Ethique et gouvernance  69286 Lyon cedex 2 Tél. : 04 72 32 50 48 Méthodes et organisation  E-mail : esdes.formationuniv-catholyon.fr Web : www.esdes.fr Appartient au groupe Université Catholique de LyonNotre équipe Nos compétencesHervé TULOUP Nos expertises Performance Durable : l’immatériel, source deesdes.formationuniv- La création de l’ESDES en 1987 a incarné le projet compétitivité et de pérennitécatholyon.fr d’une école de commerce intégrant les sciences - Valoriser et piloter les actifs immatérielsDirecteur des Relations sociales et les préoccupations éthiques. Depuis - Nouveaux business modelsExtérieures et Partenariats plusieurs années, l’ESDES concentre ses activités - Connaissance et innovation de recherche sur le Management ResponsableSeaiad ZEROUALI et met ces approches théoriques au service du La formation associe :esdes.formationuniv- progrès du management. C’est ainsi qu’ESDES - - une logique stratégique : la RSE comme choixcatholyon.fr Recherche a publié un Guide pratique RSE. Par stratégique en lien avec la performance globale deAssistante Formation Continue la formation, cette expertise reconnue est mise à l’entreprise ; disposition des organisations. - une logique opérationnelle : proposer une Faire le lien entre la RSE et le capital immatériel, politique, des méthodes et outils pour agir. source de compétitivité et de pérennité, c’est la spécificité de l’offre de formation continue de Notre plus belle réussite l’ESDES. Avec le groupe ELIOR, un partenariat fondé sur des Alan FUSTEC est le professeur titulaire de la chaire valeurs partagées. Capital immatériel et développement durable à La formation Développement durable : approche l’ESDES et le directeur scientifique de pratique pour le manager s’est inscrite dans la l’Observatoire de l’immatériel. stratégie business du Groupe. L’objectif : permettre Isabelle CADET, enseignant-chercheur à l’ESDES, aux managers d’identifier leurs propres rôle et expert en Ethique, Droit et RSE, a participé à responsabilité en la matière, afin qu’ils l’élaboration de la norme internationale NF ISO développent les bons réflexes au quotidien. 26000 sur la responsabilité sociétale. En favorisant un partage des bonnes pratiques inter-divisions, cette action a contribué à fédérer Les types de mission l’ensemble des collaborateurs d’Elior sur ces - Initialisation d’une démarche RSE/DD sujets, en partageant un langage commun au sein - Formation de responsables RSE/DD du groupe. - Déploiement des actions RSE et DD à tous les métiers ou secteurs de l’entreprise Nos principales références - Diagnostic RSE, constitution d’un groupe-projet Elior (restauration collective) - Generali et formation des acteurs (assurances) - CCI de Toulouse - Opéra de Lyon - Trois formules sont possibles : FIPA, Fédération Internationale des Producteurs - La formation inter-entreprises Agricoles - Présence Rhône-Alpes (réseau de Elle constitue une occasion privilégiée de conseillers et d’experts) - ADEME, Agence de confronter points de vue et pratiques, de se l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie - constituer un réseau de pairs avec qui partager Arcadis, conseil et ingéniérie (infrastructure, eau, réflexions et opportunités. environnement, bâtiment) - Formiris, association - La formation intra-entreprise de formation - Maisons familiales et rurales de Tous les modules de formation inter-entreprises l’Isère. peuvent être dispensés à un groupe de collaborateurs d’une même entreprise, afin de mettre en œuvre avec efficacité une démarche transversale à tous les métiers de l’entreprise. L’ESDES propose en inter et en intra un parcours Notre vision et nos valeurs certifiant Management Responsable constitué L’ESDES s’est donné pour mission de : de 5 modules. - former des professionnels du management, - La formation-conseil soucieux d’allier performance économique et Depuis le diagnostic jusqu’à l’accompagnement de valeurs humanistes, capables d’intégrer dans la mise en oeuvre, cette formule permet de l’exercice de leurs responsabilités la considéra- construire avec le client une réponse tion des enjeux éthiques fondamentaux de complètement adaptée aux besoins. nature humaine, sociale et environnementale ; - contribuer par la recherche à une réflexion Les secteurs d’activité constructive et prospective sur les enjeux du Services aux entreprises, Banque-assurance, management contemporain, à la lumière des Organisations professionnelles, Organismes valeurs de l’école. culturels, Associations, Formation et enseignement. Les valeurs inscrites dans notre charte :Notre structure Place de la personne au centre de nos préoccupa- Nos produits et services tions, tolérance et esprit d’ouverture qui fondentForme juridique : Association le respect mutuel, sens des responsabilités et de L’ESDES propose aux dirigeants et managers,Effectif : 140 personnes l’engagement, citoyenneté et souci du bien chefs de projets et chargés de mission, expertsImplantations : Lyon commun. fonctionnels et techniques, 28 modules deMembre de : Université formation répartis en 2 grands domaines :Catholique de Lyon, Conférencedes Grandes Écoles Responsabilité Sociale et Environnementale Votre contact - Ethique des organisationsCertification & label : Diplôme Hervé TULOUP - Politique et stratégie DDvisé par le Ministère de Directeur des Relations Extérieures et Partenariats - Management durablel’Éducation Nationale, Grade de Tél. : 04 72 32 51 41Master esdes.formationuniv-catholyon.fr NewDDeal 2011  87
  • FORMATION / EMPLOI FMF TALENTS Formation / Emploi  157, rue de l’Université Social / Ressources Humaines  75007 Paris Recrutement  Tél. : 06 80 13 20 17 - Fax : 01 53 59 85 16 E-mail : ffoucardfmftalents.com Coaching  Web : www.fmftalents.com Appartient au groupe FMF DEVELOPNotre équipe Nos compétences Frédéric FOUCARD Nos expertises Les secteurs d’activité ffoucardfmftalents.com FMF Talents : Conseil en Recrutement et en Principaux secteurs d’intervention : Directeur Associé Gestion de carrière. Maîtrise et DEA en Droit - Industrie international Sessions Les activités du cabinet se répartissent en 2 pôles : - Energie (tous secteurs y compris les énergies renouvelables) de formation continue - Pôle Recrutement avec les domaines de - Pharmacie et biotechnologies en Gestion des spécialisation suivants : - Agroalimentaire Ressources Humaines  Les fonctions juridiques, fiscales et de gestion - Informatique et Internet (Management d’équipe (entreprises, cabinets d’avocats et de conseil) - Produits de luxe et des personnalités,  La filière Ressources Humaines et - Recyclage Process Communication - Traitement de l’eau Communication,  Les métiers et emplois liés au Développement - Services financiers Coaching de carrière, Durable (Environnement, RSE, éthique et - Assurances Gestion du stress et conformité...) - Tourisme et loisirs - Immobilier leadership) - Pôle Formation et Coaching de carrière :  Une équipe de Consultants expérimentés en Notre démarche éco-participative Ressources Humaines et en Développement Fondateur de FMF Talents, Frédéric Foucard Durable a mis en place des modules de formation participe depuis de nombreuses années à des continue à destination des cadres et dirigeants. événements liés au Développement Durable Thématiques proposées en 2009 : (Environnement et RSE) via des salons  Gestion de carrière et accompagnement du professionnels, conférences, reportages et changement (1 journée) publications...  Introduction au Développement Durable Dans sa pratique professionnelle, il attache une (1 journée) importance fondamendale aux valeurs du Une initiation au Développement Durable est donc Développement Durable en matière de un outil indispensable pour tous les managers et recrutement (éthique, diversité, parité) ainsi que cadres qui veulent renforcer leur potentiel évolutif dans les activités de gestion des ressources en s’adaptant à cette nouvelle donne. humaines et de coaching du cabinet.  Coaching de mobilité et d’intégration Profils et talents recrutés Les types de mission - Directeur Juridique d’une grande entreprise Les Consultants FMF Talents interviennent sur de industrielle nombreuses missions de conseil en recrutement - Secrétaire Général d’une holding financière dans des secteurs dédiés ou influencés par les - Juriste senior en droit de l’environnement pour enjeux du développement durable : l’énergie, la un leader de l’énergie pharmacie et les biotechnologies, les transports et - Spécialiste de l’Ethique et de la Conformité pour le BTP, l’industrie du papier, les loisirs, les activités la holding d’un grand Groupe coté de conseil liées à l’environnement, etc. - Responsable d’une filière de produits recyclés à valeur ajoutée En partenariat avec des spécialistes du coaching et - Ingénieur spécialisé en matière de de la formation, FMF talents développe également biotechnologies des actions de formation sur des thématiques - Fiscaliste international spécifiques en gestion des ressources humaines. - Juriste contrats internationaux dans le domaine des hautes-technologies Exemples de sujets traités : - Le management transversal - L’employabilité des seniors Notre vision et nos valeurs - La gestion du stress La culture d’entreprise de FMF DEVELOP & FMF - L’animation de réunion Talents est fondée sur la personnalisation desNotre structure relations avec nos clients et les candidats qui Par ailleurs, FMF Talents développe une activité de nous font confiance ; sur l’expertise métier deForme juridique : SARL nos consultants et leur approche centrée sur la coaching en gestion de carrière pour accompagnerEffectif : 2 personnes qualité des relations humaines ; sur l’empathie des cadres et dirigeants à différentes étapes de leurImplantations : Paris avec nos interlocuteurs et une participation évolution de carrière.Réseaux : NORMAN ALEX active à la recherche de résultats satisfaisants ;International sur une réelle ouverture internationale illustréeMembre de : AFJE (Association par des correspondants dans les principalesFrançaise des Juristes régions économiques mondiales ; sur une visiond’Entreprise) CREDD (Centre de à long terme et qualitative de notre métier deRecherche et d’Etudes du conseil en ressources humaines...Développement Durable) AFITE(Association Française desIngénieurs et Techniciens de Votre contactl’Environnement) Lex Talents, Frédéric FOUCARDconseil en formation et Directeur Associécoaching des professions Tél. : 06 80 13 20 17juridiques ffoucardfmftalents.com NewDDeal 2011  88
  • FORMATION / EMPLOI INSTITUT LEONARD DE VINCI Ecoles - Universités  Pôle Universitaire Léonard de Vinci Marketing éthique  92916 Paris La Défense Cedex Communication / Publicité / Medias  Tél. : 01 41 16 73 37 - Fax : 01 41 16 73 15 E-mail : ilvdevinci.fr Coaching  Web : www.ilv.fr/mba/mddNotre équipe Nos compétences Karim ZINAI Nos expertises différents domaines du développement durable et Directeur du MBA Le MBA Spécialisé MDD Marketing et de la RSE, adaptés à tous les besoins : Spécialisé MDD Développement Durable est un programme - MBA Spécialisé MDD - Part Time (formation Docteur en Médecine intensif de haut niveau proposé en Part Time et continue éligible au DIF ou en contrat de ESCP EAP Full Time au Pôle Universitaire Léonard de Vinci à professionnalisation) Paris La Défense. - MBA Spécialisé MDD - Full Time - Nouveauté : la santé environnementale est une François COLLINEAU Ce programme innovant et sans équivalent a discipline émergente développée activement dans Président de l’Institut vocation à former les futurs managers spécialisés le cadre des programmes de MBA Spécialisé Part Léonard de Vinci en green-marketing et communication Time et Full Time. ESCP-EAP - Sciences Po responsable, recherchés par les organisations impliquées dans le développement durable : Et en complément : entreprises, institutions, ONG et collectivités - Cycles spécialisés (8 à 10 jours) territoriales. L’acquisition des connaissances et des - Séminaires (3 jours) savoir-faire indispensables au management - Colloques et conférences stratégique et opérationnel de missions génératrices de croissance verte est au centre du Nos principales références projet pédagogique pour transformer ces ALMEDYS Life, Ethicity, ADEME, Vigeo, organisations et créer de la valeur. GoodPlanet, Cabinet Huglo-Lepage, ARPP, CNDP, La Poste, Société Générale, Capgemini, LVMH, Afin de favoriser une intégration réussie dans le L’Oréal, Mairie de Boulogne-Billancourt, Mairie de milieu professionnel, la connaissance de soi et le Courbevoie, Union pour la Méditerranée, leadership des étudiants sont cultivés par le biais PRODURABLE, etc... d’un coaching personnalisé. Notre démarche éco-participative Les enseignements sont dispensés par des Quelques exemples, entre autres : professionnels-experts reconnus dans leur - La réalisation du bilan Carbone au PULV a permis discipline, issus d’organisations de renom. Ce d’impliquer les étudiants, les enseignants et le réseau de professionnels permet l’émergence de personnel d’encadrement dans une démarche de réelles opportunités de carrière. changement vers des comportements plus responsables. Le Pôle Universitaire Léonard de Vinci, situé au - Un colloque consacré aux énergies renouvelables coeur de la Défense, offre un cadre de travail en Méditerranée et animé par des experts de exceptionnel avec des moyens pédagogiques premier plan a permis de souligner l’importance modernes et variés. majeure de la diversification des approvisionnements énergétiques, notamment Les types de mission d’origine photovoltaïque. Les MBA Spécialisés MDD Part Time et Full Time - L’enquête en santé environnementale, initiative proposent respectivement plus de 400 heures de de santé publique inédite au PULV, a permis de formation académique, business cases et missions sensibiliser les étudiants à l’impact que peut avoir de conseil, sur les thématiques : leur environnement sur leur santé tout en les - Management et Développement Durable familiarisant à des outils de prévention et - Marketing Durable d’information. Les résultats de l’enquête seront - Communication Responsable présentés aux autorités de santé et publiés. - Droit du Développement Durable - Spécialisations sectorielles Profils et talents recrutés Sept nationalités différentes sont représentées en Ces programmes de MBA Spécialisés favorisent 2011 dans les MBA Spécialisés MDD Part Time et une approche concrète et opérationnelle des Full Time. enseignements et mettent l’accent sur les missions La grande diversité de talents de ces promotions en entreprise, les stages et l’ouverture s’inscrit également dans les cursus et profils des internationale. auditeurs, cadres expérimentés, jeunes professionnels et étudiants issus de formations Les secteurs d’activité variées : scientifique, droit, sciences économiques De nombreux débouchés dans le domaine du et sociales, école de commerce, de journalisme, développement durable : d’ingénieurs... - Grandes entreprises et PME dans les secteurs : Cette diversité favorise ainsi l’enrichissement Energie, Agroalimentaire, Cosmétique, personnel grâce aux échanges multiples : partage Distribution, Tourisme, Transports... d’expériences et de points de vue, notamment lors - Cabinets conseil ; Audit et expertise des gestions de cas et missions de conseil. - Banques et Institutions financières ; Assurances Effectif 2010-2011 : 40 étudiants - Agence de communication - ONG et Associations - Collectivités territoriales ; Institutions nationales, Votre contact européennes et internationales Mathilde HOFFMANN Nos produits et services Direction MBA Spécialisés Plusieurs formats de programmes couvrant les Tél. : 01 41 16 73 37 mathilde.hoffmanndevinci.fr NewDDeal 2011  89
  • FORMATION / EMPLOI MINES PARISTECH - ISIGE Ecoles - Universités  35, rue Saint Honoré Organisme de formation  77300 Fontainebleau Conseil / Stratégie / Organisation  Tél. : 01 64 69 48 78 - Fax : 01 64 69 48 16 E-mail : infoisige.mines-paristech.fr Qualité / Sécurité / Environnement  Web : www.isige.mines-paristech.fr Appartient au groupe ParisTechNotre équipe Nos compétencesFrédérique VINCENT Nos expertises The International advanced-Master inDirectrice de l’ISIGE - L’Institut Supérieur d’Ingénierie et Gestion de Environment ManagementResponsable des Mastères l’Environnement (ISIGE) a été créé en 1992 à Cette formation est le Mastère Spécialiséspécialisés francophone (IGE) et l’initiative de 3 Grandes Ecoles d’Ingénieurs de International de l’ISIGE, organisé en partenariatinternational (EnvIM) ParisTech (Mines, Ponts, Agro). Forts de nos 18 ans avec l’Université de Tsinghua (Pékin), l’Université d’expérience, nous proposons aujourd’hui trois de Pensylvannie (USA) et l’INSA de Lyon.Jasha OOSTERBAAN Mastères Spécialisés (Bac6) dans les domaines D’une durée de 14 mois, elle comporte une partieResponsable du Mastère de l’environnement et du développement durable, d’enseignements de 5 mois en France et 3 mois enSpécialisé QSE et en France, à l’international et en executive. Un Chine, suivie d’une mission professionnelle deDéveloppement Durable Mastère Spécialisé dans le domaine Santé- 6 mois. Elle donne à de jeunes diplômés une(QSE-DD) et du Mastère Environnement est en préparation. approche managériale de haut niveau et une vision internationale, en apportant des connaissancesspécialisé Santé et Nous formons ainsi des cadres de haut niveau complémentaires dans les domainesEnvironnement (jeunes diplômés ou cadres en formation continue) interdisciplinaires de la gestion deFrédéric PLANCHARD destinés à des postes stratégiques dans les l’environnement. Elle est sanctionnée par unResponsable-adjoint du directions Environnement - Développement double diplôme franco-chinois. durable des grands groupes et collectivités, ouMastère Spécialisé francophone des postes de consultants dans des entreprises de L’Executive Mastère Spécialisé QSE et(IGE) conseil. Développement durableMonZen TZEN Cet Executive Mastère Spécialisé est proposéResponsable-adjoint du Nous réalisons par ailleurs des études et conjointement par MINES ParisTech et la CEGOS. participons à des projets de recherche dans Organisée en temps partagé sur 18 moisMastère spécialisé international différents domaines. (enseignements et mission professionnelle), elle(EnvIM) s’adresse à des cadres en activité souhaitant suivre Nos produits et services une formation diplômante de haut niveau, tout en Nos Mastères Spécialisés sont des formations préservant leur activité professionnelle. diplômantes post master. Elles s’adressent à des étudiants de niveau Bac5 ou équivalent. La formation appréhende les questions d’environnement, de sécurité et de qualité, et plus Ils sont construits avec une pédagogie innovante, généralement de développement durable, de façon basée sur de nombreux projets, études de cas, pluridisciplinaire et intégrée, en intégrant des voyages d’études ou exercices multimédias. aspects aussi bien techniques et scientifiques Réalisées par des experts, enseignants chercheurs qu’économiques, juridiques et sociétaux. ou professionnels, ces formations permettent aux étudiants d’acquérir une vision systémique des Nos principales références enjeux environnementaux et de maitriser les outils Nos étudiants ont effectué des missions et les questions répondant aux besoins actuels et professionnelles dans de nombreuses entreprises, futurs des entreprises et collectivités. françaises ou internationales, et collectivités : Véolia Environnement, Sita, LVMH, Safran, Saint- Elles abordent de nombreux sujets émergents : Gobain, Renault, Aréva, ADP, Région PACA, Paris enjeux stratégiques de la biodiversité, climat et Habitat, Ademe, Futur facteur 4, Phytorestore... marchés du carbone, séquestration du CO2 (CCS) , Analyse de Cycle de Vie, villes et quartiers durables... Le Mastère Spécialisé en Ingénierie et Gestion de l’Environnement Notre vision et nos valeurs Cette formation est le Mastère Spécialisé Les frais de formation sont compris entre 16000l francophone de l’ISIGE. D’une durée d’un an avec et 20000l.Notre structure une partie d’enseignement de 700 heures et une mission professionnelle de 6 mois, il vise à former Ils sont financés par un partenariat industriel.Forme juridique : Etablissement Les étudiants, fortement motivés, identifient des cadres capables d’appréhender la dimensionPublic Administratif leurs partenaires durant le processus de candida- environnementale et le développement durableEffectif : 2 000 personnes ture. sous ses différents aspects. Le programme permetChiffre d’affaires du dernier d’acquérir et de développer de nouvellesexercice : 29 Ml Chaque étudiant réalise une mission profession- compétences interdisciplinaires autour desImplantations : Paris, nelle de 6 mois pour son partenaire. Elle lui questions écologiques, sociétales et économiques,Fontainebleau, Evry, Sophia permet d’acquérir une expérience significative en privilégiant une approche systémique.Antipolis sur un sujet stratégique en milieu professionnel,Réseaux : ParisTech, Groupe et fait l’objet de la rédaction d’une thèse profes- Cette formation, cohabilitée par AgroParisTech etdes Ecoles des Mines, Athens sionnelle, véritable réflexion stratégique qui l’Ecole des Ponts ParisTech, s’adresse à des jeunesMembre de : Université constitue une valeur ajoutée supplémentaire. diplômés francophones, ingénieurs ouVirtuelle Environnement et universitaires titulaires d’un Master 2 (ouDéveloppement durable,Université Numérique équivalent) ou des cadres expérimentés souhaitant Votre contact donner une impulsion nouvelle à leur carrière parIngénierie et Technologie Xavier MOQUET le biais de la formation continue.Certification & label : Responsable communicationFormations accréditées par la Tél. : 01 64 69 48 78Conférence des Grandes Ecoles infoisige.mines-paristech.fr NewDDeal 2011  90
  • FORMATION / EMPLOI TERRA ACADEMY Conseil en développement durable et  RSE 42, rue de la Tour d’Auvergne 44200 Nantes Conseil en éco-communication  Tél. : 02 40 85 15 15 Agenda 21 local  E-mail : soleneterra-academy.com Web : www.terra-academy.com Plan Déplacement Entreprise (PDE) Notre équipe Nos compétencesGérard CRÉPEL Nos expertises - E-Learning sur étagère. Terra Academy agerardcrepelterra- Jeune société nantaise, Terra Academy s’est développé une série de titres adaptés aux thèmesacademy.com donnée pour mission d’accompagner par des du Développement Durable (ChangementsFondateur formations E-Learning les différents acteurs de la climatiques, Bilan Carbone, RSE, Éco-gestes, société sur les thèmes du Développement Durable. Agenda 21, Éco-communication...).Hélène MEYER Pour transformer, il faut former, c’est-à-direhelenemeyerterra- sensibiliser à la responsabilité globale. Nos principales référencesacademy.com Ils nous ont fait confiance ...Chef de projet E-Learning Terra Academy concentre pour cela une triple Pour des modules sur mesure : Air France, expertise : celle du E-Learning, du Développement ÉcoFolio Durable et du monde professionnel. Pour la formation des étudiants : Ecole Atlantique de Commerce, ECAM Rennes, IDDR Université Le E-Learning, formation par Internet, est un Catholique de Lille support totalement en cohérence avec une Pour la formation des salariés : IMA Technologies, démarche de Développement Durable. Plus souple, Suravenir également moins cher et plus rapide qu’une Pour la diffusion des modules : CCI de Nantes formation présentielle, il présente de nombreux St-Nazaire, CCI de Rennes, Hommes & Entreprises avantages : Centre - Une progression personnalisée, selon son Pour du conseil et de la stratégie : Sodexo, Société organisation et son activité Générale - Une adaptation aux rythmes de travail de chacun - Une réduction des déplacements pour la formation, d’où une empreinte carbone plus faible Ce travail se fait en partenariat étroit avec le groupe Terra qui, avec Terra Academy, regroupe : Terra eco : Le magazine mensuel du Développement Durable s’appuie sur un réseau de cinquante journalistes, déployés sur les cinq Notre vision et nos valeurs continents. Avec un ton moderne et constructif, La protection de l’environnement ne peut être Terra eco vise à mettre le Développement Durable l’œuvre d’une seule poignée d’hommes. Le à la portée de tous, pour influencer le modèle de monde professionnel s’engage et contribue dans société de demain, qui se doit d’être plus son ensemble au devenir de la planète. Terra responsable. Leur rayonnement et leur crédibilité Academy l’a bien compris et s’engage dans un confère à Terra Academy un gage de confiance et processus d’évolution des comportements de leur offre une information et une connaissance à la chacun. pointe de l’actualité. Placer le Développement Durable au cœur des Terra 21 : Conseil et audit en Développement préoccupations, des stratégies et des pratiques Durable et Responsabilité Sociétale des pour faire de cette contrainte une opportunité, Entreprises, Terra 21 propose des tel est l’engagement que Terra Academy s’ef- accompagnements sur tous les domaines du force de poursuivre et de diffuser. Développement Durable, notamment ceux appliqués à l’entreprise. Terra Academy bénéficie Le développement durable est avant tout une de leur expertise pour la création et l’application de nouvelle vision du monde. Nous avons énormé- contenus de formation (modules et présentiel). ment à (ré)apprendre. L’enjeu numéro 1 du déve- loppement durable consiste donc en quelque Les secteurs d’activité sorte à renvoyer 65 millions de Français à Terra Academy intervient aujourd’hui auprès de l’école. Compte tenu de l’ampleur de la tâche, le différentes structures que sont le Monde de recours massif au e-learning - entre autres solu- l’Éducation (écoles, établissements supérieurs), les tions - me semble une solution à développer CCI et Centres de formation, les PME et les Grands rapidement. Comptes, avec pour chacun d’eux des solutions en Walter Bouvais, directeur de la publication de prise directe avec la réalité professionnelle. Terra eco Quels que soient la taille et le secteur d’activité, l’évolution des pratiques professionnelles est une Il faut passer d’un vœu écologique à une nécessité. approche plus entrepreneuriale de la Responsa- bilité Globale et du Développement Durable. Nos produits et services Terra Academy est née d’une conviction : la Les solutions Terra Academy s’orientent autour de société du XXIème siècle sera éthique ou ne sera deux axes : pas. - E-Learning sur mesure. Alliant une gamme de Gérard Crépel, fondateur de Terra Academy. logiciels innovants et un réseau d’experts reconnus, la société propose de construire avec Votre contact vous des modules de formations au plus près des spécificités et des problématiques de votre Gérard CRÉPEL organisation. Tél. : 02 40 85 15 15 gerardcrepelterra-academy.com NewDDeal 2011  91
  • L’autre regard sur l’économie et la société Comprendre la façon dont fonctionne – et dysfonctionne – l’économie est aujourd’hui plus que jamais nécessaire. Chaque jour des événements se produisent, des décisions sont prises, qui influent sur notre vie individuelle et collective. Alternatives Economiques assure pour vous un suivi complet de l’actualité économique et sociale et propose les analyses qui permettent d’en éclairer le sens. de an m m r co su s Pourquoi hez vot re marc hand lele PIB ne suffit b pas à ni la richesse.mesurer mois c ent Chaque bonnem et sur a po nouveaux indicateurs naux de jour Le tour s des di pour compter ce qui comptewww.alternatives-economiques.fr ent vraiment : développement m durable, bien-être… ale Hors-série poche n° 48 Eg Toutes les clés pour L’économie peut-elle devenir comprendre le rôle durable ? Face au défi écologique, du marché et de l’Etat, comment l’économie doit-elle se la croissance et sa mesure, transformer pour que l’humanité la monnaie et la Bourse, survive ? L’histoire, les théories l’emploi et le chômage, la et les réflexions des meilleurs mondialisation, spécialistes. les inégalités… Hors-série n° 83 Hors-série poche n° 46 Commande en ligne sur www.alternatives-economiques.fr/vpc
  • éCoNoMiE SoCialE Et SolidairE
  • Une plateforme artistique au service de projets liés au développement durable Une sensibilisation ludique, esthétique et participative Vos propres matières sublimées en objets et oeuvres dart
  • ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ART GENS Eco-design  7 rue Bodin Objets promotionnels  69001 Lyon Tri, recyclage des déchets  Tél. : 09 51 73 09 30 E-mail : contactartgens.net Mobilisation des salariés  Web : www.artgens.netNotre équipe Nos compétences Lucie DARRAS Nos expertises SPECTACLE lucieartgens.net Art Gens propose un large panel de propositions - Déambulation de clowns : spectacle de Responsable artistiques au service de projets liés au sensibilisation au tri des déchets administrative et développement durable. commerciale SOLUTIONS POUR REVALORISER VOS DÉCHETS L’art, le design et le spectacle vivant permettent de - Recherche, récupération, tri, vente de matières de sensibiliser à la problématique actuelle des seconde vie Hélène CAUSSE déchets avec une approche ludique, esthétique et heleneartgens.net pédagogique. Notre plus belle réussite Responsable de la - Le déménagement collectif de la déchethèque : plateforme artistique A partir d’un projet, d’une idée, d’un objectif, Art 300m3 de matières diverses (équivalent à Gens propose une offre sur mesure en partenariat 4,5 semi-remorques) en moins de 3 jours... Stéphane GERARD avec une plateforme d’artistes et de designers. stephaneartgens.net Après validation par le Comité Artistique, le projet - Un parc de Fleurs Recycleuses pour les locaux de Responsable retenu sera suivi par Art Gens pour une parfaite Sanofi Pasteur (Paris et Lyon), pour le département déchethèque réussite. de la Drôme Les types de mission - Un atelier origami géant sur papier usagé pour La Caroline RUSHFORTH Art Gens vous propose une réponse adaptée à vos Poste carolineartgens.net besoins et à votre projet de sensibilisation au Responsable Ecodesign développement durable. - L’organisation d’une performance artistique de création en direct sur 24H chrono : les Quelques exemples : Recycl’heures - création d’objets promotionnels à partir de vos supports de communication usagés Nos principales références - ateliers participatifs avec les déchets issus de - Envie l’activité de votre structure - Grand Lyon - scénographie recyclée pour vos événements - HEC Paris - modules de tri des déchets design adaptés à vos - La Poste locaux - Véolia - Sanofi Pasteur Les secteurs d’activité - CFDT Nous intervenons auprès de tous les publics, au - SNCF service de structures de taille et de fonctionnement - Galeries Lafayette différents : - GL Events - collectivités locales - Toyota - entreprises et comités d’entreprises - SNCF - événementiel - MAIF - associations - AXA - écoles, collèges et lycées Nos produits et services ATELIERS, TEAMBUILDING - Ateliers participatifs de création artistique à partir de déchets TRI DES DÉCHETS Notre vision et nos valeurs - Vente de modules de tri des déchets sur mesure L’association Art Gens propose de porter un - Possibilité de réalisation lors d’un atelier regard novateur sur le potentiel de la matière qui participatif fuit de notre système de production (chutes de - Location de modules de tri pour vos événements production, fin de stock, ratés, prototypes, ...). Positif, ludique, coloré, participatif, l’univers ECODESIGN d’Art Gens est porteur de sens et accessible à - Création d’objets promotionnels, de cadeaux tous. d’entreprise écodesign réalisés en partenariat avec un ESAT (anciennement CAT) Interpeller par l’esthétique, toucher pour mieuxNotre structure - Création sur mesure à partir de supports de faire passer les messages, rencontrer pour communication ou de vos déchets échanger, proposer des solutions économes,Forme juridique : Association ludiques et créatives, placer les artistes au coeurLoi 1901 d’un circuit de valorisation, intégrer économie SCENOGRAPHIEEffectif : 5 personnes sociale et solidaire avec environnement et créa- - Scénographie recyclée pour l’événementiel ouChiffre d’affaires du dernier tion, ... pour décorer vos locaux professionnelsexercice : 150 Kl - Exposition temporaire d’oeuvres d’art recycléesImplantations : Rhône Alpes -interventions partout en France en entreprise Votre contactMembre de : Ressourceries Lucie DARRAS CRÉATION ARTISTIQUE SUR MESURERecycleries Responsable administrative et commerciale - TrophéesCertification & label : Lyon, ville Tél. : 09 51 73 09 30 - Performance artistique et création en liveéquitable et durable lucieartgens.net NewDDeal 2011  95
  • © Nick & ChloéSANTÉ – P RÉVOYAN C E – ÉPARGN E – RETRAITETout le monde se pose des questions sur l’avenir.Inventer de nouvelles solutions pour permettre à chacunde construire son indépendance, c’est notre métier.Contactez votre conseiller par téléphone au 39 32 (prix d’un appel local)ou retrouvez toutes nos solutions et nos services sur malakoffmederic.com
  • ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE MALAKOFF MEDERIC Engagement sociétal  21, rue Laffitte Bien être - Qualité de vie au travail  75317 Paris cedex 09 Economie sociale et solidaire  Tél. : 01 56 03 34 56 Web : www.malakoffmederic.com ISR / Fonds d’investissement  responsableNotre équipe Nos compétencesValérie de LAUNAY Nos expertises social (Direction Action sociale, Missionvdelaunaymalakoffmederic.com Malakoff Médéric est le leader de la protection handicap...), et économique (achats responsables,Directrice des Ressources sociale complémentaire paritaire en France. relation clients...), Gouvernance (groupe paritaire).Humaines-Développement Il exerce deux métiers : la gestion de la retraite De cet engagement fort pour le développementdurable complémentaire et l’assurance des personnes durable résulte sa volonté d’impliquer non (santé, prévoyance, épargne-retraite, dépendance). seulement ses collaborateurs (démarcheMony DRUON PEYRAT participative, actions de prévention santé,rdruonpeyratmalakoffmederic.com Les types de mission sensibilisation...), ses partenaires (cf. appelsResponsable Développement En retraite complémentaire, le groupe exerce une d’offres incluant systématiquement les critèresdurable mission d’intérêt général pour le compte de RSE...), mais aussi de proposer à ses clients des l’AGIRC-ARRCO avec 3,1 millions de salariés offres intégrant ces principes.Agnès LANCY cotisants et 2,7 millions de retraités, cadres ou non.alancymalakoffmederic.com Il représente près de 20  du secteur. Profils et talents recrutésChargée de mission En assurances de personnes, le groupe intervient Aujourd’hui, Malakoff Médéric emploie plus deDéveloppement durable sur un marché concurrentiel en mettant à la 179 salariés en situation de handicap. Récemment, disposition des entreprises et de leurs salariés, le groupe a embauché, dans le cadre de sonStéphanie LE DORNER ainsi que des particuliers, des produits et des partenariat avec la FFH, deux championnes :sledornermalakoffmederic.com services pour leur santé, leur prévoyance, et leur Nantenin Keita (athlétisme) et Pauline BoudouxChargée de mission Mission épargne (épargne retraite et épargne salariale). En d’Hautefeuille (escrime).handicap 2009, près d’1 million de particuliers, 180 000 entreprises et leurs 3,2 millions de salariésPaul MERLE lui ont fait confiance. Il est le deuxième opérateurpmerlefederisga.fr sur le marché français des contrats collectifsResponsable ISR - Fédéris d’entreprise. Notre vision et nos valeursGestion d’Actif Notre vision Nos produits et services Renouveler la protection sociale pour mieuxIsabelle OVERKOTT répondre aux besoins de nos clients en leur Depuis plus de 3 ans, le Groupe a placé laioverkottmalakoffmederic.com apportant des réponses transparentes, claires et prévention santé au cœur de sa stratégie métier.Directrice Qualité complètes. Ce qui s’est concrétisé notamment par l’élaboration d’un dispositif global de prévention Notre approche prend en compte l’équilibre col- santé en entreprise. lectif / individuel. Notre offre comprend des produits et des services pour renforcer la compé- Malakoff Médéric décline également les impératifs titivité des entreprises et accroître le bien-être RSE par l’intermédiaire de sa société de gestion de des salariés. portefeuilles, Fédéris Gestion d’Actifs (FGA). FGA gère activement plusieurs fonds selon une Nos valeurs sont nos engagements approche d’Investissement Socialement - Indépendance Responsable : Fédéris ISR Euro (232Ml d’encours) Ne poursuivant pas de but lucratif Malakoff et Fédéris Sélection ISR Euro (89 Ml d’encours) Médéric n’a pas d’actionnaire. Le groupe est sont investis en actions européennes, Fédéris composé d’organismes créés et gérés par des Obligations ISR (59 Ml d’encours) est investi en partenaires sociaux, représentants des entrepri- obligations d’Etats de la zone euro. ses. Grâce à sa solidité financière le groupe est financièrement indépendant et conduit son FGA a en outre généralisé l’ISR à toute sa gestion action au seul bénéfice de ses clients, entreprises d’actions européennes par la prise en compte et particuliers. systématique de critères ESG dans son modèle de - Solidarité sélection des valeurs. Concrètement, la notation Pour faire de la solidarité une réalité, tous nos extra-financière représente 20 de l’évaluation des excédents sont réinvestis pour faire face à nos entreprises européennes. Parallèlement, 10 de la engagements actuels et futurs, ou utilisés pour poche Actions des mandats gérés pour le groupe aider ceux qui en ont besoin grâce à une poli-Notre structure sont placés dans des fonds ISR best-in-class tique d’action sociale active et efficace. Le groupe internes ou externes. FGA pratique l’engagement aide chaque année 100 000 personnes en situa-Forme juridique : Association tion de difficulté sociale. actionnarial en dialoguant avec les entreprises sur1901 - Innovation les questions ESG et en votant activement et deEffectif : 6 300 personnes L’innovation nous permet d’être proactifs et plus façon exigeante aux assemblées généralesChiffre d’affaires du dernier compétitifs pour apporter à tous nos clients des d’actionnaires des sociétés européennes. En 2010,exercice : 3,4 Mdsl FGA a ainsi voté contre 25 des résolutions services utiles et de qualité. Elle guide notreImplantations : action depuis plus de 100 ans. proposées.49 implantations commerciales - Proximité Le Groupe commercialise également une gamme/ 39 points d’action sociale / Malakoff Médéric réunit plus de 6 300 collabora- ISR en épargne salariale et épargne retraite15 centres de gestion sur teurs spécialisés au service de ses clients. Être labellisée par le CIES. FGA est signataire des PRIFrance entière proche d’eux, les servir au quotidien, les écouter des Nations Unies et du Carbon Disclosure Project.Membre de : AGIRC- ARRCO- et les aider, telle est leur mission.CTIP - ORSE - groupe PlaNet Notre démarche éco-participativeFinance - Fédération FrançaiseHandisport - Fondation du Malakoff Médéric a appliqué les principes de la Votre contact RSE bien avant l’émergence de cette notion, tantRisque (Université Paris- Agnès LANCY sur le plan environnemental (sites HQE&THPE,Dauphine), ... Tél. : 01 56 03 36 49 parc automobile, tri, dématérialisation...), queCertification & label : ISO 9001 alancymalakoffmederic.com NewDDeal 2011  97
  • ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE CARE FRANCE Relations Entreprises / ONG  71, rue Archereau Engagement sociétal  75019 Paris Mobilisation des salariés  Tél. : 01 53 19 89 89 E-mail : partenariatscarefrance.org Microfinance / Microcrédit  Web : www.carefrance.orgNotre équipe Nos compétences Fabienne POUYADOU Nos expertises Nos principales références Directrice des CARE est une association de solidarité - CARE & Lafarge : Evaluation de l’empreinte partenariats internationale qui intervient dans les domaines de socioéconomique des filiales du Groupe ; l’urgence et du développement dans 70 pays. Amélioration de l’habitat pour les pauvres ; Santé Julien GROUILLET dont VIH sur le lieu de travail. Parce que pour lutter efficacement contre les - CARE & Société Générale : Financement de Responsable des causes de la pauvreté il est indispensable projets d’éducation et mobilisation des salariés à partenariats RSE d’impliquer tous les acteurs économiques, CARE l’international. développe depuis plusieurs années des - CARE & Bata/Unilever : Création de filières de partenariats avec les entreprises qui allient distribution en zone rurale au Bangladesh bénéfice économique et performance sociale. (approche Bottom of the Pyramid).Notre structure - CARE & Bouygues Construction : Projet deForme juridique : Association Les types de mission reconstruction durable à Cuba.Loi 1901 Reconnue d’utilité Les partenariats entre CARE et les entreprises sontpublique aujourd’hui multiformes, mobilisent différentesEffectif : 29 personnes catégories d’acteurs au sein de l’entreprise etChiffre d’affaires du dernier répondent à des motivations différentes :exercice : 22 Ml - financer des projets de développement,Implantations : Présence terrain - faire évoluer les pratiques de l’entreprise,dans 70 pays en Afrique, Asie et - fédérer les salariés autour de projets porteurs de Votre contactAmérique du Sud sens. Julien GROUILLETRéseaux : CARE international Responsable des partenariats RSECertification & label : Membre Tél. : 01 53 19 89 85du Comité de la Charte grouilletcarefrance.org NewDDeal 2011  98
  • ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE NETT’BIO Eco-label  1 Centre Commercial La Tour Egalité professionnelle / Discrimination  93120 La Courneuve Fournisseurs éco-responsables  Tél. : 01 49 92 90 31 - Fax : 01 49 92 90 30 E-mail : ndella.diakhatenettbio.fr Tri, recyclage des déchets Notre équipe Nos compétences Ndella DIAKHATE Nos expertises Nos produits et services ndella.diakhatenettbio.fr Nett’Bio est une entreprise d’écopropreté Toutes les prestations de nettoyage : Gérante spécialisée dans le nettoyage écologique. - Nettoyage des bureaux et des locaux d’activités, - Nettoyage des vitres Notre démarche s’inscrit dans le développement - Approvisionnement en consommables durable : écologiques (Essuie-mains, ...). Services complémentaires : - Respect de l’environnement par l’utilisation de - Tri sélectif,Notre structure produits nettoyants surs et efficaces ayant un ˆ - Remise en étatForme juridique : SARL faible impact environnemental, - Nettoyage de fin de chantierImplantations : ZFU, La - Engagement social favorisant l’insertionCourneuve professionnelle, le développement des Nos principales référencesRéseaux : Filière Eco- compétences et l’amélioration des conditions de France Initiative, PEG (Gazouillis), Living School, Laindustrielle de Plaine Commune travail Miel, Colorii, ADIVE, Douglas Parfumerie, etc...Promotion, Club des dirigeants - Satisfaction clients par l’utilisation des dernières93, Plaine Initiative, techniques de nettoyage et un réel suivi.Membre de : Fédération des Notre vision et nos valeursentreprises de propreté IDF Nett’bio constitue la solution écologique et Concilier nettoyage efficace, sur et écologique ˆCertification & label : Marque responsable en matière de nettoyage.Envol : Engagement Votre contactvolontaire de Nett’Bio pour Les secteurs d’activité Ndella DIAKHATEl’environnement, avec Entreprises, administrations, collectivités, Gérantel’accompagnement de la établissements accueillant des enfants, des Tél. : 06 65 69 09 24CMA93 personnes âgées, du public situés en Ile-de-France. ndella.diakhatenettbio.fr NewDDeal 2011  99
  • Crédit photo : Franck Dunouau. TOUTES NOS ÉNERGIES EN TANT QU’ENTREPRISE CITOYENNE GDF SUEZ affirme sa responsabilité sociale d’entreprise en soutenant des projets et actions de mécénat dans des domaines qu’il considère essentiels pour tous : le sport, l’éducation, l’environnement et le patrimoine culturel. Depuis 1992, la Fondation du Groupe s’engage ainsi dans des initiatives à long terme, en France et à l’international, notamment à destination des populations les plus fragiles et des jeunes les plus défavorisés. L’enjeu : promouvoir un avenir solidaire et une vision de l’Homme intégrée dans la société et dans son environnement. gdfsuez.com Exigence - Engagement - Audace - CohesionGDF_MECENAT_Education_A4.indd 1 30/09/10 10:02:45
  • ClEaNtEChMaNagEMENt ENviroNNEMENtal
  • MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL CLIMAT MUNDI Management carbone  3, rue du Louvre Analyse du cycle de vie  75001 Paris Finance carbone  Tél. : 01 44 55 38 50 - Fax : 01 44 55 00 71 E-mail : contactclimatmundi.fr Opérateur de la compensation  Web : www.climatmundi.frNotre équipe Nos compétences Eric PARENT Nos expertises Finance carbone et compensation carbone Directeur associé Nous aidons les directions générales et les comités (Exemples de missions) : 20 ans d’expérience de direction à définir la stratégie et à améliorer la - Etude de faisabilité pour la génération de crédits dans l’environnement performance opérationnelle et commerciale de carbone sur une usine de raffinage de canne à (eau, propreté, l’entreprise dans un monde sous contrainte sucre carbone, c’est-à-dire un monde où : - Mise au point d’un programme de compensation transport, énergie). Il a  les clients valorisent - voire exigent  de destiné aux clients : achat et gestion des crédits occupé plusieurs postes l’information et des actions sur les émissions de carbone, organisation du reporting, formation des de direction chez Véolia GES, commerciaux, accompagnement à la Environnement et au  la réglementation se durcit sur les gaz à effet de communication et au lancement clients de l’offre BCEOM (désormais serre (GES) et l’énergie, EGIS). Il est ingénieur de  les couts de l’énergie augmentent. ˆ Les secteurs d’activité l’Ecole polytechnique et Secteur privé / Secteur public de l’Ecole nationale des Pour ce faire, notre champ d’activité couvre Grands comptes / Grandes et moyennes ponts et chaussées. 4 métiers : entreprises - Conseil de direction Services / Tertiaire / Industrie - Expertise carbone et environnementale Isabelle RAPPART - Maitrise de l’énergie, énergies renouvelables, Notre plus belle réussite Directrice associée politiques publiques climat/énergie Climat Mundi est n1 en France pour la réalisation En charge de la finance - Finance carbone et compensation carbone de Bilans Carbone depuis février 2010 (Source : carbone. Elle a travaillé Ademe) auparavant pour le Les types de mission Ministère de l’Ecologie Quelques projets types : Nos principales références puis dans une société Secteur privé : Aéroports de Paris, Aviva, BNP d’ingénierie dans le Conseil de direction (Exemples de missions) : Paribas Investment solutions, BNP Paribas - Organisation d’un séminaire de réflexion Assurances, Boston Consulting Group, Carglass, domaine de stratégique pour les directeurs généraux sur le Carrefour, Cofiroute, Crédit Coopératif, Crédit l’environnement. Elle est thème  Entreprise et changement climatique  Foncier, Elior, Findus, Gémo, Groupe Lafuma, Ikea ingénieur agronome de - Accompagnement à la définition d’une feuille de France, ING Car Lease, JCDecaux, Klépierre, l’INA Paris-Grignon. route en matière de finance carbone L’Occitane en Provence, La Poste, Lyonnaise des - Appui dans la définition du niveau d’engagement eaux, Optic 2000, McDonald’s, Nature & Jean Luc MANCEAU dans le cadre d’un contrat stratégique avec Découvertes, Pierre et Vacances, Soitec, Starbucks, Directeur des opérations pénalités financières sur les GES Thalès, Transavia, Vinci Construction France... Expert en matière de - Animation de groupes de travail d’élaboration de stratégie carbone et de plans d’actions de réduction d’émissions de CO2 Secteur public : Ademe, Conseil régional de politiques publiques de - Rédaction du cahier des charges d’une Lorraine, Département de la Vienne, Direction consultation pour l’intégration d’un logiciel de générale de l’aviation civile, Ministères de la l’énergie (plans climat management carbone justice, de la santé, de l’écologie et du énergie territoriaux, - Etude préalable à un projet de mise en place du développement durable, Port de Nantes St Nazaire, maîtrise de la demande télétravail Province Nord de Nouvelle Calédonie, Syndicat de l’énergie, Intercommunal d’Energie des Deux-Sèvres, Villes déploiement des Expertise carbone et environnementale de Carrières sur Seine, Colombes, Meudon, Niort, énergies - Empreinte carbone de structures et de produits Pontivy, Villepinte,... renouvelables,...) - Analyse de cycle de vie Il est ingénieur et - Affichage environnemental titulaire d’un master de - Audits de bilans carbone - Logiciels de calcul carbone l’Ecole nat. sup. des arts - Mise en place de solutions de reporting carbone et métiers Les énergies - Formations Bilan carbone renouvelables et leurs systèmes de Maitrise de l’énergie, énergies renouvelables & production politiques publiques (Exemples de missions) : - Réalisation de Plans climat énergie territoriaux (PCET) - Réalisation de Schémas régionaux climat air énergie (SRCAE)Notre structure - Etude du potentiel de développement en énergies renouvelables d’un territoireForme juridique : SARL - Etude sur le développement du réseau de chaleurEffectif : 12 personnes urbain d’une collectivité localeChiffre d’affaires du dernier - Assistance à maîtrise d’ouvrage énergie pour leexercice : 1 200 Kl renouvellement des marchés de chauffage desImplantations : Paris, Nantes, bâtiments communauxGrenobleMembre de : APCC (Association Votre contactdes professionnels en conseil Eric PARENTcarbone), CJD (Centre des Directeur associéjeunes dirigeants d’entreprise), Tél. : 01 44 55 38 50Colibris contactclimatmundi.fr NewDDeal 2011  102
  • MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ELIADIS Management carbone  Immeuble Atria - 21 avenue Edouard Belin Editeur de logiciel  92500 Rueil Malmaison Prestataire de services / SSII  Tél. : 01 41 29 03 29 - Fax : 01 41 29 10 54 E-mail : contacteliadis.com Qualité / Sécurité / Environnement  Web : www.eliadis.comNotre équipe Nos compétencesAbdel EL ASSAD Nos expertises Nos principales référencesaelassadeliadis.com Eliadis transforme le travail collaboratif en Carrefour Groupe, Carrefour France, Mercedes-Directeur Général entreprise en un véritable avantage compétitif. Benz France, PSA Peugeot Citroën, Danone, Total, Ses solutions applicatives, sur mesure ou prêtes à Société Générale, Vinci, Cegelec, AMF, Fraikin,Sylvie BERTRAND l’emploi, aident ses clients à fédérer leurs Citelum, Ville de Rueil Malmaison, Mory,sbertrandeliadis.com collaborateurs autour d’un même projet AstraZeneca...Directrice Commerciale & (Informatique, Marketing, Ressources Humaines,Marketing Qualité, Environnemental...) et à développer leur Notre démarche éco-participative productivité. Concrètement, Eliadis réalise des Eliadis promeut le développement durable enDelphine HOBBE solutions collaboratives de type Intranet, portail, interne à travers la réalisation de son bilandhobbeeliadis.com réseau social, espace métier, workflow... et gère les carbone, des impressions papier limitées, uneResponsable Marketing infrastructures les supportant. Partenaire d’IBM et consommation énergétique optimisée, l’achat deCommunication de Microsoft, Eliadis dispose aussi de solides fournitures recyclables, la réutilisation du papier références sur les technologies Open Source. imprimé non utilisé, la sélection de fournisseurs Eliadis, c’est aussi l’édition de logiciel. Sa solution actifs sur le marché du développement durable ou collaborative de management des émissions de opérant en faveur de l’action sociale. gaz à effet de serre est soutenue par Oseo Innovation, le Conseil Général des Hauts-de-Seine Profils et talents recrutés et le Centre Francilien de l’Innovation. Eliadis, entreprise dynamique en pleine croissance, Une double compétence d’intégrateur et d’éditeur à taille humaine et partenaire expert de nombreux de solutions logicielles pour une maîtrise parfaite grands comptes, propose à ses collaborateurs des processus d’entreprises et une réponse d’être un acteur reconnu dans le développement technique et fonctionnelle adaptée à chacun de ses de l’entreprise. Un management participatif clients. Plus de 50 clients lui font confiance, tout privilégiant l’autonomie et permettant à chacun de secteur d’activité confondu, grandes et moyennes se réaliser personnellement et entreprises. professionnellement. Actuellement implantée en France, Eliadis souhaite se développer à Les types de mission l’international, renforcer son métier d’intégrateur Eliadis conçoit et déploie des projets collaboratifs et étendre son activité d’édition de logiciels. Les permettant aux différentes parties prenantes opportunités de carrières sont donc nombreuses. d’interagir à partir d’un processus métier commun. Vous souhaitez contribuer au développement Quelques exemples de réalisations : d’Eliadis, adressez-nous votre candidature : contacteliadis.com. Projet Qualité : pour un de ses clients, acteur majeur sur le marché du transport et de la logistique en France, Eliadis a réalisé une application Intranet qui améliore la gestion des défauts lors du transport de colis. Une seule interface commune à de nombreux collaborateurs, répartis sur tous les sites, pour suivre la livraison et la réception des colis, alerter sur les incidents et déclencher les actions correctives et préventives utiles. Projet Marketing : pour un des leaders mondiaux de l’industrie agroalimentaire, Eliadis a participé à Notre vision et nos valeurs la réduction des délais de mise en linéaire des Pas de complexe de supériorité mais l’ambition nouveaux produits de la marque. Grâce à du mérite. Nous basons notre promotion vis- l’application conçue et mise en œuvre par Eliadis, à-vis de nos clients et partenaires sur nos valeurs les différentes Directions concernées par la réelles et nos réussites avérées. réalisation de nouveaux packaging produits ont pu Eviter le défi technique, rendre des services collaborer et se coordonner de façon plus efficace. concrets. Les solutions intuitives font les succès Projet Environnemental : Eliadis a mis en œuvre les plus durables. une plate-forme multilingues permettant à un de Maintenir un cap défini selon les besoins spécifi- ses clients, acteur international sur le marché de la ques du client. Ce sont les enjeux propres à un distribution spécialisée, de gérer et tracer projet qui orientent le choix vers une technologie l’empreinte carbone émise sur ses 2 100 sites, ou une architecture. Il n’y a pas de meilleure répartis dans le monde. solution que celle qui convient aux besoins. Etre un partenaire, c’est accompagner dans laNotre structure Les secteurs d’activité durée. Le client oriente lui-même ses choix. Nous Mutuelles, Assurances et Banques - Transport - nous devons ensuite de proposer au client l’ac-Forme juridique : SARL compagnement nécessaire pour qu’il maîtrise la Industrie - Distribution - Services - InformatiqueEffectif : 30 personnes solution mise en œuvre. (édition, prestation) - Bâtiment - CollectivitésImplantations : FranceMembre de : AFDEL, Syntec Nos produits et services Votre contactNumérique EliCarbon, solution de management desCertification & label : Microsoft Lucile JUTANT émissions de gaz à effet de serre, aide lesCertified Partner, IBM Premier Chef de produit organisations privées et publiques, à maîtriser,Partner, Labellisée Entreprise Tél. : 01 41 29 03 09 suivre et réduire leur empreinte carbone.innovante par Oseo ljutanteliadis.com NewDDeal 2011  103
  • MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL EMCO2 SOLUTION Conseil en développement durable et  RSE 19, place de la résistance 92130 Issy les Moulineaux Management carbone  Tél. : 06 29 19 60 01 Finance carbone  E-mail : contactemco2-solution.com Web : www.emco2-solution.com Analyse du cycle de vie Notre équipe Nos compétencesFrederic LOWE Nos expertises spécifiques (type de technologie, pays, standard,Gérant-Directeur Associé EMCO2 Solution est une société de conseil en etc)Ingénieur des Mines stratégie carbone et production durable. - Finance carbone : valoriser ses projets de Dans le but de favoriser votre transition vers une réduction de GES par le développement de projetsMarc HALGAND économie faiblement carbonée, EMCO2 Solution MDP et volontairesDirecteur Associé s’engage à vos côtés, des premiers diagnosticsIngénieur des Mines jusqu’au déploiement de plans d’action, afin de Notre plus belle réussiteRiyashy MOHAMED réduire vos consommations d’Energie, de Matière, En accord avec notre volonté d’accompagner les ainsi que vos émissions de CO2. acteurs économiques dans leur transition vers uneDirecteur Associé économie faiblement carbonée, nous avonsUniversité Paris Dauphine L’équipe est composée d’ingénieurs possédant une travaillé avec un industriel leader dans la forte expertise dans les domaines de l’énergie et fabrication de matériaux de construction sur le du carbone, complétée par une solide expérience déploiement de sa stratégie carbone. en conduite de projets internationaux. Cette collaboration a porté sur la réalisation de son Nous avons entre autre participé au Bilan Carbone à l’échelle nationale, puis par la développement de nombreux projets d’énergies mise en place d’un plan d’actions lui permettant de renouvelables dans les pays en développement réaliser d’importantes économies (euros et CO2). (enregistrement de 2 projets MDP) et possédons Ce client a pu bénéficier de notre réseau de un large réseau et une forte expertise dans le partenaires, et des nombreuses solutions qu’ils domaine de la finance carbone. proposent. Ces compétences nous confèrent la vision opérationnelle et la flexibilité nécessaires à la Notre démarche éco-participative réussite des projets que nos clients nous confient. Notre démarche éco-participative se concrétise à deux niveaux. Les types de mission Au niveau environnemental, nous nous employons Stratégie carbone : comptabilisation, réduction à appliquer les eco gestes dans notre quotidien puis compensation de vos émissions de Gaz à Effet (impressions, consommations d’énergie, de Serre (GES). déplacement etc). Production durable : comptabilisation et réduction Au niveau social, EMCO2 Solution promeut la de l’impact environnemental des produits diversité sous tous ses aspects. manufacturés. Profils et talents recrutés Les secteurs d’activité - Ingénieurs en environnement et énergie. EMCO2 Solution accompagne tous les acteurs - Commerciaux ayant une sensibilité à la économiques souhaitant intégrer la composante thématique du développement durable. carbone au sein de leur activité, et désireux de diffuser les bonnes pratiques sociétales à leurs De manière générale, nous apprécions les parties prenantes. Notre action s’étend des personnes ouvertes d’esprit et dynamiques, PME/PMI aux Grands Groupes de tout secteur sachant être force de propositions et d’initiatives, d’activité, ainsi qu’aux institutions publiques. sur un marché en évolution permanente. Nos produits et services EMCO2 Solution s’engage aux cotés de ses clients des premiers diagnostics jusqu’au déploiement de plans d’actions ciblés grâce à sa large gamme de services : Notre vision et nos valeurs Energie En regard des enjeux énergétiques et climati- - Pré-diagnostic énergétique : mesurer et réduire ques actuels, nous pensons qu’il est indispen- les consommations énergétiques des process et sable pour tout acteur économique d’adopter un des bâtiments changement de comportement et d’intégrer le - Eco-conduite : réduire les consommations de développement durable dans sa stratégie, afin de carburant des véhicules rester compétitif et satisfaire les attentes de ses - Green IT : réduire les consommations de votre parties prenantes. parc informatique Matière Notre mission est donc d’accompagner nos - ACV : mesurer l’impact environnemental des clients sur le chemin du développement durable, biens manufacturés via une Analyse de Cycle de et vers une économie faiblement carbonée. Vie Nous avons la volonté de nous engager durable- - Eco-conception : réduire l’impact ment aux cotés de nos clients, en leur fournis- environnemental des biens manufacturés sant des prestations de qualité, et en leur faisant CO2 bénéficier des meilleures solutions pour la réduc- - Comptabilité carbone : mesurer et réduire les tion de leur impact environnemental. émissions de GES des entreprises - Bilan Produit et Service : mesurer et réduire les Votre contact émissions de GES des produits et services - Compensation carbone : Compenser les Marc HALGANDNotre structure émissions de GES en choisissant parmi notre large Directeur Associé choix de projets répondant aux besoins les plus Tél. : 06 29 19 60 01Forme juridique : SARL marcemco2-solution.com NewDDeal 2011  104
  • CLEANTECH REVIALIS Valorisation des déchets  29, rue Romain Rolland Tri, recyclage des déchets  44100 Nantes Gestion des déchets  Tél. : 02 40 85 39 22 E-mail : contactrevialis.com Web : www.revialis.comNotre équipe Nos compétencesPierre-Antoine PLUVINAGE Nos expertisesDirecteur commercial Revialis est une entreprise spécialisée dans le traitement 100 écologique des consommablesMarion BERTINEAUD d’impression.Assistante administrative etcommerciale Nous proposons aux entreprises et collectivités le programme New Life qui intègre : - la collecte de leurs consommables usagés par la livraison de cartons et leur enlèvement une fois plein - le traitement 100 écologique des consommables usagés par démantèlement manuel Ce service est gratuit. Les types de mission Une fois les lots collectés, ils sont regroupés dans notre entrepôt de stockage puis envoyés vers notre usine de production où ils sont triés. Les cartouches réutilisables, dites remanufacturables, sont présentées auprès d’entreprises partenaires spécialisées dans la remanufacturation des cartouches compatibles, ce qui donne à celles-ci un deuxième cycle, voire plus, d’utilisation. Les cartouches qui sont cassées ou en fin de vie sont démantelées par Revialis afin de séparer les matières. Celles-ci sont ensuite nettoyées puis préparées pour enfin redevenir des matières pures et nobles qui pourront de nouveau être réutilisées dans l’industrie via nos partenaires. La traçabilité de chaque lot de cartouches collectés est garantie par le bilan matière qui détaille le devenir de chaque cartouche collectée (réemploi, réutilisation partielle, recyclage matière,...). Nos produits et services Nous sommes en train de mettre en place une gamme de produits de bureau écologique (pots à crayons, bacs à courrier...) à l’effigie de la marque New Life qui sera produite avec les plastiques issus du recyclage des cartouches. Notre but est de boucler la boucle en mettant en place une gamme de produits verts avec la matière des déchets collectés chez nos clients.Notre structureForme juridique : SASEffectif : 60 personnesChiffre d’affaires du dernierexercice : 1 MlImplantations : Notre unité deproduction Revialis Maroc estsituée au Maroc près deCasablanca Votre contactCertification & label : Label No Pierre-Antoine PLUVINAGEWaste Solution, la certification Directeur commercialISO 14001 est en cours contactrevialis.com NewDDeal 2011  105
  • Recevez gratuitement ce magazine en vous connectant sur www.terraeco.net/produrable2011Le média qui change le monde Découvrez gratuitement Terra eco Retrouvez-nous surchangez le monde changez de point de vue et sur www.terraeco.net
  • urBaNiSME / MoBilité / traNSport
  • AP_A4_DHL-01_2011:- 3/02/11 11:58 Page 1 dhl.fr/gogreen Nous innovons sans cesse pour transporter propre. Avec GOGREEN, DHL Express est le premier transporteur à proposer une solution de compensation des émissions de CO2 pour vous accompagner en matière d’environnement. DHL GOGREEN, une démarche simple pour contribuer au développement durable. 0820 20 25 25 (0,12€ TTC/min) * *Ensemble, protégeons l’environnement
  • URBANISME / MOBILITÉ / TRANSPORT DHL EXPRESS 241, rue de La Belle Etoile - ZI Paris Nord 2 95700 Roissy en France Tél. : 01 49 38 70 00 - Fax : 01 49 38 72 97 Web : www.dhl.fr Appartient au groupe Deutsche Post DHL Nos compétences Nos expertises notre ancrage dans la vie économique des Depuis plus de 40 ans, nos atouts consistent en communes et nous développons notre une approche globale, une connaissance pointue collaboration avec le secteur adapté et protégé. des marchés et des pôles d’expertise des différents secteurs industriels. Répondant aux enjeux Notre démarche éco-participative internationaux et évolutifs des entreprises, notre DHL s’est fixé un objectif de réduction des offre s’étend de l’express national et international émissions de CO2 de 30 en 2020, par rapport à au fret aérien et maritime, en passant par le 2007. La vision développement durable du groupe transport terrestre et ferroviaire, la logistique et le inclut aussi les dimensions économique et sociale courrier international. Dans un contexte en sur trois axes : constante et rapide mutation, DHL a engagé une  la protection du climat : renouvellement des démarche d’amélioration continue qui s’applique à avions et véhicules, réduction de la consommation nos solutions clients et à notre organisation. de carburant, optimisation du plan de transport, eco-conduite, gestion des déchets, recyclage du Les types de mission papier, initiatives citoyennes, achats responsables, DHL crée de la valeur pour ses clients à toutes les dématérialisation de documents, certification ISO étapes de la chaîne du transport et de la logistique. 14001... Acteur de premier plan, nous voulons rendre  l’intervention en cas de catastrophe naturelle : chaque destination accessible pour nos clients en des équipes DHL interviennent dans des situations minimisant les contraintes temporelles, de crise humanitaire pour fluidifier la réception et économiques et écologiques. Le groupe s’appuie la distribution de l’aide dans les aéroports proches sur un réseau totalement intégré dans plus de des lieux des catastrophes. 230 pays. DHL optimise en permanence le maillage  l’éducation : DHL agit en aidant à la réussite de ce réseau pour accompagner les entreprises au scolaire de jeunes issus de populations plus près de leurs activités internationales en défavorisées. En France, DHL s’est engagé aux améliorant sans cesse notre service. côtés des pouvoirs publics dans le plan Espoir Banlieues. Les secteurs d’activité Pour répondre aux exigences de nos clients et Profils et talents recrutés intégrer leurs contraintes sectorielles, nous avons DHL offre de nombreuses opportunités de carrières développé une offre de services complète et dans des domaines de compétences variés et spécialisée. Certains secteurs ont des besoins d’envergure internationale. Nos collaborateurs précis et des standards de qualité stricts, en partagent un code de conduite fondé sur les matière de sécurité, de confidentialité, de délais, de principes de respect, d’honnêteté et de traçabilité ou de respect de l’intégrité des produits. responsabilité sociale. L’évolution est au coeur des Nous avons ainsi développé des expertises alliant carrières dans le Groupe et notre dimension compétitivité, performance et qualité sur les multiculturelle est un élément clé. Cette démarche secteurs suivants : Santé - Pharmacie / est complétée par une politique de formation Technologies / Automobile / Aéronautique / active. En France, nous sommes engagés Équipements industriels / Alimentaire / Biens de socialement aux côtés des pouvoirs publics dans le grande consommation & distribution / Mode & plan Espoir Banlieues et menons une politique luxe / Industries chimiques & pétrochimiques / active d’intégration des personnes handicapées. e-Commerce. Nos produits et services DHL est le premier intégrateur à proposer une solution de compensation des émissions de CO2 générées par les envois de nos clients. Des rapports d’émission sont régulièrement transmis, ainsi qu’un certificat annuel accrédité par un organisme tiers. Les envois compensés contribuent à réduire les émissions à travers des Notre vision et nos valeurs programmes de lutte contre le réchauffement La vision de DHL est d’être la Première Entre- climatique ; Hydro-électricité, champs d’éoliennes, prise Logistique dans le Monde. Cette vision est Biomass... appuyée par 4 missions clés : - Tenir les promesses de nos clients en les Notre plus belle réussite accompagnant dans leurs succès. Ce sont la qualité du service et la satisfaction client - Faire preuve de respect sans compromettre le qui permettent au groupe de s’inscrire dans une résultat. dynamique d’amélioration constante. DHL - Simplifier la vie de nos clients. développe ses activités mondiales avec des - Contribuer activement au Développement infrastructures conçues pour limiter notre impact Durable. environnemental. En France, les principaux centres hyper-urbains sont équipés de triporteurs Votre contact électriques et les tournées de véhicules électriques sont en développement. Chaque année, nous nous Frédéric MAILLENotre structure engageons pour le développement local à travers Marketing la Charte Entreprise-Territoire pour renforcer Tél. : 01 49 38 72 47Forme juridique : SAS frederic.mailledhl.com NewDDeal 2011  109
  • URBANISME / MOBILITÉ / TRANSPORT ARVAL SERVICE LEASE Solutions de mobilité  22-24 rue des Deux Gares Véhicules propres  92564 Rueil Malmaison Cedex Auto-partage  Tél. : 01 57 69 50 00 - Fax : 01 57 69 65 00 Web : www.arval.fr Plan Déplacement Entreprise (PDE)  Appartient au groupe BNP ParibasNotre équipe Nos compétences François PIOT Nos expertises Nos principales références Directeur Général Approche Parc loué à décembre 2010 : 216 543 d’Arval France Fondées sur une philosophie de coopération à long terme, d’écoute permanente et un sens aigu de la ¨ Notre démarche éco-participative Jean-Loup SAVIGNY qualité de service, trois préoccupations régissent Gérer des véhicules professionnels, c’est aussi se les actions d’Arval : le respect des engagements, la préoccuper de leur impact écologique. Arval a créé Directeur Commercial et réalisation d’économies et l’optimisation des couts, ˆ le concept de mobilité durable afin de concilier Marketing d’Arval la sérénité et la satisfaction de vos conducteurs. développement durable et croissance économique. France Cela signifie : Moyens - optimiser les déplacements de personnes et de Alain MOUTIERS  La puissance d’achat et de revente d’un loueur marchandises, Directeur des Opérations multimarque ; - choisir des voitures de fonction plus propres et d’Arval France  Une vision financière claire du poste plus économes en carburant, automobile pour le responsable de parc ; - mobiliser vos conducteurs afin qu’ils contribuent Jean-Luc CHAPUT  Une optimisation des couts directs et indirects ˆ à la lutte contre toutes les formes de pollution. Directeur Financier liés à la gestion des véhicules ;  Un responsable commercial et un chargé de Nous soutenons l’engagement écologique. d’Arval France clientèle dédiés à la gestion de chaque client ; Comment ? En vous proposant les solutions les  Des informations claires et précises grâce à des plus adaptées à vos besoins après une expertise Bernard FOURNIOU solutions de gestion et à des outils de reporting concertée : Secrétaire Général spécialisés ; - nature de votre activité, d’Arval France  Un actionnariat puissant : société de BNP - chargement ou non de matériel, Paribas, Arval offre la garantie financière d’un - circulation urbaine...Pour plus de renseignements, grand groupe bancaire international.merci de consulter notre site : Profils et talents recrutéswww.arval.fr Les types de mission Parce que nous encourageons l’évolution de nos Arval va au-delà du financement des véhicules collaborateurs, nous mettons en place des outils professionnels. Nous nous positionnons comme de nature à faire de ceux-ci des experts quelque un assembleur et un opérateur de solutions soit leurs métiers. L’accueil, l’intégration et la mobilité durable. Notre objectif ? Vous permettre formation des collaborateurs font parties des de maîtriser votre budget automobile en priorités de notre politique de Ressources optimisant vos loyers mensuels, en vous apportant Humaines. des outils de pilotage performants et en vous proposant des solutions de mobilités adaptées à Retrouvez toutes nos opportunités de carrières sur votre activité. le site: www.arval.fr (rubrique Arval recrute). Les secteurs d’activité Arval travaille pour le compte de plusNotre structure 8500 entreprises, de l’artisan à la multinationale.Forme juridique : SA Nos produits et servicesEffectif : 1 299 personnes Une gamme complète de services :Implantations : En France : Livraison clé en main, entretien/réparations,23 agences commerciales assistance 24h/24 et véhicules relais, assurance etréparties sur l’ensemble du gestion des sinistres, accident management, `territoire. A l’étranger : photo-expertise...Allemagne, Autriche, Belgique, Notre vision et nos valeursBrésil, Espagne, Grèce, Hongrie, Le programme  Environnement & Sécurité  ou Notre volonté chez Arval :Italie, Inde, Luxembourg, - rester une référence sur le marché de la Loca- comment concilier mobilité, économies,Maroc, Pays-Bas, Pologne, tion Longue Durée environnement et sécurité.Portugal, République Tchèque, - placer le client au cœur de nos préoccupations Il comprend :Roumanie, Royaume-Uni,  une offre d’autopartage Ces objectifs inspirent les valeurs auxquellesRussie, Slovaquie, Suisse,  une offre de véhicules électriques Arval adhère. Elles guident nos collaborateursTurquie.  des formations à la conduite éco-responsable et à dans leur quotidien. Plus qu’un état d’esprit,Réseaux : Partenaires : c’est un critère de recrutement chez Arval ! la sécurité routièreDanemark, Norvège, Suède :  ...Nordania Fleet Management ; Nos Valeurs :Australie et Nouvelle Zélande :  Arval propose également des outils - EngagementCustom Fleet ; Afrique du Sud, - Ambition informatiques pour une gestion optimum du parcNamibie, Botswana, - Créativité automobile (Visio, Autopratique, moteur deMozambique, Swaziland et - Réactivité recherche des fournisseurs agréés, ArvalLesotho : Avis South Africa ; - Respect Consulting, Arval Analytics, My Arval Cotation,Japon et Thaïlande : Sumisho Arval Mobile...).Auto Leasing ; Mexique :Facileasing. Votre contact Notre plus belle réussiteMembre de : Syndicat National Le premier Fleet Industry Award décerné à Arval Aurélie BRUNEAUdes Loueurs de Voitures et son outil de pilotage stratégique Arval Responsable Communication ExterneLongue Durée (SNLVLD). Tél. : 01 57 69 56 55 Analytics le 18 novembre 2010.Certification & label : ISO 9001 aurelie.bruneauarval.fr NewDDeal 2011  110
  • URBANISME / MOBILITÉ / TRANSPORT R-CO2 Management carbone  6, rue Lionel Terray Audit / Diagnostic / Certification  92500 Rueil Malmaison Achats / Supply Chain  Tél. : 01 47 51 96 15 E-mail : InfoR-CO2.com Analyse du cycle de vie  Web : www.R-CO2.comNotre équipe Nos compétences Olivier LAGUITTON Nos expertises Notre plus belle réussite Olivier.LaguittonR- Entreprise de conseil en développement durable, R-CO2 propose un service unique pour la réduction CO2.com spécialisée en réduction des émissions CO2, nous des émissions de CO2 des véhicules. Nous allons Gérant nous positionnons comme votre partenaire bien au-delà des étiquettes CO2 pour trier parmi Docteur en moteur à carbone et vous accompagnons sur tous les les offres toujours plus vertes des constructeurs de périmètres. véhicules ! combustion interne Diesel, Ingénieur ESEM Sur chaque périmètre, après un audit initial, nous Nous menons une analyse approfondie des profils (Ecole Supérieure de construisons avec vous une stratégie d’utilisation des véhicules par des solutions l’Energie et des d’optimisation adaptée à vos besoins et nous vous embarquées. Ainsi, nous pouvons obtenir la Matériaux), Ancien accompagnons pendant la mise en œuvre de consommation réelle de carburant auprès des consultant, Ricardo UK celle-ci. constructeurs selon votre profil. (6 ans), Ancien responsable stratégie Par ailleurs, notre expérience rare fait de nous des Nous modélisons votre parc et vous orientons CO2, Renault (4 ans). experts en émissions CO2 issues du transport et ensuite vers la meilleure adéquation choix du des déplacements. Nous pouvons réellement vous véhicule / utilisation, ce qui vous garantit des gains aider à réduire les couts de carburant et le TCO de ˆ en cout total de possession (TCO) sans couts ˆ ˆ votre parc ! supplémentaires ! Les types de mission Nos principales références Bilan Carbone ADEME : - Audit des 4.000 véhicules et des ateliers de la Diagnostic des émissions CO2 liées à votre activité Communauté urbaine et de la Ville de Toulouse, et mise en place d’une stratégie carbone adaptée. - Diagnostic CO2 des véhicules France Télévisions sur le quart de territoire Sud Ouest, Objectif CO2 transport routier : - Processus de sélection des véhicules du Groupe Diagnostic CO2 du transporteur, définition d’un Schindler au niveau Achat Groupe en Suisse, plan d’actions et accompagnement pendant 3 ans. - Calcul d’émissions CO2 évitées selon différentes stratégies pour la SANEF et SAPN, Optimisation du parc de véhicules : - Enseignement à l’Université Paris Ouest du bilan Audit de l’utilisation du parc et mise en place de carbone et de stratégie carbone, stratégies globales et avancées pour les - ... . déplacements. Notre démarche éco-participative Formation bilan et stratégie carbone : Nous agissons tous les jours pour le Animation de formations destinées aux TPE pour développement durable, avec nos clients, mais sensibiliser, mesurer et agir vis-à-vis du CO2. aussi en interne ! Nous réalisons notre propre bilan carbone, nous limitons nos consommations, nous sélectionnons ces derniers selon leur contenu Les secteurs d’activité carbone, nous utilisons du recyclé et nous R-CO2 intervient dans tous les secteurs d’activité recyclons, nous sensibilisons les élèves autour de en ce qui concerne le Bilan Carbone ADEME. nous et habitants de notre ville, ... Concernant l’Objectif CO2 et l’optimisation du parc, ces services s’adressent et s’adaptent à toutes Profils et talents recrutés tailles de parc. Vous aussi, vous voulez aider les entreprises, vous comprenez le potentiel du développement durable Par ailleurs, R-CO2 s’est constitué un réseau de pour les entreprises, vous êtes ingénieur, partenaires experts sur lequel nous nous appuyons commercial, technicien, ... expérimenté ou non et pour vous donner entière satisfaction. Nos offres cherchez à relever un défit : rendez-vous sur notre s’adressent ainsi aux TPE, PME et grandes site pour découvrir les dernières opportunités chez entreprises ! R-CO2 ! Nous comptons notamment sur IzyPeo, Notre vision et nos valeurs BRConsultants, Energie Environnement, CAPSIS, Nous voulons aider à réduire la dépendance à Question’Aire Marketing... et leurs compétences l’énergie fossile de manière rationnelle des acti- spécifiques pour réaliser vos missions vités et les aider à maintenir leur compétitivité. spécifiques ! Nous sommes convaincus que la vertu environ- nementale va conditionner la réussite de votre Nos produits et services activité ! Nous agissons tous les jours pour le Par ailleurs, pour notre structure, nos forces sontNotre structure développement durable par les solutions que nous nos références ! Chaque client est unique et préconisons. Nos solutions permettent de réduire bénéficie de notre dévouement complet jusqu’àForme juridique : SARL l’obtention de son entière satisfaction ! l’impact de votre activité sur le réchauffementEffectif : 1 personne climatique tout en générant des économies deChiffre d’affaires du dernierexercice : 80 Kl carburant et de frais de fonctionnement. Votre contactImplantations : Rueil Olivier LAGUITTONMalmaison GérantCertification & label : Habilité Tél. : 01 47 51 96 15ADEME Olivier.LaguittonR-CO2.com NewDDeal 2011  111
  • iNdEX / paNoraMa
  • INDEX PAR PERSONNELes personnes en gras sont présentées au renvoi de page indiqué. L’adresse des autres personnes se trouve dans le panorama des prestataires à la fin du guide.A  CROISE Nathalie - BFM BUSINESS voir page 2AFRICA Nathalie - BUSINESS CALL TO ACTION ALLGEYER Bernard - ARMSTRONG BUILDING PRODUCTS SAS voir DALLIOD Laurent - DOTRIVER 2ème de couv.  D’AUDEVILLE Murielle - RECYLUM voir page 40 D’HUMIERES Patrick - INSTITUT RSE MANAGEMENTALLODI Eric - INTEGRAL VISION ANELLI Stéphane - ECOCERT ENVIRONNEMENT  DARMET Pierre - LES JARDINS DE GALLY voir page 69ANGAUD Fabienne - KAMIKRAFT voir page 55  DARRAS Lucie - ART GENS voir page 95 ARCONDARA Emmanuel - VERTARIS voir page 84 DAVIER Paul-Etienne - AVENIR INVESTIR AUBRUN Cyril - BOSSA VERDE voir page 46 DE CASTILLA Fabien - ARES  DE CORBIERE Olivier - LES JARDINS DE GALLY voir page 69AURIAC Jerôme - BUSINESS AND COMMUNITY INTELLIGENCE (BE-LINKED) DE LA VILLE Emmanuel - ETHIFINANCE DE LASTIC Ségolène - ETHIKD’OB  DEANA Jérôme - EXCEL voir page 50BADDACHE Farid - BSR  DE BAZELAIRE Marine - HSBC FRANCE voir pages 61 et 4 ème de couv.BALLARE Monique - VALEURS VERTES  DEBIASI Alice - BOSSA VERDE voir page 46BARNIER Raphaël - AAVANA DE CASTRIES Ghislain - VOLTALIABENOIT Catherine - ESC RENNES SCHOOL OF BUSINESS  DEFER Roselyne - SGS voir page 57BERTHAUD Eric - WATTECO BERTINEAUD Marion - REVIALIS DEFLANDRE Isabelle - ID&ETHICS voir page 105  DEGROOTE Gilles - ETHICITY BERTRAND Sylvie - ELIADIS voir page 49 voir page 103 BIQUAND Sylvain - ABILIS ERGONOMIE DE KERVENOAEL Marc - ISEAM voir page 44 BLANC Dominique - NOVETHIC DELABRE Christophe - POINT 44 voir page 63  DE LAUNAY Valérie - MALAKOFF MEDERIC BOBEE Vincent - BUREAU VERITAS voir page 97 voir page 58 BOIS Virginie - BY 105 DE LESTANVILLE Paola - SOLAIREDIRECT voir page 67  DELEUSE Agnès - BUSINESS WIRE BONNEL Gildas - SIDIESE voir page 80 voir page 83  DELHAYE Christine - COMITE 21 voir page 38BOUCHER Julien - QUANTIS DEMAEGDT Olivier - ECOLUTISBOURBOUSSON Sebastien - DEVELOPPEMENT SANS FRONTIERES BOUTAVANT Christophe - LES JARDINS DE GALLY DEMATTE Marise - PURE IMPRESSION voir page 69  DE NALE Marc - ECOCERT ENVIRONNEMENT BRAS Alexandre - LES JARDINS DE GALLY voir page 55 voir page 69  DENAT Sylvain - 1RDESIGN - DESIGN ET DEVELOPPEMENT DURABLE voirBRIAUDET Laure - LA ROUE VERTE page 70 BRIAUMONT Dorothée - COMITE 21 voir page 38 DESMIER Bertrand - SEQUOVIABRIERE Gaelle - CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS - CJD DESURMONT Eric - SINEOBROUN Jérôme - RUMEUR PUBLIQUE DHAM Véronique - GONDWANA BRU Frédéric - SIDIESE voir page 83  DIAKHATE Ndella - NETT’BIO voir page 99 BRUGEILLES Laurent - VIGEO ENTERPRISE voir page 52 DONDELOT Max - ASSEMBLEE DES CHAMBRES FRANCAISES DE COMMERCE BRUNEAU Aurélie - ARVAL SERVICE LEASE voir page 110 ET D’INDUSTRIE BUSUTTIL Thomas - IMAGIN’ABLE voir page 51 DORNBUSCH David - CLEAN TUESDAY  DREAN Francesca - CREAWA STUDIO D’ECO DESIGN GRAPHIQUE PRINT ET WEB voir page 81C  DRUON PEYRAT Mony - MALAKOFF MEDERIC voir page 97 CANAGUIER Benjamin - GINGKO 21 voir page 71 DUBEZY Michel - PROMODULCANDELLIER Dominique - UNION DES ANNONCEURS - UDA DUBIGEON Olivier - SUSTAINWAY CARCASSONNE Isabelle - IBM  DUFAY Samuel - VIGEO ENTERPRISE voir page 52  DUGELAY Eric - DELOITTE voir page 43 CARLIER Hugues - DES ENJEUX ET DES HOMMES voir page 47  DU MERAC Cuca - CREAWA STUDIO D’ECO DESIGN GRAPHIQUE PRINT ET voir page 48 CAUSSE Hélène - ART GENS voir page 95 CHAPUT Jean-Luc - ARVAL SERVICE LEASE voir page 110 WEB voir page 81 CHARLOT Antoine - COMITE 21 voir page 38 DUMONT Didier - GOODWILL MANAGEMENT  DUTERTRE Eric - EXCEL voir page 50CHRISTON Sandrine - ASSOCIATION DES AGENCES DE COMMUNICATIONEVENEMENTIELLE CLASSIOT Olivier - DES ENJEUX ET DES HOMMES voir page 48 E CLIENTS SERVICE - GL EVENTS voir page 77 EASTHAM Béatrice - GREEN EVENEMENTSCOICADAN Catherine - DDB LIVE FOR PEOPLE COLLINEAU François - INSTITUT LEONARD DE VINCI  EL ASSAD Abdel - ELIADIS voir page 103 COLONNA D’ISTRIA Cécile - PRODURABLE voir page 89  EL OUAZZANI Souad - DELOITTE voir page 47 COMMERCIALE Equipe - BUSINESS WIRE voir page 64 voir page 80  ELKOUBI Stéphanie - TERRA ECO voir page 92 CONOIR Elise - BY 105 voir page 67 CORNELOUP Olivier - BUSINESS WIRE voir page 80 F CREIX Hélène - ALTERNATIVES ECONOMIQUES voir page 92 FABRE Julie - ECOLE DES METIERS DE L’ ENVIRONNEMENT CREPEL Gérard - TERRA ACADEMY voir page 91 FAGES Cécile - ORBEO CROGUENNEC Laurent - ECOCERT ENVIRONNEMENT voir page 55  FATOUX François - ORSE voir page 39 NewDDeal 2011  114
  • INDEX PAR PERSONNELes noms en gras sont présentés au renvoi de page indiqué. L’adresse des autres personnes se trouve dans le panorama des prestataires à la fin du guide.  FERNANDES Jean-Carlos - VERTARIS voir page 84 LACOUR Guillaume - INEUM CONSULTING LACROIX Claire - AURA LIGHT FEUILLET laurence - VERISMIC - SPARXENT EUROPE SAS  LAFFARGUE Jean-Luc - QUALITIQUE voir page 8 FIORENTINO Philippe - A3 COM ETIK  LAGUITTON Olivier - R-CO2 voir page 111 FLAVIGNY Tristan - SAPIANCE RH  LAMARQUE Bertrand - VERTARIS voir page 84 FONTANES Marc - MOBILITY  FOUCARD Frédéric - FMF TALENTS voir page 88  LANCY Agnès - MALAKOFF MEDERIC voir page 97  FOURNIOU Bernard - ARVAL SERVICE LEASE voir page 110 LANDRIOT François - 6 PIEDS SUR TERRE  LANTOINETTE Xavier - RECYLUM voir page 40 FRAIN Jeremy - VERTEEGO LAVILLE Elisabeth - UTOPIES FREL Bruno - ACHATS CONCEPT ECO  LE DORNER Stéphanie - MALAKOFF MEDERIC voir page 97 LECLERCQUE Christophe - IMS GROUPEG  LEFRANC Ludivine - VERTARIS voir page 84 GABILLAUD WOLF Marie-Christine - AFMD  GARCETTE Laurent - SIDIESE LEJARD Michael - AGORA DES DIRECTEURS DU DEVELOPPEMENT DURABLE voir page 83 LEONARD Stéphanie - JOBBERRY GARCON Pierre - ECOMUNDO LEPORATTI Joceline - ASSOCIATION CLUB GENERATION RESPONSABLE GAUSSEM Juliette - ALTERNACOM  GERARD Stéphane - ART GENS LEROUX Stéphanie - TRADETHIC voir page 95  LHOPITALLIER Laurent - DELOITTE  GIORGIS Christine - GRIMALDI FORUM MONACO voir page 47 voir page 79  LIGUORO Nadine - RECYLUM voir page 40 GIRAUD Pierre - GREENFLEX  LOWE Frederic - EMCO2 SOLUTION voir page 104 GOETT Isabelle - GOVA DISTRIBUTION GOFFI Mélanie - AUXILIA M  GOLDFARB Samantha - BY 105 voir page 67  MAILLE Frédéric - DHL EXPRESS voir page 109 GOURDON Guillaume - UN BUREAU SUR LA TERRE GRANGE Nathalie - SOLVING EFESO  MANCEAU Jean Luc - CLIMAT MUNDI voir page 102  GRIMAUD Hervé - RECYLUM voir page 40 MARADAN Gerald - ECOACT  MARNEFFE Thierry - DES ENJEUX ET DES HOMMES  GROUILLET Julien - CARE FRANCE voir page 98  MARQUES Iria - ARESSY voir page 48 voir page 75 GUERIN Yann - STRUKTURA  GUICHARD Françoise - GDF SUEZ voir page 6, 100 MARTINEL Bérangère - COLLEGE DES HAUTES ETUDES DE L’ENVIRRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE GUICHARD Valérie - DEKRA CERTIFICATION  MARTINS Karine - ECOCERT ENVIRONNEMENT  GUILLON Clément - BOSSA VERDE voir page 55 voir page 46  MERLE Paul - MALAKOFF MEDERIC voir page 97 GUSTAVUS Lori - BLUE HORSE  MEYER Hélène - TERRA ACADEMY voir page 91 GUYARD Virginie - ALERTE VERTE MINABERRY Martine - COFIGES  MIYOSHI Lyoko - EXCEL voir page 50H  MOHAMED Riyashy - EMCO2 SOLUTION voir page 104  HALGAND Marc - EMCO2 SOLUTION  MOLET Jean-Baptiste - SGS voir page 57  MONTAGNE Vanessa - RECYLUM voir page 104  HATCHONDO Xavier - ECOCERT ENVIRONNEMENT voir page 40  MOQUET Xavier - MINES PARISTECH - ISIGE voir page 55  HENIN Nicolas - LES JARDINS DE GALLY voir page 90  MORIN Sylvestre - VIGEO ENTERPRISE voir page 69  HOBBE Delphine - ELIADIS voir page 52  MOUTIERS Alain - ARVAL SERVICE LEASE voir page 103  HOFFMANN Mathilde - INSTITUT LEONARD DE VINCI voir page 110  MULLER Guillaume - SIDIESE voir page 89 voir page 83  MURZEREAU Anthony - NEOPLANETE HOLLANDERS Sophie - DIVERSITY CONSEIL  HUSSON-TRAORE Anne-Catherine - NOVETHIC voir page 63 voir page 4I N NADAL Joan - ZECO DESIGN IMBS Pia - ECOLE MANAGEMENT STRASBOURG NOWAK Maria - ADIE IRANPOUR Maryame - SOFIES FRANCE OJ JANCOVICI Jean- Marc - CARBONE 4  OOSTERBAAN Jasha - MINES PARISTECH - ISIGE voir page 90 ORIOT Isabelle - ALYZO JEANROY Céline - DIVERSALIS JOLY Patrice - ADEME  OVERKOTT Isabelle - MALAKOFF MEDERIC voir page 97  JUTANT Lucile - ELIADIS voir page 103 PK  PARENT Eric - CLIMAT MUNDI voir page 102  PASQUETTE Bénédicte - BUREAU VERITAS voir page 58 KAHANE Brigitte - PIMLIKO  PASQUIER Bernadette - HSBC FRANCE voir pages 61 et 4ème de couv. KRIKORIAN Joell - SEMAPHORES  PERDRIX Nicolas - SIDIESE voir page 83 PETITOT Sophie - ERNST & YOUNG SOCIETE D’AVOCATSL  PIOT François - ARVAL SERVICE LEASE voir page 110 LABOUZE Eric - BIO INTELLIGENCE SERVICE PIREYN Bruno - AGENCE LUCIE NewDDeal 2011  115
  • INDEX PAR PERSONNELes personnes en gras sont présentées au renvoi de page indiqué. L’adresse des autres personnes se trouve dans le panorama des prestataires à la fin du guide. PLACET Robin - PARTA DIALOGUE voir page 72  VESSIERE François - VERTARIS voir page 84 PLANCHARD Frédéric - MINES PARISTECH - ISIGE voir page 90  VIEL Karine - COMITE 21 voir page 38 PLUVINAGE Pierre-Antoine - REVIALIS voir page 105  VILLETTE Aurélie - VRANKEN POMMERY MONOPOLE voir pages 112 et 3ème de couv.  VINCENT Frédérique - MINES PARISTECH - ISIGEPOMAR Manuel - UNIS CITE PONCE Alfonso - DELOITTE voir page 47 voir page 90PORCHERON Adrien - DOTGREEN POUYADOU Fabienne - CARE FRANCE voir page 98 WPRAS Jérémie - SYSOPE WAGNER Laure - COMUTO  WIERTZ Virginie - LA CABANE BLEUE voir page 82R  WINSTEL Jean Thierry - BIOVIVA DEVELOPPEMENT DURABLE voir page 45 RABEHANTA Stéphane - BOSSA VERDE voir page 46 RAMBAUD Agnès - DES ENJEUX ET DES HOMMES voir page 48 Y RAPPART Isabelle - CLIMAT MUNDI voir page 102 YOUINOU Jean Michel - CREDIT COOPERATIF REMUSAT Annabel - DES ENJEUX ET DES HOMMES voir page 48 RIGLER François - BOSSA VERDE voir page 46 Z RIVALS Julien - DELOITTE voir page 47  ZEROUALI Seaiad - ESDES - ECOLE DE MANAGEMENT voir page 87ROBERT Jessy - ENABLON  ZINAI Karim - INSTITUT LEONARD DE VINCI voir page 89RONDEAU DESROCHES Laure - INTERFACE FLORRONGE Catherine - O2 FRANCE  ZITTEL Benoît - ABILIS ERGONOMIE voir page 44 ROSSI Françoise - GRIMALDI FORUM MONACO voir page 79ROUZEAU Noëmie - PARTITIO RUDDELL Marion - IMAGIN’ABLE voir page 51 RUSHFORTH Caroline - ART GENS voir page 95S SALLENAVE Valérie - BUREAU VERITAS voir page 58SANTIAGO Angela - YOUPHILSAOUTER Erwan - SCIENCE & ENVIRONNEMENT SAVIGNY Jean-Loup - ARVAL SERVICE LEASE voir page 110SCHIESSER Philippe - ECOEFFSCHRAMM Jacques - A2 CONSULTING SHARPE Leida - GRIMALDI FORUM MONACO voir page 79 SICARD Jean-Pierre - NOVETHIC voir page 63SIMON Jérôme - WATT VALUE SMEE Véronique - NOVETHIC voir page 63SOL Vincent - WINSTON & STRAWNSOLY Aurélie - ARJOWIGGINS GRAPHIC SOMOSIERRA Pascal - LES JARDINS DE GALLY voir page 69 SOREZ Caroline - GINGKO 21 voir page 71SOULIAS Emmanuel - MACIF GESTIONTTAUGOURDEAU Mathieu - LA MANUFACTURE DURABLE // GROUPE SOSTEBOUL Jean-Philippe - ORIENTATION DURABLE TERRANTI - LUPIERI Naguiba - HSBC FRANCE voir page 61 et 4 ème de couv. TEULON Helene - GINGKO 21 voir page 71THALER Pierre- François - ECOVADISTHIECK Brigitte - ECOETHIC THIERY Sophie - VIGEO ENTERPRISE voir page 52TOUFFETTE Gaëlle - AFJE TOUZEAU Michel - RECYLUM voir page 40 TULOUP Hervé - ESDES - ECOLE DE MANAGEMENT voir page 87 TZEN MonZen - MINES PARISTECH - ISIGE voir page 90VVALANTIN Patrice - DERVENN GENIE ECOLOGIQUE VERBEKE Karen - BY 105 voir page 67VERSTRAETE Thierry - ESC RENNES SCHOOL OF BUSINESS NewDDeal 2011  116
  • INDEX PAR ACTIVITELes sociétés en gras sont présentées au renvoi de page indiqué. L’adresse des autres sociétés se trouve dans le panorama des prestataires à la fin du guide. INSTITUTIONNELS / ASSOCIATIONS  SIDIESE voir page 83 PROFESSIONNELLES SOFIES FRANCE ADEME SOLVING EFESO STRUKTURA AFJE SUSTAINWAY AFMD AGORA DES DIRECTEURS DU DEVELOPPEMENT DURABLE  TERRA ACADEMY voir page 91 UTOPIES ASSEMBLEE DES CHAMBRES FRANCAISES DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE ASSOCIATION CLUB GENERATION RESPONSABLE  VIGEO ENTERPRISE voir page 52 WINSTON & STRAWN ASSOCIATION DES AGENCES DE COMMUNICATION EVENEMENTIELLE CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS - CJD CLEAN TUESDAY AUDIT / DIAGNOSTIC / CERTIFICATION  COMITE 21 voir page 38 AFNOR GROUPE MINISTERE DE L’ECOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANS- AGENCE LUCIE PORTS ET DU LOGEMENT  BOSSA VERDE voir page 46 OREE  ORSE voir page 39  BUREAU VERITAS voir page 58 DEKRA CERTIFICATION PROMODUL  RECYLUM  DELOITTE voir page 47 voir page 40  ECOCERT ENVIRONNEMENT voir page 55 GONDWANA CONSEIL / STRATEGIE / ORGANISATION GOODWILL MANAGEMENT A2 CONSULTING GREEN EVENEMENTS  ABILIS ERGONOMIE voir page 44 ID&ETHICS ADEME PARTITIO QUANTIS  R-CO2 AUXILIA  BIOVIVA DEVELOPPEMENT DURABLE voir page 45 voir page 111  BOSSA VERDE SEQUOVIA  SGS voir page 46 voir page 57  VIGEO ENTERPRISE BSR BUSINESS AND COMMUNITY INTELLIGENCE (BE-LINKED) voir page 52 CARBONE 4  COMITE 21 voir page 38  DELOITTE voir page 47 FINANCE / REPORTING / GOUVERNANCE  DES ENJEUX ET DES HOMMES voir page 48 AAVANA DIVERSITY CONSEIL ADIE  ECOCERT ENVIRONNEMENT  CARE FRANCE voir page 98  CLIMAT MUNDI voir page 55 ECOETHIC voir page 102  EMCO2 SOLUTION CREDIT COOPERATIF  EMCO2 SOLUTION voir page 104 ERNST & YOUNG SOCIETE D’AVOCATS voir page 104  ESDES - ECOLE DE MANAGEMENT voir page 87 ETHIFINANCE  ETHICITY GREENFLEX  HSBC FRANCE voir page 49  EXCEL voir pages 61 et 4ème de couv.  IBM voir page 50  GL EVENTS voir page 77 voir page 43 GREEN EVENEMENTS MACIF GESTION GREENFLEX  MALAKOFF MEDERIC voir page 97 HUGLO LEPAGE & ASSOCIES CONSEIL  NOVETHIC voir page 63  IBM ORBEO  ORSE voir page 43 ID&ETHICS voir page 39  IMAGIN’ABLE voir page 51  VIGEO ENTERPRISE voir page 52 INEUM CONSULTING VOLTALIA INSTITUT RSE MANAGEMENT LA MANUFACTURE DURABLE // GROUPE SOS  MINES PARISTECH - ISIGE voir page 90 R&D / INNOVATION / MARKETING O2 FRANCE  1RDESIGN - DESIGN ET DEVELOPPEMENT DURABLE voir page 70  ORSE voir page 39  ABILIS ERGONOMIE voir page 44  PARTA DIALOGUE voir page 72  ART GENS voir page 95  QUALITIQUE voir page 8 BIO INTELLIGENCE SERVICE QUANTIS BLUE HORSE SEMAPHORES  BY 105 voir page 67 SEQUOVIA  CLIMAT MUNDI voir page 102  SGS voir page 57  COMITE 21 voir page 38 NewDDeal 2011  117
  • INDEX PAR ACTIVITELes sociétés en gras sont présentées au renvoi de page indiqué. L’adresse des autres sociétés se trouve dans le panorama des prestataires à la fin du guide. CREAWA STUDIO D’ECO DESIGN GRAPHIQUE PRINT ET WEB UN BUREAU SUR LA TERRE UNION DES ANNONCEURS - UDA voir page 81ECOEFF VALEURS VERTES EMCO2 SOLUTION  VERTARIS voir page 84  VRANKEN POMMERY MONOPOLE voir page 104 ETHICITY voir page 49 voir pages 112 et 3 ème de couv.ETHIKENTET YOUPHIL GINGKO 21 voir page 71 GL EVENTS voir page 77 SOCIAL / RESSOURCES HUMAINESIMS GROUPE INSTITUT LEONARD DE VINCI voir page 89  ABILIS ERGONOMIE voir page 44 AFMDINTEGRAL VISION ALYZOKAMIKRAFT LA CABANE BLEUE  ART GENS voir page 95 LES JARDINS DE GALLY voir page 82 voir page 69  CARE FRANCE voir page 98 NETT’BIO voir page 99 COFIGES  DELOITTE voir page 47O2 FRANCEPIMLIKO  DES ENJEUX ET DES HOMMES voir page 48 R-CO2 voir page 111 DEVELOPPEMENT SANS FRONTIERES DIVERSALISSCIENCE & ENVIRONNEMENT SGS voir page 57 DIVERSITY CONSEIL  ESDES - ECOLE DE MANAGEMENT voir page 87UTOPIES VRANKEN POMMERY MONOPOLE  EXCEL voir page 50WATT VALUE voir pages 112 et 3 ème de couv.  FMF TALENTS voir page 88 JOBBERRYZECO DESIGN  LES JARDINS DE GALLY voir page 69  MALAKOFF MEDERIC voir page 97COMMUNICATION / PUBLICITE / MEDIAS  NETT’BIO voir page 99A3 COM ETIK  ORSE voir page 39ALERTE VERTE  PARTA DIALOGUE voir page 72ALTERNACOM  QUALITIQUE voir page 8 ALTERNATIVES ECONOMIQUES voir page 92 SAPIANCE RH ARESSY voir page 75 SYSOPEARJOWIGGINS GRAPHIC  TERRA ECO voir page 106 ART GENS voir page 95 UNIS CITE BFM BUSINESS voir page 2 BIOVIVA DEVELOPPEMENT DURABLE voir page 45 FORMATION / EMPLOI BUSINESS WIRE voir page 80 BY 105 voir page 67 6 PIEDS SUR TERRE CREAWA STUDIO D’ECO DESIGN GRAPHIQUE PRINT ET WEB COLLEGE DES HAUTES ETUDES DE L’ENVIRRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLEDDB LIVE FOR PEOPLE voir page 81  DES ENJEUX ET DES HOMMES voir page 48 ECOLE DES METIERS DE L’ ENVIRONNEMENTETHIKD’O EXCEL voir page 50 ECOLE MANAGEMENT STRASBOURG GL EVENTS voir page 77 ESC RENNES SCHOOL OF BUSINESS ESCP EUROPEGOVA DISTRIBUTION GRIMALDI FORUM MONACO  ESDES - ECOLE DE MANAGEMENT voir page 87 voir page 79  FMF TALENTS voir page 88IMS GROUPE INSTITUT LEONARD DE VINCI voir page 89  INSTITUT LEONARD DE VINCI voir page 89 LA CABANE BLEUE voir page 82 ISEAM NEOPLANETE voir page 4 JOBBERRY  MINES PARISTECH - ISIGE NOVETHIC voir page 63 voir page 90 PARTA DIALOGUE voir page 72 ORIENTATION DURABLE PROMODULPOINT 44 PRODURABLE voir page 64 SAPIANCE RH  TERRA ACADEMY voir page 91PURE IMPRESSION QUALITIQUE voir page 8  TERRA ECO voir page 106RUMEUR PUBLIQUE SIDIESE voir page 83 ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE TERRA ACADEMY voir page 91 ARES TERRA ECO voir page 106  ART GENS voir page 95TRADETHIC BUSINESS AND COMMUNITY INTELLIGENCE (BE-LINKED) NewDDeal 2011  118
  • INDEX PAR ACTIVITELes sociétés en gras sont présentées au renvoi de page indiqué. L’adresse des autres sociétés se trouve dans le panorama des prestataires à la fin du guide. BUSINESS CALL TO ACTION  CARE FRANCE voir page 98  MINES PARISTECH - ISIGE voir page 90  CREAWA STUDIO D’ECO DESIGN GRAPHIQUE PRINT ET WEB ORBEO OREE voir page 81  QUALITIQUE voir page 8 DEVELOPPEMENT SANS FRONTIERES  ETHICITY  R-CO2 voir page 111  EXCEL voir page 49 voir page 50  RECYLUM voir page 40 SCIENCE & ENVIRONNEMENT ETHIKD’O LA MANUFACTURE DURABLE // GROUPE SOS  SGS voir page 57  MALAKOFF MEDERIC voir page 97 SOFIES FRANCE  NETT’BIO voir page 99 STRUKTURA  QUALITIQUE voir page 8 VERTEEGO YOUPHIL CLEANTECH ACHATS / SUPPLY CHAIN  1RDESIGN - DESIGN ET DEVELOPPEMENT DURABLE voir page 70  1RDESIGN - DESIGN ET DEVELOPPEMENT DURABLE  ARMSTRONG BUILDING PRODUCTS SAS voir 2ème de couv. ACHATS CONCEPT ECO voir page 70  ART GENS voir page 95 AURA LIGHT ARJOWIGGINS GRAPHIC CLEAN TUESDAY COFIGES ECO- EMBALLAGES ECOVADIS  NETT’BIO voir page 99  GDF SUEZ voir pages 6, 100  ORSE voir page 39 INTERFACE FLOR  NETT’BIO  R-CO2 voir page 111  PARTA DIALOGUE voir page 99 voir page 72 UN BUREAU SUR LA TERRE  VERTARIS voir page 84  REVIALIS voir page 105  VRANKEN POMMERY MONOPOLE voir pages 112 et 3 ème de couv. SINEO SOLAIREDIRECT GREEN IT  VERTARIS voir page 84 VOLTALIA AAVANA DOTGREEN URBANISME / MOBILITE / TRANSPORT DOTRIVER  ELIADIS voir page 103 6 PIEDS SUR TERRE  ARVAL SERVICE LEASE voir page 110 ENABLON  IBM voir page 43 AVENIR INVESTIR COMUTO SYSOPE DERVENN GENIE ECOLOGIQUE VERISMIC - SPARXENT EUROPE SAS VERTEEGO  DHL EXPRESS voir page 109 ECOACT WATT VALUE ECOLUTIS WATTECO  GDF SUEZ voir pages 6, 100 MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL  IBM voir page 43 LA ROUE VERTE  ABILIS ERGONOMIE voir page 44 MOBILITY ASSEMBLEE DES CHAMBRES FRANCAISES DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE  PARTA DIALOGUE voir page 72 BIO INTELLIGENCE SERVICE  R-CO2 voir page 111 BLUE HORSE  TERRA ACADEMY voir page 91  BUREAU VERITAS voir page 58 CARBONE 4  CLIMAT MUNDI voir page 102  DELOITTE voir page 47 DERVENN GENIE ECOLOGIQUE ECOACT  ECOCERT ENVIRONNEMENT voir page 55 ECOEFF ECOMUNDO  ELIADIS voir page 103  EMCO2 SOLUTION voir page 104 GONDWANA  IBM voir page 43  LES JARDINS DE GALLY voir page 69 NewDDeal 2011  119
  • ´ ´PANORAMA DETAILLE DES PRESTATAIRESSociété Adresse Contact Domaines d’intervention DEVELOPPEMENTET 1RDESIGN - DESIGN 190, chemin de la Couvette 73410 La Biolle T : 06 20 83 64 46 Sylvain DENAT, Gérant R&D / Innovation / Marketing Fournisseurs éco-responsablesDURABLE www.design-et- sylvain.denat 1rdesign.com Eco-designVoir page 70 developpement-durable.com Gestion de l’eau Tri, recyclage des déchets6 PIEDS SUR TERRE 4, cité Griset T : 06 62 09 80 64 Formation / Emploi 75011 Paris François LANDRIOT, Directeur associé Urbanisme / Mobilité / Transport www.formation-eco- Francois 6pst.com conduite.frA2 CONSULTING 14 rue d’Ouessant T : 01 78 09 88 00 Conseil / Stratégie / Organisation 75015 Paris Jacques SCHRAMM, Président Directeur Accompagnement du changement www.a2consulting.fr Général jacques.schramm a2consulting.frA3 COM ETIK Parc d’Activités de la T : 02 40 77 37 32 Objets promotionnels Baumondière Philippe FIORENTINO, Dirigeant Cadeaux d’entreprise 44240 Sucé sur Erdre p.fiorentino a3com-etik.com www.objet-publicitaire- ecologique.comAAVANA 40, rue d’Oradour sur Glane T : 01 40 44 44 33 Outils de reporting 75015 Paris Raphaël BARNIER, Responsable du Editeur de logiciel www.aavana.com développement raphael.barnier aavana.com ABILIS44ERGONOMIEVoir page La Ruche, 84 quai de Jemmapes T : 01 44 07 08 81 Sylvain BIQUAND, Directeur Conseil / Stratégie / Organisation Bien être - Qualité de vie au travail 75010 Paris sbiquand ergonome.com Ergonomie www.ergonome.com Biodiversité et entreprisesACHATS CONCEPT ECO Le Rolland T : 04 76 38 94 08 Achats / Supply Chain 38160 Saint- Vérand Bruno FREL Relations fournisseurs www.achats-eco.com contact achats-eco.comADEME 20, avenue de la Grésillé T : 02 41 20 41 20 Institutionnels / Associations professionnelles BP 90406 Patrice JOLY, Directeur de la Communication Conseil en développement durable et RSE 49004 Angers cedex 01 et de la Formation www.ademe.fr patrice.joly ademe.frADIE 81 bis, rue Julien Lacroix T : 0 800 800 566 Microfinance / Microcrédit 75020 Paris Maria NOWAK, Présidente www.adie.org adie adie.orgAFJE 9 rue du faubourg T : 0142615359 Institutionnels / Associations professionnelles Poissonnière Gaëlle TOUFFETTE, chargée de 75009 Paris communication www.afje.org gaelle.touffette afje.orgAFMD 33, avenue Mac Mahon T : 01 53 81 81 91 Institutionnels / Associations professionnelles 75017 Paris Marie-Christine GABILLAUD WOLF, Déléguée Diversité www.afmd.fr Générale mcgabillaudwolf afmd.frAFNOR GROUPE 11 rue francis de Pressensé T : 01 41 62 80 11 Audit / Diagnostic / Certification 93571 La Plaine Saint-Denis Accueil commercial Normalisation / certification cedex certification afnor.org www.afnor.orgAGENCE LUCIE 30, rue de Miromesnil T : 01 42 65 47 87 Normalisation / certification 75008 Paris Bruno PIREYN, Directeur des Opérations Audit / Diagnostic / Certification www.planet-lucie.net bruno.pireyn agence-lucie.comAGORA DES DIRECTEURS DU 42 avenue de la Grande Armée T : 01 47 42 76 60 Institutionnels / Associations professionnellesDEVELOPPEMENT DURABLE 75017 Paris Michael LEJARD, Co-Président www.agorafonctions.com mlejard agoraclubs.frALERTE VERTE 85, rue Bobillot T : 01 43 13 33 60 Communication / Publicité / Medias CS 91304 Virginie GUYARD, Responsable événements Agence événementielle / Incentive 75214 Paris cedex 13 virginie alerteorange.fr www.alerte-verte.frALTERNACOM 379, Avenue du Président T : 01 55 87 55 69 Agence événementielle / Incentive Wilson Juliette GAUSSEM, Chargée de Communication / Publicité / Medias 93210 La Plaine-Saint Denis développement www.alterna-com.com juliette.gaussem alterna-com.com ALTERNATIVESECONOMIQUES 28 rue du Sentier 75002 Paris T : 01 44 88 28 90 Hélène CREIX Communication / Publicité / MediasVoir page 92 www.alternatives- redaction alternatives-economiques.fr economiques.frALYZO 235 rue de Bercy T : 01 46 28 11 20 Social / Ressources Humaines 75012 Paris Isabelle ORIOT, Directrice Diversité www.alyzo.fr contact alyzo.frARES 189, rue d’Aubervilliers T : 06 03 42 01 75 Economie sociale et solidaire CAP 18- Voie A- Porte 45 Fabien de CASTILLA, Directeur du 75018 Paris Développement www.ares-association.fr fabien.decastilla ares-association.fr ARESSYVoir page 75 47, rue Rouget de Lisle 92150 Suresnes T : 01 41 38 82 56 Iria MARQUÈS, Directrice Associée Communication / Publicité / Medias Conseil en éco-communication www.aressy.com ism aressy.com Agence événementielle / Incentive Multimédia numérique Médias / Evénements spécialisésARJOWIGGINS GRAPHIC 20 rue rouget de liste T : 01 41 08 60 00 Papetier 92130 Issy les Moulineaux Aurélie SOLY, Responsable Marketing France Fournisseurs éco-responsables www.arjowigginsgraphic.com et Europe du Sud marketingfrance arjowiggins.com ARMSTRONG SASBUILDING PRODUCTS Immeuble Paryseine 3 allée de la Seine T : 01 43 90 45 00 Bernard ALLGEYER, Directeur Environnement Eco-industriesVoir 2ème de couv. 94854 Ivry-sur-Seine Cedex ballgeyer armstrong.com www.armstrong.fr/plafonds NewDDeal 2011  120
  • ´ ´ PANORAMA DETAILLE DES PRESTATAIRESSociété Adresse Contact Domaines d’intervention ART GENSVoir page 95 7 rue Bodin 69001 Lyon T : 09 51 73 09 30 Lucie DARRAS, Responsable administrative et Economie Sociale et Solidaire Eco-design www.artgens.net commerciale Objets promotionnels lucie artgens.net Tri, recyclage des déchets Mobilisation des salariés ARVAL SERVICELEASE 22-24 rue des Deux Gares 92564 Rueil Malmaison Cedex T : 01 57 69 56 55 Aurélie BRUNEAU, Responsable Urbanisme / Mobilité / Transport Solutions de mobilitéVoir page 110 www.arval.fr Communication Externe Véhicules propres aurelie.bruneau arval.fr Auto-partage Plan Déplacement Entreprise (PDE)ASSEMBLEE DES CHAMBRES 46, Avenue de la Grande T : 01 40 69 37 10 Institutionnels / Associations professionnellesFRANCAISES DE COMMERCE Armée Max DONDELOT, Attaché de promotion Qualité / Sécurité / EnvironnementET D’INDUSTRIE CS 50071 m.dondelot acfci.cci.fr 75858 Paris Cedex 17 www.acfi.cci.frASSOCIATION CLUB 10, rue de la Paix T : 06 09 64 36 30 Institutionnels / Associations professionnellesGENERATION RESPONSABLE 75002 Paris Joceline LEPORATTI www.generation- jocelyne generation-responsable.fr responsable.frASSOCIATION DES AGENCES 11, rue Friant T : 01 70 36 32 04 Institutionnels / Associations professionnellesDE COMMUNICATION 75014 Paris Sandrine CHRISTON, Déléguée GénéraleEVENEMENTIELLE www.anae.org schriston anae.orgAURA LIGHT 17, rue du Paradis T : 04 91 52 14 30 Cleantech 13001 Marseille Claire LACROIX, Responsable Marketing Gestion de l’énergie www.auralight.fr claire.lacroix auralight.frAUXILIA 41, rue du Chemin Vert T : 01 55 28 00 77 Conseil en développement durable et RSE 75011 Paris Mélanie GOFFI, Directrice Accompagnement du changement www.auxilia-conseil.com melanie.goffi auxilia-conseil.comAVENIR INVESTIR Gd Voie des Vignes T : 01 41 13 10 85 Ingénierie développement durable / Bureau d’études 92290 Châtenay- Malabry Paul-Etienne DAVIER Construction Haute Qualité Environnementale www.avenir-investir.fr pedavier avenir-investir.fr BFM BUSINESSVoir page 2 12, Rue d’Oradour sur Glane 75015 Paris T : 01 71 19 14 59 Nathalie CROISE, Green Business BFM Communication / Publicité / Medias www.radiobfm.com Business ncroise bfmbusiness.frBIO INTELLIGENCE SERVICE 20-22 villa Deshayes T : 01 53 90 11 80 Etiquetage environnemental 75014 Paris Eric LABOUZE, Directeur Général Analyse du cycle de vie www.biois.com bio biois.com BIOVIVA DURABLEDEVELOPPEMENT 9, place Chabaneau 34000 Montpellier T : 04 99 02 61 31 Jean Thierry WINSTEL, Fondateur-dirigeant Conseil / Stratégie / Organisation Conseil en développement durable et RSEVoir page 45 www.bioviva.fr infos bioviva.fr Méthodes et organisation Agenda 21 local Conseil en éco-communicationBLUE HORSE 12, rue Soyer T : 01 47 38 22 64 Analyse du cycle de vie 92200 Neuilly Lori GUSTAVUS, Associée Etiquetage environnemental www.bluehorseassociates.com lori bluehorseassociates.com BOSSA VERDEVoir page 46 4, rue Galvani 75017 Paris T : 01 80 04 85 56 Clément GUILLON, Directeur Conseil / Stratégie / Organisation Conseil en développement durable et RSE www.bossaverde.com clement.guillon bossaverde.com Diagnostic RSE Diagnostic environnemental Conseil / Stratégie / OrganisationBSR 36, rue de l’Arcade T : 01 46 47 99 64 Conseil / Stratégie / Organisation 75008 Paris Farid BADDACHE, Directeur, Europe Conseil en développement durable et RSE www.bsr.org/fr fbaddache bsr.org BUREAU VERITASVoir page 58 Immeuble Le Louisiane 10 Chaussée Jules César T : 01 30 31 87 19 Valérie SALLENAVE, Chargée du Commercial Audit / Diagnostic / Certification REACH Management 95526 Cergy Pontoise & du Marketing Diagnostic RSE www.bureauveritas.fr valerie.sallenave fr.bureauveritas.com Management carbone Bilan énergétiqueBUSINESS AND COMMUNITY 32 rue de Trevise T : 01 56 03 12 42 Conseil / Stratégie / OrganisationINTELLIGENCE (BE-LINKED) 75009 Paris Jerôme AURIAC, Directeur Général Fondateur Relations Entreprises / ONG www.be-linked.net jerome.auriac be-linked.netBUSINESS CALL TO ACTION One United Nations Plaza, T : 1 212 666 7119 Economie sociale et solidaire DC1-2384 Nathalie AFRICA, Program Manager Partenariat Public-Privé 10017 New York natalie.africa undp.org USA www.bcta-initiative.org BUSINESS WIREVoir page 80 59, rue de Richelieu 75002 Paris T : 01 56 88 29 40 Olivier CORNELOUP, Directeur France / Europe Communication / Publicité / Medias Médias / Evénements spécialisés www.businesswire.fr du Sud olivier.corneloup businesswire.com BY 105Voir page 67 105, rue du Faubourg du Temple T : 01 48 035 105 Karen VERBEKE, Directrice R&D / Innovation / Marketing Eco-conception 75010 Paris by105 by105.com Eco-design www.by105.com Agence événementielle / IncentiveCARBONE 4 52 Boulevard de Sebastopol T : 01 72 74 55 40 Conseil / Stratégie / Organisation 75003 Paris Jean- Marc JANCOVICI Management carbone www.carbone4.com contact carbone4.com CARE 98Voir page FRANCE 71, rue Archereau 75019 Paris T : 01 53 19 89 85 Julien GROUILLET, Responsable des Economie Sociale et Solidaire Relations Entreprises / ONG www.carefrance.org partenariats RSE Engagement sociétal grouillet carefrance.org Mobilisation des salariés Microfinance / Microcrédit NewDDeal 2011  121
  • ´ ´PANORAMA DETAILLE DES PRESTATAIRESSociété Adresse Contact Domaines d’interventionCENTRE DES JEUNES 19 avenue George V T : 01 53 23 92 36 Institutionnels / Associations professionnellesDIRIGEANTS - CJD 75008 Paris Gaelle BRIERE, Chef de projet Développement www.cjd.net durable gbriere cjd.netCLEAN TUESDAY 151 rue Montmartre David DORNBUSCH, Président Cleantech 75002 Paris contact cleantuesday.com Institutionnels / Associations professionnelles www.cleantuesday.com CLIMAT MUNDIVoir page 102 3, rue du Louvre 75001 Paris T : 01 44 55 38 50 Eric PARENT, Directeur associé Management environnemental Management carbone www.climatmundi.fr contact climatmundi.fr Analyse du cycle de vie Finance carbone Opérateur de la compensationCOFIGES ZA des Quatre Chemins T : 01 30 36 21 01 Achats / Supply Chain 95540 Mery Sur Oise Martine MINABERRY, Responsable Social / Ressources Humaines www.cofiges.fr Commerciale OCS mminaberry cofiges.frCOLLEGE DES HAUTES Batîment Olivier T : 01 41 13 14 02 Formation / EmploiETUDES DE Grande Voie des Vignes Bérangère MARTINEL, Responsable Organisme de formationL’ENVIRRONNEMENT ET DU 92295 Chatenay Malabry Communication/ Vente du CHEEDD & DDDEVELOPPEMENT DURABLE berangere.martinel cheedd.net COMITE 21Voir page 38 132, rue de Rivoli 75001 Paris T : 01 55 34 75 23 Christine DELHAYE, responsable de Institutionnels / Associations professionnelles Agenda 21 local www.comite21.org - l’information Accompagnement du changement www.agenda21france.org - delhaye comite21.org Marketing éthique www.paysdelaloirecomite21.org Conseil en développement durable et RSECOMUTO 2 rue Lamarck T : 09 65 35 94 46 Co-voiturage 75018 Paris Laure WAGNER, Responsable communication Plan Déplacement Entreprise (PDE) www.covoiturage.fr laure.wagner comuto.com CREAWA STUDIOD’ECO DESIGN GRAPHIQUE 27, rue Ecole de droit 34000 Montpellier T : 06 27 26 15 54 Francesca DREAN, Directrice Associée en Communication / Publicité / Medias Eco-designPRINT ET WEB www.creawa.com charge de la direction artistique Conseil en éco-communicationVoir page 81 francesca creawa.com Economie sociale et solidaire Eco-conceptionCREDIT COOPERATIF 72, avenue de la Liberté T : 01 47 24 85 00 Finance / Reporting / Gouvernance BP 211 Jean Michel YOUINOU, Direction des Banque 92002 Nanterre cedex Entreprises - Responsable de marché www.credit-cooperatif.coop Environnement - Energie renouvelables jean-michel.youinou credit-cooperatif.coopDDB LIVE FOR PEOPLE 55 rue d’Amsterdam T : 01 53 32 56 56 Communication / Publicité / Medias 75008 Paris Catherine COICADAN, DGA Agence événementielle / Incentive www.ddblive.fr info ddblive.frDEKRA CERTIFICATION 5 Avenue Garlande T : 01 41 17 11 21 Audit / Diagnostic / Certification 92220 Bagneux Valérie GUICHARD, Chargée de www.dekra-certification.fr communication valerie.guichard dekra-certification.fr DELOITTEVoir page 47 185, avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly sur Seine T : 01 55 61 54 13 Eric DUGELAY, Associé Développement Conseil / Stratégie / Organisation Conseil en développement durable et RSE www.deloitte.fr Durable Audit / Diagnostic / Certification edugelay deloitte.fr Social / Ressources Humaines Management environnementalDERVENN GENIE Le Chemin Chaussé T : 02 99 55 55 05 Biodiversité et entreprisesECOLOGIQUE 35250 Mouazé Patrice VALANTIN, Directeur Ingénierie développement durable / Bureau d’études www.dervenn.com contact dervenn.com DES ENJEUX ET DESHOMMES 3, rue du Louvre 75001 Paris T : 01 71 18 29 50 Annabel RÉMUSAT Conseil / Stratégie / Organisation Conseil en développement durable et RSEVoir page 48 www.desenjeuxetdeshommes. annabel.remusat Accompagnement du changement com desenjeuxetdeshommes.com Mobilisation des salariés Organisme de formationDEVELOPPEMENT SANS Incubateur de l’Ecole Centrale T : 06 48 79 89 83 Mécénat et bénévolat de compétencesFRONTIERES Paris Sebastien BOURBOUSSON, Délégué Général Relations Entreprises / ONG 92290 Châtenay Malabry sebastien.bourbousson assodsf.fr www.developpementsans frontieres.org DHL EXPRESSVoir page 109 241, rue de La Belle Etoile ZI Paris Nord 2 T : 01 49 38 72 47 Frédéric MAILLE, Marketing Urbanisme / Mobilité / Transport 95700 Roissy en France frederic.maille dhl.com www.dhl.frDIVERSALIS 3 rue des Michottes T : 09 64 18 65 99 Diversité 54000 Nancy Céline JEANROY, Dirigeante Egalité professionnelle / Discrimination www.diversalis.fr info diversalis.frDIVERSITY CONSEIL 142, rue Montmartre T : 01 53 40 86 86 Diversité 75002 Paris Sophie HOLLANDERS, Consultante Senior Conseil en développement durable et RSE www.diversityconseil.com s.hollanders diversityconseil.comDOTGREEN 57 rue des Mathurins T : 01 76 77 27 10 Green IT 75008 Paris Adrien PORCHERON, Directeur Général www.dotgreen.fr a.porcheron dogreen.frDOTRIVER 181 avenue Jean Jaures T : 04 27 46 39 80 Green IT 69007 Lyon Laurent ALLIOD, Directeur www.dotriver.eu lalliod dotriver.euECO- EMBALLAGES 44, avenue Georges Pompidou T : 01 40 89 86 80 Gestion des déchets 92302 Levallois-Perret cedex Tri, recyclage des déchets www.ecoemballages.frECOACT 16, rue Dupont des loges T : 01 83 64 08 70 Management environnemental 75007 Paris Gerald MARADAN, Directeur Général Ingénierie développement durable / Bureau d’études www.eco-act.com contact eco-act.com NewDDeal 2011  122
  • ´ ´ PANORAMA DETAILLE DES PRESTATAIRESSociété Adresse Contact Domaines d’intervention ECOCERTENVIRONNEMENT 150, bis avenue Charles de Gaulle T : 01 41 43 29 92 Pôle administratif SECRÉTARIAT Audit / Diagnostic / Certification Conseil en développement durable et RSEVoir page 55 92200 Neuilly-sur-Seine info ecopass.fr Diagnostic RSE www.ecocert.com Diagnostic environnemental Management environnementalECOEFF 80, rue de Paris T : 01 43 63 17 31 Eco-conception 93100 Montreuil Philippe SCHIESSER, Fondateur- Directeur Management environnemental www.ecoeff.com philippe.schiesser ecoeff.comECOETHIC 28 rue Lamarck T : 01 42 23 15 92 Conseil en développement durable et RSE 75018 Paris Brigitte THIECK, Fondatrice et Dirigeante www.ecoethic.fr brigittethieck ecoethic.frECOLE DES METIERS DE L’ Avenue Robert Schuman T : 02 99 05 88 00 Ecoles - UniversitésENVIRONNEMENT Campus de Ker Lann Julie FABRE, Chargée de communication Organisme de formation 35170 Bruz juliefabre ecole-eme.com www.ecole-eme.comECOLE MANAGEMENT 61, Avenue de la Forêt Noire T : 03 68 85 83 74 Formation / EmploiSTRASBOURG 67085 Strasbourg Pia IMBS, Directrice Déléguée - Responsable Ecoles - Universités www.em-strasbourg.eu de l’EMBA Développement Durable pia.imbs em-strasbourg.euECOLUTIS 1 rue fleming T : 06 85 97 41 06 Co-voiturage 17000 La Rochelle Olivier DEMAEGDT, Gérant Solutions de mobilité www.ecolutis.com olivier ecolutis.comECOMUNDO 18 rue Emile Duclaux T : 01 41 38 81 08 REACH Management 92150 Suresnes Pierre GARCON, Président Fondateur www.ecomundo.eu pgarcon ecomundo.euECOVADIS 54, rue René Boulanger T : 01 82 28 88 88 Gestion des achats responsables 75010 Paris Pierre- François THALER, Co- Fondateur sales ecovadis.com ELIADISVoir page 103 Immeuble Atria 21 avenue Edouard Belin T : 01 41 29 03 09 Lucile JUTANT, Chef de produit Management environnemental Management carbone 92500 Rueil Malmaison ljutant eliadis.com Editeur de logiciel www.eliadis.com Prestataire de services / SSII Qualité / Sécurité / Environnement EMCO2 SOLUTIONVoir page 104 19, place de la résistance 92130 Issy les Moulineaux T : 06 29 19 60 01 Marc HALGAND, Directeur Associé Management environnemental Conseil en développement durable et RSE www.emco2-solution.com marc emco2-solution.com Management carbone Finance carbone Analyse du cycle de vieENABLON 2 boulevard Georges T : 01 47 33 64 65 Editeur de logiciel Clemenceau Jessy ROBERT, Directeur France - département 92400 Courbevoie Développement Durable et Performance QHSE www.enablon.fr info enablon.netERNST & YOUNG SOCIETE 11, allée de l’Arche T : 01 46 93 40 04 Conseil / Stratégie / OrganisationD’AVOCATS Tour Ernst & Young Sophie PETITOT Conseil juridique et fiscal 92037 Paris-La Défense sophie.petitot fr.ey.com www.ey-avocats.comESC RENNES SCHOOL OF 2 rue Robert d’Arbrissel T : 02 99 54 63 63 Formation / EmploiBUSINESS CS 76522 Catherine BENOIT, Responsable Commerciale Ecoles - Universités 35065 Rennes Cedex Grands Comptes Executive Education www.esc-rennes.fr catherine.benoit esc-rennes.frESCP EUROPE 79 avenue de la République info.fr escpeurope.eu Formation / Emploi 75543 Paris cedex 11 Ecoles - Universités www.escpeurope.eu ESDES - ECOLE DEMANAGEMENT 23, place Carnot 69286 Lyon cedex 2 T : 04 72 32 51 41 Hervé TULOUP, Directeur des Relations Formation / Emploi Social / Ressources HumainesVoir page 87 www.esdes.fr Extérieures et Partenariats Conseil en développement durable et RSE esdes.formation univ-catholyon.fr Ethique et gouvernance Méthodes et organisation ETHICITYVoir page 49 12, rue du Milan 75009 Paris T : 01 49 709 709 Gilles DEGROOTE, Consultant senior associé Conseil / Stratégie / Organisation Conseil en développement durable et RSE www.ethicity.net gilles.degroote ethicity.fr Marketing éthique R&D / Innovation / Marketing Engagement des parties prenantesETHIFINANCE 2 rue Croix Cassel T : 01 39 62 13 22 Analyse extra-financière 78600 Maison Lafitte Emmanuel de la VILLE, Directeur Général www.ethifinance.com info ethifinance.comETHIKD’O 84 avenue JB Clément Ségolène de LASTIC, Fondatrice Cadeaux d’entreprise 92100 Boulogne Billancourt sdelastic ethikdo.fr Economie sociale et solidaire www.ethikdo.frETHIKENTET 9, rue de la Gare contact ethikentet.com Marketing éthique 92130 Issy les Moulineaux www.ethikentet.com page 50Voir EXCEL 2-6 boulevard Poissonnière 75009 Paris T : 01 56 02 35 91 Jérôme DEANA, Directeur du Développement Conseil / Stratégie / Organisation Conseil en développement durable et RSE www.excel.fr jerome.deana excel.fr Engagement sociétal Relations Entreprises / ONG Fundraising FMF TALENTSVoir page 88 157, rue de l’Université 75007 Paris T : 06 80 13 20 17 Frédéric FOUCARD, Directeur Associé Formation / Emploi Formation / Emploi www.fmftalents.com ffoucard fmftalents.com Social / Ressources Humaines Recrutement Coaching GDF SUEZ 100Voir pages 6 et 1, place Samuel de Champlain Faubourg de l’Arche T : 01 44 22 00 00 Françoise GUICHARD, Directrice Energies nouvelles et renouvelables Gestion de l’énergie 92930 Paris La Défense cedex Développement Durable Habitat responsable www.gdfsuez.com francoise.guichard gdfsuez.com Urbanisme / Mobilité / Transport Efficacité énergétique NewDDeal 2011  123
  • ´ ´PANORAMA DETAILLE DES PRESTATAIRESSociété Adresse Contact Domaines d’intervention GINGKO 21Voir page 71 21F, rue Jacques Cartier, 78960 Voisins le Bretonneux T : 01 34 52 22 15 Hélène TEULON, Fondatrice associée - R&D / Innovation / Marketing R&D et Innovation www.gingko21.com Consultante en éco-innovation Eco-conception helene.teulon gingko21.com Analyse du cycle de vie Marketing éthique GL EVENTSVoir page 77 Route d’Irigny - ZI Nord BP 40 T : 0 825 836 835 SERVICE CLIENTS Communication / Publicité / Medias Conseil / Stratégie / Organisation 69530 Brignais service-clients gl-events.com Eco-design www.gl-events.com Eco-conceptionGONDWANA 12 rue du sentier T : 01 44 83 60 61 Biodiversité et entreprises 75002 Paris Véronique DHAM, Directeur général Audit / Diagnostic / Certification www.gondwana-agency.com dham gondwana-agency.comGOODWILL MANAGEMENT 30, rue Miromesnil T : 01 49 26 05 49 Conseil en développement durable et RSE 75008 Paris Didier DUMONT, Secrétaire Général Evaluation de la performance www.goodwill- d.dumont goodwill-management.com management.comGOVA DISTRIBUTION 10, rue Pierre Deloron T : 01 47 60 91 69 Communication / Publicité / Medias 92700 Colombes Isabelle GOËTT, Gérante Objets promotionnels www.lacentraleecologique.com i.goett govadistribution.comGREEN EVENEMENTS 16 rue de l’Arcade T : 01 83 62 03 13 Conseil / Stratégie / Organisation 75008 Paris Béatrice EASTHAM, Directrice Général Audit / Diagnostic / Certification www.green-evenements.com beatrice green-evenements.comGREENFLEX 42 rue du faubourg T : 01 40 22 14 60 Conseil en développement durable et RSE Poissoniere Pierre GIRAUD, Consultant Finance / Reporting / Gouvernance 75010 Paris pierre.giraud greenflex-group.com www.greenflex-group.com GRIMALDI FORUMMONACO 10, Avenue Princesse Grace 98000 Monaco T : 00 37 799 992 100 Françoise ROSSI, Directeur Commercial et du Communication / Publicité / Medias Lieu de congrèsVoir page 79 Monaco Développement www.grimaldiforum.mc gf grimaldiforum.mc HSBC FRANCE èmeVoir pages 61 et 4 de couv. 103, Avenue des Champs- Elysées T : 01 41 02 57 71 Naguiba TERRANTI - LUPIERI, Responsable Finance / Reporting / Gouvernance Banque 75419 Paris Cedex 08 Communication Finance responsable www.hsbc.fr naguiba.terranti hsbc.fr ISR / Fonds d’investissement responsableHUGLO LEPAGE & ASSOCIES 40, rue de Monceau paris huglo-lepage.com Conseil juridique et fiscalCONSEIL 75008 Paris Veille réglementaire www.huglo-lepage.com IBM 43Voir page 17, Avenue De L’Europe 92275 Bois Colombes T : 06 12 24 68 31 Isabelle CARCASSONNE, Business Analytics Conseil / Stratégie / Organisation Finance / Reporting / Gouvernance www.ibm.com/ibm/green/ and Optimisation - Sustainable Performance Management environnemental index.shtml isabelle.carcassonne fr.ibm.com Urbanisme / Mobilité / Transport Green ITID&ETHICS 79, rue de l’Eglise T : 01 44 26 17 62 Conseil / Stratégie / Organisation 75015 Paris Isabelle DEFLANDRE, Présidente Diagnostic RSE www.idandethics.com ideflandre idandethics.fr IMAGIN’ABLEVoir page 51 3, rue du Louvre 75001 Paris T : 06 19 21 24 23 Thomas BUSUTTIL, Fondateur Conseil / Stratégie / Organisation Conseil en développement durable et RSE www.imaginable-conseil.com thomas.busuttil imaginable-conseil.com Conseil / Stratégie / Organisation Ethique et gouvernanceIMS GROUPE 4, rue du Tilleul T : 03 20 17 28 80 Communication / Publicité / Medias Z.A du bois Christophe LECLERCQUE, Directeur R&D / Innovation / Marketing 59840 Pérenchies Commercial www.imsgroupe.com c.leclercque imsgroupe.comINEUM CONSULTING 159, avenue Charles de Gaulle T : 04 72 82 52 00 Conseil / Stratégie / Organisation 92521 Neuilly-sur-Seine Guillaume LACOUR, Manager Conseil en développement durable et RSE www.ineumconsulting.com glacour ineum.com VINCI LEONARDDE INSTITUT Pôle Universitaire Léonard de Vinci T : 01 41 16 73 37 Mathilde HOFFMANN, Direction MBA Formation / Emploi Ecoles - UniversitésVoir page 89 92916 Paris La Défense Cedex Spécialisés Marketing éthique www.ilv.fr/mba/mdd mathilde.hoffmann devinci.fr Communication / Publicité / Medias CoachingINSTITUT RSE MANAGEMENT 9, rue de Villersexel T : 06 43 00 57 41 Conseil en développement durable et RSE 75007 Paris Patrick d’ HUMIERES, Président Accompagnement du changement www.institutrse.com pdh dhumieres.euINTEGRAL VISION 77, rue la Boetie T : 06 66 48 15 15 R&D et Innovation 75008 Paris Eric ALLODI, Fondateur Eco-conception www.integralvision.fr eallodi integralvision.frINTERFACE FLOR 28-32 rue de l’Amiral Mouchez T : 01 58 10 20 20 Eco-industries 75014 Paris Laure RONDEAU DESROCHES, Chargée de www.interfaceflor.fr Communication laure.rondeau interfaceflor.euISEAM 52 rue de la Maison Rouge T : 01 64 62 62 41 Formation / Emploi Lognes Marc DE KERVENOAEL, Responsable Ecoles - Universités 77437 Marnes la Vallée cedex 2 Relations Entreprises www.iseam.eu mdekervenoael hemail.frJOBBERRY 4 rue de Penthièvre T : 01 78 94 80 80 Recrutement 75008 Paris Stéphanie LEONARD, Associée Fondatrice Management de la transition www.jobberry.com stephanieleonard jobberry.comKAMIKRAFT 8, rue du grand Prieuré T : 01 53 38 44 99 Eco-conception 75011 Paris Fabienne ANGAUD, Fondatrice Eco-design www.kamikraft.fr contact kamikraft.fr LA CABANE BLEUEVoir page 82 Kerguel 29360 Clohars Carnoët T : 02 98 71 40 37 Virginie WIERTZ, Direction Communication / Publicité / Medias Objets promotionnels www.lacabanebleue.com contact lacabanebleue.com Eco-conception Cadeaux d’entreprise Conseil en éco-communication NewDDeal 2011  124
  • ´ ´ PANORAMA DETAILLE DES PRESTATAIRESSociété Adresse Contact Domaines d’interventionLA MANUFACTURE DURABLE 41, rue du Chemin Vert T : 01 55 28 89 84 Conseil en développement durable et RSE// GROUPE SOS 75011 Paris Mathieu TAUGOURDEAU, Directeur Economie sociale et solidaire www.lamanufacturedurable.com mtaugourdeau lamanufacturedurable.comLA ROUE VERTE 25 avenue de constantine T : 09.50.30.24.64 Co-voiturage 38100 Grenoble Laure BRIAUDET, Chargée de mission Urbanisme / Mobilité / Transport www.laroueverte.com commercial laroueverte.com LES JARDINS DEGALLY Ferme de Vauluceau 78870 Bailly T : 01 39 63 48 16 Pascal SOMOSIERRA, Directeur Commercial R&D / Innovation / Marketing Biodiversité et entreprisesVoir page 69 www.lesjardinsdegally.com psomosierra gally.com Bien être - Qualité de vie au travail Empreinte écologique Communication interneMACIF GESTION 17-21 Place Etienne Pernet T : 01 55 31 62 25 ISR / Fonds d’investissement responsable 75725 Paris cedex 15 Emmanuel SOULIAS, Directeur de la www.macifgestion.fr Responsabilité Sociale et Environnementale contact macifgestion.fr MALAKOFF MEDERICVoir page 97 21, rue Laffitte 75317 Paris cedex 09 T : 01 56 03 36 49 Agnès LANCY Economie Sociale et Solidaire Engagement sociétal www.malakoffmederic.com alancy malakoffmederic.com Bien être - Qualité de vie au travail Economie sociale et solidaire ISR / Fonds d’investissement responsable MINES PARISTECH -ISIGE 35, rue Saint Honoré 77300 Fontainebleau T : 01 64 69 48 78 Xavier MOQUET, Responsable communication Formation / Emploi Ecoles - UniversitésVoir page 90 www.isige.mines-paristech.fr info isige.mines-paristech.fr Organisme de formation Conseil / Stratégie / Organisation Qualité / Sécurité / EnvironnementMINISTERE DE L’ECOLOGIE, Grande Arche Institutionnels / Associations professionnellesDU DEVELOPPEMENT Tour Pascal A et BDURABLE, DES TRANSPORTS 92055 La Défense CedexET DU LOGEMENT www.developpement- durable.gouv.frMOBILITY 41, rue du Chemin Vert T : 01 55 28 00 51 Plan Déplacement Entreprise (PDE) 75011 Paris Marc FONTANÈS, Directeur Ingénierie développement durable / Bureau d’études www.mobilityplus.fr mfontanes mobilityplus.fr NEOPLANETEVoir page 4 14 impasse Carnot 92240 Malakoff T : 01 49 85 75 31 Anthony MURZEREAU, Chargé de Communication / Publicité / Medias www.neoplanete.fr. développement anthony neoplanete.fr NETT’BIOVoir page 99 1 Centre Commercial La Tour 93120 La Courneuve T : 06 65 69 09 24 Ndella DIAKHATE, Gérante Economie Sociale et Solidaire Eco-label ndella.diakhate nettbio.fr Egalité professionnelle / Discrimination Fournisseurs éco-responsables Tri, recyclage des déchets NOVETHICVoir page 63 56, rue de Lille 75007 Paris T : 01 58 50 98 14 Standard NOVETHIC Finance / Reporting / Gouvernance Etudes / Enquêtes / Sondages www.novethic.fr info novethic.fr Médias / Evénements spécialisés ISR / Fonds d’investissement responsable Analyse extra-financièreO2 FRANCE 131 rue de la Folie Méricourt T : 01 43 57 92 02 Conseil en développement durable et RSE 75011 Paris Catherine RONGE, dirigeante Eco-conception www.o2france.com c.ronge o2france.comORBEO Tour SG T : 01 58 98 25 71 Finance carbone 17 cours Valmy Cécile FAGES, Communication Manager Management carbone 92987 Paris La Défense cedex cecile.fages orbeo.com www.orbeo.comOREE 42, rue du Faubourg T : 01 48 24 04 00 Institutionnels / Associations professionnelles Poissonnière oree oree.org Biodiversité et entreprises 75010 Paris www.oree.orgORIENTATION DURABLE 18 rue de Bellefond T : 01 53 21 91 16 Formation / Emploi 75009 Paris Jean-Philippe TEBOUL, Formateur www.orientationdurable.com jp.teboul orientationdurable.com ORSE39Voir page 25, rue du Charolais 75012 Paris T : 01 43 46 02 22 François FATOUX, Délégué Général Institutionnels / Associations professionnelles Conseil en développement durable et RSE www.orse.org contact orse.org Egalité professionnelle / Discrimination Gestion des achats responsables Finance / Reporting / Gouvernance PARTA DIALOGUEVoir page 72 63 bis Bd Bessières 75017 Paris T : 01 42 71 77 09 Robin PLACET, Directeur Associé Communication / Publicité / Medias Conseil / Stratégie / Organisation www.partadialogue.com robin.placet partadialogue.com Mobilisation des salariés Urbanisme / Mobilité / Transport Energies nouvelles et renouvelablesPARTITIO 5 rue de Gironis T : 05 34 60 42 85 Audit / Diagnostic / Certification 31100 Toulouse Noëmie ROUZEAU, assistante commerciale Diagnostic RSE www.partitio.com nrouzeau partitio.comPIMLIKO 18 rue Choron T : 06 84 54 02 48 Eco-design 75009 Paris Brigitte KAHANE, Fondatrice www.pimliko.fr cbk pimliko.frPOINT 44 ZA des Nations T : 01 41 77 44 44 Impression 342, rue du professeur Paul Christophe DELABRE Milliez cial point44.com 94500 Champigny-sur-Marne www.point44.com PRODURABLEVoir page 64 38, rue des Mathurins 75008 Paris T : 01 45 22 94 40 Cécile COLONNA D’ISTRIA, Gérante Médias / Evénements spécialisés www.produrable.com cci produrable.com NewDDeal 2011  125
  • ´ ´PANORAMA DETAILLE DES PRESTATAIRESSociété Adresse Contact Domaines d’interventionPROMODUL Les Collines de l’Arche T : 01 41 26 56 80 Organisme de formation Immeuble Opéra E Michel DUBEZY, Délégué Général Institutionnels / Associations professionnelles 92057 Paris La Défense cedex promodul promodul.fr promodulpromodul.frPURE IMPRESSION 451, rue de la Mourre T : 04 67 15 66 00 Impression Zac Fréjorgues Est Marise DEMATTÉ, Directrice Marketing et 34130 Mauguio Communication www.pure-impression.fr md pure-impression.fr QUALITIQUEVoir page 8 9, Rue Albert Einstein 77420 Champs-Sur-Marne T : 01 64 68 21 93 Jean-Luc LAFFARGUE, Directeur de la Médias / Evénements spécialisés Ethique et gouvernance www.qualitique.com Rédaction Social / Ressources Humaines jean-luc.laffargue qualitique.com Economie sociale et solidaire Qualité / Sécurité / EnvironnementQUANTIS Parc scientifique de l’EPFL, Bât T : 06 12 98 14 59 Conseil en développement durable et RSE D Julien BOUCHER, Directeur France Diagnostic environnemental 1015 Lausanne info.france quantis-intl.com Suisse www.quantis-intl.com R-CO2111Voir page 6, rue Lionel Terray 92500 Rueil Malmaison T : 01 47 51 96 15 Olivier LAGUITTON, Gérant Urbanisme / Mobilité / Transport Management carbone www.R-CO2.com Olivier.Laguitton R-CO2.com Audit / Diagnostic / Certification Achats / Supply Chain Analyse du cycle de vie RECYLUMVoir page 40 17, rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris T : 0810 001 777 Service Point de collecte Institutionnels / Associations professionnelles Qualité / Sécurité / Environnement www.recylum.com pointdecollecte recylum.com REVIALISVoir page 105 29, rue Romain Rolland 44100 Nantes T : 02 40 85 39 22 Pierre-Antoine PLUVINAGE, Directeur Cleantech Valorisation des déchets www.revialis.com commercial Tri, recyclage des déchets contact revialis.com Gestion des déchetsRUMEUR PUBLIQUE 2 rue René Bazin T : 01 55 74 52 34 Relations publiques, lobbying 75016 Paris Jérôme BROUN, Consultant senior en charge Communication / Publicité / Medias www.rumeurpublique.fr du pôle développement durable / énergie jerome rumeurpublique.frSAPIANCE RH 22 rue d’Athènes T : 01 40 82 19 70 Egalité professionnelle / Discrimination 75009 Paris Tristan FLAVIGNY, Directeur Associé Recrutement www.sapiancerh.com tristanflavigny sapiancerh.comSCIENCE & ENVIRONNEMENT International Cointrin T : 00 41 22 788 23 14 R&D / Innovation / Marketing Center Erwan SAOUTER, Directeur et Fondateur Management environnemental 20 route de Pre - Bois - CP 1863 saouter.e sci-env.ch 1215 Genève Suisse www.science-environnement- consultant.comSEMAPHORES 13 rue Martin Bernard T : 01 53 62 70 00 Conseil / Stratégie / Organisation 75013 Paris Joell KRIKORIAN, Directeur du Accompagnement du changement www.semaphores.fr Développement joel.krikorian semaphores.frSEQUOVIA 90 rue d’Aguesseau T : 09 72 11 50 61 Conseil en développement durable et RSE 92100 Boulogne-Billancourt Bertrand DESMIER, Directeur Associé Audit / Diagnostic / Certification www.sequovia.com bdesmier sequovia.com SGS 57Voir page 29, avenue Aristide Briand 94111 Arcueil cedex T : 01 41 24 83 53 Roselyne DEFER, Directeur développement - Audit / Diagnostic / Certification Audit / Diagnostic / Certification www.fr.sgs.com Systems & services certification Eco-conception roselyne.defer sgs.com Management environnemental Veille réglementaire SIDIESEVoir page 83 49, rue de Billancourt 92100 Boulogne-Billancourt T : 01 41 31 78 77 Frédéric BRU, Directeur Général Communication / Publicité / Medias Conseil en éco-communication www.sidiese.com fbru sidiese.com Multimédia numérique Médias / Evénements spécialisés Conseil en développement durable et RSESINEO 679, avenue de la République T : 03 20 15 07 85 Cleantech 59000 Lille Eric DESURMONT, Directeur contact sineo.frSOFIES FRANCE Tour de l’Horloge T : 06 77 13 23 81 Management environnemental 4 Place Louis Armand Maryame IRANPOUR, Directrice Bureau Paris Conseil / Stratégie / Organisation 75603 Paris cedex 12 maryame.iranpour sofiesonline.com www.sofiesonline.comSOLAIREDIRECT 52, rue de la Victoire T : 01 40 06 20 02 Energies nouvelles et renouvelables 75009 Paris Paola de LESTANVILLE, Chargée de Gestion de l’énergie www.solairedirect.fr CommunicationSOLVING EFESO 144 avenue des Champs T : 01 53 30 35 00 Conseil / Stratégie / Organisation Elysées Nathalie GRANGE, Responsable Capitalisation Conseil en développement durable et RSE 75008 Paris / Communication externe www.solvingefeso.com nathalie.grange solvingefeso.comSTRUKTURA 37 bd Jean Brunhes T : 06 31 11 74 19 Conseil / Stratégie / Organisation 31300 Toulouse Yann GUERIN, Directeur Management carbone www.struktura.fr yann.guerin struktura.frSUSTAINWAY 9 rue E. Psichari T : 06 76 520 533 Conseil en développement durable et RSE 75007 Paris Olivier DUBIGEON, Président Conseil / Stratégie / Organisation www.sustainway.com olivier.dubigeon sustainway.comSYSOPE Incubateur Ecole Centrale Paris T : 01 41 13 12 04 Mobilisation des salariés Grande voie des vignes Jérémie PRAS, Directeur du Développement Editeur de logiciel 92295 Châtenay-Malabry jeremie.pras sysope.fr www.sysope.fr NewDDeal 2011  126
  • ´ ´ PANORAMA DETAILLE DES PRESTATAIRESSociété Adresse Contact Domaines d’intervention TERRA ACADEMYVoir page 91 42, rue de la Tour d’Auvergne 44200 Nantes T : 02 40 85 15 15 Gérard CRÉPEL Formation / Emploi Conseil en développement durable et RSE www.terra-academy.com gerardcrepel terra-academy.com Conseil en éco-communication Agenda 21 local Plan Déplacement Entreprise (PDE) TERRA ECOVoir page 106 42, rue La Tour d’Auvergne 44200 Nantes T : 02 40 47 45 52 Stéphanie ELKOUBI, Directrice commerciale et Formation / Emploi Communication interne www.terraeco.net des partenariats Cadeaux d’entreprise publicite terraeco.net Communication / Publicité / MediasTRADETHIC 42, rue Monge T : 06 61 81 97 04 Communication / Publicité / Medias 75005 Paris Stéphanie LEROUX, Interprète conseil Traduction et interprétariat www.tradethic.fr s.leroux tradethic.frUN BUREAU SUR LA TERRE 12 Boulevard des Fontenelles T : 02 41 54 59 89 Fournisseurs éco-responsables Parc d’activités Anjou Actiparc Guillaume GOURDON, Responsable Objets promotionnels 49320 Brissac-Quincé commercial www.unbureausurlaterre.com ggourdon unbureausurlaterre.comUNION DES ANNONCEURS - 53 avenue Victor Hugo T : 01 45 0 79 10 Communication / Publicité / MediasUDA 75116 Paris Dominique CANDELLIER, Directrice www.uda.fr communication et développement durable dcandellier uda.frUNIS CITE 16 place des Abesses T : 01 53 41 81 43 Mobilisation des salariés 75018 Paris Manuel POMAR, Responsable partenariat www.uniscite.fr mpomar unisciteUTOPIES 25, rue Titon T : 01 40 29 43 00 Conseil en développement durable et RSE 75011 Paris Elisabeth LAVILLE, Fondatrice et Directrice R&D / Innovation / Marketing www.utopies.com laville utopies.comVALEURS VERTES 21 avenue de la Motte-Picquet T : 01 40 62 96 49 Médias / Evénements spécialisés Grenelle Mme BALLARÉ, Secrétaire de rédaction 75007 Paris contact valeursvertes.com www.valeursvertes.comVERISMIC - SPARXENT 36 rue Saint Marc T : 01 44 50 03 90 Green ITEUROPE SAS 75002 Paris laurence FEUILLET, Responsable Marketing www.sparxent.fr info.france sparxent.com VERTARISVoir page 84 379, rue Louis Armand Centr’Alp T : 04 38 26 19 84 Ludivine LEFRANC, Responsable Marketing Communication / Publicité / Medias Papetier 38340 Voreppe llefranc vertaris.eu Impression www.vertaris.eu Gestion des achats responsables Valorisation des déchetsVERTEEGO 8 rue du Faubourg T : 01 47 70 08 90 Editeur de logiciel Poissonnière Jeremy FRAIN, P-DG Management carbone c/o Emerald Vision SA 75010 Paris www.verteego.com VIGEO52ENTERPRISEVoir page 40, rue Jean Jaurès Les Mercuriales T : 01 55 82 32 40 Sophie THIÉRY, Directrice Conseil / Stratégie / Organisation Diagnostic RSE 93170 Bagnolet sophie.thiery vigeo.com Evaluation de la performance www.vigeo.com Gestion des risques Outils de reportingVOLTALIA 12, rue Blaise Pascal T : 01 40 88 96 10 Energies nouvelles et renouvelables 92200 Neuilly-sur-Seine Ghislain de CASTRIES, Chargé de mission Finance carbone www.voltalia.com g.decastries voltalia.com VRANKEN POMMERYMONOPOLE 5 Place du Général GOURAUD 51100 Reims T : 06 85 90 14 43 Aurélie VILLETTE, Responsable des Ventes Cadeaux d’entreprise Eco-conceptionVoir pages 112 et 3 ème de couv. www.pommery.com BtoB Paris Nord Ile-de-France Fournisseurs éco-responsables avillette vrankenpommery.frWATT VALUE 29 avenue de Laumière T : 0144 54 67 26 Eco-label 75019 Paris Jérôme SIMON, Gérant Green IT www.wattimpact.com jerome.simon wattvalue.frWATTECO 1766 Chemin de la Planquette T : 04 98 01 60 05 Smart Grid ZAC La Pauline Eric BERTHAUD, Chairman 83130 La Garde info.watteco.com www.watteco.comWINSTON & STRAWN 25, avenue Marceau T : 01 53 64 82 82 Conseil juridique et fiscal 75016 Paris Vincent SOL, Managing Partner www.winston.comYOUPHIL 5 rue Nicolas Chuquet T : 01 79 85 81 21 Communication / Publicité / Medias 75017 Paris Angela SANTIAGO, Directrice Générale Economie sociale et solidaire www.youphil.com desantiagoangela gmail.comZECO DESIGN Av. Tarragona 44,46 T : 06 98 66 95 20 R&D / Innovation / Marketing AD 500 Andorra la vella Joan NADAL, Designer- Directeur Eco-design www.zecodesign.com zecodesign gmail.fr NewDDeal 2011  127
  • NotESEditeur : Société TODDAY Tous droits réservés. Ce livre ne peut en aucune manière être reproduit en tout ou partie, sous quelque forme que ce soit38 rue des Mathurins – 75008 Paris ou encore par des moyens mécaniques ou électroniques, y compris le stockage des données ou leur transmission parTél. 01 45 22 94 40 – Fax : 01 45 22 94 34 voie de l’informatique sans l’autorisation par écrit de l’éditeur, le droit de citation à des fins de critiques étant toutefoisCécile Colonna d’Istria : Directeur de la Publication réservé. L’ouvrage est vendu sous condition qu’en aucun cas il ne pourra être distribué sans l’accord de l’éditeur. Les dia-Paola Jesson : Editeur Délégué positives et/ou photographies et/ou illustrations reproduites dans l’ouvrage ont été acceptées à la condition qu’elles soientMarion Cherest : Responsable Commerciale reproduites avec l’accord préalable des sociétés concernées : en conséquence, l’éditeur et l’imprimeur n’encours aucune responsabilité ayant sa cause dans une violation du droit de propriété intellectuelle résultant de la parution de l’ouvrage.Remerciements : La direction décline toute responsabilité pour les erreur ou omissions de quelque nature qu’elle soit, qui pourraient seRédaction : Jean Luc Laffargue, trouver dans la présente édition. La jurisprudence a décidé que les éditeurs d’un annuaire ne sont pas responsables desPrésident de Qualitique, Le reseau Alliance erreurs commises involontairement dans l’ouvrage.Conception graphique : Seconde peau - Rouge CielMise en page : Anna Design Dépôt légal – à parution mars 2011Impression : Pure ImpressionLe guide Newddeal est imprimé avecdes encres végétales sur du papier PEFCPure Impression est certifiée iso 14001, doublement certi-fiée FSC et PEFC, labélisée imprim’vert et print environne-ment et réalise son bilan carbone. Prix de vente : 60€TTC
  • Le Développement Durable et la protection de l’environnement sont des objectifs majeurs du Groupe Vranken-Pommery Monopole. Certifié ISO 9001 et 14 001, il figure parmi les premiers signataires du Global Compact qui assure notamment le respect de l’environnement. En 2010, grâce au partenariat Pop Earth-Planète Urgence, 10 000 arbres ont été plantés dans la mangrove indonésienne. Bouteille « allégée » d’énergie chez le verrier Vin issu de la viticulture raisonnée Travail important réalisé en faveur du respect de l’environnement de transports routiers sur plusieurs thèmes : Pas d’étui pour limiter la quantité de déchet Étiquette en papier recyclé Étiquette imprimée sans solvant Pour tout renseignement sur nos Champagnes et Vins, merci de contacter : Stéphanie ROMANO Département BtoB - sromano@vrankenpommery.fr - Tél. : 01 40 74 06 76L’A B U S D ’A L C O O L E S T D A N G E R E U X P O U R L A S A N T É . À C O N S O M M E R A V E C M O D É R AT I O N .
  • 0,3 % de l’énergie solaire du Sahara pourrait alimenter l’Europe en électricité. Nous voyons un mondeHSBC France - Société Anonyme au capital de 337 189 100 euros - SIREN 775 670 284 RCS Paris - 07/10 d’opportunités. Et vous ? www.hsbc.fr