Esc tls méthodologie de recherche
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Esc tls méthodologie de recherche

on

  • 1,088 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,088
Views on SlideShare
1,088
Embed Views
0

Actions

Likes
1
Downloads
80
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Lire la diapositive A Critique du document Aspect externe : premier jugement possible sur la qualité du document trouvé. Paramétrable avec les champs d’une base de données. Aspect interne : permet de savoir si l’on va intégrer le document dans sa recherche, et donc dans la bibliographie. Possible seulement après une lecture attentive. B Critique de sa recherche. On est très souvent amené à reprendre une recherche avec un recul suffisant. Pour introduire la diapo suivante, dire que l’on revient souvent à la case départ, d’où l’importance de la critique. On a donc affaire à un système.
  • A, B : déclenchement des animations. Expliquer en même temps. 1) Les notices sont donc rentrées dans la base de données. (A) Celle-ci compile alors les différentes notices dans des fichiers décomposés en champs où chaque terme est indexé et correspond à un numéro de notice. (B) : ex d’index 2) En situation : l’étudiant arrive face à l’ordinateur. (C) Lors de l'interrogation, le LOGICIEL d'interrogation de la base de données considère les mots tapés au clavier comme des CHAINES de caractères, qui n'ont aucun sens pour lui . Il va explorer le ou les INDEX - ce sont les listes alphabétiques de tous les termes contenus dans chaque CHAMP - pour trouver si la chaîne tapée existe. Si oui, il retrouve le nombre de NOTICES* et les N° de ces notices. Il affiche alors à l’écran les notices repérées. Conclusion : Il n’y a donc aucune intelligence. Attention alors à la formulation des termes de recherches. Ceci est d’autant plus important si l’on a affaire à un thésaurus… A B
  • A) Description de la diapositive : Fonctionnement d’une base de données : E lle compile les différentes notices dans des fichiers décomposés en champs où chaque terme est indexé et correspond à un numéro de notice. Lors de l'interrogation, le LOGICIEL d'interrogation de la base de données considère les mots tapés au clavier comme des CHAINES de caractères, qui n'ont aucun sens pour lui. 2) Travail de l’étudiant : devant son ordinateur, ne pas taper les articles, pronoms possessifs, virgule, accents, etc. dans sa requête, mais par contre utiliser les opérateurs de recherche. La requête est performante quand la structuration des termes de celle-ci s’approche le plus de l’enchaînement logique utilisé par le moteur de recherche de la base en question. B) Idée que le formateur doit transmettre : - C’est de faire réfléchir les étudiants à la structure des termes de leur requête , - Mais aussi, qu’après le « sens » du mot clé choisi, sa forme peut être réfléchie . C) Explications à fournir dans le discours : Lire les trois premières phrases et enchaîner en expliquant que : - Les opérateurs booléens sont un bon moyen pour combiner des termes de recherche entre eux, que ce soit pour limiter le nombre de résultat (ET, SAUF) ou bien pour augmenter le nombre de résultats (OU), - Les troncatures permettent de passer le barrage de la forme grammaticale des termes de la requête (un même mot sujet RAMEAU au singulier ou au pluriel ne concernera pas les mêmes documents, etc.), - Les termes d’une requête écrit entre guillemets correspondent à une expression exacte ou bien à une proximité nulle. Les opérateurs sont d’une aide précieuse…
  • Lire la diapositive Les commentaires ci-dessous sont plutôt destiner au formateur : 1) La normalisation de la structure d’un document n’existe que pour les thèses. (Guide pour la diffusion et l’archivage électronique des thèses (2001)). Ce guide reprend le modèle de document développé par l’Université Lyon 2, pionnière en matière de diffusion électronique des thèses (ceci semble tout de même plutôt être un coïncidence). Le modèle proposé sur la diapositive suivant s’en inspire… 2) Qu’est-ce qu’un document structuré ? On distingue deux types de structures : La structure physique ou mise en page d’un document. Il s’agit des propriétés typographiques (police, taille, graisse, couleur) associées à chaque élément du texte ainsi que leur agencement les uns par rapport aux autres. La structure logique ou syntaxique décrit, elle, la nature ou le rôle de chacun de ces éléments et les relations hiérarchiques et/ou logiques qui les lient.
  • Lire la diapositive Et démerdez-vous !
  • Lire la diapositive La liste suivante, qui fait état des éléments nécessaires dans une page de titre, est une proposition et non une norme. - Les étudiants devront s’assurer que celle-ci est bien validée par leur professeur responsable.

Esc tls méthodologie de recherche Presentation Transcript

  • 1. ESC TOULOUSE THE BEST SERVICE PROVIDERRECHERCHE METHODOLOGIE DE IN TRANSPORT & LOGISTICS M2C MAI 2011 Par Loubna OUDRHIRIESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 2. MDR_ OBJECTIF DU COURS Apporter des éléments de méthodologie applicables dans le cadre : • d’un stage de recherche • de la rédaction de mémoire Permettre une analyse critique des résultats qui vous seront présentésdans des : • Articles scientifiques • MémoiresESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 3. MDR_ PRINCIPELe propre d ’une hypothèse scientifique est d ’être réfutable KR Popper. Realism and the aim of science. London, Hutchinson ; 1988 : 1-420. ou VRAI ... FAUX ?ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 4. MDR_ DEFINITIONS Méthodologie : ensemble des méthodes et des moyens techniques ethumains mis au service d’une recherche Recherche : ensemble des travaux, des activité intellectuelles qui tendentà la découverte de connaissances et de lois naturelles Linformation scientifique et technique (IST) désigne lensemble desinformations destinées aux secteurs de la recherche, de lenseignement et delindustrie. Essentielle à la production des savoirs, enjeu majeur dans laconcurrence économique et scientifique, elle se caractérise par sa portéeinternationale, sa validation au sein dun collège de spécialistes et par la mise enoeuvre de techniques de médiation et doutils informatiques... » Expérimentation : manipulation délibérée du réel que l’on veut étudier dans lebut de mieux comprendre comment il est fait et comment il se produit, c ’est le cœurde la démarche scientifiqueESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 5. MDR : Les questions à se poser avant de commencer  Quels sont les situations, l’objectif et le calendrier de la recherche ?  Étudiant faculté exposé sur le métier de contrôleur de gestion (durée : un mois)  Cadre en reconversion trouver des informations sur le secteur de la parfumerie (durée : immédiatement)  Particulier  dresser son arbre généalogique (pas de contrainte de temps)  Où aller ?  CDI, CCI, Fichiers anciens, INSEE, RDV avec un contrôleur de gestion  Bibl. Municipale, INSEE, CCI, Bibl. Spécialisé  Que chercher ?  Magazines spécialisés, dossier de presse, entretien, formations comptables supérieures  Livre, journaux et études de marché  Chez soi : sites Internet dédiés, Bibliothèque (guide pour établir son arbre généalogique), archives (registres d’état civil, préfectures…)  Comment repérer ?  Utiliser les instruments d’orientation : • Recherche immédiates dans les encyclopédies, les dictionnaires, les collections de référence, les chronologies, les annuaires, les répertoires ou les atlas ; • Recherche de bibliographies dans les répertoires sur papier ou en ligneESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 6. MDR : Au cœur du Processus de Recherche L’information scientifique et technique au cœur du processus de recherche Chercher Expérimentation (protocoles, …) Bibliographie Publier Gérer de l’information Articles scientifiques, thèse Connaissances, citationESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 7. MDR : Pour toute Rédaction scientifique L’information scientifique et technique indispensable dans tout rapport ou étude (rédaction scientifique)  Pour argumenter  Pour justifier  Pour se référer à des travaux antérieurs Rédigés par des chercheurs qui y décrivent leur travail original, les documents scientifiques sont évalués par des comités éditoriaux (comité de lecture), des experts internationaux ou des collègues (évaluation par des pairs : referees)  rigueur expérimentale,  qualité & fiabilité de l’informationESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 8. MDR : Que Rechercher ?  Livres : par auteurs, éditeurs – consulter la table des matières et les index  Périodiques (index dans les bibliothèques + Delphes : http://www.delphes-indexpresse.com  Quotidiens : Le Monde, Les Echos, La Tribune…  Magazines : Management, L’Usine Nouvelle, l’Entreprise, Capital, alternatives Économiques….  Revues scientifiques : (Revue Française de Gestion, Fiances Contrôle Stratégie…), managériales (l’Expansion Management Review, Harvard Business Review…)  Vidéos, audio, photographie, imagesESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 9. MDR : comment et par où commencer?  Livres : par auteurs, éditeurs – consulter la table des matières et les index  Périodiques (index dans les bibliothèques)  Quotidiens : Le Monde, Les Echos, La Tribune…  Magazines : Management, L’Usine Nouvelle, l’Entreprise, Capital, alternatives Économiques….  Revues scientifiques : (Revue Française de Gestion, Fiances Contrôle Stratégie…), managériales (l’Expansion Management Review, Harvard Business Review…)  Vidéos, audio, photographie, images  Par où commencer sa recherche ?  Une fois défini le sujet de recherche : trouver des mots et des questions clés appropriées puis,  Recherche Internet  Recherche off line (bibliothèques par exemple….)  Réflexe :  Pour affiner le sujet et sa compréhension faire appel aux encyclopédies (universalis par ex) et dictionnaires  Utiliser les bibliographies existantes sur le sujet (utiliser amazon ou alapage peut être astucieux)ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 10. MDR : Les différents supports de l’IST Périodiques scientifiques : principal support de diffusion des articles scientifiques Ouvrages : ouvrages de référence (dictionnaires, encyclopédies, traités, …) et ouvrages spécialisés Comptes rendus de congrès, colloques, … : communications, « abstracts », posters publiés dans :  numéro spécial de périodique  ouvrage spécialisé  publication spécifique : « proceeding » Thèses, mémoires Brevets Rapports diversESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 11. MDR : Les périodiques scientifiques  Source d’information primaire la plus importante dans le domaine scientifique  Véhiculent une information contrôlée et validée (via le système du « peer-review ») : les articles de recherche et les articles de synthèse  Rôle de validation et d’archivage des résultats de la recherche  L’information « article de périodique » représente 80% du contenu des bases de données bibliographiques => Sites d’éditeurs + bases de données bibliographiquesESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 12. MDR : Les ouvrages scientifiques  Documents de synthèses ou recueils de connaissances acquises  De plus en plus souvent accessibles via le Web : en particulier Séries d’ouvrages spécialisés  Mais c’est loin d’être une généralité : on a encore souvent recours aux bibliothèques pour les consulter  A terme : ouvrages et encyclopédies sur le Web … ⇒ Catalogues de bibliothèques, ⇒ Google printESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 13. MDR : Les Les congrès, colloques scientifiques  Lieux ponctuels d’échanges privilégiés entre scientifiques : essentiels dans la démarche scientifique  Information « congrès » de plus en plus facilement accessible via le Web : cf. directement les sites Web des congrès  Communications diffusées en ligne : conférences, abstracts des communications ou des posters, Power-point des présentationsESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 14. MDR : Les Brevets « Titre légal, délivré sur demande, par un service public dun état (I.N.P.I.), qui décrit une invention et crée une situation juridique selon laquelle linvention brevetée ne peut normalement pas être exploitée sans lautorisation du propriétaire du brevet »Définition INPI : Institut National de la Propriété Industrielle L’information « brevets » concerne plus spécifiquement le domaine « technique » ou « technologique » => Esp@ceNetESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 15. MDR : Les thèses et rapports  La thèse est un rapport de recherche destiné à juger si un étudiant est « apte » à faire de la Recherche : c’est un document dont l’objectif est l’obtention d’un diplôme  Les rapports divers d’écoles ont le même objectif  De nombreux rapports spécifiques peuvent également être rédigés par les chercheursESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 16. MDR : Catalogues de bibliothèques Pour accéder à des ouvrages de référence, ouvrages spécialisés, thèses, actes de congrès, revues scientifiques, dossier, …Remarques :  Ces catalogues font partie du web invisible (non indexés par Google) : nécessité de les interroger à partir de leur interface de recherche  Les documents sont indexés par les documentalistes à l’aide d’un vocabulaire contrôlé (thésaurus, liste de termes). Il est parfois nécessaire de vérifier si les termes que l’on a choisis pour sa recherche sont utilisés dans le catalogueExemple : OGM ? organisme génétiquement modifié ? Plante transgénique ?ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 17. MDR : Catalogues de bibliothèques Quelques incontournables  Catalogue de Bibliothèque  Recherche par auteurs, descripteurs, titre, année,  Recherche par type de document  Recherche sur 1 nombre limité de bibliothèques  Ex : France / SUDOC : Système Universitaire de documentation  (2900 établissements, catalogue national)  Recherche par auteur, mot du titre, année  Recherche par type de document http://www.sudoc.abes.frESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 18. MDR : Catalogues de bibliothèques Numérisés Google Print  Projet de numérisation des ouvrages de plusieurs bibliothèques américaines (universités du Michigan, Harvard, Stanford et Oxford ainsi que la New York Public Library).  Recherche par auteur, éditeur, ISSN, mot du titre et « partout » (indexation intégrale) http://print.google.com/NOTA : l’accès à certains documents nécessite une inscription gratuite sur le site Projet Gallica  Bibliothèque numérique de la Bibliothèque Nationale de France du Moyen- âge au XIX°  Recherche par mots du titre, auteur, sujet, + libre http://gallica.bnf.fr/ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 19. MDR : Quelles sources d’informations pour quels besoins ? Besoins Support IST Outils Faire le point sur un Dans tout type d’écrits •Bases de données bibliographiquessujet (état de l’art) scientifiques : articles de (Pubmed, Web of Science, Cab, etc...) journaux, ouvrages, actes de •Catalogue de bibliothèques congrés..Suivre lactualité Dans des documents publiés • Réception automatique de sommairescientifique dans un (articles de journaux, actes de journaux (alerte Current Contents oudomaine au jour le jour de congrès..) ou non sur les journaux) (« accepted paper») • Stratégie de recherche sauvegardéeet/ou savoir ce que font sur une base de données bibliographiqueles autres (alerte)(veille scientifique) • Relations directes avec dautres chercheurs, listes de discussion sur Internet, visites, congrés… • Surveillance de pages Web…ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 20. MDR : Quelles sources d’informations pour quels besoins ? Besoins Support IST Outils Recherche de données, d’une Dans des dictionnaires • Base de séquences, sites Webméthodologie, d’une terminologie, spécialisés, banques de spécialisés…d’une taxonomie, d’un contact, données factuelles, • Bases de données ouvrages techniques... bibliographiquesd’un produit, d’un laboratoire….. • Moteur de recherche scientifique (Google Scholar, Scirus) ou non (Google), site portail (Bioguide) Trouver un document spécifique sur Internet : revue ou • Portail de revues électroniques,(article de périodique, ouvrage..) ouvrage électronique, • Demande directe de tiré-à-part , dans une bibliothèque • Catalogues d’ouvrages et de (achat de photocopie ou revues, prêt) • En cas de recherche infructueuse, en parler à un documentaliste.ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 21. MDR : Nécessité d’acquérir une méthode et une stratégie  Avoir de la méthode :  Connaître et bien identifier ses besoins  Identifier l’offre  Adapter l’offre à ses besoins  Utiliser les bons « outils » aux bons moments  S’organiser : se ménager du temps régulièrement pour « faire sa biblio » …  Gérer l’information de manière efficace :  Pour ne pas refaire ce qui a déjà été fait  Ne pas rechercher plusieurs fois la même chose  Ne pas ressaisir régulièrement les mêmes références (utilisation d’un logiciel de gestion bibliographiques compatible avec un traitement de texte : exemple EndNote) Se créer des alertesESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 22. MDR : Les clés de la réussite  Le choix de la « bonne » source d’information  La formulation de la question et l’établissement de l’équation de recherche  Utilisation des « mots-clés » appropriés  Utilisation de termes « génériques » (à partir d’un thésaurus) ou « spécifiques »  Utilisation des « opérateurs booléens »ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 23. MDR : Une méthodologie en 5 étapes 1. Identifier le sujet 2. Formuler le sujet 3. Identifier les sources d’information 4. Construire la stratégie de recherche 5. Evaluer les résultats de la rechercheESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 24. MDR : Méthodologie – étape 1 : identifier le sujet Étape 1 : IDENTIFIER LE SUJET  Préciser les objectifs de l’étude  Étude ponctuelle,  Mise à jour des connaissances,  Recherche rétrospective,  Délai acceptable pour l’obtention des infos  Budget  Définir les limites de l’étude  Limites géographiques  Limites temporelles  Limites linguistiques  Types de documents  Identifier les sources disponibles  Quels sont les services de documentation accessibles ?  Quelles sont les ressources documentaires électroniques auxquelles vous avez accès (Portail documentaire)? Quels modes d’accès : login / password, n°IP, …  Quels sont les organismes susceptibles de produire l’info (Instituts techniques, statistiques, professionnels, …) ?  Quelles sont les ressources qui correspondent à vos besoins ?ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 25. MDR : Méthodologie – étape 2 : Formuler le sujet Étape 2 : FORMULER LE SUJET  Décliner le sujet en concepts, mots-clés, disciplines, domaine d’application…  Domaines ou niveau d’application (disciplines, …),  Termes génériques (famille, disciplines, pathologies, … )  Termes équivalents (synonymes, termes associés)  Termes spécifiques (variétés, pathologies, nutriments, …)  Traduire les termes en anglais nécessaire pour recherche dans les bases internationales => Utilisation d’ouvrages de références, d’encyclopédies, de dictionnaires, traités, manuels, atlas … accessibles dans les bibliothèquesESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 26. MDR : Méthodologie – étape 2 : Notions de mots clés Étape 2 : FORMULET LE SUJET- Notions de mots-clés  En informatique : un mot-clé est une chaîne de caractère  En bibliothéconomie : un mot-clé est un mot (ou groupe de mots) qui caractérise le contenu d’un document et permet de retrouver ce document par rapport à un contexte, une discipline => Quand on exécute une recherche sur une base de données ou avec un moteur de recherche, le logiciel exécute une comparaison entre une chaîne de caractères et lensemble des chaînes contenues dans la base, la sémantique nest jamais abordée : seule existe lidentité de forme : sens informatique => L’ensemble du Web, les bases de données en texte intégral et certaines bases de données bibliographiques sont interrogeables en langage « libre » (ou « naturel ») : problèmes de synonymie, dhomonymie, de polysémie apparaissentESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 27. MDR : Méthodologie – étape 2 : Notions de mots clés  Synonymie : une demande dinformation sur les « labour » laissera de côté les documents qui parlent de « travail du sol » , alors que dans lesprit de lutilisateur ce sont 2 concepts très proches, mais pour le moteur de recherche, ce sont deux chaînes de caractères différentes …  Polysémie : sur Internet une recherche sur « labour » donnera des documents concernant le labour (français) et le travail (en anglais) => Pour lutilisateur ce sont deux notions différentes mais pour le moteur de recherche, la chaîne de caractère est identique ...ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 28. MDR : Méthodologie – Étape 3, 4 & 5Étape 3 : FORMULER LE SUJET - L’accès aux différentes sources d’informations  Internet  Les portails documentaires des universités et organismes de rechercheÉtape 4 : Construire la stratégie de recherche  Les opérateurs booléens  La construction par étapeÉtape 5 : Évaluer les résultats de la recherche  Fiabilité des sources interrogées  Bruit / silence de l’équation de recherche  Nombre de réponses  Affiner la recherche (étape supplémentaire, limite thématique, discipline, revue, pays, auteur, type de documents)ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 29. Comment repérer : Formuler une recherche informatisé ? Les principes de la recherche booléenne Elle permet de combiner entre eux des critères de recherche pour sélectionner directement des références que l’on cherche et elles seules. Ce combinaisons s’expriment à l’aide de trois opérateurs booléens :  ET (+) : Les références sélectionnées répondront à la fois au deux critères de sélection. Ex : les œuvres de Montaigne éditées chez Hachette ? => auteur = Montaigne ET éditeur = Hachette  OU (*) : Les références sélectionnées répondront au moins à l’un des deux critères de sélection. Ex : les livres sur la cuisine et d’autres sur la couture ? => sujet = Cuisine OU couture  SAUF (-) : seront sélectionnées toutes les références répondant au 1er critère sans répondre au 2éme critère. Ex : des livres sur Christophe Colomb mais pas ceux publiés en 1992 ? => sujet = Colomb, Christophe SAUF date = 1992  Formules ou équations de recherche : elles peuvent être plus complexes et enchaîner plusieurs combinaisons. Ex : des films de Lic Besson français et américains ?  sujet = Films Besson ET (France OU USA)ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 30. Situation concrète La recherche :  Se poser une question (limites, détails)  Approfondir les hypothèses émises  Concepts et définitions clairs  Outils appropriés  Comparaison avec des connaissances existantes Répondre à la question : (termes clairs et structuration logique) But de la recherche : produire des résultats, donc des connaissances afin de les intégrer dans un ensemble de connaissances déjà acquisesESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 31. Comment Obtenir ?  Chercher en accès libre (aller du général au particulier : thèmes/ sous thèmes/ auteurs).  Abonnements périodiques – achats ouvrages  Prêt entre bibliothèques  Librairies, fnac, virgin, cultura…  E-book + achat en ligne (neuf ou occasion)ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 32. Flux de Fonctionnement  Identification du sujet  Pré-requis : maîtrise de l’info déjà dispo  Préparation du plan de recherche (protocole expérimental)  Mise en œuvre (mesures)  Traitement des résultats  Communication des résultatsESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 33. MDR_ Identification & Recherche Une Recherche Intéressante :  Produire des résultats et des connaissances innovants.  Répondre à de nouvelles questions ou d ’anciennes sans réponse (nouveaux marqueurs)  Répondre autrement (seuil anaérobie)  Appuyer des connaissances de la littérature  Produire des résultats allant dans le sens d ’un  Certain courant de pensées. Identification du Sujet Ce premier stade est capital  Le problème doit être clairement posé et défini en le situant à l’intérieur de la spécialité concernée. Il doit être étayé par une revue bibliographique exhaustive (si possible)ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 34. MDR_ Cas d’un MémoireMémoire  Objectif : démontrer au jury son aptitude à :  Aborder un problème de recherche  En présenter les enjeux et les résultats à l’écrit et à l’oral  Contenu :  Corps du mémoire reprend le plan d’une publication scientifique  Présentation :  Transparents ou diapositives : mêmes exigences que pour une communication oraleESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 35. MDR_ Cas d’un MémoireMémoire  Objectif : démontrer au jury son aptitude à :  Aborder un problème de recherche  En présenter les enjeux et les résultats à l’écrit et à l’oral  Contenu :  Corps du mémoire reprend le plan d’une publication scientifique  Présentation :  Transparents ou diapositives : mêmes exigences que pour une communication oraleESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 36. MDR : Critiques de l’information On évalue les informations contenues dans les documents. Aspect externe : Aspect interne :  Auteurs  Évaluation de la forme (présentation,  Institution structuration, vocabulaire…)  Adresse Internet  Évaluation du fond (argumentation,  Évaluation par les pairs concepts, données, sources…).  Date de publication  Objectifs du documents (abstract). On décide si l’information obtenue est « suffisante » pour sa recherche. Sinon : On reformule le sujet et on recommence la recherche…ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 37. MDR : La base de données Notices de livres/articles  recherchés Taper une chaîne de caractère dans le Logiciel d’interrogation CHAMPS INDEX Nom du CHAMPS et N° de notice Date Auteur Mot-clés - N° - N° - N° - N° - N° - N° - N° - N° - N° - N° - N° - N°Construction des index dans - N° - N° - N°les champs à partir des notices ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 38. MDR : Les opérateurs de recherche  Ne pas taper les articles, pronoms possessifs, virgule…  Il faut se servir des opérateurs !  Et n’hésitez pas à consulter les aides… Les opérateurs booléens ET, OU, SAUF : Mots de liaison permettant de combiner différents mots-clés.Ex : Matières premières ET Brésil. Les troncatures ? * : La troncature est un signe qui remplace une ou plusieurs lettres dun mot. Elle permet de rechercher des termes qui ont une racine identique en substituant un ou plusieurs caractères par un symbole.Ex : nombre* trouvera nombre, nombres, nombreux ; enzym* : enzyme, enzymes, enzymologie… Les guillemets « » : permet de conserver l’expression exacte. Ex : « Artificial Intelligence ».ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 39. MDR : Structure d’un document Ou l’intérêt d’utiliser un modèle de document : L’usage d’un modèle de document présente des avantages non négligeables :  Il offre une aide à la rédaction, en permettant de visualiser et de manipuler directement le plan du document,  Il favorise également l’édition d’un document homogène, par manipulation simple des attributs typographiques du document,  Enfin, un document correctement structuré est plus facilement traité et plus rapidement diffusé.ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 40. MDR : Structure d’un document La structure d’un document devrait être la suivante :  SIGNALEMENT  Page de titre et autres éléments de signalement  PAGES LIMINAIRES  TABLE DES MATIERES  CORPS DU DOCUMENT  SOURCES  Références bibliographiques et illustrations  ANNEXES  INDEXESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 41. MDR : Structure d’un document_ Page de Titre  Logos /Université de rattachement ; Filière d’enseignement ;  Date ;  Diplôme préparé ;  Titre ;  Sous-titre ;  Prénom NOM ;  Nom du Professeur ;ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 42. MDR : Méthodologie – Utilisation de l’informationMise en forme des références bibliographiques (1)  Eléments pour citer correctement une référence bibliographique :  Une référence bibliographique est constituée par plusieurs éléments (auteur, année, titre, édition,…) indispensables au bon signalement de l’information.  Ces éléments varient en fonction du type de document (ouvrage, articles, congrès,…) et du support utilisé (papier, on line, cédérom,…)  A la fin de tout document (rapport, poster, mémoire de DAA, DEA, Master ou Thèse), vous devez rassembler l’ensemble des références bibliographiques des documents que vous avez utilisés et cités pour argumenter vos proposESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 43. MDR : Méthodologie – Utilisation de l’informationMise en forme des références bibliographiques (2) Une référence bibliographique est constituée par plusieurs éléments : auteur, année, titre, source (revue, volume, pagination) Demigne C., Guyot S., Vaysse P, Ripetti-Ballester V et Kelner J.J. (2005) Mesures des composantes nutritionnelles et effets santé de la pomme, Infos-Ctifl (213) : 32-36 http://www.fruits-et-legumes.net/revue_en_ligne/infos_ctifl/infospdf /infos%20213/213p32-36.pdfESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 44. MDR : Norme de présentation des réf. biblio Type de Présentationdocument Nom Prénom (année de publication) Titre de l’article. Titre du périodique, volume, numéro, pagination. Article de Delobette H. (2001) Métiers daujourdhui et de demain. AGRO Magazine, 39, périodique pp.16-18. Nom Prénom (année de publication) Titre de l’ouvrage : sous-titre. Edition, Collection, nom de l’éditeur, lieu de publication, Nombre de pages. Ouvrage Larcher W. (1995) Physiological plant ecology. 3 éd., Springer, Berlin, 506p Nom Prénom (année de publication) Titre du chapitre. In : Titre de l’ouvrage. Nom de l’auteur secondaire (coordinateur scientifique), nom de l’éditeur, lieu de publication, pagination du chapitre dans l’ouvrage Chapitre Jouret C., Cantagrel J. L., Galy B. (1998) Eaux-de-vie dorigine viticole. In: d’ouvrage Oenologie, fondements scientifiques et technologiques. Flanzy C. ed., Lavoisier Tec et Doc, Paris, pp.1085-1110.ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011
  • 45. MDR : Norme de présentation des réf. biblio Type de Présentationdocument Thèse / Nom Prénom (année de soutenance) Titre de la thèse ou du mémoire. Type de document mémoire et spécialité, établissement de soutenance, ville, nombre de pages. Cuisset C. (1998) Etude de la diversité de la vigne (Vitis vinifera L.) par les marqueurs morphologiques et moléculaires. Doctorat Sciences agronomiques, ENSA-M, Montpellier, 141 p. Site Web Nom de l’auteur ou organisme (date de consultation de la page) Titre de la page d’accueil. URL AGRESTE (page consultée le 29/10/2001) Recensement agricole 2000. http:// www.agreste.agriculture.gouv.fr/default.asp?rub=recensement Comm. Nom Prénom (année de publication) Titre de la communication. Titre de la conférence,colloque ou Lieu du congrès, date, pagination. congrès Helfter M. (2000) La politique française de développement de lagriculture biologique. In: Lagriculture biologique face à son développement, Lyon, 6-8 décembre 1999, pp.37-44. cd-rom, Nom Prénom (année de publication) Titre du document. [type de support] éditeur, lieu vidéo, d’édition, informations complémentaires (durée, N° dans collection, …) DVD Paillard G. (2001) Plantes transgéniques. [vidéocassette] INRA, Paris, 2mn 30.ESC TLS_ METHODOLOGIE DE RECHERCHE- Par Loubna OUDRHIRI 05/2011